• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La souveraineté, fantôme de l’élection présidentielle (...)

La souveraineté, fantôme de l’élection présidentielle ?

Il reste vingt jours, désormais, pour remettre cette question au centre des débats, vingt jours pour faire de la souveraineté autre chose qu’un fantôme, vingt jours pour mettre en lumière la différence entre ceux qui s'accommodent de la dépossession du peuple français, ceux qui se croient patriotes parce qu'ils désignent des bouc-émissaires, et ceux qui veulent faire de la souveraineté restaurée la cinglante défaite de l'oligarchie.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que la campagne électorale relègue à l'arrière-boutique les questions essentielles. Quel rôle jouera la France dans le monde de demain ? Va-t-elle rendre le pouvoir au peuple, ou le laisser entre les mains de l’oligarchie ? Va-t-elle restaurer sa souveraineté, ou se résigner à sa disparition ? Que ces questions soient quasiment absentes du débat est révélateur. A leur place, des politiciens drogués à la “com” et des médias serviles nous servent une soupe insipide où surnagent quelques grumeaux faits d'histoires de pognon, de mises en examen, de costumes à 3 000 euros, sans oublier les postures ridicules et les tirades alambiquées du candidat dont il faudrait être frappé d’une profonde cécité pour ne pas voir qu’il a été adoubé par la caste dominante.

La souveraineté est une question que la plupart des candidats, manifestement, mettent un soin particulier à éluder. En dépit de leurs différences, Emmanuel Macron, François Fillon et Benoît Hamon, pour ne citer qu'eux, s'accommodent fort bien de cette chape de plomb qui étouffe la délibération démocratique et tétanise l'action publique dans notre pays. Il n'y a qu'à les écouter ! Que ce soit au plan économique, diplomatique ou stratégique, ce vieux pays qu'est la France serait condamné à suivre les vents dominants. Il n’aurait qu’à descendre la pente de cette merveilleuse mondialisation qui rapproche les peuples et répand ses bienfaits, notre nation se laissant glisser dans l’indifférenciation à laquelle la convie le modèle européen, comme si cette libéralisation à marche forcée était une nécessité historique.

Pour la caste nourrie au lait maastrichtien, l'appartenance à l'Union européenne est à la fois providentielle et irréversible. M. Hamon est sans doute plus fédéraliste que M. Fillon, et M. Macron davantage encore, mais cette différence est négligeable. Dans une belle unanimité, les trois larrons de l’eurobéatitude chantent les louanges de la supranationalité et communient dans le dogme de la libre concurrence. L'euro est responsable du déclin industriel français, mais peu importe. Ils s'obstinent à y voir un atout dans la compétition économique mondiale. Jamais à court d’une idée saugrenue, M. Hamon croit tellement à ses vertus qu'il veut doter l'Europe d'un nouveau machin qu’il a baptisé “parlement de la zone euro”. Comme la supranationalité est un fiasco, on vous la ressert au carré en guise de remède ! Une chose est sûre : pièce maîtresse de la mondialisation capitaliste, “l'union économique et monétaire” instituée par le funeste traité de Maastricht continuera de sévir si l’un de ces trois candidats l'emporte le 7 mai.

Rien d’étonnant, donc, si pour nos pieds nickelés l'appartenance de la France à l'OTAN est aussi un article de foi qu'ils ne songent même pas à interroger. Le dogme atlantiste est si profondément enraciné, du PS aux « Républicains », que la pérennité de cette alliance militaire va de soi, comme s'il était vital pour la France de servir les ambitions de Washington. Les velléités d'indépendance de M. Fillon, sur ce plan, furent de courte durée. D'abord favorable au dialogue avec Moscou, il a mis de l'eau dans son vin au moment où l'administration Trump a viré de bord dans la foulée de la démission de Michael Flynn, conseiller à la sécurité nationale contraint de quitter ses fonctions en raison de ses accointances moscovites. On croyait que pour M. Fillon, il fallait dialoguer avec la Russie pour rééquilibrer notre diplomatie, mais il vient de déclarer que la Russie est un “pays dangereux”. Même revirement sur la Syrie. Après avoir condamné le soutien apporté par la France aux islamistes armés, il dénonce en Bachar Al-Assad un menteur invétéré et un dictateur abominable. Comprenne qui pourra. Plus atlantiste que l'alliance atlantique elle-même, M. Macron, lui, n’a pas cette subtilité. Adorateur d’une Amérique imaginaire, il s’est payé le luxe de faire la leçon au nouveau président américain, lui reprochant de brader les valeurs libérales (entendez, le libre-échangisme cher à l'oligarchie) qui constitueraient le patrimoine commun de la France et des Etats-Unis depuis La Fayette.

Ce sera donc du côté des autres candidats, et non de cette troïka, que l'on pourra entendre un discours sur la souveraineté qui ne se résume pas à son abandon en rase campagne. C'est notamment le cas avec Marine Le Pen, dont la présence au second tour est prophétisée par des instituts de sondage dont nous ne doutons pas qu’ils sauront capter avec finesse le moindre frémissement de l’opinion avec leur efficacité coutumière. Si jamais elle est élue, Mme Le Pen entend renégocier les traités européens. En cas d'échec de ces négociations (ce qui est plus que probable), la nouvelle présidente organisera dans les six mois un référendum sur la sortie de l'UE. De même, en politique étrangère, la candidate du FN a toujours dénoncé l'alignement de Paris sur l'agenda américain, que ce soit en Syrie ou en Ukraine, et elle plaide avec ferveur, à juste titre, pour une reprise du dialogue avec Moscou.

La classe politique euro-boboïsée ayant laissé au FN le monopole du discours sur la souveraineté, il n'est pas surprenant que ce parti ait occupé l'espace qu'on lui abandonnait si généreusement. Mais de quelle souveraineté s’agit-il ? Contrairement à ce que croient certains, Marine Le Pen ne veut pas rompre avec l'alliance atlantique. A la différence de MM. Mélenchon et Asselineau, elle prévoit le retrait de la France du commandement intégré, et non la sortie pure et simple de l'OTAN. A ses yeux, la France fait partie d’un monde occidental dont il faut préserver à tout prix l'identité menacée. Peut-être l’élection de Donald Trump a-t-elle convaincu Mme Le Pen, en outre, que la France devait rester l’alliée des Etats-Unis. Renouant avec la tradition atlantiste de l’extrême-droite européenne, le FN demeure prisonnier de son occidentalisme.

Son attitude pro-israélienne en fournit aussi l’illustration. Lorsque la résistance palestinienne réplique à l'envahisseur sioniste, le FN ne se prive jamais de dénoncer le “terrorisme”. Dans une interview accordée à “Haaretz” en avril 2002, Jean-Marie Le Pen avait exprimé son admiration pour Ariel Sharon, louant son efficacité dans la lutte contre les organisations palestiniennes. Répondant en expert israélien à cet expert français des guerres coloniales, Ariel Sharon avait déclaré à son tour que si on lui avait confié, à lui, la direction de l’armée française, il aurait “gagné la guerre d’Algérie”. Bref, si le FN était sincèrement attaché à l’auto-détermination des nations, il soutiendrait le peuple palestinien. Manifestement, ce n’est pas le cas.

De même, son islamophobie (qui n'a rien à voir avec la lutte, parfaitement légitime, contre l'islamisme radical) vise à désigner un bouc-émissaire. Mais elle sert aussi la thèse du “choc des civilisations”. Elle érige la différence culturelle en frontière infranchissable, comme si la souveraineté était celle d’un peuple français dont le FN détiendrait le code génétique. C’est la limite du discours identitaire, qui suppose la définition a priori d’une identité nationale dont on a envie de demander : qui a déposé le brevet ? C’est pourquoi le nationalisme identitaire divise au lieu de rassembler. La souveraineté n’appartient à personne, elle est construite et non reçue. “Est Français celui qui le veut”, disait de Gaulle. Le malheur de l’extrême-droite, c’est qu’elle a une longue histoire et que tout le monde n’est pas amnésique. Ce parti fut le seul à défendre obstinément le régime d’apartheid sud-africain, ne l’oublions pas. Il a peut-être changé, mais son héritage colonialiste lui colle aux semelles.

Loin de ces confusions délétères, le programme de la “France insoumise” se réclame, lui, d'un “indépendantisme français” qui renoue avec les meilleures traditions de la gauche populaire, celle de 93, de la Commune et de la Résistance. “L’Europe, on la change ou on la quitte”, a déclaré M. Mélenchon. Il veut renégocier les traités européens (plan A). En cas d'échec, la France “désobéira aux traités” et refondera l'Europe avec les pays qui partagent ses priorités (plan B). Ce scénario alternatif, on l’a dit, présente un avantage et un inconvénient. L'avantage, c'est qu'il signifie clairement le refus de l'Europe des banquiers. L'inconvénient, c'est qu'il élude la question de la sortie de l'UE. Ce n'est pas pour rien que les dogmes libéraux sont inscrits dans le marbre des traités européens. Ils sont la raison d'être de l'Union, et pour les jeter aux orties, il faudra sortir de l'UE. On ne peut restaurer la souveraineté qu’en rompant avec une institution dont la fonction est de soustraire l'économie à la délibération démocratique. Si M. Mélenchon est élu, de toutes façons, la “force des choses”, comme disait Saint-Just, imposera cette rupture malgré la frilosité de ses amis.

Pour restaurer la souveraineté nationale, le candidat propose aussi aux Français de dire adieu à l'OTAN, cette machine de guerre mise au service d'une Amérique d’autant plus agressive que plane sur sa tête l’ombre menaçante de son déclin. Pour la “France insoumise”, le choix est clair. Quitter l'OTAN, ce n'est pas seulement quitter le commandement intégré, mais l'alliance atlantique elle-même. Consommer cette rupture, c’est mettre fin à l'alignement de la France, se donner les moyens d’une diplomatie planétaire, faire entendre une voix indépendante sur la scène mondiale. Le dialogue avec la Russie, la refonte de nos relations avec l’Afrique, la reconnaissance de la Palestine, la révision de notre politique en Syrie, enfin, seront à l’ordre du jour. Aucune force politique n’est exempte d’insuffisances, mais l’ambition dont témoigne “l’indépendantisme français” est de bon augure.

La question de la souveraineté n'est pas une question accessoire. C'est la question essentielle. Lorsqu'une nation n'est pas souveraine, le peuple qui l'incarne ne l'est pas, et un peuple qui n’est pas souverain est à la merci des puissants. Restaurer cette souveraineté et rendre la parole au peuple, c'est la même chose. Il reste vingt jours, désormais, pour remettre cette question au centre des débats, vingt jours pour faire de la souveraineté autre chose qu’un fantôme, vingt jours pour mettre en lumière la différence entre ceux qui s'accommodent de la dépossession du peuple français, ceux qui se croient patriotes parce qu'ils désignent des bouc-émissaires, et ceux qui veulent faire de la souveraineté restaurée la cinglante défaite de l'oligarchie.

(Ce texte est la version modifiée d’une chronique parue dans le numéro d’avril 2017 d’”Afrique-Asie”)


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

159 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 1er avril 2017 16:47

    Vous voulez récupérer votre souveraineté ?


    Votez Asselineau !

    • Leonard Leonard 1er avril 2017 17:12

      @Tall

      Tu préfères venir nous faire ta théorie sur les couleurs ?

      Les marrons qui serraient pour la plupart terroriste ? Les noirs des fainéants ?
      Et les Blancs tous doté d’une capacité ultime de réflexion comme la tienne ?

      Venir nous dire que ta copine blonde c’est la meilleur ?
      Celle change de programme comme de chemise entre 2012 et 2017... Et que tu suis cela et que tu le défends comme un caniche d’attaque de compétition qui sauterais à la jugulaire ?
      Et après tu viens nous dire que nous sommes sous l’emprise d’un Gourou ?

      Et ben non... désolé...

      Encore plus désolé que les cerveaux ne s’achètent pas...

      Allez Noraj mec...


    • Alren Alren 1er avril 2017 17:22

      @Leonard

       Problème ! Asselineau ne sera pas au deuxième tour.

      Le seul souverainiste soutenu, par une indispensable vague populaire, qui peut nous redonner la souveraineté politique complète et être au second tour c’est Mélenchon ;

      C’est comme ça. Et l’intelligence c’est de s’adapter à la réalité même si ce n’est pas celle dont on avait rêvé.


    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 17:24

      @Leonard

      « Venir nous dire que ta copine blonde c’est la meilleur ? »



      En tout cas, c’est la seule qui affirme clairement la légitime prééminence des Français sur la terre qu’ils ont reçu en héritage de leurs ancêtres. 


      Et cela, c’est amplement suffisant pour beaucoup.

    • Leonard Leonard 1er avril 2017 17:24

      @Alren

      Il n’y aura ni l’un, ni l’autre probablement...

      Mélenchon n’est qu’un leurre mais ces soutiens se plaisent à croire à des idées saugrenues...

      Oui oui on va renégocier l’Europe... C’est cela oui...

      Non mais sérieusement, votre mère vous mettait en chaine les Bisounours quand vous étiez petit ?


    • malitourne malitourne 1er avril 2017 17:27

      @Alren
      Mélenchon propose le Frexit ? A la bonne heure ! Vous avez un lien ?


    • Leonard Leonard 1er avril 2017 17:30

      @Harry Stotte

      En effet les êtres humains ont une légitime prééminence sur la terre...
      Maintenant parler de Français, sur leur terre, quand on est parlementaire européen et qu’on commence à parler de souveraineté nationale quand Asselineau mon avec ce crédo... C’est naze...Juste du vol d’idée...

      Maintenant les Français pour Marine, c’est quelle génération de Français ? Depuis 1 génération ? Depuis 2 générations ?

      Ils sont légitimes sur leur terre ? Elle va faire quoi exproprier les riches propriétaires étrangers comme les Qataris ? MDR...

      Légitimes prééminences sur qui ? « Les hommes naissent libre et égaux en droit... »

      Vous savez « Il y a autant de différence entre les savants et les ignorants qu’entre les vivants et les morts. » Vous laissant bien évidemment retrouver la source de cette phrase...


    • Leonard Leonard 1er avril 2017 17:34

      @Tall

      « Alors oui, une race y est fortement corrélée, mais ça, on n’y peut rien . »

      Non tu n’es pas raciste, tu vois ? Tu classes en fonction des races... MAIS TU N’ES PAS RACISTE NON....

      Vas-y donne moi ma couleur de peau ? (si tu l’as pas trouvée sachant que je te l’ai donné implicitement, t’es encore plus stupide que l’on pouvait le penser...)


    • Alren Alren 1er avril 2017 17:37

      @Leonard

      Asselneau va réaliser un score pitoyable. Il aura fait une candidature de témoignage comme Arthaud et Poutou aussi inutiles pour le volet social.

      Votre seule chance de voir une partie essentielles de vos souhaits politiques réalisés, c’est de voter Mélenchon.
      Un joueur d’échecs vous dirait que c’est le meilleur coup pour mettre mat notre adversaire commun : l’oligarchie européiste et internationaliste.

      Préférez-vous perdre que de gagner avec JLM ?

      Dire que Mélenchon est un leurre, c’est dire que les 350 000 membres de la France Insoumise sont chacun un leurre.

      Est-ce que j’ai une tête de leurre ?


    • Alren Alren 1er avril 2017 17:41

      @malitourne

      En réclamant le frexit d’emblée, on voit bien que vous n’êtes pas doué pour le jeu politique.
      Le frexit doit apparaître en fin de négociation pas en début.

      Mais ceci vous a été déjà expliqué ...


    • chantecler chantecler 1er avril 2017 17:42

      @malitourne
      Oui, c’est la plan B .
      JL M , l’avenir en commun , et la F.I n’attaquent pas bille en tête .
      Vous y voyez un inconvénient  ?
      Parce que répéter , asséner : « article 50 » brexit depuis des années ça ne fait pas une majorité .
      D’abord il faut convaincre , expliquer les avantages les inconvénients ,que ça incube ...
      Beaucoup de gens ont la trouille des conséquences , avec une majorité de médias, une doxa aux ordres ....
      Si l’on voyait les asseliniens sur les marchés distribuer des programmes , vous pourriez réellement faire passer le message ...
      Et sans doute vous convaincriez
      Mais vous , c’est uniquement sur le net ... !
      Désolé , le web ne fait pas une élection .


    • malitourne malitourne 1er avril 2017 17:42

      @Alren
      non une tête de lard simplement car vous refusez d’admettre que le programme de FI n’est pas applicable dans l’UE alors que vous refusez d’en sortir


    • Leonard Leonard 1er avril 2017 17:44

      @Tall

      Oh t’as plus de répondant ?

      C’est bon ?

      Je peux regarder mes pieds pour te voir sous la hauteur de ma cheville ?

      Ou tu vas demander de l’aide à ta mère parce que tu n’as plus de répartie ?


    • malitourne malitourne 1er avril 2017 17:44

      @alren
      Si le jeu politique c’est l’enfumage, non vous avez raison, je ne suis pas doué


    • malitourne malitourne 1er avril 2017 17:50

      @chantecler
      vous n’êtes pas venu dans ma bonne ville, vous n’en savez rien... En tout cas si le Frexit vous fait peur, moi c’est le Fremain qui me terrifie. Alors comptez pas sur moi pour soutenir ceux qui hésite à sortir de l’UE


    • Leonard Leonard 1er avril 2017 18:29

      @Tall

      Tu sais vu tes analyses d’une pertinence sans commune mesure...

      Je pense que ta présence ici n’est vraiment pas nécessaire...

      Donc casse toi ? (CQFD)


    • JC_Lavau JC_Lavau 1er avril 2017 18:31

      @Alren. 350 000 adeptes d’une idéologie-leurre et d’une organisation-leurre, ça se trouve. Il y a des gens dont c’est le métier.


    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 18:41

      @Leonard

      « En effet les êtres humains ont une légitime prééminence sur la terre... »

      Qu’ils ont reçu en héritage de leurs ancêtres. Je le reprécise

      « Maintenant parler de Français, sur leur terre, quand on est parlementaire européen… »

      Charge que les Français ont confié aux élus du Front national, pour qu’il défende les intérêts de la France française.

      « Maintenant les Français pour Marine, c’est quelle génération de Français ? Depuis 1 génération ? Depuis 2 générations ? »

      C’est curieux, et déplaisant, comme on retrouve, un peu partout, cette préoccupation de nazi. Etre Français, c’est un sentiment d’appartenance exclusive, et rien d’autre. Un fils d’étrangers, membre du Front national, est, par son attachement sans partage, plus Français qu’un collectiviste ou qu’un universaliste quelconque.

      Il est intéressant de noter que c’est un philosophe juif d’origine lituanienne et naturalisé Français, Alexandre Levinas, qui a observé un jour que « La France est une nation à laquelle on peut s’attacher par le cœur et par l’esprit, autant que par les racines. » Un Alain Finkielkraut, un Eric Zemmour ou une Malika Sorel-Sutter le démontrent au quotidien.

      « Ils sont légitimes sur leur terre ? »

      C’est leur prééminence qui est légitime. Si c’étaient les Français eux-mêmes, il faudrait renvoyer tous les étrangers, et le principal obstacle qui se dresserait devant cette mesure, ce serait le refus de leurs pays d’origine de les reprendre, trop contents qu’ils sont d’en être débarrassés.

      « Elle va faire quoi exproprier les riches propriétaires étrangers comme les Qataris ? MDR... »

      Question infondée, du fait de la réponse précédente.

      « Légitimes prééminences sur qui ? »

      Sur ceux qui ne se sentent pas viscéralement liés à la France, à l’exclusion de toute autre référence nationale. J’ai déjà expliqué, ailleurs AgoraVox, pour quelles raisons Malika Sorel-Sutter, née en France de parents algériens, peut se revendiquer « Française de souche », je ne vois pas l’intérêt d’y revenir

      « Les hommes naissent libre et égaux en droit... »

      J’ai balancé cet archaïque document d’où ces mots sont extraits, du moment qu’il est devenu un prétexte pour imposer à la France se laisser submerger par les ineptes surplus de population de la planète entière, et plus particulièrement d’Asie et d’Afrique.

      « Vous laissant bien évidemment retrouver la source de cette phrase... »

      C’est l’ordinateur gérant le site qui m’a attribué un nouveau pseudonyme alors que je tentais de récupérer mon mot de passe. Comme je m’en foutais, je n’ai pas vu l’intérêt de réclamer.


    • chantecler chantecler 1er avril 2017 18:42

      @malitourne
      Vous comprenez que dalle !

      De toutes façons vous êtes très utile .

      Allez , bonsoir .


    • malitourne malitourne 1er avril 2017 18:46

      @chantecler
      A la stratégie de Mélenchon, j’y comprends que dalle. Mais j’ai renoncé rassurez vous.

      Allez, bonsoir

    • chantecler chantecler 1er avril 2017 18:46


      Je complète pour ceux qui le souhaitent  :
      http://yetiblog.org/index.php?post/2345


    • Gorg Gorg 1er avril 2017 18:48

      @malitourne

      Laisse tomber, c’est trop fort pour toi, t’as pas le niveau. Retourne tes playmobils...


    • malitourne malitourne 1er avril 2017 19:05

      @Gorg
      Fais gaffe tu es train de t’attacher à moi Gorg. Si tu continues comme ça tu vas finir par adhérer à l’UPR.


    • Leonard Leonard 1er avril 2017 19:10

      @Harry Stotte

      Je vais pas m’embêter à faire un pavé...

      Tu nous dis qu’on reçoit la terre de nos parents ?

      « Nous n’héritons pas la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants »...



    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 19:19

      @Leonard

      « « Nous n’héritons pas la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants »... »



      Raison de plus pour ne pas la fourguer à des hordes de clandestins smiley smiley smiley


      Merci qui ? Merci Leonard !

    • Gorg Gorg 1er avril 2017 19:21

      @malitourne

      « Fais gaffe tu es train de t’attacher à moi Gorg »
      Aucun risque petit, ne sois pas craintif comme ça... De toute façon, je te préviens, je suis de la pointe...

      « tu vas finir par adhérer à l’UPR »
      Ça ne risque pas, je ne suis pas suicidaire.


    • Leonard Leonard 1er avril 2017 19:22

      @Harry Stotte

      Quand vous aurez compris qu’on ne peut pas physiquement controler nos frontières par manque d’effectif...

      « Horde de clandestins »

      La propagande à bien marché chez vous et attention les juifs ont un nez crochu aussi...

    • Leonard Leonard 1er avril 2017 19:23

      @Harry Stotte

      Et de rien j’ai pas les compétences d’un électeur frontiste...

      J’ai encore un peu d’humain en moi...

      Désolé 

    • malitourne malitourne 1er avril 2017 19:28

      @Gorg
      Ca me fait une belle jambe que tu sois de la pointe. T’habite dans le sémaphore c’est ça, près du grand phare ? Tu me racontes ta vie mais ça m’intéresse pas Gorg.


    • Gorg Gorg 1er avril 2017 19:36

      @malitourne

      C’est toi qui est rentré dans l’affectif baltringue « tu es train de t’attacher à moi ». Je t’ai rien demandé, moi... Malitourne fait des avances, l’air de rien, on l’envoie bouler et il chouine...Serais tu une tafiolle... ? Tu sais que tu es vraiment mais alors vraiment c..n....Fifi trolle mieux que toi, il est temps qu’elle revienne...


    • dejaegere 1er avril 2017 19:41

      @Harry Stotte

      Nos ancetres ?...des barbares (non pjoratif)... venus d’Asie, des saxons, des iberes, des romains, et meme des arabes (vers 732 : ils ont eu le temps de distribuer leur semence dont vous avez sans doute herite une partie) .

      Je trouve que le rsultat de ce melting pot est pas mal.

      De plus n’oubliez pas les Dom Tom (nos ancetres les gaulois....) et meme que les guadeloupeens sont francais depuis plus longtemps que les nicois.


    • malitourne malitourne 1er avril 2017 19:42

      @Gorg
      calme toi Gorg. Je n’aime pas qu’on m’interrompe quand je lis mon journal. Tes peines coeur j’y peux rien et tu pourrais avoir la décence de ne pas polluer ce fil avec...


    • Gorg Gorg 1er avril 2017 19:45

      @malitourne

      C’est bien ce que je dis, t’es un âne et on ne te transformera pas en cheval de course... CQFD


    • dejaegere 1er avril 2017 19:48

      @Leonard Quand tous les autres sont des cons soyez sur qu’il y en a un a coup sur


    • dejaegere 1er avril 2017 19:54

      @JC_Lavau

      Bonnes retrouvailles,

      Je crois aussi qu’il y a des gens dont le metier est d’etre seul, tres seul.


    • PiXels PiXels 1er avril 2017 20:13

      @Alren
      .

      « l’intelligence c’est de s’adapter à la réalité même si ce n’est pas celle dont on avait rêvé. »

      Je ne sais pas si c’est une preuve « d’intelligence », d’autant moins que certain(s) « cerveau(x) » distillant « la bonne parole » sur ce site m’explique(nt) « doctement » que j’en serais totalement dépourvu, mais cette affirmation résume parfaitement mon point de vue.

      Alors je mets quelques (+++++++++++++++++++++) supplémentaires.

    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 20:20

      @Leonard

      « ...on ne peut pas physiquement controler nos frontières par manque d’effectif... »

      Non, mais ce qu’on pourrait contrôler, ce sont ceux qui arrivent ici. C’est juste une question de volonté politique. Différente de celle qui tente de les faire disparaître en les ventilant dans mille villages de l’Hexagone.


      « La propagande à bien marché chez vous... »

      Exemples de propagande 







      « j’ai encore un peu d’humain en moi... »


      Ça ne vous donne aucun droit sur un territoire dont vous n’êtes qu’un des 55 millions de copropriétaires.

    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 20:20

      @dejaegere

      « Je trouve que le rsultat de ce melting pot est pas mal. »



      Beaucoup mieux que certains autres, effectivement. Si, par exemple, on compare avec ce qu’est devenue la Grèce de Platon, de Périclès, d’Hippocrate, d’Aristophane, de Solon, de Phidias, d’Eupalinos de Mégare... 


      « ils ont eu le temps de distribuer leur semence dont vous avez sans doute herite une partie. »


      C’est pas bien grave, pas plus que le fait qu’au départ on vient tous, paraît-il, de la Corne de l’Afrique.

    • dejaegere 1er avril 2017 20:33

      @Harry Stotte

      Faut dire que les grecs ont du se farcir le FN nazi puis le FN des generaux

      Ils ont des excuses.


    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 20:43

      @dejaegere

      « Faut dire que les grecs ont du se farcir le FN nazi puis le FN des generaux. »



      Si c’était que ça en deux mille ans !


      Depuis 1828, sauf erreur, le pays a fait six fois faillite, c’était donc bien avant les FN.



    • dejaegere 1er avril 2017 20:44

      @Leonard

      Soyons sur qu’il s’en occuperait PERSONNELLEMENT... C’est pour cela qu’il aime tant l’actuelle constitution.


    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 20:45

      @dejaegere


      RECTIFICATION :

      Depuis 1822, pas 1828

    • Leonard Leonard 1er avril 2017 20:52

      @Harry Stotte

      En effet donc nous sommes d’égal à égal...

      Vu que vous êtes 1 sur 65 millions... 

      Si tu ne contrôles pas les frontières comment tu contrôles ceux qui arrive ici ?

      Tu mets une CAF géantes et tu la pièges ?

    • dejaegere 1er avril 2017 20:55

      @Harry Stotte

      Je ne pense pas que vous jugiez les qualites d’un peuple au nombre des faillites financieres ? C’est comme si on jugeait un peuple au nombre des milliardaires qui profitent des faillittes.


    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 21:24

      @Leonard

      « Tu mets une CAF géantes et tu la pièges ? »¨


      Il existe des modules de type container très confortables (chauffage, eau courante, électricité). Il y a des gens qui travaillent dans de telles structures, même à la montagne en hiver. 


      Pour les clandestins, on les regroupe, on examine les cas, ceux qui bénéficient de l’asile y restent le temps qu’ils puissent retourner dans leurs pays d’origine, trois ans, dix, vingt... Ça dépend d’une évolution que personne ne peut prévoir. Les autres sont renvoyés chez eux.


      Pour ceux qui s’ennuieraient, on pourrait créer des ateliers de fabrication de chemises, de chaussures, d’accessoires de sport, à des tarifs chinois. Avec le bouche à oreille, très vite ne viendraient plus que ceux qui sont réellement en danger dans leur pays d’origine. Les gosses bénéficieront d’un enseignement dans leur langue d’origine uniquement.


      Les autres, ceux qui, actuellement, viennent parce qu’ils savent qu’ils ont forte probabilité de s’incruster, ils renonceraient à gaspiller un pognon qui leur est compté, pour payer inutilement des trafiquants et des passeurs. Mais, comme j’ai dit, tout ça, c’est une question de volonté politique.


      P.S. - Les droits-de-l’hommistes hurleront, comme il se doit, au camp de concentration, alors on les enverra bénévoler là-dedans pendant trois ou quatre mois, et ils verront bien que c’est pas vrai. Il y aura des télé, des jeux électroniques, une becquetance adaptée aux différentes origines... Et ça ne coûtera pas aussi cher qu’on pourrait le croire, parce que les flux tariront très vite : on aura des pompes refoulantes, pour remplacer les actuelles pompes aspirantes.

    • JBL1960 JBL1960 1er avril 2017 21:27

      @Harry Stotte De leurs ancêtres, les Gaulois je présume ? Alors sur ce point précis, il y a matière à discuter et notamment en lisant les travaux du Pr Jean-Paul Demoule : « On a retrouvé l’histoire de France »  ; Cette communauté de ‘citoyens français’, en tant que nation, n’a cependant que deux siècles d’existence. Elle date de la révolution française et du romantisme, un espace-temps presque infime en regard des civilisations et des sociétés qui se sont succédé sur notre territoire depuis 1 500 000 ans, c’est à dire quelques 60 000 générations. Tenez, tout est là, si vous voulez ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/17/la-france-amnesique-au-passe-reglemente-par-jean-paul-demoule-fin-et-version-pdf/
      Et justement, ce que vous dites est parfaitement sujet à caution, notamment sur la souveraineté dont Steven Newcomb, juriste indigène, spécialiste de la sémantique, précise la source : Un exemple probant est le mot “souveraineté”, un terme qu’on dit avoir été inventé par l’absolutiste et philosophe politique français Jean Bodin, qui a défini alors sa signification comme étant “la suprématie sur des citoyens ou des sujets sans restriction de la loi.” Et qui explique que la souveraineté et une acceptation, une soumission à une domination et que pour se libérer, il faut d’abord libérer nos esprits ;
      https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/01/la-souverainete-indigene-et-la-subordination-politique-de-nos-nations-par-steven-newcomb/
      Il vous reste 20 jours pour choisir la couleur du tube de la vaseline que le prochain gouvernement va utiliser pour vous (sou)mettre... Et pour autant, vous pouvez aussi choisir d’ignorer le système, l’État et ses institutions... Comme George Carlin l’expliquait peu avant de mourir (c’est en VOSTFR) https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=knQBH287aW0 On n’a toujours le choix de ne pas se choisir un nouveau maitre, non ?


    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 21:37

      @dejaegere


      Ici, c’est le pays qui a fait faillite, du fait de gestions successives calamiteuses. Et tout le monde sait que les peuples ont les gouvernements qu’ils méritent. 


      Je pourrais écrire un long article sur les invraisemblables gaspillages qui se sont produits quand le pays se goinfrait avec les milliards des fonds structurels, sous le double signe du copinage et du clientélisme.


      La presse italienne en a fait ses choux gras, la presse française a été d’une timidité de violette. Quant aux Chleuhs, ils savaient parfaitement à quoi s’en tenir et, c’est par rapport à ses électeurs, que le gouvernement n’a rien voulu lâcher

    • Leonard Leonard 1er avril 2017 21:53

      @Harry Stotte

      En fait vous êtes malades mais pas assez...

      Mettons un permis de procréation avec un gouvernement mondial ?

      Comme ca le probleme de la surpopulation et des migrations sera réglé ?

    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 21:55

      @JBL1960

       « De leurs ancêtres, les Gaulois je présume ? »

      Non, non, de leurs ancêtres en général

      « Cette communauté de ‘citoyens français’, en tant que nation, n’a cependant que deux siècles d’existence. »

      C’est possible. Mais j’imagine qu’on parlait de la France, longtemps avant que ce soit une nation, comme on le faisait pour l’Allemagne, la Suisse (en dépit de ses différentes cultures) et l’Italie, par exemple, pour désigner des territoires assez précisément circonscrits, pour ce qui nous intéresse ici par le Rhin, le Jura, les Alpes, la Méditerranée, les Pyrénées, l’Atlantique et la Manche

      « Un exemple probant est le mot “souveraineté”, un terme qu’on dit avoir été inventé par l’absolutiste et philosophe politique français Jean Bodin, qui a défini alors sa signification comme étant la suprématie sur des citoyens ou des sujets sans restriction de la loi.

      Beaucoup de mots ont changé de sens, depuis le XVIe siècle, celui de Jean Bodin donc.

      « On n’a toujours le choix de ne pas se choisir un nouveau maitre, non ? »

      Je ne choisis pas un maître, je choisis une ligne politique, en elle-même et par rapport à d’autres lignes politiques que je ne souhaite pas. Libre à Chouard d’en penser ce qu’il veut, c’est ma façon à moi de voir les choses.


    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 21:56

      @Leonard

      « En fait vous êtes malades... »



      Au pluriel ? Vous me gâtez smiley


      Je vous dois quelque chose, docteur, pour les diagnostics ?

    • Leonard Leonard 1er avril 2017 22:34

      @Harry Stotte

      Si t’es assez malade pour m’envoyer 100k euros je te file mon RIB...

      Tu t’occupes de payer les 60 % de droit de donation ?


    • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 23:27

      @Leonard

      « Si t’es assez malade... »



      Dans le fond, t’es aussi mauvais toubib que contradicteur... 


      « Si t’es assez malade », ça donne confiance dans le patricien smiley

    • Leonard Leonard 1er avril 2017 23:31

      @Harry Stotte

      Ouais enfin en même temps au début tu voulais bien payé et maintenant tu veux plus...

      Je savais bien que t’étais pas un patient sympa...

      (Apres j’ai pas fait médecine hein... je fais ce que je peux en chirurgie cérébrale...)

    • Harry Stotte Harry Stotte 2 avril 2017 00:01

      @Leonard




      «  je fais ce que je peux en chirurgie cérébrale... »


      Comme Mengele ?


    • Leonard Leonard 2 avril 2017 00:05

      @Harry Stotte

      Laisse Josef tranquille ! On a dit qu’on parlait pas religion !

    • germon germon 2 avril 2017 08:27

      @Leonard

       Et en 40 les même que vous avaient pour étiquette « collabo », « miliciens », « nervi à la solde des SS »
      maintenant ils sont à la solde des « oligarques »
       En 1941, 2 % de résistants au début et a la fin en 45 on arrivait plus à les compter tellement il c’était adjoint d’opportunistes smiley .

       FI
      = 353 402 adhérents ce jour et le 18/ 19 Avril 600 000 + 1 avec vous smiley  MDR


    • Leonard Leonard 2 avril 2017 09:29

      @jmdest62

      Ca parle de l’humain d’abord mais c’est tellement plein de merde dans la tete que cela ne peut QUE PARLER de l’humain d’abord...

    • Leonard Leonard 2 avril 2017 09:31

      @germon

      Vous vous prennez pour des résistants à FI ?

      Vous n’avez jamais connu la guerre et faite honte à tous nos grand-parents qui ont combattu les nazis...

      Vous êtes un ramassis de rêveur qui en plus se prends pour des résistants...

      Plus dure sera la chute

    • jmdest62 jmdest62 2 avril 2017 11:14

      @Leonard
      ça vaut ce que ça vaut mais d’après le dernier sondage odoxa , Asslino à 0,5 % serait sur le point de rattraper Poutou...courage les gars ..on lâche rien !

      @+

    • Leonard Leonard 2 avril 2017 11:19

      @jmdest62


      Dit le mec d’extrême gauche qui pleurait au soir du 21 avril 2002... quand il se basait encore et toujours sur des sondages bidons a l’appuie de ces analyses...

      Allé bonne journée Tocard :)

    • jmdest62 jmdest62 2 avril 2017 11:31

      @Leonard
      Vous avez raison ...

      avec la marge d’erreur Asslino doit bien être à 20 - 25 %.
      Attention ..faut quand même pas se relâcher ...rester concentré c’est ça le secret.
      @+

    • files_walQer files_walQer 2 avril 2017 14:50

      @Alren
      « Problème ! Asselineau ne sera pas au deuxième tour. »

      Je pense que dans les circonstances actuelles, il est parfaitement impossible d’affirmer cela.
      Nous saurons le 23 avril au soir.


    • JBL1960 JBL1960 2 avril 2017 18:33

      @Leonard « LA droite vend des promesses et ne les tient pas, la gauche vend de l’espoir et le brise... » Coluche !
      J’ai mis en lien vers cet article de Bruno Guigue en conclusion de mon billet du jour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/02/lhistoire-tronquee-de-la-commune-de-1871-par-louise-michel/ Louise Michel qui affirmait « Le pouvoir est maudit ! C’est pour cela que je suis anarchiste » Dans ce texte, on y apprend que le Préfet De Lespée fut confié à la garde d’un certain Fillon : De Lespée avait été confié à deux hommes, nommés l’un Vitoire, l’autre Fillon ; ils devaient simplement veiller sur lui. Vitoire était une sorte de Girondin, Fillon au contraire était si exalté, qu’il s’était mis deux écharpes, souvenirs de luttes passées, l’une autour de la taille, l’autre flottant à son chapeau. Qui fort malencontreusement le tua...

      Bon pour ma part je n’affirme pas que les français sont des « ons » mais que rien, absolument rien, ne nous oblige à choisir un maitre, ou une ligne politique. En section commentaire, vous avez cette info incroyable du Macron de Rothschild qui est favorable à la réouverture de la chasse présidentielle ! Ah le con ! C’est une source 30 millions d’amis, et ce n’est pas un poisson d’avril... Nan ! Par contre Macron lui vient de se faire 30 millions d’ennemis... Il a une belle tête de vainqueur ce Macron, non ?


    • Rygar Rygar 3 avril 2017 00:20

      @Leonard
      Sérieusement Asselineau Crédible ; quand j’ai vu une vidéo de lui en pleureuse contre les médias ça m’a fait faillir m’étouffer tellement c’était comique et donc merci à celui qui l’a posté ici.


      Sont passage à TF1 avec ses petites notes était pas piqué des vers aussi.

      Bref voila quelqu’un qui a fait HEC ; ENA ; inspection des finances ; haut fonctionnaire et cabinet ministériel et qui est en plus conspirationniste .

      Un pur produit de la technocratie Française dans la plus haute expertise. sauf qu’il est pas bon politiquement parlant c’est dommage.

      Mais libre à vous de le penser crédible ou de croire au messie. 

      Je vous accorde en tout cas qu’il est pas moins crédible, de mon point de vu, que les autres candidats et donc de ce fait je lui souhaite bonne chance smiley 

      Car à défaut de me paraître parfaitement incompétent pour la présidence je le trouve sympathique.

    • Tor222 3 avril 2017 12:08

      @Alren
      Mélenchon n’est pas là pour gagner, ce n’est qu’un pantin du système, il m’a intéressé à une époque et j’ai compris le piège, et toi tu essaye de nous faire tomber dans ce piège !

      C’est certainement à cause du tsunami UPR que le système fait grimper Mélenchon dans les sondages, ils veulent exactement ce que tu veux, ramener les militants UPR sur les deux candidats extrêmes comme le FN ou le FI qui ne pourront jamais gagner le second tour.

      Alors que l’UPR rassemble des gens de droite comme de gauche, des extrêmes et surtout un nombre incroyable d’anciens abstentionnistes comme moi qui viens aujourd’hui de recevoir ma carte d’électeur !

      C’est marrant d’avoir autant de candidats avec un on à la fin, comme si on voulait nous signaler les candidats pour les cons, la candidate pour la haine et le plus beau c’est ....


    • Layly Victor Layly Victor 3 avril 2017 12:25

      @Harry Stotte

      Quel escroc intellectuel total, ce Bruno Guigue !
      Il vient nous blablater sur la vraie souveraineté, celle du bateleur de foire Mélenchon, à l’opposé de la « mauvaise souveraineté » de Marine.
      Escroquerie intellectuelle, je vais vous dire pourquoi.

      La carte maîtresse de l’indépendance, c’est l’énergie. La France possède un trésor, fruit de 70 ans d’efforts de la nation, c’est notre parc de réacteurs électronucléaires.
      Cette force indispose le Reich bruxello-allemand, qui veut imposer sa loi à l’Europe et veut absolument détruire notre nucléaire. L’Allemagne agit par ses agents officiels, comme Corine Lepage (pressentie par Macron), la presse, les médias, les combinaisons politiques, et la manipulation des gauchos qui détestent l’industrie et la classe ouvrière.

      Marine est la seule qui refuse d’obtempérer et qui défend sans ambiguïté notre nucléaire.

      Or, que fait Mélenchon ? Il déclare qu’il est pour l’arrêt immédiat du nucléaire. Beau souverainiste !
      Ce grand hypocrite et grand « insoumis » ne se soucie en réalité que d’une chose : que le système lui conserve un strapontin parlementaire qui lui permette de faire ce qu’il a toujours aimé, ne pas travailler et faire du fric.

      Demandez vous, Mister Guigue, pourquoi les média lui font une telle propagande.

    • phan 3 avril 2017 19:29

      @Layly Victor

      Parmi ces 70 centrales nucléaires, 58 sont en fin de vie. Nos aînés et nous, avons financé la recherche et la construction de ces centrales, nos enfants vont financer leur démantellement et la gestion des déchets radioactifs.
      Pensez au futur, pour la sortie du nucléaire, comme dans le passé, on est sorti du charbon.
      La transition énergétique ne signifie pas l’arrêt immédiat du nucléaire : l’énergie renouvelable peut aussi assurer l’indépendance énergétique de la France.
      Vous êtes formé à la physique nucléaire, pendant votre retraite pensez à écrire sur culture de la sécurité nucléaire et les nouvelles techniques de recyclage des déchets radioactifs, et pensez à poursuivre ces criminels qui balancent leurs déchets radioactifs le long des côtes somaliennes, ... et l’Afrique est devenue une poubelle nucléaire.
      Juste pour vous taquiner : En Algérie (pays de votre enfance, où JMLP a exercé ses talents de la gégène et du poignard), de vastes zones contaminées par les essais nucléaires français.


    • Layly Victor Layly Victor 4 avril 2017 11:31

      @phan

      Tout ceci, c’est un tissu de mensonges, et le mélange habituel d’idéologie écolo-politique (le contraire de l’écologie), de confusion, et de discours anti-France.
      D’abord, il n’y a pas 70 centrales nucléaires. Vous êtes trop paresseux pour vous renseigner. Une centrale, c’est plusieurs réacteurs, entre deux et quatre. Il y a au total 58 réacteurs, une vingtaine de centrales. Les réacteurs, dont certains or démarré en 1973, ne sont pas en fin de vie. La NRC américaine (Nuclear Regulatory Commission) a estimé que ce type de réacteur, qui équipe la France, peut voir sa durée de vie prolongée de 20 à 40 ans. Ce qui détermine la durée de vie, c’est l’état de la cuve.
      Les discussions sur la fermeture de Fessenheim, c’est une honte totale. Le directeur d’EDF a été contraint d’accepter un dédommagement de 500 millions d’Euros ! Alors que la perte financière due à la production qui ne sera pas réalisée s’élève à au moins dix milliards d’Euros ! Sans compter le dédommagement de l’Allemagne et de la Suisse qui sont pour un tiers chacune propriétaires de cette centrale. On estime au bas mot la perte à 20 milliards d’Euros, et le hollandisme propose 500 millions d’Euros. Ceci est soigneusement caché par les média, car il ne faut pas montrer qu’on est prêt à voler encore une fois le peuple français pour satisfaire les promesses de Hollande et de la peste Ségolène Royal.

      L’énergie renouvelable peut assurer l’indépendance énergétique de la France. C’est un mensonge propagé par les gangsters de l’éolien. C’est totalement faux. Même l’Allemagne verte n’y croit pas, qui fait fabriquer son courant en Europe de l’Est dans des centrales thermiques.

      Le déversement des déchets nucléaires le long des côtes somaliennes n’est pas le fait de la France. C’est organisé par la mafia, par des accords avec vos frères islamistes.

      Ensuite, le dernier couplet habituel sur « les vastes zones contaminées au Sahara par les essais nucléaires français ». C’est la Rivasi et sa fine équipe qui vous ont dit ça ? Pourquoi, alors, l’ACMI et Daesh en font leur base arrière ?
      Ceci me rappelle les reportages apocalyptiques d’ARTE (chaîne allemande) sur « la contamination dramatique dans le Pacifique » alors que, lors de mon séjour à Mururoa, je me baignais tous les soirs dans le lagon. Bizarre.

      Je n’ai fait que dire que ce salopard de Mélenchon, c’est un serviteur du Reich allemand comme les autres, et même pire, car il se présente comme souverainiste.

    • phan 4 avril 2017 12:52

      @Layly Victor

      J’ai aucun discours anti-France et je n’ai aucun frère islamiste !

      Vous vous baigniez dans le lagon de Mururoa : vous êtes maintenant contaminé, la preuve : lorsque l’on n’est pas d’accord avec vous, on devient gangster, escroc, menteur,salopard... serviteur du Reich comme Thomas Piquemal, ancien directeur financier du groupe EDF.

      Au lieu de sombrer dans la politique de l’autruche, lisez cet article :

      EDF est au plus mal, pour avoir misé sur une filière nucléaire à l’avenir incertain. L’État doit renouer avec son rôle de stratège, et pousser EDF comme les autres acteurs historiques vers les énergies renouvelables, où les parts de marché à prendre sont importantes. 

      Et pour le dessert, cher Victor.


    • Coriosolite 1er avril 2017 17:09

      Vous connaissiez l’économie circulaire : les déchets d’aujourd’hui sont les ressources de demain.

      Macron invente la « politique circulaire ».

      Ne jetez plus vos politiciens usés. Déposez les dans la poubelle multicolore.

      Rouges, roses, verts, bleus, En Marche les recycle et en fait la matière première du système de demain.


      • Alren Alren 1er avril 2017 17:25

        @Coriosolite

        Rouges, roses, verts, bleus, En Marche les recycle

        Je dirai ex-rouges, ex-roses, ex-verts ...
        Comme pour recycler le papier imprimé : il faut qu’ils perdent leur couleur d’abord, qu’ils soient délavés.


      • PiXels PiXels 1er avril 2017 20:18

        @Alren
        .

        « Je dirai ex-rouges, ex-roses, ex-verts ... »

        Là par contre je moinse (------) le manque de lucidité.

        Je pense qu’aucun de ceux auxquels vous faites référence n’ait jamais eu la « fibre » rouge rose ou verte.

        Mais plus pragmatiquement la « fibre » $$$$ !

      • malitourne malitourne 1er avril 2017 17:30

        La souveraineté est bien entendu la question essentielle ! Et la souveraineté recouvrée, c’est le Frexit. le reste c’est du blabla


        • alinea alinea 1er avril 2017 17:34

          À propose de Fillon Macron Hamon, E.Todd a une jolie référence :
          en 1981, quand le GB et les US passaient à l’ultra libéralisme avec Reagan et Tatcher, la France élisait Mitterrand : aujourd’hui, à l’instant du Brexit et de l’élection de Trump, elle veut élire un tatchérien revendiqué !
          On va dire, quarante ans de retard sur les anglo-saxons, comme d’habitude ! cela ne serait sans doute pas si important si, dans le même temps, la France ne restait la servante obséquieuse de leur politique.


          • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 19:23

            @alinea

            «  E.Todd a une jolie référence... »


            C’est le même qui, en 2012, prédisait un « hollandisme révolutionnaire » et, en avril de la même année, disait à Florian Philippot . « Dans quinze jours, on ne parle plus du Front national », avant d’expliquer doctement pourquoi.

          • alinea alinea 1er avril 2017 19:50

            @Harry Stotte
            Ici il ne fait pas voyance, mais se réfère au passé !
            Quant à l’hypothèse « Hollande révolutionnaire », c’était une audace teintée d’humour. Je l’ai écouté au cours de cette conférence qu’il tenait avec Généreux, et Ruffin je crois ! L’ambiance y était bon enfant.


          • alinea alinea 1er avril 2017 19:52

            @alinea
            Ah oui, j’oubliais, le Front National : qu’est devenu le père depuis lors, et quelle est le programme annoncé par la fille aujourd’hui ?
            On a appelé ça la dédiabolisation !!


          • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 20:41

            @alinea

            « ... : qu’est devenu le père depuis lors... »


            Je ne regarde plus son « Carnet de bord », depuis ses pitreries du 1er mai 2016. Il m’a fait franchement pitié avec ses petits points fermés.


            « ...quelle est le programme annoncé par la fille aujourd’hui ? »


            Et bien, ce sont les 144 engagements présidentiels, téléchargeables en ligne

          • dejaegere 1er avril 2017 21:04

            @Harry Stotte

            Jusqu’en 2016 vous suiviez un tortionnaire des algeriens et le mec qui trouve que les fours crematoires ne sont qu’un detail de l’histoire. Sa fille aussi a l’epoque . Et maintenant comme le pere a serre des poings vous etes scandalise et donc vous suivez la fille.

            On ne peut pas vous reprocher de ne pas etre fidle a cette belle famille..


          • JBL1960 JBL1960 1er avril 2017 21:41

            @alinea Avez-vous vu que Ruffin pourrait être candidat aux législatives de 2017 ?
            http://www.regards.fr/web/article/francois-ruffin-personne-a-gauche-n-est-assez-fort-tout-seul
            Je l’avais intégré en section com de ce petit billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/08/barnum-2017-on-ne-vote-plus/
            Qui trouve son pendant dans celui-ci ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/27/stopper-le-bouzin/ Je trouve cela, pour ma part, assez décevant, car Ruffin tenait le micro au Nicolas Doisy, économiste en chef du Crédit Agricole en mars 2012, et devant les caméras des Mutins de Pangée, et Doisy lui avouait alors que quelque soit le président élu, il devrait se plier au loi du Marché, ce qu’Hollande fit avec le plus grand zèle, c’est pour cela que je trouve Ruffin décevant. Tenez, je me permets de vous rappeler cette vidéo, incluse en préambule ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/05/27/mon-veritable-adversaire/ Parce que Ruffin entre dans la danse en sachant pertinemment que le suffrage universel ne sert pas le peuple.


          • alinea alinea 1er avril 2017 22:56

            @alinea
            Et ne pas voter, ça sert le peuple ? Le peuple qui vote ? ou le peuple qui s’abstient ?
            je ne vis malheureusement pas dans un rêve ; il y a une réalité qui, on peut l’espérer se transformera, mais rien ne se transforme du jour au lendemain.
            La condition écologique est extrêmement importante et urgente à traiter, or, elle ne dépend que de la politique.
            Alors, attendre que le peuple ait fini de s’abrutir, pour qu’enfin une génération s’éveille, je n’ai pas le temps ; je ne compte pas devenir centenaire, et ça n’y suffirait pas.


          • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 23:54

            @dejaegere

            « Et maintenant comme le pere a serre des poings vous êtes scandalisé... »



            Vous avez des problèmes de lecture ? Ou de trraduction ? J’ai dit qu’il m’a fait pitié. En français, avoir pitié et être scandalisé, ce n’est pas synonyme. Mais alors pas du tout


            « Jusqu’en 2016... »


            2012.


            « ... vous suiviez un tortionnaire des algeriens... »


            Quand des poseurs de bombes auront remplacé les kamikazes, chez les islamistes, et que les pompiers ramasseront tous les jours, des têtes, des bras, des jambes, des torses, dans des centres commerciaux, des écoles, des stades, des TGV éventrés, il faudra bien ressortir les gégènes, que cela plaise ou non.


            Pour ce qui est du détail, je me suis rendu compte en direct de l’énormité de la gaffe, mais on ne peut pas non plus réduire un homme à une seule connerie verbale. Enfin si, quand on est de gauche, on peut...

          • jmdest62 jmdest62 2 avril 2017 08:49

            @Harry Stotte
            La bise à @Louve

            @+

          • dejaegere 2 avril 2017 09:08

            @Harry Stotte

            Je note que vous etes pour la torture (comme Daesch).

            Je note aussi que pour vous l’histoire du « detail » n’est qu’une gaffe .

            Heureusement que n’arretez pas d’attaquer Melenchon . Dans le cas contraire je me poserais des questions.


          • Harry Stotte Harry Stotte 2 avril 2017 11:44

            @dejaegere

            « Je note que vous etes pour la torture (comme Daesch). »


            Si, quand se produiront les événements dont j’ai parlé, vous avez des méthodes certifiées DdH pour interroger les poseurs de bombes, vous irez fissa en faire part aux ministres de l’Intérieur et des Armées. C’est promis ?


            « Je note aussi que pour vous l’histoire du « detail » n’est qu’une gaffe. »


            Evidemment, parce que j’ai tout de suite compris de quelle manière le propos serait exploité contre lui. Déjà qu’il était mal noté par l’unanimité des médias...

          • Harry Stotte Harry Stotte 2 avril 2017 18:18

            @Cadoudal


            Pour autant que je connaisse l’histoire universelle, les Grands Ancêtres de la révolution française sont les premiers au monde à avoir préconisé le massacre d’une partie de l’humanité pour faire le bonheur du reste de l’humanité.

            Les communistes ont repris le flambeau dans le même but affirmé, donc s’ils ne sont pas absous, ils sont néanmoins « compris ». Quant à Hitler, s’il avait occis beaucoup plus, cinq voire dix fois plus, en affichant un objectif universaliste - plutôt que racial - et bien, il bénéficierait de la même indulgence. 

            Avis aux imitateurs !

          • Layly Victor Layly Victor 3 avril 2017 19:17

            @alinea


            Parce que vous prétendez que le traître et bonimenteur Mélenchon, c’est mieux.
            Mélenchon, il n’a jamais travaillé de sa vie. Il ne sait pas ce que c’est que le monde de la production.
            Il a gagné du fric en ne faisant rien d’autre que blablater.
            Il se prétend insoumis, mais c’est du vent. Il se prétend souverainiste, mais il est pour l’arrêt du nucléaire, notre seule carte majeure, montrant ainsi sa soumission totale au Reich allemand.
            Il déteste l’industrie et les ouvriers et masque cette détestation par ses lubies écolos ubuesques d’éoliennes en mer et d’hydroliennes.
            Vous vous précipitez dans ses bras parce qu’il vous caresse dans le sens du poil. C’est sûr que ça, il sait le faire, il ne sait même faire que ça.

          • Layly Victor Layly Victor 3 avril 2017 19:27

            @Cadoudal

            Même le très républicain Victor Hugo, dont la mère avait pourtant été témoin des massacres de Nantes, a toujours refusé d’en parler, pour ne pas entacher l’image de la république.

            Ne nous faisons aucune illusion : il y a chez les fanatiques mélenchoniens, macroniens, poutouistes, socialo-verts et autres, la graine des futures violences.

            On parle des violences faites aux humains, mais on oublie l’immensité des destructions du patrimoine français perpétrées par « les républicains ».

          • Layly Victor Layly Victor 4 avril 2017 11:56

            @dejaegere

            Tortionnaire des Algériens, je ne sais pas. Je connais quelqu’un qui, a l’âge de 13 ans, a été transformé en homme tronc, avec aussi une partie des mains arrachée, parce que le FLN avait fait exploser un bombe dans son bus scolaire. J’ai aussi connu l’attentat de la « cafétéria », entre autres.
            La bataille d’Alger, ce n’était beau d’aucun côté.
            J’ai aussi connu la famille de quelqu’un qui est considéré par les propagandistes du FLN et leurs acolytes bien-pensants comme un tortionnaire. C’est quelqu’un qui avait sauté sur la Normandie à l’âge de 17 ans, pendant que les socialos collaboraient à Vichy. Ensuite, ce fut Dien Bien Phu et Suez. Mort en opération en Algérie à 35 ans.
            Le père Le Pen, sans excuser ses dérives stupides, il a aussi connu Dien Bien Phu. Imaginez : ces gamins pris dans un enfer et qui avaient des munitions qui leurs sautaient à la figure car elles étaient sabotées par la CGT de Marseille. J’ai vu récemment sur la cinq un témoignage d’un rescapé de la bataille de Caobang-Langson : quand les blessés étaient débarqués à Marseille, la CGT envoyait des boulons sur les civières. Ensuite, pas question de trouver un travail, car les patrons avaient peur des syndicats. Vous pouvez être fier !
            Et vous pouvez être rassuré : la haine de la France n’a pas disparu, elle est même plus vive que jamais.

            Les braves journalistes nous répètent en boucle que la famille Le Pen, c’est une famille de grands bourgeois. Comment un enfant d’une famille de grands bourgeois se retrouve au cœur de l’enfer à Dien Bien Phu ? Mystère !

          • quid damned quid damned 1er avril 2017 17:36

            Je le répète ceux qui fondent trop d’espoirs sur Mélenchon seront déçus s’il passe.
            Si je ne m’abuse il a « soutenu » Hollande au 2ème tour de 2012. Ce qui m’avait énormément déçu car il m’avait relativement convaincu. Le soufflé a instantanément dégonflé.
            Hors nombre d’intervenants d’Agoravox avaient prédits la futur trahison d’Hollande.
            Donc de simples observateurs citoyens avaient vu ce qu’un prétendant à l’Élysée n’avait su voir (et pourtant ça crevait les yeux).
            En fait, il le savait très bien et lui comme MLP, sont des leurres, des imposteurs.
            MLP qui n’arrête de parler des migrants, elle qui est soi-disant anti-système oublie de dire que si nous n’étions pas allé foutre des bombe en Lybie et soutenu la guerre en Syrie, le problème des réfugiés de guerre et non des migrants en réalité ne se poserait sûrement pas.
            On va encore me taxer de propagandiste pro-UPR, soit !
            Il n’empêche que ce qui s’est passé avec Hollande est ce que dénonce Asselineau sur la feuille de route de Bruxelles que le futur président suivra servilement, sauf ... vous connaissez la suite.
            Je ne m’exprime que très rarement sur des positions politiques, mais là, il y a cas de conscience, ce serait dommage de ne pas laisser une chance à FA.
            Tout ce ceci est presque de l’ordre de la logique mathématique, (27+27=54 assentiments pour chaque renégociations = utopia maxima),
            Mélenchon et MLP sont soit des rêveurs, soit des imposteurs. Allez je retire ce que j’ai dit plus haut, je retiens « rêveurs ».
            Et il faut arrêter avec le catastrophisme, la peur de la sortie, la France a quelques centaines d’années d’histoires hors UE, et s’en sortait au moins aussi bien. L’UE nous coûte beaucoup plus qu’elle ne nous apporte.
            Est-ce que parce que l’Angleterre sort de l’UE, on va se liguer contre elle ? Non, ce serait stupide n’est-ce pas ?
            Pour une fois qu’une fenêtre de tir favorable se présente pour changer vraiment de contexte politique, il faut pas la louper, ça ne se représentera sûrement pas de si tôt, surtout si c’est le Maqueron banquier qui passe. Ce serait le coup de sifflet final.Ce seront les mêmes tartuffes qui ont voté Hollande qui voteront pour cet escroc.


            • alinea alinea 1er avril 2017 17:51

              @quid damned
              C’est incroyable d’entendre ça cinq ans après ; cinq ans pour comprendre, et c’est pas compris.
              Je crois que l’UPR est le parti de ceux qui ont la comprenette impossible, la politique les dépasse, et ils ont la mémoire sélective.
              Mélenchon n’a pas soutenu Hollande ; et d’une. En face il y avait Sarkozy, et de deux.
              Vous vous en souvenez ?


            • quid damned quid damned 1er avril 2017 18:19

              J’ai dit si je ne m’abuse...
              La comprenette impossible ... déjà je ne suis pas à l’UPR, ensuite, si vous vous imaginez que Mélenchon renégociera quoique ce soit, ce n’est pas de la naïveté, c’est de la croyance mystico-religieuse fanatique.
              J’aime bien le tribun-orateur qu’est Mélenchon, je lui trouve un immense talent, mais ses plans x, y z, C’est de l’oxyde de foirrure périmée.
              ...
              « En face il y avait Sarkozy » ... et ? Les deux se valent par leur nuisibilité, sauf que le plus traître des deux c’est encore Hollande. Sarkozy voulait fusionner les régions, Hollande l’a fait. Sarkozy avait des rêves, Hollande les a réalisé. C’est les deux mêmes escrocs.@alinea


            • Leonard Leonard 1er avril 2017 18:23

              @alinea

              Vu ce qu’est devenu la politique depuis 40 ans... se fier aux personnes en place c’est osé non ?
              Se fier aux personnes qui se sont déjà présentées aussi...

              En fait je crois que l’UPR est composé pour beaucoup de juriste qui comprenne les relations juridiques qui entourent les individus, le pays, les relations bilatérales...

              Donc c’est vrai que dans les autres partis on a beaucoup de gens qui se disent :
              « Nous on connait bien la politique... » Oui... oui... la politique qui t’entube depuis 40 ans c’est ça ?

              Donc oui, à l’UPR nous sommes tous des incultes, stupides qui ne comprenons strictement rien au monde qui nous entoure... C’est pour cela que nous avons toujours l’espoir de faire revenir à la raison des électeurs de bonimenteurs de première...

              Mais on est des cons, pardons... On ne connait rien à la politique, ni au droit qui régule tous les rapports sociaux...

              (J’espère que l’évolution ne se fera pas trop vite chez vous un jour parce que vous vous retrouverez très stupide devant votre glace...)


            • alinea alinea 1er avril 2017 19:55

              @quid damned
              On le sait aujourd’hui ! vous l’auriez parié à l’époque ? et je suis sûre que cela aurait été pire avec Sarkozy ; eh oui, il y a toujours le pire du pire, on le sait bien, à nos dépends !
              personnellement je n’attendais rien de Hollande contrairement à ce que j’entendais autour de moi ; donc je ne fus pas déçue.


            • dejaegere 1er avril 2017 20:11

              @quid damned

              C’est pour eviter des situations de 2eme tour catastrophiques - entre autre - que Melenchon et en fait FI proposent une nouvelle constitution qui ne donnera plus aux francais un president dont une majorite ne voulait pas et qui fait ce qu’il veut et surtout le contraire de ce qu’il a promis. Asselineau soutient a fond cette constitution qui lui donnerait les pleins pouvoirs pour faire passer son frexit au forcing sans debat national et surtout sans referundum . (pas de temps a perdre avec la democratie !).


            • quid damned quid damned 1er avril 2017 20:27

              @alinea
              Fouillez dans les archives d’Agoravox, un grand nombre de contributeurs le disaient. Et je voyez cela clair comme de l’eau de roche moi-même, ce n’est pas mon entourage qui me contredira.
              Pire, pire virgule zéro zéro un. Sauf que Sarkozy n’aurait pas trahi son électorat. Son ennemi n’était pourtant pas la finance.


            • quid damned quid damned 1er avril 2017 20:29

              @alinea
              Encore une fois je n’ai pas d’antipathie à l"égard de Mélenchon au contraire, mais je n’ai aucune confiance en son programme, et je doute de sa sincérité.


            • quid damned quid damned 1er avril 2017 20:55

               @alinea
              suite
              Oui c’était prévisible largement, vous qui avez de la mémoire souvenez-vous de sa visite à la City pour les rassurer et leur tenir un discours inverse.
              Quand au pire des deux benêts blancs et blancs benêts, Hollande-Sarko, vous hasarderiez-vous à estimer le nombre de 49.3 qu’aurait utilisé blingbnlig 1er ?

               


            • alinea alinea 1er avril 2017 21:52

              @quid damned
              je ne voulais pas de Hollande, au point, quelle horreur, que je suis allée voter Aubry que je déteste, aux primaires.
              Mais je ne pensais pas qu’il referait du Sarkozy ; trahir, c’est beaucoup dire, il a toujours été libéral et tout le monde le savait.
              Mon atout est de ne l’avoir jamais écouté au cours de la campagne !!
              Quant à la Finance, tout le monde a su que le lendemain du Bourget il filait à la City pour rassurer !! même moi je l’ai su !!
              ceci dit trahir son électorat ou pas ( 50/50 ou à peu près) ça donne le même résultat.
              Hollande n’a jamais été à gauche, mais il était au PS, l’autre à l’UMP !! Le FdeG se serait abstenu, nous aurions eu Sarko !! je doute que nous nous en trouverions mieux aujourd’hui ; mais on a gagné de savoir, que tout le monde sache, qui était le PS.
              Voilà qui est fait, et ce qui est fait n’étant plus à faire, on a gagné cinq ans !


            • quid damned quid damned 1er avril 2017 22:05

              @alinea
              Vous avez une certaine clairvoyance sur Hollande, et les signes de sa futur trahisons étaient limpides, ce pourfendeur autoproclamé de la finance a néanmoins trahi.
              Si Mélenchon passe, et c’est dans une mince mais réelle mesure possible, je serai content pour vous car je pense que les FI sont sincéres et ont des intentions louables, mais le projet de Mélenchon est mort-né. C’est mathématique.

              Cordialement.


            • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 22:05

              @alinea

              « Mais je ne pensais pas qu’il referait du Sarkozy... »


              Il faudra quoi pour que vous compreniez, que ce n’était ni du Sarkozy, ni du Hollande, mais du germano-européisme sans retouches ni additifs ? C’est énorme, ce déni de réalité. Ecoutez Flamby, écoutez-le bien.

            • quid damned quid damned 1er avril 2017 22:16

              @Harry Stotte
              Excellente, tout n’est pas a jeter chez mémère Lepen, elle a le sens de la formule, avec les arguments de FA, ceci dit.


            • Larry Bird Armand Simon 1er avril 2017 22:20

              @quid damned

              et @alinea

              Au cas où vous ne connaissiez pas, un grand moment de radio télévisé -puis youtubisé-, où Mr Mélenchon s’exprime à coeur ouvert :


              Edifiant, non ?

            • alinea alinea 1er avril 2017 22:58

              @quid damned
              je n’ai jamais vu que les juristes avaient un regard juste et large sur le monde !!


            • quid damned quid damned 1er avril 2017 22:59

              @Armand Simon
              je ne sais qu’en penser, suspicion d’abord, car la FM a un peu des relents de secte, mais nombre de ses adhérents (pour ne pas dire adeptes) sont peut-être de bonne volonté ? Je ne connais pas trop cet épais sujet. En tous cas il ne s’en cache pas.
              Ce n’est pas dans cette crèmerie que Coluche avait « subit un interrogatoire » lorsqu’il s’était présenté aux élections ?


            • quid damned quid damned 1er avril 2017 23:02

              @alinea
              Je ne vous suis pas ?


            • Harry Stotte Harry Stotte 1er avril 2017 23:33

              @quid damned



              « ...avec les arguments de FA, ceci dit. »

              Vu la façon désastreuse dont il s’en sert, c’était fatal qu’il se les fasse piquer. .


              Asselineau est fait pour être leader politique, comme Houellebecq pour être imam smiley

            • alinea alinea 1er avril 2017 23:46

              Armand Simon :
              Édifiant quoi ?


            • Leonard Leonard 1er avril 2017 23:46

              @Harry Stotte

              En même temps pour guider des moutons on cherche un berger pas un leader politique non ?

            • Leonard Leonard 1er avril 2017 23:47

              @alinea

              Non les juristes n’ont pas un regard juste et large sur le monde... (ça dépend du juriste...)

              Ils connaissent juste les règles qui régissent le monde et que les autres généralement ne connaissent pas...

            • Harry Stotte Harry Stotte 2 avril 2017 17:52

              @alinea



              Mélenchon n’a pas soutenu Hollande ; et d’une. En face il y avait Sarkozy, et de deux.


              Vous jouez sur les mots d’une façon qui manque de dignité :

              https://www.youtube.com/watch?v=MMURuQ_d_Gw



              Et je sais déjà que, le cas échéant, Mélenchon, on mobilisant contre Marine Le Pen, fera implicitement voter Macron : ils sont tous les deux immigrationnistes et mondialistes à leurs façons respectives.

            • Harry Stotte Harry Stotte 2 avril 2017 22:44

              @alinea



              Mélenchon se défausse sur les inscrits de la plateforme JLM2017 !


              Je viens d’entendre Coquerel, sur LCI, répondre, justement, à la question du deuxième tour :


              - Ce sont tous ceux qui se sont inscrits sur la plateforme JLM2017 s’il y a un mot d’ordre ou pas de mot d’ordre.


              Ou comment faire choisir Macron, à 85 %, sans avoir l’air d’y toucher, tout en se parant des plumes du paon démocratique.


              Mélenchon est d’ores et déjà admirablement placé, pour l’Award 2017 de la faux-jetonnerie politique.

            • Harry Stotte Harry Stotte 3 avril 2017 00:15

              RECTIFICATION :


              - Ce sont tous ceux qui se sont inscrits sur la plateforme JLM2017, qui choisiront s’il y a un mot d’ordre ou pas de mot d’ordre.


              @Cadoudal

              « Depuis 2008 et la mort de leur père, Mélenchon et Corbières sont un peu perdus... »



              Pas plus tard qu’en début de soirée, toujours sur LCI, Gilbert Collard a répondu à Corbières, qui a « révélé » l’avoir accompagné chez Lambert, où il aurait signé un bulletin d’adhésion et donné des fonds pour le mouvement, en disant à Jakubyszyn :


              - Si j’avais été trotskiste, je vous regarderais droit dans les yeux et je vous dirais : j’ai été trotskiste.


              Ce serait tellement non signifiant comme « aveu », qu’on peut croire Gilbert Collard sur parole. Donc Corbières est soit un mythomane, soit un fieffé menteur.


              Par ailleurs, je ne sais que depuis deux ou trois jours que Corbières est le mari de Raquel Garrido... Peut-être, le saviez-vous déjà, moi non.

            • captain beefheart 3 avril 2017 12:58

              @quid damned
              Bonjour quiddamned,alinéa,en effet ,en 2011 j’étais parmi ceux qui prévoyaient la continuité dans la politique de Hollande à la suite de Sarkozy,surtout à l’international.Mais comme la politique étrangère de la France avait encore moins de temps de parole que l’UPR ou Chéminade,en 2007 et en 2012,personne s’en est aperçu.

              En mars 2011 Jean Marie Le Pen était le seul à s’opposer à notre intervention en Libye.Depuis ce moment j’étais convaincu de sa probité,et de la vénalité de tous les autres Mélenchon compris.
               Et j’ai pleuré à cause de ces français,qui s’en foutent complètement si l’on détruit des pays entiers dans leur nom,pourvu qu’ils peuvent se payer un 4x4.


            • Harry Stotte Harry Stotte 3 avril 2017 15:28

              @Cadoudal

              « Collard joue sur les mots... »



              Mais comme j’ai dit, c’est non signifiant. Il y a, au Front national, des gens qui viennent du NPA. Cela signifie simplement que les yeux s’ouvrent. Et je n’ai pas connaissance de gens ayant fait le chemin inverse. 


              Il y en a peut-être, mais alors on se demande pourquoi Besancenot ne les a pas mis sur l’étal. Avec un mégaphone.

            • Layly Victor Layly Victor 4 avril 2017 12:28

              @Cadoudal

              Je crois que Mélenchon doit être rasséréné. Quoi qu’il arrive, il a d’ores et déjà assuré la gamelle pour plusieurs années. Sans rien faire ni prendre aucune responsabilité, bien sûr. Ces types là sont trop forts !
              Vous avez remarqué, depuis hier, les journalistes tapent sur Macron et encensent Mélenchon.
              Y aurait-il eu une réunion au sein des instances dirigeantes, qui ont brusquement changé de cheval ?

            • quid damned quid damned 1er avril 2017 18:18

              J’ai dit si je ne m’abuse...
              La comprenette impossible ... déjà je ne suis pas à l’UPR, ensuite, si vous vous imaginez que Mélenchon renégociera quoique ce soit, ce n’est pas de la naïveté, c’est de la croyance mystico-religieuse fanatique.
              J’aime bien le tribun-orateur qu’est Mélenchon, je lui trouve un immense talent, mais ses plans x, y z, C’est de l’oxyde de foirrure périmée.
              ...
              « En face il y avait Sarkozy » ... et ? Les deux se valent par leur nuisibilité, sauf que le plus traître des deux c’est encore Hollande. Sarkozy voulait fusionner les régions, Hollande l’a fait. Sarkozy avait des rêves, Hollande les a réalisé. C’est les deux mêmes escrocs.


              • quid damned quid damned 1er avril 2017 18:20

                @quid damned
                désolé pour le doublon, je répondais à Alinea


              • alinea alinea 1er avril 2017 22:01

                @quid damned
                la confiance, ça ne se commande pas ; allez vers qui vous avez confiance, le pire à faire, c’est le vote utile !


              • Sparker Sparker 1er avril 2017 18:39

                @quid damned
                C’est de la logique médiacrate, si Asselineau avit fait plus de 10% en 2012, il aurait été invité dans les médias. Poutou, Arthaud, lassale, dupont Aignan et tous les uatres « petits » candidats sont à la même enseigne. Depuisqu’Asselineau à ses parrainages il est de plus en plus visible ni plus ni moins, pas deostracisme particulier.
                Je ne dis pas que c’est juste, mais que c’est comme ça.
                Je pense d’ailleurs qu’il devrait y avoir des médias spécialisés pour les débats à l’occasion d’élections et que tous les prétendants et ensuite tous les quandidats doivent pouvoir s’exprimer et débattre. Mais il faudrait plus d’esprit démocratique pour que les médias offrent ça au peuple en toute transparence. Mais ce n’est pas le cas. smiley


              • quid damned quid damned 1er avril 2017 18:43

                @Sparker
                C’est pas faut, mais Macron, il a fait combien en 2012 ?


              • Sparker Sparker 1er avril 2017 18:51

                @quid damned
                Dans le même esprit, ils peuvent écarter des personnes qui ont/veulent dire quelque chose et « optimiser » celui qu’ils choisissent. Internet contrariera de plus en plus ça, mais il y encore du chemin à faire...
                Oui, c’est là qui voit le jeu médiacrate qui s’auto glorifie d’être le « 4eme pouvoir ». Bien mené par les milliardaires à leur tête...
                La capacité de manipulation est tout de même incroyable smiley.


              • Alter 1er avril 2017 18:44

                http://www.huffingtonpost.fr/2017/03/11/pourquoi-le-plan-b-de-melenchon-pour-leurope-nest-pas-le-meme/

                Le plan B deJean-Luc Mélenchon si je crois ce que dit le Huffingtonpost, c’est de tenter un coup de force face à Bruxelle (c’est lui qui le dit car désobéir au Traité c’est ça) et de négocier et si ça ne fonctionne pas, de faire un référendum pour sortir de l’Union Européenne, en provoquer une explosion et en refonder une nouvelle europe.
                Il ne dit rien sur le projet de la nouvelle europe qu’il veut créer mais bon passons ce détail, non c’est une blague... refonder une « Union Européenne bis » on claque pas des doigts pour la faire, la construction européenne a pris 40 ans...

                Il y a une logique qui m’échappe mais vous direz que je peux pas comprendre (bah oui je connais le faux argument) pourquoi ne pas faire un référendum toute suite pour faire exploser l’Union Européenne et pourquoi ne pas dire qui participe au projet de sa nouvelle europe, nous donner les esquisse de travail, nous demander ce que nous en pensons.... L’Union Européenne s’est construite sans les peuples et son Union européenne bis c’est la même chose ?
                Si l’UE explose, il est très clair que les allemands par exemple n’y participeraient pas, que une nouvelle monnaie comme l’euro n’y reverrai pas le jour (car les grecs la refuserai à coup sûr) et que bien vite on serait encore une fois dans la même utopie. On finirait par constater encore l’échec... si c’est réellement le programme de Jean-Luc Mélenchon qui je constate ne demande pas l’avis des français.

                Personnellement, je ne peux pas le croire car son discours souffre de beaucoup d’incohérence.


                • malitourne malitourne 1er avril 2017 18:50

                  @Alter
                  FI ou la France Incohérente... Pas mal !


                • kalachnikov lermontov 2 avril 2017 00:28

                  @ Alter

                  J’ai demandé s’il y avait une plateforme politique commune européenne de gauche (FI, Podemos, die Linke, etc). Autre chose que de la sympathie mutuelle, qui travaille quoi, écrit la constitution d’une Europe sociale, etc. Pas de réponse. Ils n’y nt pas même pensé, je crois, ça rêve éveillé.

                  Le groupe qui rassemble cette gauche au Parlement Européen pèse moins de 10% (54 députés sur 785). Et côté Le Pen, c’est la même chose.

                  C’est n’importe quoi, en fait. ca surfe sur la désespérance et une supposée impuissance, le manque de foi en soi-même car il suffit de mettre en oeuvre l’article 50.

                  La recherche de partenaires extérieurs, c’est une façon de masquer son propre manque de courage. En 36, les gens allaient en Espagne combattre, les brigades Internationales, etc ; voilà, les Grecs se sont fait défoncer et les amis ont été solidaires du fond du canapé. ce n’est pas méchanceté de ma part, un simple constat.


                • Sparker Sparker 1er avril 2017 19:16

                  "Si M. Mélenchon est élu, de toutes façons, la “force des choses”, comme disait Saint-Just, imposera cette rupture malgré la frilosité de ses amis.« 

                  Ce qui est craint est que les volontés de partenariats émancipateurs et des harmonisations nécessaires pour y parvenir tombent dans l’oubli et que chacun reparte au combat compétitif pour »sauver sa peau" dans ce mondialisme ultralibéral qui aime tant la division pour mieux règner, c’est peut-être même plus rentable.


                  • Leonard Leonard 1er avril 2017 19:36

                    @Sparker

                    « One day... i had a dream... » 

                  • rogal 1er avril 2017 19:25

                    La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum (poisson d’avril).


                    • Jean-Louis CHARPAL 1er avril 2017 19:41

                      Merci à Bruno Guigue pour son honnêteté intellectuelle.

                      Notamment pour avoir rendu compte de la position de la France insoumise - et de son porte parole JL Mélenchon - telle qu’elle est, sans la caricaturer, ni la déformer.



                        • glenco01 1er avril 2017 21:06

                          @l’auteur Bruno Guigue, dommage que vous ne faîtes pas plus référence à François Asselineau qui le dit souvent : « le vrai sujet de l’élection présidentielle c’est l’indépendance de la France. »

                          C’est le seul candidat du Frexit et de la libération de la France en effet il est le SEUL à proposer clairement la sortie de l’UE et de l’euro par l’article 50 du TUE et de sortir de l’OTAN par l’article 13 du traité atlantique nord.
                          Comme le disait Mr Boileau Depréaux : ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément.
                          J’ajoute l’article 5 de la constitution Française auquel Mr Asselineau fait souvent référence :

                          Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’Etat.

                          Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.



                          • dejaegere 1er avril 2017 21:56

                            @glenco01

                            Justement soyons clair : l’art 5 n’a jamais empeche les atteintes a l’independance nationale.

                            Rien que cela meriterait que l’on change d’urgence la constitution comme le preconise FI.

                            Pour ma part je souleve un autre probleme de democratie avec la demarche programmatique d’Asselineau... Du fait du systeme electoral de la 5eme rpublique chere a Asselineau. Parlons de son brexit brutal et immediat.

                            S’il est elu des le 1er tour ( gros effort d’imagination necessaire ) je n’ai rien a redire : les francais auraient vote en connaissance de cause.

                            Par contre s’il recueille 30% au premier tour ( l’ imagination est toujours tres sollicitee) face a Le Pen ou macron il serait elu par des gens qui, comme moi, ne partage pas son programme, et qui sont contraints de voter CONTRE.

                            Et pourtant Asselineau l’a confirme sur F2 ( aux 4 verites ) : il appliquera immediatement le frexit sans aucun debat democratique et bien sur sans referundum.

                            Voila pourquoi Asselineau ne veut pas d’une nouvelle constitution.

                            Voila pourquoi changer de constitution afin de rendre le pouvoir au peuple, est aussi urgent que de poser la question de la sortie de l’UE.


                          • Sparker Sparker 1er avril 2017 22:04

                            @dejaegere
                            S’il mettait en place un référendum après l’élection pas sur qu’ils soit positif, c’est vrai pour tous d’ailleurs.


                          • glenco01 1er avril 2017 23:34

                            @dejaegere

                            Votre raisonnement s’applique également à la France insoumise : si Mélenchon recueille 30% au premier tour face a Le Pen ou macron il serait élu par des gens qui ne partagent pas son programme.
                            ça s’appelle la démocratie, ça vous gène ?

                            Que contiendra votre 6ème république ?

                            De toutes façons il y aura toujours une ligne qui précisera que le président est le garant du respect des traités car la France est soumise à 6684 traités bilatéraux et multilatéraux (dont les 2 fameux TUE et TFUE que l’UPR veux quitter (avec l’OTAN)).

                          • malitourne malitourne 2 avril 2017 01:02

                            @dejaegere

                            Ben vous voterez pour le Pen si vous ne souhaitez pas sortir de l’UE


                          • dejaegere 2 avril 2017 08:13

                            @Sparker

                            Vous avez raison mais je constate que certains fuient cette perspective, pas Melenchon .


                          • dejaegere 2 avril 2017 08:37

                            @glenco01

                            Il y a quand meme une diffrence ENORME entre Asselino et Melenchon c’est que le premier imposera son frexit ( je salue votre honnetete en le reconnaissant ) et le second « imposera » un grand debat national et un referendum.


                          • dejaegere 2 avril 2017 08:44

                            @malit

                            Figurez-vous que dans 2eme tour imaginaire je prefererais encore voter Asselino que pour le totalitarisme sans retour. C’est vous dire !!


                          • rogal 2 avril 2017 09:17

                            @glenco01
                            Enfin quelqu’un qui ne confond pas souveraineté et indépendance. L’espoir d’y voir clair un jour n’est donc pas totalement éteint.


                          • kalachnikov lermontov 1er avril 2017 22:58

                            Belle escroquerie que cette pseudo analyse politique puisque ce publireportage pour vendre la candidature de la caricature châtrée de Robespierre (cf. Mélenchon le quinoiste) réussit le tour de force de nous expliquer que sans restauration de la souveraineté tout est pipeau tout en occultant, fidèle aux injonctions implicites de l’oligarchie, le seul homme qui établit cette évidence criante de façon imparable et prône un frexit immédiat et inconditionnel (Asselineau).
                            Et tout ça, si j’entends bien parce que mr Guigue, ce specimen typique de l’intelligentsia donneuse de leçons, en bon patriote place la Gauche au-dessus de la France et pense que Le Pen sentira toujours mauvais. 

                            Tu te trompes pourtant, citoyen Guigue, car la souveraineté, quoique réduite à la portion congrue, réside encore dans le peuple et tout citoyen, patriote sincère et non calculateur, tout citoyen, homme de bien et non épicier et boutiquier, peut exercer cette part de souveraineté qu’on n’a pas encore osé lui ôter pour le réduire tout à fait en esclavage.
                            Car, en effet, concernant le scrutin qui vient, tout citoyen qui votera pour Asselineau et le frexit immédiat et inconditionnel réussira l’exploit suivant :
                            mettre un coup de frein brutal à ce capitalisme dérégulé qui ruine notre patrie ; stopper ces banquiers qui nous volent et spolient la nation ; détruire cette apparence de démocratie aux moeurs corrompues ; etc.

                            Contrairement à ce qu’on t’a seriné en douce dans le but de te décourager, il y a une alternative pour mettre en échec leur TINA, et cette alternative, ce n’est pas un parti, un programme, c’est toi-même à travers ton vote. toi qui a la capacité de dire non et qui dit non, toi qui a la capacité que tout change d’un coup, d’un seul coup mais d’un coup de maître, d’un coup souverain.

                            Car tu as pris conscience tout à coup que sur l’image glorieuse que le faux frère Guigue prostitue allègrement pour défendre et propager la soumission, cette femme qui transperce la barricade, ce n’est rien d’autre que ti et toi seul. Et cette barricade qu’elle explose, ce n’est rien d’autre que l’oppression globalisée contemporaine, l’exploitation de l’un par l’autre généralisée, la marchandisation de tout ce qui existe, la pantomine politicienne exécutée par des politicards professionnels véreux qui se font passer pour des saints, en un mot ce monde ignoble dans lequel une caste de déments adorateurs du fric assoiffés de sang et jamais repus veulent te faire vivre ; ou plutôt crever à petit feu, toi et ta descendance.

                            Oui, il faut que tu médites ça, que jusqu’ici tu as fait partie d’une résistance sans m^me le concevoir et que l’heure est venue, soudain, pour cette armée de l’ombre de se manifester et d’agir. En disant ’non’ dans le secret de l’isoloir mais en pensant à tous ceux qui au même moment, dans un même mouvement, à l’unisson avec toi, vont aussi se révéler au grand jour ; en votant pour la liberté tout de suite, maintenant ; en étant le grain de sable qui enraye la mécanique infernale ; en votant pour le frexit immédiat et inconditionnel.

                            Merci.

                            https://www.youtube.com/watch?v=7p01L-s5_7c


                            • simplesanstete 2 avril 2017 00:03

                              Un spectre hante le monde et ce n’est pas ....le communisme mais le national socialisme. La tour de Babel ne passera pas.Racistes de tous les pays unissez vous !

                              GPS : le 1er Avril est passé.

                              • Christian Labrune Christian Labrune 2 avril 2017 03:00

                                Bref, si le FN était sincèrement attaché à l’auto-détermination des nations, il soutiendrait le peuple palestinien. Manifestement, ce n’est pas le cas.
                                -------------------------------------------

                                La « nation palestinienne » est une invention de la propagande soviétique après 67. Le mandat britannique sur la Palestine, accepté par la SDN dès le traité de Sèvres en 1920, gérait un certain nombre de vilayets d’un empire ottoman qui venait de s’effondrer. La misère des populations arriérées vivant dans cette région a très bien été décrite par tous les Européens qui l’ont visitée. Beaucoup d’intellectuels et de responsables politiques égyptiens, à l’époque, accueillaient très favorablement la création d’un foyer juif en Palestine, autorisée par la déclaration Balfour. « Non seulement, écrit Mathias Küntzel, la Palestine ne concernait guère l’opinion publique égyptienne et n’était pas une question politique pour le gouvernement dans les années 1920, mais une « sympathie considérable était montrée par les publicitaires et les politiciens égyptiens pour le Foyer national juif qui émergeait en Palestine »[...] Quand le conflit s’envenima en Palestine en 1929, le ministre de l’Intérieur égyptien ordonna à son bureau de la presse de censurer tous les articles antisionistes et pro-palestiniens »(*). L’antisémitisme abject qui sévit encore actuellement en Egypte n’existait pas encore. Il résultera de l’action des Frères musulmans de Hassan al-Banna, dès 29, lesquels furent rès activement soutenus dans la décennie suivante par l’Allemagne nazie. 

                                Un des pontes du Hamas, il y a quelques mois, avait déclaré que la population arabe de la région venait pour une moitié de l’Arabie et pour l’autre de l’Egypte, ce qui est assez vrai : l’immigration, au XIXe siècle, avait été considérable, et les arabes entre la mer et le Jourdain ne sont pas moins des enfants d’immigrés, pour la plupart, que les Juifs arrivés un peu plus tard, mais dans une terre qui leur était évidemment beaucoup moins étrangère. Cette curieuse déclaration ne correspondait évidemment pas à la doxa préfabriquée de ces islamo-nazis qui font régner la terreur sur Gaza tout en se remplissant les poches avec les aides financières considérables allouées par l’Europe. Il avait dû, ce jour-là, boire un coup de trop.

                                Il y a déjà deux états « palestiniens » : Gaza et la Jordanie. Les prétentions des « Palestiniens » sur la Judée et la Samarie sont tout à fait exorbitantes, relèvent d’un projet génocidaire qui fut initié par le mufti de Jérusalem dès sa rencontre, à Berlin, avec Adolf Hitler. Un partage territorial avait été prévu dès 48 par la résolution 181 de l’ONU, mais le fanatisme musulman aura préféré lancer immédiatement les armées arabes de la région dans une guerre qui devait être d’extermination. L’objectif des guerres suivantes aura encore et toujours été le même. Le septième article de la charte du Hamas, et aussi bien le décervelage monstrueux qu’on fait subir aux enfants dans les écoles dépendant de l’Autorité palestinienne pour les induire à devenir des « martyrs », ce sont autant de peuves accablantes d’une perpétuation du programme de Wannsee que rêvent de parachever aussi bien les mollahs iraniens que les terroristes du Hamas et du Hezbollah.

                                On vient de publier il y a quelques jours un télégramme adressé le 2 novembre 1943 par Heinrich Himmler, chef des SS et artisan de la solution finale, au mufti de Jérusalem. Je le reproduis in extenso ; c’est fort éclairant :

                                « A l’attention du Grand Mufti de Jérusalem Amin al Husseini – Dès sa création le mouvement national socialiste a fait de l’extermination des juifs du monde entier son principal cheval de bataille. A ce titre, nous suivons avec intérêt votre combat contre les envahisseurs juifs en terre de Palestine. Un combat commun qui unit les Allemands et les musulmans épris de liberté. C’est dans cet esprit que je vous souhaite de poursuivre cette lutte en cette journée sombre de l’anniversaire de la déclaration Balfour »

                                Les crapules antisémites du BDS, qui vociféraient cet après-midi au métro Châtelet, pourraient probablement contresigner ce texte.

                                -------------------------------------------

                                (*)Mathias Küntzel « Jihad et haine des Juifs » Avant-propos de Boualem Sansal

                                Traduction parue en France en 2015- Editions « l’Artilleur »

                                Passage cité : page 53. Küntzel fait référence à un article de James Jankowski « Egyption Responses to the Palestine Problem in the Inter-war Period ? In International Journal of Middle East Studies, vol 12,1980, p, 4.


                                • Christian Labrune Christian Labrune 2 avril 2017 13:29

                                  Un des pontes du Hamas, il y a quelques mois, avait déclaré que la population arabe de la région venait pour une moitié de l’Arabie et pour l’autre de l’Egypte,

                                  ADDENDUM

                                  J’ai eu un peu de mal à retrouver cette video dont je copie l’adresse en bas de page. Je viens de la revoir et elle est fort instructive. A entendre le ton de cette déclaration, et les « Allah akbar » hystériques sur lesquels elle se termine, je suis toujours pour ce que j’en ai dit : ce con a trop bu.

                                  Il ne faut pas essayer de voir la video en cliquant sur l’image qui est en haut de page, et qui est une simple photo. LA VIDEO EST EN BAS DE PAGE.

                                  TITRE DE LA PAGE :

                                  Révélation du ministre de l’intérieur du Hamas qui dévoile la vérité sur l’origine des « palestiniens » : « La moitié sont égyptiens et l’autre moitié sont saoudiens« .

                                  ADRESSE :

                                  http://www.europe-israel.org/2016/07/video-revelation-du-ministre-de-linterieur-du-hamas-revele-la-verite-sur-lorigine-des-palestiniens-la-moitie-sont-egyptiens-et-lautre-moitie-sont-saoudiens-il-devoile-limposture-d/


                                • phan 2 avril 2017 07:34
                                  Manifestation BDS. Les pro-Palestine contre les pro-Israël / 1 avril 2017 paris
                                  Environ 200 personnes se sont rassemblées pour « célébrer la résistance palestinienne à l’occupation et à la colonisation  », à l’appel d’une quarantaine d’associations.
                                  Et une autre manifestation le 9 mars 2015 à la Gare St Lazare, Paris. Après les manipulations telles que ’Je suis Charlie’, des parisiens manifestent contre les actions de terrorisme d’état de l’armée et du gouvernement israéliens contre les palestiniens et réitèrent leur engagement pour le boycott de l’état d’Israël.
                                  Et quelques faces cachées des politiciens.

                                  • Norka82 2 avril 2017 09:17

                                    Faire un article entier sur le retour à la souveraineté de la France sans dire un mot d’Asselineau. Chapeau l’artiste ! On a bien compris de quel côté vous étiez !


                                    • Christian Labrune Christian Labrune 2 avril 2017 13:53

                                      Faire un article entier sur le retour à la souveraineté de la France sans dire un mot d’Asselineau. Chapeau l’artiste ! On a bien compris de quel côté vous étiez !

                                      @Norka82

                                      Je me fous complètement d’Asselineau et de quelques autres allumés du même genre. Ce qu’on aura surtout compris, c’est que la « souveraineté » dont il est question ici, c’est celle des Frères musulmans en France, dont le parti de Mélenchon aussi bien que le NPA (Nouveau Parti Antisémite), ou certaine mouvance des plus verdâtres, se seront révélés ces dernières années les plus efficaces vecteurs. Une France « souveraine », pour l’auteur de cet article, c’est une France soumise à la souveraineté de l’islam, celle des Frères et des salafistes. Le recueil de témoignages récemment publiés par Bensoussan, qui s’intitule « Une France soumise » et complète « Les territoires perdus de la République » fait bien voir comment les élus, dans nos banlieues, par lâcheté ou par lassitude, auront fini par laisser la bride sur le cou aux pires fanatiques de l’islam.

                                      Si on veut comprendre immédiatement la position sur ces questions du faux-cul souverainiste (!) dont on fait ici l’éloge, il suffit de regarder les dix minutes de cet entretien avec Céline Pina qui, dans « Silence coupable », dénonçait cette perte de la SOUVERAINETE républicaine sur les territoires perdus, au profit d’une SOUVERAINETE ISLAMIQUE.

                                      Cette video est si incroyable qu’un conspirationniste délirant pourrait imaginer qu’on à fait appel à un acteur sosie pour faire dire à Mélenchon les pires conneries. On la trouvera ici :
                                      https://www.youtube.com/watch?v=S1VMYPjkcS0

                                      Allah akbar !


                                    • phan 2 avril 2017 16:07

                                      @Norka82
                                      ...Contrairement à ce que croient certains, Marine Le Pen ne veut pas rompre avec l’alliance atlantique. A la différence de MM. Mélenchon et Asselineau, elle prévoit le retrait de la France du commandement intégré, et non la sortie pure et simple de l’OTAN....

                                      L’UPR a appelé les députés français à voter en faveur de la résolution invitant le gouvernement à reconnaître l’État palestinien, le 2 décembre 2014 à l’Assemblée nationale.
                                      L’UPR rappelle que le droit international sur le conflit israélo-palestinien a été fixé, clairement et précisément depuis un demi-siècle, par de nombreuses résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU, complétées par des votes de l’Assemblée générale.
                                      Le droit international a notamment posé pour principes :
                                       le respect et la reconnaissance de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et de l’indépendance politique de deux États, Israël et l’État palestinien, vivant côte à côte, chacun ayant le droit de vivre en paix à l’intérieur de frontières sûres et reconnues, à l’abri de menaces ou d’actes de violence ;
                                       l’inadmissibilité de l’acquisition de territoire par la force ;
                                       le retrait des forces armées israéliennes des territoires occupés depuis 1967, la fin de toute revendication ou de tout état de belligérance ;
                                       l’interdiction des implantations de colonies de peuplement dans les territoires occupés, des confiscations de terres, de la désorganisation des moyens d’existence de personnes jouissant d’une protection, et d’annexion de fait de territoire ;
                                       l’arrêt et l’inversion des travaux de construction du mur dans le territoire palestinien occupé, y compris à Jérusalem-Est et alentour, qui s’écarte de la Ligne d’armistice de 1949 et qui est contraire aux dispositions pertinentes du droit international (cf. décision de l’Assemblée générale des Nations-Unies AG/1431 du 21 octobre 2003).
                                      L’UPR relève en particulier que, ce 2 décembre 2014 :
                                      – Seulement neuf députés du groupe UMP ont voté pour la résolution, 136 votant contre et 4 s’abstenant ;
                                      – Seulement quatre députés du groupe UDI ont voté pour la résolution, 14 votant contre et 4 s’abstenant ;
                                      – La seule députée FN, Marion Maréchal Le Pen, et son collègue apparenté à la coquille vide qui ne trompe personne du « Rassemblement Bleu Marine », Gilbert Collard, se sont abstenus.
                                      (source)
                                      L’extrême droite a donc adopté une position conforme à son aversion pour le monde arabo-musulman, aversion qu’elle déverse, d’ailleurs, dans tous les médias de grande diffusion où elle a complaisamment table ouverte. Le FN a encore une fois exalté cette animosité lors de son dernier congrès à Lyon, en rassemblant plusieurs responsables de l’extrême droite européenne qui ont multiplié les déclarations haineuses et guerrières à l’encontre du monde arabo-musulman, à commencer par le néerlandais Geert Wilders, rendu célèbre pour avoir comparé le Coran à « Mein Kampf ».
                                      L’extrême droite confirme ainsi que son rôle dans la politique française est de souffler sur les braises du « choc des civilisations », cher à l’élite dirigeante euro-atlantiste.

                                      PS : Merci à FiFi pour ces 2 liens ! 


                                    • JC_Lavau JC_Lavau 3 avril 2017 09:45

                                      @phan. Ah ? Et quelles sont les différences sur le fond entre Mein Kampf et le coran ?


                                    • phan 3 avril 2017 18:21

                                      @JC_Lavau

                                      La Constitution définit les principes fondamentaux de la souveraineté nationale dès son titre 1er, ce qui en souligne l’importance.
                                      Elle dispose que « la Souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum » (art. 3). Elle pose le principe de la République comme étant le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » (art. 2).
                                      La Constitution rappelle par ailleurs que la souveraineté est une et indivisible, puisqu’« aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice » (art. 3).
                                      Article 1 Modifié par LOI constitutionnelle n°2008-724 du 23 juillet ... - art. 1
                                      La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.
                                      La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales.
                                      PS : Comparer une politique avec une religion, c’est d’un anachronisme dont le but est de semer la zizanie entre français : une élection se gagne grâce aux paroles de rassemblement que de division.


                                    • JC_Lavau JC_Lavau 5 avril 2017 11:19

                                      @phan. Wi, mais ces différences sur le fond entre Mein Kampf et le coran ? Pas encore trouvées ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité