• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La symphonie pastorale d’Aly Ben Salem (1910-2001)

La symphonie pastorale d’Aly Ben Salem (1910-2001)

Le plasticien tunisien Aly Ben Salem (1910-2001) est artiste, délibérément, totalement, définitivement, un artiste pionnier nourrit aux contes et aux légendes, aux arabesques et aux mystères, un artiste cultivant sa propre peinture, son soleil, ses ciels, ses prairies, ses mers, ses cavaliers, nobles et élégants, ses femmes, lascives aux yeux d’émeraude et aux seins lactés, ses atmosphères mêlées : persanes, hindoues, scandinaves, mais tunisiennes avant tout. Son travail de créateur, le plus délicat et sensible de tous, vise l’harmonie intemporelle de la composition chromatique, la satisfaction permanente de l’œil exigeant, les jouissances extatiques de l’esprit indolent. Et une fois l’œuvre accomplie, une fois la toile soigneusement remplie, une fois la signature apposée, le résultat révèle immanquablement l’équilibre, le charme, la grâce, la beauté. Plus encore, sa sensibilité poétique, à l’instar d’un Wassily Kandinsky ou d’un Paul Klee, traduit le climat spirituel dans lequel, depuis son atelier-bohème près du phare du village maraboutique de Sidi Bou Saïd, son « Rêvoir » longtemps regretté, jusqu’à celui au Royaume de Suède, à Stockholm sur les rives de la mer baltique, l’artiste Ben Salem évolue et s’est durablement installé.

 

De Botticelli à Gauguin, de Rousseau à Matisse, bien des peintres de renom ont inspirés Aly Ben Salem dans sa démarche créative personnelle et son parcours pionnier dans l’apprentissage nouveau de l’art pictural en Tunisie. Pourtant, son univers et graphisme sont souvent facilement identifiable par tout un chacun : un monde multicolore de style naïf, presqu’enfantin, une fabrique de rêves, d’illustrations, d’enchantements qui longtemps occupent et fascinent nos mémoires, une manufacture pour les teintes et les formes d’un certain bonheur, d’une innocence, d’un paradis, qui resteront son style jusqu’à la fin de ses jours.

 

Pour réaliser ses toiles, il requiert les vertus du musicien, du compositeur, du symphoniste, du chef d’orchestre, celles de l’architecte aussi, du bâtisseur initié à la géométrie sacrée, aux lignes douces et à l’art du trait. Donnant ainsi vie en images à des personnages de contes de mille et une nuits, princes et princesses, joueurs de flûte, pastoureaux, bergères, cavaliers, caravaniers, chevaux, dromadaires, biches, gazelles, colombes, pâquerettes et arbrisseaux, l’artiste Ben Salem n’est pas un fanatique de vérité, pas un adepte du figuratif, de l’exact portrait. Dans le meilleur des cas, il ignore même ce qu’elle est. Le plus souvent, il consent à la confondre avec la Beauté, qui reste son premier et seul souci, la Beauté dénuée de toute corruption, la Beauté née de la naïveté de la prime enfance et de sa nostalgie institutionalisée. Désormais l’un des peintres préféré des collectionneurs tunisiens en Tunisie pour ses gouaches, enluminures et miniatures, par l’inaltérable fraîcheur de ses couleurs, par l’aérienne douceur de ses compositions, par les récits littéraires de ses motifs et sujets, surtout par cette manière solaire de s’approprier les spécificités et richesses de son patrimoine, il a su durablement marquer son époque et tout un inconscient collectif.

 

EXPOSITION SIDI BEN SALEM : De Stockholm à Sidi Bou Saïd. Du Samedi 21 Octobre au Mardi 28 Novembre 2017, plus de 50 tableaux du grand maître tunisien Aly Ben Salem (1910-2001), tous formats, avec des pièces rares venus de Stockholm (Suède), encore inédits en Tunisie. Galerie SALADIN (Sidi Bou Saïd). Tél : 98 264 110. Entrée Libre. 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 4 novembre 15:01

    de la daube trop cher.


    • Sozenz 4 novembre 15:51

      Merci pour le partage

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires