• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La taxe carbone sera supprimée en 2012

La taxe carbone sera supprimée en 2012

C’est une drôle d’affaire, drôle de dispute, 70 ans après la drôle de guerre. Tout ça à propos d’une taxe carbone qui du reste existe déjà puisqu’il y a la TIPP qui n’est pas indolore. La taxe carbone, une lubie ? Oui, une taxe inutile. D’ailleurs, l’Inde a décrété qu’elle n’avait pas à se soumettre à ce diktat de la mauvaise conscience des pays riche ; l’Inde qui ne rejette pas plus de gaz à effet de serre que les Occidentaux et qui a devant elle au moins 40 ans avant de dépasser nos normes. Cette taxe ne sert à rien. Les Français l’ont compris. Et Nicolas Sarkozy aussi mais il va signer sa perte en jouant les chevaliers blancs de l’écologie. Cette taxe, c’est un jeu de celui qui tient l’autre. Avec les Verts au centre de ces négociations qui pourrissent la vie politique mais qui ont au moins l’intérêt de positionner les Verts comme maître de ce jeu pervers. Il n’appartient qu’aux Français de se sortir de ce piège tendu par des écologistes dont la capacité de nuisance de la politique est au moins égale à celle du Front national il y peu.

Il appartiendra au Parti socialiste d’avoir le courage d’envoyer dans le décor des Verts qui méritent de faire tapisserie tant ils sont ineptes et creux, sans projet autre que de jouer les petits tyrans et hausser le ton sur des détails de la vie publique. D’ailleurs, une représentante des Verts vient de claquer la porte en rejoignant le Parti de gauche sous prétexte que la vie intellectuelle des écologistes est proche du coma. Des Verts qu’il faudrait éjecter comme le Front national si le PS en a le courage, osant se passer des Verts comme la droite eut le courage de ne pas transiger avec Le Pen. Il ne faut pas laisser l’écologie polluer la vie politique. Alors sans doute, le PS proposera dans son programme pour 2012 de supprimer la taxe carbone. Ce ne sera pas un avantage décisif mais au moins un symbole significatif pour les Français. Et une composante de la victoire. Ségolène Royal et Martine Aubry sont rusées, elles l’ont bien compris. Au sein de la majorité, les députés de l’UMP savent que cette taxe est un cadeau empoisonné qui peut leur coûter la victoire en 2012. Il ne manque au PS que le courage d’aller contre ce front des pleutres du climat. Sarkozy trahit les valeurs et le sens. Il présente la taxe carbone comme une mesure courageuse alors que c’est une taxe pour les peureux, ceux qui pleurnichent à la vue d’un glacier qui fond. Des hommes si émotifs, si inconsistants, comme le furent les dévoués au Maréchal en 40.

Etant de gauche, je suggère au PS de mettre au programme de 2012 la suppression de la taxe carbone. Cette mesure est facile à mettre en œuvre et elle est bien plus sociale que la suppression de la vignette automobile décidée par un certain DSK alors qu’il était ministre sous Jospin. Le PS a maintenant des cartes à jouer pour gagner en 2012. Avec en plus l’affaire de la pandémie grippale gérée par des incompétents. Une commission d’enquête et c’est réglé. Comme disait Jean Paul II, n’ayez pas peur, vous les Socialistes, de proposer la suppression de la taxe carbone jusqu’à aller à négocier l’arrêt du protocole de Kyoto pour donner un peu d’air à ces sociétés asphyxiées par tant de bureaucratie climatique et sanitaire. Il est impensable qu’une civilisation éclairée par les nouvelles Lumières puisse se laisser gouverner par ces prélats de l’écologie et de la santé. Les Verts sont des gens fermés, obtus, obsessionnels. Ne les laissons pas imposer leur totalitarisme de la norme avec l’appui d’organisations devenues bureaucratiques et staliniennes comme le WWF ou Greenpeace. Le fascisme planétaire des peurs ne doit pas être le principe de la civilisation à venir. Ce qui laisse augurer une alliance naturelle entre le PS et le Modem. Cela paraît évident. Les libéraux et les démocrates se doivent de lutter contre le communisme vert, le stalinisme sanitaire et le nazisme financier. J’espère ne pas avoir été trop provocateur dans ce billet de politique fiction pas si éloigné du réel qu’on ne le pense. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Céphale Céphale 5 septembre 2009 08:42

    Bernard,

    Un peu surpris au début, je n’ai compris qu’à la fin que c’est de la politique fiction. Mais plusieurs de tes remarques sont justes, notamment sur les écologistes « obtus, obsessionnels ». Castigat ridendo mores.

    Tu écris qu’une taxe carbone existe déjà : la TIPP (taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers). C’est l’évidence même, et je m’étonne que les médias en parlent si peu. Elle représente environ 70% du prix des carburants et rapporte à l’Etat 25 milliards d’euros par an. La « taxe carbone » ne serait donc qu’une modeste augmentation d’une taxe qui existe déjà. Elle n’aurait aucun effet sur le comportement des consommateurs et rapporterait relativement peu à l’Etat.


    • Céphale Céphale 5 septembre 2009 08:45

      J’ajoute que ce débat franco-français est ridicule. Pour limiter les émissions de CO2 à l’échelle de la planète, il serait plus efficace de créer une TIPP aux Etats-Unis.


      • beneolentia beneolentia 5 septembre 2009 09:47

        Est ce que le papier carbone est ausi concerné ?

        y’en a marre des taxes !!!

        je propose de taxer la connerie, ça rapporteras plus.

        et pourquoi pas revenir comme au moyen âge a la taxe sur le sel, ça feras du bien a ceux qui souffrent d’hypertension artérielle :

        "Chaque année, 25 000 décès seraient liés à l’excès de sel. Sa surconsommation est à l’origine d’une augmentation de la pression artérielle et entraîne à terme de nombreux problèmes de santé."

        http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2003/mag0321/dossier/guerre_sel _niv2.htm

        Y’EN A MARRE DES TAXES ET DES IMPOTS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        http://www.an1000.org/actualite-medievale-232.html

        Médiévalement vôtre


        • bernard29 bernard29 5 septembre 2009 10:11

          Vous faites une erreur ; le piège n’est pas tendu par les écologistes. C’est Sarko qui a installé le piège en utilisant les écologistes primaires. Et ceux ci ont cru à une opportunité.

          Les verts se sont laissées avoir par « les Hélicocologistes » qui grace à leur Ecologie Business se remplissent les poches ; Aprés « HOME »d’Arthus bertrand , vous aurez droit au lancement du « Syndrome du Titanic » de Hulot , et vous gagnerez la Taxe Carbone en plus. 
           



          • Bernard Dugué Bernard Dugué 5 septembre 2009 11:08

            Peut être que les écologistes se sont tendus la corde pour se pendre

            Sarko en effet, a tenté d’utiliser Rocard pour piéger les socialistes

            Tout ça me paraît bien bas. Ce billet oscille entre outrance, caricature et fiction. Il pointe tout de même une tendance possible. Et si les écolos avaient un dessein comparable à de Villiers qui après avoir battu Sarko aux régionales de 199 ? est tombé à trois points. Si le PS est intelligent, il n’a qu’à cogner contre les Verts et les faire passer pour des gugusses de la politique, ce qu’ils sont pour la plupart.

            Une proposition écolo, une vraie, mettre 2 millions d’euro dans un programme de recherche sur le sort des abeilles !


          • le naif le naif 5 septembre 2009 19:43

            bernard29

            Un contre point à Home ( le summum du green Watching )
            Un documentaire de la chaîne Planète très instructif à ne pas rater. ( Une analyse très pertinante de l’évolution de la doxa « écolo » au cours des trente dernières années)

            http://www.dailymotion.com/video/x9l0vf_home-contre-propagande-arnaque-du-r_news
            http://www.dailymotion.com/video/x8ma27_soleil-et-rechauffement-climatik-2_tech
            http://www.dailymotion.com/video/x8ma8b_soleil-et-rechauffement-climatik-3_tech
            (15 mn chacun)

            @ L’auteur

            Merci pour cet article dont je partage totalement le propos à un point près, ne pas confondre écologiste et écotartuffes. Ces derniers font un mal incroyable à l’écologie, la vraie en la discréditant au yeux du grand public.
            Dire que libéralisme et écologie sont incompatibles demande plus de courage que de réinstaurer le système des indulgences.

            PS : La gigantesque crise économique qui se profile sera certainement plus efficace pour la réduction des émissions de CO2 que ces mesures démagogiques.


          • Leo29 Leo29 5 septembre 2009 11:19

            Ils nous emmerdent ces écologistes et ils vont se ramasser une raclée aux régionales.....
            ce qui permettra au parti socialiste d’éviter de trop se remettre en question et hop, rebelote, insécurité et tout le tintouin et revoila Naboléon de retour au pouvoir en 2012......
            Ah quelle est belle la france....


            • le naif le naif 5 septembre 2009 19:50

              Si l’opposition se résume à un choix entre écotartuffes et tartuffosocialistes, je ne suis pas prêt de revoter moi !!
              Enfin avant 2012 il va se passer beaucoup de choses...
              Je pense qu’alors, le monde que nous connaissons aura beaucoup changé et que les petites guerres de parti n’auront plus guère d’importance face aux problèmes que nous auront à affronter.


            • 3.14 3.14 5 septembre 2009 11:24

              Je ne vois vraiment pas la pertinence de la comparaison entre le FN et les Verts, le FN n’a jamais proposer de ponctionner inutilement les Français en période de crise. Le FN ne s’est jamais fait le chantre du libre-échangisme qui ne profite qu’aux élites de Bruxelles. Le FN a abordé des sujets politiques de fond (l’immigration, l’UE,...), là où les Verts servent à faire diversion des vrais problèmes (combien de licenciements en France à cause du réchauffement climatique ?) et à culpabiliser le peuple.
              Je ne crois que le FN ait à l’avenir un grand rôle à jouer, mais il a je crois été le parti collaborant le moins à la pensée unique, aux intérêts des élites, alors que l’écologie devient partie intégrente de la bien-pensance.


              • Raspootin 5 septembre 2009 11:35

                PARUTION EXCUSES PUBLIQUES - PROPOS DIFFAMATOIRES :

                > Dans l’article d’EXPRESS
                > « Fillon fixe la taxe carbone à 14 euros par tonne de CO2 »
                > M.Raspootin commente :

                « Si on Elimine tous les Politiciens Verreux & Nauséabonds de la planète d’une manière BIOCOMPATIBLE, la réduction du taux global de Co2 athmosphérique sera de 15,75 % sur 36 mois !!!
                - IMPOSSIBLE n’est Pas Français …
                &&& La Vie est une question de Priorités &&& »
                ------------------------------------------------
                Bonjour,

                Votre message a été modéré.
                Merci de bien vouloir être moins violent dans le ton de votre message. Les attaques personnelles, l’agressivité ou les insultes, en plus d’être bannies de notre site, desservent votre propos.
                Vous pouvez bien entendu soumettre à nouveau votre commentaire en tenant compte de cet avertissement.

                Bien à vous,
                Rédacteur en chef
                LEXPRESS.fr
                ------------------------------------------------
                Monsieur,

                Effectivement je fais amende honorable..
                Comment aurais-je pu imaginer que certains prendront « Politiciens Verreux & Nauséabonds » pour une atteinte personnelle et porteront pleinte ?

                So Sorry !
                M.Raspootin


                • ASINUS 5 septembre 2009 11:49

                  les ecolos sont nos nouveaux intégristes la secte des« biosains » nous propose un retour moyenageux qu est ce donc que la taxe carbonne sinon un achat ’d’ indulgence’.


                  • Thoth 5 septembre 2009 13:02

                    Je propose de nouvelles taxes :
                    1) - taxe sur la longueur de la queue des chiens de chasse. Ne riez pas, elle a existé jadis et c’est pourquoi on a pris l’habitude de leur couper cet appendice.
                    2)- taxe sur les pets et autres éructations. Là, les musulmans ne seront pas contents, eux qui rotent allègrement à la fin d’un bon repas pour remercier leur hôte. Ne riez pas non plus car c’est dans leur tradition et n’a rien de malsain.
                    3)-Je reprends la proposition d’un internaute, lue un peu plus haut : taxe sur la connerie humaine, notamment en matière de politique et de journalisme.
                    Pas contents ? Quittez donc la planète !


                    • bernard29 bernard29 5 septembre 2009 13:03

                      Nous on s’en fout .Comme tous les « Hélicocologistes », nous habitons dans le sud de la france. Il fait assez chaud même en Hiver. On habite en ville et notre ville est plate donc pas de problème pour le vélo. mes frais de déplacement sont pris en charge par mon entreprise ou par mon parti. c’est pour cela que je plane en hélicoptère au-dessus des contrées sauvages.

                      Que les cons qui vivent au Nord et dans les villes en pente, ainsi que ceux qui n’ont ni parti ni entreprise, payent la Taxe Carbone.


                      • Chromino Chromino 5 septembre 2009 15:36

                        Il me semble qu’au départ la taxe carbone était en partie destinée à remplacer la taxe professionnelle amenée à disparaitre. Finalement la suppression de la taxe pro n’est plus vraiment à l’ordre du jour , mais la taxe carbone l’est toujours... .

                        Par ailleurs en respirant, nous rejetons environ 300 kg de CO2 / an. Pour la population Française, ca nous fera environ 18 millions de tonnes, soit 252 millions d’euros pour l’état rien que pour la respiration et puis ca c’est pas comme le pétrole, on respirera toujours...hihi


                        • jymb 5 septembre 2009 17:21

                          Trouvez moi un candidat qui défende la restauration des libertés fondamentales ( s’exprimer sans crainte, se déplacer sans terrorisme du mouvement...) la suppression des gadgets inutiles, coûteux et semeurs de zizanie ( type Halde) , qui uniformise les prélévements fiscaux et les cahiers des charges des différents collectivités ( pour supprimer les folies des roitelets locaux et leur pompe aspirante d’impôts qui en découlent) qui remette au centre des préoccupations la facilitation du quotidien, qui écarte de manière franche tous ceux qui depuis des décennies pourrissent la vie des francais de leur incompétence crasse, qui redonne au référendum ses lettres de noblesse et le transforme en passage quasi obligé, qui impose aux candidats députés d’être des hommes libres et non des godillots d’un parti ....
                          Trouvez m’en un que je puisse voter autre chose que blanc ! 


                          • georges 5 septembre 2009 22:13

                            Sarkozy va a gauche depuis plus d un an . ca commence a grincer dans les rangs de droite
                            on lui demande pas de rupture -impossible pour un pays aussi conservateur - seulement de faire quelques une des reformes qu il avait promis
                            ou en est la RGPP , la reforme des collectivités , la fin de la repentence , la competitivité des entreprises etc..
                            ya pas grand chose de consistant , meme la reforme des universités est une esbrouffe , l autonomie sans selection ca n existe pas .
                            autre exemple , la compensation due a la fin des regimes speciaux a couté bien plus cher que les regimes speciaux eux meme
                            tout est comme ca avec l action politique sous Sarkozy . son talent de communication fait oublier qu il brasse du vent
                            rien de bien different de Mitterand/Chirac : clientelisme , demagogie , carrierisme ..
                            les sarkozystes s en fichent de l avenir de la France , ils voulaient seulement le pouvoir et y rester


                            • 65beve 65beve 5 septembre 2009 22:28

                              Bonjour,
                              Si tous les écolos autoproclamés sauveur de la planète la fermaient, ça nous ferait une sacrée économie d’oxygène.
                              Bonne nuit.


                              • Pyrathome pyralene 6 septembre 2009 11:40

                                Comment les verts peuvent-ils soutenir une taxe comme celle-là,profondément injuste ?
                                 Ce qui est sûr par contre,c’est qu’il faut diminuer jusqu’à zéro les émissions de polluants ! mais ce n’est pas de cette manière qu’on y arrivera.......quel absurdité de croire qu’on va régler les problèmes en touchant au portefeuille des gens,ça marche un peu au début mais le soufflet retombe vite....C’est exactement le contraire qu’il faut faire ! donner des subventions pour permettre l’équipement en énergies propres et surtout se creuser la cervelle pour se passer des produits pétrolier et nucléaire.....


                                • Radix Radix 6 septembre 2009 13:35

                                  Bonjour monsieur Dugué

                                  La taxe carbone étant fondée sur un analyse mensongère (le réchauffement climatique d’origine humaine) c’est visiblement un jeu politique qui se joue sur notre dos.

                                  Bon ce n’est pas la première fois que l’on nous balance des « vérités scientifiques » bidons pour nous faire avaler des couloeuvres à croire que l’on est en train de tester (conditionner ?) jusqu’où on peut aller trop loin !

                                  Radix

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires