• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Turquie est-elle moins « démocratique » que la France, le Royaume-Uni ou (...)

La Turquie est-elle moins « démocratique » que la France, le Royaume-Uni ou l’Allemagne ?

Dimanche prochain, le 24 juin 2018, des élections anticipées vont avoir lieu en Turquie. Pour la presse occidentale, il s’agit d’une manœuvre électoraliste d’'Erdoğan qui veut profiter d’une cote de popularité (qui ne s’expliquerait alors que par une pratique forcenée de la démagogie et serait à son zénith) et pour anticiper sur une dégradation prévisible de l’économie du pays.

Il ne s’agit pas de prendre parti pour ou contre Erdoğan, ce grand Mamamouchi des temps modernes frère musulman nostalgique de l’empire ottoman et pourfendeur de Kurdes, mais de savoir si les juges sont les mieux placés pour donner des leçons. Quand Chirac a dissous l’assemblée, ou quand Theresa May a organisé une élection anticipée, la légitimité des élections britanniques ou du mandat de Chirac n'ont pas été remis en question, or le discours médiatique traditionnel sur une Turquie autocratique et fascisante est tellement intégré dans les consciences européennes et américaines que toute initiative du « Sultan » ne peut être que la mise en œuvre d’un calcul machiavélique.

En France, en 2017, les élections présidentielles se sont déroulées alors que le pays était en état d'urgence depuis les attentats terroristes de 2015 à Paris. Dans son rapport sur le scrutin en question, l'OSCE (organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) a déclaré que "cela n'affectait ni l'environnement de la campagne ni l’organisation des élections". Pour ce qui concerne la Turquie, la même organisation considère des élections équitables pourraient être menacées en raison de préoccupations liées aux libertés, en particulier dans les médias.

C’est l’hôpital qui se moque de la charité ! La propriété des médias est un scandale mondial. Pour ne parler que de notre pays, « pays des droits de l’homme et berceau de la démocratie », tous les quotidiens nationaux (Le Monde, Libération et Le Figaro), toutes les chaînes d’info (LCI, I-Télé, BFM-TV), les hebdomadaires de référence (Le NouvelObs, L’Express, Le Point) et les chaînes de TV privées (Canal+, TF1) appartiennent à huit milliardaires qui se partagent l’accès à nos cerveaux embrumés par une perfusion addictive : Bouygues, Niel, Arnault, Bolloré, Drahi, Pinault, Pigasse et Lagardère. Lagardère vend Libération à Drahi qui rachète BFM-TV et RMC alors que Bouygues prend le contrôle d’Eurosport et Bolloré reprend celui de Canal.

Au cours des trois dernières années, les Turcs se sont rendus aux urnes plus souvent qu'en Allemagne, en France et au Royaume-Uni. Le taux de participation dans les élections nationales en Turquie est plus élevé que dans beaucoup d'autres pays dits « démocratiques » à travers le monde : 85%, contre 65% pour la France, 76% pour l'Allemagne et 55% pour les États-Unis. Pour un pays constamment antidémocratique et un gouvernement si souvent vendu comme autoritaire, la Turquie utilise ses mécanismes démocratiques assez fréquemment. Ou bien il ne s’agit pas là d’un critère de vie « démocratique », ou bien la Turquie n’est pas la « dictature » qui nous est présentée, ou bien nous vivons tous dans des « dictatures » !

Plutôt que d’évaluer les proportions de « dictature » et de « démocratie » dans les pays ciblés par l’OTAN pour des opérations liées à l’hégémonie de la « communauté internationale » (dénomination politiquement correcte de l’empire etses satellites inféodés), il serait bon de mordiller la laisse qui nous serre le cou en contrepartie d’une pâtée dont le goût et la quantité ont une fâcheuse tendance à se dégrader.

Votez bien, les Turcs !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • MagicBuster 22 juin 2018 11:15

    HUP HUP HUP

    Barba Turc


    • Trelawney Trelawney 22 juin 2018 12:04

      Pour ce qui concerne la Turquie, la même organisation considère des élections équitables pourraient être menacées en raison de préoccupations liées aux libertés, en particulier dans les médias.


      La vrai raison de tout ce cirque contre Erdogan provient des traités qui ont été signés en 19856 et en 1920. Comme la Turquie a perdu ces deux guerres, elle a dut admettre la libre circulation des navires en temps de guerre comme en temps de paix sur le détroit du Bosphore, ainsi que la spoliation de son sous sol.
      Erdogan compte mettre un terme à tout cela en construisant un canal payant et en interdisant la navigation sur les Bosphore. Mais aussi en nationalisant l’exploitation de son sous sol.
      Voilà pourquoi et seulement pourquoi Erdogan est un méchant. Il n’est pas plus islamiste que les qataris dans leur ensemble, mais eux sont plus gentils (hypocrites).

      • McGurk McGurk 22 juin 2018 14:04

        @Trelawney


        Vous racontez n’importe quoi.

        Il n’est pas question de faire payer le passage d’un espace maritime à un autre, c’est de la folie. Ils n’appartiennent ici à personne, c’est un lieu de passage et d’échange, les pays en aval ont autant de droits que la Turquie.

        Il a le mauvais rôle parce que tout le monde sait que c’est un populiste doublé d’un islamiste qui enfonce son pays dans une dérive religieuse et autoritaire. Il se sert également de la crise migratoire pour nous faire taire et ainsi bouleverser l’équilibre instauré autrefois dans son propre pays.

      • Trelawney Trelawney 22 juin 2018 15:06

        @McGurk
        Les turques en ont plus que marre de voir passer les gros pétroliers devant leurs fenêtres, car tôt ou tard ça va finir par une catastrophe écologique. Donc ils vont se construire un canal payant comme celui de Panama ou de Suez et interdire le passage de gros bateaux par le Bosphore qui n’est pas dans les eaux internationales. Ca ne plait pas à ceux qui profitent de ce passage gratos et c’est pour cela qu’Erdogan passe pour le grand méchant


        Maintenant allez faire un tour en Turquie et vous verrez que ce pays est très loin de s’enfoncer économiquement. 

      • McGurk McGurk 22 juin 2018 15:25
        @Trelawney

        « en ont marre de », parce que nous ça ne nous est jamais arrivé, hein ?

        Ce n’est pas une mer intérieure ou une plage. C’est un lieu de communication entre deux territoires.
        Si ils veulent se faire un canal à travers leur territoire terrestre on s’en tape, mais il est hors de question de fermer une voie maritime et encore plus de manière unilatérale.

        Pourquoi la GB ne fait-elle pas payer Gibraltar sous des prétextes tout aussi bidon ? Ou l’AS/l’Iran avec le détroit d’Ormuz ? Tiens vu qu’on est dans la décennie conne, on va faire ça absolument partout et on va voir ce qui arrive à l’économie mondiale et française. Et lorsque vous ne pourrez plus vous payer votre télé à écran plat parce qu’elle coûtera 10 000 euros, vous rigolerez moins.

        Vous réduisez ça à une question d’argent et de gentils ou méchants. Les reproches faits sont bien plus vastes qu’une simple question de « droits de passage » et vous le savez parfaitement.

        Je trouve inconvenant que vous vous payiez le luxe de nous faire avaler une telle absurdité par l’emploi d’un exemple parfaitement grotesque et de conclure « ce pays est aussi démocratique que le nôtre ». C’est une forme de syllogisme...

        D’après ce que j’ai lu l’année dernière, ce pays ne va pas si bien que ça. Et là, je ne parle qu’en termes économiques.

      • McGurk McGurk 22 juin 2018 13:41
        En Turquie, vous pouvez être mis en prison pour n’importe quel motif. D’ailleurs ils n’en ont plus besoin, tout opposition est muselée et le pays devient progressivement, sous l’initiative des autorités (in)compétentes, un foyer de l’extrémisme religieux. Donc, oui, la France est bien plus démocratique que ce pays.

        Ce type flatte l’égo des islamistes pour gagner les élections et valider l’enfoncement toujours plus profond de la Turquie dans la dictature. Non pas une dictature classique, qui sépare le religieux du politique, mais une théocratie où les intérêts religieux et politiques se confondent totalement, les droits de l’Homme sont totalement balayés et écrasés en cas de besoin.

        Dieu devient le « référent » de base pour justifier toutes les dérives autoritaires et débiles pouvant être pensées par l’être humain. Ils pourraient parfaitement se passer d’élections parce qu’en réalité le choix est déjà fait en interne (comme en Iran d’ailleurs ou même en Russie) et que les autres candidats ne sont que des baudruches, trop faibles pour rivaliser avec « le héros qui va à lui seul sauver le pays et détruire ses ennemis » (un dictateur quoi).

        C’est pour cette raison qu’il ne faut jamais, comme ce fut récemment le cas en Allemagne, accepter les tournées électoralistes de Erdogan qui considère les pays d’immigration turque comme des sortes de colonies qui voteront pour lui.

        • eddofr eddofr 22 juin 2018 16:05

          Vous demandez si la Turquie est moins une démocratie que la France, l’Allemagne ou le Royaume-Uni ...


          Mais monsieur, on n’est pas « plus ou moins » une démocratie

          On est une démocratie ou pas, c’est tout (il n’existe pas de « semi-dictature »).

          Dire que la Turquie est une démocratie, est aussi vrai que dire que la France en est une.

          La démocratie c’est simple :
          Le peuple à le droit de s’exprimer
          Les représentants du peuples appliquent la volonté du peuple et rien que sa volonté.


          Ce qui peut poser question c’est « l’abus de faiblesse ».

          Si on ment au peuple et qu’il est assez con pour y croire, il y a abus de faiblesse, mais c’est quand même démocratique (ici, à la place de « con », vous pouvez mettre ... sous-éduqué, arriéré, bigot, individualiste, misérable, désinformé, manipulé, ...).

          Ce qu’il y a de bien avec la démocratie, c’est qu’on a toujours le représentants qu’on mérite.

          Le peuple Français ne méritais pas mieux que « Mangez des pommes », « Casse toi pauv’con », « les sans dents » et « Appelle moi Monsieur le Président » ...

          Pour le peuple Turc ...

          • Xenozoid Xenozoid 22 juin 2018 16:18

            @eddofr


            non le pouvoir n’est pas simple,il est tres simple,on peut aussi l’annuler,sans le combattre,la construction du pouvoir est esclavage,le combattre c’est l’ignorer dans les options,sans en faire un tabou,la démocratie est un taboo,car elle n’adresse pas l’idée matériel de la propriété,....et de son accumulation

          • McGurk McGurk 22 juin 2018 16:45

            @eddofr


            En fait si, ça existe bien. Singapour est à deux doigts de la démocratie et pourtant, dans les faits, c’est bien une dictature. Pourtant, les droits des individus existent bien, par contre il ne faut pas s’attendre à des élections.

          • foufouille foufouille 22 juin 2018 17:51

            @McGurk

            génial ?
            tu travailleras jusqu’à ta mort.
            il existe aussi de nombreux travailleurs frontaliers.


          • McGurk McGurk 22 juin 2018 18:08

            @foufouille


            Bah ce n’est pas comme si c’était le cas dans notre pays. On recule progressivement l’âge de la retraite tout en supprimant un à un les acquis sociaux sous prétexte que « c’est has been ».

          • Xenozoid Xenozoid 22 juin 2018 18:18
            @Xenozoid

            mais adresse la propriété virtuel sur les nouveaux mode de communication/information,depuis que l’infrastucture est « déja » propriétaire

            bref la propriété est le probleme,l’expropriation la solution

          • Arthur S Clark Kent 22 juin 2018 16:51

            « les droits des individus existent bien »


            à Monaco aussi, mais il vaut mieux être monégasque...
            la géographie et l’économie de Singapour ne sont pas plus universalisables que celles de tous les paradis fiscaux : ils sont à la planète ce que le tænia est à l’être humain : des parasites qui ne survivraient pas sans leur hôte.


            • McGurk McGurk 22 juin 2018 16:57

              @Clark Kent


              C’est pourtant un Etat en excellente santé, indépendant, avec un niveau de vie supérieur au nôtre et il y a une très bonne éducation.

            • Trelawney Trelawney 23 juin 2018 07:29

              @Clark Kent
              Et qu’est-ce qui vous fait penser que Singapour est plus parasite que la France ?


            • nanofi 22 juin 2018 17:26

              Bonjour


              Vous pourrez me chanter autant de beauté de la démocratie que vous le souhaitez, j’ai vu de mes propres yeux la fraude en France, j’ai porté plainte, témoigné nominativement, et je n’ai jamais été contacté par le juge, l’Usurpateur est au pouvoir, les imbéciles lui obéissent.

              Deux employés de la mairie et deux membres du parti socialistes, un maire et un policier, une centaine de citoyens sont parfaitement au courent, et ferment les yeux. Une gendarmerie ferme les yeux. Il n’y a jamais eu de justice, jamais eu de démocratie, mensonges de Saigneurs !


              ++



              • cleroterion cleroterion 22 juin 2018 18:09

                Ou bien il ne s’agit pas là d’un critère de vie « démocratique », ou bien la Turquie n’est pas la « dictature » qui nous est présentée, ou bien nous vivons tous dans des « dictatures » 


                L’élection, par définition, c’est le contraire de la démocratie. « Election démocratique » est un oxymore. La démocratie, c’est quand le peuple vote lui même les lois auxquelles il accepte de se soumettre. Nos lois sont votées par un petit nombre de représentants et non par le peuple. L’élection est oligarchique, aristocratique et elle dérive inévitablement en ploutocratie. Avec la démagogie de nos hommes politique le mot « démocratie » à changé de sens au 19ème siècle, pour finalement désigner exactement son contraire. C’est très embêtant pour pouvoir imaginer une alternative à notre fausse démocratie. 
                Un des pires défaut de l’élection est qu’elle donne le pouvoir à ceux qui le veulent. Si les êtres humains ne devaient retenir qu’une seule leçon d’histoire de toute leur vie, c’est qu’il ne faut jamais donner le pouvoir à ceux qui le veulent. Ce ne sont jamais les meilleurs, comme pourrait nous laisser espérer un système aristocratique (aristos = les meilleurs) mais bien les pire qui sont élus.

                Il faut donc donner le pouvoir à ceux qui ne veulent pas.
                Il existe un processus qui donne le pouvoir à ceux qui ne veulent pas : c’est le tirage au sort. C’est ça la démocratie. Cela a fonctionné pendant environ 200 ans à Athène. Je vous invite à lire mes articles sur AV à ce sujet car développer serait trop long.


                • Dom66 Dom66 22 juin 2018 18:31

                  La Turquie est elle moins démocratique que la France ???et autres Allemagne et UK.


                  Avec « Her Dogan » depuis sont faut coup d’état manqué...ça part en « ouille » mais savoir qu’il y avait en Turquie plus de liberté é d’expression quand France, plus de media presse et TV/Radio d’opposition quand France…le pays des doigts de l’homme qui veut faire une loi sur les Fake-news.


                  Quand à la démocratie Française...elle est pas très belle à vrai dire...A quand la proportionnelle, ETC


                  • ZenZoe ZenZoe 22 juin 2018 18:33
                    La Turquie est-elle moins « démocratique » que la France, le Royaume-Uni ou l’Allemagne ?

                    OUI !


                    • Jean Keim Jean Keim 22 juin 2018 19:14

                      Que les grands médias français appartiennent à qq. milliardaires passe encore, on n’est pas obligé de compulser leurs torchons, mais il est inadmissible qu’ils soient aidés par des subventions publiques.


                      • zygzornifle zygzornifle 22 juin 2018 20:01

                        La démocratie est une vue de l’esprit , nous on vire a l’opposé avec Macron , un pays démocratique fait des référendum comme en Suisse afin que le citoyen choisisse ce qu’il suppose être bon pour lui .... 


                        • samy Levrai samy Levrai 22 juin 2018 23:16

                          Un pays / un peuple non souverain ne peut tout simplement pas être en democratie mais pour discuter de democratie, il faut à priori en définir le sens et l’article ne le fait pas...

                          Si nous discutions du sens des mots alors la Turquie a une democratie beaucoup plus aboutie que la France ou l’Allemagne, c’est un fait tellement facile à démontrer que seuls les imbéciles peuvent en douter...

                          • zygzornifle zygzornifle 23 juin 2018 08:51

                            Dis papa c’est quoi la démocratie ? Tait toi et bosse petit con va , poser des questions comme cela on a pas idée .....


                            • Patrick Samba Patrick Samba 23 juin 2018 11:36
                              Bonjour,

                              vous parlez d’un titre ! Et avec démocratique entre guillemets...

                              Alors il y a beau avoir eu mercredi 11 perquisitions à Bure dont 8 garde-à-vue parmi lesquelles un avocat défenseur de militants et deux administratrices du Réseau Sortir du nucléaire, et le fait est parfaitement inadmissible, et on peut espérer que des citoyens de votre trempe en feront un ou quelques articles, si on demande à tous les militants et journalistes turcs emprisonnés, à tous les kurdes dont les proches ont été assassinés s’ils sont en démocratie, je pense que leur réponse est évidente.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès