• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La vérité derrière l’icône Michael Moore

La vérité derrière l’icône Michael Moore

Michael Moore a des actions dans la société Halliburton et est né dans un quartier de riches.

Michael MooreMichael Moore, au-delà du miroir
par Guy Millière
Editions du Rocher
297 pages / 18,50 euros

Je me souviens de la première fois où je me suis approché de l’oeuvre de Michael Moore. C’était en janvier 2005, Bush venait d’être réélu et le cinéaste américain avait échoué dans son entreprise de propagande. Néanmoins, j’étais curieux de voir par moi-même Farenheit 9/11, histoire de juger la qualité d’un produit vanté par tous les médias, de droite comme de gauche, dans une Europe en proie au délire collectif.

Ce film m’a choqué par l’ampleur de sa médiocrité. Il faut être un abruti, dans le sens le plus clinique du terme, pour s’extasier devant un long métrage aussi mauvais. Un enfant de 4 ans distinguerait l’énormité de la chose. Même si je n’ai jamais douté de l’état végétal du cerveau des Européens, le film de Michael Moore m’a fait découvrir que les abysses, décidément, n’avaient guère de fond et qu’à gauche on pouvait toujours descendre à la cave lorsqu’il s’agissait de niveau intellectuel. Comment expliquer le succès d’un système comme celui de Michael Moore ?

Guy Millière s’attelle à cette tâche dans un livre percutant. Soucieux de brosser le portrait de Moore depuis ses débuts, il démontre la "fabrication" d’un l’icône de gauche. La démonstration valant pour d’autres figures élevées au rang d’icônes par les bobos, elle en est d’autant plus intéressante.

Le vrai Michael Moore, le beauf issu d’un quartier de Blancs sectaires ? Il devient, par la magie des médias, le prolétaire ayant grandi dans un quartier industriel d’une ville qu’il n’a approchée, Millière le prouve, que pour ses films. Moore, l’anticapitaliste ? Il mise en bourse et, comble de l’hypocrisie, possède un porte-monnaie d’actions dans Halliburton, une société qu’il fustige dans ses films ! En étudiant la biographie du "Big fat Liar", Guy Millière découvre un homme irascible, raciste (il hait les Blancs jusqu’à s’être plaint de la couverture médiatique du 11-Septembre), détesté par ses anciens collègues de bureau et rançonnant les journalistes qui osent le critiquer. Un portrait édifiant.

La vie de Moore le cinéaste n’est pas meilleure. Il floue les ouvriers qu’il clame aider, déforme les propos d’un soldat amputé d’une jambe, inverse la chronologie des faits pour diffamer un directeur d’entreprise... Michael Moore a tout fait dans ses films. Et plus encore. Méticuleux, Guy Millière dissèque chaque séquence, dénonce les contrevérités et rétablit les faits avec références précises et vérifiables ; un vrai travail d’orfèvre, qui n’a aucun équivalent en Europe.

Ces dernières années, jai souvent reçu des messages de lecteurs me disant être désarmés face à la propagande de Moore, au travail, en famille ou entre amis. Prouvant une fois de plus qu’il est le combattant-phare de la liberté en Europe, Guy Millière leur apporte enfin de quoi se défendre.

Il y avait urgence. Le ventre de Michael Moore est encore fécond d’où est sortie la bête immonde...


Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (141 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • JoëlP JoëlP 19 février 2008 10:19

    Si j’avais un peu de l’humour de Moore je ferais un bon article

    Normal que Moore soit la cible de pas mal de gens vu les gros intérêts qu’il attaque. Si toutes les multinationales et les politiques qu’il vise mettent un peu d’argent pour salir sa réputation on comprend qu’il soit facile de publier des livres anti-Moore.


    • non666 non666 19 février 2008 15:35

      Je suis assez clairement de droite et pouratant, je m’instruit volontier en regardant ce que produit Moore, meme s’il faut garder un certain recul.

      Quand a citer milliere, c’est a mourir de rire.

      C’est LE lobbyiste en chef de certaines publications confidentielles (les 4 vérités , entre autre).

      Il a un discours qui rappelle furieusement "l’objectivité" d’un alexandre adler , dans le figaro

      (rire de la foule)

      En gros : Il faut soutenir les etats unis et etre solidaire d’israel et tous ceux qui critiquent ces deux pays dans leurs brillantes actions nationales et internationales sont des antisemites, des anti-americanistes et meritent le fouet.

      Me croire serait une erreur...verifier otera tout doute aux honnetes hommes.


    • thirqual 19 février 2008 10:21

      Heureusement, dans ces temps sombres, pour se marrer, il y a drzz. Magnifique publicité à peine plus longue qu’un quatrième de couverture et à peu près autant objectif et argumenté. Ah, le plus fin c’est quand même d’accuser de rançonner quand on gagne un procès en diffamation et accuser de diffamation quand un autre procès est gagné. Votre honnêteté est édifiante.

      Pour les anglophones/philes il y a dans le même genre l’excellentissime blog de cette délicate Shelley la républicaine (www.shelleytherepublican.com/) dont je vous conseille la lecture pour vous dérider.


      • Zalka Zalka 19 février 2008 10:29

        Votre dernière article, drzz était un pur tract de propagande. Pourquoi pas ? Après tout, chacun a le droit d’avoir sa propre opinion et de soutenir le candidat qu’il souhaite. Et s’il sortait de ce tract une trop grande foi envers les républicains, il aurait fallu être idiot pour le rejeter entièrement. En effet, vous aviez un certain nombre d’arguments pour le moins pertinents.

        Ceci en revanche est un pur torchon indigne d’agoravox.

        "Ce film m’a choqué par l’ampleur de sa médiocrité. Il faut être un abruti, dans le sens le plus clinique du terme, pour s’extasier devant un long-métrage aussi mauvais. " C’est votre avis... Effectivement, Farenheit 9/11 est son plus mauvais film. Je vous suggère toutefois ses autres films, "Bowling for Columbine" étant réellement un chef d’oeuvre.

        "Même si je n’ai jamais douté de l’état végétal du cerveau des Européens" Insulte envers tout les européens.

        "le film de Michael Moore m’a fait découvrir que les abysses, décidemment, n’avait guère de fond et qu’à gauche, on pouvait toujours descendre à la cave lorsqu’il s’agissait de niveau intellectuel. " Insulte encore, en particulier sur la gauche.

        "raciste" Mensonge facile. Hypocrisie de l’auteur de ce bouquin et hypocrisie de votre part.

        Le reste est à l’avenant. En parlant de bête immonde, je crois que vous n’avez rien à apprendre de Goebbels.


        • Zalka Zalka 19 février 2008 11:14

          En fait, on peut parfaitement critiquer Moore. Ses films sont inégaux au niveau de la qualité. Certains faits rapportés sont inéxacts ou présentés de manière avantageuse pour sa thèse (Voir sa famille française "moyenne" dans Sicko avec les traductions franchement mensongères). Moore use parfois trop de sentiments (Farenheit 9/11 et la mère d’un soldat décédé). Le personnage a ses outrances et est clairement partial (mais de manière assumée).

          Bref, on peut critiquer son travail, on peut être en désaccord avec lui. Cela a déjà été fait.

          Par contre ce qui est franchement inadmissible, c’est les attaques coup bas de cet article : racisme, affairisme. Des attaques non pas sur son travail mais personnelle et surtout erronnée. A vrai dire, je suis étonné que Drzz, dans la droite lignée de Karl Rove, n’accuse pas Moore de pédophilie. C’est précisément ce qu’avait fait Rove pour discréditer Mc Cain (pourtant le nouveau héro de Drzz) en 2000 lors des primaires républicaines.

          Et c’est là qu’on s’aperçoit de la profonde hypocrisie (ou stupidité) de Drzz. Il ne s’agit pas d’une saine liberté d’expression, mais de Mac Carthysme pur et dur. Il s’agit du pire visage de l’Amérique.

          Comment peut on accepter l’article d’une personne qui réduit ses contradicteurs à "l’état végétal" supposé de leur cerveaux, qui enferme toutes personnes de gauche dans la catégorie "niveau intellectuel abyssal" ? Vouloir publier sur Agoravox des articles plutot de droite dans un soucis d’équité éditorial est louable et nécessaire pour un média comme celui ci. Mais attention à ne pas publier n’importe quoi juste sous ce prétexte. Car ce genre d’article ridiculise les gens ayant d’honnêtes convictions de droite (entendez par honnêtes : qui sont prêt à se confronter à la gauche et qui ne diabolise pas celle ci) et conforte les imbéciles de gauches (malheureusement il y en a...) dans leur propres diabolisation de la droite.

          Les articles Drzz méritent parfois d’être lu qu’on soit d’accord ou non avec ses thèses. Ce n’est pas le cas de ce torchon. En fait, il devrait même être virer de l’édition d’aujourd’hui.


        • Mathieu L. 19 février 2008 13:48

          Merci Zalka ! mais il a le droit de le publier même sa niaiserie ne nuit qu’à lui-même après tout...


        • Matozzy Matozzy 19 février 2008 10:33

          La chose qui m’étonne, c’est qu’un article aussi pathétique soit publié. Qu’on aime ou qu’on aime pas Michael Moore n’est pas la question. Si chacun s’amusait à produire un monceau d’immondice sur les gens qu’il n’aime pas, on ferait de ce site une vrai décharge. Cet article a du tomber de la poubelle, je ne vois que cette explication.


          • Avatar 19 février 2008 10:58

             A Matozzi,

            Entièrement d’accord avec votre commentaire.

            Peut-être est-ce un problème technique d’AVox ? En effet, le premier article à avoir été mis en ligne ce matin avec la date d’aujourd’hui, datait en fait du 30/01/08 !!!

            voir ici :

            www.agoravox.fr/article.php3


          • Philou017 Philou017 19 février 2008 18:02

            Je suis d’accord. Ceci est un article de pure propagande sans intérêt. Je voudrais bien des explications des rédacteurs qui ont choisi de publier cet article. Il me semble qu’il devrait y avoir un minimum d’exigence de qualité envers les auteurs. Si c’est pour donner une caricature de la droite (extreme-droite devrais-je dire), c’est ridicule. Je crois que les rédacteurs n’accepteraient pas une copie aussi lamentable et orientée venant d’une personne ayant des opinions à gauche.

            Ce genre d’article, exprimant une position purement outranciere, n’apporte strictement rien à Agoravox. C’est de la propagande politique, rien d’autre. Est-ce le role de ce site de publier ce genre de diatribe ?


          • John Nada John Nada 20 février 2008 18:59

            Mais non pas du tout ! Bien au contraire il faut que des articles d’une telle connerie intersidérale continuent à être publié sur Agoravox, je n’y vois que des avantages :

            1/vu sa crétinerie, son absence totale d’articulation ou de la moindre argumentation, son incohérence, sa mauvaise foi affichées, ce type de critique fait beaucoup de publicité positive à Michael Moore, car celui qui ne connaît le pas encore se dira, en lisant un tel torchon : si Michael Moore déplaît tant à un couillon de ce calibre, quelque part il faut que je m’y intéresse ! donc un grand merci à drzz. Car même si Michael Moore n’est que la moitié d’un rebelle, c’est mieux que rien par les temps qui courent.

            D’aillleurs j’ai un doute, si ça se trouve c’est un partisan de Michael Moore déguisé qui veut ridiculiser ses adversaires... Et dans ce cas là c’est une magnifique réussite !

            2/c’est la preuve que toutes les opinions peuvent s’exprimer sur Agoravox, c’est la rançon de la vraie liberté d’expression.

            3/et puis c’est vrai qu’on se marre bien en lisant cette prose naïve, et là il ne faut pas se priver, parce que depuis l’élection de Sarkosy, tout ce qui peut nous soulager un peu notre calvaire quotidien est bienvenu.

             

             


          • ZEN ZEN 19 février 2008 10:35

            "..Il faut être un abruti, dans le sens le plus clinique du terme, pour s’extasier devant un long-métrage aussi mauvais. Un enfant de quatre ans distinguerait l’énormité de la chose. .."

             

            Il faut être un abruti , dans le sens le plus clinique du terme,pour écrire de telles stupidités...

            On peut être réservé et même critique sur les méthodes d’enquêtes moorienne et ses qualités de cinéastes, mais il remet en question une certaine image des USA qui perturbe l’auteur (vente des armes, pauvreté, etc...). On le comprend très bien quand on va visiter le blog de drzz, qui est un hymne à Bush, dépassant la propagande foxnewsienne...


            • ZEN ZEN 19 février 2008 10:40

              L’intérêt de cet article c’est qu’il donne envie d’aller voir les films de Moore à ceux qui ne le connaissent pas ..

              .Rendons donc grâce à "l’enfant de quatre ans " qui a torché ce papier !...


            • Traroth Traroth 19 février 2008 16:54

              Je ne savais même pas que le terme "abruti" avait un sens clinique. Et "connard" ou "imbécile" ? Dans la série "je m’instruis sur Agoravox"...


            • docdory docdory 19 février 2008 17:10

               drzz ( ou le Dr ZZ ?? ) va pondre prochainement un article sur " les signes cliniques de l’abrutissement , son pronostic et son traitement " , en illustrant son article par un cas , le sien !


            • spartacus1 spartacus1 19 février 2008 10:39

              drzz dit : Le ventre de Michael Moore est encore fécond d’où est sortie la bête immonde...

              Décidemment, c’est vrai, tout est possible !

              Voir un extrèmiste de droite citer Bertold Brecht, c’est à se taper le cul par terre, assez, j’étouffe de rire ! C’est vrai que la culture et l’extrême-droite n’ont jamais fait bon ménage.

               


              • Le péripate Le péripate 19 février 2008 10:49

                Les gauchistes sont des vilains capitalistes

                Oyez, oyez, bon peuple de France et du Monde, on vous ment !

                Finalement, à son corps défendant, bzzzzzzzzz la mouche démontre la force de la critique. puis qu’il faut montrer que les défenseurs des humbles et des indignes jouent un double jeu.

                Hommage bien involontaire du vice à la vertu.

                 


                • Patience Patience 19 février 2008 11:22

                  Et donc, après lecture de cet article incomparable d’objectivité et totalement dénué d’esprit médisant, j’ose espérer que son auteur est venu au monde dans un bidonville et n’a aucune action chez Halliburton.

                  Je n’achèterai probablement pas le livre de Guy Millière, mais j’ai soudain une furieuse envie de revoir Farenheit 9/11.

                   


                  • Gzorg 19 février 2008 11:49

                    Je pense que Drzz est en fait un activiste Punk specialiste du trollage web.

                    Il choisit le de se déguiser en soutien inconditionnel de ce que la société occidentale peu produire de pire, à savoir un "Neocons" Ricain, comme embleme d’une provoc-Action typique de la mouvance anar post mai 68.

                    Mr Drzz on vous a tous reconnu , vous etes un vrais gauchiste et je vous admire pour cela !

                     


                    • drzz drzz 19 février 2008 12:13

                      Ah non, je vous rassure. Pour moi un gauchiste est un néonazi légal. Je n’ai aucun, absolument aucun point commun avec les admirateurs de Chavez, de Castro et de Staline.

                      D’ailleurs le titre de l’article n’est pas dirigé contre les gauchistes, mais contre les admirateurs de Michael Moore. Il faut avoir un gros problème mental, ou un manque d’éducation certain, pour apprécier des films aussi peu intelligents.

                      Mais c’est un choix. Personne ne peut forcer un autre à réfléchir.  Pour les raisons de la publication, il me semble que la rédaction d’AV cherche le débat. A force d’avoir que des gens qui pensent la même chose, qui publient les tracts de la LCR et voient dans Oliver Besancenot l’avenir intellectuel de la France, ça fait baisser le nombre de visiteurs.

                      Rassurez-vous, mes petits gauchos, vous pourrez toujours m’envoyer au goulag une fois que vous aurez pris le pouvoir. Rien n’est perdu.  C’est la lutte finale...

                       

                       

                       


                    • Zalka Zalka 19 février 2008 13:18

                      Je regrette d’avoir été aussi poli jusque là. Vous êtes un con, Drzz, de classe mondiale.

                      "Il faut avoir un gros problème mental, ou un manque d’éducation certain, pour apprécier des films aussi peu intelligents. " Attaque basse, jugement de valeur. Rien qui ne puisse ouvrir un débat.

                      "Mais c’est un choix. Personne ne peut forcer un autre à réfléchir. " Vous avez probablement raison. D’ailleurs, je doute que quiconque ai réussi à vous faire réfléchir.

                      "Pour les raisons de la publication, il me semble que la rédaction d’AV cherche le débat. A force d’avoir que des gens qui pensent la même chose, qui publient les tracts de la LCR et voient dans Oliver Besancenot l’avenir intellectuel de la France, ça fait baisser le nombre de visiteurs. " Mais quel débat est possible avec un ayatollah dans votre genre, dont la seule capacité semble être le mépris et l’insulte envers ceux qui ne partagent pas ses thèses.

                      "Rassurez-vous, mes petits gauchos, vous pourrez toujours m’envoyer au goulag une fois que vous aurez pris le pouvoir. Rien n’est perdu. C’est la lutte finale..." Ah oui, on est en désaccord avec vous, donc tout de suite on est une pourriture communiste qui veut vous envoyer au goulag... Quel finesse dans le raisonnement !

                      Et bien , j’ai un scoop pour toi, mon coco : le stalinien, c’est toi car quiconque est en désaccord est déhumanisé, débilisé. En clair, nulle pensée n’a le droit de cité si elle n’est pas en accord avec les tiennes. Tu n’as pas de réflexion mais uniquement du terrorrisme intellectuel : si on est en désaccord, on est l’allié objectif des néonazis, des terrorristes, des cocos etc...

                      Belle notion de la démocratie !

                       


                    • Le péripate Le péripate 19 février 2008 15:47

                      C’est bizarre la manie qu’a la mouche à bzzzzz de vouloir enfermer tout le monde. En plus avec des références qui datent un peu : le goulag ! Depuis, on a fait beaucoup mieux, avec un petit parfum tropical, Guantanamo.

                      Je me demande : ils ont internet à l’asile ?


                    • Traroth Traroth 19 février 2008 17:02

                      Donc pour vous, tous les gens de gauche sont des admirateurs de Staline ? On peut donc en déduire par simple logique que tous les gens de droite sont des admirateurs de Hitler. Une fois énoncées ces vérités profondes, on va peut-être pouvoir passer à des sujets plus sérieux...


                    • Serpico Serpico 19 février 2008 23:46

                      Rassure-toi drzz : on ne fera pas subir ta présence aux pensionnaires du goulag. Il n’y a que les gens intelligents qu’on envoie au goulag.

                       

                      Drzz, c’est direct aux chiottes.

                       

                      Et que chacun tire la chasse au moins une fois !


                    • ZEN ZEN 19 février 2008 11:57

                      @ Gzorg

                      Et moi qui suis tombé dans le piège... !


                      • drzz drzz 19 février 2008 12:06

                        "Il faut être un abruti, dans le sens le plus clinique du terme, pour s’extasier devant un long métrage aussi mauvais."

                        Je savais que les lecteurs d’Agora Vox se reconnaitraient...

                        http://leblogdrzz.over-blog.com

                         

                         


                        • Djanel 19 février 2008 17:08

                           

                          Drzz

                           

                           

                           

                          Comme un serpent qui se mord la queue, vous disparaîtrez en apothéose, avalé par vous-même.

                           

                          Comment qualifierez-vous votre présence, si vous n’êtes pas un lecteur d’AVox. La réponse ne pouvant être qu’affirmative, vous vous êtes donc reconnu dans ce portrait puisque vous le dites.

                           

                          Vous êtes donc semblable à ce type qui s’arrose en croyant arrosé les autres.

                           

                          Peut pas avoir un comportement plus absurde.

                           

                          Cher lecteur d’AVox imaginez donc un type regardant d’un oeil avisé l’intérieur d’un tuyau en le tenant d’une main et qui avec l’autre ouvrirait le robinet. C’est ce que fait Drzz. Sa main gauche ignore ce que fait la main droite. Si ses jambes en font autant, comment peut-il marcher droit ?

                           

                          Il m’épate. J’en reste baba. Putain le mec !!!! Le surdoué ouille, ouille, aille, aille. La masturbation chronique. Au secours un cercle vicieux ambulant, un cyclone en devenir au secours à moi… je n’arrête plus de rire ….


                        • chris11 19 février 2008 20:54

                          Bah , encore un con qui est en train de se pisser sur les pompes , pas grave


                        • ZEN ZEN 19 février 2008 12:17

                          On vous recommande ces blogs...

                          http://www.over-blog.com/blog-annuaire-1-neoconservatisme.html

                          Un bonjour à Garroté au passage...


                          • tvargentine.com lerma 19 février 2008 13:12

                            Ce type n’est qu’un chef d’entreprise qui se positionne sur les marchés qui n’est pas à court terme en terme d’audiences et de part de marché pour la ménagère de moins de 50 ans mais il est sur le marché de la contestation qui ira acheter ses bouquins,ses dvd,voir ses films,bref lui remplir les poches pour entendre un populisme

                            Le populisme rapporte gros et nous l’avons vu en France avec la candidature d’un candidat qui n’avait rien à dire

                            Quand à ces médias courtisans des raccourcis il aura été une caisse de résonnance à un discours d’extreme gauche à la BOVE ou BENCENNOT et aussi pour des acteurs ou chanteurs médiocre qui ont indexé leur notoriété sur cet nouveau populisme

                             


                            • Wlad Wlad 19 février 2008 14:48

                              "Le populisme rapporte gros et nous l’avons vu en France avec la candidature d’un candidat qui n’avait rien à dire"

                              Et qui, maintenant qu’il est au pouvoir, applique la stratégie inverse consistant à imposer des réformes sur tout et n’importe quoi.



                            • Traroth Traroth 19 février 2008 17:08

                              Lerma, je n’aurais jamais pensé que vous finiriez par réaliser qui était Sarkozy. Il était temps. Bienvenu dans le monde réel !


                            • Serpico Serpico 19 février 2008 23:47

                              Lerma, Alzheimer t’a niqué.


                            • thierry 19 février 2008 13:13

                              Mr Drzzz,

                              Sachez que toutes les personnes qui regardent les films de M.Moore ne deviennent pas subitement fans du personnage. La remarque faite plus haut sur Sicko , et la description de la fameuse famille moyenne française à 8000 euros/mois ( !!!!! ) en est un exemple. Moore a ses techniques, dont l’humour , entre autres. Vous devriez un peu vous en inspirer. Cela rendrait votre opinion, laquelle est tout à fait respectable ( hormis le ton, bien entendu ) peut être plus facile à aborder.

                               

                               

                               

                               


                              • Mathieu L. 19 février 2008 13:28

                                Ce type est une caricature à lui tout seul et son blog, aux idées toutes plus prévisibles les unes que les autres, ne fait que le démontrer.

                                Vous n’avez rien à apporter avec vos idées basiques et irréfléchies, probablement le fruit logique, bête et méchant d’un déterminisme qui ne vous a surement laissé que peu de recul.

                                Vous êtes à plaindre, vos oeillères vous vont tres bien, ne changez rien.

                                Mathieu


                                • Mr.K (generation-volée) generation-volée 19 février 2008 13:33

                                  "Méticuleux, Guy Millière dissèque chaque séquence, dénonce les contrevérités et rétablit les faits avec références précises et vérifiables ; un vrai travail d’orfèvre, qui n’a aucun équivalent en Europe."

                                  Il est surtout bon en anglais,tout sont travail ressemble aux pamphlet publié au etats-unis

                                  et alors....

                                  Arretons un peu de se voiler la face,qui ici croit encore que l’on peu arriver à faire passer un message aux masses sans vendre son ame "aux diables".


                                  • non666 non666 19 février 2008 23:09

                                    Tout a fait.

                                    Les prudent qui ont osé verifier qui etait Millières trouve de frequente citations de lui dans les sites d’une certaine communauté, aussi bien en France qu’aux etats unis.

                                    Il faut bien evidemment chercher, fouiller , explorer.

                                    Dans " les 4 vérités" il a indiscutablement toujours le meme role.

                                    Mais il met parfois du temps a comprendre.

                                    Si mes fiches sont exactes, il n’a compris que Sarkozy etait adoubé par la communauté qu’en 2005...


                                  • stephanemot stephanemot 19 février 2008 13:36

                                    Moore a de gros défauts, personne ne peut le contester.

                                    L’auteur de ce papier pousse encore plus loin la caricature et se rend encore moins crédible.

                                    Moore ne réalise pas ses films pour des Européens "abrutis" mais pour des Américains moyens, ce qui ne vaut guère mieux. Il s’adresse à la masse chloroformée par la propagande d’Etat en proposant une contre propagande un peu plus argumentée et pertinente.

                                    C’est également un entrepreneur parfois irritant, dont le discours nuit parfois aux valeurs qu’il est supposé défendre. Mais il peut avoir son utilité :


                                    • Sébastien Sébastien 19 février 2008 14:05

                                      Moore c’est un peu notre Meyssan a nous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires