• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Vérité (sur la sexualité dans l’Église) rend libres

La Vérité (sur la sexualité dans l’Église) rend libres

L'auteur de ces lignes a vécu deux ans à Jérusalem. J'y ai vu des comportements chez de nombreux religieux ou pèlerins, que ce soit des pèlerins plutôt traditionnels ou des "nouvelles" communautés, m'ayant beaucoup choqué. En particulier des comportements homophiles, homosexuels très clairs. Je me souviens de ce séminariste très "grande folle" avouant en riant son goût pour le travestissement, sans parler de cet autre qui sortait en boîte "gay" toutes les fins de semaine, sans aucune discrétion. Loin de leur paroisse, loin de leur famille ou de leur hiérarchie d'aucuns pouvaient se croire affranchis de toute règle morale et jeter bas leur hypocrisie disons habituelle.

 Je me rappelle aussi de ces prêtres exaltant le célibat à un point tel que cela devenait presque suspect et posait question sur eux, sur leurs motivations réelles. Écoutant certaines conférences sur le mariage lorsque je tenais un stand de l'Œuvre d'Orient à Paray le Monial, j'entendais aussi des propos effarants sur la sexualité. Ce qui ne pouvait signifier qu'une chose, la création divine pour ces croyants était donc maléfique en somme puisque Dieu nous a créé sexués et dotés d'organes pouvant nous mener au plaisir...

Je pense aussi à ces cathos jeunes ou moins jeunes exaltant de façon un peu trop illuminée les sororités ou fraternités pour que cela ne signifie pas autre chose, sinon leur homosexualité latente non assumée. Je rappellerai aussi de nombreux passages de la correspondance entre Julien Green et Jacques Maritain évoquant déjà ces questions...

 

Devant ce genre de déballage je ressentais et ressens toujours un mélange de mépris et de pitié. Cela crève tellement les yeux leur mal-être et leur malaise quant à leur sexualité réelle et fort mal intériorisée avec tout un ensemble de frustrations, de ressentiments, de carences évidentes compensées de temps en temps dans un mysticisme extraverti qui cesse dés que ces personnes rencontrent quelqu'un, ce qui est tout le mal que je leur souhaite.

 

Bien entendu, j'ai rencontré aussi des chrétiens sincères que ce soit en Terre dite Sainte ou en France, cohérents avec l'idéal évangélique, je songe entre autres aux petites sœurs de Foucauld au couvent de sainte Véronique sur la Via Dolorosa.

 

Sort bientôt en France le livre "Sodoma" (voir à ce lien) de Frédéric Martel déjà auteur de "le Rose et le Noir" ouvrage déjà très intéressant sur en particulier la libération des mœurs. L'auteur parle de ce qui serait selon lui la plus grande communauté homosexuelle dans le monde, le Vatican. A l'écouter, il n'a aucune malveillance, aucune envie de dénoncer tel ou tel personnage se cachant hypocritement derrière sa charge ou son sacerdoce, il veut juste comprendre.

 

Il me semble d'ailleurs que c'est justement à cause de toute cette abjection bien hypocrite que Benoît XVI a démissionné rebuté par l'ampleur de la tâche et des dégâts.

 

Demain sur les écrans, on pourra voir également "Grâce à Dieu" (voir à ce lien) de François Ozon qui relate l'affaire Barbarin, montrant, c'est le moins que l'on puisse dire, les "maladresses" de communication des ecclésiastiques dans l'histoire.

Dans la bande-annonce on peut voir une ancienne victime du père Preynat interpeller Barbarin sur la violence de son "Grâce à Dieu les faits sont prescrits" et j'avoue que je suis entièrement d'accord, les clercs ont été en dessous de tout (des témoignages sur les actes du prêtre en accusation à ce lien). Comment a-t-on pu laisser un salopard pareil, déjà coupable d'actes similaires, en contact avec des enfants, avec des adolescents ? Tout comme monseigneur Gaillot l'avait d'ailleurs fait avec le père Vadeboncoeur dans le diocèse d'Evreux. Il n'y a pas d'excuses valables, pas de défense possible, d'alibis compréhensibles, pas de linge sale à ne laver qu'en famille.

 

Comment peut-on être à ce point étranger en somme à l'humain ? A la simple humanité ? A la compassion ?

 

En réponse à ces deux sorties de nombreux catholiques sont dans le déni absolu et le mode de défense maintenant habituel : ça arrive dans les autres grandes religions et on n'en parle pas (ce qui est vrai). Mais ça n'est pas un argument. Je crois savoir que dans l'Évangile un certain Jésus Christ affirme aussi que la Vérité nous rendra libre. Il évoque aussi le sort promis entre autres à ceux qui font du mal aux petits, donc aux enfants, et c'est sans ambigüité aucune ni circonvolution ou verbiage inutile :

Une pierre de meule de Judée autour du cou et jetés dans la Géhenne (et c'est lourd une meule de cette région, la Géhenne étant la vallée la plus sèche de Jérusalem (car c'est aussi un vrai lieu).

C'est pourtant clair.

 

Je ne saurai trop conseiller aux catholiques d'avoir ces deux passages de leur livre saint en mémoire.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen 

Amaury - Grandgil 

illustration empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Sozenz 19 février 14:11

    Romains 7
    18Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair : j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. 19Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. 20Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi.…

    c est un texte qui peut paraitre extrème ; mais il represente en fait nos faiblesses ; nos faiblesses liées à notre incarnation .

    il est important de voir ce qui nous nuit vraiment, tenter de le canaliser le mieux possible et savoir les demons qu’ il ne faut pas chasser de peur des d autres plus virulents ne prennent leur place .mais les reconnaitre et demander soutien

    le vie humaine n est pas toujours aussi simple et idylique que nous pourrions espérer .

    on passe pas ces passages de

    Devant ce genre de déballage je ressentais et ressens toujours un mélange de mépris et de pitié.

    d amour et de « haine »

    de douceur et de colère ;

    chacun de ses sentiments et de ces instants sont des apprentissages de ce que nous sommes et de ce en quoi nous devont être vigilent .( sans etre parano ou etriqué dans notre nature ) 

    Nous sommes en continue sur le fil du rasoir . mais c est aussi ce qui fait la grandeur de l humain .


    • Pink Marilyn Paracétamol 19 février 14:21

      Au fait, Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de l’Œuvre d’Orient que vous évoquez dans ce billet est bien le frère cadet du député européen Bruno Gollnisch, non.


      • Croa Croa 19 février 14:40

        Mais non, seul Les Templiers (vers 1300) étaient sodomites ! Ils ont payés ça très cher. Les curés d’aujourd’hui sont tous pédophiles si on en croit nos médias. C’est très grave et ça va coûter cher aux évêques et au Pape qui devront assumer ce scandale... Non mais !  smiley

        Sinon pour Dany Cohn-Bendit qui assume la même tendance ça n’a pas d’importance. Les apôtres de la finance ont des droits que n’ont plus les représentants de Dieu. C’est sa vie privée après tout !


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 19 février 19:16

          @Croa

          On as surtout reproché aux templiers leur rapprochement avec les juif et les musulman dans la protection de tout les pèlerin et de tout les lieux de culte qui leur as permit de créer une grande fortune au détriment des fauteur de guerre .

          Ce n’ était pas assez alors on as crée d’ étrange idole comme baphomet , dont une étymologie possible est une étrange contraction de baptiste-mahomet. 

          l’ accusation de bougrerie n’ était au final qu’ une manière d’ enfoncer le clou si vous me permettez cette expression malheureuse .


        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 19 février 15:32

          L’église catholique est sur une pente qui semble impossible à remonter. Prisonniers de dogme de la chasteté en porte-à-faux sur les mœurs actuelles, probablement obligés de mendier des fonds aux émirats et aux financiers pour pouvoir survivre, le déclin semble inévitable.


          • Pink Marilyn Paracétamol 19 février 15:52

            @Gilles Mérivac

            2000 ans, c’est déjà pas mal...


          • pipiou2 19 février 15:58

            « Dieu reconnaitra les siens ».

            Quelqu’un qui croit en Dieu se dira que ce n’est pas un problème : la justice divine passera en son temps, c’est-à-dire dans l’eau-delà ; la vie est juste un mauvais moment à passer ...


            • Attila Attila 21 février 15:03

              @pipiou2
              Je préfère le vin d’ici à l’au-delà !

              .


            • Armelle Armelle 19 février 16:18

              Je salue votre conseil aux catholiques

              Maintenant...« Savoir » c’est se donner les capacités de préparer l’avenir, dans le cas présent préparer l’avenir n’est pas nécessaire, le savoir marque juste et « enfin » la fin imminente de cette fable grotesque et de ses acteurs...

              Vous me dites souvent que les valeurs humaines sont issues de cette infâme nébuleuse (ce que je réfute bien évidemment), le moins que l’on puisse dire c’est que la pédagogie en son sein (en plus) n’y est pas des plus efficaces !!! 

              ...Plait-il ?

              On imagine l’ampleur de ce sujet à une époque où l’église avait le pouvoir absolu et où les moyens d’information et d’investigation étaient nuls !!! d’innombrables individus ont dû vivre de véritables calvaires...J’imagine assez bien dans ce contexte, les porteurs de bonnes paroles à ces époques, assoiffés de sexe sous leur soutane souillées, s’amuser en toute liberté avec des âmes sans défense...On comprend alors pourquoi les enfants qui n’avaient qu’une mère ne pouvant subvenir à leurs besoins étaient alors recueillis par l’église, notamment par les couvents. Idéal ma foi !!! Une organisation bien rôdée !!! ces murs devaient sans aucun doute abriter bon nombre « d’enfants de »Dieu«  ». Le grand architecte de l’univers n’a décidément rien à voir avec le « soi disant » dieu de l’église catholique, lequel a plus les traits d’un diable doté d’une grosse « queue », que d’un dieu surmonté d’ une auréole...


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 19 février 16:46

                @Armelle
                J’aime bien votre com, vous discutez entre personnalités multiples.


              • colibri 19 février 17:27

                @Armelle
                ce que vous dites est faux :
                la décadence du clergé s’est effectuée petit à petit depuis la révolutions , pour être à son apogée actuellement , mais pas au Moyen Age ou les coeurs étaient encore purs
                .Elle s’inscrit dans une décadence générale des moeurs et d’une recrudescence de la pédophile et de l’homosexualité seulement à notre époque et qui était annoncé dans l’Apocalypse .


              • baldis30 19 février 17:55

                @Armelle

                bonsoir,
                 La Fontaine en bon rapporteur des mœurs de son époque nous donna des explications claires dans ses contes .... mais ce ne sont que des contes ...


              • Armelle Armelle 21 février 14:39

                @colibri
                « ...Des coeurs purs au moyen âge » ?!!!???

                On lit de tout ici, mais celle-ci fait partie des perles...
                On dit que l’ignorance fait dire des énormités, ça se confirme...
                Les coeurs n’étaient pas plus purs à cette époque, c’est juste qu’aujourd’hui, encore une fois les moyens d’investigation sont là et surtout les moyens d’information sont ultra performants et à la portée de tous, pour que le monde sache ce qu’on ne pouvait savoir avant !!!
                Et puis ce que vous dites en deuxième partie est tout aussi faux, c’est comme si vous prétendiez qu’il y a plus de divorces aujourd’hui, tout ça parce que vous le jugez sur les fait actés, sauf qu’à cette époque, divorcer était juste impensable, mais dans l’esprit des mariés ils avaient bien sûr divorcé, ce qui au font est la même chose, même sans doute pire puisque cela fait appel à l’hypocrisie !!! La fameuse hypocrisie humaine, devenant presque légitime pour l’image.
                Ou comme la prostitution qui, bien qu’elle soit partout, voire même indispensable, soit malgré tout interdite tout ça parce que « ce n’est pas bien » !!! Sale race qu’est la race humaine à toujours vouloir ce faire passer pour ce qu’elle n’est pas !!!
                ...L’a quoi ? L’apocalypse ? une prédiction elle même née d’une histoire supputée à dormir debout ? ...Avec des « SI », moi je vous construis le plus merveilleux des mondes. Le manque d’objectivisme sera sans doute la perte de la race humaine... Déconcertant que notre monde, nos sociétés aient été façonnés et aient évolués sur de telles âneries !!! Pas étonnant que nous en soyons à ce point de déchéance aujourd’hui...

                 


              • colibri 19 février 17:30

                Le clergé catholique est décadent bon , ca commence à se savoir ,

                ils ont perdus la vrai spiritualité , l’église sur terre est une coque vide , mais ca ne remet pas en cause la religion catholique dans sa Vérité .Il suffit juste de la chercher ailleurs qu’au Vatican , chez les saints ,les exégètes anciens ....


                • Le Panda Le Panda 19 février 20:17

                  L’église et diverses religions dans certains points ont viré à des sectes depuis des millénaires. Nous n’avons pas connu l’époque nous qui écrivons ces mots. Il ne s’agit pas uniquement de l’église catholique on ne choisit pas sa religion de naissance. La valeur des humains se trouve dans les actes de leur vivant, j’en suis persuadé ce qui se passe les édifices des piliers de toutes croyances s’écroulent. Les hommes comme les fanatiques cohabitent et les sanctions qui devraient êtres prises ne le sont pas. Le droit à la liberté de vivre avec ses propres convictions sans agresser quiconque sont des mots que la haine avale. Nous sommes au siècle du regret sans action valable.

                  Le Panda

                  Patrick Juan


                  • zzz999 20 février 08:49

                    Dieu a dit multipliez vous : j’imagine mal se multiplier sans le recours au sexe, d’utant que toute la création fonctionnait et fonctionne par couple (mâle femelle)

                    Par ailleurs 1 Timothée 4:3 est très clair sur ceux qui prescrivent de ne pas se marier :

                    Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, 2par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience, 3prescrivant de ne pas se marier,

                    Quand on suit des doctrines de démons est-il étonnant qu’on se comporte comme tel ?


                    • Croa Croa 20 février 10:00

                      À zzz999,
                      T’as Jésus qui est né d’une vierge. Il y en a sûrement d’autres smiley


                    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 20 février 11:05

                      Effectivement, cet article soulève de bonnes questions et devrait ouvrir à une réflexion plus générale sur l’approche de la sexualité par l’Eglise catholique. Il n’y a pas que des aspects négatifs, ainsi la théologie du sexe de Jean-Paul 2 était intéressante mais au niveau pratique, vécu, la situation est loin d’être satisfaisante. Curieusement, un pape comme François que l’on voyait comme progressiste, a finalement pris position pour le célibat des prêtres sans ouvrir la porte pour une évolution.


                      • Ruut Ruut 20 février 12:44

                        Comme quoi les tabous sont un fléau.

                        La censure et les tabous sont les 2 faces d’un même mal.

                        Celui qui ronge par sa captivité et fait beaucoup de mal en silence et longtemps car non exprimé.


                        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 février 13:34

                          @Ruut
                          l’hypocrisie est le pire


                        • troletbuse troletbuse 20 février 13:40

                          Pour nos politicards et la justice, il est courant de chercher ses tares dans d’autres communautés et de les dénoncer


                          • Cadoudal Cadoudal 20 février 13:45

                            @troletbuse

                            " Les français sont vraiment racistes.

                            Un petit jeune racisé originaire des quartiers ghettoïsés des cités monte sa petite start-up, et tout le monde lui tombe dessus !

                            Qu’a t’il fait de mal, à part tisser des liens entre la République ( la France n’existe plus, la République si) et de grands pays démocratiques tels que la Chine et la Russie, ou la Centrafrique ?

                            Le peuple français est vraiment un peuple rance, replié sur lui-même, qui ne sait pas reconnaître la valeur de ces éléments les plus travailleurs.

                            Je réclame la relaxe, ainsi que des dommages et intérêts "

                            Maitre Ducon Moretti

                            Louis de Raguenel (Rédacteur en chef de Valeurs Actuelles) a annoncé mardi soir sur LCI que son journal va révéler dans quelques jours l’existence d’un contre de plus de 6M€ entre Alexandre Benalla et la Chine. L’ancien garde du corps d’Emmanuel Macron passe sa première nuit en prison.
                            – LCI, 20 février 2019, 22h22


                          • troletbuse troletbuse 20 février 14:08

                            @Cadoudal
                             smiley
                            Oui les français de souche sont vraiment des racistes. Heureusement l’immigration est une chance.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès