• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La vie de luxe des hauts fonctionnaires de l’assemblée (...)

La vie de luxe des hauts fonctionnaires de l’assemblée nationale

Prenons par exemple Michel Moreau, secrétaire général du président de l'assemblée nationale. 
Ce haut fonctionnaire touche 17 000€ chaque mois. Il habite dans l'enceinte du palais bourbon à Paris, dans un maginfiique 182 m² dont il ne paye pas le loyer. Il aurait également un majordome logé quant à lui dans un 49 m², sans loyer également. Un "logement de fonction", une "nécessité de service" ! C'est à croire qu'on est revenu à l'époque de l'ancien régime avec des nobles et leurs valets ! 

Prenons par exemple Michel Moreau, secrétaire général du président de l'assemblée nationale. 

 

 

Ce haut fonctionnaire touche 17 000€ chaque mois. Il habite dans l'enceinte du palais bourbon à Paris, dans un maginfiique 182 m² dont il ne paye pas le loyer. Il aurait également un majordome logé quant à lui dans un 49 m², sans loyer également : https://www.francetvinfo.fr/economie/budget/polemique-appartements-gratuits-a-lassemblee-nationale_2574856.html 

Un "logement de fonction", une "nécessité de service" ! C'est à croire qu'on est revenu à l'époque de l'ancien régime avec des nobles et leurs valets ! 
 

 

Le directeur de cabinet, Éric Fallourd (au centre de la photo) vit quant à lui dans un 149 m² à Paris. 

Le chef du département climatisation ("génie climatique") vit dans un 167 m², celui du département électrique vit dans un 102 m². Tout ça gratuit évidemment. Les deux gagnent 7 750€ par mois. 

Au total, les fonctionnaires de l'assemblée nationale se partagent 1 700 m² de logement sans loyer dans l'enceinte du palais bourbon ou à proximité. 

« Pourquoi un ministre devrait-il être payé plus qu'un ouvrier ou qu'un balayeur ? » - Lénine 

Le salaire moyen des français est de 2 250 euros. 10 millions de personnes sont aujourd'hui touchées, de près ou de loin par la crise du logement. Pendant ce temps une pseudo élite de privilégiés vit confortablement avec des salaires incroyables et dans des logements de fonction qui ressemblent plus à des palais. 

Non seulement ce sont des parasites, mais en plus vu leurs résultats il n'y a pas de quoi se payer autant. Mais le pire c'est qu'ils traitent avec mépris et violence tout le reste de la population, et il n'y a pas besoin d'aller chercher très loin. 

Quand les gardiens de prisons demandent une petite amélioration de leurs conditions de travail, on leur envoie les CRS. Lundi dernier (15 janvier), l'état a fait déployer (sans rire) une centaine de cars de CRS pour contrer une petite manifestation des ouvriers du bâtiment dans Paris : http://www.leparisien.fr/paris-75/les-ouvriers-du-batiment-bloquent-l-avenue-kleber-15-01-2018-7502589.php. Ce lundi quand Macron se rendait à l'usine Toyota d'Onnaing dans le nord. Il était entouré de CRS, tout ça pour bloquer une dizaine de manifestants : https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/valenciennes/onnaing-macron-usine-nordiste-toyota-annonce-investissements-1406165.html 

Si "nos" dirigeants paniquent comme ça pour si peu, qu'est-ce ça sera quand les choses vont devenir sérieuses ? 

Source : http://www.proletaire.altervista.org/marxisme/actualite/luxe-assemblee-nationale.php

Analyse communiste => http://www.proletaire.altervista.org


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • cétacose2 26 janvier 10:28

    ....mais avec Marine ,il devrait vraiment ètre utile ,balayer la cour de l’Elysée et enlever le crottin de la garde républicaine par exemple.....


    • Dzan 26 janvier 14:26

      @cétacose2
      C’est qui « ça » Marine ?


    • cétacose2 26 janvier 20:58

      @Dzan
      Bonsoir ! Marine ? Mais tout simplement celle qui nous aurait sorti du merdier ,mais dont 66 % de demeurés n’ont pas voulu tant ils sont masochistes...Il faut que vous sortiez un peu Monsieur Dzan... !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 10:05

      @cétacose2
      Marine ne veut pas sortir de l’ UE, ni de l’euro.
      Elle a dit que ceux qui avaient compris ça, avait « la comprenette ensablée... »
      Alors, quand on reste dans l’ UE & l’euro, on applique les Traités !


    • Clocel Clocel 26 janvier 10:52

      Effet papillon, faut absolument réintroduire la fourche dans notre biotope...


      • ASTERIX 27 janvier 09:56

        @Clocel

        ET si on modifiait le JEU DE ROLES,,, NOUS AVONS SUREMENT ASSEZ de fonctionnaires tres

        bien payés logés nourris capables de remplacer les « zélus » non formés incapables mal élus

        ces « zélus » sont une ruine pour la FRANCE MEME s ILS NE SONT PAS TOUS COMME TOUS DES« FILLONS  » LUIi OBTIENT LA PALME !!!!!!!!!!!!!!! SON APPAT DU GAIN EST INCOMMENSURABLE

        Y A T ILS UNE MOITIE D’ ELUS VEREUX AUX ASSEMBLEES  ???

        OUI ;; ;; ;; ;DES FOURCHES QUE LE PEUPLE LES CHASSE  : !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
        et les PENDE OU LES CRUCIFIE


      • Diogène diogène 26 janvier 10:53

        Vous n’avez pas renseigné votre profil, mais la teneur de vos articles pourrait laisser croire que vous faites vôtre le mode d’analyse marxiste dont le fondement est l’explication de l’évolution de l’humanité par le concept de « lutte des classes ».


        Les hauts fonctionnaires qui semblent constituer votre cible privilégiée sont-ils une classe sociale, et si c’est la cas, cette classe sociale est-elle celle qui exerce sa domination sur les autres classes en les exploitant ?

        Il semblerait que la plupart des théoriciens dits « marxistes » ne se situent pas dans cette perspective. Les hauts fonctionnaires sont au pire des « mercenaires » payés pour faire fonctionner l’état, outil administratif au service la classe dominante, au mieux des gens consciencieux faisant de leur mieux pour assurer le fonctionnement des services publics et assurer l’ordre public, comme le font le Préfets, exemples de hauts fonctionnaires.

        Pointer du doigt une catégorie sociale en réduisant pas un déterminant tous ses représentants à un seul modèle qui serait celui de profiteurs est non seulement une mauvais procès fait à une catégorie, mais encore plus, une erreur de diagnostic qui consiste à confondre le symptôme et la cause du mal.

        • alinea alinea 26 janvier 12:25

          @diogène
          Je crois qu’il met en cause l’organisation d’une société qui ressemble effectivement de plus en plus à celle de l’ancien régime ! Une société de castes, avec des privilégiés qui, comment dire, ne semblent pas forcément très méritants ! Et une caste d’intouchables, avec entre les deux des démerde-toi mon gars ! Ils ne sont donc pas directement exploiteurs, comme ne l’étaient pas non plus les nobles de Cour, mais ils sont lustrés dans le sens du poil pour que tout roule dans le meilleur des mondes des puissants.
          Aussi, je pense que cette caste mérite un petit détour !


        • Michel Maugis Michel Maugis 27 janvier 00:22

          @diogène

          « Les hauts fonctionnaires qui semblent constituer votre cible privilégiée sont-ils une classe sociale, et si c’est la cas, cette classe sociale est-elle celle qui exerce sa domination sur les autres classes en les exploitant ? »

          OUI ! et bien pire encore.

          Ce sont effectivement des mercenaires et en conséquence pire que la classe sociale qu’ils servent. Les distinguer de cette dernière ne servirait à rien, et compliquerait la lutte réelle contre cette classe.

          Cette classe elle se balade dans les yachts et « travaillent » avec leurs téléphones par satellite. 

          Dans la guerre contre l’Allemagne nazie , il fallait tuer le combattant allemand qui avait eu le choix de choisir la résistance au nazisme dans son propre pays, comme le firent nombre de communistes allemands.

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 07:52

          @alinea
          Mais non, l’auteur confond les politiques et les fonctionnaires, qui ne sont pas des politiques et sont au service de l’ Etat.
          Ils sont bien payés, mais bien moins que les footballeurs ou les animateurs télé. Sur lesquels tout le monde est d’une discrétion de violette ... Les hauts fonctionnaires sont bien payés pour éviter qu’ils ne piquent dans la caisse, comme cela se passe dans de nombreux pays.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 08:05

          @Michel Maugis
          Quand on ne connait rien à la Fonction publique, on évite de raconter des salades pour se faire plaisir, et de confondre les fonctionnaires avec les politiques, histoire de diviser un peu les salariés.


          Les fonctionnaires sont tous des salariés. Ce ne sont pas des élus. Les Hauts fonctionnaires, comme tous les fonctionnaires ont un statut créé à la Libération. Ce sont des salariés au service de l’ Etat, ils ont passé un concours pour entrer dans la Fonction publique.
          Ils sont titulaires de leur poste, et ne choisissent pas leur Ministre.

          C’est le Président de la République qui nomme les Ministres, qui sont parfois des élus, mais pas toujours. Les Hauts fonctionnaires sont chargés de faire fonctionner l’ Etat, c’est tout, ils font ce que les Ministres leur demandent de faire, comme votre facteur, ou les profs.

          Ils ne décident de rien, encore bien moins les Ministres et le Gouvernement. C’est la Commission européenne qui décide des politiques économiques et sociales de la France.


        • HELIOS HELIOS 28 janvier 14:14

          @Fifi Brind_acier

          .... les fonctionnaires ne decident de rien ????

          Demandez aux maires, enfin, ceux qui ont encore un pois chiche sous le chapeau, comment faire pour que le fonctionnaire de l’etat qui a mis une ligne blanche sur la ligne droite empechant les voitures de  : rayer le propos inutile, rentrer dans sa mairie, rentrer dans un espace de stationnement, rentrer dans sa résidence, ou tout simplement prendre une route... supprime cette ligne ?

          Les fonctionnaires se passent de l’avis de tous le monde, ils appliquent un règlement qu’ils ont eux même ecrit et aucune contestation n’est possible, même le tribunal administratif n’y peut rien puisque le règlement, c’est le règlement.
          Quel français a-t-il signé en bas du règlement ?

          Il est urgent de créer une vrai instance de controle et de validation de l’action des fonctionnaires, depuis le prefet, jusqu’a l’ouvrier juché sur sa machine a peinture qui a peint la ligne blanche sur la route sans rien demander a personne et qui n’a peut-etre même pas le permis de conduire !

          et ne me parlez pas de l’UE, svp, c’est un autre sujet

        • Choucas Choucas 26 janvier 10:53

           
           
          TRAIRE UN VEAU GLAND REMPLACÉ ?
           
          éthologie de base
           
           
          10000 urocrates ont des salaires supérieurs à celui de Thérésa May (175 k€)
           

          https://fr.express.live/2014/05/22/10-000-fonctionnaires-de-lue-ont-un-salaire-net-superieur-a-celui-du-premier-ministre-britannique-cameron-exp-205265/


          • Choukass 26 janvier 10:59

            @Choucas
            Choucas gagne comme Roucas, dire n’importe quoi en gras, c’est pour illustré la bétise crasseuse des boobalands du grand remplacement. Choucas salaire 800 euros, c’est la mondialisation heureuse, 800 euros pour publier n’importe quoi en gras. C’est pas chez les gogochons qu’on se comporte en bobochon. Ce qui rime avec n’importequoichon.



          • Buzzcocks 26 janvier 10:55

            Je suis tombé sur une annonce pour être informaticien à l’assemblée nationale, et les salaires sont aussi hyper attractifs. Il y a un concours pour y entrer qui est plutôt sélectif, mais les salaires proposés sont nettement supérieurs au salaire dans le domaine.
            Et les postes, c’est du niveau : installer un PC dans le bureau d’un député ... bref, c’est normalement un boulot de technicien qui bidouille un peu. Mais pour réussir le concours, il faut être plutôt costaud donc on se retrouve avec des ingénieurs avec de très bons salaires pour installer des PC et les connecter au réseau !


            • foufouille foufouille 26 janvier 11:29

              @Buzzcocks

              « 3) Un entretien avec le jury (coefficient : 7, durée : 25 minutes) permettant notamment d’apprécier les motivations, la personnalité et l’aptitude du candidat à exercer les fonctions d’informaticien. Pour cette épreuve, les membres du jury disposent d’une fiche individuelle de renseignements remplie par le candidat. »

              donc juste pour la france des copains. le niveau demandé me semble plus haut que juste bidouilleur.


            • demissionaire bonalors 26 janvier 20:02

              @Buzzcocks
              52k debutant so what ? c est les autres qui sont sous payes.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 08:12

              @bonalors
              c ’est les autres qui sont sous payés

              Merci pour cette remarque ! Les Français ont un gros défaut, ils sont jaloux, et en plus, ils sont naïfs ! Au lieu de demander que les salaires les plus bas rejoignent les plus hauts, ils croient qu’en enlevant aux uns, ils vont augmenter les salaires des autres... Rêve !!


              Les libéraux font croire qu’en enrichissant les riches, ça va couler jusqu’en bas, et les mougeons croient la même chose avec les salaires...  !!

            • HELIOS HELIOS 28 janvier 14:22

              @Fifi Brind_acier

              ... relever le salaire des autres est idiot !

              pourquoi ? tout simplement parce qu’en relevant le salaire des autres on ressère l’echelle des salaires et cela entraine d’autres « rattrapages » qui participent a l’inflation salariale et l’inflation toujours... annulant de fait -si les prix augmentent- le surplus de salaire reçu.

              Il faut donc garder les salaires mais payer le juste prix de chaque métier et expertise... ou alors bloquer les prix et les marges. Vous connaissez la solution...

            • Tom France Tom France 26 janvier 13:03

              Ce qui me fait marrer, c’est que tout ces bourgeois cosmopolites et les abrutis qui les suivent vont ensuite expliquer dans les merdias qu’il faudrait par exemple plus de femmes dans les instances représentatives, comme si le problème se trouvait là, comme si la ménagère de 50 ballets ou l’ouvrier et le petit rentier allait soudain se sentir représenter par tel ou telle guignol ! 

              Tous ces sophismes développer par les « plus riches » parce qu’ils peuvent se le permettre n’est que poudre aux yeux pour détourner l’attention du vrai problème qui est purement sociale et parasitaire !

              • Dzan 26 janvier 14:29

                « @Tom France
                 »ménagère de 50 ballets Elle ouvrage en tutu ?


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 08:17

                @Tom France
                Vous n’avez pas tout vu !

                Pour pondre des lois et des directives au bénéfice de la finance et des multinationales, tout en nous demandant de nous serrer la ceinture, les Mamamouchis de Bruxelles se servent largement !

                « L’Europe, c’est la PAIE ! »


              • Montagnais Montagnais 26 janvier 15:20

                .. Fectivement .. 200 000 par an sans compter les frais, les wiskis, les trains, les appartements .. 


                .. ça donne du sens à la vie des prols 

                • Jean Keim Jean Keim 26 janvier 18:46

                  Tant que nous ferons de l’argent le noeud du problème, il le sera effectivement.

                  Que voulons-nous ? Que tout le monde soit logé gratis dans de superbes appartements et touche 10000 € par mois et que..., à combien devons-nous ramener les rémunérations des hauts fonctionnaires ou des simples fonctionnaires, ou d’un garagiste ou d’un cultivateur ?
                  Qui ou quoi décide qu’une profession est plus importante qu’une autre, qu’un soldat doit gagner moins qu’un sous-officier, qui lui même doit gagner moins qu’un officier etc., nous sommes habitués à penser ainsi, conditionnés depuis l’enfance, enfermé dans ce schéma de pensée, et nous ne pensons pas qu’il puisse en être autrement, et pourtant chaque heure de vie consacrée à un travail quel qu’il soit est une heure de vie donnée.


                  • proletaire-de-fer 26 janvier 19:43

                    @Jean Keim

                    Une heure de vie d’un haut fonctionnaire de l’assemblée nationale vaut-elle autant qu’une heure de vie d’un ouvrier ?

                    Pourquoi l’un toucherait 10 fois plus que l’autre ? Pourquoi parce que ce sont de « grandes personnes » qui méritent des privilèges ?

                    Ce ne sont pas de grandes personnes, ils ne méritent pas le respect. Ce sont pour les 3/4 des voleurs et des incorrigibles menteurs.

                    Ils devraient être virés et remplacés par des gens d’en bas (qui peuvent très bien accomplir ces fonctions si elles sont formées), qui devront être contrôlées, éligibles et révocables, qui ne devront pas gagner plus qu’un ouvrier. Voilà un début de démocratie.

                  • Michel Maugis Michel Maugis 27 janvier 00:30

                    @Jean Keim

                    C’est normal si vous estimez en premier lieu que le système actuel est normal.

                    Et avec des salaires de ce genre, salaire de corruption, on peut dire que ce n’est pas normal

                    Donc vous devriez en déduire que le système actuel n’est pas normal et qu’il faut le changer.

                    Ce n’est pas parce qu’une profession est plus importante qu’une autre qu’elle doit être beaucoup mieux payée.

                    Ce qui compte c’est le professionnalisme et la conscience, qui sont souvent annulés par la recherche d’un grand salaire..

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 08:39

                    @proletaire-de-fer
                    Les compétences se payent, ne vous en déplaise. Après, ce que les Politiques, dans le cadre européen, font des compétences des Hauts fonctionnaires, est une autre question, puisqu’ils mettent ces compétences au service du libéralisme et de la mondialisation, et pas de l’intérêt général. Mais c’est l’ Europe qui demande cela, pas les fonctionnaires !


                    Exemple : les questions monétaires,« La tragédie de l’ euro »
                     les Hauts fonctionnaires savent parfaitement de quoi il retourne sur l’ euro. Mais les Politiques ne veulent pas qu’ils en parlent, silence radio ! Ceux qui expliquent ce qu’ils savent, comme Asselineau, sont diabolisés, traités de « conspirationnistes », de « complotistes », de « fachos », toussa, toussa...

                    Si cela ne vous convient pas, sortons de l’ UE et occupons- nous de l’ intérêt général et des Français ! Mais c’est plus simpliste et populiste pour vous de diviser les salariés....D’habitude, c’est le FN qui s’y colle, si maintenant ce sont des gens de Gauche, c’est qu’il y a panique à bord ?

                    ça marche plus la fable d’une Autre Europe à la St Glinglin ???


                  • cettegrenouilleci 27 janvier 08:56

                    @Fifi Brind_acier
                    Pensez-vous réellement que les compétences des intéressés méritent de telles rémunérations ?


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 09:55

                    @cettegrenouilleci
                    Vous connaissez les salaires des 10 footballeurs les mieux payés ? Les chiffres sont en millions d’euros. Pourquoi les Français continuent à remplir les stades, et à regarder les matchs à la tél ?


                    Vous avez pris le temps de regarder la conférence d’Asselineau « La tragédie de l’ euro » ? Combien de Français sont capables d’en faire autant ?? Vous pensez que rédiger des rapports sur l’économie, la monnaie ou la géopolitique, à la demande des Ministres, ne demande aucune compétence ?

                    Alors, on doit payer les ingénieurs ou les pilotes d’avions au SMIC. C’est d’ailleurs ainsi qu’ils sont payés dans les pays à bas salaires, et ce que souhaite le MEDEF.



                  • cettegrenouilleci 27 janvier 10:57

                    @Fifi Brind_acier

                    Il est certes normal et juste de rémunérer dignement les compétences et le travail des fonctionnaires de l’état, petits et grands, comme il serait normal de rémunérer dignement les compétences et le travail des salariés de toutes catégories du secteur privé.

                    La nécessité d’une hiérarchisation des rémunérations n’est pas en cause. Ce qui est en cause, c’est l’écart choquant qui existe entre les échelons du bas et du haut de l’échelle, parce qu’en bas de l’échelle, le droit de chacun à vivre décemment de la rémunération versée pour le travail effectué n’est guère respecté.

                    On peut certes comparer les rémunérations en question (celles des très hauts fonctionnaires) aux ponts d’or versés aux stars du football. On peut aussi les comparer aux salaires versés aux infirmières ou à ceux versés aux prolétaires qui travaillent en 3X8 en étant à la merci d’un accident du travail. Ces compétences là ne sont-elles pas un baromètre plus pertinent ?

                    Cordiales salutations


                  • Jean Keim Jean Keim 27 janvier 11:58

                    @Fifi Brind_acier
                    « Les compétences se payent », en raisonnant ainsi vous déplacez l’échelle de valeur, donc la question se pose autrement : qui décidera du classement des compétences ? 

                    Quel que soit la façon d’aborder le problème, il y aura cette monstruosité qui consiste à penser qu’une existence peut avoir plus de valeur qu’une autre.

                    Savez-vous que pour deux accidents identiques, s’il est question de préjudices et d’indemnités réparatrices, elles seront estimées par des experts en fonction du profil de la victime et si par exemple celle-ci est un enfant, l’indemnité sera d’autant plus importante qu’il sera né dans un milieu favorisé car son avenir devrait être meilleur que s’il était né dans un milieu modeste, d’autres facteurs rentrent en ligne de compte comme les résultats scolaires, déroutant n’est-ce pas.



                  • cettegrenouilleci 27 janvier 12:17

                    @Fifi Brind_acier

                    Les communistes de ce pays ont fait de grandes choses au service de la nation, y compris lorsqu’ils ont pu participer au gouvernement, en tenant compte du rapport des forces du moment et en s’appuyant sur les luttes revendicatives des salariés et des couches populaires. C’est vrai pour la contribution majeure d’Amboise Croizat à la mise en place de notre système de sécurité sociale au lendemain de la libération, pour le vote du statut des fonctionnaires à l’initiative de Maurice Thorez en 1946, ou encore pour la mise en place du statut général de la Fonction Publique et des Collectivité Territoriales pilotée par Anicet Le Pors en 1983.

                    Les avancées en matière de protection économique et sociale, d’extension des libertés syndicales et démocratiques, l’ont été dans les limites de ce qui était possible dans les conditions du moment, et en coopération avec leurs partenaires du moment dans le cadre des alliances conclues.

                    C’est bien de rappeler aux lecteurs que c’est justement la présence des communistes au gouvernement qui a permis de donner davantage de substance aux idéaux républicains « Liberté Egalité Fraternité » arborés aux frontons de nos mairies ; ça ne veut pas dire que c’était parfait et suffisant et qu’il n’y avait pas d’améliorations ultérieures à mettre en place.

                    Par ailleurs, les élus communistes et leurs alliés ont eux aussi commis de graves erreurs, et même des fautes, par exemple en 1984 en apportant leur caution au démantèlement de la sidérurgie qui venait d’être nationalisée, pour préserver leur participation au gouvernement « socialiste » de l’époque , ou en votant les pleins pouvoirs au gouvernement Guy Mollet en 1956 pour faire prétendument la paix en Algérie.

                    Etre communiste, ce n’est pas applaudir béatement à tout ce que disent et font les responsables communistes y compris lorsqu’ils participent directement à la direction des affaires de l’état, au gouvernement, à la gestion des régions, des départements ou des communes. Etre communiste, C’est être en phase avec les besoins de la nation et les revendications des travailleurs et des couches populaires, c’est participer activement aux luttes et appuyer les décisions qui vont dans le sens du progrès social, de la sécurité et de la paix, même lorsque le compte n’y est pas. C’est aussi accepter et soutenir les compromis qu’il est nécessaire de faire avec ses alliés et ses adversaires pour transformer le réel à l’aune de ce qui est possible, sans renoncer en rien à ce qui reste nécessaire et souhaitable.

                    Ce sont ces qualités là qui font des communistes, par delà les errances de l’actuel PCF et les crispations des divers groupes qui clament leur attachement à la reconstruction d’un authentique parti communiste, des partenaires indispensables à la mise en place du grand rassemblement populaire majoritaire qui est nécessaire pour sortir la France de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan, pour redresser la situation économique et sociale du pays, et pour retrouver « le chemin des jours heureux ».


                  • Maitre Ratatouille Ratatouille 26 janvier 23:40
                    Emmanuel Macron invite Erdogan et Duterte à manger des rillettes dans la cathédrale Notre-Dame de Paris
                    .http://secretnews.fr/2017/07/16/emmanuel-macron-invite-erdogan-duterte-a-manger-rillettes-cathedrale-dame-de-paris/

                    .

                    Après avoir reçu Donald Trump et Benyamin Netanyahou à Paris, Emmanuel Macron a décidé d’inviter le président turc Recep Erdogan et le président philippin Rodrigo Duterte à manger des rillettes dans la cathédrale Notre-Dame de Paris.

                    En un mois, Emmanuel Macron a invité Vladimir Poutine à Versailles, Donald Trump à la tour Eiffel et Benyamin Netanyaou (« bibi ») à célébrer les commémorations de la rafle du vel d’hiv’, au nom de l’amitié entre la France et la Russie les USA et Israël.

                    Afin de célébrer avec autant de faste l’amitié de la France avec la Turquie et les Philippines, l’Élysée a invité leurs présidents respectifs, Recep Erdogan et Rodrigo Duterte, à déguster des rillettes nationales dans le somptueux décor de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Un repas qui fera référence à la grandeur gastronomique et culturelle de la France.

                    Selon nos sources, Kim Jong Un, le leader nord-coréen, a également été convié mais a poliment décliné l’invitation sous l’influence d’Alain Soral.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 08:43

                      @Ratatouille
                      Vous avez contrôlé les informations données par ce site ?

                      Si je tape « Dutertre invité par Macron », il y a 0 réponse.


                    • HELIOS HELIOS 28 janvier 14:27

                      @Fifi Brind_acier


                      Erdogan a mangé des rillettes de cochon ??? noooonnn......

                    • zygzornifle zygzornifle 27 janvier 08:45

                      hé oui les mecs, les petites fourmis travaillent d’arrache pied et les cigales chantent mais ce n’est pas comme l’écrivait La Fontaine , ces cigales la ont le pouvoir de vous écraser , de vous réduire en bouillie car elle dictent vos vies de merde , elles vous raclent centime après centime pour pouvoir jouir jusqu’à la dernière goutte ,allez les mougeons faut y aller et n’oubliez pas votre sursaut républicain pour que cela dure le plus de temps possible .....


                      La révolution est dans les livres d’histoire , c’est du passé maintenant .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès