• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La voiture, ma liberté... perdue !

La voiture, ma liberté... perdue !

Ma voiture, Ma liberté.
Encore un slogan qui fleure bon un temps que les moins de 20 ans ne connaîtront plus !.

La voiture, ma liberté... perdue !

 

Au bon vieux temps

Voilà bien longtemps que la voiture n'est plus un emblème de liberté ou un signe extérieur d'appartenance à une classe sociale, hormis celle encore réservée aux "people" et arrivistes en mal de reconnaissance ou obligés d'afficher certains artifices pour s'imaginer exister…
Parler de mobilité et y associer l'automobile est un leurre que seule la publicité… véhicule ! encore afin d'en convaincre ses futurs clients qui, sitôt l'achat effectué, s'aperçoivent bien vite que ces routes de campagne si belles, si larges, que ces avenues de nos villes si dégagées de tout trafic où quelques admiratrices n'attendent que vous pour les transporter… de bonheur ne sont que rêves scénarisés par des marques automobiles soumises à une vive concurrence.

La voiture : l'auto(im)mobile

A quelques exceptions près en raison d'activités professionnelles bien spécifiques, de problématiques personnelles précises ou de situations régionales qui n'offrent que peu de choix en autres moyens de communication, se pose t'on vraiment les bonnes questions quant au rapport coût/bénéfice de l'achat d'un véhicule privé ?.
Ne parlons même pas de l'impact écologique tant celui-ci est resassé surtout quand il concerne l'énergie fossile alors même qu'on semble ignorer, volontairement, les "soucis" similaires liés à d'autres énergies de remplacement bien moins propres que présentées par les pouvoirs publics qui, au fur et à mesure de la mise en application de toutes leurs mesures de limitations multiples, de restrictions voire d'interdictions zonales de circulation, de parking qui s'ajoutent aux taxes et amendes diverses, rendent l'usage privé de moins en moins compétitif, rapide ou agréable vis à vis de toutes les facilités en termes de vitesse, de couloirs et voies réservées ou de promotions commerciales à destination des clients, qu'il faudrait éviter de qualifier d'usagers, accordées aux transports en commun… au point que les seuls inconvénients majeurs et pénalisants des transports en commun sont, qu'à certaines heures et lignes, l'encombrement les rendent inconfortables sans oublier des retards trop fréquents et malheureusement, lorsqu'on nous vante le service public censé être au service de celui-ci, les grèves sauvages ou non !.

La plupart d'entre nous, il reste toujours pas mal de récalcitrants, ne se pose pourtant plus cette question du choix entre véhicule privé ou commun lors de voyages d'affaires ou de vacances en recourant, assez logiquement, ne fut-ce qu'en gain de temps et d'argent, aux trains et avions tout en n'imaginant même pas envisager de tenir un raisonnement ou, a minima, un questionnement équivalent quant au meilleur choix de mobilité sur de plus courtes et répétitives distances, parfois même pas quotidiennes.

Au coût d'un achat rarement raisonnable et le plus souvent à crédit qui perd de sa valeur plus vite qu'il ne roule s'ajoute, comme déjà évoqué, la panoplie de taxes diverses, les inévitables contrôles (drogue, alcool, gsm, ceinture..) de police avec les amendes qui s'ensuivent tant les motifs de retraits de points, d'oboles à la chose publique sont nombreux sans oublier les assurances, les entretiens et contrôles techniques, le carburant…, toutes choses qui vous sont étrangères lorsque, usager comme il ne faudrait plus vous appeler, vous, le client, "profitez" des taxes que vous payez pour circuler, détaché de nombre de contraintes, en transport en commun !.
Alors, dans ces conditions actuelles et surtout futures, on peut se demander où réside encore le plaisir de conduire et ce n'est pas l'avènement prochain de la voiture autonome qui, in fine, n'est, sans conducteur, qu'un transport en commun privé en ce que nous délèguerons notre conduite à un ordinateur qui insérera notre module au sein d'un chapelet de modules tels des wagons sur une ligne de chemin de fer.

A l'instar de toutes innovations, certains vont nous ressortir le couplet de la jeune génération soi-disant plus sensible à une mise en commun des ressources, du partage des moyens de communication qui, a contrario des vieux fossiles du XXè siècle, seraient familiers avec ces mutations de mobilité "responsable" mais laissons cela à quelques politiciens/idéologues ou doux rêveurs pour en revenir aux seuls faits, à l'actualité qui, de toute évidence, devrait nous inciter, ne fut-ce que par pragmatisme financier, à nous poser la seule question de l'utilité, car le plaisir sur nos routes ne fait déjà plus partie des données du sujet, de l'acquisition systématique d'un véhicule privé.
Sauf à ce que ce ne soit que par pulsion presque mimétique, par habitude irréfléchie…

Autre article sur le sujet Automobile écrit en 2010 : Autos : Silence, ça roule !

Autre sujet sur la question du "bon choix", lire l'article : Acheter ou louer ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.47/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Konyl Konyl 15 juin 16:47

    Très bon article.

    Mon point de vue est que le « plaisir de conduire » a été pousser, pousser dans la tête des gens pour leur vendre toujours plus de voiture (c’est le cas de tellement de chose). La plupart des publicité automobile sont synonymes de liberté, les grandes routes à perte de vue... Conduire n’est pas une distraction.

    Le premier truc à bannir sont les grosses cylindrées, totalement inutiles et ne répondant qu’au côté « m’as tu vu » elles sont à bannir.

    Vous parlez des transports, effectivement c’est souvent difficile d’être à l’heure, mais en voiture, le matin par chez moi, c’est totalement impossible. Plus horrible encore, le parisien qui prend sa caisse pour aller au travail, dans Paris. Mais le gouvernement ne fera rien pour améliorer cela car la vente de véhicule pérennise la consommation d’essence, vu les taxes qu’ils se mettent dans les poches avec ça, ils ne sont pas près de changer.


    • Croa Croa 16 juin 09:56
      À Konyl,
      Le parisien qui utilise sa voiture tous les jours est un con et on ne le plaindra pas (sauf cas particuliers comme l’artisan qui a besoin de ses outils et donc d’une camionnette) ! Les parisiens ont la RATP à leur service. D’ailleurs beaucoup de parisiens n’ont pas d’automobile et ils ont raison.

    • Doume65 17 juin 11:28

      @Konyl

      « les grosses cylindrées, totalement inutiles »

      M’enfin, quand ta voiture met 9,6 secondes pour passer de 0 à 100km/h, ça te change complètement la vie par rapport à une autre qui va demander 11,4, non ? smiley

      En tout cas, ça a l’air d’être essentiel pour tous ceux qui me dépassent « à fond » dans un nuage noir (merci à mon filtre d’habitacle) à la sortie des péages autoroutiers.

    • Le421 Le421 17 juin 14:03

      @Doume65

      140 chevaux peuvent se révéler utiles pour dépasser les connards qui roulent à 50 dans les routes sinueuses de Dordogne et s’empressent d’accélérer dès la première ligne droite où vous les dépassez.
      Manœuvre totalement prohibée par le Code de la Route et effectuée en permanence par les assassins de la route qui en plus critiquent en disant qu’on roule trop vite.
      Les mêmes assassins qui pensent être prudents et n’utilisent le rétro que pour faire des selfies !!

      Maintenant, pour rouler à 80, en Audi TT, t’as pas l’air con !!  smiley


    • Doume65 18 juin 10:25

      @Le421

      « 140 chevaux peuvent se révéler utiles pour dépasser les connards qui roulent à 50 dans les routes sinueuses de Dordogne et s’empressent d’accélérer »
      Ou savoir conduire (anticiper). J’y arrivais très bien, il y a trente ans, avec ma R5.
      Et il est rarissime que j’enfonce le champignon à fond sur mon lourd Scenic muni du petit moteur de 1.5 l

    • sls0 sls0 15 juin 17:13

      15 ans maintenant que je n’ai plus de voiture.

      Je me traite parfois de con. Non pas de l’avoir abandonné il y a 15 ans mais ne pas l’avoir fait plus tôt.
      C’est quand même un effort à faire, surtout intellectuel, il faut lutter contre tout les concepts ou biais que nous a implanté un marketing très bien fait.
      La phrase qui m’a le plus aidé est canadienne : grande corvette, petite quequette. Non pas qu’elle soit intelligente mais pour justifier d’un choix auquel on oppose des concepts et biais de marketing, ça fait gagner du temps dans les discussions.
      Ben oui, pour l’inexisant socialement, la voiture pour certains est une preuve sociale d’existance telle la carapace du Bernard l’ermite.

      Pour me déplacer j’ai une petite Honda super cub qui fait du 1,5 litre aux cents, plus que suffisant pour découvrir l’ile d’Hispagnola.
      Un fois par an je loue un utilitaire.
      Je prends surtout les transports en commun quoi que le mois dernier j’ai pris deux fois le taxi au Panama.

      Grand roman d’amour la Honda super cub et on la trouve sur les pistes africaines, routes asiatiques et sud américaines.
      Pas de voiture mais pas mal de déplacements dans ma vie.

      • Le421 Le421 17 juin 14:03

        @sls0
        A Sarlat, si vous n’avez pas de voiture, je vous souhaite bon courage...


      • #Daneel42 #Nono LP/R 17 juin 14:39

        @Le421

        Sauf si on sort du Donjeon !!! ( smiley smiley « revenu de l’enfer) !


      • pemile pemile 17 juin 15:07

        @Le421

        Pour info, le département de la dordogne est de loin le plus impacté par les 80km/h : 10971km !

        Carte de France des km impactés par département


      • HELIOS HELIOS 15 juin 17:28

        article teinté de beaufitude inverse et de parisianisme ignoré !


        Oui, je prends ma voiture lorsque je vais travailler, même a Paris. je pars en général un peu plus tard (8h 45 envirn pour arriver a 9h et demi) et j’arrive comme tout le monde après le café que j’ai déjà pris tranquillement chez moi avant.
        L’horaire correspond au « trou » entre ceux qui doivent travailler avant 9h et la sortie ensuite des retraités et des livraisons.
        Idem pour le retour.

        Et, je prends du plaisir a rouler, même lorsqu’il y a les feux, les travaux et les flics. Rien d’autre n’est préférable qu’avoir un son de qualité dans une voiture confortable. Pas de bousculade, ni trop froid, pas trop chaud, pas d’odeur ni de promiscuité... Il me manque juste parfois d’avoir des canaux de radio qui diffuseraient le son de certains canaux de télévision (comme BFM avec TMC pendant le final de Bourdin). J’aimerai pouvoir suivre les discussions quelquefois animées des chaines d’infos.

        Rien que pour cela, je paye tous les frais de mon automobile, son credit, son assurance, son entretien son carburant et ses éventuelles amendes.

        Je m’interdits d’avoir le raisonnement financier et dénué de toute humanité d’un comptable qui vous présente le cout au km de sa propre voiture comparée au km de transport en commun.
        Voyager quand cela me plait, avec mes bagages où je veux quand je veux, par l’itinéraire qui me plait dans d’excellentes conditions de confort et en conduisant moi-même.... car au final, la voiture me sert aussi pour partir en vacances, aller chez mémé ou tante Sophie, revenir d’Ikea ou de carrouf, et faire une virée d’inspiration quand on me fait ch..r au bureau ou la semaine d’indisposition de ma tendre épouse. Vous savez en mesurer le coût au km vous ?

        Alors, tant que personne ne m’ôte cette liberté qu’on tente de me grignoter avec les contrôles techniques (ouf, il reste les voitures de collections), les limitations de vitesses, les Critair et autres inventions complétement déconnectées de la réalité je continuerai a utiliser, même a Paris ou au centre de Nice (et ses camera punitives) ma voitures perso.

        cela s’appelle le plaisir (la passion si vous voulez) et je vous invite tous à réfléchir deux secondes sur les raisons réelle des restrictions qu’on met sur l’automobile. j’espère aussi que son extraordinaire engouement n’est pas le chant du signe de notre liberté effectivement portée par nos automobiles.

        • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 15 juin 18:10

          @HELIOS
          Ravi de lire quelqu’un qui n’a pas le discours commun et convenu.

          Je partage votre plaisir de la conduite et pourtant j’en bouffe du km professionnel mais ça ne me lasse pas de repartir seulement pour ma gueule vers des destinations lointaines. 
          En gros je suis un salaud de motorisé, un tueur de piéton, un irresponsable écologique ... mais également un gros contributeur au budget de l’Etat avec tout ce que cela me coûte.
          .

        • files_walQer files_walQer 15 juin 23:00

          @HELIOS


          Quel plaisir de lire votre commentaire, je suis du même avis que vous et en plus je me délecte tous les jours de rouler à moto.

          Quel plaisir, malgré cette politique stupide de sécurité routière punitive.

          Salut motard à toi Helios.

           


        • HELIOS HELIOS 16 juin 02:12

          @files_walQer


          ... impossible a faire par internet, mais tiens, je tire ma jambe en guise de salut (et de remerciement) pour ce commentaire., comme le font tout ceux, a deux roues, que je laisse passer... 

        • Doume65 17 juin 11:32

          @HELIOS

          « cette liberté qu’on tente de me grignoter »
          Ben voilà, tu y viens ! Car c’est de ça qu’il s’agit dans ce billet.

        • SEDORRHOIDE 15 juin 18:47
          Il y a bien longtemps que ce que l’on nous vend comme auto, n’est plus adapté ni aux conditions de circulation, ni de pollution, ni n’est adapté à nos usages réels.

          Chaque jour, pour un automobiliste, une tonne et demi de ferraille est déplacé pour transporter 70kg de bidoche !

          Je ne parle pas de Bidochon, chemise grande ouverte qui découvre une énorme chaine plaqué or sur sa touffe de poil, un Laguiole à la ceinture d’un côté l’IphoneX de l’autre et qui tutoie les dieux dans son 4x4 rutilant de 2T5. 15L/100Km

          La solution, ce sont des voitures sans permis automatiques de 2m carré au sol et qui font pouèt pouèt... ça calmera les égos et fera redescendre Bidochon sur terre.



          • Fergus Fergus 15 juin 18:49

            Bonjour, Marc

            Fort bien ! déplaçons-nous sans voiture. Personnellement, c’est ce que j’ai fait pendant des années lorsque je vivais à Paris.

            Mais depuis que je vis en province, plus question de me passer de ma voiture. Et pour cause : j’en ai besoin pour aller dans les zones d’activité et pour mes loisirs. Pourquoi ? Parce que nous vivons dans un pays où il y a très peu de transports en commun et où les trains sont particulièrement onéreux.

            A cet égard, bravo aux Néerlandais dont le pays - pourtant très libéral - est très bien maillé par des TC au coût relativement modique. Idem pour la Suisse où (ajouté aux trains et aux bateaux), le système des cars postaux permet de se rendre dans quasiment tous les villages du pays.


            • Le421 Le421 17 juin 14:06

              @Fergus
              Le jour où vous aurez des TC entre St André-Allas et Sarlat, les poules auront des dents et mordront les vaches au mollet dans les prés...


            • zygzornifle zygzornifle 16 juin 09:56

              Marre du racket et de la dictature , vendu ma moto et ma voiture il y a 2 mois , plus de frais d’essence , plus d’assurances de frais de CT, maintenant je rigole quand je vois les flics en embuscade attendant le mougeon pour lui ratisser son pognon au nom de la sois disante sécurité .....

              Si je dois racheter une bagnole j’en prendrai une sans permis pour faire chier tout le monde en me traînant a 50 avant qu’elles soient interdites ce qui ne m’étonnerait pas vu les falabracks que l’on a au pouvoir ....

              • Fergus Fergus 16 juin 11:31

                Bonjour, zygzornifle

                « je rigole quand je vois les flics en embuscade attendant le mougeon pour lui ratisser son pognon »

                Il n’y a pas de fatalité ! En quarante ans et 600 000 km, je n’ai pris qu’un seul PV pour excès de vitesse. Et je suis loin d’être un cas unique ! 


              • SEDORRHOIDE 16 juin 14:03
                @Fergus

                wouais...ici 1.5 millions de Km... et alors ?
                C’était dans un autre temps où il n’y avait pas de radars et une telle répression.

                les bagnoles étaient casse-gueule en diable : qui conduirait une Dauphine , une R8 ou une Simca1000 sans se vautrer aujourd’hui ?

                Un moulin, c’était 35 CV à 60 à tout casser : Une 2CV 18CV !!!

                On ne pouvait pas rouler vite : 100-130 max avec le vent dans le dos sur les voitures courantes et les morts sur la route étaient de... 15 à, 17000 !

                Preuve que la vitesse n’est pas l’objectif à viser.

                Je regardais une émission à la TV hier... Un gendarme disait que 50% des morts étaient dûs à l’alcool...
                Faudrait savoir ; la vitesse ou l’alcool ?
                Il disait que la population était celle des 16-25 ans...
                Faudrait savoir ?
                Les vieux sont dangereux ou bien ce sont les jeunes qui sortent de boîte à 4h du mat ?

                Comment voulez-vous qu’on accepte une règlementation quand on nous ment avec des argument iniques ?

                Basta...raz le bol de la bagnole  !


              • files_walQer files_walQer 16 juin 15:13
                @Fergus

                J’ai ce genre de raisonnement en horreur !

                Il est hors de question que je vende voiture ou moto et je n’obéirais pas a la règle stupide de la vitesse trop basse imposée quelques soient les conditions de circulation.

              • zygzornifle zygzornifle 16 juin 15:40

                @Fergus


                Dans le bled en dessous les flics collent des prunes grâce a la vidéo surveillance et on les soupçonnent meme d’utiliser des bagnoles banalisées pour traîner au pas et inciter les automobilistes a les dépasser sur la bande blanche .....

              • Fergus Fergus 16 juin 15:53

                Bonjour, files_walQer

                Libre à vous, mais ne vous plaignez pas des PV !


              • files_walQer files_walQer 16 juin 22:28

                @Fergus


                Si !

                Il est tout à fait normal de ne pas accepter une règle complètement con et de se plaindre de ses effets néfastes.

              • Le421 Le421 17 juin 14:08

                @SEDORRHOIDE

                La vitesse, l’alcool ?
                Je donnerais à 80%, comme principale responsable, la connerie.
                Combien de gens roulent doucement et, en conséquence, ne respectent plus aucune règle (priorité, clignotant, stop, etc, etc...).

              • Croa Croa 16 juin 10:13

                En fait l’automobile fût un objet utile. Cette époque est juste révolue et il faut se faire une raison. L’auteur se trompe tout de même sur un point. Posséder encore une automobile ne nuit pas. Ça coûte un peu d’argent (assurance, contrôle, etc ;) mais l’automobile peut encore servir parfois. Non, l’erreur c’est de s’en servir tout les jours alors qu’il existe des alternatives. Il ne faut pas non plus écouter le gouvernement qui voudrait nous faire changer tous les ans d’automobile : Laissons ça aux riches ! Louer une automobile n’est pas une bonne idée non plus (sauf peut-être pour un parisien en vacances.)


                • marmor 16 juin 11:37
                  Les transports en commun, c’est d’un commun ! C’est bon pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement. Toulouse / Marseille : 4 heures à supporter la nana qui parle fort au téléphone, l’imam qui récite ses sourates à haute voix, le mec qui se déchausse et pue des pieds, le vieux qui ronfle et l’autre qui sort les œufs durs et le thon en boîte, si tu veux pisser, tu te retrouves dans des chiottes qui puent, qui sont bouchés, tu payes de l’eau sale appelée café, trois fois le prix du bistrot, tu supportes le mec qui écoute la radio trop fort, les faux sourds gitans qui font la manche, les punks à chien, les contrôleurs désagréables, les flics de la SNCF avec des gros calibres et des matraques,et tout ça, moyennant la modique somme de 65 €. Putain qu’est ce que je suis bien dans ma Mercedes
                  Tout cela est strictement du vécu ! Alors ma liberté n’a pas de prix, et de toute façon, le même trajet en bagnole ne me coûte pas plus cher, péages compris , alors je garde ma ( mes) bagnoles !!!

                  • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 16 juin 13:36

                    @marmor
                    Lu et approuvé !!!

                    Non mais sans déconner, c’est exactement le raisonnement que je tiens à ceux qui veulent me culpabiliser pour l’usage de ma bagnole. 

                  • generation désenchantée 16 juin 13:32

                    a l’ auteur , tu ne tiendrais pas le même discours si tu habitais en zone rurale
                    avec les sous préfecture , les administrations qui ferment , la poste , le désert médical

                    si tu n’ a pas de voiture , tu ne peut pas vivre , tu n’ a aucune autonomie


                    • Fergus Fergus 16 juin 15:58

                      Bonjour, generation désenchantée

                      C’est particulièrement vrai dans les régions de montagne à faible densité de population, à commencer par le pays de ma mère : la Lozère.


                    • generation désenchantée 16 juin 23:24

                      @Fergus
                      c’est vrai dans toutes les zones rurales et de montagnes

                      peu de secours , si pas de véhicules en cas d’urgence

                      SAMU ou Smur , tu leur téléphone , tu passe plus de 15 minutes avec un régulateur avant que celui ci daigne transmettre a un médecin régulateur pour se donner la peine d’ envoyer une équipe du SAMU


                    • banban 16 juin 14:44

                      aaah ! la première fois que l’on pose sont séant sur le siège conducteur, du vieux tas de ferrailles que l’on c’est payer a trimer au champs ou à l’usine. pour toute une generation c’est souvent un des grand moment de notre jeunesse, surtout ceux qui on grandi au milieux de nulle part ;


                      quoiqu’il en soi on peu distingué le plaisir égoïste d’avoir une voiture a soi, et le plaisir de pouvoir bouger sont cul ou l’on veut ; vas vraiment falloir que nos société comprennent que l’on doit supprimé au maximum la bagnole pour les trajet quotidien, et que pour le reste, l’autopartage ferra très bien l’affaire. pas besoin d’avoir 2 Voiture dans sont garage toute l’année pour partir 2 semaines faire du camping en Croatie.

                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juin 17:00

                        Marrant tous ces libéraux de centre ville au pouvoir ,qui réclament que les prolos soient plus mobiles ,et en même temps font tout pour que physiquement ils le soient moins.


                        • Le421 Le421 17 juin 14:10

                          @Aita Pea Pea
                          La seule consolation sera que tout ce pognon cramé en PV et en temps perdu fera baisser de facto la production du pays.


                        • jymb 17 juin 23:27
                          Article extraordinaire qui explique que des malfaisants pourrissent la vie des autres à coup de taxes, obligations de lenteur absurdes, détournement d’argent en s’arrogeant le droit de faire payer ce qui n’appartient à personne ( stationnement), bouchonnage organisé, plan de circulation insensés et, au lieu de les jeter en prison il faut montrer du doigt leurs victimes en les traitant de beaufs et d’irresponsables !

                          Vieux raisonnement des régimes nauséabonds où la victime est traitée en coupable

                          A au fait, je sors de chez des amis, il est 23h30, je peux attendre longtemps un tramway, bus, mètro ou Dieu sait quoi d’autre qui pourra me ramener chez moi dans ma campagne extra urbaine...et même dans des villes, vous pouvez rester devant des rails du tramway ( qui monopolisent en général une place insensée)...au delà d’une certaine heure, c’est voiture ou rien

                          Ils ont réussi à exaspérer un pays entier...bravo !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès