• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « La volonté, c’est de ne pas être d’accord, de ne pas se (...)

« La volonté, c’est de ne pas être d’accord, de ne pas se soumettre. »

Ces évidences sont du plus célèbre condamné à mort du monde, Salman Rushdie, immense écrivain qui se débat entre la vie et la mort, victime de la tentative d’égorgement d’un « soumis ».

JPEG - 32.4 ko
Hadi Matar (à g.) l’égorgeur de Salman Rushdie (à dr.)

Souvenez-vous, il a été condamné à mort il y a maintenant bien des années par un bourreau que nous avons nous-même engraissé. Par un schizophrène qui brandissait son coran saignant comme une guillotine par-delà les frontières. C’était le sinistre Khomeiny qui a ordonné une fatwa contre l’écrivain indien britannique.

Ce personnage fait partie de ces religieux qui, par seule initiative personnelle ou par cooptation, affirment sans rire être choisis par dieu ou son représentant de commerce ici bas pour vérifier dans le présent que les croyants restent bien sur le « bon chemin », et pour leur faire subir les rigueurs de la loi « divine » lorsque ce n'est pas le cas !

Dès lors que ces « représentants de Dieu sur la terre pour le temps présent » s'attribuent le « devoir », de commander des assassinats de déviants et d’ordonner à tout « bon musulman » d’exécuter cette sentence, votre beau-frère, votre employé ou votre patron, votre voisin, votre gendre peut, s’il est un « bon musulman », devenir votre bourreau si vous êtes sous le coup d’une fatwa ! Ce qui est proprement effrayant si l’on considère que n’importe quel enturbanné islamisant peut proclamer une fatwa…

Et pour Rushdie, il s’est trouvé un sombre crétin, plusieurs décennies après, pour exécuter cette mise à mort d’un homme pour ses idées, pour sa clairvoyance, pour son courage, pour son art. Le fanatique qui passe à l'acte criminel a bon dos. On souligne qu'il n'a rien compris, ne veut pas comprendre même lorsque, précisément, il a trop bien compris en prenant à la lettre ce qu'on lui a demandé de prendre à la lettre. Qui peut soutenir qu'il est seul responsable et qu'on ne triche pas quand on met un fossé entre ses actes, horribles, et ceux que les religions - traditionnelles, officiellement reconnues - lui ont enseignés comme parfaitement justifiés en d'autres temps ? La lâcheté de nos « zélites » à ce sujet est lamentable.

Les religions ont été inventées par l'Homme lorsqu'au sortir d'une mutation, un grand singe a pris conscience de sa mort ! Peut-on se laisser aller à de telles extrémités pour ça ? Pour des choses si futiles ? Et qu'est-ce qu'une religion sinon une secte qui a réussi !

Que l’Homme soit l'infime parcelle consciente d'un Tout éternel qui englobe tout l'univers est une évidence. Qu'on appelle ça Dieu, pourquoi pas. Libre à chacun de nous se chercher sa voie. Mais les religions, et en premier lieu les pires - les monothéistes - portent en elles le germe de l'oppression puisqu'elles se réfèrent de manière aveugle à un Livre, donc à une compilation humaine de préceptes soi-disant révélés. Qui n'est pas d'accord est mécréant. Qui est mécréant doit se convertir ou mourir. Les grands inquisiteurs, les as du barbecue d'où monte le bon fumet de tous les hérétiques et cathares que l'on grillât allègrement pour la Gloire de Dieu, sont toujours là, tapis sous leur calotte ou planqués derrière leur barbe, attendant le moment propice pour resurgir, bible ou coran d'une main et lance-flammes de l'autre !

Jusqu'à une époque récente la terreur spirituelle du monde musulman et du monde « christianisé » pouvaient être comparées. Le parallèle pouvait tout particulièrement être établi durant l'Inquisition. Des événements historiques comme la Révolution française et le grand mouvement de laïcisation du 19e siècle ont modifié la situation mais c'est bien, toujours, le degré de sacralisation de la violence dans les écritures saintes – et donc dans les consciences individuelles – qui est déterminant.

Facilité, paresse intellectuelle que de se référer, pour tous les actes de la vie, face à tous les problèmes de l'existence à un mode d'emploi soi-disant d'essence divine – bible, coran, torah, upanishads.

L'Homme Libre reconnaît le droit d'exister, de penser, de prêcher à ceux qui se réfugient dans le cocon confortable d'une religion ou d'une idéologie - cette religion laïque - face à leur angoisse existentielle. Et il se battra pour faire respecter ces droits. Mais il revendique haut et fort son droit à la différence, son droit à la Raison. Il a le droit de penser qu'au sortir de cette brève existence il ne sera que charogne putride, ossements blanchis au soleil. Il a le droit de penser qu'il a quinze milliards d'années et l'éternité devant lui, car les milliards de molécules, d'atomes et de quarks qui le constituent ne disparaissent pas avec lui. Ils continuent d'être et se reforment en structures simples qui évolueront peut-être de nouveau vers la complexité biologique et la conscience.

Pas besoin de ratichons pour ça !

La liberté implique la remise en cause de tout. Je revendique donc le droit au blasphème. Toute loi qui réprime le blasphème tue la Liberté. Toute idéologie qui réprime le sacrilège et le blasphème est totalitaire.

Faut-il rappeler que la Liberté n'a pu naître que parce que des esprits éclairés, bravant au péril de leur vie les interdits « sacrés » ont su renvoyer dans leurs sacristies les ayatollahs ensoutannés de leur époque !

Faut-il rappeler que cette Liberté à vocation universelle est née chez nous ! Qu'elle a apporté à l'humanité en deux siècles plus de progrès, plus d'égalité, plus de bonheur, qu'elle a généré plus de connaissances, qu'elle a ouvert plus d'espoirs que la chape de plomb des dogmatismes de tous poils en vingt siècles !

« Le vingt-et-unième siècle sera mystique, disait Malraux, ou il ne sera pas... » Un mysticisme déformé qui ressuscite les guerres de religions. On revient au galop des siècles en arrière. Nos enfants et petits enfants risquent de s'étriper joyeusement au nom de superstitions d'un autre âge…

Au secours Voltaire ! Au secours Descartes ! Au secours Omar Kayham ! L'obscurantisme est de retour.

Sur un plan plus prosaïque, les vociférations haineuses, les appels au meurtre de quelques fanatiques, combinés au laxisme tremblotant de nos institutions - « pas d’amalgame », « l’islam ce n’est pas ça » - risquent de réduire à néant tous les efforts d'intégration des communautés musulmanes.

Mais c'est aux musulmans modérés de balayer devant leur porte. C'est à eux de mettre au pas les chiens enragés du fanatisme. À eux de faire comprendre à leur communauté d'accueil qu'ils adhèrent aux principes de liberté, de respect et de tolérance qui sont les fondements de notre culture. Hélas, on entend plus pérorer, sur les médias de grand chemin, les thuriféraires de la charia que les penseurs comme Daoud… Pourtant, compte tenu du courage intellectuel – et physique – qu’il faut à un Musulman pour s’arracher à son déterminisme de naissance, les Occidentaux devraient manifester la plus haute considération aux hommes et aux femmes qui les ont rejoints et qui, souvent plus vaillamment qu’eux, luttent contre le totalitarisme.

Omar Khayam, ce grand poète persan, en pleine période du mahométisme triomphant avait le courage de dire : « Si je fais le Mal, Dieu me fait le Mal pour me punir. Entre Lui et Moi, où est la différence ? »

Enfin, donnons la parole à Salman RUSHDIE :« L’islamophobie est un mot qui a été inventé pour que les aveugles redeviennent aveugles ».

 

Photos X - Droits réservés

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Clark Kent Philippulus 16 août 12:13

    Dire « non » participe à l’autodéfense intellectuelle pour penser librement par soi-même. « Penser c’est dire non » disait Alain. Mais il est dangereux de résister ! On l’apprend dès l’enfance à travers le formatage par les parents, la plupart du temps assorti de sanctions. Se soumettre est moins risqué et plus confortable. On peut même avoir des récompenses au lieu de punitions. Vous ne voudriez pas que les mêmes soient masos, quand même ? Alors, il ne faut pas s’étonner que le reste de la vie soit le prolongement de l’enfance.


    • Clark Kent Philippulus 16 août 12:32

      @Philippulus

      Snowden et Assange n’ont pas besoin de religion en face d’eux pour résister : un état totalitaire leur suffit. Mais il parait qu’il s’agit d’un démocratie. Etrange…


    • Gégène Gégène 16 août 12:41

      @Philippulus

      où tu parles d’état totalitaire, d’autres parlent de destinée manifeste smiley


    • Gégène Gégène 16 août 12:38

      hier, un auteur nous a parlé des exactions des cathos

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/dieu-une-erreur-de-l-homme-243071

      les cathos ont fini par se calmer, mais ces religions de l’ivre, toutes les mêmes saloperies . . .


      • I.A. 16 août 17:45

        « Mais il revendique haut et fort son droit à la différence, son droit à la Raison. »

        "La liberté implique la remise en cause de tout. [...]
        Faut-il rappeler que cette Liberté à vocation universelle est née chez nous ! Qu’elle a apporté à l’humanité en deux siècles plus de progrès, plus d’égalité, plus de bonheur, qu’elle a généré plus de connaissances, qu’elle a ouvert plus d’espoirs que la chape de plomb des dogmatismes de tous poils en vingt siècles !"

        La première proposition (en gras) est juste parfaite.

        Les propositions suivantes, qui toutes louent la Liberté majuscule, pour finalement la porter aux nues comme d’autres le font avec leur dieu, ont ceci de maladroit qu’elles évoquent, de fait, une idéologie non moins exaltée que les religions.

        Le culte de la liberté remplace alors le culte religieux, quand il aurait suffi de remplacer Liberté par Raison (non pas au sens de raisonnable, mais bien au sens de discernement). Parce que c’est la raison qui vous libère, et c’est encore la raison qui vous permet de ne pas empiéter sur la liberté d’autrui.

        Par ailleurs, ceux que vous nommez « chiens enragés du fanatisme » sont avant tout d’authentiques simples d’esprit doublés de véritables fous. Ailleurs, ces malades abattent leur famille ou tirent dans la foule, violent les enfants ou mettent le feu aux forêts, etc...

        Les idiots, les délirants, et à plus forte raison les idiots délirants, sont des êtres qui vont homologuer l’idéologie rassurante, la doctrine politique, le fantasme, la religion, le credo à la mode ou la superstition qui leur permet de briller même provisoirement, ou d’intégrer un groupe même de loin.

        Ils sont devant la porte de tout le monde, et les balayer sera sans doute moins efficace que les soigner.




          • Pascal L 16 août 21:48

            Mais l’islam n’est plus une religion depuis la fin du VIIème siècle. 

            L’islam est devenu, à partir du calife ʿAbd Al-Malik, une idéologie politique totalitaire. La violence vient de là, comme elle était dans le nazisme, le marxisme et ses dérivés et pour les même raisons. Pour exister, une idéologie a besoins de personnes dévouées à la cause. Il est alors simple de les ranger dans un camp du bien qui combat le camp du mal, les autres. Ajouter la peur de se retrouver déclassé voire tué lorsque l’on sort du cadre et personne ne remet plus en cause les mensonges qui servent de base à l’idéologie.

            Bien entendu, vous profitez du cas particulier de l’islam pour mettre dans le même panier le judaïsme et le christianisme, coupables des mêmes travers. Mais ces deux religions ne sont pas des idéologies - essayez de rentrer dans une de ces religions et vous verrez que c’est loin d’être aussi évident que dans une idéologie. Par contre en sortir ne demande pas de formalités, aucun risque de se faire tuer. Le christianisme a d’ailleurs bien développé l’idée de liberté, nécessaire à toute conversion. C’est justement cette idée qui déplait dans le christianisme car tous les pouvoirs préfèrent des personnes soumises. En ce sens, le mot liberté inscrit sur nos mairies et nos écoles n’est qu’une pâle copie de la liberté enseignée par Jésus.

            Alors ne venez pas nous faire la lesson de la violence des monothéismes, elle ne met en évidence que votre propre violence, à rebours du réel. Mais c’est également une caractéristique des idéologies de vouloir changer le réel pour qu’il corresponde à l’idéologie et de faire des catégories de personnes ayant des caractéristiques similaires mais pas identiques.

            Vous êtes parfaitement en droit de dénoncer la violence issue des factions de l’islam. Après tout, cette violence est inscrite dans le Coran et malgré tout, beaucoup de Musulmans rejettent cette violence. Soyez factuel et utilisez les travaux scientifiques et non vos sentiments pour cela. Le Coran et autres textes fondateurs sont analysés en détails par des historiens, linguistes, philologues, mathématiciens, archéologues... nous avons bien des raisons objectives de rejeter cette idéologie.


            • yakafokon 17 août 09:34

              @Pascal L
              Le vrai Islam était une religion de tolérance, comme l’appliquaient les arabes de Cordoue ( Al Andaluz ), où musulmans, chrétiens, juifs cohabitaient sans problème.
              Le vin n’était pas interdit par le Coran, seule l’ivresse l’était !
              Mais les berbères sont arrivés, et ont tout foutu en l’air, avec leur Islam intolérant et guerrier !
              Après avoir vaincu les arabes, les 14 califats berbères n’ont pas tardé à se faire la guerre entre-eux, ce qui a permis aux Rois Catholiques de les vaincre à Grenade !
              Et c’est cette merde qui nous pollue la vie !


            • Pascal L 17 août 14:00

              @yakafokon
              Personne ne sait ce qu’est le vrai islam puisque tout le monde s’en revendique.
              La conquête de l’Espagne s’est faite sans le Coran qui n’était pas encore imprimé. C’est l’arrivée du Coran qui a changé la donne. Les Berbères ne sont pour rien dans cette islamisation car ce sont eux qui ont initialement conquis l’Espagne pour le compte des Omeyyades avec des mercenaires qui pouvaient être chrétiens ou juifs. Il est intéressant de noter que les mosquées de cette époque en Espagne et en Afrique du Nord n’étaient pas dirigées vers La Mecque mais beaucoup plus au Sud, parallèlement à un axe qui va de Petra à La Mecque. Apparement, un acte de résistance envers les califes abbassides qui semblent être les premiers à avoir développé le site de La Mecque.

              Beaucoup de musulmans sont tolérants et non violents, c’est un fait, mais probablement parce qu’ils n’ont pas encore lu le Coran dans une langue qu’ils peuvent comprendre. Ils me disent toujours que ce n’est pas dans le Coran lorsque je cite un verset sur la guerre ou l’esclavage... La langue arabe du Maghreb n’a pas grand chose à voir avec celle de la Syrie ou l’Arabe littéraire, cette construction purement intellectuelle. L’islam d’Afrique du Nord est basé sur une tradition principalement orale dans laquelle les Marabouts ne sont pas absents. Mais cela ne durera pas, car l’enseignement des Imams a été reprise en main par Al Azar ou les Frères Musulmans. D’un autre côté, cette reprise en main alimente l’apostasie.


            • Gollum Gollum 17 août 14:41

              @Pascal L

              Beaucoup de musulmans sont tolérants et non violents, c’est un fait, mais probablement parce qu’ils n’ont pas encore lu le Coran dans une langue qu’ils peuvent comprendre.

              C’est totalement idiot ce que vous écrivez.

              À ce que je sache beaucoup d’érudits musulmans je pense aux soufis, à Ibn’ Arabî, Rumî, et bien d’autres  étaient à la fois tolérants tout en connaissant le Coran par cœur...

              À l’époque moderne on peut citer Massignon ou encore Eva de Vitray-Meyerovitch du CNRS qui n’étaient pas violent et qui avaient lu le Coran...

              Il y a aussi Idriss Aberkane loin d’être idiot, musulman, qui a lu le Coran, et dont je préfère nettement la mentalité par rapport à la vôtre, bien plus sectaire...

              À l’inverse les inquisiteurs qui envoyaient des gens au bûcher pour hérésie n’avaient pas lu le Coran mais bel et bien les évangiles.. (eh oui..)

              Vous êtes donc, une fois de plus, dans la manipulation éhontée... et la propagande.

              Le drame de l’islam d’aujourd’hui c’est qu’il n’y a plus de grandes figures spirituelles d’où une tendance lourde au sectarisme..

              Mais franchement vous ne valez guère mieux. Au moins vous n’égorgez pas c’est déjà ça et je vous l’accorde volontiers..

              Perso le Coran est pour moi un livre indigeste et loin de moi l’idée d’en faire l’apologie mais il est bon de remettre les pendules à l’heure..


            • Pascal L 17 août 16:45

              @Gollum
              Massignon, le catholique, le musulman, le prêtre copte ou le Franc-maçon ?
              Si vous citez des personnes qui ont lu le Coran et qui ne sont pas musulmans, j’en connais beaucoup et autant que je sache, il ne sont pas violent.
              Connaître le Coran par cœur j’en connais qui l’on fait mais très peu qui en connaissent le sens car il est impossible de le citer dans une autre langue que l’arabe littéraire qui n’est la langue maternelle de personne. Regardez ce qui se passe dans les écoles coraniques. Des élèves qui rabâchent un texte qu’ils ne comprennent pas.
              Le soufisme n’est pas un gage de non-violence. Il y en a qui ont à peu près rejeté la totalité du Coran, d’autres qui font dire au Coran ce qui n’est pas écrit et d’autres qui nous parlent du petit Jihad avec sa violence comme une obligation. En fait, le soufisme est une gnose, un chemin qui efface la différence entre Dieu et les hommes. Par ailleurs, toute la spiritualité du soufisme provient principalement de l’hindouisme et également des marabouts en Afrique. Ce n’est pas vraiment de l’islam, bien qu’ils s’en défendent.
              idriss Aberkane dit beaucoup de choses justes, mais je ne peux pas le suivre dans sa défense d’un islam modéré, car même modéré, l’islam reste un mensonge. Ce n’est pas facile de rejeter une culture et un enseignement donné par les parents.
              Un islam modéré ne répond pas au problème posés par les salafistes car ils sont bien incapable d’opposer des arguments théologiques. Ils sont donc récupérables par le salafisme par défaut d’arguments. De toutes façons, les historiens et autres scientifiques ont largement démontré que l’islam était un énorme mensonge. Il n’y a jamais eu de révélation, La Mecque n’a pas pu exister avant le 8ème siècle, la langue et l’écriture du Coran proviennent de Syrie et non de La Mecque. Je considère donc que ces mensonges doivent être dénoncés. L’islam est une idéologie politique totalitaire et applique les mêmes méthodes que toutes les idéologies que nous avons connu.
              J’ai vous ai déjà parlé de l’inquisition des croisades et vous savez ce que j’en pense. Je n’ajouterai rien.
              « ’il n’y a plus de grandes figures spirituelles  » Je ne vois pas de différence entre les prédicateurs des Frères Musulmans et des exégètes plus anciens comme Ibn Tamiya, Abouhamid Al-Ghazali... Les soufis ne peuvent être reconnus comme musulmans par les sunnites et les chi’ites et beaucoup de sectes islamiques. Ils ne représentent qu’eux-mêmes. De toutes façons, même avec un grand prédicateur, un mensonge reste un mensonge et l’islam a autant de mots pour parler de mensonges que les Inuits pour parler de la neige ou les Bretons pour parler de la pluie. Taqiya n’est que l’un d’entre eux.
              Ce sont les avancées de la science qui déstabilisent l’islam aujourd’hui et qui nous vaut ce regain de violence, principalement tourné vers les Musulmans eux-mêmes.
              Si vous voulez commencer à comprendre le Coran, vous pouvez lire « Le Coran des historiens ». 3000 pages à lire tout de même avec une explication pratiquement verset par verset. Le seul musulmans parmi ces historiens ne parle plus de sa foi. Il sait.
              Vous pouvez aussi lire « Le Grand secret de l’islam » d’Odon Lafontaine. C’est une bonne synthèse des travaux scientifiques et c’est facile à lire.


            • Gollum Gollum 17 août 17:39

              @Pascal L

              Hum je me suis planté sur Massignon qui n’était pas musulman en effet.

              Par contre Eva de Vitray-Meyerovitch l’était. René Guénon aussi d’une certaine manière.

              Et on pourrait en trouver bien d’autres j’imagine qui infirment vos affirmations péremptoires liant lecture du Coran et violence, bien qu’il soit assez évident pour moi que des versets violents ne peuvent qu’avoir des effets pervers.. 

              Là dessus, pour une fois, je vous rejoins.

              De toutes façons, les historiens et autres scientifiques ont largement démontré que l’islam était un énorme mensonge. Il n’y a jamais eu de révélation..

              Oui bon la révélation d’Abraham aussi probablement... On ne va pas remuer le couteau dans la plaie hein...

              ’ai vous ai déjà parlé de l’inquisition des croisades et vous savez ce que j’en pense. Je n’ajouterai rien.

              L’inquisition a été créée non pas à cause des croisades mais pour combattre les hérésies.. Elle témoigne de la divergence effrayante entre un texte censé parler d’amour et une application pour le moins sujette à caution.

              Bien évidemment quand il s’agit de votre bergerie vous zappez et bottez en touche.. 

              ’il n’y a plus de grandes figures spirituelles  » Je ne vois pas de différence entre les prédicateurs des Frères Musulmans et des exégètes plus anciens comme Ibn Tamiya, Abouhamid Al-Ghazali... Les soufis ne peuvent être reconnus comme musulmans par les sunnites et les chi’ites et beaucoup de sectes islamiques. Ils ne représentent qu’eux-mêmes. De toutes façons, même avec un grand prédicateur, un mensonge reste un mensonge et l’islam a autant de mots pour parler de mensonges que les Inuits pour parler de la neige ou les Bretons pour parler de la pluie. Taqiya n’est que l’un d’entre eux.

              Bon je ne vous suis pas. J’ai lu Rumî, Farid al-din Attar, Ibn’ Arabî, Sohravardî et je trouve leur prose nettement moins sectaire et plus intelligente que la vôtre...

              Je n’ai d’ailleurs jamais compris cette divergence entre le Coran livre assez fadasse et le haut niveau de ces personnes...

              Ce sont les avancées de la science qui déstabilisent l’islam aujourd’hui

              Oui mais pas que. C’est plutôt le prestige mort de l’ancien islam avec le complexe d’infériorité vis à vis de l’Occident qui l’emporte.

              Ces avancées de la science ont aussi déstabilisé le christianisme au 19ème qui ne s’en ait jamais remis.. Vatican 2 en fut le fruit.

              Rappelons ici le passage d’un Adam vieux de 6000 ans à une humanité née d’une branche commune aux hominidés et aux singes il y a de ça 2,5 millions d’années, le passage du géocentrisme à l’héliocentrisme, etc, etc... sans compter les découvertes archéologiques modernes qui invalident pas mal de choses..
              Sans oublier Darwin qui fut une pilule très indigeste. D’ailleurs ça fait encore des vagues aujourd’hui même.

              En attente de la découverte d’une civilisation galactique qui mettra par terre définitivement le dogme de Jésus fils unique du Père.

              Si vous voulez commencer à comprendre le Coran

              Mais je me fous du Coran, je l’ai lu une fois ça m’a suffit. 

              Au fond je n’attends qu’une chose, voir l’effondrement sur elles-mêmes de toutes ces confessions abrahamiques qui ne sont plus du tout adaptées à l’homme d’aujourd’hui... 


            • Pascal L 18 août 00:14

              @Gollum
              René Guénon n’a rien d’un musulman traditionnel. Franc-maçon, disciple de Papus et St Yves d’Alveydre, il est bien plus tourné vers l’occultisme que vers l’islam et son soufisme est encore un gnosticisme. Sa religion est celle des esprits, esprits dont Jésus s’est toujours empressé de chasser.
              La révélation d’Abraham peut être un mensonge, car ce récit de la révélation n’est qu’un support à la théologie. Mythe ou réalité, je n’en sait rien. Abraham n’est peut-être même pas un personnage historique et cela ne change rien pour nous. L’avantage de considérer que la Bible est un témoignage d’auteurs multiples et non un texte écrit par Dieu.
              L’inquisition est beaucoup plus reconnue pour avoir fait avancer le droit à la défense que pour de rares condamnations que seul un tribunal civil ne pouvait appliquer. L’inquisition a toujours rechercher la conversion des personnes et non la punition et les rares condamnations à mort l’ont été pour des crimes et exécutées par des tribunaux civils. L’inquisition a toujours considéré qu’un aveu obtenu sous la torture devait être réitéré sans la torture et le jugement par ordalie est une spécialité des tribunaux civils. Ce sont des tribunaux civils qui ont condamné les sorcières à être brûlées. Comme toujours, le pouvoir temporel a cherché à rendre le pouvoir religieux responsable de ses turpitudes, comme s’il n’était pas capable de s’assumer. 

              Le complexe d’infériorité de l’islam est réel, mais à qui la faute ? L’islam a toujours raisonné par des excuses en excluant le raisonnement scientifique, au moins depuis Al-Ghazali.

              Les avancées de la science n’ont jamais déstabilisé l’Eglise Catholique, mais l’Eglise a toujours avancé prudemment. A Galilée, elle demandait une démonstration de l’héliocentrisme qu’il n’a jamais pu fournir et il lui est également reproché d’avoir fait des faux.

              Le XIXème siècle a aussi permis à l’église de théorisée l’évolution de sa pensée. Comme une personne évolue par apprentissage de la naissance à la mort, l’Eglise évolue également et si ce dogme a été fixé avec Vatican II, il a été théorisé par le cardinal John Newman dès les années 1850. Les progrès de la science ont toujours fait progresser l’Eglise et jamais la déstabiliser. Cela fait longtemps que les travaux des historiens sont compris et utilisés par l’Eglise sans que cela pose de problèmes. Le créationnisme n’a pas cours dans l’Eglise Catholique. Darwin ne pose pas de problèmes particuliers, mais il ne faut pas lui faire dire ce qu’il n’a pas dit. En effet ses travaux portent sur des évolutions à l’intérieurs d’espèce et jamais sur un saut d’une espèce à une autre qu’il n’a jamais observé. Ces sauts d’espèces posent des problèmes à la science. Ils ne peuvent s’expliquer par le hasard ou la sélection car nous observons systématiquement une augmentation de la complexité à l’arrivée de chaque nouvelle espèce. L’arrivée de nouvelles fonctions ne peut pas être le fruit du hasard, car le hasard ne peut créer que plus de chaos à partir du chaos. Vous pouvez prendre le calcul dans tous les sens, l’arrivée de la vie sur Terre aurait demandé plus 13 milliards d’années par le hasard. Vous pouvez toujours dire qu’il y a des lois que nous ne connaissons pas, je suis d’accord, mais cela ne résout pas le problème de l’intention. Dans la glose de Princetown, il ont résolu le problème en affirmant qu’il y a une conscience dans chaque particule élémentaire pour qu’elle ne s’associe pas par hasard, mais personne n’a jamais observé un tel phénomène. Cela ressemble encore à une excuse.
              Quand à la civilisation galactique que vous attendez dans vos rêves, nous n’en avons pas encore vu la couleur. Et comme je l’ai écrit, c’est la rencontre avec Jésus qui fonde la foi et pas autre chose.
              Pour mois Jésus est réel, tandis que vos extra-terrestres restent une hypothèse. Vos extra-terrestres, s’ils existent, ne peuvent supprimer le réel. C’est toujours le vieux rêve des idéologies de vouloir modifier le réel.
              Vous affirmez que les religions abrahamiques ne sont plus du tout adaptées. Tout d’abord je ne sais pas ce que peut être une religion abrahamique, car je me reconnais dans le Christ et Abraham n’est qu’un des patriarches du Judaïsme. Les arabes ne se sont jamais prétendus descendant d’Abraham avant que des judéo-chrétiens l’affirment et la religions d’Abraham n’a pas grand chose à voir avec l’islam, donc l’islam n’est pas abrahamique.
              Ensuite, question d’adaptation, il me semble que le message d’amour du Christ a une portée tout à fait intéressante dans une société de plus en plus violente où l’individu disparaît derrière des idéologies.


            • baliste 18 août 00:39

              @Pascal L
              « René Guénon n’a rien d’un musulman traditionnel. Franc-maçon, disciple de Papus et St Yves d’Alveydre, il est bien plus tourné vers l’occultisme que vers l’islam et son soufisme est encore un gnosticisme. »

              Vous n’avez toujours rien compris a l’initiation ?? On peut en recevoir plusieurs (même si il y a peu d’intérêt étant donné que c’est la même influence qui est transmise ) .
              Guénon a 18 ans avait déjà commencé a prendre ses distance avec les occultistes , bref une erreur de jeunesse qu’il a reconnu rapidement , comme son rapide passage par la franc maçonnerie (haut gradé très jeune ) .Donc dire que guénon est occultiste alors qui les a combattus toute sa vie , c’est juste de la provocation .
              Bref , pour l’islam il est évidemment plus traditionnel que bien des « musulmans » de part le monde .... Il a quand même était initié et il s’est convertie , il y a aussi épousé sa femme et eu une fille .
              Il est d’ailleurs enterré dans un cimetière ....musulman , sous son nom musulman .
              Par contre on ne sait pas de qui il était le disciple (chose secrète dans l’initiation ...) , maitres taoïstes , soufi , hindous ....


            • Gollum Gollum 18 août 10:12

              @Pascal L

              René Guénon n’a rien d’un musulman traditionnel. Franc-maçon, disciple de Papus et St Yves d’Alveydre, il est bien plus tourné vers l’occultisme que vers l’islam et son soufisme est encore un gnosticisme. Sa religion est celle des esprits, esprits dont Jésus s’est toujours empressé de chasser.

              Putain, bordel... smiley

              N’importe quoi vraiment.. Si je connais mal Massignon vous vous ne connaissez pas du tout Guénon. Ou alors vous faites encore dans la manipulation.

              Il a quitté très tôt la FM et n’a jamais été disciple de quiconque il a simplement fréquenté certains cercles qu’il a très vite quitté car ils ne valaient pas chipette..

              Sinon il n’y a aucune religion des esprits chez Guénon. Au contraire il toujours condamné le spiritisme..

              Il a toujours professé un monisme strict. Révélé par un texte écrit en 1909 à l’âge de 23 ans (!) intitulé Le démiurge.

              Bref, vous déconnez grave.

              La révélation d’Abraham peut être un mensonge, car ce récit de la révélation n’est qu’un support à la théologie. Mythe ou réalité, je n’en sait rien. Abraham n’est peut-être même pas un personnage historique et cela ne change rien pour nous.

              Ben si ça change tout. Car s’il n’a jamais existé cela veut dire que la Bible est un texte manipulateur. (Mais comme vous êtes manipulateur vous-même je conçois que cela ne vous dérange guère)

              L’avantage de considérer que la Bible est un témoignage d’auteurs multiples et non un texte écrit par Dieu.

              Dans ce cas cela ne vaut pas plus que le Coran.

              L’inquisition est beaucoup plus reconnue pour avoir fait avancer le droit à la défense que pour de rares condamnations que seul un tribunal civil ne pouvait appliquer.

              Bon là on est dans la mauvaise foi absolue typique du militant. Vous auriez fait un parfait apparatchik dans la défunte URSS. Soumis et zélé.

              Les avancées de la science n’ont jamais déstabilisé l’Eglise Catholique

              Faut oser quand même. smiley Bon, poubelle direct, même pas la peine de répondre..

              Les progrès de la science ont toujours fait progresser l’Eglise et jamais la déstabiliser.

              Bien sûr, bien sûr... smiley V 2 est juste un retournement à 180 ° des positions antérieures une sacré progrès en effet.. smiley

              P’tain ce qu’il faut pas lire.. smiley

              Le créationnisme n’a pas cours dans l’Eglise Catholique. Darwin ne pose pas de problèmes particuliers

              Ben non.. plus de créationnisme depuis Darwin. Vous avez été obligé de baisser votre pantalon car vous ne pouviez faire autrement... et vous réécrivez le truc à votre convenance en bon manipulateur et militant que vous êtes..

              Le mensonge, le mensonge il n’ y a que ça de vrai il en résultera toujours quelque chose..

              C’est une vaste anthologie que vous nous pondez là. Remarquez j’en suis ravi car vous dévoilez le fond de votre personne..

              En effet ses travaux portent sur des évolutions à l’intérieurs d’espèce et jamais sur un saut d’une espèce à une autre qu’il n’a jamais observé.

              Et là vous jouez au scientifique avancé, je suis MDR...

              Quand à la civilisation galactique que vous attendez dans vos rêves, nous n’en avons pas encore vu la couleur.

              C’est assez logique non ? C’est juste une question de temps si les progrès techniques continuent et si on ne se suicide pas collectivement avant..

              Pour mois Jésus est réel, tandis que vos extra-terrestres restent une hypothèse. Vos extra-terrestres, s’ils existent, ne peuvent supprimer le réel.

              Vous êtes minoritaire d’une part et soupçonnable aisément d’affabuler. D’autant plus que vous montrez ici votre mauvaise foi pathologique qui n’incite pas à vous accorder ne serait-ce qu’une once de confiance..

              Et sinon, encore une fois, si les extra terrestres existent, votre dogme de Jésus fils unique du Père vole en éclat. Mais vous ne semblez même pas comprendre de quoi il en retourne malgré un supposé QI de 137 selon vos dires.. (à se demander là aussi si il n’y a pas affabulation)

              il me semble que le message d’amour du Christ a une portée tout à fait intéressante dans une société de plus en plus violente où l’individu disparaît derrière des idéologies.

              On peut garder l’amour éventuellement et rejeter le reste non ? Votre superstition maladive et tout le reste...

              Bouddha aussi a parlé d’amour et ce 500 ans avant Jésus.

              Bon on va en rester là car ces posts à rallonge pour pas grand chose... pas la peine..



            • Pascal L 18 août 15:11

              @baliste
              Mais si, je comprends l’initiation mais je suis chrétien et le Christ a toujours combattu ces pratiques. Dieu nous touche toujours au cœur et pas par notre intelligence que nous pouvons utiliser dans un deuxième temps pour mettre des mots. J’ai connu des personnes handicapés mentaux profonds qui avaient tout compris de l’amour de Dieu. Leur visage était transfiguré lors de l’eucharistie et rayonnait d’amour. Si eux peuvent comprendre, ce n’est pas nécessaire de procéder à une initiation. Les paroles de Jésus sont claires et destinées à toute l’humanité.
              Pour savoir de qui Guénon était le disciple, allez chercher du côté des maîtres de Papus et St Yves d’Alveydre. Ce dernier a fait le voyage de l’Inde. Quelle distance pouvait-il avoir avec l’occultisme qui reste présent partout où l’on se tourne. Les Francs-Maçons qui adorent Lucifer (L’esprit de la lumière) sont aussi des occultistes même si cela ne sait pas forcément dans les niveaux les plus bas des loges (les mystères de l’initiation).
              Quelle que soit la tendance du jour pour Guénon, il faisait commerce avec les esprits ou les démons. Rien que ça ma fait rejeter son enseignement... Je ne connais que celui du Christ et ce n’est pas pour rien que l’église Catholique rejette tous ces cultes.


            • Gollum Gollum 18 août 16:39

              @Pascal L

              Quelle que soit la tendance du jour pour Guénon, il faisait commerce avec les esprits ou les démons.

              Vous continuez à vouloir déconner à plein tube, libre à vous. D’ailleurs vous seriez bien incapable de prouver vos dires, ça sort juste de votre chapeau, de la manipulation, du mensonge à l’état pur..

              Sinon :  J’ai connu des personnes handicapés mentaux profonds qui avaient tout compris de l’amour de Dieu. Leur visage était transfiguré lors de l’eucharistie et rayonnait d’amour

              Vous avez exactement le même genre de visages illuminés et extatiques chez les Témoins de Jéhovah, les protestants évangéliques, en islam (derviches tourneurs), dans n’importe quelle secte quasiment..

              Il ne faut donc pas s’étonner que dans votre secte à vous aussi vous ayez les mêmes phénomènes..

              Dieu nous touche toujours au cœur et pas par notre intelligence

              Ah bon ? ça sort de votre chapeau ça aussi ? Que je sache Jean dans l’Apocalypse dit qu’il faut utiliser son intelligence pour calculer le chiffre de la Bête et pas son cœur non ? J’ai raison ou pas ?

              Et Daniel ne dit-il pas quelque part (12:3) : 

              Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité.

              Ok ? Capice ? 

              Je peux vous dire que sur ce coup, pour vous c’est raté.

              On comprend mieux du coup votre insistance sur le cœur mais là aussi je suis à peu près sûr que c’est raté..


            • Gollum Gollum 20 août 10:38

              Bon comme d’hab, le gars fait la sourde oreille quand je sors des trucs pertinents, une constante chez lui..

              CQFD


            • Pascal L 20 août 19:12

              @Gollum
              Non, je n’avait rien à ajouter à vos propos, j’ai déjà tout dit. Il faut savoir arrêter une conversation lorsque qu’elle commence à s’effriter.


            • baliste 22 août 04:37

              @Pascal L
              «  le Christ a toujours combattu ces pratiques »

              Source(s) ? Je veux le texte qui dit que le christ est contre l’initiation ( transmissions d’influences spirituelles ) .

              « Dieu nous touche toujours au cœur et pas par notre intelligence »

              Mouais la source de l’intelligence est dans le cœur .... C’est le mental ou la raison dont vous parlez ..... Rien a voir avec le spirituelle mais avec l’emotionnel comme je vous l’ais deja expliquer !!

              «  J’ai connu des personnes handicapés mentaux profonds qui avaient tout compris de l’amour de Dieu. Leur visage était transfiguré lors de l’eucharistie et rayonnait d’amour. »

              Oui oui pareil après une bonne biture ou avec une bonne drogue , toujours rien a voir avec le spirituel . Même si le royaume des cieux leurs est plus facilement accessible ( a cause du mental .....)

              « Pour savoir de qui Guénon était le disciple, allez chercher du côté des maîtres de Papus et St Yves d’Alveydre. »

              Papus était un MYSTIQUE il n’avait rien a transmettre pas plus que gurdjief , ou que n’importe quel mystiques chrétiens , a par des techniques basé sur les émotions (l’adoration du christ ou de la vierge marie ....) 

              « Quelle que soit la tendance du jour pour Guénon, il faisait commerce avec les esprits ou les démons. Rien que ça ma fait rejeter son enseignement... Je ne connais que celui du Christ et ce n’est pas pour rien que l’église Catholique rejette tous ces cultes. »

               smiley Lol une des nombreuses choses qu’il a combattu toute sa vie , dommage de louper un auteur de se niveau par ignorance .... Qui semble vous comblez , comme pour les simple d’esprits , non ?


            • Pascal L 22 août 15:04

              @baliste
              Jésus a chassé les démons tout au long de ses années d’enseignement et ces démons sont les maîtres de l’occultisme.
              J’ai souvent eu l’occasion de participer à des prières de délivrances (pour chasser les démons). A chaque fois, il est fait un discernement avec l’aide de l’Esprit Saint sur les causes d’infestation et il se trouve que tout ce qui est occulte, la sorcellerie, les guérisseurs, la Franc-Maçonnerie en font partie. Si vous participiez à des prières de guérison, les avertissements par des paroles de connaissances sont nombreux. Enfin, vous pouvez regarder sur Youtube, la grande quantité de témoignages par des personnes qui sont devenues chrétiennes après avoir quitté la Franc-Maçonnerie, le métier de guérisseur ou d’autres joyeusetés faisant appel aux démons. Bien sûr les démons peuvent vous apporter beaucoup d’avantages (richesses, pouvoir...) mais la grande supercherie est que ces démons vous empêchent de rencontrer Dieu dans l’Espoir que vous rejoignez le monde des ténèbres après la mort. Les démons déploient des stratagèmes pour que vous en ignorez l’existence, mais lorsqu’ils sont expulsés, ils ne peuvent s’empêcher de se manifester et je l’ai constaté... Vous faîtes comme vous voulez.

              L’amour de Dieu touche le cœur, on peut ressentir profondément l’amour de Dieu sans que cela soit du sentimentalisme. Il faut au contraire utiliser son intelligence pour mettre nos propres mots sur ce qui est vécu. Nous ne devons jamais nous laisser guider par nos émotions.
              La joie donnée par l’amour de Dieu est une joie complète est durable. Rien à voir avec la joie mauvaise et éphémère donnée par l’alcool ou la drogue. Cela n’altère en rien votre conscience.
              Mais si vous préférez l’alcool, libre à vous.

              Lorsque j’étudie le christianisme, j’ai tendance à demander directement à l’Esprit-Saint. Question spiritualité, cela marche plutôt bien. Je ne vois vraiment pas ce que je trouverai chez Guénon que l’Esprit-Saint ne m’ait pas révélé ?


            • Gollum Gollum 22 août 15:09

              @Pascal L

              arrêter une conversation lorsque qu’elle commence à s’effriter.

              Oui, oui... surtout quand je demande des preuves de vos dires. C’est sûr que dans un tel cas il vaut mieux couper court.

              Bouffon.


            • Gollum Gollum 22 août 15:15

              @baliste

              comme pour les simple d’esprits , non ?

              Attention il a balancé son QI ici même il y a de cela plusieurs mois. Restez assis : 137 !!

              Z’avez l’impression d’un qi de 137 vous ? smiley Moi non.

              Ou alors faut carrément revoir les tests sont pas fiables du tout..

              Quant à l’absence évidente d’humilité que révèle l’idée saugrenue de balancer son soi-disant qi de 137 à la face du bon peuple (sans doute pour mieux assoir l’argument d’autorité) je vous laisse juge.. 

              Elle révèle aussi une médiocrité évidente.


            • velosolex velosolex 16 août 23:52

              Bravo Victor pour ce coup de gueule salvateur. Rusdhie est menacé tout comme Roberton Saviano, l’auteur de « Gormorha » ce livre sur la mafia, qui a lancé elle aussi une fatwa sur cet autre écrivain, dérangeant, car ploclamant la « vérité »...On se rappelera de Guy Béard chantant « Le premier qui dit la vérité, on va l’’exécuter ! ». 

              Mince, où sont nos chanteurs engagés. « Qui a tué Davy More ? » 

              Les hommes qui dérangent ont une cible dans le dos.

              Zelensky a lui aussi échappé à la mort. Celui qu’on appelait un clown ne fait plus rire le Kremlin, qui a lui aussi les mêmes méthodes que les deux assoiciations de malfaiteurs précédentes. 

              You fasten the triggers
              Vous tendez la gâchette
              For the others to fire
              Pour que les autres tirent
              Then you set back and watch
              Puis vous vous retirez et regardez
              When the death count gets higher
              Alors que le nombre de morts empire
              You hide in your mansion
              Vous vous cachez dans vos demeures
              As young people’s blood
              Alors que le sang des jeunes
              Flows out of their bodies
              S’écoule de leur corps
              And is buried in the mud
              Et se fond à la boue         "Masters of war..Bob Dylan, extrait. 


              • Joséphine Joséphine 17 août 00:39

                C’est bien beau de crier à la sacro-sainte « liberté d’expression » quand un écrivain est blessé dans sa chair par un assassin qui exige qu’il expie ses écrits « sataniques »....Mais regardez mieux ce pays que vous appelez encore « France » ! 

                Bigard a du annuler son spectacle suite à des pressions. Ses propos ne plaisent pas aux forcenés de la bien-pensance qui ont préféré interdire officieusement son spectacle. Il devait jouer avec Dieudonné.... En France, et plus largement en Occident, nous devrions avoir le droit de penser et exprimer ce que nous voulons sans que cela ne suscite la colère des hordes de la bien-pensance. J’ai constaté avec cette vaccination obligatoire et cette guerre de l’OTAN contre la Russie que la liberté d’expression n’était qu’un concept. Un concept du Nouvel Obs, Libé et France Cul ! 

                Ce concept de « liberté d’expression » n’existe pas réellement en France, ni dans aucune démocratie de l’Union Européenne. Ces dernières mettent un point d’honneur à le dire et le répéter : il est strictement interdit aux gogoy de dire quoi que ce soit qui déplaît à certaines communautés (suivez mon regard). Il est interdit à la plèbe de critiquer le terroriste Zelensky, sinon les hordes s’abattent sur vous. Il est interdit de dire qu’on en parfaite santé et qu’on ne veut pas être vaccinés, sinon on vous traitera « d’assassin ». 

                Les démocraties ont instauré de très nombreuses lois pour empêcher les gens de s’exprimer sur à peu près tous les sujets et les petits collabos d’en bas veillent. Ceux qui srindignent et s’offusquent de cette immonde agression de l’écrivain à coups de couteaux sont les mêmes qui voudraient mettre contre un mur ceux qui ne sont pas d’accord avec eux. C’est ça qui est drôle dans le fond....

                Nous n’avons pas le droit de remettre en cause la doxa officielle sans se que tout le monde vous tombe dessus. Critiquez Israel, vous irez en prison. Critiquez la Russie, vous serez décoré. C’est la liberté d’expression à géométrie variable. Lol. 


                • velosolex velosolex 17 août 10:17

                  @Joséphine
                  L’obscénité, la provocation, le racisme rencontrent encore, et c’est une heureux, une interdiction de spectacle, ou une hostilité des citoyens. La démocratie se mesure aussi à cette capacité de défendre des valeurs.

                  Question « liberté d’expression », la comparaison avec la Russie, où la bas protester contre la guerre, et même dire ce mot vous conduit en tôle ou au goulag, est encore en faveur de la France.
                  La bas, pas de ces journaux que vous trouvez des torchons, comme « Le monde », ou « libération ». Tous les journaux « impertinents », c’est à dire critiques avec le pouvoir ont été liquidés. Pas mieux que dans l’iran des mollahs. 
                  Un réglme qui lui n’hésite pas à liquider ses opposants à l’étranger. Un constante chez les Russes depuis le coup du « parapluie bulgare ». Les gaz enervants utilisés à Londres, n’hésitant pas à mette la population anglaise en danger, ou les aventures de Navalny nous disent qu’il ne suffit pas d’être prudent, là bas, pour échapper à la mort, même en exil.


                • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 17 août 11:26

                  @velosolex

                  Vous ne répondez pas vraiment à l’essentiel.
                  Comment se fait-il que dans un pays comme la France, certains personnes médiatiquement couvert sur leur vraie facette peu recommandable osent faire la morale aux autres en fixant ce qu’il convient de dire et de faire et ce qu’il convient de ne pas dire et de ne pas faire, sans que cela ne suscite la moindre réaction sur ce 2 poids 2 mesures.
                  Comment se fait-il qu’une société soit disant instruite et intransigeante sur les injustices ne soit pas en mesure de déceler les impostures qui permettent de court-circuiter les valeurs qu’elle s’est elle-même auto-attribuer en les inversant à sa guise et dont les mécanismes à l’œuvre sont pourtant bien visibles pour ceux qui ont un minimum de jugeotte et de clairvoyance.

                  Trop facile de détourner le regard vers l’extérieur pour dissimuler une vérité qu’on ne veut pas voir pour protéger une idéologie et des convictions dont l’introspection et la remise en cause est personnellement beaucoup trop insupportable pour être envisager     


                • jjwaDal jjwaDal 17 août 13:18

                  @Florian LeBaroudeur
                  Je croyais la cause entendue, à savoir que nous affichons en façade des valeurs que nous n’incarnons pas et que nous n’avons jamais réellement incarnées. Vous pensez vraiment que le génocide des populations indigènes des Amériques, la guerre du Vietnam, les innombrables méfaits de la colonisation et son monceau de cadavres, deux guerres mondiales, tous les coups d’Etats orchestrés, les interventions musclées totalement illégitimes depuis les années 1950, les poignées de mains à MBS (un régime qui décapite les ados et désosse les journalistes), la tête retournée quoi que fasse l’enclave sioniste contre la population palestinienne (en plus de l’invasion de leur territoire, les mots ont un sens), deux bombes atomiques sur un pays acculé à déposer les armes, le contrôle de plus en plus féroce de l’information (de masse, sinon on peut dire encore ce qu’on veut y compris en Russie, pour le clin d’oeil à vélo), Guantanamo et la torture érigée en art, Assange, les camps de concentration et les fours crématoire, etc, ne sont que des détails de notre histoire ?
                  Ce ne sont pas des malentendus mais notre nature profonde.
                  Notre structure sociale a toujours favorisé l’ascension des pires individus au pouvoir, les plus pervers, les plus fourbes, les plus dangereux et le reste suit. On n’est pas conditionné à l’obéissance inconditionnelle dès l’enfance pour rien. J’imagine Bush ou Poutine faisant du porte à porte pour convaincre des centaines de milliers de compatriotes qu’il va falloir aller transformer de parfaits inconnus en viande hâchée parce que...
                  Non, nous avons clairement créé les structures sociales de l’obéissance, il suffisait de voir le taux d’adoption du masque en plein air (quand pas une étude dans le monde n’indiquait un bénéfice à le faire).
                  Bigard et Dieudonné chez nous sont un magnifique exemple que le pays qui se flatte d’avoir inventé la maxime « sans la liberté de blâmer il n’est pas d’éloge flatteur » n’a « que de la gueule ».


                • "L’obscénité, la provocation, le racisme rencontrent encore, et c’est une heureux, une interdiction de spectacle, ou une hostilité des citoyens."

                  Deja l’un et l’autre sont differentes
                   
                  Secondo, qui fixe ces limites, les citoyens via un referendum ou une votation comme en Suisse par exemple ? ou la sera pourrai etre valable ?
                  Ou la petite caste des amis qui infligent, oui oui infligent, est bien le mot, vos pseudos valeurs et la loi du silence aux autres, pourtant vu votre hostilité à tout ce qui est Russe ce genre de methodes devraient vous revulser / revolter
                   
                  Ou la géometrie variable existe elle suivant le coté du manche ou vous-vous trouvez ?

                   
                  En fait votre discours tout bien refléchi est bien plus proche des freres Talibans que de l’Article no 1 des USA que pourtant vous cherissez tant contre l’affreux dictateur qu’est Poutine

                  Tertio que pensez vous d’un intervenant d’ici qui dans sa fiche d’auteur détounais les propos d’un humoriste à des fins politiques sans bien sur en demander permission de citation et encore moins de detournement vu que vous évoquez spectacle.
                  Qui en plus l’accolais a des auteurs ou intervenants d’ici qui eux n’avaient rien demandé ?
                   
                  Vous le classez dans ou ? dans les gens biens, votre modele ?
                  ou comme moi dans les ordures finies ?
                  Question subsidiaire 
                  Pratiquez vous ce genres de methodes ?

                  Je poursuis, Vous me citez a juste titre le Gvt Russe,
                  mais comment vous est t’il possible d’oublier de l’autre toutes les saloperies faites par les ricains.
                   
                  Si vous le desirez , nous pouvons ensemble compter les tapissages de bombes, coups d’etats divers (Jusqu’a cet article en fait si vous avez le minimum de culture requise, je commence avec du on ne peut plus factuel
                  Qui a mis en place les Mollahs en Iran ?
                  on se le demandes tiens ? smiley
                  Qui à ejecté ou tout fait pour ejecter le shah d’Iran à l’epoque ? ^^

                  racontez nous cet épisode croustillant ...
                  vous verrez les lecteurs adorerons,
                   
                  puis tiens pour le plaisir ....
                  continuons avec votre démocratie et ses valeurs (lol)
                  Qui ? 
                  Quel pays ?,
                  Quelle grande démocratie bien pensante ? (re lol, vos cheres valeurs )

                  Qui à acceuilli ce cher Ayatollah Khomeny,
                  Neufles le Chateau c’est ou ? en nouvelle Papouasie peut etre ?
                   
                  Vous voyez j’espere qui est A Khomeny ?
                   
                  Vous voyez ensuite enfin vous peut etre pas ?
                  Mais d’autres lecteurs ferons le lien entre la tentative d’assasinat de S Rushdi et la Republique Islamique d’iran de ce bon article ...
                  et la retrocativité historique qui permet de tirer le fil (le bouton Rewind ^^)
                   
                  Peut etre pas vous mais bcp le lecteurs qui lisent l’intégralité du post certainement ...
                  Vous souvenez vous de cette celebre phrase de Bossuet que je cite souvent. ?
                  et sa fin ..
                  Dieu se rit des hommes qui ........

                  Je remercie au passage Victor Ayoli pour son article

                  Et aussi Joséphine et d’autres pour leurs remarques judicieuses


                • @jjwaDal
                  "...Je croyais la cause entendue, à savoir que nous affichons en façade des valeurs que nous n’incarnons pas et que nous n’avons jamais réellement incarnées. Vous pensez vraiment que le génocide des populations indigènes des Amériques, la guerre du Vietnam, les innombrables méfaits de la colonisation et son monceau de cadavres, deux guerres mondiales, tous les coups d’Etats orchestrés, les interventions musclées totalement illégitimes depuis les années 1950

                  ..."

                  Un seul mot ,
                  merci


                • @Joséphine
                  ".... Ses propos ne plaisent pas aux forcenés de la bien-pensance qui ont préféré interdire officieusement son spectacle. Il devait jouer avec Dieudonné..

                  "

                  Ne peut pas poiffer dieudo, c’est un sale con...
                  Mais je ferai tout pour qu’il puisse exprimer ses idees de sale con et certainement pas le censurer comme certains petits kapos d’ici qui en plus ont le toupet de critiquer l’Urss et ses méthodes et sonts les 1ers lorsque c’est dans leurs interets et uniquement cela, à en aboyer l’application, et la c’est parce qu’ils manquent d’envergure, mais sinon ils se feraient une joie au nom de leurs ideaux qu’ils croient justes (un peu comme l’ex URSS) de soit au mieux nous renvoyer en camp de reeducation ou si on resiste plus au goulag...
                   
                  Le plus drole c’est qu’ils sonts pour les USA, mais pas du tout pour l’article 1 de leur constitution, cad la libre expression quazi totale.
                   
                  Une magnifique dissonance cognitive chez certains , lorsque je dis que ce pays deviens un hopital psychiatrique géant mixé avec un shit-hiole 
                  j’a l’impression de peu me gourrer (lol)
                  Et comme toi qu’une envie desormais de les laisser se sépatouiller entre eux...
                  De toute maniere ils finirons par s’entretuer, ou faudra m’expliquer la compatibilité avec les islamistes les plus hard et les lgbtqi+ les plus hard smiley
                  Tout ne se mélange pas... sinon, ca se finis comme AZF (ou au Liban) smiley smiley


                • baliste 17 août 02:37

                  Au faite combien de wanted sur le site du fbi ......

                  A oui , se sont tous de méchants terrorisses ....

                  Comme se monstre d’assange , vivement qu’ils mettent la mains sur cette horrible terroriste qui a osé critiqué le system occidental ....


                  • yakafokon 17 août 09:20

                    La liberté, c’était le référendum pour ou contre la Constitution Européenne, et le peuple a répondu NON à la majorité.

                    Mais c’était sans compter sur les esclaves de Washington qui nous gouvernent !

                    Par voie parlementaire, ces fascistes de l’Assemblée Nationale et du Sénat nous l’ont faite avaler de force !

                    Et ce qui était prévisible pour des gens intelligents et aimant la France s’est produit !

                    Nos industries, nos exportations, tous les marchés passés avec notre principal partenaire commercial la Russie, sont passés à la trappe, comme le colossal marché du TGV Moscou-Kazan-Beijing ( 243 milliards d’euros ), car Vladimir Poutine a jugé que cet ouvrage stratégique ne pouvait être confié à un pays aussi peu fiable que la France, et qui applique les sanctions imposées par Washington sans se poser de question.

                    L’ouvrage sera finalement réalisé par China Railway Highspeed !

                    Nous nous retrouvons à poil, avec toutes nos industries en lambeaux !

                    Et il ne faudra pas venir pleurer, si nous avons froid dans les chaumières cet hiver, sans gaz, et peut-être sans électricité, vu les prix exorbitants que vont atteindre ces fournitures énergétiques sur le marché spéculatif !

                    Vous avez voté deux fois pour avoir la merde, et peut-être la guerre en Europe, eh bien réjouissez-vous : ça ne va pas tarder ! ( les américains se frottent déjà les mains, à l’idée d’avoir trouvé en Europe des pigeons de cette taille ).

                    Si vous ne voulez pas de cette merde savamment concoctée par les américains, il suffit de sortir de l’Union Européenne en appliquant l’article 50 de la Constitution Européenne ( et l’article 13 du chapitre défense pour sortir de l’ O.T.A.N. ).

                    Et il n’y a pas d’autre solution, quoiqu’en disent tous ceux qui vous bourrent le mou !



                      • xana 17 août 11:08

                        J’aime bien le titre (je n’ai pas lu l’article, ne m’intéressant guère à la vedette du jour Salman Rushdie).

                        Si le titre est vrai, alors saluons la volonté des Russes de ne pas se soumettre à l’ordre etats-unien.

                        Saluons la volonté des gens du Donbass qui ont refusé de se soumettre aux mesures discriminatoires des Ukrainiens.

                        Saluons la volonté des Africains qui combattent la France-Afrique.

                        Et n’oublions pas de saluer Assange dans sa prison, qui a refusé de se soumettre aux ordres des Impériaux.


                        • velosolex velosolex 17 août 11:56

                          @xana

                          Le risque, quand un titre suffit à vous séduire, sans que vous ayez besoin de lire ce qu’il y a derrière, est être un objet parfait offert à la propagande.
                          Les démagogues, c’est vrai pensent que le peuple n’a pas besoin de discours, mais d’ordre simple. 
                          Qu’est ce que c’est que votre ordre etat unien ?....Combien de divisions, comme dirait Staline ?...C’est juste une entente entre civilisation pour s’unir face au pire. Elle était en état de mort célébrale, comme disait Macron. Poutine vient de réactiver de la réactiver, en prenant le rôle du mal absolu. 
                          Les voisins de la Russie veulent tous adhérer.....Poutine baptise ses victimes de « nazis », de façon projective, et menace le monde de l’anéantissement. Le copié colle du Dombass avec les sudètes allemandes instrumentalisés par Hitler est évident pour tout ceux qui connaissent l’histoire.
                          Quand à Assange, il serait d’être mis aux forceps dans le camp de Poutine. Car rien ne vous autorise à le mettre dans le camp de ses crapules, par rapport à ses engagements. Il ne suffit pas d’être d’être un lanceur d’alerte, pour être récupéré par les génocideurs. 


                        • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 17 août 11:56

                          « Faut-il rappeler que cette Liberté à vocation universelle est née chez nous ! Qu’elle a apporté à l’humanité en deux siècles plus de progrès, plus d’égalité, plus de bonheur, qu’elle a généré plus de connaissances, qu’elle a ouvert plus d’espoirs que la chape de plomb des dogmatismes de tous poils en vingt siècles ! »

                          Et les énergies fossiles dans tout ça ?

                          Sans hydrocarbures, pas de progrès, pas de confort et donc pas de liberté et de semblant de démocratie.

                          A méditer...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité