• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Wallonie a-t-elle capitulé ? CETA dire...

La Wallonie a-t-elle capitulé ? CETA dire...

Était-elle seule contre l'Europe ? D'autres se sont-ils prononcés contre le CETA en l'état ? Quelques clarifications face à une véritable guerre de désinformation menée par certains médias contre le "refus Wallon".

JPEG - 61.1 ko
Rappel : le camarade Magnette est un social démocrate

 La Wallonie votait avant l'Europe et non contre l'Europe.

Ce que tant de médias omettent régulièrement de préciser est que les autres parlements : européen(s), nationaux et régionaux n'ont pas encore ratifié le CETA. Ces consultations interviendront plus tard dans le processus, après le vote des Gouvernements réunis en Conseil.

Sauf en Belgique, seul pays européen où les parlements régionaux ont la possibilité d'empêcher le Gouvernement de marquer son accord, c'est à dire de bloquer le processus dans sa première phase. Il est à noter que la Wallonie avait signalé ses désaccords depuis plus d'une année, près de deux.

Le CETA est un "accord mixte", ce qui implique que les États européens doivent donner leur accord. Le processus compte trois phases principales, avant l'entrée en vigueur, il faut :

  1. Une approbation des Vingt-Sept gouvernements européens réunis en Conseil de l’UE
  2.  Un vote à la majorité du Parlement européen
  3. Une validation par chacun des Vingt-Huit pays de l’UE ; (a) Soit par un vote au Parlement (b) Soit par un référendum (si le gouvernement décide d’y recourir)

Cette particularité belge, qui a permis ce blocage provisoire en première phase, est la conséquence de la volonté de la communauté Flamande -au sein de laquelle existe un courant séparatiste puissant- d'accorder plus d’autonomie et de pouvoir économique aux régions. Il s'agit donc aussi d'un effet boomerang dont la NVA flamande ultra-libérale, séparatiste et partisane du CETA se serait bien passé.

Pour bien comprendre la suite il faut rappeler que le gouvernement fédéral belge est très à droite mais que le gouvernement wallon est légèrement à gauche. Le MR ultra-libéral est le seul parti francophone au gouvernement national, représente moins de 23% de l'électorat francophone. Il siège au gouvernement suite à sa trahison de la promesse faite de ne pas gouverner avec la NVA, promesse que les autres partis francophones ont tenue.

La Wallonie a-t-elle capitulé ? Qu'a-t-elle vraiment signé ?

La Wallonie n'a pas donné son accord au CETA en l'état mais elle a signé des accords et documents "infra-belges" qui permettent au gouvernement belge de donner son approbation à la présentation du CETA aux différents parlements pour ratification, c'est à dire la "phase un".

Les parlements Wallon, Bruxellois et Germanophone de Belgique -car là aussi la Wallonie n'était pas seule contrairement aux dires de l'Europe et ses médias- pourront donc encore bloquer le processus ultérieurement si nécessaire. Idem pour le parlement Européen et tous les parlements nationaux ou régionaux européens, en phases deux et trois du processus de validation. Le blocage survenu en Belgique ne pourrait donc être qu'un coup de semonce, bientôt suivi par des refus définitifs devant les parlements en phase trois.

Paradoxalement, Paul Magnette, premier ministre Wallon, a raison quand il dit qu'il a obtenu des garanties écrites concernant les désaccords soulevés, comme les tribunaux privés permettant aux multinationales de mettre des États à l'amende. Ou quand il affirme que le processus pourrait encore être interrompu si les demandes Wallonnes ne seraient, in fine, pas prises en compte.

Mais l'opposition de gauche, comme le PTB, a raison aussi quand elle explique que rien, pas une virgule, du traité n'est modifiée. Et pour cause, les documents signés sont "infra-belges" et destinés à permettre la première phase, l'accord des gouvernements.

La Wallonie devait-elle maintenir ce refus de permettre au gouvernement belge d'entamer la première étape de la validation du traité, ce avant que les autres parlements d'Europe puissent se prononcer sur le CETA ? La question reste posée, voici toutefois quelques éléments de réponse.

Le Gouvernement wallon est composé d'une alliance entre le PS et le CDH (ex-catholiques, centre droit). Paul Magnette n'est ni Chavez, ni Morales, ni même Correa, c'est un socialiste social-démocrate belge. Pour rappel, les sociaux démocrates sont des réformateurs légalistes, pas des révolutionnaires. Reste que les socialistes belges ont montré une combativité inattendue, particulièrement quand on sait la dépendance de la Wallonie aux aides européennes.

Ce n'est qu’après l'accord belgo-belge que nous apprenons que les sondages indiquaient plus de 70% (septante !) des belges francophones soutenant le refus. Il est fort probable qu'il en va de même dans de nombreuses régions et contrées européennes. Le CETA n'est pas encore voté, ni validé, contrairement à ce que certains aimeraient faire croire. Au contraire, c'est aux citoyens de reprendre la main, la mobilisation doit se renforcer contre ce type d'accords supra-nationaux, anti-démocratiques autant qu'anti-constitutionnels.

Ensemble, créer une pression plus forte que celle que viennent de subir les régions francophones et germanophones de Belgique. Car la réponse à la question en titre est typiquement belge : "non peut-être ?" ou "oui mais non", c'est selon.

Retrouvez les "Chroniques de future-ex-Belgique" sur la Fourmi Rouge.


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • epicure 28 octobre 2016 17:37

    Pour que l’accord signé soit valable il soit accepté par les gouvernements européens, ce qui validerait l’accord de la Belgique avec les modifications de l’accord.
    La signature du CETA incorporerait de fait les éléments de l’accord.

    Maintenant est ce que juridiquement les modifications belges feraient automatiquement loi ?

    On verra vraiment le visage des gouvernements face aux modifications raisonnables belges.


    • taktak 28 octobre 2016 17:50

      ce coup de force de l’UE (Verhofstadt a indiqué que l’UE pouvait très bien contourné le vote wallon) démontre une fois de plus que l’UE est une dictature

      Stop CETA ou Stop Tafta c’est stop UE !

      Tous ensemble, les travailleurs de tous les pays doivent s’unir pour briser les chaines de l’Union Européenne. L’UE, il faut en sortir pour s’en sortir


      • Dom66 Dom66 29 octobre 2016 22:35

        @taktak

        Vous avez raison, nous l’aurons dans le foin-d’homme avec ces « anc*$ er » qui prennent des décisions derrière notre dos, tous vendu aux US et couché le tube de vaseline à la main. Oui il faut réagir.


      • adeline 28 octobre 2016 18:12

        Bonsoir et merci de votre article, ce que fait Mr Magnette me semble très habile, soumettre à l’avis de la haute court la partie principale : les « tribunaux » arbitraux, c’est bien joué à mon avis , réponse dans une année, ou deux ? smiley


        • Montagnais Montagnais 28 octobre 2016 18:53

           Un peu subtil et difficile pour les Français ..


          Vous êtes les héritiers de l’ OWS  ? 

          Occupy Watermaal - Schaerbeek 

          Bravo ! 

          Hè ! Doe zèn die èzels van Schoerebeik

          ( et vive la Kriek et la Mort-Subite .. et la Kwak et la Westmalle )

          NB : dites ? c’est vrai ça ? ou c’est de la désinformation rexiste ? là :

          « le rythme d’accroissement de la population tend à s’accroître essentiellement par l’immigration d’étrangers »

          Et vive le PTB

          • Etbendidon 28 octobre 2016 19:10

            @Montagnais
            Une bonne KASTEEL brune dans le verre ad hoc c’est pas mal aussi
            Autrement je me demande ce que vient foutre l’image avec la faucille et le marteau ?
            Est-ce une nouvelle bière ?
            Et Paul Magnette serait le roi de la braguette ?
            Bon ben Wallons y


          • activista/// activista/// 28 octobre 2016 20:40

            @Etbendidon

            « Autrement je me demande ce que vient foutre l’image avec la faucille et le marteau ? »

            Regardez mieux le visage du « garde rouge »... smiley


          • alkoussekousse alkoussekousse 28 octobre 2016 19:53

            Je propose un emblème pour la lutte contre le CETA, le TAFTA (ou TTIP) et tous les traités du même tonneau : la baleine parce que « CETA c’est assez ! »


            • franck milo franck milo 28 octobre 2016 20:38

              Une balle dans la nuque direct pour tous ces traîtres !
              économie de temps, d’argent du contribuable.
              et puis ça débarrasse.


              • joletaxi 28 octobre 2016 23:19

                j’aime bien vos articles, ils ont toujours un petit côté surréaliste tellement belge

                le gouvernement wallon est légèrement à gauche.

                mdr avec une majorité qui à toutes occasions chante l’internationale( ce doit être le seul parti socialiste européen qui se commet à ces gamineries de gamins )

                Sur l"analyse, pas une virgule du traité n’a été changée

                je m’en remets à l’analyse d’un de vos favoris

                http://www.levif.be/actualite/belgique/de-wever-a-propos-du-ceta-du-mauvais-theatre-d-excellents-acteurs/article-normal-567101.html

                mais un joli coups politique de magnette... mais pour combien de temps


                • activista/// activista/// 29 octobre 2016 00:00

                  @joletaxi, Bonsoir,

                  Lutgen ou Milquet (CDH) chantant l’internationale ?
                  Prévenez-moi, je ne voudrais manquer ça sous aucun prétexte !

                  Le PS belge, s’il est sans doute le dernier P« S » européen à pouvoir revendiquer le « S » de son nom est pourtant fort peu à gauche, plutôt « centriste » et souvent à droite. La politique qu’il a mené lors de sa dernière législature au fédéral (national) en est la démonstration.

                  Le transfert de son électorat vers le PTB en est une autre démonstration.
                  Aujourd’hui le PTB est souvent qualifié d« extrême gauche », pourtant son programme réformateur et légaliste n’est pas plus à gauche que celui du PS belge à l’époque où il était encore socialiste. Les électeurs ne passent pas en masse à l’extrême gauche, c’est l’ensemble de l’échiquier politique européen qui a glissé à droite, pour s’en convaincre il suffit de regarder Hollande et les siens.

                  Ce qui s’applique aussi à la droite, ceux qui hier auraient été classés sans hésitation à l’extrême droite, comme Bart, peuvent aujourd’hui se prétendre démocrates...


                • joletaxi 29 octobre 2016 10:24

                  @activista///

                  ai-je parlé du CDH ?
                  moi ça me fait toujours marrer quand on voit la « baronne de Lasne » chanter l’internationale en levant son petit poing vengeur

                  Sinon, la ritournelle du« la gauche c’est pas la gauche, les socialistes sont de droite, le communisme n’a jamais été appliqué, réservez ça petite clique complotiste qui grouille sur ce site

                  Et comprenez moi bien, pour moi les flamands ont »roulé dans la farine« les wallons, englués dans leurs fantasmes égalitaires , et de lutte contre le libéralisme, ajoutez-y la corruption endémique et vous avez le résultat.

                  Reprenant votre petite démonstration du Ps qui n’est pas socialiste, on pourrait affirmer que la NVA n’est pas d’extrême droite et que je sache, DeWever a toujours respecté les lois.

                  Et sur cette dernière frasque »wallonne", comme pour les dernières grèves, ils n’ont rien obtenu,ils ont en... tout le monde, juste pour se faire un peu de pub, dédordés qu’ils sont par le PTB

                  Mais vous me direz que le PTB a de bonnes solutions, manque plus qu’un Chavez Liegeois, tout cela se présente bien, cela va surement marcher

                  pendant ce temps, ce c... de ménapien, il bosse et il économise, mais quel idiot


                • samy Levrai samy Levrai 29 octobre 2016 00:07

                  On s’est fait entuber une fois de plus par les marionnettes placées à leur poste par les médias ( qui appartiennent à qui ? ), la Wallonie a servi de leurre soit disant resistant mais se couchant devant la sagesse et l’interet pour le peuple d’un tel traité une fois cosmetiquement modifié... pavant la voie au TAFTA avec deux « retouches » préparés avant qui permette de te mettre le reste sans que tu regardes... Le scénario est tellement usé jusqu’à la corde et cousu de fils blancs


                  • chantecler chantecler 29 octobre 2016 07:56

                    @samy Levrai
                    Ce n’est pas ce que dit l’article .
                    Qui est très clair .
                    Encore faut il prendre le temps de le lire .
                    Et ne pas se contenter de regarder la photo truquée qui est une erreur de mon point de vue , car il est inutile de jouer avec les symboles sur des sujets aussi graves .


                  • samy Levrai samy Levrai 29 octobre 2016 10:46

                    @chantecler
                    Si je devais redire ce que disait l’article, il est probable que je n’aurais pas écrit... J’espère moi aussi avoir été très clair, nous avons assisté à la même escroquerie qu’en 2007, abracadabra le même texte sous un autre nom ... et plus de soucis pour passer le TAFTA derriere...


                  • fred.foyn 29 octobre 2016 08:25
                    Encore une trahison de l’UE envers les peuples en laissant la porte ouverte aux vampires de l’Ouest !
                    Plus de 300 millions de « cocus »...

                    • izarn izarn 29 octobre 2016 11:07

                      @fred.foyn
                      Ha ce moment la, il ne faut plus parler de démocratie ou on serait trahi.
                      Cette dialectique n’a plus de sens autre que celui de la société du spectacle.
                      Nous sommes en régime totalitaire. La trahison y est systématique.
                      Le mot ne veut plus rien dire. Et le trahi reste béat la bouche ouverte comme un pov’con... smiley
                      Et vote Juppé. smiley


                    • izarn izarn 29 octobre 2016 10:41

                      Je retiens que les PS européistes totalement déconsidérés essaient de se refaire une santé gratuite. Sachant que de toutes manières, ils ne s’opposeront pas à CETA....
                      Bref c’est du mensonge. « Mon ennemi n’a pas de visage, c’est la finance », « le 49.3 est un déni de démocratie »...Tiens, fumes !
                      Que la gogoche soit contre la volonté de l’UE non démocratique, c’est désormais une histoire de fous qui croient au père Noel...
                      Mais les gauchistes de base, restent aveuglés par leurs reves, et croient encore que les PS sont sauvables.
                      On se rappelle l’étonnante posture de Jacques Sapir, pourtant anti-euro, envers Tsipras. Tsipras ne voulant en aucun cas sortir de l’euro...Le résultat était connu d’avance.
                      Croire que des gogochistes voteront contre CETA est ubuesque...
                      Il n’y a pas de démocratie en UE. C’est un système totalitaire.
                      Le reste c’est la société du spectacle, ou le PS joue à guignol avec LR....
                      Il faut etre anti-système, et les plus sérieux sont à droite, c’est comme ça....
                      Dans le désordre selon les gouts : Marine le Pen, Asselineau....
                      Mélenchon, un ex-PS reste douteux...Dupont-Aignan est d’extrème droite libérale, de fait le vrai fascisme pseudo national. Comme l’autre était pseudo socialiste.
                      Néolibéralisme et nationalisme sont antinomiques. Sachons le !

                      Les gauchistes anti-nationaux n’ont aucune chance de s’opposer au néolibéralisme. Sachons le !


                      • izarn izarn 29 octobre 2016 10:52

                        @izarn
                        Le comportement des flammants nationalistes de droite et pro CETA ou pro UE, comme les écossais est facile à comprendre : Ils sont financés et aidé par l’UE pour démanteler les états. Leur pseudo nationalisme d’état insignifiant est favorisé.
                        Comme l’immense bétise des pays Baltes, et comme tout état aussi minus, qui servent de fait à faire controler l’UE par une grande puissance étrangère fort connue sous le sobriquet d’Empire...
                        Quand t’es tout petit, et qu’en plus tu déteste tes voisins, tu vas te protéger sous les ailes de l’OTAN...Diviser pour mieux régner.
                        CQFD.


                      • activista/// activista/// 30 octobre 2016 07:49

                        @izarn

                        juste sur toute la ligne
                        mais en attendant le P« S » belge/wallon a obtenu quelques concessions et non des moindres
                        je ne suis pas dupe et j’ai aussi lu Debord
                        cela dit il s’est passé quelque chose et c’est intéressant

                        le fait est que le CETA n’est pas encore ratifié
                        c’est important d’en être conscient, car les médias voudraient nous le faire oublier
                        ce qui signifie que leurs maitres redoutent notre mobilisation
                        message reçu,
                        avanti populo !

                        je ne suis pas certain que se contenter de constater là où Magnette déçoit soit la tactique la plus constructive
                        quoi qu’il en soit il faudra faire avec la gauche molle et même avec la droite
                        sauf si on la joue goulag...ce qui n’est pas trop ma tasse thé et toi ? smiley


                      • vesjem vesjem 29 octobre 2016 18:51

                        un petit pactole versé sur quelques comptes offshores de rebelles, et la loi est votée ; c’est tout simple
                        notez qu’on n’entend plus parler d’évasion fiscale des élus ; seraient-ils devenus des saints ?


                        • Alainet Alainet 30 octobre 2016 13:31

                          - Oyez ; j’ai un grand scoop pour vous. - Curieux par nature ; je brûlais d’envie de savoir ce que l’opinion publique Canadienne pensait du CETA ? Contre toute attente ; ils pensent comme nous !!
                          http://www.lequotidien.lu/economie/syndicats-europeens-et-canadiens-unis-contre-le-ceta/
                          https://stoptafta.wordpress.com/2016/04/12/le-traite-uecanada-cetaaecg-un-accord-nefaste-pour-les-canadiens/
                          https://stoptafta.wordpress.com/2014/11/19/laccord-commercial-ue-canada-provoquera-lexplosion-des-poursuites-a-linitiative-des-investisseurs/
                          «  Nous voulons nous assurer que les syndicats et parlementaires européens comprennent qu’à notre avis, l’AECG/CETA demeure une mauvaise entente, car elle donne aux sociétés étrangères le pouvoir de contourner les tribunaux nationaux et de poursuivre les gouvernements s’ils croient qu’une décision relative aux politiques publiques pourrait nuire à leurs profits  », a déclaré Robyn Benson, présidente du syndicat l’AFPC. ... L’opposition des syndicats canadiens au CETA est largement alimentée par
                          les expériences négatives que le pays connaît depuis 25 ans au travers de deux accords
                          de libre-échange. Le premier, signé en 1989, est l’Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis (ALE). Le second, conclu en 1994, est l’Accord de libre-échange nord-américain (Alena) entre les États-Unis, le Canada et le Mexique.
                          Le Canada est le pays développé qui fait l’objet du plus grand nombre de poursuites en vertu des règles actuelles encadrant les droits des investisseurs de l’ALÉNA... Nous avons déjà versé plus de 200 millions $ à des sociétés US.
                          Le rapport du Conseil des Canadiens bat également en brèche l’idée selon laquelle le CETA stimulera l’emploi et la croissance au Canada et dans l’Union européenne : « L’expérience de l’Alena montre que les avantages ont profité presque exclusivement aux grandes entreprises fortunées. Les revenus des ménages et des travailleurs ont stagné et la dette des ménages a augmenté pour atteindre des niveaux historiques. » Si le CETA est adopté, le Conseil des Canadiens chiffre à 23 000 le nombre
                          d’emplois rapidement menacés au Canada.

                          - Finalement ; ces décisions de l’UE prises dans 1 club-house capitonné par 1 minorité de dirigeants collabos autistes,coupés de la société civile.. finira par se retourner contre eux !
                          - l’UE et ses États Membres risquent d’être poursuivis par les compagnies canadiennes du secteur de l’exploitation minière et de l’extraction pétrolière et gazière, qui sont déjà engagés dans divers projets controversés d’exploitation de ressources naturelles à travers l’UE... L’AITEC et les organisations co-éditrices du rapport appellent dans ce contexte la Commission européenne et le gouvernement fédéral du Canada à renoncer à l’AECG.


                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 30 octobre 2016 16:01

                            Aujourd’hui il y a eu des signatures dans le cirque de Bruxelles ! 

                            Tout se fait au nom des peuples mais les peuples sont plus que jamais morts ! 

                            Les Européens resteront-ils morts jusqu’à ce que l’Empire de Métropolis se concrétise ? 

                            Il y a eu la « sélection naturelle » qui a produit la race du bipède destructeur, cette race privilègie et sélctionne en son sein les élements les plus Nazis en vue de concrétiser l’Empire de l’argent sans autres valeurs, sans intelligence, sans conscience et sans resposabilités : 
                            Le Nouveau Monde est déjà là ! 

                            • Alainet Alainet 31 octobre 2016 08:58

                              @Mohammed MADJOUR - Surtout qu’on en finisse de ferrailler avec des technocrates kafkaïens et leurs suppôts qui ne rêvent que de transformer l’UE en 1 condominium US..Déjà 8 Peuples sont d’accords pour imiter les Anglais : les Finlandais, les Suédois, les Danois, les Hollandais, les Tchèques, les Hongrois, les Polonais et les Français ( d’après les derniers sondages réalisés en Aout, le Frexit l’emporterait largement.. ).
                              http://www.rtl.fr/actu/international/brexit-ces-8-pays-qui-comme-le-royaume-uni-pourraient-quitter-l-union-europeenne-7783836619


                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 octobre 2016 15:10

                              @Alainet

                              Je ne criois pas un seul instant que d’autres pays pourraient imiter l’Angleterre intelligente ! Surtout pas le peuple français qui semble être le plus soumis de toute l’Europe ! 

                              Et pourtant, depuis le bla bla des anciens Grecs qu’on a appris que pour exister et vivre pleinement, librement et heureux, il faut être INDEPENDANT CULTURELLEMENT ! 

                              Reste-t-il un seul pays indépendant qui vit de et par sa culture ? Tout est batard ! Quand il n y a pas de hierachie entre les peuples, quand il ne subsiste aucune friction, aucun échange, aucune coopération, quand tout est mélangé et semble être à la portée de tous... IL NE RESTE PLUS RIEN ! QUAND IL Y A PAS DE DIFFERNECE, IL N’EXISTE PLUS UN « TOUT » !

                              Est-ce qu’un Européen-Polonais peut devenir un jour un Européen-Espagnol ou un Européen-Français ou un Européen-Suédois : Même si 7 milliards d’êtres humains le croient, moi je ne le crois pas !

                              Pourquoi s’acharner à tout fausser : MYSTERE !

                            • L'enfoiré L’enfoiré 1er novembre 2016 15:05

                              @Mohammed MADJOUR,


                               J’ai été lire votre « à propos ».
                               Vous ne donner aucune référence avec votre origine. 
                               Mais vous dites que vous êtes chômeur.
                               Sachez Monsieur, que vous êtes comme moi, retraité, une charge pour la société.
                               Oui, je sais c’est pas tout à fait vrai, mais dans l’esprit de beaucoup, ce n’est pas loin.
                               Alors, ne cherchez pas à tout fausser d’entrée de jeu. 

                            • L'enfoiré L’enfoiré 1er novembre 2016 14:59

                              « la réponse à la question en titre est typiquement belge : »non peut-être ?« ou »oui mais non« , »


                              Là, pas de doute, c’est du belge.
                              Pour ce qui est de l’esprit français, je ne peux que donner des réponses hasardeuses comme je l’ai fait un jour dans un billet « Ne m’appelez plus jamais France » qui quand je l’ai transmis à un participant du RWF m’a lancé « c’est un torchon ».
                              Le RWF a des exégètes très caractéristiques spécifiques que tout se règle en passant d’un pied sur l’autre, plutôt que de rester sur ses deux pieds. 
                              Pour l’esprit frondeur belge, là, oui, je connais.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité