• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le cheval de Troie de l’Empire

Le cheval de Troie de l’Empire

 
LA LÉGENDE
« Après avoir vainement tenté d’assiéger Troie pendant dix ans, les Grecs ont l’idée d’une ruse pour prendre la ville : Épélos construit un cheval géant en bois creux, dans lequel se cache un groupe de soldats, menés par Ulysse. Un espion grec, Sinon, réussit à convaincre les Troyens d’accepter l’offrande, malgré les avertissements de Laocoon et de Cassandre. Le cheval est alors tiré dans l’enceinte de la Cité pendant que ses habitants célèbrent le grand évènement. Lorsque ces derniers sont emportés par la torpeur de l’alcool, la nuit, les Grecs sortent du Cheval et ouvrent les portes, permettant au reste de l’armée d’entrer et de piller la ville.
 
Ulysse, ce personnage mythique à l’intelligence exceptionnelle nous dit qu’il s’agit dans ce cas d’une ruse. Elle se distingue de la tricherie mais aussi du délit (du crime) en cela que la ruse est autorisée par la loi ou les règles de l’usage, du jeu, de l’art, de la société, ou des accords internationaux. En l’espèce de l’art de la guerre chez les grecs, il s’agit plus particulièrement d’une ruse de guerre.  »
 
 
NOS GUERRES DE CONQUÊTES
 
Les ruses déployées par l’Empire étasunien pour s’approprier le contrôle des pays et des richesses qui s’y trouvent ne sont pas sans rappeler cette légende ancienne. Une ruse qui se couvre de la légalité des grandes institutions internationales sur lesquelles il a plein contrôle. Que ce soit la commission des droits de la personne des Nations Unies ou encore la Cour pénale internationale, il se présente devant l’opinion publique avec la force de la légalité de ses projets.
 
Son Cheval de Troie, comporte plusieurs membres, tous aussi crédibles les uns que les autres.
 
D’abord, disons que la tête de ce cheval est tout ce qu’il y a de plus humanitaire et de gratuit, de générosité et de sacrifice. Elle est au service des plus délaissés, persécutés, abandonnés. 
 
La partie centrale du cheval, celle qui porte le valeureux cavalier, est l’OTAN, bras armé dont le seul objectif est de sauver la vie d’innocentes victimes. Ses interventions ne peuvent être qu’humanitaires. Ce corps central repose sur quatre pattes que sont :
 
1) les organisations multilatérales des droits de la personne et des peuples qui émettent des avis favorables pour une intervention humanitaire. Leur dépendance de l’Empire lui assure des avis qui iront toujours dans le sens souhaité.
 
2) les regroupements régionaux de pays s’unissent pour en faire tout autant. Ce sera la Ligue arabe, l’Organisation des États américains ou tout autre regroupement sur lesquels le contrôle est absolu.
 
3) une opposition en exil, prête à prendre la relève des dirigeants sanguinaires et à assurer le changement de régime. Pour la Libye ce fut le Conseil national de Transition et pour la Syrie, le Conseil de transition syrien. Ces instances reçoivent vite la reconnaissance internationale de tous les alliés de l’Empire.
 
4) les médias de communication sont la quatrième patte du Cheval de Troie, mais non la moindre. Elle est celle qui a pour mission de diaboliser l’adversaire et les résistants, au point de les rendre les plus haineux et despotes possible. Cette quatrième patte a également pour mandat de déifier, autant faire se peut, le caractère humanitaire de ceux et celles qui se portent au secours d’un peuple à l’agonie d’une souffrance inacceptable.
 
Alors ce cheval, devenu une véritable divinité, est reçu comme le grand sauveur en qui tous les espoirs sont permis. Mais voilà qu’une fois passés les jours de liesse, les yeux s’ouvrent et là, les plus lucides découvrent la ruse. Le Cheval de Troie, si beau à l’extérieur, portait dans son ventre tous les prédateurs, prêts à piller et à s’emparer des richesses du pays et à prendre le contrôle des institutions politiques, économiques et sociales du pays.
 
Une ruse qui se réalise en toute légalité et conforme à l’art de la guerre. De quoi dormir la conscience tranquille. Mais voilà que la ruse du Cheval de Troie est de plus en plus mise à découvert et que les peuples et les nations en découvrent toute la tricherie, l’hypocrisie et l’inhumanité. Le temps des masques qui tombent semblent arrivé.
 
Oscar Fortin
Le 25 novembre 2014

Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • sylvie 26 novembre 2014 11:52

    Les taux d’emprunt passent sous la barre de 1% et moins de 2% même pour un état en quasi faillite comme l’Espagne, voilà un autre cheval de troie, merci Mr Fortin


    • oncle archibald 26 novembre 2014 12:21

      USA CACA, sur Agoravox c’est un peu comme le sel et le poivre sur la table, on en rajoute un peu, voire beaucoup, même quand il n’y en a pas besoin … simple observation.


      Et les mêmes se plaignent qu’en France on cherche des boucs zémissaires pour justifier une mauvaise politique …. Hi-hi-hi comme dirait ma petite fille Zoé ….



      • sylvie 26 novembre 2014 12:26

        amalgame archibald, usa caca c’est un fait établi chez beaucoup de gens, bouc émissaire en ce moment en France ce ne sont pas les US, cherchez mieux....


      • oncle archibald 26 novembre 2014 14:42

        « usa caca c’est un fait établi chez beaucoup de gens »


        Outre que ça n’est pas un fait mais simplement une opinion, vous devriez sortir un peu de votre milieu pour rencontrer des gens qui ont l’esprit plus ouvert.

      • non667 26 novembre 2014 14:45

        ruse ! d’autres appellent ça complot !


        • njama njama 26 novembre 2014 15:16

          les ruses ne marchent que tant que les gens sont endormis ...
          un homme averti en vaut deux
          l’abusé devient prudent
          Exemple de chevaux de Troie, les missions « humanitaires » de Médecins du Monde (Kouchner, Bérès ...et consorts), Médecins Sans Frontières, Caritas International (prosélytisme catholique) et autres ONG très souvent noyautées par des institutions gouvernementales...


          • devphil30 devphil30 26 novembre 2014 15:16

            Les américains n’ont pas d’histoire ancienne , ils pensent surement que personne ne connait l’histoire du cheval de Troie.


            Comment les gens peuvent ils rester manipuler à ce point sans prendre le temps de réfléchir aux conséquences de la chute de l’empire petrodollar et du risque induit sur les braves occidentaux.

            Philippe 

            • Samson Samson 26 novembre 2014 16:03

              Les ruses déployées par l’ « Empire étasunien ».
              D’autres le qualifient de BAO (Bloc Americano-Occidental), ce qui colle assez bien avec les actuels enjeux géo-stratégiques.

              La principale ruse du Nouvel Ordre Mondial n’est-elle pas précisément que son impérialisme soit aux yeux du public identifié à celui d’un ou d’un groupe d’états - USA, Communauté €uropéenne, ... - qui n’en sont au demeurant que les hérauts et preneurs d’ordre « privilégiés », pour ne pas dire les marionnettes ?

              Si seuls un ou des états disposent en effet des prérogatives diplomatiques et des puissants budgets et outils militaires nécessaire à la sujétion des peuples et nations encore récalcitrants au nouvel ordre, la grande efficacité des outils économiques d’asservissement (dette, cotations boursières, ....) suffit le plus souvent.
              Et si les concepts d’états ou de nations restent utiles à la financratie pour imposer ses diktats, son empire s’est depuis longtemps affranchi de toute attache territoriale.

              A l’instar des matriochkas, un cheval peut en cacher un autre !


              • Abou Antoun Abou Antoun 26 novembre 2014 16:49

                Le Cheval de Troie je dirai que c’est plutôt la masse d’objets inutiles dont la société de consommation nous inonde et dont elle nous rend dépendants. La ruse suprême c’est le mode de vie qu’on nous a fait adopter. On se prostituerait (et on se prostitue) pour garder sa bagnole et sa télé.
                Un consommateur avec deux ou trois bons crédits c’est une personne qu’on mène par le licou.


                • oscar fortin oscar fortin 26 novembre 2014 19:14

                  Abou Antoun : vous avez bien raison de dire que la consommation et la culture qui y conduit crée une dépendance qui nous empêche bien souvent de voir la réalité telle qu’elle est. Merci bien pour cette précision.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 novembre 2014 20:35

                  Merci pour ce texte,

                  Pour les pays européens, la soumission a été obtenue par l’introduction de l’ OTAN dans le Traité de Maastritch- article 42- qui impose que la Défense et les politiques étrangères soit soumises à L’ OTAN.


                  Pour d’autres pays, c’est la dette qui soumet les Etats, et les rendent dociles pour voter comme on leur dit à l’ ONU.

                  Il y a aussi de plus en plus d’interventions sans mandat de l’ ONU.
                  Les ONG, les mercenaires, servent à faire le sale travail sans passer par le Droit International.

                  Le rôle de la dette expliqué par John Perkins.

                  « Comment manipule-t-on les djihadistes »

                • lsga lsga 26 novembre 2014 20:39

                  Rha, quand Fifi sera aussi efficace pour dénoncer la main mise des banques françaises sur l’Afrique francophone, ce sera jour de champagne !


                • oscar fortin oscar fortin 26 novembre 2014 21:21

                  Un défi que Fifi saura certainement relevé en son temps.


                  Merci pour vos interventions toujours très intéressantes.

                • lsga lsga 27 novembre 2014 00:00

                  je vous avoue que je pense également que fifi est capable de passer à des analyses matérialistes. Elle a incontestablement le niveau. D’ailleurs, beaucoup croient que je cours après l’UPR car je serais une sorte de James Bond en service recommandé ; la vérité, c’est que je cours après fifi, qui pourrait bien devenir une révolutionnaire éclairée, quand elle verra de ses propres yeux la révolution mondiale se lever. 


                • oscar fortin oscar fortin 27 novembre 2014 01:10

                  Lsga, j’aime vraiment vos échanges avec Fifi. Je trouve vos interventions, de part et d’autre, toujours très intéressantes et substantielles.


                  Merci de vous joindre ici pour commenter ma réflexion qui répond avant tout à une inspiration qui me passe à l’esprit au moment de lire diverses interventions sur le WEB.

                  Bonne fin de soirée à vous deux

                • njama njama 26 novembre 2014 17:05

                  L’Eglise catholique un cheval de Troie dans la construction de l’Europe ?
                  (précédent historique, le saint empire romain germanique qui a duré quelques 9 siècles)
                  voire même dans la mondialisation (impérialisme libéral) ?
                  "la COMECE (Commission des Episcopats de la Communauté européenne) fut mise en place le 3 Mars 1980. Des discussions pendant les années 1970 à propos de la création d’un instrument de liaison entre les Conférences épiscopales et la Communauté Européenne menèrent à la décision, à la veille des première élection au suffrage universel direct du Parlement européen en 1979, d’établir la COMECE."
                  article 17 TFUE ( traité sur le fonctionnement de l’Union européenne)
                  Qu’en pensez-vous Oscar Fortin ?


                  • oscar fortin oscar fortin 26 novembre 2014 19:18

                    njama : vous avez bien raison de relever cette complicité de l’Église catholique dans sa version Vaticane à ce monde de la manipulation.


                    Malgré les efforts de tout un pan de l’Église pour sortir de cette complicité, ce n’est pas encore chose faite.

                    En tant que croyant je suis contre l’État du Vatican et contre tout ce montage de pouvoir qui va directement à l’encontre des enseignements de Jésus et des Évangiles.

                    Merci pour nous en faire un rappel.

                  • lsga lsga 26 novembre 2014 17:24

                    La première version du grand marché européen : l’Europe dominée par le Vatican.

                     
                    Le Vatican : l’institution réactionnaire, anti-démocratique, qui a dirigé l’Europe pendant des siècles.
                     
                    Mais bon, pour rappel, le Pape vous encourage à recevoir les clandestins et les roms. 

                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 novembre 2014 20:23

                      Isga,
                      Mais le Pape n’a rien dit sur les guerres pétrolifères & gazières qui sont à l’origine des mouvements migratoires... Syrie, Soudan, Somalie, Irak, Afghanistan, Libye..., doit pas être au courant.


                    • lsga lsga 26 novembre 2014 20:25

                      Alors non, la cause de l’immigration, c’est le Capitalisme, qui met en concurrence le prolétariat sur un plan planétaire. Se faisant, il creuse sa propre tombe, car le prolétariat sans nation est progressiste et révolutionnaire par nature. 

                       


                    • OMAR 26 novembre 2014 17:44

                      Omar33

                      Bonjour Oscar  : « Une ruse qui se réalise en toute légalité... ».

                      Quand Bush attaqua l’Irak, pour cautionner son agression et les entrainer dans sa coalition, il promit à l’ensemble des pays arabo-musulmans que le conflit israélo-palestinien sera définitivement réglé, une fois l’armée irakienne défaite..

                      La suite, tout le monde la connait.

                      Alors, la ruse, c’était cette promesse ou le fait de déclarer que Saddam Hussein possédait des armes ADM  ?


                      • oscar fortin oscar fortin 26 novembre 2014 19:22

                        OMAR : pour vous dire vrai, dans ce monde de la tricherie et du pouvoir, on fait jouer la légalité lorsque les situations le permettre, autrement, l’empire comme les rois sont toujours au dessus des lois et en ce sens ils ont toujours raison. Bon, je pense que vous pouvez, mieux que moi, discerner les subtilités de leur langage. Dans mon article, j’ai surtout fait ressortir l’idée qu’ils essaient toujours de créer des lois qui rendront leurs actions légales.


                        Merci

                      • oscar fortin oscar fortin 27 novembre 2014 13:07

                        tonimarus45 : vous avez bien raison de relever ce fait de la déclaration de Madeleine Albrigth qui donne des frissons dans le dos. Elle reflète tout de même très bien l’esprit de ces conquérants et dominateurs. La vie des personnes n’a de l’importance que si ces dernières servent bien leurs intérêts. Il y a dans cet esprit quelque chose de vraiment diabolique.


                        Merci pour nous rappeler ces choses. et bonne journée

                      • njama njama 26 novembre 2014 17:54

                        L’Europe n’est pas un produit de la guerre, bien que le Conseil de l’Europe a été fondé le 5 mai 1949 par le Traité de Londres (signé par par dix États (dont 6 Royaumes et 1 Grand Duché)

                        Ses origines remonte aux années 1920
                        L’Union paneuropéenne internationale a été fondée au lendemain de la Première Guerre mondiale, en 1926 à Vienne, par le comte Richard Coudenhove-Kalergi qui a publié en 1923 son livre-manifeste Paneuropa où il préconise la création d’une union des États européens.
                        Le projet Léger-Briand d’union fédérale européenne (1929-1930)
                        Le mémorandum d’Alexis Léger sur l’organisation d’un régime d’Union fédérale européenne, 1er mai 1930
                        Le Manifeste de Ventotene (1941) : acte de naissance du fédéralisme européen

                        L’UNion européenne, le pape Pie XII en approuvera l’idée (ça prêchait pour sa paroisse smiley )
                        Allocution de S.S. Pie XII aux congressistes de l’Union Européenne des Fédéralistes
                        (Castelgandolfo, 11 novembre 1948)
                        (extrait)

                        Une fois la culture détachée de la religion, l’unité s’est désagrégée. A la longue, poursuivant comme tache d’huile son progrès lent mais continu, l’irreligion a pénétré de plus en plus la vie publique et c’est à elle avant tout que ce continent est redevable de ses déchirements, de son malaise et de son inquiétude.

                        Si donc l’Europe veut en sortir, ne lui faut-il pas rétablir chez elle le lien entre la religion et la civilisation ?

                        C’est pourquoi Nous avons eu grand plaisir à lire en tête de la résolution de la Commission culturelle à la suite du Congrès de La Haye en mai dernier, la mention du « commun héritage de civilisation chrétienne ».
                        http://www.pro-europa.eu/fr/index.php/espace/25-allocution-de-s-s-pie-xii

                        Allocution qui n’est pas sans ressembler au tout récent discours du pape François devant le Conseil de l’Europe ici, puis au Parlement européen ici


                        • Doume65 26 novembre 2014 19:21

                          « les regroupements régionaux de pays s’unissent pour en faire tout autant. Ce sera la Ligue arabe, l’Organisation des États américains ou tout autre regroupement sur lesquels le contrôle est absolu. »

                          Il n’y aurait pas comme un petit oubli, dans ces regroupements régionaux, à savoir l’Europe ?


                          • oscar fortin oscar fortin 26 novembre 2014 19:29

                            Pour l’Amérique latine le contrôle des regroupements régionaux s’avèrent plus complexe. L’OEA est de moins en moins crédible. La CELAC, qui n’inclut ni les USA, ni le Canada, prend de plus en plus de place. ’Alba, Unasur, Mercosur sont fortement dominés par les pays émergents qui s’affranchissent de l’influence de l’Empire.... Même l’Église catholique toujours liée, pas sa tête visible, aux pouvoirs impériaux et oligarchiques, prend ses distances, pas ses bases, de ces mêmes pouvoirs. Donc une histoire à suivre.


                          • Doume65 26 novembre 2014 23:53

                            Merci pour la réponse, mais je ne la comprends pas. Je ne parle pas de l’Amérique latine mais de l’Europe.


                          • Laurent 47 27 novembre 2014 00:35

                            Ce que veut dire Oscar Fortin, c’est que les Etats-Unis et l’Europe sont en train de s’effacer devant la montée en puissance des BRICS ( Brésil, Russie, Chine, Afrique du Sud ), et des pays d’Amérique latine qui coopèrent déjà avec les BRICS. Une nouvelle monnaie est déjà à l’étude et les échanges commerciaux entre tous ces pays montent en puissance. Et ils ont une telle puissance militaire qu’il faudrait être fous pour venir s’y frotter ! La Chine, la Russie, ou l’Inde ne sont pas des pays qui ont l’habitude de porter la guerre aux quatre coins du monde, et ils ne représentent aucun danger...sauf si l’on vient les chatouiller d’un peu trop près !


                          • oscar fortin oscar fortin 27 novembre 2014 01:06

                            Je pense que cette réponse de Laurent 47 dit bien ce que mon commentaire vouait exprimer.


                            Merci Laurent

                          • oscar fortin oscar fortin 27 novembre 2014 06:14

                            Merci pour votre commentaire et les précisions que vous apportez.


                            Bonne journée

                            • prolog 27 novembre 2014 09:11

                              Bonjour,

                              Le parallèle est très bon mais il me semble qu’il manque un bout à l’histoire. Les Troyens ont laissé entrer le cheval parce qu’ils voulaient un joli objet.

                              Nous, on est tous d’accord (ou presque) pour dire qu’un chef est utile voire indispensable. C’est là qu’on laisse rentrer le cheval.

                              A partir de là, faut être logique. S’il faut qu’il y ait un chef, autant qu’il n’y en ait qu’un sinon la baston est très visible. Le nouvel ordre mondial, c’est rien d’autre que la conséquence de notre envie de chef.

                              Les détails de la lutte entre des gens pour devenir cet unique chef ont assez peu d’importance, bien qu’ils soient sordides et dégueulasses.

                              En tant que Troyens, on devrait peut être se demander si on a vraiment besoin de ce foutu cheval non ?

                              amicalement


                              • oscar fortin oscar fortin 27 novembre 2014 13:01

                                prolog : dans ma compréhension de la symbolique du Cheval de Troie, rien de tout ce qu’il projette comme projets de domination, n’y figure. C’est justement la partie cachée dans ses entrailles, celle qui va se révéler une fois entrer dans nos pays. Il se présente sous les traits d’un humaniste, sans doute chrétien, qui apporte la paix, la justice, la bonté et tout le tralala qui va avec ces bonnes choses. L’OTAN est là pour faire le bien et défendre l’Europe et non pour se l’intégrer. Ce n’est qu’après coup que tout ce beau monde va réaliser qu’ils se sont faits jouer un bien mauvais tour avec ce Cheval de Troie qui se révèle être une véritable machine à domination et de conquête.


                                Merci pour votre commentaire et bonne journée

                                • prolog 28 novembre 2014 08:32

                                  Re bonjour,

                                  D’accord avec vous, Ulysse voulait voler les Troyens, les US veulent voler les Français. Au mieux c’est voler.

                                  Mais on s’est pas compris. Pour moi, les Troyens ont été victime de leur orgueil en acceptant un joli objet qu’ils pensaient mériter.

                                  Nous on pense qu’on mérite un chef qui s’occupe de nous. On croit qu’on mérite la présence de quelqu’un pour nous amener la paix, alors qu’on n’a aucune idée de comment la faire. On est victime de notre orgueil, notre cupidité et notre paresse.

                                  En gros, méchant Ulysse pour sa ruse mais gros abrutis de Troyens aussi :).

                                  Bonne journée


                                • oscar fortin oscar fortin 28 novembre 2014 12:57

                                  Prolog : vous n’avez certainement pas tord de relever une certaine apathie d’une population toute absorbée par la consommation et son quotidien individuel.


                                  Merci pour votre commentaire et bonne journée

                                • SAOREK SAOREK 27 novembre 2014 15:04

                                  Merci beaucoup pour cet article très réaliste.
                                  Ce Cheval est revêtu des vêtements de la respectabilité, de l’humanité, de la légalité : il faut du temps, et l’amour de la vérité, pour se rendre compte qu’il apporte la culture de mort.


                                  • oscar fortin oscar fortin 27 novembre 2014 15:39

                                    Bien dit SAOREK. Merci


                                    • Hervé Hum Hervé Hum 30 novembre 2014 20:42

                                      Bonsoir Oscar Fortin.

                                      Je vous ferai juste remarquer que les USA ne se servent pas de la légalité car ils ne l’ont pas systématiquement au niveau de l’ONU comme avec l’Irak, mais de la légitimité.

                                      A l’inverse, le système politique actuel se justifie par la légalité mais pas de la légitimité qu’il n’a plus.

                                      La ruse consiste à mettre en avant la légitimité quand on a pas la légalité et la légalité quand on a pas la légitimité.

                                      Bref, le mieux étant d’avoir la légalité et la légitimité, mais au minimum de pouvoir toujours mettre en avant ou l’un ou l’autre, Par contre, sans l’un ou l’autre... Bonjour les dégâts !

                                      Ainsi, la chute d’opinion favorable aux dirigeants US est dû au fait qu’il s’est avéré qu’après avoir fait fi de la légalité, ils n’avaient pas la légitimité du fait du mensonge sur les armes de destructions massives.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité