• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le comité Nobel mise sur Barack Obama pour une paix à venir

Le comité Nobel mise sur Barack Obama pour une paix à venir

La surprise du chef ! Tel doit être le sentiment de ceux qui viennent d’apprendre l’attribution du prix Nobel de la paix à Barack Obama, qui ne figurait pas parmi les favoris. Ce prix, comme on le sait, est le plus politique des six distinctions accordées par le comité Nobel. Il est difficile d’apprécier et d’analyser cette décision qui nous n’en doutons pas, aura un retentissement sans précédent sur la planète depuis l’attribution de ce prix. Les chroniqueurs auront sans doute un papier sous réserve qu’il y ait eu quelques fuites organisées, ce qui n’est pas sûr au vu des premières dépêches montrant que les rédactions ont été prises de court. Les amateurs de polémiques de chansonniers ironiseront sur notre président Sarkozy qui risque de se cacher quelques jours pour masquer sa jalousie. Excepté cette note d’humour douteux, l’analyse de ce prix doit partir des faits. C’est certain, Obama vient d’avoir le prix Nobel mais aussi d’entrer dans le livre des records car on n’a jamais vu un Nobel décerné pour une action effectuée sur une si courte durée. Il y a un an, Obama n’avait aucune prérogative internationale. Il avait à son actif un parcours de parlementaire au verbe puissant et n’était alors que candidat à une présidence dont il a pris les fonctions en janvier 2009. Neuf mois de job et déjà le prix Nobel. Il est le quatrième président des Etats-Unis à recevoir cette distinction après T. Roosevelt, W. Wilson et J. Carter.

Plus qu’un prix, c’est un pari. Car aussi étonnant que cela puisse paraître, ce prix Nobel est parfois décerné pour des promesses de paix. Et c’est le cas pour Obama dont on connaît les engagements, les discours, les intentions, mais dont ont peut dire qu’il n’a réglé aucun conflit, excepté la décision de renoncer au bouclier anti-missile, un acte fort et symbolique qui a mérité l’attention des sages d’Oslo qui, nous n’en doutons pas, ont certainement visionné le discours du Caire qui, sans être suivi d’effets concrets, a au moins réconcilié une partie de la population musulmane avec l’image de l’Amérique. Un détail explique cela. Le journaliste Dominique Vidal, pas plus tard qu’hier, a témoigné d’un fait surprenant suite à son passage dans les studios d’une radio beur à Paris. Le conflit israélo-palestinien fut évoqué, avec l’image détestable de l’Amérique consécutive aux actions du précédent président. On pouvait penser que cette image persistait or, en auditionnant les interventions téléphoniques passés à l’antenne, Vidal fut surpris de voir des jeunes censés être de confessions musulmane être fiers de voir aux commandes des Etats-Unis le président Obama. Un signe que l’antiaméricanisme puissant s’était estompé.

Ce prix Nobel amène deux constats. Le premier, c’est que le prix a été décerné à un chef d’Etat plus pour ses discours et intentions que pour ces actes. Rien de comparable avec le prix décerné à Carter pour un parcours sur le long cours, ou à des chefs politiques comme Sadate, Arafat, Rabin, Begin, pour des actes signés et des traités inscrits dans l’Histoire. Ces prix Nobel ont récompensé des œuvres pour parvenir à une paix des armes. Mais s’agissant d’Obama et compte-tenu de la situation et de l’état prématuré des conclusions, avec seulement neuf fois de présidence, on peut dire que si paix il y a, c’est de paix dans les esprits dont il s’agit. Au lieu d’éteindre les armes, Obama a calmé le jeu et c’est sans doute ce qui fait de ce prix quelque chose de très nouveau. Car on attend d’un chef d’Etat, et a forciori de celui en charge de la première puissance, qu’il fournisse des actes et non pas des intentions, et qu’il intervienne pour faire taire les armes et non pas calmer les esprits. Voilà pourquoi les sages d’Oslo ont osé un sacré pari, en décernant presque par anticipation le prix Nobel à Obama. Une décision à double tranchant, car elle institue le règne de l’opinion mondiale et de la gouvernance émotionnelle, mais elle offre à Obama une légitimité pour agir dans le futur. Ce prix est un Janus, il peut être à la fois un fardeau si le monde en fait un mauvais usage, avec l’institution des politiques cosmétiques, mais aussi un avantage s’il appuie une politique authentiquement volontariste de réconciliation mondiale.


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • franck2010 9 octobre 2009 13:02

    Henri Kissinger l’a eu en 1973 !

    Et si Barak Obama déclare la guerre à L’Iran ...


    • Alpo47 Alpo47 9 octobre 2009 15:29

      L’explication la plus plausible est que Obama a eu le prix... par défaut.
      Aucun autre candidat crédible.
      Car, et comme l’a immédiatement souligné, L.Walesa : Pourquoi ?
      Qu’a t-il fait pour qu’on lui accorde cette « haute distinction », assez dévalorisée, il est vrai ?
      Réponse : Bla-bla-bla-bla-bla-bla-...... des paroles.
      De concret ? Rien.

      On voudrait continuer de construire, pour la « plèbe », l’image de B.Obama , « sauveur du monde », qu’on ne s’y prendrait pas autrement.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 octobre 2009 00:00

      C’est tout a fait rationnel. Il est le seul qui peut la faire arriver ; alors on le paye d’avance... En fait ce n’est pas à lui,. mais à toute une équipe derriere lui qui a le pouvoir qu’on paye hommage, au sens féodal, en lui remettant les clefs et se couchant le front dans la poussiere. De tout façon, pour ce qu’elle nous donnait la liberté....



      Pierre JC Allard
       

    • non666 non666 10 octobre 2009 11:21

      Bon faisons le point ;
      L’attribution du prix Nobel de la paix s’est fait :

      1) au moins mauvais des candidats de notoriété mondiale disponible
      2) Pour ESPERER qu’il fera quelquechose pour la paix....

      On va donc demolir soigneusement ces deux hypothèses.
      Il n’existe donc nulle part sur terre, aujourd’hui, de Mère theresa, d’organisation humanitaire particulièrement remarquable ces derniers temps ?
      Il n’existe aucun homme ou femme politique ayant au moins essayé concretement de militer pour la fin des guerres d’occupation en Irak, en Afghanistan ou en Palestine occupée ?
      De plus meme si cela etait vrai le fait que CONCRETEMENT , le retrait US d’Irak et d’Afghanistan est sans cesse reporté sous la presidence OBAMA ne gène en rien le comité NOBEL ?

      2) Le deuxieme arguement est terrible : on recompense quelqu’un en esperant qui fera quelquechose : cela s’appele parfois du lobbying, parfois de la corruption, selon les pays et les moeurs. Cela signifie surtout que les Yanke ont du mettre gros sur la table pour obtenir cette recompense.
      L’enjeu est enorme, dans le sondage EUROBAROMETRE 62 on apprenait en effet que les etats unis et israel etaient a egalité , pour l’ensemble des europeens , avec l’Iran et la corée du nord comme danger potentiel......
      Le criminel yankee, comme tout chef mafioso en fin de carriere se rachete une conduite en donnant a quelques sous aux bonnes oeuvres pour donner l’ILLUSION au monde civilisé qu’il est redevenu son leader naturel ?


      Cette recompense est la marque de l’effondrement complet du sens de ce prix.
      Plus generalement il est la marque de l’effondrement complet du sens des choses au profit des images de marques negociables entre personnes d’influence.
      Il est surtout la marque de la vassalisation complete des Elites europeennes à la gouvernance mondiale sous controle du Parrain US, désormais indiscutable.


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 9 octobre 2009 13:06

      Est-ce faire injure à Obama que de critiquer la grande légèreté de l’Académie Nobel ?


      • morice morice 9 octobre 2009 13:11

        encore un déçu du sarkozisme : les proches de talonnette 1er avaient fait courir le bruit qu’il était sur la liste des prétendants pour son action en Georgie. Patatras, l’ONU faisait il y deux semaines un rapport expliquant que c’était la Georgie qui avait commencé. Pour Sarko, ce n’était pas le cas. Déjà qu’il ne peut pas le blairer, Obama, ça ne va pas s’améliorer...


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 9 octobre 2009 13:17

        « encore un déçu du sarkozisme »

        Comment peut-on être aussi ... ?

        (...) Quel est le mot déjà ?


      • LE CHAT LE CHAT 9 octobre 2009 13:44

        @momo

        c’est que le prix a été décerné à un chef d’Etat plus pour ses discours et intentions que pour ces actes.

        c’est vraiment injuste , avec son « demain tout devient possible » , talonette 1er aurait du récolter un grand chelem des prix Nobel rien que sur les intention !  smiley  smiley


      • abdelkader17 9 octobre 2009 13:06

        C’est un prix qu’on attribue depuis toujours aux gangsters, aux faussaires et aux criminels en tout genre,on ne change pas une équipe qui gagne.


        • morice morice 9 octobre 2009 13:13

          Ça se tient aussi : Yasser Arafat l’avait eu : « gangster, aux faussaire et criminel », en effet....


        • abdelkader17 9 octobre 2009 13:22

          @Morice
          Dans la tradition occidentale à fuseau mental unique ,les faussaires et les criminels sont ceux qui luttent pour la dignité de leur peuple,la restauration de leurs droits, face à des machines de guerre impitoyables et des entreprises criminels.
          Morice ne déroge à la règle, puisqu’il est un pur produit de cette mentalité.


        • Shaytan666 Shaytan666 9 octobre 2009 14:14

          Abdel prit le doigt dans le pot de confiture  smiley
          Il avait oublié que Yasser Arafat l’avait obtenu.
          Tiens, la dessus je vais plusser Morice smiley



        • A. Nonyme A. Nonyme 9 octobre 2009 15:55

          Laissez Abdel tranquille !

          La vie n’est pas facile pour lui.

          Déjà, il nous a déjà dit qu’il ne travaillait plus pour raison de santé. Rendons grâce à la médecine du travail qui a su révéler sa parano compulsive et les amortisseurs sociaux que notre beau pays met au service de ses administrés, même les plus rebelles.

          Du coup, il se retrouve enfermé chez lui.

          Imaginez un peu l’angoisse de fréquenter à longueur de journées ses voisins de palier.

          1ère porte à gauche, un certain T. Jacob. Un sorte de miroir inversé qui a l’outrecuidance d’afficher un drapeau israélien sur sa porte !

          Puis un belge surnommé Tonton, qui le rabroue chaque fois qu’il le croise dans la cage d’escalier.

          La porte d’en face, un pied noir pur produit colonialiste, qui ne cesse de pleurer sa mère patrie perdue.

          Au rez-de-chaussée, Cambrone, un colonel à la retraite qui en a vu d’autre et qui n’est pas le dernier à lui faire des petites misères …

          A l’étage au-dessus, une famille d’origine maghrébine dont les deux filles vivent à la mode de chez elles. Mais quel "chez elles" ? Et bien celui d’ici : pas de voile, mais des tenues de saison, un maquillage discret et en plus elles font des études supérieures. Suprême irrévérence, l’une d’elle fréquente un catho.

          Abdel devait sortir un peu pour voir un match de foot loisir entre le Paris Foot Gay et une équipe de musulmans pratiquants, comme ils aiment à se définir eux-mêmes. Pas de bol, ces derniers ont envoyé une lettre tardive aux invertis footeux pour leur dire qu’ils ne sauraient jouer contre eux. C’est contre leur conviction, ce qui veut dire en bon homophobe qu’on n’aime pas les pédés. C’est vrai quoi, avec une fillette on peut envisager pas mal de choses, mais entre hommes, c’est vraiment un truc de pédés, d’enculés, enfin c’est pas correct par rapport à l’islam quoi !

          Boulette de viande sur le couscous, il a appris il y peu qu’ Armaninedjad serait d’origine juive. Chienne de vie !

          Alors Abdel squatte son ordinateur et vomi sa haine ordinaire sur Agoravox. Entre 2 clics, il s’empiffre de chips  made in France sioniste et se désaltère de soda élaboré par le grand Satan américain.

          Et il grossit Abdel. Pas d’efforts, de la junk food, et son embonpoint devient tel que sa ceinture d’explosifs commence à lui faire un mal de chien.

          Un jour, il sortira sur un marché plein de femmes et d’enfants évoluant dans un fuseau mental unique et, fort de son neurone unique, aura son instant de gloire en remettant les pendules à l’heure...


        • abdelkader17 9 octobre 2009 17:55

          @A.nonyme
          On à là une belle compilation de tous les clichés sur le musulman, Homophobe, misogyne terroriste,dans la pure tradition franchouillarde, j’oubliais aussi l’aide sociale, rien de très nouveau chez notre ami qui ne fait que reprendre les fantasmes que l’imaginaire collectif véhicule.
          Faut arrêter de regarder tf1 et s’instruire un peu mon gars,la liberté et la tolérance, ne se limitent à la dictature de la taille 38 et au bonheur de supermarché,vivre avec d’autres valeurs c’est pas forcément rétrograde,c’est seulement avoir une autre conception de l’existence que la votre.
          Je te laisse avec ta liberté fictive et ta pseudo démocratie participative,le problème des lobotomisés dans ton genre, c’est qu’ils crèveront en criant vive la démocratie.


        • abdelkader17 9 octobre 2009 17:58

          @A.nonyme
          on va te décerner le prix Nobel de la blague ,c’est le moment des récompenses, je vois qu’en bon escroc qui se respecte tu te positionnes.


        • dom y loulou dom 9 octobre 2009 20:56

          c’est quoi ce réquisitoire débile contre abdel A.nonyme ?


        • goc goc 9 octobre 2009 23:19

          c’est quoi ce réquisitoire débile contre abdel A.nonyme  ?

          c’est le racisme ordinaire et imbécile de ces pseudo-sionistes persuadés, en prétendant défendre cette idéologie, de leur impunité, et si prompt à sortir le carton rouge « antisémite » des qu’on les remet a leur place.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 octobre 2009 00:06

          @ A Nonyme : Je vous trouve dur avec Abdel, mais vous avez une superbe maitrise des mots et, au contraire de tant d’apprentis, vous savez donnez da juste place au sarcasme dans l’ironie... je tenterai de ne pas me trouver dans votre ligne de mire smiley


           PJCA

        • A. Nonyme A. Nonyme 10 octobre 2009 10:45

          Merci Pierre.
          C’est bon de remettre Abdel dans son contexte parfois. Son discours lénifiant ne semble pas déranger grand monde. Moi, ça me lasse et sa réponse stéréotypée ne fait que renforcer des convictions qui d’ailleurs ne sont pas celles qu’il me prête.


        • abdelkader17 10 octobre 2009 10:53

          @A.nonyme
          C’est pas ça qui va réduire ma capacité de nuisance, vous pouvez en être convaincu,c’est tout à fait normal mon discours n’est pas très consensuel et va même à l’encontre des certitudes et des convictions profondes de certaines âmes.
          Alors vous pouvez rééditer tant que vous voulez l’exercice,je ne changerais pas d’un iota,c’est tellement ancré dans votre imaginaire que ça devient mécanique, vous ne vous rendez même plus compte,des poncifs que vous véhiculez.


        • le fil de Jupiter le fil de Jupiter 10 octobre 2009 10:55

          Est ce un tatou ou un tatoo bleuté, ton avatar Abdel(e) ?


        • A. Nonyme A. Nonyme 10 octobre 2009 12:16

          Ce serait prétentieux d’imaginer vous faire changer tellement vous êtes endoctrinés par vos propres certitudes, et ce n’est pas ce que je cherche à faire. Et vous parlez de poncifs !? Au final, vous êtes désolants.


        • johnford johnford 11 octobre 2009 23:47

          Je ne comprend pas, Abdelkader, pourquoi vous vous fatiguez encore à leur répondre.


        • morice morice 9 octobre 2009 13:07

          « Et si Barak Obama déclare la guerre à L’Iran ... »


          avec ça, il ne peut plus le faire, Franck2010 : labellisé « paix » ; il perdrait tout crédit. Bien joué les Nobel !

          ps : saluons la vivacité de notre collègue Dugué, qui réalise une petite prouesse pour les délais de mise en ligne ! chapeau l’artiste !

          • Philippe D Philippe D 9 octobre 2009 15:11

            Et Hop !

            Morice retombe sur ses pieds. Merci les Nobel !

            Lui qui nous prédit la guerre contre l’Iran depuis des lustres, fut d’abord sauvé par un accident aérien de bombardiers américains, qui l’avait retardée selon ses dires.
            Maintenant voila que l’Académie Nobel vient mettre un obstacle supplémentaire à sa prédiction.

            Morice n’y est pour rien.
            Sans ces 2 fâcheux contre-temps, sa prédiction était parfaitement exacte.

            Et personne ne pourra lui dire qu’il s’était complètement trompé, car :
            « Si que cela serait pas arrivé ceci aurait eu lieu, Puiqu’ON vous le dit, enfin. Z’êtes bouchés à l’émeri ou quoi ??? »


          • agent orange agent orange 10 octobre 2009 18:30

            La prédiction de Morice était bonne.
            A part qu’il n’avait pas prévu qu’une partie de l’état-major US était contre une attaque de l’Iran tant désirée par les néo-cons en publiant le fameux NIE en novembre 2007, qui réfute la capacité de l’arsenal nucléaire des mollahs.


          • Surya Surya 9 octobre 2009 13:29

            Obama vient à peine d’être élu, c’était peut être un peu tôt pour lui attribuer ce prix, supposé récompenser des actions ayant contribué à promouvoir, maintenir ou rétablir la paix, en effet, et non des intentions. Mais c’est déjà bien d’avoir des intentions de paix dans le monde où nous vivons actuellement !. Et en effet, maintenant qu’il est prix Nobel de la paix, ses actions devront montrer qu’il le mérite.
            Et cependant, je suis tout de même un peu déçue que Barack Obama ait renoncé il y a deux jours à rencontrer le Dalai Lama, prix Nobel de la paix en 1989, qui se trouve présent aux USA depuis le 5 oct, préférant attendre pour le faire que le sommet USA-Chine ait eu lieu en novembre prochain...


            • Manfred Manfred 9 octobre 2009 13:31

              C’est comme si on nous mettait un 20/20 pour l’intention de bien réussir au baccalauréat ^^


              • LE CHAT LE CHAT 9 octobre 2009 13:37

                un prix de consolation après son échec à obtenir Chicago 2016 ?


                • manusan 9 octobre 2009 14:10

                  Plus que l’homme, c’est sa politique internationale qui est récompensée, à savoir parler au peuple plus qu’à ses dirigeants.


                  • Bulgroz 9 octobre 2009 14:46

                    Sir Bertrand Russell, scientifique et philosophe pacifiste, Prix Nobel 1950

                    « Parmi les religions, l’islam doit être comparé au bolchevisme plutôt qu’au christianisme ou au bouddhisme. Le christianisme et le bouddhisme sont avant tout des religions personnelles, avec des doctrines mystiques et un amour de la contemplation. L’islam et le bolchevisme ont une finalité pratique, sociale, matérielle dont le seul but est d’étendre leur domination sur le monde. »

                    Obama, déclarations Juin 2009 :

                    Discours au Caire : »les Etats-Unis sont l’un des plus grands pays musulmans »
                     « Je sais tout ce que nos civilisations doivent à l’islam »,
                     « Je suis venu chercher un nouveau commencement avec le monde musulman « 
                    « Il est important pour les pays occidentaux d’éviter de gêner les citoyens musulmans de pratiquer leur religion comme ils le souhaitent, par exemple en dictant les vêtements qu’une femme doit porter », 
                    « On ne peut dissimuler l’hostilité envers une religion derrière le faux-semblant du libéralisme. » « Je rejette les vues de certains en Occident qui voient comme une inégalité le fait qu’une femme choisisse de couvrir ses cheveux »

                    Discours en Turquie   :»les Etats-Unis ne sont pas pas et ne seront jamais en guerre contre l’islam » »
                    « L
                    aissez-moi être clair : les Etats-Unis soutiennent fermement la candidature de la Turquie à l’UE", »


                    • cathy30 cathy30 9 octobre 2009 14:51

                      Notre résident de la république va en devenir vert de jalousie et surement penser que les hommes de plus de 1.90 m lui en veulent vraiment  smiley


                      • Lapuissanceduportduhavre Lapuissanceduportduhavre 9 octobre 2009 15:02

                        C’est un bon pari donnons lui une récompense pour l’écologie et en tant que Maitre du monde il sera tenu à l’obligation de prendre les virages indispensables à la survie de la planète. 

                        Cette récompense l’aidera (un peu !) également face aux septiques américains qui le juge sur sa couleur de peau.


                        • ASINUS 9 octobre 2009 15:17




                          ces prix nobel c est de la dynamite !


                          • Shaytan666 Shaytan666 9 octobre 2009 15:36

                            Trop bon le jeu de mot, quand on sait qui était Alfred Nobel.


                          • R.L. 9 octobre 2009 15:39

                            L’attribution du prix à Obama ne va pas arranger mon pessimisme basé tant sur des constatations que sur la raison...
                            Ne faudrait-il pas voir le choix du Comité Nobel comme une tentative désespérée pour tenter d’asseoir l’autorité d’Obama, pour l’encourager, pour l’aider devant les difficultés sans nombre :
                            l’Afghanistan ressemble à l’histoire du Vietnam,la réforme (ratée) sur la sécurité sociale, la réaction violente du camps réactionnaire dans son pays, la timidité totale (les mains liées) contre le pouvoir des financiers et la crise économique et systémique qui commence tout juste à repartir et bien plus fortement cette fois...


                            • Kristen Korigan 9 octobre 2009 15:55

                              j espere qu il reversera son prix à une association qui oeuvre pour la Paix....


                              • Hermione Hermione 9 octobre 2009 16:03

                                Perso, je ne le cache pas : j’étais fan... maintenant, je suis beaucoup (mais alors beaucoup très fort !) mesurée pour ne pas dire allergique. Ce prix n’est même pas prématuré : il est totalement en dehors du bon sens.
                                Je pense, comme l’a dit Alpo, que c’est par défaut qu’il l’a obtenu : parce qu’aucun candidat ne faisait l’affaire. Du coups, à défaut de grives on mange les merles.... avant d’être dindon de la farce.... parce qu’honnêtement, c’est une grosse farce.
                                Obama pour moi, c’est un pas en avant, 3 pas en arrière comme une bonne petite danse pour les nenfants. Séducteur, communiquant, c’est un peu le « nounours » de la télévision : celui qui endort, qui berce. Ou alors le Kaa du livre de la jungle : « aie confiaaaance ! »
                                Plus on avance, plus je sens ce type hypocrite... et un tantinet lâche.... Espérer des actions parce qu’il a le Nobel, c’est être utopiste selon moi. Les bras croisés et le sourire aux lèvres, oui, je crois que ça « yes he can ».

                                Dans tous les cas, c’est Nobel au rabais... un peu comme sur le trottoir où « il faut payer avant de monter », là, on paye pour voir si le monsieur va faire des choses bien... Waouh ! Combien d’ouvriers seraient heureux que l’employeur leur accorde le même crédit en les augmentant pour voir les futurs efforts à venir.
                                En gros, l’académie Nobel n’est à mes yeux qu’une grande prostituée au bénéfice du NWO... Mais bon hein... ça c’est pas nouveau : toutes ces organisations finalement sont toujours de l’avis du plus fort. Misère !


                                • Paul Muad Dib 9 octobre 2009 16:29

                                  tous ces politiques qui se décrochent la mâchoire pour une photo , le pantin a le sourire du diable,
                                  et le prix Chantal Nobel !!


                                  • A. Nonyme A. Nonyme 9 octobre 2009 16:49

                                    Attention, le prix Chantal Nobel envoie directement dans le mur.


                                  • Paul Muad Dib 9 octobre 2009 16:50

                                    tout a fait le message..


                                  • Pierre de Vienne Pierre de Vienne 9 octobre 2009 16:33

                                    Pour moi ce prix, c’est une bonne baffe à tous ces néo-conservateurs, une revanche jubilatoire de la vielle europe, un pari sur l’esprit d’ouverture et de civilisation qu’incarne Obama.

                                    Bravo.

                                    • Frabri 9 octobre 2009 16:35

                                      Le prix nobel de la paix au président de la première puissance militaire de la planète ! ! ! ! ! ! ? ? ? ?

                                      Celui qui va renforcer la présence ( occupation) militaire en Afghanistan. ! ! ! ! ! ! ? ? ?


                                      • ZEN ZEN 9 octobre 2009 16:57

                                        Pourtant un chic type , Obama


                                        • ZEN ZEN 9 octobre 2009 17:10

                                          Kissinger a eu le prix, mais pas Gandhi...
                                          C’est quoi, ce jury ?

                                          « ...Que dire alors de l’édition 2009 attribuée au président des États-Unis Brack Obama ? Le premier mot qui vient à l’esprit est » saugrenu ". Pourquoi un chef d’État en poste depuis neuf mois, qui se trouve à une période charnière de son mandat, celle où tous les efforts entrepris se heurtent à des obstacles susceptibles de tout faire échouer, est-il ainsi honoré ? Les sages Norvégiens se veulent sans doute prescients, espérant qu’Obama va établir la paix au Moyen-Orient, se désengager d’Irak sans heurts, éliminer Al Quaïda au Pakistan et en Afghanistan, serrer la main d’Ahmadinejad, généraliser l’assurance-santé à tous les Américains, et peut être même éradiquer la faim dans le monde, refroidir la planète et changer l’eau en vin. Mais, en attendant, il n’a rien fait de tout cela et l’inverse est toujours probable. En dépit de ses surnoms (The One, The Messiah...), de ses slogans (Yes we can !) et de quelques beaux discours (celui du Caire notamment), Obama n’a encore rien achevé de ce qu’il a promis. Il a reçu le Nobel des bonnes intentions..." (Médiapart)


                                          • elec 42 elec 42 9 octobre 2009 17:23

                                            oslo a oublié une chose,le président n’est pas le seul décideur, loin de là. obama malgré toutes ses bonnes intentions représente toujours l’impérialisme américain.


                                            • Paul Muad Dib 9 octobre 2009 17:36

                                              salut, vous dites :malgré toutes ses bonnes intentions en parlant d’obama...
                                              pourquoi parlez vous de bonnes intentions ?? vous croyez donc au discours d’un politique ??
                                              salutations..


                                            • Bulgroz 9 octobre 2009 17:28

                                              Extrait du discours d’Obama au Caire du 4 Juin 2009 :

                                              « En signant le traité de Tripoli en 1796, notre deuxième président, John Adams, nota ceci : « Les États-Unis n’ont aucun caractère hostile aux lois, à la religion ou la tranquillité des musulmans. » « 

                                              http://www.america.gov/st/peacesec-french/2009/June/20090604162956eaifas0.5829126.html

                                              Dans un rapport remis au Congrès américain en Février 2009, le Congressional Research Service (CRS) liste les centaines de cas où les Etats Unis ont fait utilisation de leurs forces armées à l’étranger (Instances of use of United forces abroad 1798-2008).

                                              Ce rapport note que la 2ième intervention historique des USA eut lieu en 1801  : il s’agit de la première guerre contre la « barbaresque » quand les 2 navires les George Washington and Philadelphia (Eaton -Hamet expedition) ont envahi les rivages de la Libye avec l’autorisation du Congrés.

                                              http://www.fas.org/sgp/crs/natsec/RL32170.pdf

                                              1801 Tripoli. The First Barbary War included the U.S.S. George Washington and Philadelphia affairs and the Eaton expedition, during which a few marines landed with United States Agent William Eaton to raise a force against Tripoli in an effort to free the crew of the Philadelphia. Tripoli declared war but not the United States, although Congress authorized US military action by statute..

                                              Une 2 ième intervention armée eut lieu en 1815 à Tripoli.


                                              • elec 42 elec 42 9 octobre 2009 17:36

                                                message a bulgroz. si obama a tenu ses propos en turquie,c’est que la turquie n’est pas un pays musulman, mai un pays laique,elle a octroyer le de droit de vote aux femmes avant la france


                                                • Neosysteme Neosysteme 9 octobre 2009 19:11

                                                  Le prix Nobel de la paix à un président d’un pays en guerre...

                                                  Quelle rigolade ce prix.

                                                  Le donner à un type au hasard dans la rue serais encore plus juste.


                                                  • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ BADGURU 9 octobre 2009 19:26

                                                    bahhh...de mieux en mieux le Mieux des Mondes..tu soporifises toulemonde blablantant pacifieusement et préparant discrèteusement la GM3 et v’là qu’on te nobelise à la viking !

                                                    ben môaa, j’dis manque plus que le procés en béate fixation par le Hô Con-mandement cathohoolique, la nomination au Califuhrerat par la Wahhab Oil Company et pour finir que Rael décrète le miraculeux kenyankee représentant globaballe des Elohims...çà devrait faire l’affaire,non ? bahhh..vive le Mieux des Mondes...


                                                    • Mohammed MADJOUR Mohammed 9 octobre 2009 20:07

                                                      La « Fondation Nobel » appartient au passé, au Monde révolu, à l’histoire ... Il faut classer cette affaire définitivement !

                                                      Le prix Nobel n’a aucun sens, aucune portée et n’appelle à aucune distinction !

                                                      Ceci pour les toutes les disciplines anciennement récompensées et qui semblent aujourd’hui au comble du tarissement  dans le domaine de la recherche scientifique et d’une grande stérilité dans les efforts investis pour la paix mondiale !

                                                      Les « Nobel » de physique, chimie, médecine de ces dernières années sont très révélateurs... Quant à l’idéal de paix dans le Monde et ceux qui prétendent aller dans ce sens on voit bien ce qui en est réellement !

                                                      Mais il est dit dans les textes anciens : « Le Monde était à son Origine ignorant, il finira inévitablement par devenir ignorant » ! La science n’y peut rien !

                                                      Mohammed.


                                                      • ZEN ZEN 11 octobre 2009 03:10

                                                        lAmérique est une superpuissance insulaire qui n’a pas exactement a faire la paix avec un « voisin »

                                                        Tiens, je découvre que les uSA sont une île...
                                                        Chomsky l’a bien analysé, L’Amérique fait de la guerre l’ élément clé de sa politique étrangère,dictée pas ses intérêts à court terme
                                                        Trés kantien , ça !
                                                        ça aurait plutôt a voir avec la position hégelienne vis à vis de Napoléon...


                                                      • ZEN ZEN 11 octobre 2009 14:42

                                                        JPDoguet
                                                        Mes recherches dans le Robert ne donne pas d’autre sens que celui auquel je pensais
                                                        Vous pensiez peut-être à l’isolationnsime parfois avancé par ce pays comme dans la doctrine de Monroë...


                                                      • dom y loulou dom 9 octobre 2009 20:39


                                                        on croirait presque à une blague

                                                        Les dignitaires du nobel sont atteint de cécité pour cause de vaccin H1N1 sans doute ?


                                                        • Philou017 Philou017 9 octobre 2009 20:40

                                                          Ce prix est un pur scandale.

                                                          Obama continue a mener deux guerres parfaitement injustifiées, criminelles et sanglantes.

                                                          Sa promesse de se retirer d’Irak est une bouffonerie qui n’engage que ceux qui y croient. Si on lit les sous-paragraphes, tout retrait est improbable avant longtemps.
                                                          En Afghanistan, son armée cherche à tuer du taliban à tour de bras, au milieu de bavures sanglantes.

                                                          Quand à Guantanamo, il est toujours en service.

                                                          Le prochain, ca sera peut-être Khadafi ....


                                                          • millesime 9 octobre 2009 22:35

                                                            Gantanamo existe toujours que je sache, l’Irak est toujours occupée, quant au boubier afgan...sans commentaire,
                                                             de même que pour ce prix nobel... !

                                                            http://millesime.over-blog.com


                                                            • millesime 9 octobre 2009 22:49

                                                              Obama a été choisi par le bilderberg pour mettre en place le NOM (nouvel, ordre, mondail)

                                                              http:/:millesime.over-blog.com


                                                              • dom y loulou dom 9 octobre 2009 23:44

                                                                yes Kinini... you are right... he is a man of peace on the tip of his tongue


                                                              • dom y loulou dom 9 octobre 2009 23:40

                                                                voici donc ce qui reste de la démocratie aux USA

                                                                et que les dignitaires du Nobel ont encouragé ajourd’hui

                                                                http://www.youtube.com/watch?v=CrzmTIOG2fo&feature=channel_page


                                                                • Christoff_M Christoff_M 10 octobre 2009 02:51

                                                                  les vendeurs d’armes et lobbies en tout genre ne savent plus quoi faire pour décider Obama à renvoyer 40000hommes en Afghanistan...

                                                                  Quand le Nobel devient une mode et politique, son prix ne veut plus rien dire...

                                                                  On va féliciter un homme qui non seulement ment par rapport à ses engagements électoraux et renforce un conflit dangereux pour la planète...

                                                                  Encore une fois des vieux bonzes crédules et dépassés, à l’ONU ou dans des comités d’attribution, nids à technocrates théoriciens, pensent qu’en flattant le bonhomme on va l’orienter à prendre des mesures...

                                                                  Monsieur DSK avait promis des réformes et du changement, à part son statut et sa rallonge, pas grand chose ne bouge en ce monde...

                                                                  Donner le Nobel de la paix à Obama, c’est être bien naïf sur son pouvoir réel dans les décisions de l’état américain... si un homme pouvait changer le monde ça se saurait, Chirac et Clinton on pu faire évoluer des positions fermées... je ne suis pas sur qu’Obama aie la même perception ni le même auditoire, dans le monde pret à le soutenir, encore faudrait il qu’il donne des signes concrets de sa volonté de paix...

                                                                  C’est quand même un peu le grand gamin crédule qui a été mis la au moment ou les choses sentaient le roussi pour les states, il a donné un élan, mort sous Bush, maintenant tous les observateurs, les américians plus que les autres, vont attendre des actes et du concret...

                                                                  Le prix c’est encourageant, on verra concrètement les intentions de monsieur Obama sur le terrain dans les mois à venir, je ne suis pas sur qu’il soit aussi à l’aise dans ses voyages que Chirac l’était... il a beaucoup de novices autour de lui, et surtout peu de gens qui ont voyagé et qui connaissent le Moyen Orient et la Russie par exemple, il n’y pas que la croissance à deux chiffres de la Chine pour instaurer la stabilité dans le monde...

                                                                  Contrairement à ce que veulent nous faire croire les fanatiques du progrès et libéraux de tous acabits, qui veulent absolument voir leurs théories foireuses dominer, quitte à mettre la moitié du monde en danger et à la limite de la misère, en tant que chair à canon du capitalisme à la Madelin... ce brave homme ferait bien d’etre au chomage, comme de nombreux politiques, et ils imagineraient moins la planète en terme de terrain de jeu...

                                                                  S’il n’y a pas guerre déclarée il y de toutes façons, une guerre Nord Sud, une guerre de caste, une guerre des prédateurs économiques, qui ne raisonnent que par tableaux et indices, et qui se foutent pas mal de savoir s’il y a la guerre en Afghanistan, ou si la planète est en danger, car leur seul moteur est la spéculation et le profit, quitte à déclencher des conflits pour faire monter certains prix comme les matières premières...


                                                                  • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ BADGURU 10 octobre 2009 03:35



                                                                    bahhh… « Le comité Nobel mise sur Barack Obama pour une paix à venir »…nahhh…zôrait fallu écrire « le comité viking ikeastanais qui décide chaque année « céki kizé lemieux dans le grantougranmonde » mise sur le miraculeux kenyankee pour la guéguerre à venir »…en lui filant une nobelégitimité …

                                                                     

                                                                    ben ouais, maintenant le Leader du Yankeestan et du Monde Ivre peut faire toutes les guéguerres que ses zamis zou masters voudront ben pake zonvanoudire que si il fait la guerre zé parce qu’il sera obligé en dernier recours dans l’urgence pas possible ôtrement…puisqu’on vous dit que zé un (pré)pacificateur nobelisé..donc CQFDédé : toute guéguerre yankeestanaise d’investissement zà venir sera légitime !

                                                                     

                                                                    zont pas cons, les mcworldistes, veulent plus qu’on leur dise que l’excuse de la guéguerre préventueuse c’est pas vraiment con-forme avec le blablatin onusiaque ! donc ben maintenant tu nobelises zavant pas zaprés !

                                                                     

                                                                    môaa, zé quelques proposichions zôssi, Netanyahou nobel du Développement (colonial) Durable, Amahdinejad nobel en Zistoire Zooropéenne, par contre pour notre Con-ducator, ben je trouve rien pour son auguste majesté strasso-pailletée…

                                                                     

                                                                    bref, Obama zé pas un pacificateur, de t’te façon il peut pas : d’un il est mcworldiste, et comme le processus de terraforming stratégogologique en Nazislamie Orient-halal est pas fini, et que cette fois va falloir démagogocratiser (ouais ouais on sait contraint de notre plein gré menacé que nous sommes par notre obsession civilisatocide mé démagogocratique !) les aryenslamistes à coup d’uranium zenrichi et de phosphore blanc, ben m’est qu’il est un peu prématuré ce nobel…d’habitude on le file après la guéguerre démagogocratique pas avant ! couillons ces vikings ! l’Ikeaïsation des cons-sciences zé terrible !

                                                                     

                                                                    de deux, ben il est zioniste, même que toute la zionisterie yankeestanaise revendique la paternité voir la miraculeuse et immaculée concep-sion du kenyankee…donc comme la colonisa-sion zé pas achevée puisque directement corrélée à la neutralisation des voisins nazislamistes par le Yankeestan, ben zencore une fois, zé après la boucherie qu’on file le nobel..pas zavant…quant à ses discours (soit dit en passant chef-d’œuvre de prop-à-gland que meuhme les hasbaristes en chef jalousent) à l’attention de la Nazislamie, ben çà çà s’appelle soporification pré-sodocratisation…ouais un peu comme Popolanski…du déjà vu pour les zarabobédouins…

                                                                     

                                                                    donc à moins de zêtre con-plètement déliratoire ou simplement atteint de candidite optimisite aïgue ben NON, ce nobel zé la caution pour la guéguerre des Mondes sous franchise mcwordozioniste en cours…comme l’émineux phallosophe R. Siffredi le dit « più zé grosso, miù çà passe…bambina… » et en celà nos sages vikings d’Ikeastan ne le con-trediront point...

                                                                     


                                                                    • elec 42 elec 42 10 octobre 2009 09:59

                                                                      a paul Muad Dib. l’avenir nous diras si oslo a eu raison.


                                                                      • Zord Zord 10 octobre 2009 11:09

                                                                        Tous les bigboss de l’industrie militaire US ont du rager quand ils ont su que c’était Obama qui avait le prix :D Pour garder un minimum de crédibilité, il ne pourra pas partir en guerre de si tôt.

                                                                        Peut-on même imaginer que d’ici la fin du mandat de Obama, les US n’auront pas déclencher une nouvelle guerre et en plus se seront retirer des conflits majeurs en cours ?

                                                                        Oslo a peut-être fait un coup de Poker qui ne servira à rien, moi je dis bravo, ça valait vraiment le coup de le tenter.

                                                                        Euh par contre, on me dit qu’il gagne 1 million de dollar avec ce prix ?? Il en a vraiment besoin lui ??


                                                                        • furio furio 11 octobre 2009 13:10

                                                                          l’occident au fond du trou avec cette nomination imbécile qui récompense un pays qui a massacré des MILLIONS de personnes de par le monde au cours de ces dernières années ! Rien contre Obama qui va peut-être sortir les états-uniens des merdiers dans lesquels ils ont plongés, mais derrière Obama il se trouve ce trés sale pays qui fait pire que les nazis. 


                                                                          • Antoine Diederick 11 octobre 2009 23:34

                                                                            c’est le prix Nobel le plus expéditif jamais vu de mémoire de prix Nobel. c’est le prix Nobel le plus « fast food » jamais produit, c’est le prix Nobel qui enterre un homme avant qu’il ne soit mort....c’est un prix Nobel, qui ne laisse aucune chance, un prix Nobel qui paye d’avance ce qui n’est pas accompli, c’est le seul prix Nobel qui est un « wishfully agreement to a future that never should be real ».....

                                                                            bref c’est un enterrement puisqu’il conduit le laureat au choix de ne plus pouvoir choisir la suite smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès