• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Conseil national de L’Ordre des médecins (CNOM), coupeur de têtes (...)

Le Conseil national de L’Ordre des médecins (CNOM), coupeur de têtes ?

Un médecin, qu'il soit "une star" dans sa spécialité ou un docteur connu seulement localement, est tenu au respect de l’éthique et de la déontologie médicale. Sinon, le Conseil de l'Ordre interviendrait et la sanction dans les cas de manquements graves, peut aller jusqu'à la radiation définitive du tableau. Les médecins peuvent également porter plainte contre le CNOM, c'est le cas, entre autres, du Professeur Raoult.

Mais l'Ordre veille également "à la qualité des soins et au respect des droits des patients".

Prenons un exemple parmi tant d'autres erreurs médicales. Un chirurgien a été radié à vie par le conseil régional des médecins d’Alsace pour avoir retiré par erreur dans une clinique de Strasbourg le rein sain d’une malade. Il a 30 jours pour faire appel auprès du Conseil national de l’Ordre des médecins". 

Autre situation complètement différente et votre avis sera utile et bienvenu. Que quelques docteurs généralistes mettent au point un protocole expérimental contre la Covid19 sans rien demander à personne, est-ce une erreur, une faute, de l'inconscience ou au contraire une preuve d'humanité ? Ces deux médecins de Moselle et une autre du Nord, ont-ils fait simplement leur métier ou pris des patients pour des cobayes ? Ces généralistes on fait objet de railleries, parfois d’attaques odieuses. Avec comme résultat une dénonciation d'un confrère qui estimait qu'ils se faisaient de la publicité dans le journal local. Les médecins ont donc été convoqués par l'Ordre pour s'expliquer. 

En discutant entre eux sur Facebook, les trois praticiens s'étaient aperçus qu'ils prescrivaient tous de l’azithromycine "bien avant que Raoult ne l’intègre dans son protocole". Leur protocole comprend aussi "du zinc, un oligoélément qui a une action antivirale et du Montelukast (du Singulair) contre l’asthme, un anti-inflammatoire à visée pulmonaire" plus une héparine à dose préventive pour éviter les complications de type phlébite et embolie pulmonaire. Autrement dit pour éviter les caillots dans le sang".

Un traitement qui fonctionnerait bien, selon les docteurs. Avec "une série de 200 patients et plus une seule hospitalisation. Depuis les articles publiés dans la presse" les docteurs ont "été sollicités par de nombreux médecins comme le Dr Bellaiche, à Paris. Soit au total 400 patients traités avec ce protocole.

L'un des docteurs, auteur d'un livre qui raconte leur aventure médicale déclare quand même,"Il faut rester très, très prudents. Ce ne sont que des observations. Il faut attendre le résultat des études sur ce protocole pour en tirer des conclusions définitives". Voilà une sage déclaration par rapport à l'emballement médiatique pour de nombreux spécialistes de la médecine, sans oublier les interventions politiques pour le moins erratiques.

"Un appel de l’Ordre des médecins avait recommandé aux trois docteurs d'être ‘’prudents et discrets’’. Donc, pas de sanction et une discrète acceptation de l'Ordre qui cette fois n'a pas coupé de tête.

Alors, pour quelles raisons l'Ordre s'oppose au protocole de la "Coordination Santé Libre", qui affirme représenter 30.000 médecins :

Voilà le "problème : les substances ou techniques mentionnées, comme la sophrologie, le zinc, les vitamines C et D, l’homéopathie, l’ivermectine ou encore l'hydroxycholoroquine, n’ont jamais scientifiquement prouvé leur efficacité ni préventive, ni curative, contre le covid. Seul un corticoïde cité parmi les différentes substances est aujourd’hui recommandé "chez les patients atteints d'une forme sévère ou critique" par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)."

D'ailleurs, ce collectif de médecins dans le viseur de l'Ordre ne prend pas trop de risques en précisant sur ce protocole qu'il n'y a...

 "pas de prescriptions, ni de recommandations, mais d’un retour d’expériences de terrain des médecins de la Coordination Santé Libre".

Une autre question se pose et demande réflexion, combien de docteurs sur le territoire prescrivent des médicaments de leur propre initiative pour lutter contre le SARS-Cov-2. Certes, les généralistes ne sont pas des apprentis sorciers, mais le débat pour ou contre "des protocoles sauvages" fait rage dans le corps médical.

Pour plus de précision sur l’hydroxychloroquine et les données disponibles au 15 févriers 2021, lire le lien ci-dessous :

La réponse fait l'objet d'un consensus d'experts

Le CNOM a porté plainte contre ces six médecins : Raoult, Perronne et Joyeux, Delépine, Zeller et Rezeau-Frantz... Mais pourquoi ? L'Ordre ne s'exprime pas sur les motifs des plaintes, mais les raisons ne font guère de doute pour la plupart des observateurs.

Didier Raoult - pour la promotion de l'hydroxychloroquine contre la Covid-19 sans apporter la preuve de son efficacité. - De propager au mois de mai que l'épidémie était terminée.

Christian Perronne - Pour avoir affirmé que la prescription généralisée d'hydroxychloroquine aurait évité 25 000 morts en France. Pour les accusations portées contre des médecins du CHU de Nantes, que Perronne accuse d'avoir « laissé crever (son) beau-frère » en lui refusant le médicament. Christian Perronne avait également indiqué qu'« un médecin généraliste qui déclare un test Covid positif pour l'un de ses patients, (...) touche de l'argent. Donc, il a intérêt à faire beaucoup de tests (...) Il va gagner de l'argent" En réalité, les médecins touchent une majoration de 30 euros pour un patient positif au Covid-19. La somme s'ajoute au prix habituel de la consultation de 25 euros chez un généraliste.

Henri Joyeux - Radié pour ses propos anti-vaccins avant que le Conseil d’État casse l'annulation de la radiation le 

 Le confinement n'a eu aucune utilité et le port du masque ne sert à rien. L'hydroxychloroquine serait "le seul traitement valable contre la Covid-19". Enfin, Nicole Delépine conteste l'efficacité du test PCR.

 Nicolas Zeller - Médecin généraliste à Saint-Cyr-sur-Mer pour l'utilisation de l'azithromycine contre la Covid19.

Hélène Rezeau-Frantz - Médecin généraliste dans le Loiret qui a prescrit un antihistaminique à 18 personnes symptomatiques. "L'histamine étant un des maillons de la chaîne inflammatoire, le premier même, on s'est dit qu'en arrêtant ça au départ ou au moins en limitant les effets, on avait des chances de ne pas passer à des formes graves".

Et si le Conseil de l'Ordre ne coupait pas les têtes et faisait preuve de tolérance pour essayer de sortir de polémiques qui n'ont que trop durées. Ce qui permettrait peut-être de retrouver un peu de sérénité dans cette période de crise sanitaire qui chamboule notre vie de tous les jours. Pour cela, il faudrait ne pas attendre un jugement dans dix mois et laisser un peu plus de liberté à des soignants compétents et responsables en gardant l'oeil ouvert sur d'éventuelles dérives.

Pour terminer, le lien ci-dessous qui démontre que le Conseil de L'Ordre est loin d'être irréprochable lui-même, il serait plus que temps que l'on mette de l'ordre dans cette institution qui date de Vichy. Pour information, la suppression de l'Ordre était dans le programme de François Mitterrand, une promesse non tenue !

La Cour des comptes dénonce un insupportable désordre chez l'Ordre des médecins

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 février 13:25

    A propos de Vichy, savez -vous que la seule loi française qui punit pour ce qu’on n’a pas fait a été instaurée par Vichy ?

    Il s’agit de la « non-assistance à personne en danger », une notion qui a été introduite pour permettre de sanctionner les témoins d’attentas de la résistance contre l’armée allemande si ces témoins n’intervenaient pas pour protéger ou tirer d’embarras, venir en aide, etc... à l’occupant qu’ils avaient bien du mal à projeter dans le rôle de « victime ».

    Effectivement, Vichy a laissé des traces, même si ceux qui ont échappé à l’épuration ne sont maintenant plus en activité dans leurs administrations. Ila ont quand même eu le temps de faire des dégâts entre la libération et leur retraite.


    • gruni gruni 23 février 13:36

      @Séraphin Lampion

      Je l’ignorais, quant à la sanction elle était probablement définitive. Pour en revenir à la médecine, Pétain a bien favoriser les pharmaciens, en 1941 le gouvernement de Vichy supprima purement et simplement le métier d’herboriste, au profit de la création d’un ordre des pharmaciens qui détenait le monopole de la vente des plantes.

      Merci pour l’info sur Vichy


    • Xenozoid Xenozoid 23 février 13:40

      @Séraphin Lampion

      même loi utilisé par les nazis,lors des grands rassemblement, ou il était usage de dénoncé celui qui ne levait pas le bras ainsi que ceux qui ne le dénnonçait pas, il y a d’ailleur une photo icone qui a été analysé mainte fois, il faut maintenant que je la retrouve



    • joletaxi 23 février 14:13

      @gruni

      le métier d’herboriste ?
       ils n’ont rien fait pour les bains de siège très en vogue il y a quelques années ?

      je vous sens un brin complotiste là ?

      petit retour d’expérience... qui ne veut rien dire

      une amie de mon épouse chope la bête, doliprane, forte fçèvre,au lit en piteux état.
      inhalations toutes 2 heures,avec .... c’est secret, 6 mmgr d’ivermectine, 3 jours, en pleine forme
      Même topo avec la fille de la coiffeuse, envoyée à l’hosto par le médecin
      pas de traitement, état préoccupant, en observation, doliprane

      6 mmg ivermectine, 2 jours , elle est sortie

      discussion avec mon médecin traitant, visite de routine
      ivermectine ?, oui, mais on a aucune preuve
      est-ce dangereux d’en prendre ? non
      alors ?
      nous ne pouvons pas prescrire
       bien bien,
      pourquoi alors ?
      ben...
      le vaccin est-il sur, oui, absolument
      il évite de contaminer ? heuu... non, mais la personne contaminée ne fera sans doute pas une forme grave
      oui mais, il y a très peu de formes graves
      heuuuu c’est toute la difficulté de cette maladie

      on a donc un hypothétique medoc qui pourrait soigner, rapidement et un vaccin, dont on ne sait rien à long terme ,et qui de toute façon n’empêchera pas la bête de circuler

      essayez de comprendre.... sans verser dans le complotisme bien entendu


    • gruni gruni 23 février 14:41

      @joletaxi

      Aucun vaccin ne pourra garantir de de pas tomber malade. Trouver un médicament qui peut guérir le Covid, c’est bien, avoir les deux c’est encore mieux. Vous connaissez le proverbe qui dit qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

      Essayez maintenant de comprendre cette petite parodie. Admettons que je sois docteur et vous le malade du Covid. Sachant que la majorité des malades guérissent tout seul, lorsque vous venez me voir je vous donne comme traitement une barre de carambar matin midi et soir. Et vous guérissez, vous en déduiriez automatiquement que c’est le carambar qui vous a sauvé la vie.

      Vous savez bien que le problème vient des hôpitaux qui n’arrivent parfois plus à suivre. Si bien les patients qui n’ont pas le covid ont du mal à se faire soigner. Le but du vaccin est justement de laisser la bête moins circuler pour éviter la saturation des hôpitaux. Si en plus il évite les confinements et tout le reste, je suis volontaire. Bon, maintenant chacun fera ce qu’il voudra.


    • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 23 février 15:36

      @gruni

      L’Ordre tel qu’il a été créé par Vichy a été dissous en 1944

      Il a ensuite été recréé :
      Dans sa forme actuelle, l’Ordre est institué le 24 septembre 1945, sur proposition du Ministre de la santé, M. François Billoux du parti communiste français, par l’ordonnance no 45-2184 « relative à l’exercice et à l’organisation des professions de médecin, de chirurgien-dentiste et de sage-femme ». Dans un exposé des motifs, l’ordonnance rappelle que les textes successifs mis en place par l’autorité de Vichy « sont contraires à la légalité républicaine et ne peuvent être maintenus ».

      Source Wikipédia

      Allez-vous dire que c’est une création des cocos ? smiley


    • Pere Plexe Pere Plexe 23 février 15:42

      @Séraphin Lampion
      Voici le lien qui cite ce fait.
      Et pas mal d’autres, genre la participation active de l’Ordre à l’épuration.


    • gruni gruni 23 février 16:10

      @The Old Snoop

      Merci pour ces précisions toujours intéressantes. Une création coco que Mitterrand voulais supprimer parce que c’était une re-création coco smiley
      Mais les cocos ont gagné.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 février 16:19

      @The Old Snoop

      tiens, voila de l’eau pour ton moulin :
      « L’école nationale d’administration (ENA) a été créée par l’ordonnance no 45-2283 du 9 octobre 19455 par le Gouvernement provisoire de la République française, alors présidé par le Général de Gaulle. Cette décision, qui devait profondément bouleverser la structure même de l’administration publique française, avait été préparée par la Mission provisoire de réforme de l’administration, placée auprès du chef du gouvernement et dirigée par Maurice Thorezvice-président du Conseil et secrétaire général du Parti communiste français. » (Wikipedia)


    • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 23 février 16:20

      @Séraphin Lampion

      Oui , et ?


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 février 16:25

      @The Old Snoop

      rien


    • Fergus Fergus 23 février 17:55

      Bonjour, Séraphin Lampion

      « Il s’agit de la « non-assistance à personne en danger », une notion qui a été introduite (par Vichy) pour permettre de sanctionner les témoins d’attentas de la résistance contre l’armée allemande »

      Certes, c’est sous le régime de Vichy que cette loi a été instaurée. Mais elle préexistait déjà en 1934 dans un projet de réforme du Code pénal qui n’a pas vu le jour. Or, il ne s’agissait pas à ce moment de lécher les bottes de l’Occupant mais bel et bien d’inciter les citoyens à être solidaires dans les cas d’actes violents ! 
      Entre 1934 et 1941, cette disposition est toujours restée dans les cartons de la Justice, ce qui démontre que la protection des Allemands durant l’Occupation n’a été qu’une conséquence incidente.


    • Fergus Fergus 23 février 17:58

      Je précise : une conséquence incidente au plan de l’évolution du Code pénal, évidemment pas au plan de la collaboration avec les troupes d’occupation qui, elle, a été délibérée.


    • vesjem vesjem 23 février 19:10

      @gruni
      t’es vraiment d’une mauvaise foi inquiétante ; tu consultes un psychologue de temps en temps ?


    • Adèle Coupechoux 23 février 20:54

      @Séraphin Lampion

      Intéressant...Avec le covid, cette loi est-elle seulement applicable ?


    • gruni gruni 24 février 07:28

      @osis

      De mémoire, pour un généraliste traiter un cas covid c’est 55 euros en tout  25 euros la consultation plus une majoration de 25 euros plus l’inscription par le médecin sur un fichier, 5 euros

      Pour une réa je ne sais pas mais un cas covid coûte certainement nettement plus cher, la médecine à un coût et vouloir faire des économies peut nous entraîner dans une situation très compliquée pour les soignants. Et si on taxait un peu plus les labos, qu’arriverait-il ?


    • Garibaldi2 24 février 10:03

      @Séraphin Lampion

      Vous faites une étrange présentation de l’origine de la loi réprimant la non assistance à personne en danger ! Sur l’origine de ce concept et de la loi :

      L’idée première de cette incrimination nouvelle remonte au projet de réforme du Code pénal élaboré en 1934. Ce projet contenait un texte spécial incriminant l’omission de porter secours, et ce texte constituait l’article 108 de la partie générale du Code. Par la suite, sur les observations faites par les Cours et tribunaux et les Facultés de Droit, ce texte fut reporté dans la partie spéciale à l’article 251. Le projet dans son ensemble n’eut pas de suites ; déposé sur le bureau de la Chambre, il ne vint jamais en discussion publique et ne fit même pas l’objet d’un rapport.

      Ce texte d’incrimination de l’abstention de porter secours fut repris par le gouvernement de Vichy dans un acte dit Loi du 25 octobre 1941. Ce texte réprimait d’ailleurs non seulement l’abstention de porter secours, mais, d’une façon plus générale, la non dénonciation de certaines infractions, notamment des infractions tramées contre les troupes d’occupation. Il fit l’objet de vives critiques et, à la libération, fut abrogé mais bien vite remplacé par une ordonnance du 25 juin 1945 qui reprit à peu près le projet de 1934.’’


      https://ledroitcriminel.fr/la_science_criminelle/penalistes/la_loi_penale/in fraction/pcpales_incrim/levasseur_non_assist.htm


      Ce n’est donc pas Vichy qui est à l’origine de cette notion d’abstention de porter secours, mais il a dévoyé l’idée de base pour renforce sa répression contre la résistance des Français (pas tous !) à l’occupation.


    • pipiou2 24 février 13:44

      @Séraphin Lampion
       9 octobre 19455  ??


    • Bendidon Bendidon 23 février 13:59

      Premier article approuvé ce matin en ma qualité de nouveau modérateur

      Un article de grounichou ne se refuse pas !

      Mais, à déguster avec modération 

       smiley


      • Bendidon Bendidon 23 février 14:00

        @Bendidon
        Je signale avoir rédigé et publié mon 4ème article « complotiste » hier
         smiley


      • gruni gruni 23 février 14:48

        @Bendidon

        Merci, mais ce n’est pas le sujet. De plus les auteurs ne doivent pas signer une notification. 
        Au fait, dans votre article vous avez compté le nombre de commentaires complotistes et de propagandes sous tous les articles. Prenez votre temps.


      • Bendidon Bendidon 23 février 14:57

        @gruni
        Mais ce n’était pas le sujet qui portait sur les articles complotistes et non sur les commentaires
        Pour les commentaires ben, plus y en a mieux c’est et surtout de tous genres c’est un signe de démocratie
        Note : c’est d’ailleurs sur les commentaires et les liens annexés qu’on en apprend le plus
        Tin par ex, hier j’ai visionné HOLD UP partie 2 grâce à un lien
        ça valait mille fois mieux qu’une émission télé idiote
         smiley


      • gruni gruni 23 février 15:13

        @Bendidon

        Vous écrivez, Agoravox est-il un repaire de complotistes ? Donc vous auriez dû parler aussi des complotistes présents dans les commentaires. Donc, à mon avis vous devriez revoir votre copie.


      • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 23 février 15:23

        @Bendidon

        T’as visionné Hold-Up ?

        Et après t’as envoyé un chèque à Fourtillan pour qu’il achète des lingots d’or ?

        https://www.franceinter.fr/mis-en-examen-apres-des-essais-therapeutiques-sauvages-le-professeur-fourtillan-persevere


      • Bendidon Bendidon 23 février 16:03

        @The Old Snoop
        Et est-ce que t’as visionné euh non lu mon nartic AGORAVOX repaire de complotistes paru hier ?
        Il a du donner des boutons à ton pote l’inspecteur clouzéro
         smiley
        Note : t’es le bienvenue sur mon nartic plus on est de mabouls plus on rigole !
         


      • CYRUS Richard Fait-neant 23 février 16:15

        @Bendidon

        clou-zero aka magic-buster que le monde est petit chez les fufu smiley


      • njama njama 23 février 16:20

        @The Old Snoop

        Cette affaire de soi-disant essais cliniques sauvages et de la plainte de l’ANSM a été jugée en mars 2020, aucune charge n’a été retenue contre lui, aucune condamnation. Il n’a toujours pas reçu le jugement qui serait une manière de reconnaître officiellement qu’il avait raison

        S’il fait toujours l’objet d’une sorte de chasse aux sorcières c’est parce qu’il a déterré deux lièvres, d’une part le scandale de l’aluminium toxique présent dans plusieurs médicaments et vaccins à des doses très supérieures aux Doses Minimales à Risque définies par la FDA et l’OMS ! ce qui remet en cause toute une industrie...

        https://valentonine.fr/fr-fr/explications-aluminium.html
        et d’autre part parce qu’il a déterré une série de brevets déposés par Sanofi Pasteur qui serait créateur du SRAS-CoV1, du SRAS-CoV2 qui est son frère jumeau... et qu’il a déposé une plainte contre l’Institut Pasteur pour avoir créé ce fameux virus...
        https://www.youtube.com/watch?v=J6DE0yREIFc&feature=emb_logo

        Quant à sa découverte du système veille-sommeil, de la valentonine une hormone naturelle et de ses applications thérapeutiques, c’est vraiment une grande découverte qu’il communique à qui veut l’entendre.
        https://valentonine.fr/fr-fr/la-decouverte/presentation-de-la-decouverte.html


      • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 23 février 16:24

        @Bendidon

        Oui Bendidon, j’ai lu et apprécié ton remarquable article smiley

        Et comme tu me semble quelqu’un d’avisé je souhaite te demander ton avis :
        Je souhaite offrir à mes petits-enfants un animal de compagnie qui les distraie. Que me conseilles-tu : un canard chtarbé belge ou un corniaud du Vivarais ?


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 février 16:30

        @The Old Snoop

        en tous cas, pas un beagle : ils ont tendance à se prendre pour des as de l’aviation allemande de la première guerre mondiale et ça les rend pénibles


      • Bendidon Bendidon 23 février 16:32

        @The Old Snoop
        Ni l’un ni l’autre le canard ça fait du bruit coin coin
        le corniaud ça aboie ouaf ouaf 
        par contre une boite de jeu : https://www.joueclub.fr/docteur-maboul-veterinaire.html
         smiley


      • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 23 février 17:01

        @Bendidon

        Ils l’ont déjà ce jeu là ! il a été offert à ma fille par Doctorix quand elle a passé sa thèse smiley


      • njama njama 23 février 18:03

        @The Old Snoop
        L’affaire des soi-disant essais cliniques est juridiquement close, les patchs ne peuvent pas plus être considérés comme des médicaments que la mélatonine (en vente libre) par exemple qui comme la valentonine est une hormone naturelle, non brevetable.
        Et donc on ne voit pas bien comment le juge pourrait donner raison au plaignant l’ANSM ???

        Après on peut comprendre que cette découverte embarrasse l’industrie pharmaceutique toujours en qu^te de nouvelles molécules qu’elle vendrait très cher, ainsi que les recherches et tous les millions engagés... à fonds perdus. A décharge pour les patchs de Fourtillan dans les domaines d’Alzheimer, de Parkinson c’est le grand vide thérapeutique, la plupart des traitements ont été abandonnés, et/ou sont non-remboursés faute d’efficacité... in fine tous ces malades abandonnés eux-aussi. 

        Reste deux choses qui embarrassent le « système », le scandale de l’aluminium, et la plainte contre l’Institut Pasteur fondée sur la publication de brevets...Après si vous prenez Jean-Bernard Fourtillan pour un fou, je ne peux que regretter qu’il n’y en ait pas davantage comme lui
        son CV https://valentonine.fr/images/piece02bis_CV_JBF.pdf
        Si on commence à interner des savants de ce gabarit où va-t-on...


      • vesjem vesjem 23 février 19:22

        @njama
        merci d’avoir remis ces liens à disposition
        mais je doute qu’un bienpensant daigne en prendre connaissance
        çà perturberait trop son égo


      • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 23 février 19:37

        @njama

        FAUX encore , l’enquête n’est pas close sinon pourquoi Fourtillan est-il encore régulièrement convoqué par les juges ? trouve moi la moindre trace d’un jugement !

        Même Joyeux a laissé tomber Fourtillan : « Nous étions soit trompés soit endormis »
        Ici :
        https://www.franceinter.fr/mis-en-examen-apres-des-essais-therapeutiques-sauvages-le-professeur-fourtillan-persevere

        Et sur les lingots ?

        Fou peut-être pas, mais escroc probablement !


      • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 23 février 19:47

        L’affaire est toujours en cours mais il y a eu un premier jugement à Poitiers contre Fourtillan maintenant la décision de l’ANSM d’interdire ses essais avec ses patchs 

        https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/poitiers/poitiers-tribunal-administratif-rejette-requetes-du-fonds-josefa-affaire-essai-clinique-sauvage-1856266.html


      • Garibaldi2 24 février 10:21

        @njama

        ‘’Cette affaire de soi-disant essais cliniques sauvages et de la plainte de l’ANSM a été jugée en mars 2020, aucune charge n’a été retenue contre lui, aucune condamnation. Il n’a toujours pas reçu le jugement qui serait une manière de reconnaître officiellement qu’il avait raison.’’

        Je pense que vous prenez les gens pour des cons (!) :

        ‘’Le tribunal administratif a donc suivi les réquisitions du rapporteur public, dans l’affaire de l’essai clinique dit « sauvage » mené, l’année dernière, à l’abbaye Sainte-Croix près de Poitiers. Les deux requêtes déposées par le professeur Jean-Bernard Fourtillan sont donc rejetées. M. Fourtillan contestait la décision de l’Agence du médicament (ANSM) d’interdire son essai.

        Dans ses conclusions, le rapporteur public avait estimé début juillet qu’un essai clinique non autorisé devait être interdit.

        La première requête rejetée portait sur une demande d’annulation de la décision de l’ANSM du 19 septembre 2019 d’interdire "une recherche impliquant la personne humaine, mise en oeuvre par l’association « Fonds Josefa » et la société Sodeval". La seconde requête rejetée concernait la demande d’annulation de la décision de l’ANSM du 27 septembre 2019 "portant suspension de la fabrication à l’administration des patchs contenant de la Valentonine par l’association « Fonds Josefa » jusqu’à leur mise en conformité".’’

        https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/poitiers/poitiers-tribunal-administratif-rejette-requetes-du-fonds-josefa-affaire-essai-clinique-sauvage-1856266.html

        L’enquête judiciaire reste ouverte.


      • Garibaldi2 24 février 11:23

        @Garibaldi2

        Dans un pays où on moinsse des informations sourcées, on est bien près du fascisme et de la théorie de Goebbels : un mensonge répété 1000 fois devient une vérité. Vous ne méritez pas votre liberté de parole.


      • pipiou2 24 février 13:49

        @Bendidon
        « Mais ce n’était pas le sujet qui portait sur les articles complotistes et non sur les commentaires »

        Voici le titre de ton sujet :

        AGORAVOX est-il un repaire de complotistes ou ...

        Tu y vois le mot « article » ? Non !

        Donc si il y a plein de commentaires complotistes alors oui Agoravox est un repaire de complotiste.


      • njama njama 24 février 14:10

        @Garibaldi2 & The Old Snoop

        Pour l’instant J-B Fourtillan n’a fait l’objet d’aucune condamnation... il est donc présumé innocent
        Si le rapporteur public a rejeté les requêtes du Pr Fourtillan qui contestait les décisions de l’ANSM du 17 et 27 septembre 2019, cette affaire est donc toujours en suspens concernant la fabrication des patchs et (l’autorisation) de leur administration

        « La seconde requête rejetée concernait la demande d’annulation de la décision de l’ANSM du 27 septembre 2019 »portant suspension de la fabrication à l’administration des patchs contenant de la Valentonine par l’association « Fonds Josefa » jusqu’à leur mise en conformité".
        il s’agit à l’évidence d’une formalité administrative.

        En mars 2020, l’affaire portait de mémoire sur une plainte d’exercice illégal de la pharmacie, ou quelque chose de cet ordre... et le 12 mars aucune charge n’a été retenue contre lui
        Wait and see...
        Il faut se souvenir aussi que cette plainte de l’ANSM le 19 septembre 2019 était tombée pile poil à la veille de l’ouverture du procès (le lundi 23) contre les Laboratoires Servier dans la suite du scandale du Médiator, responsable de centaines de morts...


      • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 24 février 14:19

        @njama

        Désolé mais c’est encore FAUX

        Le seul procès qu’ait gagné Fourtillan c’est une plainte en diffamation contre un médecin de Nantes qui le traitait d’escroc et de charlatan qui condamné à une amende avec sursis a fait appel .

        Fourtillan est toujours poursuivi pour exercice illégal de la médecine, et l’instruction dans l’affaire des patchs se poursuit . Il sera notamment probablement poursuivi pour abus de faiblesse.

        ET SUR LES LINGOTS ?


      • Garibaldi2 24 février 16:06

        @The Old Snoop*

        Il est inutile de rétablir les faits pour quelqu’un qui ne veut pas les entendre. Il faut les laisser dans leur bauge et faire sa vie sans s’occuper d’eux !


      • njama njama 25 février 10:02

        @The Old Snoop

        Si le Pr Fourtillan n’a gagné aucun procès (à ma connaissance) il n’en a perdu aucun.
        Longueur de temps font plus que force ni que rage... nous dit l’adage pour nous mettre en garde de jugements trop hâtifs

        Oui le Pr Fourtillan dérange, c’est un fait que je conteste pas, mais encore ?
        Qu’avez-vous à dire, « vous » ’indépendamment du roucoulement des médias ?

        ET SUR LES LINGOTS ?
        C’est quoi cette histoire ? un « fake » pour le discréditer ?

        Vous feriez bien de prêter attention aux explications de sa découverte

        Vous bossez pour Miviludes, le chasseur de sectes pour la plupart imaginaires ?


      • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 25 février 11:56

        @njama

        Pour les lingots , lisez donc jusqu’au bout le lien que Garibaldi et moi-même avons posté :

        https://www.franceinter.fr/mis-en-examen-apres-des-essais-therapeutiques-sauvages-le-professeur-fourtillan-persevere

        Il écrit lui-même le 20 Avril aux pauvres gens à qui il a fourgué ses patchs 
        qu’avec leur argent il a acheté 4 kgs d’or !

        Je vous rappelle par ailleurs que la Miviludes est un organisme public !


      • babelouest babelouest 1er mars 06:42

        @The Old Snoop
        « la Miviludes est un organisme public ! »
        ces temps-ci, les organismes public ont très mauvaise presse, c’est par la tête que commence la pourriture !


      • sylvain sylvain 23 février 16:44

        l’ordre des médecins qui est aussi rsponsable, avec l’état, de la pénurie de médecins suite a la baisse concertée du numerus clausus, les uns pour faire des économies ( sois disant), les autres pour pouvoir faire les dépassements d’honoraire qu’ils voulaient


        • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 23 février 16:59

          @ Gruni

          Vous citez cette soi-disant Coordination médicale qui propose de soigner le Covid par la sophrologie et l’homeopathie ( smiley ) et qui prétend représenter 30.000 médecins


          Elle est à l’origine de la pétition ci-dessous 

          https://manifestes-libertes.org

          Vous pouvez vérifier le nombre de médecins qui l’on signée, on est très très loin des 30.000

          Dans mon département ils sont 18 dont plus de la moitié de retraités alors que rien qu’au CHU de Poitiers interviennent 1920 médecins et internes

          En Charente , chez Doctorix ils sont 12, dont Pierre-Henri smiley


          • gruni gruni 23 février 17:16

            @The Old Snoop

            Je n’ai jamais été un adepte de l’homéopathie, quant à ce collectif il est actif sur les réseaux avec son « fameux » protocole. Ce qui explique que l’Ordre et un autre collectif qui se nomme Fakemed, s’intéressent à ces médecins dont une ex député EM. 

            https://www.allodocteurs.fr/maladies/maladies-infectieuses-et-tropicales/coronavirus/lordre-des-medecins-alerte-sur-un-protocole-anti-covid-sur-internet_30716.html

            https://fakemedecine.blogspot.com/2018/03/comment-agir-contre-les-fake-medecines.html


          • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 23 février 17:20

            @gruni

            Il est actif sur les réseaux , certes, mais il n’a jamais représenté 30.000 médecins et l’Ordre est parfaitement fondé à le combattre et le poursuivre


          • joletaxi 23 février 18:05

            @gruni

            fake medecine... par des docteurs, avec un diplome ?

            mince, finirai par croire que le cabinet médical est plus dangereux que certains quartiers de Marseille

            mais c’est quoi, un bon médecin ?
            ah oui, celui qui vous guérit, peu importe la méthode... y compris l’homéopathie

            concernant les « études en double aveugle, en sourd muet, avec une main dans le dos », cela fait peut-être sens pour des pathologies qui ne mettent pas en jeu votre vie, mais sinon, c’est criminel
            tous les jours, des gens qui souffrent de cancers sont inclus dans des essais, avec espoir
            et là aussi le double aveugle fait son oeuvre néfaste
            imaginez être à un stade vital, et vous ne savez pas si on vous soigne ?
            c’est dég....


          • gruni gruni 23 février 17:36

            C’est le collectif qui prétend représenter 30 000 médecins, pas moi. Je précise bien dans mon texte le problème posé par le protocole de ces docteurs, et qu’ils sont dans le viseur de l’Ordre. Je ne vais pas faire de recherches pour savoir combien ils sont.


            • Pere Plexe Pere Plexe 25 février 16:01

              @gruni
              Je ne sais pas combien de toubibs sont de ce collectif.
              Mais l’inde approuvant, entre autre l’utilisation de l’HCQ et de l’ivermectine (approuvé aussi au Japon) le nombre de toubibs utilisant ces médocs doit être conséquent.
              Pour l’ordre des médecins c’est une coterie corporatiste qui n’a rien de scientifique.
              Et protège avec constance les médecins pédophile ou violeur, mais n’a jamais vu venir les nombreux scandales sanitaires du pays.


            • gruni gruni 25 février 17:27

              @Pere Plexe

              Le texte contient un lien sur l’HCQ qui date seulement du 15/02/2021
              Ensuite, je ne suis pas docteur mais je trouve que ce débat stérile sur ces médicaments n’a que trop duré. Panoramix, le druide marseillais n’a pas découvert la potion magique.


            • joletaxi 25 février 17:54

              @gruni

              débat stérile ?
              ou non débat ?
              ou débat interdit ?

              n’en aurait-il sauvé que 10, à votre avis, cela aurait été « stérile » ?

              la fille de l’amie de mon épouse est sortie de l’hosto(où son médecin l’avait envoyée, on se demande bien pourquoi d’ailleurs ?), 2 jours après avoir pris de l’ivermectine(que nous lui avons procurée en fraude)
              un peu étonné, le médecin lui demande si elle a pris « quelque chose », car la disparition de tout symptome aussi rapidement l’étonnait
              de l’ivermectine
              ah bon ? bien bien... n’oubliez rien dans votre chambre

              effectivement tout questionnement est stérile


            • gruni gruni 25 février 18:36

              @joletaxi

              Vous oubliez un peu vite notre dernière conversation. Quant au débat, il est stérile entre vous et moi et d’autres, au sujet de l’efficacité des médicaments. Que les médecins continuent à chercher dans la sérénité, pas dans le brouhaha médiatique. 


            • Pere Plexe Pere Plexe 26 février 08:34

              @gruni
              Je ne parle pas de Raoult mais de l’Inde et du Japon qui ont de bons toubibs.
              Pour le reste vous gagneriez en crédibilité si vous ne tombiez dans le dénigrement ridicule d’un spécialiste certes controversé mais mondialement reconnu.
              Comme vous je ne suis pas toubib.
              Alors je regarde les analyses et résultats des uns et des autres.
              A ce jeu DR s’en sort mieux qu’un Wargon qu’un Fiolet ou de Lacombe.


            • gruni gruni 26 février 08:52

              @Pere Plexe

              Comme quoi un docteur même Raoult peut très bien être à côté de la plaque quelquefois. Le druide marseillais l’a démontré à plusieurs reprises. Vous gagneriez en crédibilité en l’admettant et ne prenant pas les autres spécialistes pour des seconds couteaux.
              Ce qui ne veut pas dire que la réputation de Raoult n’est pas justifiée.


            • troletbuse troletbuse 26 février 09:03

              @grounichou
              Je vois que vous êtes confinés entre vos articles et ceux de Fergus.
              Un bon mougeon qui n’ose pas sortir de son périmètre de soumis par crainte du ridicule.


            • njama njama 23 février 19:06

              Le Conseil de l’Ordre des médecins s’en soucie comme d’une guigne des effets secondaires des vaccins, et donc des français et françaises, quand pourtant dans l’autre main il pratique avec zèle la chasse aux sorcières, et fait la police contre les médecins qui oseraient seulement émettre des doutes sur l’opportunité de telle ou telle vaccination, sur les vertus réelles ou supposées de tel ou tel vaccin...

              SEP et vaccination anti-HBV ; Bernard Guennebaud répond à l’Ordre des Médecins, partie 1
              Lettre ouverte au Conseil national de l’Ordre des médecins, par Bernard Guennebaud, mathématicien

              Réponse de l’Ordre à B. Guennebaud, « les effets secondaires des vaccins ne nous concernent pas, leurs évaluations non plus »

              https://aimsib.org/2018/08/19/reponse-de-lordre-a-b-guennebaud-les-effets-secondaires-des-vaccins-ne-nous-concernent-pas-leurs-evaluations-non-plus/


              • I.A. 23 février 19:22

                Enfin parmi les complotistes, sieur gruni !? Pour de vrai, ou plutôt tièdement ?


                « En discutant entre eux sur Facebook, les trois praticiens s’étaient aperçus qu’ils prescrivaient tous de l’azithromycine »bien avant que Raoult ne l’intègre dans son protocole« .

                Rien de neuf. Il existe plusieurs molécules connues depuis bien-bien longtemps pour lutter contre les inflammations/infections pulmonaires incontrôlées : ces médecins n’ont rien »inventé« non plus.


                 »Seul un corticoïde cité parmi les différentes substances est aujourd’hui recommandé « chez les patients atteints d’une forme sévère ou critique » par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)."

                Normal, ce traitement, s’il est effectivement efficace, peut aussi être pourvoyeur d’effets secondaires (pouvant évidemment favoriser l’installation de la Covid, plutôt que la combattre !)  au point qu’il ne peut systématiquement être choisi !

                Il n’y a pas de règles inscrite dans le marbre, pour la simple raison que c’est le terrain du patient, qui conduit les médecins à choisir telles ou telles molécules (bénéfices/risques, n’oublions pas)



                • gruni gruni 23 février 20:23

                  @I.A.

                  Enfin parmi les complotistes, sieur gruni !? Pour de vrai, ou plutôt tièdement ?

                  Il faudrait le démontrer...


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 février 21:24

                  Antonio Guterres, Secrétaire Général de l’ONU

                  .

                  C’est une confirmation importante que les médias français ont encore peu relayée pour le moment. Nous citons le Secrétaire Général de l’ONU en personne :

                  " Brandissant la pandémie comme prétexte, les autorités de certains pays ont pris des mesures de sécurité sévères et adopté des mesures d’urgence pour réprimer les voix dissonantes,
                  abolir les libertés les plus fondamentales,
                  faire taire les médias indépendants
                  et entraver le travail des ONG.
                  "

                  .

                  Antonio Guterres, Secrétaire Général de l’ONU
                  Conseil des droits de l’homme du 22 février 2021

                  Source  : Site de l’ONU https://news.un.org/fr/story/2021/02/1089912

                  Le chef de l’Organisation des Nations Unies ajoute, notamment :

                  " Des défenseurs des droits humains, des journalistes,
                  des avocats, des militants,
                  et même des professionnels de la santé,
                  ont fait l’objet [...] de poursuites, et de mesures d’intimidation et de surveillance pour avoir critiqué les mesures - ou le manque de mesures - prises pour faire face à la pandémie. Les restrictions liées à la pandémie servent d’excuses pour miner les processus électoraux, affaiblir les voix des opposants et réprimer les critiques.
                  "

                  .
                  Covid-19 : Fausse pandemie : Dr Astrid Stuckelberger : Expert en santé publique internationale

                  .

                  • Spécialiste santé publique internationale
                  • Privat-Docent de la faculté de médecine de l’université de Genève
                  • Doctorat en santé des populations
                  • Master en santé mentale (avec l’OMS)
                  • 25 ans de recherches et enseignement en médecine
                  • Chargée de cours à l’Université de Lausanne
                  • Expert international à l’ONU et l’OMS dont 3 ans sur les pandémies et 4 ans sur le Comité d’éthique de l’OMS.
                  • Expert à la commission européenne : évaluation de projets de recherche pour l’amélioration de la santé des populations par l’innovation
                  • Représentante à l’ONU depuis 20 ans de 2 ONG académiques
                  • 10 livres publiés, 3 livres en préparation
                  • 180 articles scientifiques, rapports ONU, rapports pour le gouvernement suisse.
                  • Fait partie des 100 personnalités suisses HEBDO

                  .

                  Le « Test » PCR est une énorme escroquerie sanitaire, très lourd de conséquences...


                  • gnozd gnozd 23 février 21:32

                    Le CNOM, c’est le Conseil du Nouvel Ordre Mondial ?


                    • leypanou 23 février 21:37

                      Voilà le "problème : les substances ou techniques mentionnées, comme la sophrologie, le zinc, les vitamines C et D, l’homéopathie, l’ivermectine ou encore l’hydroxycholoroquine, n’ont jamais scientifiquement prouvé leur efficacité ni préventive, ni curative, contre le covid  : il manque le yoga et le qi-gong dans la liste non ?

                      Je ne sais pas qui est l’auteur de ces propos mais il mérite un grand chapeau.


                      • Plum’ 23 février 22:56

                        Le refus de reconnaître l’existence de traitement précoce, comme sur cette page du Figaro https://www.lefigaro.fr/flash-actu/suspicion-de-covid-19-la-marche-a-suivre-20200912 est une non assistance à personne en danger.

                        30.000 médecins et 30.000 soignants essayent de briser ce refus de traitement, tout simplement en faisant correctement leur métier...


                        • zygzornifle zygzornifle 24 février 07:32

                          est tenu au respect de l’éthique et de la déontologie médicale

                          ça c’est de la théorie, c’est comme la France pays des droits de l’homme ou liberté égalité fraternité ou démocratie .....


                          • gruni gruni 24 février 08:01

                            @zygzornifle

                            Rien n’est jamais parfait


                          • CYRUS CYRUS 25 février 03:13

                            Pour le prochain confinement .. ayez du style 

                            https://www.dropbox.com/s/elkwlnwvr7o16nk/Attestation.pdf?dl=0

                            c’ est du papier libre ...

                            <faite passer copy left , j’ ais assez distribuer a votre tour cytoyens>


                            • phan 1er mars 08:12
                              Posté le 23 février 2021 par Gérard Maudrux
                              « Fidèle à sa ligne de conduite depuis le début, l’Ordre fait respecter les directives du gouvernement : hors Doliprane, il ne doit pas y avoir de traitement ambulatoire du Covid. Il faut donc faire pression sur ceux qui traitent, ceux qui en parlent. »

                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mars 09:22

                                Après le fameux :«  il n’y a pas de traitements  »

                                 

                                  «  soigner n’arrête pas la circulation du virus » est le nouveau le credo des pikouzeurs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité