• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le couvre-feu : L’étincelle qui va faire sauter « le bidon (...)

Le couvre-feu : L’étincelle qui va faire sauter « le bidon d’essence » France ?

La décision du président français Emmanuel Macron d'imposer le couvre-feu en raison de l'urgence sanitaire, à partir de ce vendredi minuit dans les grandes métropoles, est comme la Cocotte-Minute dans laquelle se trouvent tous les ingrédients explosifs en France, un pays qui accumule depuis plusieurs années des conflits sociaux violents, le chômage de masse, la pauvreté endémique, les séparatismes identitaires, religieux et ethniques, avec l'insécurité sur fond de guerre larvée sur le territoire français entre les différentes communautés détentrices ou pas de la nationalité française. 

Le collègue suisse du journal Le Temps Richard Werly a écrit un article, Emmanuel Macron face au risque de rébellion sociale, en évoquant l'existence de « deux France » deux semaines après la présentation du président français, le 2 octobre dernier, de son plan d'action contre les « séparatismes », terme utilisé pour cibler la pratique d'un islam en rupture avec les règles sociales et politiques mais aussi en visant les mouvements identitaires des Français de souche qui ne veulent pas laisser le pays de leurs ancêtres finir comme quelque chose ressemblant à l'Afrique du Sud. Les zones visées par le couvre-feu macronien concernent en grande partie de manière étrange les points géographiques où des populations sont, en fait, en train de faire sécession : l'île-de-France, Aix-Marseille, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse.

Les Français de souche regardent avec ironie ce plan car jamais la République française n'a su ou voulu représenter la loi dans ces territoires qui sont maintenant considérés comme des zones perdues surtout depuis la mise en place des lois favorisant la discrimination positive qui empêchent la police d'agir. Le journaliste suisse décrit cette France coupée en deux avec « l'une verrouillée entre 21 heures et six heures du matin » et « l'autre qui essaiera – si les taux de circulation du coronavirus le permettent – de continuer sa vie normale » en précisant, à juste titre, même si il ne parle que de « la jeunesse étudiante déjà déboussolée » sans planter sa plume numérique dans la vraie situation française, que « Emmanuel Macron prend un réel risque ». 

De Suisse, on voit que le couvre-feu « made in France » va finir de tuer ce qui reste des rapports humains dans des zones déjà difficiles et les détruire ailleurs en France. « Ne risque-t-on pas de voir mourir, à la faveur de ce couvre-feu, toute une partie de la convivialité déjà mise à mal par l'Internet ? », se demande le journaliste suisse car « les forces de l'ordre vont redevenir, dans cette France du couvre-feu, le métronome de la vie nocturne » et « le rituel des attestations et des amendes va reprendre », tout en posant la question : « Fallait-il en arriver là ? ».

En effet, ce couvre-feu s'apparente plus à de la répression tout en étant un signe d'impuissance d'un pouvoir à l'agonie dans un pays qui n' a pas les moyens d'intervenir dans les zones « chaudes ». En outre, on vient d'apprendre qu'il n'y aura pas pas d'aide exceptionnelle de 150 € et de 100 € par enfant pour les bénéficiaires des APL comme annoncé par Emmanuel Macron, faisant dire à François Asselineau que le président ment, ce qui va faire augmenter la pression chez les populations revendiquant le racialisme et bénéficiant de la discrimination positive car elles font le plus d'enfants.

Doucement, l'auteur du Temps introduit la question brûlante, « à savoir comment les Français vont réagir, même si l'hiver est plus propice au couvre-feu nocturne que l'été », tout en signalant une absurdité car « alors que le couvre-feu est censé, selon Emmanuel Macron endiguer l'épidémie, on peut avoir « un mouvement d'exode massif des urbains qui peuvent se le permettre (professionnellement, familialement et financièrement) », pouvant ainsi propager le virus sur les zones qui ne se trouvent pas encore sous le couvre-feu. Puis, enfin, citant pudiquement « les populations en difficulté des quartiers chauds », notre reporter helvétique posent la question si elles vont « accepter sans réagir le quadrillage policier qui va en résulter ? » car cela devrait provoquer « une recrudescence des attaques contre les forces de police ».

Cependant, il est à noter que, comme l'indique Les Echos, en citant le patron des députés UDI Jean-Christophe Lagarde, ex-maire de Drancy (Seine-Saint-Denis) « la France n'a pas les effectifs de police pour faire appliquer un couvre-feu ».

Comme l'explique le journaliste d'investigation Laurent Obertone, « la France est devenue un bidon d'essence, il ne manque plus que l'étincelle ». Est-ce que ce couvre-feu est cette étincelle ?

Pierre Duval

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=2098


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 octobre 16:25

    Ils viennent juste de dégoupiller...


    • Ouallonsnous ? 18 octobre 23:42

      @Séraphin Lampion

      Opération Covid 19

       Avec les derniers « oukazes » de Foutriquet 1er , il est mis en place les conditions pour que l’activité économique poursuive sa baisse de régime, et le chômage son envolée !

      Et là, apparaît le but de l’opération, refroidir la machine économico-financière en surchauffe pour éviter la survenue d’une crise bien plus importante que les dernières, se débarrasser des canards « boiteux » pour assainir les finances et permettre qu’à la reprise, les détenteurs de capitaux immobilisés, devenus improductifs, pourrons à nouveau endetter TPE, PME, c’est-à-dire les « utiles » du système productif, et l’état, donc nous, réenclencher le processus et nous ramener, sous peu, là où nous en sommes après une reprise alibi de façade pour mieux dissimuler la manipulation !

      Nous sommes donc passés à la gouvernance par le prétexte du virus, alors qu’il n’y pas du tout d’enjeux sanitaire, tant pis pour les mensonges de la propagande télévisuelle du régime macroniste qui baisse le masque-muselière, il justifie simplement le droit pour ce régime de s’affranchir des règles de droit.

      Bien sûr, comme tout ce qui se fait aujourd’hui, se fait au nom du bien du peuple au nom de sa santé.

      Même si, cet état sanitaire dégradé, imposition du port du masque, limitation de l’ouverture des lieux où peut se faire l’acquisition de l’immunité, etc …et en général dégradation de la qualité de vie, est le fruit volontaire de l’action du régime Macron et de son gouvernement.

      La dictature sanitaire est donc devenue le prétexte à la dictature tout court, en témoigne dernièrement l’instauration d’un couvre-feu en plus des mesures débiles de contraintes de la population à l’obligation du port du masque et de respect de gestes soi-disant barrières tout cela pour une menace virale qui n’existe plus depuis  la fin de l’hiver et de la grippe, sauf sous forme de mensonges télévisuels martelés à longueur de temps d’antenne !

      Ne pensez-vous pas, mes concitoyens, qu’il nous faut nous débarrasser de cette chienlit de traîtres à notre nation ?

      Il est temps de commencer un boycott des dernières mesures du soi-disant gouvernement du régime macroniste, port du masque, gestes barrières et couvre-feu ajoutés à une une grève générale, le tout en même temps comme dirait Foutriquet terminator !


    • McGurk McGurk 17 octobre 16:30

      Analyser le couvre-feu stupide par une vue « sécessionniste » de la situation est une méthode bête et inefficace.

      Compte tenu du nombre de zones où « ça ne va pas » excepté, bien sûr, les campagnes profonde où rien ne se passe n’aidera certainement pas à expliquer l’attitude du pouvoir et encore moins les causes qui le poussent à agir ainsi.

      Peut-être devriez-vous, cher auteur, chercher plus haut, à savoir l’Union Européenne avec le raisonnement suivant :

      lorsque la France sera devenue un pays ingérable (politiquement, socialement, économiquement) ce qui est sur le point de se réaliser , il est fortement possible que le territoire soit livré à la machine à broyer européiste qui prévoir une structure fédérale (mais qui jure ses grands dieux (l’argent) que ce ne sera jamais le cas) et transformera notre nation, avec une construction millénaire et une culture à la fois riche et complexe, en un dominion européen.

      Une vague région sur laquelle la puissance bruxelloise aura toute autorité, soumise à la concurrence acharnée des entreprises, criblée de chômeurs et de pauvres. Avec une seule langue (l’anglais, c’est déjà le cas dans une cellule de l’UE) et une seule vision de l’histoire.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 octobre 16:35

        @McGurk

        pourquoi vous limiter à l’UE qui n’est que la courroie de transmission de l’empire US et singulièrement du camp mondialiste—démocrate-bigpharma ?

        le fait d’évoquer la domination de la langue anglaise dans un ensemble duquel le Royaume-Uni est sorti devrait vous mettre la puce à l’oreille


      • McGurk McGurk 17 octobre 16:46

        @Séraphin Lampion

        A mon avis, passé les délires de domination des « grandes puissances », je doute que les USA veuillent un « empire mondial ». Ils ont déjà assez de problèmes à contrôler leur population, alors un continent de plus serait vite ingérable.

        Je suppose que c’est un délire surtout continental, maintes fois réalisé par la GB, l’Allemagne et la France.

        La langue anglaise n’est qu’un vecteur de mondialisation, la GB n’a probablement rien à y voir même si elle a contribué à la développer.


      • gouzier gouzier 17 octobre 18:38

        @McGurk

        Voyez sur le Web ce que contient le plan Coudenhove-Kalergi adopté par le sionisme...


      • Attila Attila 17 octobre 23:34

        @McGurk
        « excepté, bien sûr, les campagnes profonde où rien ne se passe  »
        A part, bien entendu, le mouvement des Bonnets Rouges qui a fait capituler le gouvernement.

        .


      • Odin Odin 18 octobre 15:01

        @gouzier
        Vous avez entièrement raison mais peu d’internautes, ici sur ce site, connaissent cette réalité historique. Certains pensent même que l’UE est née suite au traité de Lisbonne. Le temps long de l’oligarchie financière n’est pas celui des politiques et encore moins celui des peuples dont la mémoire est trop souvent à court terme. 


      • Septime Sévère 17 octobre 16:32

        Maman, j’ai peur ! Vladounet, au secours ! 


        • Bendidon Bendidon 17 octobre 18:36

          Surement pas , nos moutons nationaux se pissent dessus surtout qu’en plus ya des méchants islamistes qui jouent du surin dans les rues smiley


          • Fergus Fergus 17 octobre 18:43

            Bonjour, Patrice


            « « la France est devenue un bidon d’essence, il ne manque plus que l’étincelle » »

            Certes, mais cela fait longtemps que l’on fait ce constat. Moi-même, j’ai fait appel à Tocqueville pour alerter Macron en octobre 2018 :

            Climat social : l’avertissement lucide de... Tocqueville à Macron

            « Est-ce que ce couvre-feu est cette étincelle ? »

            Rien n’est moins sûr, hélas ! Les révoltes naissent en effet le plus souvent d’un évènement anodin. Or, là, rien d’anodin, on est même sur du lourd en termes de contraintes et de privation des libertés. A suivre néanmoins.


            • Clouz0- Clouz0- 17 octobre 18:50

              @Fergus

              Patrice ?
              Mais à qui parlez-vous ???
              Vous savez-bien que ce soit disant Patrice n’a aucune réalité, juste un compte de pure propagande. 0 commentaire. Là, l’article est censé être écrit par un Pierre Duval, intraçable......
              Patrice ! smiley


            • michalac michalac 17 octobre 19:35

              @Fergus
              .
              Patrice... Vous êtes impayable...


            • bernard29 bernard29 17 octobre 21:34

              @Clouz0-

              Patrice est le pseudo de Serge Raffy, le « Raoult du journalsme ». voici la copie conforme sue l’OBs :

              « Macron face au Covid-19 : dernier acte avant la Bérézina ? »

            • zygzornifle zygzornifle 18 octobre 09:12

              La flicaille molossoïde veille au grain, Darmanin leur maitre chien va vous les envoyer sur le dos.

              Le couvre feu c’est pour les bobos du centre ville, les 1000 cités de non droit se torchent le cul avec, ils feront comme ils ont l’habitude de faire en toute quiétude, il est plus facile d’interpeler et de verbaliser un retraité ou un gus rentant du boulot qu’un jeune bien musclé qui court comme une gazelle suivi par un flic bedonnant haletant comme un soufflet de forge, de toute façon si le jeune est interpelé il sortira le lendemain en rappant et coté prune le RSA est insaisissable ....  


              • sylvain sylvain 18 octobre 11:54

                l’étincelle qui va faire sauter le bidon d’essence france ?

                je l’ai toujours dis, on aurait du rester au gasoil


                • ETTORE ETTORE 18 octobre 20:59

                  l’étincelle qui va faire sauter le bidon d’essence france ?


                  Bah ! en sachant d’où on importe notre essence, je crois qu’on risque plus l’auto inflammation.....

                  Chercher une « étincelle » de quoi ?

                  Chez qui ? Parmi nos gouvernants avachis par les odeurs d’hydrocarbures, parce qu’ils n’ont pas fermé le bouchon de remplissage à temps.... ?

                  Alors on voit bien qu’une « bien petite mauvaise odeur », échappée de ce bidon, est capable de décapiter un professeur sur un trottoir.

                  Quant aux autres pyromanes, qui se servent de « l’avion renifleur Monarc » pour fouiller les décombres de Rouen à Beyrouth, Ils feraient bien de se dire que ce mufti qui ne moufte mot, n’auras pas inventé le feu, mais la fusion froide.

                  Et que lors de la réaction en chaine incontrôlée qui s’en suivras, ils risquent bien d’en faire les frais sous forme de sarcophage...étanche !


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 octobre 10:17

                     « Réveille-toi ! réveille-toi ! revêts ta parure, Sion ! Revêts tes habits de fête, Jérusalem, ville sainte !

                    Car il n’entrera plus chez toi ni incirconcis ni impur.

                    Secoue ta poussière, lève-toi, Mets-toi sur ton séant, Jérusalem ! Détache les liens de ton cou, Captive, fille de Sion !

                    Car ainsi parle l’Éternel : C’est gratuitement que vous avez été vendus, Et ce n’est pas à prix d’argent que vous serez rachetés.

                    Car ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Jadis mon peuple descendit en Égypte, pour y séjourner ; Puis l’Assyrien l’opprima sans cause.

                    Et maintenant, qu’ai-je à faire, dit l’Éternel, Quand mon peuple a été gratuitement enlevé ? Ses tyrans poussent des cris, dit l’Éternel, Et toute la durée du jour mon nom est outragé.

                    C’est pourquoi mon peuple connaîtra mon nom ; C’est pourquoi il saura, en ce jour, Que c’est moi qui parle : me voici ! » (Esaïe 52 :1-6)

                     

                    >>>A noter que Jérusalem dans ce texte, c’est la France, la nation qui en rendra le fruit et qui ressemble par sa forme géographique à la vielle ville de Jérusalem)

                    http://www.villemagne.net/images/perso/la-vieille-ville-de-jerusalem.gif

                    « le royaume de Dieu vous sera enlevé, et sera donné à une NATION qui en rendra les fruits. » (Mt 21 :43-46)<<<

                     

                    2è preuve : la photo de la tache de sang (Photo de droite) sur le linceul de Turin comparée à la photo de Louis XVI (photo de gauche) un peu plus bas dans le lien.

                    https://effondrements.wordpress.com/tag/profil-de-louis-xvi-sur-le-linceul/

                     

                    3è preuve : Autre hasard étonnant, le 666 de l’apocalypse donne en latin DCLXVI (Décès de Louis XVI).


                    • Bernard Dugué Bernard Dugué 19 octobre 10:59

                      https://www.purepeople.com/article/christine-kelly-un-reconfinement-prevu-fin-octobre-elle-evoque-d-inquietants-mails_a408476/1

                      ournaliste d’actualités sur la chaine « Cnews », Christine Kelly a fait part de sa vive inquiétude concernant un éventuel reconfinement qui serait prévu à la fin du mois d’octobre. Alors, le gouvernement prendra-t-il de nouveau la décision d’imposer un confinement aux Français ?

                      Alors que les Français tentent de s’adapter au couvre-feu décrété depuis le 17 octobre 2020 par Emmanuel Macron, ceux-ci seraient-ils sur le point de subir un nouveau reconfinement total comme en mars dernier au début de l’épidémie de coronavirus ? Très préoccupée, Christine Kelly a partagé sur les réseaux sociaux ses craintes d’être à nouveau confinée. Inquiète, la journaliste de l’émission Face à l’info sur Cnews révèle que plusieurs grandes entreprises auraient reçu des mails alertant d’un second reconfinement à la fin du mois d’octobre.


                      • pemile pemile 19 octobre 11:12

                        @Bernard Dugué "ournaliste d’actualités sur la chaine « Cnews », Christine Kelly a fait part de sa vive inquiétude concernant un éventuel reconfinement qui serait prévu à la fin du mois d’octobre."

                        Comme vous me bloquez sur vos articles, j’en profite pour vous poser la question ici : En tant que scientifique, comment jugez vous de la fiabilité, de la pertinence et de l’intérêt de vos sources ??!!


                      • foufouille foufouille 19 octobre 12:09

                        @pemile

                        il a une cheville plus grosse que le cerveau et ne peut pas répondre.


                      • Bernard Dugué Bernard Dugué 19 octobre 13:11

                        @pemile
                        Justement, je ne sais pas quelle est la réalité de cette rumeur, c’est pour cela que j’ai placé cette note pour savoir ce qu’il en est. J’ai du reste soumis cette question à une connaissance placée dans les secteur médical


                      • nono le simplet nono le simplet 19 octobre 13:35

                        @pemile
                        en me fiant aux chiffres hospitaliers tous supérieurs au début du confinement et en croissance de plus en plus rapide je serais étonné qu’on échappe à un confinement général dans les jours qui viennent si ce lundi et mardi confirment cet emballement ... surtout mardi, le mardi étant souvent le chiffre parmi les plus élevés de la semaine pour tous les paramètres sans que je sache pourquoi


                      • pemile pemile 19 octobre 13:38

                        @nono le simplet

                        Et disperser tous les habitants des zones rouges en province pour deux semaines de vacances ne va sûrement pas arranger la situation ?


                      • nono le simplet nono le simplet 19 octobre 14:04

                        @pemile
                        ça , ça pourrait être le deuxième effet kisscool ...
                        dans mon bled, deux écoliers positifs la semaine dernière ... jamais vu encore avant ... sur la côte de Vendée port de masque sur la plage (?) ... taux de positivité en augmentation ... dans les 9% ... le directeur de l’ARS Pays de Loire pas très optimiste ...


                      • foufouille foufouille 19 octobre 20:37

                        @Bernard Dugué

                        tu es surtout trop nul au niveau médical


                      • zygzornifle zygzornifle 20 octobre 15:47

                        @Bernard Dugué

                        Salut nanard , je te rappelles que :

                        En raison de signalements pour non respect de la charte, vous ne pouvez plus réagir sur cet article.

                        En cas que tu l’aurais oublié bien sur ....


                      • pierrot pierrot 19 octobre 11:02

                        Il faut rappeler que dieu n’existe pas.

                        Les pseudos miracles et images et parties du corps ne sont que des escroqueries pour les crédules.

                        Je rappelle qu’il y a plus de 10 lieux (dont Argenteuil) qui s’en orgeillissent de posséder le prépuce du soi disant Christ, personnage mythique. 


                        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 octobre 11:08

                          @pierrot
                          Vous seriez bien en peine de prouver ce que vous avancez sur le prépuce. Le crédule, méfiez-vous que ce ne soit pas vous-même ! Parce que si Dieu n’existe pas, vous non plus car quel est l’ingénieur qui vous a conçu et fabriqué ?


                        • ETTORE ETTORE 19 octobre 13:06

                          Plus le temps passe, plus ce Corona apparaît comme un magnifique couteau suisse.

                          Vous savez, cet ustensile remarquable qui vas du tire bouchon à la lime à ongle....

                          Aux vues des utilités qu’en fait ce gouverneMENT, laxiste et par trop insouciant au début, pervers facho actuellement, je me dis que finalement, les risques encourus de contagion, ne sont peut être pas les « réels fauteurs » des mesures mises en place.

                          Vous voyez bien que ce gouverneMENT, ne gère absolument plus rien.

                          Il est acculé à un mur, que d’autres ont élevés, mais que lui a consolidé, avec des artisans très très peu qualifiés, et même, peut être payés pour que l’existant s’écroule, et que le tas de gravats soit plus imposant que le mur lui même.

                          • Quand on voit les cités hors contrôle.....
                          • L’agitation sociale....,
                          • Les coups de butoirs à répétition des populations halogènes, si obscures....
                          • Les pertes de valeurs à tous les niveaux de cette « société » plus très sociétaire....
                          • Une« société du chacun pour sa gueule » voulu et fomentée par des idéologies scabreuses, adorateurs du billet vert.....
                          • Les « tout verts », qui réclament leur carré tout aussi verdoyant, mais rapidement compostable...
                          • Et la peur de faire appel à l’armée, avec l’ angoisse sourde de se faire sauter son trône,.....mal assuré !

                          Que reste t-il alors, pour régenter ce bordel infâme qu’est devenu ce pays ?

                          Mesure de couvre feu, et autres contraintes à venir ?

                          On tape dans le tas, sans discernement, on fait dans le vague à gros remous, autant en emporte le vent...Les gens et la .civilisation.

                          Sauf, sauf..que.....Toutes ces barrières, toutes ces décisions après coup, n’empêchent nullement des têtes de rouler sur le trottoir, avant l’heure d’emprisonnement.

                          Triste pays, ou les habitants sont contraints de regarder par la petite lucarne lumineuse, étriquée, véritable lentille orientable selon les besoins borgnes, la vie et ses horreurs, comme si elle était hors de portée et s’éloignait inéluctablement.

                          Oui, dorénavant...On peut courir après le S de liberté.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité