• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Covid-19 causera-t-il la fin de l’Empire américain (...)

Le Covid-19 causera-t-il la fin de l’Empire américain ?

JPEG

Les États-Unis sont confrontés à des conditions de tempête parfaites pour la poursuite sévère de la pandémie de Covid-19. L'impact économique à long terme pourrait accélérer la fin de sa puissance mondiale telle que nous la connaissons.

Par Finian Cunningham

Source : SputnikNews, le 11 août 2021

Traduction : lecridespeuples.fr

Les infections, les hospitalisations et les décès sont à nouveau en augmentation, comme dans d'autres États capitalistes. Mais les perspectives pour les États-Unis sont particulièrement sombres.

Déjà, les États-Unis ont le titre honteux d'avoir le plus grand nombre de morts au monde du fait du nouveau coronavirus SARS-CoV-2 et de sa maladie Covid-19. Avec plus de 630 000 décès, cela représente près de 15% du total mondial. Malgré un niveau de vaccination relativement élevé (50% de la population), la maladie semble réapparaître.

Ambulances devant l'hôpital Morton Plant au milieu d'une épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19) à Clearwater, Floride, le 3 août 2021.

Le problème pour les États-Unis est la domination des impératifs capitalistes sur la politique sociale qui empêche une stratégie de santé publique cohérente et efficace. L'impératif du profit privé est également présent dans les pays européens, mais dans une moindre mesure par rapport aux États-Unis. La Grande-Bretagne est probablement plus proche des États-Unis que tout autre pays européen dans son respect des intérêts capitalistes, et ce n'est pas un hasard si la Grande-Bretagne a la pire mortalité de Covid-19 en Europe, malgré un taux de vaccination élevé.

Le respect des intérêts capitalistes empêche une politique éprouvée de confinement et d'éradication du virus Covid-19. Cette politique est mieux observée dans la pratique en Chine, où le gouvernement met en œuvre des confinements stricts, des restrictions de voyage, des tests généralisés, un traçage rapide des infections, le port de masques en public et une vaccination de masse. Cependant, cette politique est rendue possible parce que le système socialiste chinois fournit les ressources publiques pour permettre de se conformer aux directives sanitaires. La santé publique est la priorité, et non les intérêts commerciaux.

http://www.youtube.com/watch?v=SDao-P57S34

Voir Didier Raoult dénonce la corruption des dirigeants occidentaux par Big Pharma

En revanche, aux États-Unis, le public doit largement supporter les coûts des confinements, du chômage de longue durée et du coût de la vie en général. Avec une dépendance excessive à la seule vaccination, l'administration Biden déclare la fin des confinements, de la distanciation sociale et du port du masque. L'aide gouvernementale aux chômeurs et l'aide au logement aux familles sont supprimées.

Les travailleurs sont forcés de retourner sur les lieux de travail et les écoles sont rouvertes dans le déni total des avis scientifiques épidémiologiques pour maintenir l'isolement. Pourquoi ? En raison de l'impératif pour les entreprises capitalistes de reprendre le profit. Et bien sûr, sans un soutien gouvernemental adéquat aux travailleurs licenciés, des millions de citoyens sont frustrés par la nécessité de reprendre le travail.

Voir Survivre à un monde post-Covid : l’exemple de Cuba après la chute de l’URSS

On peut facilement comprendre les manifestations anti-confinement lorsque les gens ne reçoivent pas de soutien financier pour faire face au confinement. Le problème n'est pas la pratique de la politique de santé publique en soi, c'est la pratique de la politique de santé publique dans une société capitaliste où il y a peu de soutien pour les travailleurs en congé.

Un autre problème distinctif pour les États-Unis – et dans une moindre mesure les États européens – est le niveau excessif de désinformation. Des millions d'Américains pensent qu'il n'y a pas de pandémie. Malgré le nombre de morts et de maladies répandues, il est incroyable que tant de personnes soient convaincues que le phénomène pandémique n'est qu'un canular. Un tel point de vue est particulièrement populaire parmi les partisans de Trump et les Républicains américains qui ont la croyance conspiratrice étrange que ce n'est qu'une ruse géante pour enlever la liberté individuelle, imposer une « grande remise à zéro » (Great Reset) et une « tyrannie libérale fasciste » (quelle confusion !). [Ce n'est pas parce que les gouvernements profitent de la pandémie pour raffermir leur contrôle et restreindre les libertés au-delà des seules exigences sanitaires que la pandémie est un mensonge.]

http://www.youtube.com/watch?v=XLNEFBRyIOw

Voir Snowden : le confinement de masse préfigure une société orwellienne

Ce genre d'illusion de complot non scientifique alimente d'autres convictions irrationnelles qui s'opposent au port de masques faciaux en public ou à l'administration de vaccins. Des experts irresponsables et des commentateurs des médias, en particulier sur les médias de droite de Murdoch, Fox et Sky, promulguent des théories anti-vaccination qui dissuadent de larges pans de la population de se faire vacciner. Certaines des franges les plus folles croient que les vaccins vont nous transformer en zombies comme dans le film d'horreur, I Am Legend, ou tuer les vaccinés en masse. Ensuite, ces mêmes experts parlent du danger d'une « guerre civile du Covid ». Eh bien, ils ont eux-mêmes contribué à créer une atmosphère de confusion, de peur, d'ignorance et de méfiance [les médias dominants, par leur flagornerie honteuse des dirigeants & puissants et leurs falsifications, ainsi que les super-menteurs qui nous gouvernent, sont à nos yeux les principaux responsables de ce déni dangereux].

http://www.dailymotion.com/video/x7t4q3f

Voir La colère de Nasrallah : ‘Si vous ne voulez pas respecter les gestes barrière, isolez-vous complètement !’

Les États-Unis sont fichus. Dans leur société à but lucratif privé, toutes les mesures de base de la gestion de la santé publique sont grevées. En plus de cela, le niveau de désinformation et de mauvaise orientation contrecarre également un plan rationnel pour contenir la pandémie. C'est pourquoi nous assistons à une grave résurgence de la pandémie à travers les États-Unis. En ne parvenant pas à contenir la maladie, les conditions de tempête parfaites aux États-Unis favorisent l'émergence de nouveaux variants plus mortels du Covid-19. La plus grande inquiétude est que les vaccins existants ne seront plus efficaces contre une nouvelle souche plus virulente du virus.

Des millénaires d'histoire attestent que des fléaux mortels ont modifié le cours de l'histoire et ont même anéanti des civilisations.

Voir Le profit avant le peuple : pourquoi la crise économique peut mettre fin à l’empire américain & Les États-Unis sont sur le point de devenir une nation du Tiers-Monde

Pendant la majeure partie du siècle dernier, de nombreux observateurs se sont demandé si les États-Unis et leur puissance impériale mondiale seraient abattus par une guerre avec un rival géopolitique tel que l'Union soviétique ou plus récemment la Russie et la Chine.

Puis est arrivé un danger invisible, un virus, qui se propage aux États-Unis et en Europe d'une manière non prévue. Et la vulnérabilité de l'Occident est entièrement due à ses propres défaillances internes en tant que société capitaliste saturée de désinformation.

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur TwitterFacebook, Youtube et VKontakte.


Moyenne des avis sur cet article :  2.11/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Decouz 21 août 18:31

    Il ne faut pas donner des chiffres bruts, il faut les rapporter au nombre d’habitants en pourcentage.

    Certes les USA ont beaucoup de cas, mais ils ne sont pas les premiers. Les pays ayant la proportion la plus forte par millions d’habitants sont :

    Argentine (plus de 114 000 pour 1 million) Israël, peu derrière : USA (plus de 113 000 pour 1 million), peu derrière : Pays Bas, Suède (plus de 110 000 pour 1 million), puis Belgique, Espagne (plus de 100 000 pour 1 million).

    https://www.bnc.ca/content/dam/bnc/fr/taux-et-analyses/analyse-economique/covid19-suivi-quotidien.pdf


    • Ouallonsnous ? 22 août 20:56

      @Decouz

      Ne perdez pas votre temps à citer des chiffres incontrôlables, c’est le principe premier de la propagande de l’oligarchie.

       Quand à l’article de « le cri du peuple » dont ont se demande vraiment pour qui il roule ? remarquons seulement ;

      « Un autre problème distinctif pour les États-Unis – et dans une moindre mesure les États européens – est le niveau excessif de désinformation. »

      Il est vrai que les populations en ont ras la casquette du martelage publicitaire depuis 15 mois des mensonges éhontés de l’oligarchie sur la base de chiffres falsifiés quand ils ne sont pas tout simplement inventés, appuyés par des images toutes aussi falsifiées , ceci pour masquer que le « problème » sanitaire est du aux coupes sombres faites dans les finances publiques et plus particulièrement dans notre système de santé, de sorte que l’Hôpital ne peut plus faire face à la demande de soins ordinaires comme auparavant .

      Cela valait bien l’invention d’une épidémie d’un virus qui jusqu’à présent a tué 15 dix millième de la population mondiale, à mettre en perspective avec la dangerosité des autres risques sanitaires où accidentels auquel nous sommes exposés !

      « il est incroyable que tant de personnes soient convaincues que le phénomène pandémique n’est qu’un canular, que ce n’est qu’une ruse géante pour enlever les libertés individuelles, imposer une « grande remise à zéro » (Great Reset) et une « tyrannie libérale fasciste ». [Ce n’est pas parce que les gouvernements profitent de la pandémie pour raffermir leur contrôle et restreindre les libertés au-delà des seules exigences sanitaires que la pandémie est un mensonge. »

      Eh bien si, et cela crève les yeux, il faut être stipendié par le régime que nous subissons pour écrire de telles âneries !!!


    • Ouallonsnous ? 23 août 21:09

      @Ouallonsnous ?

      A la censure d’Avox, abstenez vous pour une fois de bloquer les votes sur les posts qui ne sont pas conforme à votre doxa macroniste !


    • Si tout ce qui empire reculait, nous avancerions peut-être.


      • Mellipheme Mellipheme 21 août 21:45

        Je t’avoue que Mediapart, dans mon univers ça n’existe pas. Jamais lu un article de cette feuille numérique. Ils te censurent ? Vas ailleurs !


        • velosolex velosolex 23 août 18:26

          @Mellipheme
          Médiapart est pourtant pas regardant sur le contenu des articles, surtout ceux dénonçant l’empire américain.
          Le mieux c’est de mettre dedans un brin d’écriture inclusive, et de politique du genre, qu’ils apprécient.
          Ne parlons pas de la ficelle islamo gauchiste. Vous mélangez tout ça et vous servez. Un point commun avec l’agoravox, c’est la dénonciation du grand mensonge du covid.

          En gros  : « Vous pouvez par crever du covid car le covid n’est qu’une rumeur. Si ça vous arrive c’est que vous avez été vacciné Si vous n’avez pas été vacciné, c’est qu’on vous l’a fait quand même en dépit de votre plein grés. »
          Etre censuré c’est parfois qu’on est pertinent. ou qu’on a pas appris les règles, en dehors des articles qui ne tiennent vraiment pas debout. Mais certains leur mette quand même un déambulateur pour les faire avancer, vaille que valle. 
          Avec ça j’ai pas encore parlé de cet article que j’ai pas lu jusqu’au bout de la nuit. Si l’Amérique s’écroule, pas la moins pourvu tout de même, tout est possible, alors on ne sera pas loin, et les autres non plus, vu qu’on se tient tous par la barbichette. Le covid sera t’elle la goutte d’eau de virus qui fera déborder le vase, déjà bien impacté par le réchauffement, si toutefois on l’admet. Ici, ce n’est pas gagné. Certains se rappellent avec émotion leurs vacances d’été dans les années 50, pour affirmer qu’il faisait bien plus chaud avant. Ce qui est sûr, c’est que d’une façon générale, n’importe qui maintenant, expert ou non, a une opinion sur ce qui le dépasse, pendant que les scientifiques admettent leurs limites de compréhension. 


        • sylvain sylvain 22 août 10:37

          En tout cas le covid ne sera qu’un révélateur. Ce dont on parle c’est d’un manque de confiance généralisée et d’une guerre de classe. L’élite américaine, craint tout autant son peuple que l’élite européenne. Au point qu’elle ne l’a jamais laissé se constituer en tant que peuple. Disons qu’elle craint l’idée de ce qu’il pourrait être

          Depuis des décennies, voir des siècles, l’élite américaine évite que son peuple acquiert un bon niveau de compréhension, de raisonnement, de bonne santé et surtout de cohésion (principalement via le problème raciale) apte a créer une remise en cause.

          Et ils sont en train de détruire ce qui a pu se créer en europe, avec l’aide de notre propre élite qui n’a jamais rêvé d’autre chose.


          • babelouest babelouest 22 août 11:09

            Pas un mot de Finian Cunningham sur les remèdes pas chers et efficaces. Pas un mot sur le fait que, par le détail cité juste avant, par des études biologiques « bizarres », les autorités US ont tout fait pour en arriver là. Ce genre de projet peut aller très loin. Gageons que les vrais maîtres du monde, fort peu nombreux, sont eux protégés et surprotégés (trop peut-être).

            .

            Comme ne trouvent grâce dans les médias officiels que ce qui arrange les décideurs ultimes, il sera bien difficile de savoir ce qui s’est réellement passé. Pour ceux des opposants qui seront encore vivants.


            • leypanou 22 août 11:25

              les États-Unis ont le titre honteux d’avoir le plus grand nombre de morts au monde du fait du nouveau coronavirus SARS-CoV-2 et de sa maladie Covid-19  : à co-relier avec le nombre d’obèses là-bas.

              Il y a aussi le blocage de millions de doses d’hydroxychloroquine du temps de Trump déjà avec le dr Fauci, le mr Covid de Trump reconduit par Biden, plus la promotion du remdevisir pendant un temps non négligeable.

              Tout ce que font l’AFLDS ou autre FLCCC n’arrivent pas à contrer la propagande fédérale.



                • Clocel Clocel 22 août 12:49

                  @Clocel

                  Quand la majorité silencieuse des vaccinés commence à persécuter les hérétiques…


                • Iris Iris 22 août 13:52

                  @Clocel
                  Amen !


                • Clocel Clocel 22 août 14:32

                  @Iris

                  Mektoub !

                  A gôche, on dit plutôt mektoub, je crois, on s’adapte...


                • Iris Iris 22 août 14:45

                  @Clocel
                  J’y connais rien la dedans. C’est une musulmanerie ?


                • Clocel Clocel 22 août 15:19

                  @Iris

                  Disons, un des délires des islamogôchistes qui ne peuvent décidément pas se prévaloir du monde ouvrier...

                  Faut de tout pour faire une majorité, voyez par exemple, un coup de pied dans les poubelles de la droâte et de la gôche, et hop, vous voilà à la tête d’En Marche.

                  La démocrassie, y’a que ça de vrai...


                • Iris Iris 22 août 16:16

                  @Clocel
                  La démocratie à pris du plomb dans l’aile ces derniers temps. Ne pouvant me résoudre à la guerre je m’accroche à ce qu’il en reste. Les musulmaneries c’est pas le plus important.


                • Clocel Clocel 22 août 16:36

                  @Iris

                  «  Les musulmaneries c’est pas le plus important. »

                  Méfie-toi, c’est une armée de réserve mobilisable à tout moment, ils ont fait leurs preuves il me semble...

                  Je crains ceux qui n’ont qu’un seul livre et qui ne doutent pas.


                • Iris Iris 22 août 17:13

                  @Clocel
                  Oui, il faut garder les yeux bien ouverts, les sans aucun doutes sont partout, enfermistes, raoultistes, musulmanistes, terreplatistes, scientistes, dentistes... on est cernés.


                • ChrisWiss ChrisWiss 22 août 17:45

                  Au moins sur Avox , on a de tout . Des articles prônant le confinement , d’autres le vaccin encore d’autres combattant qui le premier qui le second . Au secours Rika Zarai , toi seule savait que seul le bain de siège est LA solution . smiley smiley


                  • Clouz0- Clouz0- 22 août 18:00

                    @ChrisWiss

                    Oui, il y a de tout, mais pas dans les mêmes doses. smiley


                  • mmbbb 23 août 14:15

                     630 000 décès aux USA dut au COVID 

                    En France 113 000

                    Si nous rapportons le taux de létalité à la population américaine nous en serions 552 570 morts

                    diantre nous allons aussi disparaitre 



                    • Pierre 23 août 14:50

                      Ben oui le grand soir est toujours pour demain....


                      • https://www.youmaker.com/video/495c9707-1bfa-4c90-9bfc-ecfeab1660bd

                        Qu’est-ce qui se cache derrière le discours de George Soros ?
                        Restons connectés !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité