• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le cynisme glaçant des pro pass sanitaire

Le cynisme glaçant des pro pass sanitaire

Ou une histoire de leur bêtise

« La radicalité n’est pas la démesure. Elle est même peut-être la bonne mesure de la situation »
 
François Bégaudeau

 

Tu es de ceux qui sont toujours polis, souriants et mesurés, en toutes circonstances.

L’outrance te glace, tu le cries si bien sur tous les toits -et en même temps elle te fait vivre. C’est ton plus grand paradoxe, et ton fonds de commerce séculier : sans elle, tu ne serais pas seulement rien intellectuellement (ce que tu es déjà), tu serais aussi mis à nu métaphysiquement. Intégralement.
 
Car tu es de ceux qui jamais ne haussent la voix, et qui s’en vantent toujours-quoique, quand tu es poussé dans tes retranchements, comme le chien acculé, parfois tu grogneras un peu.
 
C’est d’ailleurs ton « arme » favorite : tes mots reflètent toujours cette bienséance qui fait partie de tes « valeurs », celle de la bourgeoisie bien évidemment. Ne jamais hausser la voix, faire preuve de calme, pendant que tes actes, et les maux qu’ils génèrent, ne trahissent impitoyablement ce que tes mots jamais ne veulent montrer.
 
Et depuis quelque temps cela s’est encore plus vu : demain, tes playmobil voteront, comme un seul homme, la suspension quasi complète des libertés publiques et acteront la ségrégation du peuple français sur une seule base sanitaire, dont les fondations sont plus que branlantes.
 
Et bien sûr, cela ne te gênera quasiment pas, car nécessité fait loi, n’est-ce pas…
 
Et puis ensuite, forcément tu hurleras aux loups quand un idiot arborera une étoile jaune « non vacciné » en manifestation, contre cette infamie inédite, mais en fait c’est bien de cet idiot, l’idiot utile, dont tu as un besoin vital. Car sans lui, ta narrative –le fameux « tout ce qui est excessif est insignifiant »- tomberait immédiatement à l’eau, et tu serais exposé dans la lumière crue de ce que tu es réellement.
 
Un versaillais. Un autoritaire qui se drape dans la morale, pour mieux s’étonner qu’une majorité de plus en plus forte non seulement n’adhère pas à ses positions, mais en plus les haïsse.
 
Et leur(s) promoteur(s) avec.
 
Adhérer ? Il y a bien longtemps que tu as oublié ce que ce mot veut dire. Oh, bien sûr, tu prétendras toujours le contraire, avec ces mots creux dont tu inondes toutes les antennes, et dont tu as volontairement vidé la substance : « expliquer », « convaincre », « éduquer » et plus que tout « faire de la pédagogie ».
 
Ces mots qui cachent de plus en plus difficilement ton mépris : le mépris pour ces imbéciles que tu es censé gouverner, et qui ne sont, dans ton esprit malade de suffisance, que des enfants.
 
Et c’est bien cela, au fond, qui définit le mieux ce que tu fais réellement : tu ne gouvernes pas un pays d’adultes, tu éduques 70 millions d’enfants.
 
Tu es le spécialiste mondial de la pédagogie.
 
Tous tes actes depuis 4 ans le prouvent.
 
On peut reprocher beaucoup de choses à la vieille garde politique que tu te glorifies d’avoir ringardisé -sa duplicité, sa corruption, son amour immodéré pour le pouvoir et la combinazione… mais il y a une chose qui est plus qu’évidente désormais : elle gouvernait et ne faisait pas que gérer, et -horresco referens !- elle démontrait même un certain souci de la cohésion nationale.
 
Il fallait se méfier du petit peuple et de ses colères, non pas en ce qu’elles auraient pu, comme par le passé, lors de ces périodes éruptives dont le pays a le secret, les conduire tous sur l’échafaud, non, car c’est plutôt paradoxalement l’inverse. C’est parce qu’ils s’en méfiaient, de ce petit peuple éruptif, et qu’ils recherchaient une certaine forme de compromis social –j’en vois certains qui parmi toi, ou même en dehors de toi, auront ce réflexe aliéné d’auto préservation à cette expression, évoquant le fait « d’acheter la paix sociale », quoique cela n’ait jamais été prouvé… C’est bien parce que cette vieille garde politique « à l’ancienne » était soucieuse de se concilier une majorité de français donc, qu’elle a pu durer si longtemps justement, malgré nombre de dégueulasseries dont elle était coutumière, et dont le compte dépasse l’entendement.
 
Le Peuple pardonne beaucoup de choses. Il en a l’habitude.
 
Mais il y a une chose qui l’insupporte plus que tout : c’est de constater que ceux qui prétendent le gouverner ne font en fait que le mépriser, parce qu’ils ne comprennent pas ce qu’il vit.
 
Mais sais-tu vraiment ce que gouverner veut dire ?
 
Sais-tu ce que la notion de Peuple réellement recouvre ?
 
Permets-moi d’en douter.
 
Tu ne gouvernes pas, tu gères. En mode startup. Tu glorifies la France et tu parles globbish. Mieux, tu souhaites l’imposer partout, cette novlangue managériale immonde et prédatrice.
 
Tu réfutes la notion de Peuple : tu lui préfères celle de concitoyens.
 
Cela dit tout de ta « pensée » : il n’y a pas de citoyens, juste des cons, un amalgame de cons -pardon d’avance pour cette grossièreté qui va sans aucun doute te choquer- avec qui tu es obligé de composer pour essayer d’avancer. Pardon, de "réformer"...
 
Et pour composer, ô ça, tu composes ! Tu joues ta petite mélodie malsaine sur tous les tons, aidé et appuyé en cela par deux puissants piliers qui jusqu’ici, te sont indéfectibles : la police et les médias.
 
Qu’un seul des deux cède, et c’est bien sûr ton sort tout entier qui sera scellé dans la semaine, voire la journée.
 
Et permets moi de te dire que ces deux piliers sont des colosses aux pieds d’argile…
 
Mais pour l’instant ils tiennent bon : c’est pour cela que tu leurs donnes de plus en plus de gages, un peu comme dans une classe remplie de turbulents, on distribue les bons et les mauvais points, et on s’appuie sur le premier, le fayot, la tête à claques, pour en faire un favori, un exemple de bonne éducation histoire de tenir tous les autres.
 
Le premier de ta classe ? Est-il seulement méritant ? Tu invoques le mérite à tout bout de champ, car il te permet de justifier le système qui te profite. Mais, quand les mots ne suffisent plus, ils cèdent la place à la force. De la même manière que ton premier de la classe ira cafter s’il voit quelque chose qui sort des clous, tu enverras alors le malheureux dénoncé jusqu’en Conseil de discipline s’il le faut.
 
Mais d’abord, la trique.
 
Ta société est calquée sur ce modèle puisque, rappelons-le, tu gères non pas un pays rempli d’adultes, mais d’enfants. Et quelle meilleure menace que celle de la trique, après le bonnet d’âne ? Je parle ici bien sûr de la police, ta police, seule habilitée à manier la trique, que tu vas donc exempter sans sourciller d’obligation vaccinale, alors que tu l’imposeras aux soignants –ta tête de turc préférée, celle que tu caresses d’une main, et que tu tabasses de l’autre en permanence depuis 4 ans.
 
Comme ce bon professeur profondément « républicain », tu en as tellement besoin, de ta tête de turc. C’est cet élève si consciencieux, qui fait bien tous ses devoirs le soir, et les rend à l’heure, mais qui en plus t’aide à ranger la classe, car il ne désire qu’une chose : que tu l’aimes. Et toi, tu en as forcément besoin, de ces soignants : il faut qu’ils rangent le bordel que tu as mis à l’hôpital et que tu continues de mettre, suppression de postes après suppression de lits, fermetures de services après fusion d’hôpitaux. Mais, de la même manière que tu vas sacquer impitoyablement, et plus férocement, cette petite tête de turc à la moindre incartade, car il faut bien sûr en faire un exemple, tu vas t’acharner sur les soignants de toutes les manières possibles. Et ceux-ci, malgré leurs cris, malgré leurs pleurs, malgré le fait que tu vas les menacer s’ils refusent de se faire vacciner, vont continuer à ranger consciencieusement ton bordel.
 
Tu es impayable : à ceux qui te demanderont à toi, petit prof sans envergure, pourquoi tu agis de la sorte, et ne punis pas de la même manière ce flic bruyant, grossier, mal élevé qui n’arrête pas de mettre le bazar dans la classe appelée « France », tu ne feras qu’une chose. Tu botteras en touche, car tu ne veux pas avouer ce que tout le monde sait déjà : c’est ton petit préféré, ton premier de la classe, celui dont tu as un besoin vital pour gérer correctement les choses qui sinon t’échapperaient.
 
Tes valeurs sont du vent, et tes actes le prouvent : tu te drapes dans la devise républicaine « Liberté, Egalité, Fraternité », mais dans ta bouche ces mots sont une insulte, car tu les appliques selon les individus et les circonstances, pas de la même manière pour tout le monde, ce qui s’appellerait « Justice ». Encore un de tes mots favoris, que tu uses à tout bout de champ, mais que tu salis en permanence. En France, sous ta houlette, « certains sont plus égaux que d’autres », et cela te va comme un gant.
 
Mais le pire dans tout ça ?
 
C’est que tu ne t’en rends même plus compte.
 
Une grande énigme, voilà ce que tu es pour moi, je dois bien l’avouer. Cette énigme, à force de te voir agir et œuvrer depuis tant d’années, m’interpelle de plus en plus : est-ce que tu es bête à ce point, au point de croire à tous les mensonges que tu profères en continu, ou bien es-tu à ce point machiavélique, à taper sur ton chien tout en affirmant ne pas comprendre pourquoi il veut te mordre ?
 
Je pense sincèrement que tu es un peu des deux : c’est selon les circonstances.
 
Tu es variable.
 
Souvent Véran varie, bien fol qui s’y fie.
 
Je suis si fier de ce bon mot -il est de moi, je l’avoue avec une arrogance qu’au moins j’assume-, car il te définit si bien.
 
Ces variations dans ta morale te démasquent aussi sûrement que ta police républicaine, qui, tout en prétendant « protéger », très souvent gaze, tabasse, éborgne et mutile à tour de bras.
 
« C’est pour notre bien » oooh ça, nous n’en doutons plus une seule seconde ! Tu n’arrêtes pas de le répéter, aidé en cela par des médias remplis de pressetituées qui n’ont plus de journalistes que l’avantage fiscal-un de plus que tu maintiendras becs et ongles, et justifieras comme à l’accoutumée, par une pirouette de plus, pendant que dans le même temps tu n’hésiteras pas une seule seconde à enlever 5 euros d’APL aux miséreux, histoire de les « responsabiliser ».
 
La « responsabilité », encore un terme dans lequel tu te drapes en toutes circonstances, pour mieux le subvertir. Ta responsabilité est à géométrie variable. Qu’une de tes ex députées appelle à envahir les permanences de tes collaborateurs, et aussitôt une de tes marionnettes appellera à ce qu’elle « assume les conséquences de ses actes ». La même marionnette qui a donné l’ordre d’énucléer des dizaines de manifestants pacifiques et qui n’en a jamais rendu compte une seule putain de fois.
 
Ta « responsabilité » à géométrie plus que variable inonde tous tes médias, fervents promoteurs de ton "ordre républicain".
 
Les médias ? Ce sont ceux par lesquels tu vas continuellement tenter de travestir la réalité.
 
Car tu as un besoin également vital de ce deuxième pilier : après le martyre des corps, celui des esprits. Partout marteler dans les esprits, comme un CRS avec sa matraque sur la gueule d’un manifestant, que « c’est pour notre bien », et pour ce faire tu inonderas tous les canaux possibles d’éléments de langage concoctés par ces startups dont tu raffoles, à grands coup d’argent public qui finira en grande partie au fond des narines de quelques publicitaires complètement hors sol, comme toi. A grands coups de nudge bien sentis, tu mettras en œuvre cette modernité qui vient de ta Terre Sacrée, ton modèle, ton Saint Graal : les USA en mode libertarien.
 
Ton nudge, comme le reste, dévoile tout de toi : c’est ce paternalisme abject, qui présuppose que les individus qu’on doit gouverner -pardon, gérer-, sont des enfants, des gamins capricieux qu’il convient de guider non pas directement à coups de trique, non pas tout de suite, mais pourquoi ne pas commencer par un discret « coup de coude ». Et bien sûr, si ça ne marche pas, la trique n’est jamais loin.
 
Et nous en sommes là.
 
Ton pass « sanitaire » en est le parfait exemple : ton nudge merdique, celui pour lequel tu t’es passionné et a dépensé des fortunes -rassure-toi, pas la tienne mais celle des autres-, n’a pas sufisamment bien fonctionné. Tu passes donc à la vitesse supérieure, et tes médias vont jouer pleinement leur rôle de péripatéticiennes du pouvoir. Ils vont pouvoir amalgamer sans aucun scrupule les « antivax », ces « complotistes » et autres « adeptes » des « théories » les plus « farfelues », avec les antipass, qui, comme moi, peuvent même être vaccinés (ehhh oui, tu dis quoi de ça ? Tu l’oublieras sans doute, trop gênant pour ta narrative), antipass qui s’inquiètent juste que tu partes en biberine, en sacrifiant sur l’autel du capital toutes les libertés les plus fondamentales.
 
Mais plus c’est gros et plus ça passe : c’est ce que tu crois, et de ce fait tes séides, les « journalistes », s’assoient sur la Charte de Munich comme sur le reste pour faire passer ta Sainte Parole sur tous les tons.
 
Tu parles « inclusion » et « respect des Droits de l’Homme », mais tu es comme cet imam chiite qui émettra une fatwa à la moindre contradiction un tant soit peu étayée.
 
Tu as pris cette fatwa : c’est ton pass « sanitaire », qui interdira désormais toute vie sociale normale à ceux qui légitimement, par ta faute même, doutent de ces vaccins à ArnM.
 
Tu es un intégriste obscurantiste qui s’ignore.
 
Car oui, encore une fois tu déplores les effets dont tu chéris les causes : ta gestion à la petite semaine de cette crise majeure –ta crise, la crise de ton système-, avec la litanie de ces ratés que tes médias n’arrêtent pas d’essayer d’enterrer (pas de masques, pas de tests, pas de lits, pas de respirateurs, les masques ne sont pas efficaces, ils le sont, rentrez chez vous, mais sortez pour aller bosser, ne vous rassemblez pas ça fait cluster, sauf dans le RER, etc. etc. ad nauseam) bref cette litanie infinie de tes avanies te pousse désormais au paroxysme de ce que ta logique tordue est capable de produire.
 
Un certificat de flicage numérique qu’ironiquement (encore une fois l’as-tu seulement remarqué, ou bien l’as-tu fait exprès) tu appelles « pass », comme si priver de liberté ou menacer de licenciement (et donc priver de ses moyens de subsistance) quelqu’un qui ne serait pas vacciné ne serait tout simplement pas l’enfermer dans une prison dont les barreaux sont sans cesse repoussés un peu plus loin. Ton « pass » est une prison, et ta « démocratie » en est la cage.
 
En fait, je me rends compte à ce point de mes réflexions que la punition est ce qui te caractérise le mieux : tu punis à tour de bras, encore une fois, ceux que tu considères comme des gamins turbulents. Décidément on n’en sort pas.
 
Vous avez osé douter de mes décisions ? Vous serez punis.
 
Vous osez remettre en cause ma gestion, moi, l’être exceptionnel, éclairé, véritable phare de la pensée libérale, qui a tout sacrifié pour vous ? Vous allez le regretter.
 
Bande d’ingrats : vous serez privés de tout, jusqu’à ce que vous cédiez. Je vous disciplinerai.
 
Comme le gamin insolent qu’on veut éduquer, vous serez privés de tout ce qui vous permet de tenir le coup, jour après jour, sans péter les plombs, jusqu’à ce que vous rentriez dans le rang. De ce qui fait votre Humanité même. Plus de sucreries d’un côté, plus de culture et de bons moments, de l’autre. Plus de cinés, de restaus, d’autonomie financière (un peu comme si le salaire n’était que de l’argent de poche).
 
Encore une fois d’ailleurs, tu transpires le hors-sol : comme la majorité de ces Français que, pour n’avoir jamais vécu comme eux, tu ne comprendras jamais, il ne t’est jamais venu à l’idée qu’avec un salaire médian de 1500 euros, et une famille moyenne de 4 bouches à nourrir, les sorties, les restaus, les cinés, sont plutôt rares, voire inexistants.
 
Tu te targues d’être in, mais tu es off en permanence (tu as vu, tu me contamines, je commence à parler comme toi).
 
Tu es tellement connecté, et en même temps si déconnecté du réel.
 
Très bientôt, sois en sûr, il va te rattraper.
 
C’est bien cela qui constitue l’essentiel de ta bêtise : tu es cynique, mais tu ne t’en rends même pas compte.
 
Tu creuses ta propre tombe avec tes dents, en te plaignant d’avoir les gencives qui saignent.
 
Tu vis dans un monde imaginaire, entouré de tes semblables, une petite poignée de privilégiés-les vrais, pas ceux que tu désignes continuellement à la vindicte populaire au travers de tes médias serviles, possédés par 9 oligarques multimilliardaires. Actionnaires, rentiers, banquiers, grands patrons, hauts fonctionnaires… la liste peut paraitre interminable, mais elle n’est constituée que de quelques centaines de personnes.
 
Si peu face aux masses que tu prends un malin plaisir à martyriser.
 
Si peu.
 
Et au fond de toi, même si à cette simple évocation tu changeras de sujet, comme à ton habitude, je crois que tu le sais.
 
Quoi que tu en dises, la minorité anti démocratique, violente, séditieuse, et profondément injuste, c’est toi et ton camp. Et tu le sais.
 
Tous tes actes le prouvent : c’est pour ça que tu mens en permanence. A tout prix, préserver la narrative, l’histoire officielle quoi qu’il en coûte. Même si ça crève les yeux à beaucoup trop de monde.
 
Donc tu prétends connaître le réel, mais tu le travestis en permanence.
 
Ce réel que tu te targues de bien connaître, est en train de s’amalgamer en une énorme boule de frustrations, colères, désespoirs, espoirs.
 
Aujourd’hui désorganisé, multiple, épars.
 
Tu t’efforces, avec l’aide de tes séides, de le minorer continuellement.
 
« Seulement 2500 manifestants antipass et antivax » à Toulouse, titreront tous tes pressetituées, alors que les images, édifiantes, montrent une foule énorme, au jugé au moins dix fois plus importante.
 
Il est vital, estimes-tu, de continuer de mentir à ce sujet, comme sur pratiquement tout le reste. En cela réside ton cynisme, et c’est ce qui te perdra. Car cette façon de fonctionner démontre ta faille : tu penses qu’il suffit de dire à tous les gamins de la classe que s’ils ne s’arrêtent pas immédiatement de mettre le bazar, ils seront punis, voire exclus de l’école.
 
Mais la France n’est pas une salle de classe, et les Français sont beaucoup de choses, mais certainement pas, dans leur majorité, des gamins qu’on peut mépriser, infantiliser et maintenir sous cloche en permanence.
 
L’Histoire même de ce pays nous a toujours enseigné, à ton corps défendant, que les choses peuvent changer vite, très vite. Tu refuses de le voir, donc demain tu voteras.
 
En bon petit soldat que tu es, tu voteras ta saloperie, et tu t’en réjouiras, tu la promouvras, tu publiciseras ces « douloureuses mais temporaires et bonnes mesures ».
 
Dans la foulée tu réaffirmeras ton « attachement à la démocratie ».
 
Une nouvelle preuve de ton aveuglement : encore une fois tu crois que nous sommes en démocratie, et que tu te bats pour elle, et que tu fais partie de ceux qui la sauvent contre elle-même.
 
Alors que tu n’es juste qu’un incendiaire qui déplorera l’incendie qu’il aura lui-même allumé.
 
Allez, pour te faire plaisir, je passe allègrement ce point Godwin que tu attends impatiemment, car au fond, il te va si bien, et il te donnera un peu de grain à moudre : tu es comme celui qui commandita l’incendie du Reichstag en 33, ce qui lui permit de faire passer facilement ses lois d’exception. La même personne dans les deux cas.
 
Ca y est, je l’ai fait !
 
Vas-y, fais-toi plaisir : lâche tes chiens sur moi. Je le mérite, sans aucun doute.
 
Tu as désormais une belle branche à laquelle te raccrocher… profites-en avant qu’elle ne se brise.
 
Valide mon propos tout entier en le faisant.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.72/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • Lampion Lampion 22 juillet 14:20

    « Mais la France n’est pas une salle de classe, et les Français sont beaucoup de choses, mais certainement pas, dans leur majorité, des gamins qu’on peut mépriser, infantiliser et maintenir sous cloche en permanence. »

    hem !


    • Adèle Coupechoux 22 juillet 18:18

      @Lampion

      Hem... smiley


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 22 juillet 19:20

      @Lampion
      Hem ... !


    • zygzornifle zygzornifle 23 juillet 09:42

      @Lampion

       En raison de signalements pour non respect de la vaccination, vous ne pouvez plus réagir sur cet article.


    • MagicBuster 22 juillet 14:29

      Faut tuer les méchants, comme ça les gentils vont gagner.

      Par contre,

      je n’ai pas encore trouver comment tuer gentiment les méchants,

      En effet, si on tue trop méchamment, on se ferai aussi tuer par un gentil...

      Trop de gentillesse, ça fait peur ^^

      A moins qu’un virus... oups . . .


      • babelouest babelouest 23 juillet 13:40

        @MagicBuster autrefois certaines personnes considérées à la naissance comme du sexe féminin, se révélaient avec le temps très dures, au point qu’on les appelait des viragos. Était-ce en raison d’un virus ? Je ne sais pas (vir est le membre de mot relatif au sexe, comme dans viril). En tout cas, certain(e, i k, p,, x...) aujoud’hui s’évertuent à brouiller les pistes, peut-être pour cacher la dureté de quelques-unes. Ou la mollesse criminelle de quelques-uns. En tout cas cela ne concerne que quelques milliers de personnes sur la France entière. Les anomalies normales qui confirment la majorité.
        .
        Pour donner des exemples, Marie-Antoinette n’était qu’une femme normale, née où il ne fallait pas, et son mari n’était qu’un brave homme plutôt conciliant qui jamais n’aurait voulu se retrouver à la tête de la France : c’est pourquoi des vicieux, des pervers le leur ont fait payer, comme c’est courant aujourd’hui quand des citoyens intelligents font mine de dévoiler le pot-aux-roses (celui qui empeste le cimetière). Le plus rompu à ce jeu-là était né dans la ville peu connue de Jarnac (sauf par son excellent cognac Courvoisier – publicité gratuite – mais qui vaut d’être connue), lointain parent d’une dame que j’ai connue, dernière représentante en les lieux d’origine de la famille Desmier d’Olbreuse, ; la plus représentative fut cette dame d’atours, exilée à La Haye (elle était protestante évidemment) au XVIIe siècle, que Louis XIV dans ses lettres qu’il lui envoyait qualifiait de « ma cousine » en gage d’estime, et qui finit par se marier avec le Duc de Brunswick : sa fille fut à la fois la mère du futur George II du Royaume-Uni, et grand-mère du Grand Frédéric de Prusse.
        .
        Ce Monsieur, d’après ce que j’ai peu en comprendre – les médias sont muets là-dessus – visita plusieurs fois cette lointaine cousine dans les années 1985-1995, et je me demande s’il n’en a pas profité, via cette cousine, de réussir à avoir des entrevues avec le père d’un copain, « toucheur » très efficace même contre les cancers. C’est pourquoi je fus tellement marri quand, le consultant via un rendez-vous obtenu par son fils vrai ami de collège, puis collègue, il déclara à ma femme , l’air consterné : non, ce ne sont pas de simples pieds qui se tordent, et JE NE PEUX RIEN FAIRE. Aujourd’hui, il y a plus de dix ans qu’elle est décédée. Alors que, malgré une maladie bien avancée, le Prés.Mitterrand qui le savait dès la fin du premier mandat, a tenu à en assumer un second. Ce n’était « qu’un cancer... ».


      • Arogavox Arogavox 22 juillet 14:55

        Voilà qui fait penser à la fable de l’agneau qui essayait d’assagir le loup ...

         en croyant qu’aucun de ses copains n’était complice du berger (véritable cause première de mort prématurée parmi les ovidés) 


        • xana 22 juillet 15:27

          Moi j’attends patiemment.

          La colère des Français continue de monter.

          Ca va finir par un bain de sang. Il en faut quelquefois quand le sang est pourri.

          Macron, as-tu préparé ton point de chute ? En Israël, évidemment.

          Pour tes complices ce sera l’échafaud. Et qui sait pour toi ?.

          Adolf Eichmann se sentait bien tranquille en Amérique du Sud, jusqu’au jour où...


          • Fergus Fergus 22 juillet 18:45

            Bonjour, xana

            « La colère des Français continue de monter. »
            Ce discours, on l’entend de manière récurrente depuis au moins depuis le mandat de Sarkozy. smiley Sarkozy, Hollande, Macron, autant de présidents dont on clamait de manière péremptoire sur le web qu’ils ne finiraient pas leur mandat. smiley

            « Ca va finir par un bain de sang »
            Au minimum ! smiley

            Je crains pour vous  mais j’espère pour la société  que vous ne soyez dans le fantasme...


          • troletbuse troletbuse 22 juillet 19:04

            @Fergus
            Fergus,, l’homme qui se couche plus vite que son ombre


          • Furax Furax 22 juillet 20:34

            @xana
            Je crois que ça va finir dans un bain d’extrême ridicule.
            Et, malheureusement, on sera tous éclaboussés !


            https://twitter.com/ArianeWalter/status/1417877577813921796

            https://twitter.com/capteric1/status/1417699917502418944


          • Fergus Fergus 22 juillet 21:11

            Bonsoir, troletbuse

            Non, je ne me « couche » pas, je fais travailler ma tête et, le cas échéant, évoluer mon opinion si les faits me démontrent qu’il est nécessaire d’évoluer, voire de changer d’avis.

            Rien à voir, évidemment, avec vous qui restez, quoi qu’il arrive, arc-bouté sur des convictions avant tout dictées par votre haine du pouvoir. Quoi que puissent dire les autorités en place ! Quelles que soient les circonstances ! Bref, systématiquement !!!


          • troletbuse troletbuse 23 juillet 00:19

            @Fergus
             smiley  smiley  smiley


          • troletbuse troletbuse 23 juillet 00:21

            @Fergus
            Effectivement, vous n’avez pas besoin de vous coucher, vous y êtes déjà  smiley


          • MoustiK MoustiK 23 juillet 01:36

            @troletbuse

            Puisque notre Fergus national que le monde entier nous envie vous le dit :
            "je fais travailler ma tête et, le cas échéant, évoluer mon opinion si les faits me démontrent qu’il est nécessaire d’évoluer, voire de changer d’avis.

            "

            Qu’en termes galants ces choses-là sont mises (Molière-Le Mysanthrope)

            Dans un langage plus direct il aurait pu dire (ou chanter) :
            https://www.youtube.com/watch?v=abZirUDx2Ps


          • zull 23 juillet 10:43

            @Xana

            C est calculé aussi .. le mandat présidentiel ramené à 5 ans empêche trop de colère de s’accumuler et permet de donner le change a la meute en leur faisant croire qu’ils ont été entendu ...


          • tonimarus45 23 juillet 12:57

            @troletbuse bonjour—les individus« faux jetons » tels que ces « fergus » trouveront toujours des pretextes et des excuses pour justifier leurs virages de bord, leurs grands ecarts, leurs reniements a ce qu’il defendaient hier avec vigueur ;Pire ils critiqueront ceux comme vous, ou comme moi qui n’ont pas adheres a leur « tournage de casaque »


          • tonimarus45 23 juillet 13:00

            @Fergus Tout a fait soyez rassure votre « macron » ne risque rien, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles girouette vous etes girouette vous restez


          • tonimarus45 23 juillet 13:05

            @Fergus—Et dire que vous avez trouve diffamatoire loesque je vous avez accuse d’etre un « affabulateur » ---En coipie /colle , et ce n’st pas de moi---«  »«  »«  »«  »

            Montagnais 21 juillet 15:24

            Plein d’excellents commentaires, d’excellents liens, de fortes vérités ...

            ..

            sauf le Fergus, benêt, collabo, faux-cul, idiot, injustifié, ne donnant aucun lien, ballot, mouton, bafouilleux taille-pipe sous-ordre des oppresseurs et des labo’s ... je pèse mes mots

            ..

            Fergus est un bon zozo digne de Mac-Haron-Pfizer-Kill Gates-Beuzeno qui a dit (c’est concret .. vérifiable, vrai) : « Il est plus temps de réfléchir »

            ..

            ..« Il est plus temps de réfléchir » .. privilège que la France ne partage — dans le monde entier — qu’avec le Taljonkistan et le Vatican

            ..

            Ah moins que Fergus soit un provo se donnant le rôle de faire éclore une prise de conscience. Auquel cas, Bravo


          • DantonQ DantonQ 23 juillet 13:08

            @troletbuse
             Beaucoup de français hélas sont des mougeons, ce drôle d’animal hybride 100% français ...https://imgbox.com/gallery/edit/9dYysHy7Pa/asaeczFIeMrJSfkn


          • babelouest babelouest 23 juillet 13:45

            @MoustiKla grande différence entre la girouette et l’alouette (euh en fait il y en a deux) :
            — l’alouette, face au soleil, clame dans un chant subtil sa joie de vivre.
            — la girouette vire à tout instant en fonction du vent, et son grincement énerve, énerve...


          • tonimarus45 24 juillet 08:42

            @Fergus---Puisque c’est apres avoir bien «  »«  »reflechi«  »«  »( parce que les antivaccins, les anti pass souvent non anti vaccins, ne reflechissent pas) que vous avez change d’avis, posez vous la question « Pourquoi une majorite de nos elus si surs de ce vaccin refusent le pass sanitaire pour eux meme et donc la vaccinnation ????pourtant dans leurs assemblees ils risquent fort d’etre des centaines alors que la jauge pour ne pas avoir besoin de pass est de cinquante si l’on veur aller dans des parcs d’attractions, au cinema ,au theatre, au concert ect ; ce »faites ce que je dis mais pas ce que je fais", est assez inquietant ???et pareil pour les forces de l’ordre qui viendront vous controler bien souvent sans masques et sans etre vaccines ???Et pareil pour les transports ou il faudra le pass donc etre vaccine pour s’assoir dans un tgv mais pas dans les trains de banlieu et le metro ou aux heures de pointe les usagers sont epaule contre epaule, serres comme des sardines


          • nanobis 22 juillet 15:39

            Pourquoi cette zizanie le problème est simple :

            Le vaccins ou autres est -il , sont ils efficaces ?

            Il semble qu’ils ne le sont guère. Démontrons ça , mais cela ne sera pas facile S’ils le sont alors vaccinons nous sans réticence.

            Sinon refusons cette vaccination !


            • Jelena Jelena 22 juillet 15:45

              @nanobis >> S’ils le sont alors vaccinons nous sans réticence.

              Pssst... Cadeau.


            • véronique 22 juillet 18:24

              @nanobis

              Oui vous avez raison, le problème est simple. 
              Mais peut-être bien que si on creuse un peu, on va s’apercevoir que la réalité de l’épidémie n’est pas du tout celle dont on nous parle à longueur de journée, que les vaccins ne sont peut-être pas aussi efficaces que ça, que peut-être ils ne sont pas assez sûrs.
              Alors le mieux c’est d’éviter d’en parler. 


            • Fergus Fergus 22 juillet 18:50

              Bonjour, nanobis

              L’intérêt des vaccins, même s’ils ne sont pas suffisamment efficaces, est de prémunir des formes graves de la maladie, et de ce fait de diminuer très fortement le risque d’une saturation des structures hospitalières, et notamment des services d’urgence et de réanimation !
              D’où l’évident intérêt de la vaccination.
              Et plus vite un maximum de Français sera vacciné, plus vite nous reviendrons à une vie normale sans risque de confinement ni passe sanitaire !!!


            • Jelena Jelena 22 juillet 19:02

              Revoilà le Fergus qui de nouveau vient nous dire : « le QRcode c’est la liberté ! »... On voit que ça revient cher de placer les vieux en Ehpad, les enfants y réfléchissent en deux fois.


            • joletaxi 22 juillet 19:15

              @Fergus

              amen


            • Clocel Clocel 22 juillet 19:26

              @Fergus

              Amen...


            • sirocco sirocco 22 juillet 20:47

              @Fergus

              Merci, Fergus, de nous rappeler ce que la totalité des merdias nous serinent à longueur de journée, on avait tendance à l’oublier ...


            • Fergus Fergus 22 juillet 21:14

              Bonsoir, sirocco

              Je n’écoute pas les médias. Je réfléchis et je me positionne en fonction des évènements et des solutions qui me semblent les plus adaptées pour sortir d’un problème !


            • simir simir 23 juillet 08:44

              @nanobis
              Ce n’est pas uns question d’efficacité mais une question d’effets secondaires à long terme pour les vaccins à proteïne recombinante, pour ceus à ADN et ceux à ARNm


            • simir simir 23 juillet 08:45

              @Fergus
              "Et plus vite un maximum de Français sera vacciné, plus vite nous reviendrons à une vie normale sans risque de confinement ni passe sanitaire !!!"
              Comme aux Séchelles où sur le Queen Mary !!!!


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 juillet 09:03

              @simir
               
               Fergus est devenu un missionnaire de la démocratie totalitaire dont Macron est le délégué pour la France.
               
              La démocratie totalitaire, qui nous fait aimer la peur qu’elle nous inspire, tu l’aimes ou tu la quittes.
               
              Les insoumis n’y auront pas leur place. C’est ça que Fergus appelle la vie normale.


            • I.A. 23 juillet 09:15

              @Fergus

              « Je réfléchis et je me positionne en fonction des évènements et des solutions qui me semblent les plus adaptées pour sortir d’un problème ! »

              Trop chou, comme réponse ! N’aviez pas remarqué qu’en l’état, le problème, ce sont les solutions ?!? Et vous réfléchissez, dites-vous... !


            • Attilax Attilax 23 juillet 11:57

              @Fergus

              Tu n’écoutes pas les médias, mais ceux-ci t’ont fait changer d’avis, paraît-il ?

              Tu « réfléchis » mais ta solution c’est de t’asseoir sur les principes essentiels de notre pays au nom de... la saturation des hostos, liée aux suppressions de lits décidée par le pouvoir que tu défends ??

              Tu n’aimes pas la démocratie directe, tu n’aimes pas les GJ, tu n’aimes pas les radicaux (proches de la racine), tu méprises systématiquement ceux qui questionnent le système...

              Pourquoi votes-tu « insoumis » (paraît-il) ? Ça n’a aucun sens, tu es un bourgeois dans l’âme. Ce qui compte pour toi, c’est surtout que rien ne change trop et que ce qui te reste de vie soit confortable, fut-elle un enfer pour « les autres », qui ne pensent pas comme toi...

              Toi, finalement, le masque, tu l’auras toujours porté. Je comprends qu’il ne te dérange pas. Tu ne le fais tomber que lorsqu’il devient obligatoire pour tous, c’est assez drôle.

              On sait ce que tu es, dorénavant. C’est bien, c’est plus clair ainsi. Bravo pour ce coming out tardif, Fergus.


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 juillet 13:41

              @Francis, agnotologue
               
               le projet de Pass sanitaire est de facto un certificat d’allégeance à la Nouvelle société qui se met en place, j’ai nommé la Démocratie totalitaire,
               puisque la vaccination est un acte volontaire.
               
              « La Démocratie totalitaire, tu l’aimes ou tu la quittes. »
               
              C’est la devise qui annule et remplace « Liberté, Égalité, Fraternité ».


            • babelouest babelouest 23 juillet 13:50

              @véronique, voyons Véronique, ne soyons pas si pusillanimes, n’hésitons pas à DIRE le VRAI.
              — les « Vaxxxxins » ne sont pas CONTRE la maladie, ils l’apportent
              — l’épidémie n’est que celle que répandent les vaxxxins
              — il est nécessaire, oui, NÉCESSAIRE de le clamer partout.


            • Fergus Fergus 23 juillet 17:32

              Bonjour, Attilax


              "Tu n’écoutes pas les médias, mais ceux-ci t’ont fait changer d’avis, paraît-il ?"

              Pas du tout ! J’ai changé progressivement d’avis au cours des mois d’avril et de mai au vu notamment des graves problèmes psychologiques et scolaires des jeunes.

               

              "Tu n’aimes pas la démocratie directe"

              Je suis au contraire très favorable à l’émergence d’une "démocratie directe", Et 100 % favorable au RIC sur de nombreux thèmes. Reste à définir la forme de cette "démocratie directe", et c’est loin d’être une tâche aisée !



              "tu n’aimes pas les GJ"

              Faux  ! Je n’ai jamais écrit quoi que ce soit contre les Gilets jaunes, et j’ai même soutenu ceux de ma ville, malgré la grande disparité de leurs attentes ! Ce que je leur ai reproché, c’est de ne pas aller au bout de la démarche en créant une plateforme consensuelle de revendications et en refusant de faire émerger des porte-paroles reconnus.

              A suivre...





            • Fergus Fergus 23 juillet 17:32

              Suite...

              "tu n’aimes pas les radicaux"

              Faux  ! J’ai d’ailleurs toujours voté pour un parti radical, du PC à LFI en passant par le NPA et le FdG ! Ce que je n’aime pas, ce sont les comportements par trop sectaires qui coupent toute possibilité de victoire présidentielle en faisant fuir les électeurs modérés !!!



              "tu méprises systématiquement ceux qui questionnent le système"

              En aucune manière ! « mépriser » n’est d’ailleurs pas dans mes gènes. Et il y a de nombreux sujets sur lesquels je me suis mobilisé depuis des décennies.



              Merci de m’avoir lu jusqu’au bout.


            • Fergus Fergus 23 juillet 17:34

              Bonjour, babelouest

              Sur le commentaire de 13 h 50 : smiley  smiley  smiley Mieux vaut lire cela qu’être aveugle !


            • babelouest babelouest 23 juillet 18:43

              @Fergus ce sont les GJ qui ont tout compris : sans « porte-parole », les Grands ne trouvent personne à manœuvrer. Cela doit bien les énerver, parce qu’apparemment cela recommence.


            • Shawford, Fufutologue Shawford, Fufutologue 23 juillet 18:47

              @babelouest

              Je pense même qu’il y aura encore plus de méfiance contre toute forme personnification et de récupération, là. En tout cas pour demain il y a un message qui pèse tous azimuts pour un tous en blanc et sans affiliation, on va juger sur pièce.


            • Attilax Attilax 23 juillet 19:59

              @Fergus

              Blablabla. On a parlé de tout ça, plein de fois, et le moins qu’on puisse dire, c’est que ta langue est fourchue.

              Je me souviens de nos discussions sur la démocratie directe : tu ne la conçois pas sans représentation.

              On a parlé des GJ, tu les voyais comme des abrutis et des fachos.

              On a parlé radicalité et tu en as une peur bleue qui te fait justifier toute répression gouvernementale. À chaque fois. Tu es tout ce que décrit Bégaudeau dans « Histoire de ta bêtise », cité ici en référence : le nouveau visage « cool » de la bourgeoisie « de gauche ». Enfin « cool » jusqu’à ce que... J’imagine que tu ne l’as pas lu ? Je comprends mais ne compatis pas.

              Tu juges les abstentionnistes ou le vote blanc, toi qui votes inutile depuis des années.

              Non, Fergus, tu ne penses pas. Et tes votes éparses et faussement rebelles le montrent bien : tu votes tendance pour pouvoir te justifier, peu importe qu’il s’agisse du NPA, des cocos (Snowball ou Napoléon ? Choisis komrad !) ou autres tocards hier fdg aujourd’hui fdp... Même là dessus tu n’es pas cohérent. Si tu pensais, tu saurais que le vote est un instrument de contrôle et de domination et que tout le monde se fout de tes dernières tendances, surtout le pouvoir qui se moque des couleurs politiques, LREM en est la preuve et la quintessence.

              Faux gauchiste, faux humaniste, faux discours. Tu es un faussaire, autrefois habile, aujourd’hui grossier.

              Tu aimes te donner le beau rôle à peu de frais, mais j’ai de la mémoire, Fergus.

              Et quand tu jouis visiblement en nous précisant que de toute façon on l’aura dans l’os que ça nous plaise ou non avec un smiley, personne n’est dupe à part toi-même sur ce que tu es vraiment : un normopathe qui se voudrait rebelle (pas trop, hein) mais ne fait que relayer systématiquement la propagande officielle, tout en prétendant être un « esprit libre ». Quelle blague. Ton maître, c’est le système, quel que soit celui qui s’en sert, et tu nous le prouves magnifiquement aujourd’hui où la devise « Liberté, Égalité, Fraternité » vole en éclat sous tes quolibets et tes applaudissements.

              Tu peux continuer à te voir comme un « chic type de gauche » mais tu seras bien le seul dorénavant. Comme la « gauche » est maintenant seule à se trouver de gauche, faute d’électeurs.


            • chantecler chantecler 24 juillet 09:17

              @babelouest
              Vrai !
              Quand un mouvement se choisit un leader , il est cuit .
              Ou le leader se fait bouffer , récupérer , etc etc ....
              Ou il est dénigré , diabolisé , accusé de je ne sais quelle faute , délit ou perversion , l’idéal étant un machin très difficile à prouver et qui devient un casse tête pour la justice déjà surencombrée , etc etc
              Et le mouvement se désagrège dans le temps .
              .....
              La division est elle aussi très efficace , voire mortelle .
              Et c’est si facile de dresser les gens les uns contre les autres , à croire que c’est une maladie et qu’il n’y a pas de vaccin .
              D’ailleurs s’il y avait vaccin , le pouvoir le ferait disparaître illico : trop dangereux et en outre il ne rapporterait rien aux investisseurs .


            • Taverne Taverne 22 juillet 16:22

              « Injection, j’écris ton nom ! »

              « Injection, j’écris ton nom ! » est un poème d’Olivier Veran.

              Sur les murs de la clinique de mon ami, j’écris ton nom : injection !

              Sur les murs des laboratoires, ces gentils lobbys, j’écris ton nom : injection !

              Bon, je vous ferai grâce du reste car tout dans ce goût-là. Si tant est que l’on puisse nommer cela du goût...


              • Laulau Laulau 22 juillet 16:32

                C’est la Nouvelle vague, nouvelle vague !

                Plein de positifs pcr !!!
                Oui mais sur combien de tests ? On ne sait pas mystère ! Mais on peut parier que le passe sanitaire va pousser à faire encore plus de test et donc plus positifs. Elle est pas belle la vie pour les les alarmistes ?

                Par contre nous avons moins de morts que chez nos modèles « vaccinatoires ».
                Moins qu’au Royaume-Uni, bien moins qu’au États-Unis et Israël est entrain de nous rattraper. Mais rassurez vous là bas, tous ces vaccinés sont morts d’une forme bénigne de la maladie, puisque le vaccin protège des formes graves !


                • madiran 22 juillet 19:24

                  @Laulau

                   " Mais rassurez vous là bas, tous ces vaccinés sont morts d’une forme bénigne de la maladie, puisque le vaccin protège des formes graves !"

                       merci pour ce rayon de soleil !


                • Attilax Attilax 23 juillet 11:59

                  @Laulau

                  Si on faisait des tests de QI, on aurait des pics d’abrutis.


                • babelouest babelouest 23 juillet 13:52

                  @Laulau au contraire, les formes graves actuelles sont TOUTES causées par le pseudo-VAXXXIN.


                • phan 23 juillet 13:59

                  @Attilax


                  ...
                  Manuel - QI moyen de 84 (Valls), Manuel est un diminutif d’Emmanuel n’est ce pas Mr le Président ?
                  Olivier - QI moyen de 86,5 (Véran)
                  Caroline - QI moyen de 86,5 (Fourest)
                  Gabriel - QI moyen de 89 (Attal)
                  Anthony - QI moyen de 90 (Fauci)

                  ....

                  Il parait que Didier a un QI de 180


                • troletbuse troletbuse 24 juillet 06:24

                  @phan

                  Une étude sur le QI des politiques

                   

                  Xi Jinping : 153

                  Poutine : 148
                  De Gaulle : 145

                  Pranab Mukherjee 145

                  Giscard : 143

                  Asselineau : 142
                  Jacob Zuma : 139

                  Rousseff : 134
                  Pompidou : 132

                  Bayrou : 125

                  Merkel : 124

                  Obama : 119

                  Mélanchon : 115
                  Juppé : 107

                  Netanyahou : 107
                  Le Pen (père) : 106
                  Mitterrand : 105

                  Fillon : 104

                  Cameron : 101
                  Chirac : 97

                  Villepin : 96
                  Hollande : 96

                  Sarkozy : 95
                  Valls : 94

                  Le Pen (fille) : 92
                  Le Pen (nièce) : 91
                  Macron : 91



                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juillet 07:55

                  @troletbuse
                   
                   smiley
                   
                   manquent Donald Trump et Jojo Biden à l’appel


                • troletbuse troletbuse 24 juillet 10:30

                  @Francis, agnotologue
                  Cette étude a plus de 4 ans. Je l’avais copié. Elle a disparu de la toile.


                • Une manif éclate devant le Sénat à Paris. Beaucoup de monde est en train d’arriver sur place.

                  https://t.me/Laveritecensure/2695


                  • https://t.me/quoi2news/3181

                    Moins de 10 min dans un TGV pas besoin de passe sanitaire. Plus de 10 min passe sanitaire obligatoire.

                    Véran est plus qu’un imbécile , c’est un imbécile ++++



                    • troletbuse troletbuse 24 juillet 10:43

                      @SPQR complotiste chasseur de comploteur...
                      Un con, un idiot manœuvré par le Poudré comme tous les ministres


                    • Adèle Coupechoux 22 juillet 18:17

                      Demain tous crétins, plus qu’une prophétie...


                      • Le421... Résistant Le421... Résistant 22 juillet 18:40

                        Je me suis toujours méfié des grands donneurs de leçon qui cochent toujours toutes les bonnes cases.

                        S’ils se tiennent à carreau comme ça, c’est juste pour mieux faire oublier les cadavres qu’ils ont dans leur placard...


                        • anamo 22 juillet 21:22

                          Le vaccin est caractérisé par le couple Bénéfice Risque.

                          Le vacciné est un peu masochiste car prêt à assumer le risque.

                          Le vacciné est totalement altruiste car le bénéfice est collectif.

                          Quid du non-vacciné !


                          • pemile pemile 22 juillet 21:32

                            @anamo « Quid du non-vacciné ! »

                            Bonne question, attendons leurs réponses ? smiley


                          • Ouam Ouam 22 juillet 21:47

                            @anamo
                            "..Le vacciné est totalement altruiste car le bénéfice est collectif.

                            "
                             
                            Ben non.... ca c’est une connerie x fois répétée...
                             
                            Et meme répétée 1000 fois cette connerie elle ne deviendra pas veritée smiley
                             
                            Comme la terre plate et c’est le soleil qui tourne autour de celle ci
                            Est tout aussi faux , c’est l’eternel obscurantisme annonné par les talibans de la vaccinnation


                          • Emohtaryp Emohtaryp 22 juillet 21:53

                            @anamo

                            « un vaxxin si sûr qu’on vous menace pour vous faire piquer contre une maladie si mortelle qu’il faut vous tester pour savoir si vous l’avez »

                            Le fabriquant n’est pas responsable
                            Le gvt et l’état ne sont pas responsables
                            Le docteur n’est pas responsable
                            Le vaxxinateur n’est pas responsable
                            Les assurances ne sont pas responsables
                            Mais le non vaxxiné serait irresponsable ?

                            Allez vous faire charlataniser mille fois si tel est votre bon vouloir, mais laissez tranquille les autres, conseil d’ami.....


                          • sirocco sirocco 23 juillet 01:42

                            @anamo
                            « Quid du non-vacciné ! » 

                            Le non-vaxxiné protège son système immunitaire naturel. Et il a bien raison !


                          • byle 23 juillet 13:57

                            @anamo
                            Trompette va !
                            Totalement altruiste.... smiley smiley smiley 
                            La plupart se font vacciner parcequ’ils font là où on leur dit de faire. La solution serait une plume dans le fion qu’ils se pavaneraient tous fièrement avec. L’autre plupart n’a pas envie de chier ses vacances, ou de perdre son boulot à la rentrée... 
                            Le voilà ton altruisme. 


                          • C’EST LA GUERRE, C’EST LE COMBAT , C’EST LA MORT QU’ILS CHERCHENT ALORS ON LES FERA DISPARAÎTRE TOTALEMENT ....


                            https://www.bvoltaire.fr/les-non-vaccines-doivent-se-bouger-le-cul-sinon-ils-auront-une-vie-de-merde-faut-voir-comme-ils-nous-parlent/

                            Pour un conseiller ministériel cité par Libé, « ça va être primauté aux vaccinés et vie de merde pour les non-vaccinés »


                            • https://t.me/AnonymeCitoyen/1322

                              L’Assemblée Nationale vient d’adopter l’article premier du projet de loi Sanitaire qui prévoit la généralisation du pass sanitaire, et prolonge l’Etat d’urgence sanitaire jusqu’au 31 décembre à 132 voix pour, 106 contre.


                              • https://lesakerfrancophone.fr/la-guerre-culturelle-en-europe-lintention-liberale-devient-illiberale

                                Tout d’abord, ils ont conduit de nombreux Européens au bord de la folie en essayant de s’appuyer sur la « guerre » contre le Covid pour imposer un ethos de soumission de temps de guerre à un commandement centralisé de la « guerre ». En tant que stratégie, elle aurait pu être quelque peu convaincante, si ce n’était l’incompétence totale avec laquelle le « commandement » de l’UE a géré la campagne de distribution des vaccins, et le caprice avec lequel les confinements ont été imposés, levés puis réimposés arbitrairement.

                                Le fait que tout cela faisait partie intégrante d’un « projet pilote » secret pour une ingénierie sociale et économique plus large (un reset) de la sphère publique a été révélé, premièrement, par le fait que le commandement de l’UE a « fétichisé » de manière si évidente ses « révolutions » verte et LGBTQI.

                                Et, deuxièmement, lorsque Christine Lagarde a placé cette semaine l’« urgence » climatique au centre même de la politique de la BCE. Désormais, les achats d’obligations de la BCE seront dirigés vers les seuls actifs éligibles, c’est-à-dire vers les obligations vertes conformes aux objectifs ESG de l’UE. L’assouplissement quantitatif des obligations d’entreprises s’est révélé être un mécanisme de contrôle extrêmement efficace pour les banques centrales, en limitant l’accès aux capitaux pour les « mauvais acteurs ».



                                • https://twitter.com/DIVIZIO1/status/1418413579733282818

                                  Je le dis depuis des semaines et reprenez mes diviz hebdo : l’industrie rêve d’un monde où les essais cliniques se font sur 6 mois et pas sur 3 ans ! On donne une amm conditionnelle en urgence puis pour susciter la confiance on la convertit en def avant l’heure


                                  • Il n’y a point de cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice....
                                    Montesquieu

                                    • Un générale qui parle de Macron.

                                      Lors de la présentation de son livre L’équilibre est un courage, celui-ci avait dit, quant à lui : « Dans l’armée, on sait pourquoi on peut aller jusqu’au sacrifice suprême. »

                                      La comparaison entre les deux phrases disqualifie l’auteur de la première et il faut s’étonner que l’arrogance dénuée de la moindre légitimité de la formule macronienne ne soit pas davantage dénoncée.

                                      Voilà un homme qui a évité soigneusement d’effectuer son service national alors que celui-ci n’avait pas encore été suspendu, un homme qui n’a donc jamais été soldat, qui sans beaucoup d’expérience a été propulsé, à la suite d’un coup d’État médiatico-judiciaire à la présidence de la République, un homme qui est ainsi devenu le « chef » des armées, un homme qui a fait de la repentance et, donc, de l’accusation de nos armées le fil rouge de sa politique de l’Algérie au Rwanda, et c’est cet homme qui prétend redonner du sens à leur commandement !


                                      • D’ici l’été 2022 , on verra la gueule que feront les dépositaires du Pass Sanitaire .

                                        Quand ils auront été contraints à la 4ième dose de vaccin pour garder la validité du pass sanitaire ....

                                        Rigolez bande d’abrutis , puis se profilera 2023 avec deux doses de plus . En fin 2023 il leur faudra justifier de 6 doses de vaccins pour bénéficier de la validité du pass sanitaire .....

                                        Ils l’ont dit et rappeler on vous réduira à un mode de vie féodale .


                                        • zygzornifle zygzornifle 23 juillet 09:34

                                          Le pass sanitaire va fini comme la carte d’électeur ou on cochera et on mettra la date a chaque passage devant la seringue ...


                                          • zygzornifle zygzornifle 23 juillet 09:44

                                            Le gouvernement va finir par l’incorporer a notre carte d’identité .....


                                            • Voici la liste des noms des élus qui veulent vous pourrir la vie mais eux-mêmes auto-amnistis de devoir présenter un pass sanitaire 

                                              https://t.me/AnonymeCitoyen/1322

                                              L’Assemblée Nationale vient d’adopter l’article premier du projet de loi Sanitaire qui prévoit la généralisation du pass sanitaire, et prolonge l’Etat d’urgence sanitaire jusqu’au 31 décembre à 132 voix pour, 106 contre.

                                              ------------------------------------------

                                              Ces pourris qui ont voulu rentre obligatoire le pass sanitaire même pour avoir le droit de voter .



                                              • babelouest babelouest 23 juillet 13:57

                                                @SPQR complotiste chasseur de comploteur... ils n’ont décidément pas compris que justement ceux qui s’abstiennent sont contre le Système en général. Donc leur interdire de voter, dans un système qu’ils refusent, quelle importance ?
                                                .
                                                C’est DANS LA RUE que cela se passe.


                                              • 6:36
                                                Que contient le texte finalement voté ?

                                                L’Assemblée nationale vient de mettre en ligne une version - provisoire - du texte voté par les députés, que vous pouvez consulter ici (fichier PDF). Voici les grandes lignes du projet de loi tel qu’il a été adopté par les élus du Palais-Bourbon :

                                                • L’extension du pass sanitaire est validé, dans les cafés, les resaurants, les transports publics de longue distance mais aussi à l’hôpital - sauf consultations d’urgence.
                                                • Les 12-17 sont exemptés de pass sanitaire jusqu’au 30 septembre 2021.
                                                • Les salariés des établissements concernés peuvent voir leur contrat de travail suspendu sans rémunération s’ils ne présentent pas le pass sanitaire, ils risquent un licenciement au bout de deux mois.
                                                • Les clients récalcitrant risquent une contravention de quatrième classe, soit une amende de 135 euros.
                                                • Les exploitants qui ne contrôleraient pas le pass sanitaire risquent jusqu’à un an de prison et 9000 euros d’amende si trois violations sont constatées en trente jours.
                                                • Un isolement obligatoire est mis en place pour les malades, avec un dispositif pour éviter les pertes de revenus des travailleurs concernés.
                                                • Les directeurs d’établissements scolaires pourront avoir accès au « statut viorologique » et « vaccinal » des élèves, pour "faciliter l’accès aux campagnes de vaccination organisées dans les établissements« et organiser »des conditions d’enseignement permettant de prévenir les risques de propagation du virus".
                                                • La vaccination devient obligatoire pour les professionnels exerçant dans les établissements de santé ou auprès des personnes âgées, ainsi que les sapeurs-pompiers.

                                                Le texte doit désormais être examiné au Sénat, qui peut évidemment modifier certaines de ses dispositions.


                                                • Attilax Attilax 23 juillet 12:52

                                                  Super beau texte. Bravo à vous komrad vacciné smiley


                                                  • Moi ex-adhérent 23 juillet 13:17

                                                    Le cynisme glaçant des pro passe sanitaire

                                                    A ce propos, je viens de recevoir un commentaire de modérateurs Agoravox

                                                    Encore quelqu’un qui ne maitrise pas son sujet

                                                    votre discours par trop médiocre

                                                    modération synonyme de tact, c’est assez surprenant

                                                    Modérateur et censure, concernent les propos injurieux, sur le fond, c’est aux lecteurs de se faire une opinion, Non ?

                                                     


                                                    • babelouest babelouest 23 juillet 14:00

                                                      @Moi ex-adhérent je m’inquiète sérieusement sur QUI sont les modérateurs ? Certainement pas DES CITOYENS FRANÇAIS à part entière. Oui, c’est très inquiétant.


                                                    • Moi ex-adhérent 23 juillet 14:19

                                                      @babelouest
                                                      Pour tout vous dire, j’ai proposé un article « interdictions, obligations, mais pour notre bien » avec des similitudes Vaccins-Tabac. obligation par la bande de se faire vacciner et interdictions de fumer presque partout, mais petit à petit.
                                                      J’ai eu le malheur de constater qu’il aura fallu 30 ans pour voir la presque totalité des fumeurs devenir une minorité aujourd’hui. De là à penser que parfois l’autorité a du bon, et que ça n’a pas plu, il y a qu’un pas.
                                                      Peut-être suis-je un cynique qui s’ignore ? En attendant mon article est toujours dans l’attente de ... modération



                                                      • phan 23 juillet 14:45
                                                        Jacob Clynick, (américain de treize ans), qui vient de terminer sa huitième année, a reçu sa deuxième dose de vaccin de Pfizer le 13 juin 2021 et est décédé dans son sommeil la nuit du 15 juin 2021, après s’être plaint de symptômes post-vaccinaux courants, tels que la fatigue. et de la fièvre. Clynick était impatient de commencer sa première année de lycée. « Il est décédé au milieu de la nuit chez lui », a déclaré sa tante Tammy Burages au Detroit Free Press.
                                                        Selon le rapport d’autopsie, son cœur était hypertrophié et il y avait du liquide autour de lui, a déclaré Burages. Les experts de la santé ont déclaré qu’il pourrait lui falloir trois à cinq mois pour déterminer la cause exacte du décès et s’il était lié de quelque manière que ce soit au vaccin.
                                                        Le vaccin évite les formes graves de la maladie, la mort n’est pas grave et n’encombre pas les urgences en passant directement au cimetière.
                                                        Même dans la bithérapie « miracle » (Paracétamol + le 15), le Paracétamol est dosé : 300mg, 500mg et 1000mg. 500mg pour les adolescents, 1000 mg pour les adultes.
                                                        « C’est la dose qui fait le poison » avertissait Paracelse, qui fut l’un des pionniers de la médecine au XVIe siècle. Ces criminels proposent 2 doses pour tout le monde quelque soit l’âge !

                                                        Aux vaccinolâtres béats et confus : on n’envoie pas les enfants à la guerre !


                                                      • Xenozoid Xenozoid 23 juillet 13:20

                                                        Les cris d’un milliard d’étoiles assassinées mentent à la paix de la nuit alors que nous nous accrochons désespérément aux rares pierres fragiles que nous appelons Mondes.
                                                        Le ciel a brûlé, les étoiles ont criés et sous les cendres de l’infini, l’espoir a cicatrisé apres avoir respiré sont dernier saignement
                                                        Le papillon veut son étoile
                                                        La nuit veut demain
                                                        Le roi veut ce qui est loin
                                                        En dehors de sa sphère de chagrin
                                                        La peur conduit l’univers.
                                                        Vous trouverez l’effroi parmi les galaxies.
                                                        Vous trouverez l’horreur au coeur d’une étoile.
                                                        Vous trouverez votre destin dans un tas de poussière.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité