• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le décompte des martyrs d’aujourd’hui

Le décompte des martyrs d’aujourd’hui

JPEG

Voici deux citations essentielles apprises en contrôle de gestion (pour ce qui me concerne) et dues au physicien Lord Kelvin, né William Thomson : « Mesurer, c’est savoir » et « Si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pouvez pas l’améliorer ». Il nous faut donc mesurer tout ce qui est mesurable, quantifiable, pour savoir et pour agir. Une organisation non gouvernementale protestante, Portes ouvertes, publie chaque année un rapport avec les index de la persécution des chrétiens dans le monde. C’est un curieux guide touristique qui indiquerait où vous pourriez être mieux martyrisé si vous croyez que Jésus est le verbe de Dieu incarné, mort sur la croix pour nos fautes et ressuscité. Elle vient de publier son rapport 2022 portant sur l’année précédente.

Voyons quels sont les points saillants de ce douteux palmarès.

Les persécutions augmentent en quantité : le nombre de chrétiens tués en raison de leur foi passe de 4.761 à 5.894 (+24 %) ; les églises fermées, attaquées, détruites passent de 4.488 à 5.110 (+14 %) et les chrétiens détenus en raison de leur foi sont passés de 4.277 à 6.175 (+44 %).

Pour les évolutions du classement de cet index, la Corée du Nord a perdu la première place de ce podium qu’elle occupait depuis 20 ans au profit de l’Afghanistan, la Somalie reste médaille de bronze. Les progressions les plus sensibles se sont produites au Myanmar (12e, « progresse » de 6 places) ; le Qatar (18e, « gagne » 11 places) ; l’Indonésie (28e, 19 places de « mieux ») et le Nigeria (33e, « champion » avec + 21 places).

Les caractéristiques des pays où s’exercent ces persécutions sont assez stables : ils sont principalement communistes ou musulmans, même si cette règle n’est pas absolue : l’Inde est hindouiste, le Myanmar bouddhiste et le Mexique grosso modo franc-maçon.

Bien sûr, ce calcul d’un indice composite est toujours critiquable. Il agrège en un seul chiffre des homicides, des atteintes aux biens, des discriminations sociales ou cultuelles. Le choix des pondérations données à tel ou tel critère sera toujours biaisé et, in fine, subjectif. Ainsi, le Nigeria, qui est le lieu où le plus de chrétiens meurent, n’est que 7e, cela peut surprendre. Mais il faut retenir que les persécutions contre les chrétiens augmentent dans le monde, pour la 9e année consécutive. 360 millions de chrétiens sont fortement persécutés ou discriminés. C’est sans doute parce que le message des chrétiens est hautement subversif.

L’indifférence semble générale. Est-ce parce que le Christ demande de tendre l’autre joue pour rompre le cycle de la violence ? Est-ce le symptôme d’une Église qui ne verrait que le migrant et serait aveugle aux chrétiens persécutés ? Ne doutez pas un instant que les promoteurs de l’omniculpabilité occidentale, forcément d’obédience chrétienne, continueront de taper, virtuellement ou physiquement, sur ceux qui se réclament de Jésus : c’est un troupeau de boucs émissaires si commode, si évident !

Chrétiens ou hommes de bonne volonté, nous pouvons et devons agir pour que régressent ces persécutions partout dans le monde. D’abord parce qu’elles sont odieuses, où qu’elles soient commises. Ensuite, parce que si nous ne le faisons pas, nous aurons à les subir. L’assassinat du père Jacques Hamel ou l’attentat de la basilique de Nice ne sont que des signes précurseurs.

(Précédement publié chez Boulevard Voltaire) 


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 21 janvier 09:57

    Ce qui me dérange, c’est qu’aucune distinction ne soit faite entre de paisibles

    catholiques par tradition et des évangélistes fanatisés (qui ne sont que des agents du soft-power américain).

    je comprends que des états veuillent très sérieusement limiter l’influence de ces fous de dieu . . .


    • Yann Esteveny 21 janvier 12:07

      Message à avatar Gégène,

      Vous posez une question intéressante. Nous pourrions effectivement parler des sectes protestantes fondamentalistes évangélistes-charismatiques millénaristes qu’ils soient méthodistes ou pentecôtistes sous financement de la NED. Il est très difficile de faire la part exact des choses entre persécutions religieuses et défenses contre des opérations d’infiltrations étrangères.
      Comprenez néanmoins que les crapules sous financement politique s’en sortent souvent mieux dans les persécutions que les vrais fidèles à la foi du Christ. Notre compassion va à ces derniers.

      Respectueusement


    • Yann Esteveny 21 janvier 10:58

      Message à Monsieur Rémy Mahoudeaux,

      Je vous remercie du partage de cet article sur les persécutions des chrétiens dans le monde.

      Je vous cite : « L’indifférence semble générale ». En fonction de la communauté qui est visée, le traitement politico-médiatique en France sera entièrement différent. Ainsi le moindre graffiti peut faire l’objet de nombreux articles par la presse aux ordres avec déclarations de ministres ! C’est l’égalité à la sauce maçonnique.

      Je me permets de vous indiquer ce lien :

      https://www.christianophobie.fr/

      Respectueusement


      • charclot charclot 21 janvier 12:05

        le christianisme demande le martyr alors soyez heureux ! ... ou apprenez à lire !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité