• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le FBI fabrique « son » Charlie-Hedbo, et devinez qui en profite (I) (...)

Le FBI fabrique « son » Charlie-Hedbo, et devinez qui en profite (I) ?

Je vous ai déjà décrit à plusieurs reprises qui est la personne concernée. Pamela Geller, la riche héritière d'un divorce réussi de 4 millions de dollars d'un marchand de voitures retrouvé mort dans d'étranges conditions après que l'on ait découvert ses malversations financières (*). Ne s'intéressant jusqu'ici qu'à ses tenues, inculte politiquement et historiquement, elle est pourtant devenue depuis l'égérie de l'islamophobie aux USA et a obtenu hier une consécration inattendue. Lors d'une conférence anti-islam tenue à Garland, au Texas, à laquelle avait été convié l'extrême-droitiste hollandais islamophobe Geert Wilders, deux personnes sont arrivées sur le parking de la salle les armes à la main, et elles ont été aussitôt abattues. L'islamophobe caractérielle, d'origine juive (mais rejetée par la communauté**), pouvait alors parader, ce qu'elle a aussitôt fait en organisant une conférence de presse toute à sa gloire, juste après avoir tweeté l'événement sur son portable, médiatisation oblige... On est loin, pourtant, avec elle des dessinateurs de Charlie-Hebdo... en revanche, on est proche des ratages de la DCRI devenue DGSI, avec un FBI ayant laissé dans la nature un extrémiste violent suivi depuis près de 8 ans par ses services ... à dessein, est-on fort tenté de dire, à regarder ce qui a mené à cet événement.

Ce qui s'est passé hier au Texas est la résultante de toute une situation de tension pour laquelle Pamela Geller porte une énorme responsabilité, à enflammer le net régulièrement avec des propos extrémistes et incendiaires, elle et d'autres activistes comme on va le voir. Il convient en effet avant tout d'évoquer le contexte qui a pu mener à pareil événement. Le pays est alors en proie, après le visionnage des horreurs commises par l'ISIS, qui tournent en boucle sur les chaînes et notamment Fox-News, à une vague d'islamophobie évidente. En novembre 2104, par exemple, on a ouvert le feu sur une mosquée en Californie pendant la prière, alors que le bâtiment était bondé. En décembre, un homme de 34 ans de Kansas City Ahmed H. Aden, un somalien d'obédience chrétienne, a écrit sur son SUV que le Coran était un « virus pire que la maladie d'Ebola," puis a foncé vers une mosquée pour écraser une garçon de 15 ans, Abdisamad, lui couper les jambes et le tuer. Le garçon venait juste avec sa famille de fuir la Somalie. Le père d'Abdisamad, Adullahi Mohamud était l'assistant de la mosquée. En France, avant et surtout après l'attentat de Charlie-Hebdo, on avait assisté à des scèns similaires, orchestrée par des extrémistes de droite ou des idenditaires (pas assez virulents encore, selon un certain Robert Ménard***) avec deux foyers récurrents, à Montbéliard , Montpellier ou Béziers notamment, ou des saillies odieuses d'homme de droite pour les stigmatiser ; ou des sites pour y mettre le feu. 

Depuis des mois, aux Etats-Unis, l'Etat du Sud était la proie d'une agitation entretenue par des extrémistes islamophobes. Cette tension palpable avait été d'abord alimentée par une autre personne, aux responsabilités municipales. Tout avait commencé avec un mot, « Shariah Light  », qui est également le pseudo utilisé sur le net par celui qui aurait commis l'attaque. Cela signifiait alors autre chose, en effet depuis des mois pour la petite ville d'Irving et pour sa maire, la blonde médiatique Beth Van Duyne. Celle-ci, en s'opposant avec fracas à une proposition d’imams locaux d’inclure, selon elle, la charia dans un tribunal islamique régional (« à la lumière de la shariah », d'où le nom), était devenue en quelques mois l’idôle des extrémistes de droite de la toute la région, et bientôt de tout le pays.

Beth Van Duyne (ici à gauche), issue du monde du conseil en entreprise, élue depuis 11 ans, entretenait elle-même ces derniers temps cette agitation, en communiquant beaucoup sur Tweeter et Facebook, avec des phrases pompeuses du genre «  me battre avec chaque fibre de mon être contre cette action » pour parler de lutter contre la proposition qu'elle avait présentée comme étant rien de moins que "l'islamisation à venir des Etats-Unis" ; alors qu'en même temps, elle affichait un support sans condition à Glenn Beck, dont on connaît les positions politiques extrémistes (et racistes) sur le sujet. En 2013, Beck avait ainsi dit que l'échec de sa candidate préférée, Michele Bachmann, avait pour simple raison que "nous (cf l'Amérique) avons été vendus à l'Islam"... le 10 août 2006 sur la radio du canal Premiere Radio Networks de Clear Channel, Beck avait affirmé devant ses auditeurs, "Le monde est au bord de la Troisième Guerre mondiale," en menançant : « Il y a de bons musulmans et de mauvais musulmans. ? Nous devons être les premiers a être place dans les bureaux de recrutement pour tirer dans la tête des mauvais musulmans. Je vous le dis, avec Dieu comme mon témoin ... les êtres humains ne sont pas assez forts, malheureusement, pour se retenir de mettre en place des fils barbelés et les mettre de côté "...

Le Dallas Morning News avait dit d’elle qu’elle se résumait à quelqu'un finalement de « très islamophobe ». Le même journal avait conclu que « le conflit avait fait de Van Duyne une héroïne sur les sites sociaux craignant la prise de contrôle islamique de l'Amérique." Sa ville de taille moyenne (environ 228 000 habitants, dont 41% de population hispanique et fort peu de musulmans !) avait ainsi gagné dans la presse le surnom de "ground zero" de la bataille entamée contre l’islamisation supposée du pays ! Une réélue devenue islamophobe, par souci électoral principalement (elle a été réélue) qui adorait se montrer dynamique (et sponsorisée) et qui est pourtant bien ici en photo tenant un discours à l’Irving Islamic Center ; à la mosquée d’Irving… et là encore photographiée ici en visite en Arabie Saoudite à la délégation de la Conférence des Maires le 10 janvier 2014. Une dame penchant vers son électorat droitier, mais se comportant autrement après avoir été élue. Un lecteur du Dallas Morning News, Adam Reed, avocat de profession, lui avait réglé son compte dans un texte plutôt mordant, décrivant ce que souhaitait les musulmans, qui avait fort peu à voir avec la sharia : « Madame la Maire, vous ne défendez pas la Constitution. Vous la détruisez en la livrant à la haine et à l'ignorance, aux fins de la poursuite de votre propre agenda politique personnel. En tant que catholique qui a volontairement soumis à un tribunal religieux de se marier dans notre église, ni vous ni aucun autre organisme gouvernemental n'a le droit de restreindre volontairement quiconque de pratiquer sa religion. Le centre islamique ne remplace pas les juridictions civiles. Il ne pose aucune menace à la loi civile. En outre, la loi non-Texane, ou « droit étranger » est appliquée tous les jours dans les tribunaux de chaque Etat en vertu d'un accord contractuel pour toute une variété de questions. En tant qu'avocat, je l'ai fait personnellement. Avec tout le respect dû, Madame la Maire, vous n’avez aucune idée de ce dont vous parlez et, malheureusement, vous exploitez la peur à des fins politiques personnelles. Honte à vous ». Il est vrai aussi que de parler de sharia, évite de parler du fracking, et de ses conséquences désastreuses à Irving... Mais de cela, il ne vaut mieux pas causer, au Texas. Shake, Rattle and Roll, comme on dit là-bas !

Une tension perceptible, en plus haut lieu, qui avait amené la communauté musulmane à organiser un grand raout en janvier dernier au Texas, qui avait été obligatoirement perçu comme une provocation aux yeux de l'extrême droite. L'intitulé, décrit par la droite comme "stand with the prophet" seul s'intitulait en fait “Stand with the Prophet against terror and hate” : tout un symbole. Parmi les opposants, ceux portant des panneaux provocateurs, ou ceux évoquant les attentats de Paris, des "chrétiens" revendiqués aux slogans honteux, quelques plus subtils, avec la main tendue, mais aussi les journalistes de Breibart Texas (site local du site ultra-conservateur), bien sûr, mais aussi Christine Weick, une pasionaria réactionnaire digne du mouvement de Béatrice Bourges, portant t-shirt "Jerusalem", venue clamer sa foi chrétienne lors de la première prière musulmane tenue à la National Cathedral en novembre dernier. Un an avant, en novembre 2014, lors de la fête des mères de Grandville, Michigan, elle s'était fait remarquer en tenant une banderole avec le slogan "dites merci à votre mère de ne pas être devenu gay". Elle était aussitôt devenue la reine de YouTube, les américains se limitant souvent à cette source d'informations désormais (comme ici en France avec les sites qui enfilent les vidéos avec à peine une phrase de commentaire, car ils ne savent pas rédiger plus de trois lignes correctement). 

Le 18 janvier, ces opposants, dont Weick, avaient défilé à Garland... lieu de l'attentat actuel avec en tête du défilé... Pamela Geller. La dame avait déjà récupéré le symbole parisien du crayon des dessinateurs de Charlie, pour en faire le sien. La scène du crime était déjà balisée !!! A la fin de son discours, la furie de l'islamophobie avait terminé par "vous êtes des soldats engagés dans la bataille de l'Amérique".... Ajoutant que les musulmans souhaitaient "restreindre la libre parole comme ils l'ont fait à Paris", faisant automatiquement du rassemblement une réunion de terroristes, en évoquant Charli-Hebdo, dont certains cherchaient encore ici en France les relais possibles, ou probables aux USA. En février, encore, Wreick était déjà de retour pour venir dans l'Oklahoma State Capitol lors d'une réunion musulmane déclamer sa prière catholique au moment de l'appel à la prière de l'imam présent, en s'emparant violemment du micro. A noter ce jour-là la présence chez les opposants de drapeaux israéliens. La rencontre des extrêmes, diront certains : "dis moi qui est ton ennemi... et je serais ton ami"....  Comme autre slogans, la dame dérangée à aussi dans sa besace "Je sers le Sauveur ressuscité, Jésus-Christ. Mahomet est mort, lui" ... Dans une autre de de ces vidéos, on pouvait la voir affirmer sans sourire que "le diable se cache dans les boissons énergisantes". De quoi la conduire en psychiatrie, ici en France, étant donné ses multiples interventions chaotiques, mais au pays du droit de tout dire, au nom de la sacro-sainte liberté d'expression américaine, ses propos n'étonnent même pas. Wreick est pourtant la risée de beaucoup (ici un exemple) mais il n'empêche, comme Pamela Geller, son discours passe auprès de la frange droitière du pays, nourrie pendant huit années par la "pensée" de G.W.Bush, qui avait déclaré sa nouvelle croisade en Irak comme en Afghanistan, ne l'oublions pas ("With God on His Side"). A peine si certains avaient remarqué que juste après avoir crié dans la cathédrale, Weick était remontée dans son SUV pour refaire 650 km et être de retour dans le Tennessee, comme le rappelle ici LiveLeaks, endroit où elle vit dans sa voiture après avoir été désavouée par sa propre famille parce qu'elle s'était opposée au mariage de même sexe et à d'autres "questions morales », selon elle. Selon elle encore, elle avait divorcé de son mari l'année dernière " en raison d'un conflit spirituel ". Voilà donc qui écoutait l'Amérique, depuis des mois !!! Et plus particulièrement les texans ! Le Texas s'enflamme donc à nouveau, cela remonte jusq'aux élus dont certains ne cherrchent pas non plus à apaiser le débat. Molly White, la représentante républicaine de l'Etat du Texas, poste un message sur sa page Facebook en disant sans vergogne qu'elle "'a laissé un drapeau israélien sur le bureau de réception de son bureau avec des instructions pour que les représentants du personnel demandent à la communauté musulmane de renoncer aux groupes terroristes islamiques et annoncent publiquement allégeance à l'Amérique et nos lois. Nous allons voir combien de temps ils vont rester dans mon bureau ".

Une provocation continuelle, des heurts réguliers entretenus, voilà ce qui avait fait la une des journaux texans durant tous les premiers mois de cette année. Comme ultime phrase de l'ineffable Weik on retiendra "vous ne comprenez pas "dit-elle, en haussant les sourcils. "L'homme à la chaussure-bombe (allusion à Richard Reid), celui aux sous-vêtements, ceux qui ont tué et blessé à Charlie Hebdo - ils n'étaient pas chrétiens, ou bouddhistes. Ils n'étaient même pas athées. Ils étaient musulmans. La majorité d'entre eux sont musulmans et vous ne pouvez qu'être d'accord avec ça." A l'évidence, le Texas était mûr avec ça, pour amener une attaque à la Charlie-Hebdo, comme sur un plateau...

Un événement supplémentaire susceptible de mettre à bout un islamiste allait se produire en mars. Si on regarde en effet en arrière, c'est une des explications possible pour expliquer le passage à l'acte terroriste. De part l'événement en lui-même, et surtout pour le manque de relais de la part des médias nationaux, plus enclins, comme FoxNews, à faire des plateaux lénifiants sur les exactions de l'ISIS, présentée comme le diable suprême sur les écrans, décapitations à l'appui. Le 9 mars en dernier, la communauté musulmane est en émoi : l'un des leurs, appelé Ahmed al-Jumaili (ici avec sa femme) vient d'être abattu, lâchement, alors qu'il était sorti de chez lui pour aller admirer la neige : c'était un ressortissant irakien... arrivé au pays après avoir été "contractant" là-bas, notamment pour l'armée américaine, attendu 460 jours par se femme, rentrée avant lui aux USA pour commencer une nouvelle vie. Aussitôt, Shpendim Nadzaku, l'imam de l'Association islamique du nord du Texas, évoque un crime lié aux tensions racistes et le sectarisme ambiant du moment. En Caroline du Nord, trois étudiants musulmans (Deah Barakat, 23 ans, sa femme Yusor Mohammad Abu-Salha, 21 ans, et sa sœur Razan Mohammad Abu-Salha, 19 ans) venaient d'être sauvagement abattus le 11 février par un redneck au front bas, Craig Stephens Hicks, (ici à gauche) qui n'était autre que leur... voisin. Sans raison autre à ses yeux que leur... religion. Trois étudiants sans problèmes, en train de réussir leurs études. Avant de les tuer, Craig avait posté sur le net "étant donné les énormes dégâts que votre religion a faits dans ce monde, je dirais que j'ai non seulement le droit, mais aussi le devoir, de l'insulter"... Des activistes réclament aussitôt de cataloguer l'acte de Craig comme action terroriste, les trois étudiants étant bien américains. Peine perdue !

Au Texas, on retrouvera bien l'assassin de l'ancien traducteur irakien de l'armée US : surprise, c'est un jeune noir de 17 ans, Nykerion Nealon, surnommé "Kaca", dont on explique le geste par le fait que la veille sa petite amie a été agressée (on a tiré la veille sur son appartement) et qu'il cherchait à se venger, visiblement sur le premier venu... Ahmed al-Jumaili avait été tué par une balle en pleine poitrine qui avait traversé la portière de sa voiture. Les sites d'extrême droite (tel le GatewayPundit, franc supporter de Geller) s'enfoncent dans la brèche, accusant les "bien pensants" d'avoir dénoncé une islamophobie absente dans ce cas.

Entre les trois morts de Caroline du Nord et le traducteur irakien abattu, c'est le moment que choisit l'ineffable Pamela Geller pour annoncer la tenue d'un concours de dessin qui se tiendra à... Garland, sur le sujet du prophète Mahomet, en réaction évidente contre la conférence du “Stand With the Prophet” de janvier, qui, visiblement lui est resté en travers de la gorge. Comme invité d'honneur pour remettre le chèque, il y aura Geert Wilders, annonce-t-elle, l'homme qu'aime tant Marine le Pen qui fait des efforts en anglais pour le présenter... Une blonde empêtrée dans le nazisme paternel qui invite un blond décoloré (**), plutôt bien protégé, à Garland...

Ce ne sera pas pour autant un raz de marèe : son groupuscule ne rassemblera que 200 personnes sur les 350 entrées attendues au départ, mais le gestionnnaire de la salle John Wilborn, Directeur du Curtis Culwell Center, et son porte parole Chris Moore, de Garland ISD communications, lié à une entreprise d'organisation de spectacles, lui ont imposé un contrat de sécurité de 10 000 dollars pour une imposante équipe de protection, ce qu'elle s'empresse aussitôt de dénoncer dans son site : "c'est la première fois pour un de nos événements à travers l'Amérique," dit-elle. "Nous avons eu la mosquée de Ground Zero et une protestation qui a attiré plus de 35.000 personnes. La présence policière a été intense et nous n'a pas payé un centime. Je n'ai jamais vu quelque chose comme ça, où vous devez payer pour la police. ... Voilà ce que nous appelons le coût élevé de la liberté "... Qu'est-ce qui avait pu ainsi motiver le gestionnaire du Curtis Culwell Center, voilà qui serait intéressant à connaître. Geller se plaignant dans le même courrier que la direction de la salle avait trouvé son affiche comme étant "incendiaire." Elle précise également qu'on lui a même interdit l'affiche sous la menace de procès : les dirigeants, visiblement, craignaient bien une réaction violente sur place. Laquelle, aujourd'hui on le sait. Et c'est de ce côté là qu'il faut chercher aujourd'hui, la faille. Ce que nous verrons demain, si vous le voulez bien. Car elle est plutôt... retentissante !

A Garland, le gagnant du concours de Pamela Geller sera le dessinateur Albano-Americian Bosch Fawstin (pas vraiment subtil comme on peut le voi ici, ou encore là, un familier de l'extrême-droite US, avec un dessin de piètre qualité reprenant maladroitement un des dessins les plus connus de Norman Rockwell (son autoportrait) ... l'homme se présente étrangement comme un ancien musulman... reconverti. Bosch est un habitué des plateaux d'extrême droite aux USA, islamophobe déclaré comme le démontre cet interview chez Glazov Gang, où on retrouve les mêmes, une émission liée à FrontPage. Il serait plus proche de Zéon, le dessinateur antisémite, qu'autre chose... Glazov est un canadien, d'origine russe ; fils de parents dissidents, et n'est autre que l'éditeur de FrontPage. Le magazine cité en exemple par Anders Breivik, qui se nourrissait aussi des pages du "Jihad Watch" de Robert Spencer, vieux compagnon de route de Pamela Geller, du DVD "Obsession : Radical Islam's War Against the West", produit par le Clarion Fund et les juifs extrémistes de l'Aish HaTorah, un film qu'a distribué et vanté... Geert Wilders ! "Il est apparu qu'Anders Behring Breivik a salué "l'Unabomber" Ted Kaczynski et s'est inspiré d'une série d'autres groupes d'extrême droite et anti-islamiques américains dans son manifesté décousu de 1500 pages découvert après les attaques de vendredi. Le tueur a aussi mentionné le co-fondateur de "Stop the Islamisation of America", SIOA), Robert Spencer, plus de 50 fois. Spencer - qui est synonyme de l'organisation des protestations contre le projet de centre islamique près de Ground Zero - a écrit et parlé contre la « menace » des fondamentalistes islamiques. Dans un de ces articles, Spencer a écrit : "L'Islam traditionnel contient des éléments violents et la suprématie ». Dans un autre appréciation, Breivik a écrit que Spencer serait également un « excellent choix » pour le Prix Nobel de la Paix..." Or, ce jour-là, pour remettre le prix, il y a avait aussi Robert Spencer de présent. Bref, la prétendue remise de prix du dessin moquant Mahomet avait tout d'une récupération de la part de fascisants islamophobes notoires. On était loin, très loin, de l'esprit de Charlie-Hebdo. Des diviseurs, et non des rassembleurs.

C'est ici, en revanche que démarre notre deuxième histoire, qui va nous replonger huit ans auparavant... et démontrer que l'attaque au Texas n'a rien à voir avec celle de Charlie-Hebdo...

(*) lire ici le lourd dossier assemblé par le détective de Floride Bill Warner :

https://pibillwarner.wordpress.com/tag/pamela-geller-oshry-and-michael-oshry-were-co-owners-of-universal-auto-world-that-was-the-subject-of-a-nassau-county-district-attorney-investigation/

(**) lire ici ce qu'en pense John Stewart, que Geller avait injurié grossièrement.

http://www.haaretz.com/jewish-world/jewish-world-news/1.646770

(**) Il faut le savoir, car Geert Wilders à une raison bien à lui de vouloir se montrer ainsi sans ses cheveux frisés et bruns-roux : c'est la seule façon de masquer ses origines... ethniques (indonésiennes !), par sa grand-mère Johanna Meijer, qui était... juive. Ce qui le rend parfaitement et complètement ... ridicule. Il est ici en photo, ici à droite dans sa jeunesse, passée.. dans un kibboutz !

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-faux-blond-a-qui-il-ne-manque-37889

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-film-de-wilders-un-nouveau-38021

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-manipulateurs-de-marionnettes-99951

(***) un Ménard au pouvoir, dans une mairie, ça donne ça. Un gars qui vous dit pouvoir assurer la religion des gens d'après leur prénom. Rober Ménard, qui affiche des pistolets dans sa ville !!! Une fois qu'il aura les adresses, dans son fichier interdit par la loi, il n'aura plus qu'à les supprimer ? Ménard, rappelons-le, risque d'être suspendu, mais aussi il encourt jusqu'à 5 ans de prison, et 300 000 euros d'amende...

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.76/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Massada Massada 12 mai 2015 13:18

    France Charlie : 12 victimes assassinées dont 1 policier non armé (SIC), 11 blessés et Paris terrorisé pendant 4 jours


    Texas : 2 terroristes abattus, 1 blessé léger

    le tireur du SWAT qui a mis fin au agissement des agresseurs a 60 ans et 38 ans de service mais est toujours en première ligne.

    La « plus grande nation au monde » vous donne des leçons.... celle d’un pays qui n’est pas inhibé par une société qui ne sait plus vivre avec la violence même celle légitime de sa propre police face à une agression injuste.

    • Ben Schott 12 mai 2015 13:27

      @Massada
       
      L’avis dans ce domaine d’une petite fiente de Tsahal est toujours intéressant...


    • morice morice 12 mai 2015 15:24

      vous parlez de qu’il là et c’est quoi ce vocabulaire ?


    • morice morice 12 mai 2015 13:26

      La « plus grande nation au monde » vous donne des leçons.


      de manipulation en effet...

      on reparle de Ben Laden ???


      ah ah ah : mal placée là votre admiration sans bornes pour israel et son gouvernement de fachos admirateur de la politique US...

      • morice morice 12 mai 2015 15:28

        « Morice lied about Bin Laden ».


        ... certainement pas, car Hersh arrive aux mêmes conclusions : il n’est pas sûr non plus que ce soit Ben Laden qui ait été tué : selon lui, les Seals n’ont même pas fait de prélévement ADN et la taille bien connue de Ben Laden (1,95 m) même pas vérifiée..

        cessez donc de DIFFAMER, traficoteur de titres d’articles ! Troll manipulateur et mensonger !


      • morice morice 12 mai 2015 18:21

        L’inspecteur Morice avait brillamment « démontré » et régulièrement affirmé que Ben Laden était mort depuis des années.


        rappel : pour Hersh, en personne, il n’est pas sûr que ce soir lui qui ait été tué...

        et l’état de larve qu’il décrit dans le texte que vous n’avez visiblement pas lui n’est pas loin de la mort cérébrale.

        écrire, c’est prendre des risques : vous n’en prenez aucun à écrire ce genre de choses...


        ou ça


      • Le Sudiste Le Sudiste 13 mai 2015 00:05

        @morice
        « ah ah ah : mal placée là votre admiration sans bornes pour israel et son gouvernement de fachos admirateur de la politique US... »
        Tu pars en sucette morice ?
        Que la politique d’Israël soit la plus dégueulasse et la plus abjecte du monde, ça y’a pas photo.
        Ce qui m’inquiète morice c’est ça : « admirateur de la politique US ». T’as pas compris encore morice ? Ou tu fais semblant de ne pas comprendre ? C’est ça le problème morice : si tu ne comprends pas ça tu veux comprendre quoi ? Les avions ? Oui oui... les avions...
        « La politique US »... Oh ? Ca existe ? Réveille-toi morice.
         


      • soi même 13 mai 2015 00:11

        Ton texte c’est vraiment du Viandox , cela t’arrive jamais de faire de vrai pot aux feux avec un bon os à moelle ?


      • soi même 13 mai 2015 00:12

        @morice, ton texte c’est vraiment du Viandox , cela t’arrive jamais de faire de vrai pot aux feux avec un bon os à moelle ?


      • blablablietblabla blablablietblabla 12 mai 2015 18:06

         Craig Stephens hics,  punaise la tronche du redneck !



          • France Républicaine et Souverainiste Fabien Celse 12 mai 2015 19:57

            Avec Morice c’est la DCRI qui fabrique son Charlot ! A bas les flics du web !


            • morice morice 12 mai 2015 21:03

              ce n’est pas la première fois que ce rédacteur vient m’insulter, la modération.


            • Ruut Ruut 12 mai 2015 21:59

              La bêtise est de considérer des assassins comme des référents ou des idoles.


              • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 mai 2015 22:01

                Est-ce qu’on peut des indemnités pour avoir lu des articles parfaitement stupides ?

                A mon avis c’est pire que la traite négrière que de nous soumettre des trucs pareils !

                Mais que fait le CRAM (Centre de Recherche contre les Aneries de Momo) ! smiley


                • COVADONGA722 COVADONGA722 12 mai 2015 22:05

                  bonjour monsieur morice. Vos informations du jour sont elles aussi fiables que celle vous faisant accuser photos à l’appui des parachutistes français au lendemain des meurtres attribué a Merah ?

                  bonsoir la modération , vous pourrez effacer ? nonobstant tout le monde aura vu que je pose courtoisement une question en rapport avec l’article et en me basant sur des écrits de morice que tout le monde peut vérifier ici . c’est pour cela que j’ai l’intention de réitérer ma question autant de fois qu’il le faudra 


                  • Pyrathome Pyrathome 12 mai 2015 22:24

                    Faites gaffe avec cette Geller, elle sait tordre les cuillers à distance....... smiley

                    http://www.salon.com/2015/05/11/pamela_geller_is_a_coward_right_wing_medias _big_lie_and_shocking_mlk_slander/

                    Cette punaise est téléguidée comme l’autre Rita Katz....ou « l’art » d’exploiter les pires crétin(e)s racistes à des fins de propagande, et avec des « femmes » ( ou la honte des femmes...) c’est plus convainquant pour sublimer les bas instincts des « mâles » qui ne demandent que ça.....


                    • morice morice 12 mai 2015 23:00

                      Cette punaise est téléguidée comme l’autre Rita Katz.


                      exactement. 

                      • A. Nonyme A. Nonyme 12 mai 2015 23:04

                        Laissez Charlie blasphémer en paix SVP ! Le titre de cet article est une insulte pour les victimes du journal satirique.


                        • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 mai 2015 23:23

                          @A. Nonyme

                          Insulter un rouleau de PQ, c’est quand même pas un drame ! Pour une fois, Momo a bien fait ! smiley


                        • morice morice 13 mai 2015 00:53

                          « Le titre de cet article est une insulte pour les victimes du journal satirique. »


                          faudra mieux vous exprimer mon vieux : à vous lire, les lecteurs de Charlie sont concernés...


                        • Pyrathome Pyrathome 13 mai 2015 00:09

                          Ah la famille, mon bon monsieur, c’est plus ça....
                          http://www.dailymotion.com/video/k4hL1TXYvHduHOb2DW0?start=6
                           Répudiée, déshéritée, bafouée, rigole pas le papygégéne .... smiley


                          • morice morice 13 mai 2015 00:42

                            Les articles sur l’obésité et le caviar étaient de petits « coups de gueule » contre certains membres de la bourgeoisie de « gauche » qui ressemblent beaucoup à leurs confrères de droite. Il est donc normal que vous preniez leur défense.


                            une habitude chez vous de ne vous en prendre qu’à la gauche, en bon droitiste tendance dure.

                            Mais le mauvais état décrit par Hersh est tout à fait plausible. 

                            Comme l’est en ce cas sa mort bien avant, vu que l’article de Hersh précise bien que PERSONNE n’a pu savoir si c"était bien Ben Laden qui avait été tué ce soir là... à croire que vous n’avez pas lu l’article...


                            • elpepe elpepe 13 mai 2015 01:22

                              @morice
                              deja Morice j ai vu que vous alliez etablir un record non homologable de moins donc je vous ai plusse , j ai pas reflechi, ca fait mal au cerveau, ’
                              maintenant je vais lire votre article


                              • elpepe elpepe 13 mai 2015 01:40


                                Apres lecture - ils sont fous ces Romains de l autre cote du grand lac mama mia
                                https://www.youtube.com/watch?t=47&v=unfzfe8f9NI


                                • elpepe elpepe 13 mai 2015 02:00

                                  Une fois qu’il aura les adresses, dans son fichier interdit par la loi, il n’aura plus qu’à les supprimer ?
                                  La ponctuation est importante, mais il est tout a fait legitime de se poser la question


                                  • Bergegoviers Bergegoviers 13 mai 2015 02:48

                                    Votre texte est bien trop rempli de haine, de mépris et de violences envers ceux que vous avez visiblement exclu de l’humanité (ceux qui ne pensent pas comme vous), pour qu’il puisse être considéré comme de l’information valable et/ou de la littérature agréable.

                                    En effet, cette « islamophobie » et cette « droite », que vous semblez haïr de tout votre être, sont des opinions fort répandues et que vous ne pourrez pas empêcher, la diversité des opinions étant une constante dans les sociétés humaines et même les pires dictateurs n’ont pas réussi à en venir à bout.
                                    C’est dommage car vous avez visiblement envie de dire beaucoup de choses, mais ce vain combat effréné vous interdit la clarté et rend votre prose si brouillonne qu’on s’y perd.
                                    Pour faire passer ses émotions textuellement il est plus sage de pratiquer la poésie, tandis que pour communiquer sur des faits il vaut mieux adopter une approche calme, lucide, précise et surtout non-partisane, sans quoi l’absence manifeste d’objectivité vous empêche d’être crédible ou même intéressant.
                                    C’est d’ailleurs également la raison du déclin de la presse écrite.
                                    Avez-vous essayé la sophrologie ?
                                    Ou la boxe ?
                                    Une combinaison des deux vous ferait le plus grand bien.

                                    • soi même 13 mai 2015 10:07

                                      Je tiens à signaler Monsieur M...... qui accuse les autres de tueur et complice de tueur célèbre, qui n’a pas peur de manigancé des rumeurs , votre attitude a été archiver au cas où vous espères avoir raison, sachez qu’il y a un os de Papou qui vous attends quel que par prêt à vous êtes monté pour montré le coté très primitif de votre attitude de boucanier du net !

                                       smiley

                                      Entre primitif, l’age de pierre est un vrai poème .........https://www.youtube.com/watch?v=CMzgMva5ekk.


                                      • soi même 13 mai 2015 10:08

                                        Je tiens à signaler Monsieur M...... qui accuse les autres de tueur et complice de tueur célèbre, qui n’a pas peur de manigancé des rumeurs , votre attitude a été archiver au cas où vous espères avoir raison, sachez qu’il y a un os de Papou qui vous attends quel que par prêt à vous êtes monté pour montré le coté très primitif de votre attitude de boucanier du net !

                                         smiley

                                        Entre primitif, l’age de pierre est un vrai poème .........https://www.youtube.com/watch?v=CMzgMva5ekk.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité