• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le FBI fabrique « son » Charlie-Hedbo, et devinez qui en profite (II) (...)

Le FBI fabrique « son » Charlie-Hedbo, et devinez qui en profite (II) ?

L'attentat raté de Garland aux USA demeure bien obscur : des assaillants qui n'ont pas fait deux mètres avant d'être abattus par un seul policier en faction, retrouvé légèrement blessé, une salle avec fort peu de personnes à l'intérieur mais une escouade de policiers équipés comme des militaires, et des terroristes qui tweetaient leur attaque 1/4 d'heure avant de l'effectuer, sans craindre la géolocalisation. C'est pour le moins étrange. Ce qui l'est encore plus, c'est qu'on on apprend que l'un des deux tireurs était particulièrement bien connu du FBI... depuis dix ans. Par une personne, notamment, chargée de la sécurité de la salle, ce qui est encore plus... surprenant !!!

Pamela Geller n'a rien à voir avec les caricaturistes de Charlie-Hebdo. C'est une extrémiste, attiseuse de haine, qui récupère tout ce qu'elle peut trouver (*). Sur les écrans américains, elle a déjà fait le coup à maintes reprises. Si en France on a BFM, pour servir la louche à l'extrême droite, les USA ont Fox-News sur laquelle la furie islamophobe a foncé à peine l"attentat produit. Pour aussitôt relier son sort à celui de Charlie-Hebdo ou de l'attaque qui a suivi de peu au Danemark, et évoquer (dès 2'24 ici) l'usage "d'AK-47" dans l'assaut, alors que personne à cette heure n'avait évoqué le type d'armement des assaillants, et qu'elle avait été évacuée de la salle et n'avait pu les voir. Elle se présentant bien entendu comme tenant elle-même un "discours de paix". Le présentateur lui demandant pourquoi alors avoir fait sa manifestation dans la même salle que celle utilisée en janvier des musulmans, mais avec une "extra security" en plus (à 4'25). Geller révélant alors qu'en plus des policiers fournis par la ville (au tarif de 10 000 dollars, signale-t-elle) elle avait amené elle-même "sa propre équipe de sécurité" (6'00). Des sites internent évoquent la présence de 40 officiers de police sur place (équipés de gilets pare-balles comme on peut le voir)... pour 200 personnes à tout casser : pour 5 invités, il y avait à peu près un policier sur place !!! Peu de manifestations peuvent se targuer d'un tel souci de protection !

Geller était en plein interview avec le correspondant de Breitbart lorsque les tirs ont commencé, et elle a été immédiatement évacuée de la salle (dans lla vidéo, à 0'25), une voiture l'attendant déjà, mais sans vraiment de panique visible. Un des spectateurs, à la phrase du cameramen disant que l'on tirait ("shots fired") répondra, "ah bon, on tire ?" Les policiers chargés de la sécurité étant ceux de... l'école de Garland : ceux du Garland Independent School District, équipés comme des soldats, avec gliets pare-balles et même des casques, portant tous ou presque un éuipement de liaison radio ... Ils ont visiblement eux aussi reçus les surplus des militaires, comme je l'avais expliqué ici-même. Chez Fox-News, comme l'attaque n'a pas été assez spectaculaire (les assaillants ont été refroidis dès leur descente de voiture !!!) font donc venir en renfort pour dramatiser l'événement un ancien de la CIA, Gary Berntsen, pour expliquer que les attaquants avaient bien des AK-47 avec de "grands chargeurs" ("drums magazines"), puis évoquer "des armes non-automatiques" (à un seul coup à la fois), et aussitôt se lancer vers un discours virulent dénonçant "le Hamas", les "jihadistes palestiniens" et félicitant la police, ou moquant ceux qui aux USA, "veulent moins de police", car selon lui l'attaque était pour "intimider" l'Amérique " et la "liberté de parole"... Celui-là, on sait pourquoi on l'a invité, au moins !!! 

Beaucoup de policiers présents pour aussi peu de spectateurs : je ne suis pas le seul à trouver ça étrange : ainsi le Washington Post, difficilement accusable de complotisme : "Les parrains de l'exposition étaient prêt pour un conflit. Ils avaient embauché des dizaines de gardes de sécurité et les agents de police en repos - y compris une équipe du SWAT lourdement armée - pour protéger les quelque 200 participants à l'événement sur invitation seulement. Certains participants ont semblé se délecter dans le fait que le spectacle tirait attention du monde entier à partir de djihadistes, les pires des messages de médias sociaux affichés exhortant leurs adeptes aux Etats-Unis à lancer une attaque à Garland." Aurait-on "fabriqué" un événement terroriste ???

Ce qui n'est rien encore à côté de qui est l'organisatrice du concours de caricature. On semble avoir oublié, déjà, dans les médias, un extrait significatif de son blog dont le nom dérive de la papesse de l'extrême droite libertarienne US (Ayn Rand, et son roman "Atlas Shrugged"). Elle a correspondu ouvertement avec Anders Breivik, et n'avait même pas réagi lorsque ce dernier lui annonçait tranquillement qu'il venait de terminer des caches d'armes pour préparer son attentat, ainsi que l'achat de produits pour fabriquer des bombes. Comme l'écrit Crook and Liars le 1er août 2011, "un post de Geller de 2007 qu'a ressorti un lecteur est celle d'une lettre anonyme d'un norvégien qui se plaint de l'immigration musulmane et qui se vante qu'il est en train "d'emmagasiner et de cacher des d'armes, des munitions et de l'équipement. » Dans la section des commentaires, Geller (ici à droite avec Spencer) prétend garder l'anonymat du lecteur pour le protéger contre des poursuites. Geller, a récemment supprimé la ligne de munitions de son poste, mais une version mise en cache est disponible. Comme le fait remarquer Glenn Greenwald, "si cela avait été une attaque par un groupe musulman, ou un musulman avait fait quelque chose de ce genre sur son site Web, le FBI et plusieurs autres groupes l'auraient déjà envahi partout". Apprenant l'attentat et ses critiques, elle l'avait plutôt applaudi en écrivant "ceci est juste une tentative sinistre pour rendre tous les anti-jihadistes responsable des actes odieux de cet homme ... la guerre est déclarée. Et la gauche est vicieuse, amorale et dépravée. Ils veulent gagner, et c'est la seule façon qu'ils connaissent ".

La harpie avait tenté de se défausser de manière particulièrement odieuse et fort insidieuse ; comme l'avait noté un employé de la firme de matériel agricole Felleskjøpet, Oddmy Estenstad, qui avait reçu un ordre d'achat de Breivik pour 6 tonnes de fertilisant le mois de mai qui avait précédé : "elle ne pensait pas que l'ordre était étrange à l'époque parce que le suspect avait une ferme, mais après l'explosion de vendredi dans la capitale norvégienne d'Oslo, elle a appelé la police parce qu'elle savait que les matériaux pouvaient être utilisés pour fabriquer des bombes. « Nous sommes très choqués que cet homme était relié à notre entreprise », a déclaré Estenstad. "Nous sommes très tristes ce qui est arrivé." Elle savait très bien ce que Breivik tramait !!! Comme le notait encore justement Bill Warner, Geller avait dès le mois de juillet 2011 fermé le site d'origine de SIOA, "Stop the Islamization of Europe (SIOE)" : celui qui avait tant inspiré Breivik qui l'avait cité pas moins de 250 fois. Le site est toujours clos...

Plus étonnant encore : les tirs à peine terminés, ou même un peu avant encore, sur Twitter, quelqu’un poste célébrant l’action au nom d'"Amirul Mu’mineen" (l’émir à la tête du mouvement, à savoir le Mollah Omar chez Boko Aram et Abu Bakr Al-Baghdadi chez d’autres, ça n'a pas été déterminé), signé « Shariah is Light » (ce qui vise dond la maire d'Irving, voir notre épisode précédent), sur le compte @atawaakul, orné de l’avatar d’Anwar al-Awlaki, tué d’un tir de drone en 2011 au Yemen. Il a été posté à 9h35 heure australienne, alors qu’il était 18H35 à Dallas. Comme le fait remarquer le Guardian Australie, qui avait vu passer le post avant tout le monde, c’est 1/4 d’heure à 20 minutes AVANT que la police du Texas ne reçoive les premiers appels annonçant qu’on tire à l’entrée de la salle. Selon le journal, les posts précédents du même avatar semblaient signaler un tout nouveau converti, qui ne «  connaît pas l’arabe » et avait écrit que « sa famille n’a pas apprécié que je devienne musulman »… Une revendication avant-coup qui laisse plutôt perplexe le journaliste ayant intercepté le tweet avant que le compte ne soit effacé... selon lui, le 23 avril dernier, le même individu avait posté un commentaire sur celui de Breitbart News annonçant le nom du gagnant du concours. Un article rédigé par… Pamela Geller. Le même compte avait écrit le 30 avril à 15H31 « quand j’ai été arrêté en 2010 j’avais pu entendre un policier dire au téléphone « j’ai fait ma première arrestation ». La revendication n’avait pas été la seule : l’inévitable AbuHussainAlBritani, celui supposé avoir décapité les otages américains réagissait presqu’aussi vite en saluant les « martyrs » de Dallas. Mais celui-là, on en a aussi une petite idée, dont je vous parlerai un jour en évoquant ce qu'est le magazine Inspire, qui peut expliquer beaucoup de choses sur les attentats de Charlie-Hebdo, si on voulait bien y regarder de plus près...

Mais c'est étonnament le site de droite Breitbart, justement, qui va nous mettre la puce à l'oreille sur ce qui s'est réellement passé. Celui d'une attaque d'un événement conservateur par un activiste opposé, ayant trouvé son objectif d'attaque kamikaze sur le net :"remarquablement" écrit Breitbart, "les médias n'ont aucun problème à reprendre la même organisation qui a inspiré le meurtrier potentiel Floyd Corkins II (il n'avait blessé qu"un garde, qui avait sauvé l'événement, comme celui de Garland), qui a dit au FBI avoir utilisé la carte de la haine du SPLC pour cibler le Family Research Council, un groupe non lucratif conservateur répertorié comme un groupe de haine active ". " "C'était, euh - sur les sites du Southern Poverty Law, euh, et les groupes anti-gay. Je les ai trouvés en ligne - fait un peu de recherche, allé sur le site, des trucs comme ça, "avait dit Corkins J'ai aussi ajouté que je voulais "tuer autant de personnes que possible." Le FBI a rompu plus tard les liens avec le SPLC. Les journalistes, grâce au même Premier Amendement défendu par Geller sont lents à suivre leur exemple.." Cela a-t-il été aussi simple que ça, ou bien nos deux tireurs auraient pu être incités par autre chose ? Ou renseignés d'une autre manière ??? Le FBI entretenait des relations avec le SLPC, nous dit Breitbart : et s'il en entretenait aussi avec les extrémistes jihadistes ??? L'attaque n'aurait-elle pas pu recevoir un "coup de pouce" du FBI, puisque ce dernier, depuis des années à incité des apprentis jihadistes à aller jusqu'au bout, parfois avec de fausses bombes... fournies par ce même FBI ?

Car c'est vrai, et les exemples abondent. Ce n'est pas moi seul qui le dit, mais d'autres aussi, comme le magazine Slate, par exemple. "Les autorités fédérales américaines ont arrêté mercredi 8 décembre à Baltimore un homme pour avoir essayé de faire exploser une bombe devant un centre de recrutement de l’armée dans le Maryland. Selon le Baltimore Sun, l’homme est un Américain d’origine nicaraguayenne qui s’est récemment converti à l’islam. Selon le New York Times, le suspect a approché trois personnes différentes pour l’aider dans son projet d’attentat mais a été éconduit à chaque fois. Quand il a enfin trouvé un associé pour commettre son crime, le partenaire s’est avéré être un agent secret du FBI. L’agence surveillait l’homme depuis qu’il avait vanté les mérites du tireur de Fort Hood sur Facebook il y a quelques mois, et lui a fourni de faux explosifs. Le FBI avait déjà utilisé des agents secrets se faisant passer pour des militants islamistes pour piéger un adolescent américain d’origine somalienne identifié comme recrue potentielle d’al-Qaida. Ces agents ont aidé Mohamed Osman Mohamud à préparer un attentat à la voiture piégée visant une cérémonie d’illumination de sapin de noël à Portland, dans l’Oregon, avant de l’arrêter le vendredi 26 novembre" avait écrit le magazine le 9 décembre 2010, sans qu'on ne l'accuse de complotisme pour autant. Une vidéo accablante avait récemment montré la technique. Un film (“(T)ERROR,”de Lyric R. Cabral et David Felix Sutcliffe), montré récemment au SunDance Festival, en parle encore mieux. Les sites piégés sont courants. Le cas de Sami Osmakac, est un cas d'école exemplaire, dans le genre (voir la vidéo de l'essai du porte-pistolet fourni par le FBI). Ne restait plus qu'à invoquer le spectre d' ... Al-Qaida, pour l'exemple de Garland, et c'est que n'a pas hésité à faire ici Yahoo News... qui a ressorti un poster exposé dans Inspire,où l'on aperçoit Wilders comme cible désignée, le magazine des extrémistes dont je voudrais vous parler bientôt... Sur Tweeter, l'ineffable Wilders a écrit : "une image prise juste avant #garlandshooting. "Dieu merci, les agents de la SWAT-team ont évité le pire." Le hashtag "Je suis le Texas" peut alors débuter, et absorber et phagocyter complètement Charlie-Hebdo, à qui il ne doit rien : la récupération est totale !!! A quand Charlie Daniels en concert place de la Nation ?

Des cas, il y en a eu des centaines depuis plusieurs années. Le FBI appâte, sur le net, met un hameçon et tire sur la ligne quand il le veut. "(...) Quelques semaines plus tard, le FBI a arrêté Antonio Martinez à Catonsville, Maryland grâce à une procédé très semblable orchestré. Avec une autre fausse bombe à l'extérieur en septembre hors du bureau de recrutement militaire. De même, plus tôt dans l'année, le FBI a pris au piège un ressortissant jordanien, Hosam Smadi, 20, qui s'apprêtait à attaquer un centre de gratte-ciel de Dallas. Avec encore une autre bombe bidon assemblée par le FBI. La liste des arrestations du FBI s'accroît tous les jours "Les 7 de Liberty City ", les "6 de Fort Dix", le "Detroit Ummah Conspiracy", les "4 de Newburgh". Le FBI a fourni à chacun de ces groupes de l'argent pour les téléphones cellulaires, des vêtements, des bombes, et plus encore. Des autorisations, des voitures, et des installations pour les réunions. Ils ont fourni des bombes assemblées et des instructions sur la façon de placer et de les utiliser," écrivait le 6 janvier 2011 OffTheGridNews.   "Tous ces « terroristes » pathétiques étaient trop pauvres pour réussir une seule de leurs attaques massives sans que le FBI ne les scénarise et en gère le financement. Sans le rôle du gouvernement fédéral dans tous ces cas, les individus auraient eu seulement de la colère impuissante et de la bravade", ajoute le magazine. "Des dérives", explique ici Marc German au magazine français Envoyé Spécial. Selon lui, le FBI entretient la peur, pour que le Congrès lui refile plus d'argent, tout simplement ! Et à Garland, à bien regarder, il avait un coup idéal à monter ! Selon German, en effet, le FBI "stigmatise" littéralement les musulmans...

Des affaires de provocation, il y en a eu toute une série. Quand le FBI n'incite pas les islamistes, ce sont les suprémacistes, pour les faire sortir du bois, eux aussi. Le 24 août 2009, on révèle l'affaire Turner, comme l'a conté Wired repris ici par AMIFr.  "Hal Turner, animateur américain d’une émission de radio nationaliste, qui n’hésitait pas à taxer les noirs « d’animaux sauvages », a été arrêté le 3 juin. On lui reproche d’avoir incité ses auditeurs et les lecteurs de son site à la rébellion armée. Il a de nouveau été interpellé le 24 juin pour appel au meurtre à l’encontre des juges de la cour d’appel de Chicago. Le plus surprenant dans cette affaire est l’appel lancé par son avocat qui exige sa libération au motif que Hal Turner serait en fait un agent provocateur grassement rémunéré par le FBI. Il aurait d’ailleurs suivi une formation de l’agence fédérale à cet effet. Son but était de faire comprendre à ses auditeurs qu’il aimerait que « certains adversaires de la cause nationaliste meurent » afin de pousser certains « patriotes américains » à sortir du bois et passer à l’action ce qui aurait justifié leurs interpellations". Les Anonymous avaient pisté ses échanges mails et téléphoniques avec le FBI, comme le montre le reportage suivant... extrait de "We Are Legion - The Story of the Hacktivists (sorti en 2012)". Une sorte de Pamela Geller, est-on fort tenté de dire... Turner avait été condamné à 33 mois de prison pour avoir menacé de mort un juge et révélé sa photo et son adresse sur le net. Selon NorthJersey.com, Turner avait vécu pendant cinq ans une double vie complète, tenant des propos racistes le soir et tissant des liens avec le FBI le jour. On l'avait même retrouvé, indique le site, au Brésil en train d'organiser un envoi de matériel (non militaire) pour la "résistance irakienne". Lors de ces contacts avec le FBI, et la Newark-based Joint Terrorism Task Force, il signait Valhalla. Lors de son audience, il avait t raconté que le FBI l'avait formé pour devenir raciste. En fait, en mars 2005, Turner avait brusquement démissionné de ses activités au FBI parce qu'il n'était plus d'accord avec ce qu'on lui demandait de faire. Cinq jours à peine après, un memo circulait au FBI indiquant que ses propos à l'antenne étaient "dangereux". Il restera comme informateur. Jusqu'en 2007, Turner posera régulièrement la question de savoir si ces propos, qu'il jugeait lui-même risibles, n'étaient pas TROP dangereux. Il avait en particulier laissé entendre qu'un complot pourrait s'attaquer à Barack Obama. Lors de son procès, Turner avait mis en avant la liberté d'expression la même dont se targue aujourd'hui Pamela Geller, pour se défendre. L'incitation à la haine était avec lui dictée par le FBI. On le voit ici à une tribune de nazis américains : l'autre facette de la liberté d'expression US... sorti de prison en octobre 2012, il a salué Craig Stephens comme un héros sur son Facebook et affirmé comme Geller que "les USA étaient en guerre contre l'Islam".

L'ISIS (Daesh) non plus n'échappe pas à la règle : "un propriétaire de magasin d'alimentation de Rochester, à New-York, a été accusé par le gouvernement des États-Unis de donner un « soutien matériel » à l'Etat islamique d'Irak et la Syrie (ISIS) et à la planification d'attaques contre les soldats américains, avec des armes à feu et des silencieux achetés à partir d'une "source confidentielle" du Federal Bureau of Investigation (FBI), Selon le communiqué de presse du ministère de la Justice (DOJ) publié mardi. Agissant au nom de ses gestionnaires du FBI, l'informateur secret à vendu des armes rendues inefficaces à Mufid Elfgeeh, 30 ans, un yéménite propriétaire du Mojo and Halal Food Mart à Rochester. Immédiatement après que les armes aient été apportées par un informateur du FBI Connu comme étant "CS-2", Elfgeeh a été arrêté par des agents de la Joint Terrorism Task Force de Rochester." avait-on lu le 18 septembre de l'année dernière.

Le cas aurait-il pu se produire au Texas, avec une attaque prévue attendue de pied ferme par des policiers sur-armés ? Y-a-t-il des traces quelques part de ce qui aurait pu être ce genre de "contacts" ? Bingo : à étudier d'un peu plus près la fameuse salle, on constate que ses événements sont gérés par une société spécialisée, CSC, Contemporary Services Corporation, depuis le 23 décembre 2014. C'est elle qui se charge des entrées ou des stadiers dans un bon nombre d'arènes sportives aux USA. Et surprise, la société possède depuis le 23 novembre 2011 un "Senior Vice President of Company Development" un peu particulier disons, car Chris Davis, c'est son nom, ancien joueur de NFL, venait de faire 23 ans de carrière au FBI ! Avec comme faits marquants la responsabilité de la surveillance par exemple d'un sommet du G-8, ou les jeux olympiques d'Hiver de 2012 à Salt Lake City... il a aussi participé aux enquêtes sur l'attentat d'Oklahoma et même celle du 11 Septembre (voir ici sa bio lors d'une conférence à Tampa).   Tout cela avec comme spécialité... le contre-terrorisme !!! Et une autre encore, de spécialité : celle des attentats liés à la haine ou au racisme !!! Le 9 janvier 2008, par exemple, alors qu'il était toujours au FBI, notre homme participait à une réunion entre l'organisme CAIR-Orlando et le bureau du terrain du FBi de la même ville ; pour causer... sécurité. Davis ce jour-là saluant le travail de CAIR-Orlando et affirmant "qu'il était important au nom de la communauté musulmane de Floride centrale un partenariat sain ce qui est essentiel pour assurer la sécurité et la sécurité pour tous les membres de la communauté, y compris les musulmans américains". En outre, ils a réitéré l'offre officielle du FBI à s'engager à enquêter vigoureusement sur les crimes de haine et de traduire les responsables en justice. L'agence a récemment annoncé une récompense de 10 000 dollars pour toute personne ayant des informations qui conduiaient à attraper les individus qui ont tiré des coups de feu sur la congrégation et la mosquée de Melbourne (c'est en Floride). L'agence a classé le crime comme un crime de haine". Le bon inspecteur Chris rappelant ce jour-là les règles à respecter, comme quoi tout citoyen n'est pas obligé de répondre aux questions du FBI, un FBI qui ne peut rentrer chez vous qu'avec un mandat de perquisition, et tenant également à formuler la troisème régle vitale ainsi rédigée : "ne jamais mentir ou de fausses informations au FBI. Il est préférable de refuser de répondre aux questions. Mentir à un agent du FBI est un crime. Contactez CAIR pour obtenir des conseils". Le point 3 ne pouvait pas être plus clair : "Il est préférable de refuser de répondre à des questions", ajoutait le compte-rendu de la réunion... à l'hiver 2010 enocre, notre super-agent du FBI effectuait encore à Tampa en Floride une conférence détaillée intitulée "Anatomy of a Hate Crime". Le sujet ce jour-là étant l'assassinat horrible de James Byrd"un crime de haine infâme et horrible qui a secoué la nation et le monde dans sa perversité pour illustrer comment le FBI a rassemblé des preuves pour faire un dossier solide. Leur travail dans ce cas a abouti aux condamnations des trois meurtriers".... des suprémacistes blancs du KuKuxKlan, dont un (Lawrence Russell Brewer) a été exécuté par injection le 21 septembre 2011.

Car le premier nom révélé de terroriste abattu est celui d'un homme qui a derrière lui un fameux dossier, que l'on peut même toujours lire en ligne. Un casier... au FBI, qui date de dix ans déjà. Le premier assaillant reconnu l'a en effet été rapidement : ce dossier du FBI le décrivait parfaitement, déjà, comme un jihadiste en puissance,il y a dix ans, comme le montre le document : "en 2006, le FBI de Phoenix a commencé une enquête criminelle sur M. Simpson, en raison de son association avec quelqu’un dont le FBI a dit qu'il a tenté de mettre en place une cellule terroriste en Arizona. Le FBI enquêtait sur Simpson, et certains de ses associés, qui pourraient se rendre dans des pays étrangers de se livrer à la violence du djihad. L'enquête faisait partie de la mission du FBI pour dissuader et interrompre des actes terroristes impliquant les citoyens américains, comme autorisé par décret. En mai 2005, le FBI a engagé un informateur, M. Daba Deng, qui était du Kenya et qui connaissait M. Simpson à la mosquée (...) À l'automne 2006, M. Deng a été interrogé et poussé par le FBI pour devenir ami avec M. Simpson et pour apprendre à mieux le connaître en se présentant comme une personne qui était nouveau dans l'islam et qui cherchait à en savoir plus à partir de M. Simpson. M. Deng a commencé à rencontrer M. Simpson trois à quatre fois par semaine et leurs 17 conversations ont été enregistrées. M. Deng a été payé pour son travail d'informateur." Saisissant récit : l'auteur de l'attaque était connu depuis 10 ans par le FBI !!!

Un dossier qui nous éclaire en effet, Simpson désirant déjà mourrir en martyr en 2005 : "dans cet enregistrement, M. Simpson a dit à Deng ce qu’Allah aime un individu qui "là-bas, lutte contre [les non-musulmans]" et en faisant de difficiles sacrifices tels que vivre dans des grottes, dormir sur les rochers, plutôt que de dormir dans des lits confortables et avec sa femme, vivre ses enfants et ses belles voitures. M. Simpson dit que parce que la récompense est grande : "car si vous obtenez un coup, ou vous vous faites tuer, c'est [le ciel] tout de suite." Le lieu du martyr étant défini (on passe alors à 4 ans plus tard, dans le dossier, preuve que notre homme a été suivi durant tout ce temps : "Dans un autre enregistrement du 29 mai 2009, M. Simpson a dit à M. Deng "il est temps d'aller en Somalie, mon frère ... nous avons beaucoup de frères en Somalie". « Les gens se battent et tuent vos enfants, et larguent des bombes sur les gens qui ont rien à voir avec ça. Vous devez vous battre, vous ne pouvez pas être simplement rester assis ... en souriant à l'autre .." note le rapport. Le 16 juin, Simpson évoque la création d'un nouveau califat (le dernier a disparu en 1924), terme qu'a toujours refusé... Ben Laden. C'est raté pour en faire un membre d'Al-Qaida ! Le 23 Octobre 2009, deux mois avant d'être inculpé, Simpson annonce à son informateur du FBI qu'il partait en Afrique du Sud, et qu'il ferait de là son chemin jusqu'à la Somalie. Il mettra un temps pour se procurer les billets d'avions. C'est le moment où intervient le FBI pour l'arrêter. "Avant le 7 Janvier 2010" poursuit le rapport, "le FBI a appris que M. Simpson avait l'intention de se rendre en Afrique du Sud pour étudier dans une madrassa, qui est une école religieuse. Le FBI a également obtenu la confirmation des avions de M. Simpson par le biais de la base de données des douanes et de la protection des frontières, qui maintient les réservations aériennes. Le 7 Janvier 2010, trois agents du FBI, Jeff Hebert, Lance Turner et Wyatt Storm se rendent chez lui"..

Tout va alors se jouer sur une seule phrase : "l'agent Hebert a demandé si il voulait participer au jihad violent, et M. Simpson a dit non. Après avoir entendu les bandes où M. Simpson discutait d'aller se rendre en Somalie à partir de l'Afrique du Sud, l'agent Hebert savait que M. Simpson ne disait pas la vérité. Lorsque M. Simpson a dit qu'il n'avait pas discuté avec ceux qui devaient voyager en Somalie, Hebert a témoigné que M. Simpson avait fait une fausse déclaration".. on revient sur la conférence de Chris Davis, qui avait martelé que "mentir à un agent du FBI était un crime". Le grand jury a bien inculpé Simpson sur des accusations liées au terrorisme, mais le juge fédéral a annoncé que le parquet n'avait pas réussi à faire la preuve dans l'affaire sur les accusations les plus graves. Le juge a en effet statué que le FBI n'a pas prouvé que le voyage de Simpson en Somalie était liée au terrorisme international. En conséquence, la condamnation de Simpson a été de trois ans de probation seulement, plutôt que les huit années que le procureur avait requis... simple méprise, ou bien Simpson était lui-même déjà devenu informateur ? Toujours est-il que de 2005 à 2010, pendant cinq ans, l'individu a présenté un faciès d'apprenti jihadiste, et qu'on l'a laissé repartir dans la nature.. sans le suivre, ou en entretenant régulièrement le "contact" via la surveillance de tweeter ? Car c'est plutôt ça à quoi on songe et ce que confirme l'avocate de Simpson : "Kristina Sitton, qui représentait Simpson dans le procès de 2010, a déclaré que son ancien client avait été sur une liste d'interdiction de vol et le FBI avait tenté d'obtenir de Simpson de coopérer avec lui, même après sa condamnation. Elle l'a vu, alors dit-elle, comme étant "sans danger".

Chris Davis n'a pas pu ne pas avoir été informé, vu sa carrière et sa propension a avoir pris contact avec les réseaux musulmans, du cas de la dérive depuis autant d'années d'un phénomène tel que lui. Il existe des réseaux dormants, paraît-il : mais le FBI semble aussi avoir les siens, auprès desquels il suffit d'entretenir la flamme. Ou de fournir des armes, au moment opportun. "Nous suivions ses activités en ligne.Il était sur notre radar depuis longtemps -. Mais il n'y avait aucune indication d'attaque », affirme un responsable de la police à ABC News". Leur fournir, et de ne leur laisser aucune chance de réussir leur tentative de jouer aux kamikazes. Ils n'ont pas fait deux mètres, et sont morts à côté de leur voiture. Pamela Geller peut aujourd'hui bien pavoiser. Le FBI lui a fabriqué un "Charlie-Hebdo like", comme elle ne l'espérait même plus, peut-être, à moins qu'elle ait été mise dans la confidence, ce qui n'est pas à exclure, au FBI comme ailleurs on trouve aussi des extrêmes. Là plus qu'ailleurs, disent même certains.

 

PS : quant à savoir comment j'ai découvert Pamela Geller, c'est encore une autre histoire fort nauséabonde. En 2007, dans un de mes tous premiers articles, paru le 24 décembre, j'ai décrit une bien étrange affaire. L'explosion survenue à Paris dans un cabinet d'avocat, celui d'Olivier Brane, qui avait fait un mort, sa fidèle secrétaire. L'avocat (blessé à l'œil) en question organisait depuis plusieurs années un spectacle du souvenir du débarquement, et il s'était fait envahir par des néo-nazis qu'il avait chassés. Ils étaient aussi négationnistes. Or l'annonce de l'attentat avait été connue d'abord aux Etats-Unis par Pamela Geller, qui l'avait appris du détective Bill Warner, qui n'avait encore pas révélé comment elle avait acquis sa fortune... l'attentat avait eu lieu à un étage près des bureaux du musée de l'Holocauste, ce qui avait fait immédiatement tiquer Geller. Les assassins de l'infortunée secrétaire de l'avocat courent toujours ; à cette heure. Ce texte me vaut depuis un harcèlement journalier des extrémistes de droite, dont, à coup sûr, ceux cités dans l'article : 8 années que ça dure...`

re-PS : à ce jour, les supporters français de Pamela Geller n'ont pas pas beaucoup réagi. Pas Philippe Karsenty, celui qui hait tant le fondateur de rue 89 Pierre Haski et le journaliste Charles Enderlin, ou L'ineffable Dreuz, ou plus exactement Guy Millière, auteur d'un panégyrique saisissant à lire ici. Dreuz a écrit sous la plume de son directeur Jean-Patrick Grumberg, un texte à propos de l'événement, où l'on peut lire ce mensonge évident : "par comparaison, on se souvient que la protection policière avait été supprimée devant Charlie Hebdo parce qu’en France, la vie humaine ne vaut pas grand chose – les faibles condamnations des criminels le montrent, et qu’il est notoire que les armes des policiers ne sont pas chargées – pour ne pas risquer, parce que les coupables sont considérées comme des victimes, de blesser les voyous". Pamela Geller n'est hélas pas seule, dans ce monde... Frank Brinsolaro est mort l'arme au poing, comme l'a dit le président Hollande.

document à consulter :

http://documents.latimes.com/2010-indictment-against-muhammad-cartoon-gunman-elton-simpson/

(*) lire ici qui elle est et ce qu'elle a fait :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pamela-ou-la-haine-en-bikini-80057

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/7e8a5cbc-f26e-11e4-bb1f-074820583190/Pamela_Geller_incendiaire_en_bikini

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pamela-et-la-manipulation-de-la-80199

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pamela-geller-la-fille-au-bikini-122798

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pamela-geller-la-couche-de-trop-108057

http://www.cclj.be/actu/politique-societe/pamela-geller-il-faut-prendre-comme-elle-hait


Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • soi même 13 mai 2015 15:19

    Ce n’est pas du velour, c’est du satin votre article bien documenté comme d’habitude !


    • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 13 mai 2015 21:44

      @soi même

      Ah ? c’est un article ?


    • soi même 14 mai 2015 01:34

      @Le Corbeau Magnifique, oui, un artichaut avec trop de vinaigrette tu ne trouves pas ?


    • colere48 colere48 13 mai 2015 17:57

      J’en reste pantois.... quel article  !! on frôle le génie


      • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 13 mai 2015 21:46

        @colere48

        sans bouillir !


      • morice morice 13 mai 2015 18:18

        110 trollismes par mois..



        ça sent le vieil habitué ça...

        • Pyrathome Pyrathome 13 mai 2015 19:11

          Peuvent plus moinsser les cons, sont manchots...ah ah ah !!!


          • morice morice 13 mai 2015 19:47

            ah oui je viens de découvrir ça moi aussi.



            Bah, vont trouver pire, c’est évident....

          • morice morice 13 mai 2015 19:52

            ah j’ai un truc pour vous Pyra : exactement ce que je vous ai dit ailleurs...



            con ça, hein. Surtout pour Mitchell, qui aurait reconnu l’authenticité de « l’alien ». Si c’est vrai il est complètement discrédité, le pauvre.

          • morice morice 13 mai 2015 20:10

            et un deuxième : je vous offre le champagne pour la bonne nouvelle du jour :



            Dieudonné a été mis en examen le 6 mai pour organisation frauduleuse d’insolvabilité, en lien avec les dommages et intérêts qu’il devait à la Licra, après des condamnations en 2006, 2007 et 2010. Dieudonné est soupçonné d’avoir tenté d’échapper au paiement des sommes, notamment en expédiant des fonds au Cameroun, pour plus de 450 000 euros entre 2009 et 2014, ou en dissimulant des espèces en sa possession, a précisé la source. En janvier 2014, lors de perquisitions, la police avait trouvé quelque 650 000 euros en liquide à son domicile.

            je l’avais écrit dans un épisode d’une saga refusée ici... sous pression des fans QUI ONT ENVAHI CE SITE...


          • Pyrathome Pyrathome 13 mai 2015 22:54

            Surtout pour Mitchell, qui aurait reconnu l’authenticité de « l’alien ». Si c’est vrai il est complètement discrédité, le pauvre.
            .

            Oh vous savez à son age, il n’a plus rien à prouver E.Mitchell, il est natif de la région de Roswell et il a donc « baigné » dedans toute son enfance, peut-être est-il un peu trop enthousiasme voire imprudent envers ce qui touche les ufos, comme Aldrin et d’autres.....ils ont leurs raisons et leurs certitudes ( et pour cause..) ne croyez-vous pas ?

            http://www.express.co.uk/news/nature/576996/NASA-astronaut-walked-Moon-UFO-crashed-Roswell-aliens-found

            La vérité, c’est qu’on ne sait pas ce qu’il s’est passé réellement, il ne reste plus que le pentagone pour proclamer la vérité, mais en l’état, on risque d’attendre longtemps de ce côté-là....Jamais cru un seul instant à cette histoire grotesque de ballon, c’est de l’enfumage évident de la part de menteurs pathologiques récurrents qui se récusent en moins de 24 heures.. !!
            Ce n’est d’ailleurs pas une affaire probante, il y en a tellement d’autres de plus indéniables....

            Tenez, penchez-vous plutôt sérieusement sur cette affaire de survols récents des centrales et sites nucléaires par les drones volants non-identifiés ou plutôt non identifiables..
            http://feairplane.canalblog.com/archives/2015/03/13/31694707.html
            Des gazelles qui poursuivent des engins pendant des kilomètres en mer, certains volant de nuit, par temps de pluie et de vents supérieurs à 70 km/h, un directeur de centrale ( (Blayais) qui déclare des ovnis, des rapports de gendarmerie, le branle bas de combat dans la rade de Brest, le centre de communication en Seine et Marne, ...etc..etc..aucune interception, malgré des brouilleurs de drones performants comme l’affirme Jean-Pierre Troadec...
            Sont forts, les « geeks » !
            J’en mets ma main à couper, c’est du lourd, là...
            Pas de souci pour les états-majors, ils ont déjà compris et ont probablement des éléments sans équivoque....mais, totalement impuissants à part prier pour l’inoffensivité des gugusses qui font un pied de nez, suggèrent un message, et rechargent leurs batteries ? ah ah ah !!


          • Ben Schott 14 mai 2015 07:08

            @morice
             
            je l’avais écrit dans un épisode d’une saga refusée ici... sous pression des fans QUI ONT ENVAHI CE SITE... ”
             
            Ou alors c’est juste parce que votre “ saga ” était plus mauvaise que d’habitude... Ce qui est sûr, c’est que ses fans sont plus nombreux que les vôtres.


          • morice morice 14 mai 2015 09:11

            Ou alors c’est juste parce que votre “ saga ” était plus mauvaise que d’habitude...


            les trolls de votre espèce n’auront jamais le pouvoir, désolé de vous l’apprendre.


          • Ben Schott 14 mai 2015 09:17

            @morice
             
            Mais je ne l’ai jamais voulu non plus, mon pépère, j’espère que vous non plus !


          • soi même 14 mai 2015 12:43

            ( les trolls de votre espèce n’auront jamais le pouvoir, désolé de vous l’apprendre.  )

            Si tu penses avoir le pouvoir, c’est que tu ne sais pas ce qu’est le pouvoir, tu incarne l’illusion du pouvoir , pauvre fou !


          • soi même 13 mai 2015 19:13

            Il faut dire la Taule ici est plus tôt agréable, pas le taulier, une vrai auberge espagnol ....
            merci qui ..........Monnnnnnnnno........... !


            • COVADONGA722 COVADONGA722 13 mai 2015 19:28
              bonjour monsieur morice. Vos informations du jour sont elles aussi fiables que celle vous faisant accuser photos à l’appui des parachutistes français au lendemain des meurtres attribué a Merah ?

              bonsoir la modération , vous pourrez effacer ? nonobstant tout le monde aura vu que je pose courtoisement une question en rapport avec l’article et en me basant sur des écrits de morice que tout le monde peut vérifier ici . c’est pour cela que j’ai l’intention de réitérer ma question autant de fois qu’il le faudra 

              • morice morice 13 mai 2015 19:49

                et il recommence : la modération c’est bien un HARCELEMENT chez ce viré revenu sous un autre nom : ça fait combien de temps qu’il me harcèle ainsi ?


                8 années. Et personnellement, si à vous ça ne fait rien, moi ça me GAVE.

                • soi même 13 mai 2015 20:11

                  il serait temps que tu assumes et que tu arrêtes de pleurer comme une madeleine .
                  Tendre toi, je préféré mangé du cardon c’est moins amère que tes jérémiades de martyr de pacotille, car quand il s’agit de faire le gollun t’es pas en reste .......


                • Marko Pauleau Marcus Aurelius 13 mai 2015 23:51

                  @morice
                  C’est toi mon coco qui harcèle tout le monde, comme au bon vieux temps de la RDA ; alors chut...


                • sls0 sls0 14 mai 2015 07:10

                  28 commentaires, aucun en relation avec l’article.

                  Donc hors sujet à priori (du moins par rapport aux commentaires), tout les ans je vais du coté de Boston, ça se dégrade quand même l’ambiance. Le rêve américain tourne un peu au cauchemar.

                  sls0 c’est le quadrigramme que j’avais au boulot, oui j’ai d’anciens collègues, des amis qui m’envoie des mails au sujet de mes commentaires, j’ai aussi deux filleuls. Je suis distant de 8000km ça rapproche.

                  Si je suis anonyme pour la plupart, pour les gens proches ce n’est pas le cas.
                  Pour certains intervenants, je ne crois pas que leur entourage soit au courant de leurs commentaires, car il y aurait des chances qu’ils n’aient plus d’entourage.

                  Comme on se sent fort anonyme derrière son petit clavier à taper avec ses petites mains pleins de choses qui ferait avoir honte d’avoir une telle personne dans ses relations.

                  Allez continuez à croire que vous existez, il y a de grandes chances que dans la vie vous faites partie des insignifiants, on se rattrape comme on peut d’une façon virtuelle et anonyme. 


                  • morice morice 14 mai 2015 09:14

                    28 commentaires, aucun en relation avec l’article.


                    cela s’appelle du harcèlement en effet.

                    La charte n’est jamais respectée mais ils ne sont pas EXCLUS.


                    Pour certains intervenants, je ne crois pas que leur entourage soit au courant de leurs commentaires, car il y aurait des chances qu’ils n’aient plus d’entourage.

                    La honte ne les dévorera jamais, comme pour ceux de disons.fr : 5 ans après avoir été virés, je suis toujours l’objet de l’attention journalière de ces abrutis islamophobes.


                  • Ben Schott 14 mai 2015 09:27

                    @morice
                     
                    La charte n’est jamais respectée mais ils ne sont pas EXCLUS. ”

                    Ça, vous aimez bien l’EXCLUSION ! Vous êtes transparent, mon pauvre ami... Ce qui est réellement épouvantable, a posteriori, c’est que vous ayez pu avoir en charge l’éducation de nos enfants.
                     
                    Tout ce que vous risquez, c’est que la modération vous vire un jour avec perte et fracas, lassée de vos incessantes jérémiades et parce qu’elle a autre chose à faire qu’à EXCLURE des commentateurs qui ne vous agréent pas.


                  • morice morice 14 mai 2015 09:16

                    32 commentaires pour seulement 2 « j’aime » sur fcb, il semble donc que l’article de momo, comme d’habitude, ne sucite pas un « grand » intérêt.


                    vous vous trompez : regardez le nombre de visites.

                    tout le monde n’est pas comme vous, le troll habituel et habitué.

                    • soi même 14 mai 2015 12:52

                      la côte monte une étoile (340 votes) ,

                      vous vous trompez : regardez le nombre de visites.
                      Pour dires il aime ta daube !
                      Un article de la matrice, un article pour la table 340 ....


                    • soi même 14 mai 2015 19:40

                      @soi même Ou là là , , 717 votes) de classe 1 étoile  morice 14 mai 09:16
                      jamais vue cela ?

                      T’est pas une Star, t’est un trou Noir ?


                    • soi même 14 mai 2015 23:53

                      Incompréhensible toujours le même vote - (1016 votes)


                    • Prisma Prisma 14 mai 2015 11:09

                      A la réflexion, ce changement de système de notation est en soi une bonne chose, et je vous félicite, et je m’en félicite, comme je l’ai déjà signalé sur un autre fil ce matin.

                      Ce nouveau système permet ainsi d’éviter honte et humiliation à ceux, toujours les mêmes, qui se reconnaîtront, tout en contribuant à les rendre, à coup sûr, moins vindicatifs, moins méchants, moins injustes, moins dépressifs.

                      Un p’tit de déprime ? et hop ! je consulte ma bonne étoile.


                      • Pyrathome Pyrathome 14 mai 2015 12:55

                        La guerre de sécession qui recommence ??

                         Le Pentagone a beau jurer qu’il ne se passe rien d’anormal, le Texas, avec Chuck Norris en tête, se prépare à une invasion des troupes américaines. Selon certains Texans, le président Obama aurait prévu de leur retirer leurs armes lors d’un coup d’État.

                        http://www.levif.be/actualite/international/le-texas-se-prepare-a-une-invasion-de-l-armee-d-obama/article-normal-393581.html

                        Un western de facho avec Chuck Norris....


                        • soi même 14 mai 2015 13:41

                          ( Un western de facho avec Chuck Norris.... ) relaté cette cette information de la sorte c’est faire aussi faire preuve que l’on n’est si éloigné d’être un facho certes pas de droite, mais de gauche ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité