• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le gendarme et les nudistes

Le gendarme et les nudistes

Appenzeller n’est pas seulement le nom d’un très goûteux fromage – je vous recommande particulièrement sa croûte après deux ans d’affinage ! –, mais également celui des habitants d’un verdoyant canton suisse : Appenzell Rhodes Intérieures. Un canton pas vraiment rebelle, ni habitué à faire la Une des quotidiens hélvètes. La vie s’y écoule paisiblement entre un p’tit blanc entre copains dans une Gasthof sur fond de jodel* et les promenades dominicales en famille dans le superbe massif de Säntis...

S’y écoulait, devrais-je plutôt écrire car voilà qu’une étrange habitude a été prise par quelques habitants du lieu : se balader à poil sur les sentiers en se méfiant toutefois des clôtures de barbelés ! Heureusement Paul Broger, gendarme de son état, a su faire taire le cochon qui sommeillait en lui comme en chaque homme, pour veiller à la santé morale des administrés du canton. Accompagné de ses subordonnés, et armé de ses jumelles – tel son célèbre prédécesseur tropézien Cruchot –, il est vaillamment parti à l’assaut des alpages sur les traces de ces contrevenants, adeptes de la rando-nue !

L’affaire remonte à septembre 2008. À plusieurs reprises des adeptes de ce naturisme itinérant ont été vus sur les sentiers du canton sans que cela n’émeuve particulièrement les foules. Après tout vaches, bouquetins et marmottes se baladent également sans chemise ni pantalon ! Mais voilà qu’un beau jour un promeneur accompagné de ses enfants tombe nez à nez, si je puis dire, avec un randonneur vêtu de ses seules pompes de montagne, histoire de faire bronzer sa zigounette. Le promeneur a aussitôt déposé plainte en arguant du fait que ses gosses avaient été choqués, oubliant que trois jours avant ils s’étaient rincés l’œil sur le net en visionnant Zobi pacha et les 40 foufounes !

D’où l’action du gendarme Cruchot, pardon Broger. Et un casse-tête pour ce brave pandore en revenant au commissariat : rien dans les textes n’interdisait, sur le territoire cantonal, de se balader à poil ou de cultiver son jardin en tenue d’Adam (il faut bien un plantoir !). Dépité, le gendarme Broger a dû, la mort dans l’âme, laisser repartir l’adepte de la rando-nue sans pouvoir lui faire subir la moindre garde à vue, ni lui infliger la plus petite amende.

Il n’en a pas moins saisi le gouvernement cantonal, lequel a décidé de soumettre la question à une votation dès que possible. C’est ainsi que le 26 avril dernier, les habitants d’Appenzell réunis en Landsgemeinde sur la grande place consacrée à cette survivance médiévale spectaculaire et sympathique ont, comme le veut la tradition, dû voter à main levée pour répondre à la question posée par le Landammann (chef du gouvernement) : « Approuvez-vous le projet de décret cantonal visant à interdire la randonnée naturiste et réprimant d’une amende de 200 francs suisses (133 euros) toute infraction à ce texte ? »

Dans les odeurs de bière, de saucisse-moutarde et de cervelas, les Appenzellois ont approuvé. Mais la question risque de rebondir car, comme le souligne l’éminent juriste bernois Daniel Kettinger, rien dans la loi fédérale n’interdit la rando-nue, la nudité n’étant, selon lui, passible de poursuites que si son caractère sexuel est avéré. L’affaire pourrait donc bien être soumise prochainement au tribunal fédéral et la décision de la Landsgemeinde invalidée, au motif qu’il n’y a décidément rien de répréhensible à faire prendre l’air à sa bistouquette ou à sa craquette.

Un cauchemar pour le chef du Département Justice et Police d’Appenzell, un certain… Melchior Looser !!!

* Je ne saurais trop vous recommander l’écoute de cette étonnante version du célèbre Mei Vata is a Appenzeller (Mon père est un Appenzellois) naguère popularisé par l’excellent Franzl Lang. Un régal !

Documents joints à cet article

Le gendarme et les nudistes Le gendarme et les nudistes

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • brieli67 1er mai 2009 22:20

    vous devez être connecté en tant que membre ??

     !! UN CHOUETTE VOSGIEN !! 

    c’est le Munster/Géromé ....
    http://www.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L600xH450/20090226_gerardmer_randonue_4501_1_-2d699.jpg

    LA GAROTA à la « pedalada Pelada »

    http://www.vivrenu.com/article.php?sid=911&thold=0

    et faut toujours être membre

    Tiens parlez AUX MEMBRES de Sampa et du Braziiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiil ......


    • Fergus fergus 2 mai 2009 11:00

      Membre, pourquoi pas ?

      Mais pas trop actif sous peine de risquer des poursuites pénales. Encore q’un jour mon épouse et moi sommes tombés, au détour d’un sentier, sur un couple (tous deux nus comme des vers) en pleine action pour la perpétuation de l’espèce dans l’île Callot (29). Par chance pour eux, il n’y a jamais de pandores dans cette île.

      Quant à nous, nous sommes passés tout à côté en faisant semblant de nous intéresser uniquement au vol des goélands. Preuve que nous sommes tout aussi hypocrites que nos congénères car nous avons quand même jeté un oeil !


    • Allain Jules Allain Jules 1er mai 2009 22:42

      Aaarrrrgh !

      Ferguuuuusss !

      Quel tueur !

      Quelle plume !

      C’est toujours un régal de vous lire.




      • Fergus fergus 2 mai 2009 11:01

        Bonjour, Allain, et merci pour cet éloge. J’en rougis de plaisir !


      • Fergus fergus 2 mai 2009 12:59

        A moins que ce ne soit celui du « Biber », la spécialité d’Appenzell : une sorte de pain d’épices fourré (si j’ose dire) aux... noisettes !


      • Fergus fergus 2 mai 2009 10:50

        Plusieurs liens n’ayant pas été pris en compte, je remets en ligne celui de la désopilante version de Mei Vata is a Appenzeller par... Curta Pajama. A voir absolument !


        • Radix Radix 2 mai 2009 12:39

          Bonjour Fergus

          Drôle !

          Comment font-ils pour reconnaître les exhibitionistes ?

          Ce sont ceux qui bandent ?

          Radix


          • Fergus fergus 2 mai 2009 12:51

            Bonjour, Radix.

            On peut éventuellement se baser sur ce critère pour les hommes, mais quid des femmes ?


          • La Taverne des Poètes 2 mai 2009 13:05

            Appenzeller : Chez les nudistes, de quoi à peine j’ai l’air, se dit le membre pas bien membré. Le Looser quoi...


            • Fergus fergus 2 mai 2009 13:54

              Demat, La Taverne, diverruz-tre !
              Ou plutôt, concernant la Suisse alémanique : « Sehr belustigend ! »


            • maharadh maharadh 2 mai 2009 13:09

              Bravo Fergus, C’est la débandade on dirait du côté de la grisaille et de la paranoïa, normal pour chaque rire il paraît que l’on gagne deux minutes de vie supplémentaire, aussi n’en faites pas trop , l’humanité c’est come un gâteau quand il n’y en plus assez......

              Quant au fromage connaissez vous le : http://life-in-the-dead.over-blog.com/article-30788195.html


              • Fergus fergus 2 mai 2009 13:39

                Bonjour, Maharadh.

                Excellent, ce rap alsacien. Merci pour le lien.
                Mais quel gâchis pour Eric & Cindy !


              • brieli67 2 mai 2009 21:01

                BAH NON ! Maha et Fergus
                no alsatian !

                c’est du lorrain 57 du Platt comme au Luxembourg.

                C’est l’accent de la jeune Patricia Kaas

                L’Albert culte non plus alsacien son parler
                http://www.dailymotion.com/related/x8vx4q/video/x12960_ver-solitaire_fun?hmz=74616272656c61746564

                ni le Kansasss city
                non plus http://www.kansasofelsass.fr/category/Alsako-s-skool


              • maxim maxim 2 mai 2009 14:05

                si j’ai bien tout compris ,les Tartuffes et les Tartuffettes ,ce sont ceux qui lèvent le bulletin jaune ?

                ben ouais ,entre la grosse boursoufflée avec sa tenue tradi qu’y n’a pas du beaucoup voir de zigounettes de sa vie vu sa tronche ,et le travelot avec sa fausse peau de panthère et son look d’Amanda Lear de Trifoulli les Oies qui lui a du en voir de toutes les dimensions et qui en rêve jour et nuit ,et toute la bande d’hypocrites et de frustrés en arrière plan !

                finalement y’a autant de cons en Suisse que chez nous !


                • Fergus fergus 2 mai 2009 15:27

                  Ce n’est pas l’habit qui fait la nonne ! Et peut-être la femme « boursouflée » d’aujourd’hui a-t-elle été une charmante appenzelloise. Quant à sa tenue traditionnelle, elle est encore très largement porté lors des Landsgemeinde.

                  Pour ce qui est du prétendu « travelo », je vous laisse juge, il semble que vous connaissiez bien le sujet !

                  En tous les cas, merci de nous avoir éclairé de votre sagesse sur la connerie des Suisses !


                • ASINUS 2 mai 2009 14:34

                  yep maxim la densité de cons au metre carré est une constante universelle,
                  sur agoravox elle est heureusement contebalancée par des auteurs tels Fergus

                  yep , trugarez Fergus


                  • Fergus fergus 2 mai 2009 15:49

                    Demat, Asinus, ha trugarez evid an kommenadurez-se.
                    (Bonjour et merci, Asinus, pour ce commentaire)

                    Entièrement d’accord avec la loi physique que vous avez énoncée ! Du moins dans sa première partie car ma modestie souffrirait d’être associée à cette vérité...

                    Cordiales salutations.


                  • Annie 2 mai 2009 15:03

                    @Fergus,
                    Merci pour le yodel. Que donne le yodel version pop à la sauce psychadélique : hocus pocus en 73. Personne n’a jamais fait mieux. http://www.youtube.com/watch?v=bpV5InLw52U
                    Persévérez au-delà de la première minute si vous ne connaissez pas.


                    • Fergus fergus 2 mai 2009 15:38

                      Merci pour ce lien, Annie. je ne connaissais pas ce morceau... d’anthologie, et force est de reconnaître qu’il est plutôt... spectaculaire.

                      Cela dit, si le yodel (malgré tout rare dans la pop) est largement présent dans la musique montagnarde du Haut-Adige italien jusqu’au Tyrol autrichien en passant par la Suisse et la Bavière, il est également assez fréquent dans la musique country, grâce à l’influence des pionniers suisses et allemands sur le sol américain.


                    • brieli67 3 mai 2009 00:54

                      et si on demandait un peu aux locos autochtones all/amants ?

                      uN JAPONAIS encore un qui est dans la Volksmusik depuis des années
                       en a capella devant la star de Prague Karel Gott
                      http://www.youtube.com/watch?v=Wcvhhl-IeBU

                      CHRISTIAN ZEHNDER
                      Vous ne pouvez désormais ne plus connaitre ce « vocaliste » de Bâle
                      http://www.zehndermusic.ch/cms/front_content.php?idart=157

                      dans le groupe Stimmhorn
                      http://www.youtube.com/watch?v=xGuGhH8u13k


                      picnic with the monk en trois parties
                      http://www.youtube.com/watch?v=YVzbVvfDVLA


                      si vous adorez ce travail de la voix
                      http://www.viddler.com/explore/ajnachackra/videos/28/


                      Encore un peu de « suisse » à la Mnozil Band
                      http://www.youtube.com/watch?v=EMQAqedLXTY

                      un peu les Harlem Globe Trotters des Fanfares/Brassband
                      Surtout ne les ratez pas les M à Vienne ou en tournée près de chez vous
                      http://www.mnozilbrass.at/


                    • Fergus fergus 3 mai 2009 09:55

                      Merci, Brieli, pour tous ces liens intéressants.

                      Cela dit, je préfère l’ambiance des fêtes de village de la Suisse alémanique avec des groupes sans prétention, héritiers de Franzl Lang ou du Trio Oesch.

                      Et j’apprécie infiniment plus l’Alphorn dans les alpages de l’Oberland bernois ou des Grisons que dans une salle.

                      Allez, un petit retour au yodel avec Oesch’s die Dritten dans Ku-Ku Jodel.


                    • Papybom Papybom 2 mai 2009 21:06

                      Bonsoir Fergus,

                      Par respect pour la flore et la faune, je reste un « textile ». A mon âge on fait plus pitié qu’envie. La nudité ne m’a jamais posé de problème (Douches collectives dans les houillères), mais maintenant, ma Wurst reste au chaud. Il ne reste que des souvenirs.

                      Mais l’article est plaisant.

                      Amicalement


                      • Fergus fergus 3 mai 2009 09:17

                        Bonjour, Papybom.

                        Personnellement, je n’ai jamais été non plus adepte du naturisme. ne serait-ce que pour des raisons pratiques : où mettre son porte-monnaie ou son mouchoir ? Cela dit, le naturisme ne me dérange pas le moins du monde, surtout lorsqu’il est pratiqué par des jeunes gens et des jeunes filles dont le corps n’a pas encore été dégradé par le temps.

                        Et puis, comme vous, j’ai connu les douches collectives, non dans les houillères mais dans les stades (y compris des douches mixtes en Norvège !).

                        Dernier point : je n’utilise pas le mot Wurst mais, dans le même esprit il m’arrive de parler de... chipolata. Ou de bigoudi, mais on sort du cadre alimentaire !

                        Cordiales salutations.

                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès