• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le général Al Sissi candidat à un 2e mandat : Un plébiscite en Trump (...)

Le général Al Sissi candidat à un 2e mandat : Un plébiscite en Trump l’œil ?

Contrairement à Barack Obama qui ne portait pas dans son cœur le général égyptien (à cause de sa conception particulière des droits de l’homme), au point de de ne l’avoir jamais reçu à la Maison Blanche Donald, Trump, lui, non seulement l’y a reçu le avril 2017 mais n’a pas tari d’éloges à son égard. Il fait « un travail fantastique » a déclaré le président républicain devant les caméras de télévision. Le travail fantastique du général c’est sa lutte acharnée contre les frères musulmans dont il a une haine viscérale.

Hasard du calendrier ou timing calculé ? Peut-être que oui, peut-être que non. Mais le fait que Donald Trump fête son premier anniversaire en tant que 45e président des Etats-Unis ce 20 janvier 2018, soit le même jour que le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a choisi pour annoncer sa candidature à un second mandat, après plusieurs semaines de suspense, vient renforcer si besoin est l’hypothèse que les deux hommes ont - sans jeu de mots - des atomes crochus l’un avec l’autre. Trump l’acteur de télé doublé d’un businessman imprévisible et bouillonnant adore le général Al Sissi, comédien, froid comme une statue de glace mais impitoyable avec ses rivaux. Et vice versa. Contrairement à Barack Obama qui ne portait pas dans son cœur le général égyptien (à cause de sa conception particulière des droits de l’homme), au point de de ne l’avoir jamais reçu à la Maison Blanche Donald, Trump, lui, non seulement l’y a reçu le avril 2017 mais n’a pas tari d’éloges à son égard. Il fait « un travail fantastique » a déclaré le président républicain devant les caméras de télévision. Le travail fantastique du général c’est sa lutte acharnée contre les frères musulmans dont il a une haine viscérale et sa complicité avec le gouvernement israélien nationaliste de Benyamin Netanyahu. Une connivence qu’aucun président égyptien n’a jamais atteinte y compris Sadate, pourtant mort assassiné par les « frérots » à cause de son voyage historique à Jérusalem en 1977. En septembre dernier, le putschiste Al Sissi, tombeur du président islamiste Morsi a rencontré Netanyahu en marge de l’assemblée générale de l’ONU à New-York. Dans un discours de circonstance il a appelé les Israéliens à s’unir et soutenir Netanyahu alors pleinement englué dans une série de scandales qui lui valent d’avoir systématiquement la flicaille collée au fesses. Officiellement Al Sissi a justifié son appel en faveur de Netanyahu par son souci de sauver la paix entre l’Egypte et Israël - liés par un accord de paix signé en 1979. Mais selon des observateurs l’appel du général qui a enflammé la toile était dicté par un souci d’éviter la perte d’un allié qui vaut de l’or et qui est la pièce maitresse de la nouvelle union sacrée contre l’Iran : Riyad-Abou Dabi-Le Caire-Tel Aviv/Jérusalem Ouest. Une union sacrée bénie par Trump et qui rapporte beaucoup de précieux dollars à l’Egypte en proie à une grave crise économique et à la montée du terrorisme au Sinaï.

STRATEGIE

Al Sissi qui est sûr d’être réélu en mars (ou avril) prochain à une très confortable majorité face aux autres candidats appelés à la rescousse pour lui donner la réplique tient à Trump et Netanyahu comme à la prunelle de ses yeux. C’est son assurance-vie. Sans l’assentiment de ces derniers Le Caire n’aura pas un sou saoudien, d’autant que la rivalité entre le pays des pharaons et le royaume wahhabite, née de la concurrence pour le leadership du monde arabo-musulman, existe toujours en coulisse ; et même si la puissante armée égyptienne s’offre comme un bouclier contre l’hégémonisme iranien au Moyen-Orient. Une réalité qui n’échappe pas aux conseillers de Trump qui tiennent là le bon bout d’une affaire en or. Diaboliser l’Iran pour qu’il continue de servir d’épouvantail au royaume saoudien, lequel se voit contraint de demander l’aide de l’Egypte, laquelle à son tour réclame plus de dollars et d’armes pour entretenir sa puissante armée considérée comme étant « première armée africaine  » et « qui est composée de plus d’un million de militaires, dont près de 460 000 actifs et 875 000 réservistes. Côté matériel militaire, l’armée égyptienne dispose de plus de 4 500 chars, d’un millier d’avions militaires, de centaines de chasseurs, de navires et de bâtiments de guerre. » En Résumé : Grâce à l’argent saoudien, les Etats-Unis arment l’Egypte dont ils ont besoin pour leur stratégie dans la région avec du matériel sophistiqué qui a fait ses preuves dans la lutte contre le terrorisme en Irak et Afghanistan. Al Sissi ne peut être que super content. Pour le prouver il est prêt à se sacrifier pour ses alliés saoudiens. Premier gage : Malgré une vive opposition, il a « ratifié samedi 24 juin 2017 un accord rétrocédant à l'Arabie saoudite deux îles stratégiques, situées à l’entrée du golfe d’Aqaba et contrôlant l’accès d’Israël à la mer Rouge. » Trump est également super content, il dira que c’est grâce à lui que ce miracle a pu se réaliser. Autrement du Make America great again sonnant et trébuchant est bien passé par là. L’agent étant le nerf de la guerre, l’Orient compliqué n’est pas si compliqué que ça, en fait…

http://chankou.over-blog.com/2018/01/al-sissi-candidat-a-un-2e-mandat-le-jour-du-1er-anniversaire-de-trump-a-la-maison-blanche.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Matlemat Matlemat 20 janvier 20:55

    Avec un millard de dollars de crédit d’armement par an l’Egypte est soumise et mange dans la main des saoudiens pour l’achat d’armement bien trop pointus pour son armée comme le Rafale ou le Mistral, une façon de ne pas se mettre à dos les pays occidentaux .


    • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 20 janvier 21:00

      @Matlemat

      C’est ça ou les barbus du Sinaï


    • Ratatouille Ratatouille 21 janvier 07:35

      @Abdelkarim Chankou.

      Quelle sont les forces en présence ,si vous avez des chiffres.
      et l’influence qu’elles peuvent avoir ,une guerre civile à prévoir ?
      .
      l’article date un peu mais bon .

      Les Frères musulmans appellent à la révolte en Egypte

      .http://www.rfi.fr/moyen-orient/20150703-freres-musulmans-appellent-revolte-egypte-morsi-al-sissi/


    • izarn izarn 20 janvier 23:32

      Et pourquoi Sissi achète de hélicos russes pour ses mistrals ex-russes ?
      Et pourquoi les ricains sont hyper contents que Sissi ai éliminé les « frérots » pourtant aidés par les USA ?
      Tout cela n’est pas clair....
      Mais qui donc a interet à etre contre l’Iran dans la région, sauf Israel et les USA (Et leurs valets locaux bien connus) ?
      Il se pourrait que Trump soit obligé de cajoler Sissi, pour éviter qu’il aille voir ailleurs, non ?
      Sissi est-il tellement stupide pour croire en l’amitié US aprés l’épisode Morsi et le « printemps arabe » ?
      Ce serait embettant, que Sissi rejoigne Assad, Poutine et l’Iran, non ?
       smiley
      Et aprés tout désormais l’armement russe vaut largement l’armement US ou français non ?
      Ce serait dommage que Sissi lui aussi achète des S400 comme Erdogan, non ?
      Sissi vaut bien une messe !
      Ha ma bonne dame, au MO tout fout le camp !


      • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 21 janvier 01:42

        @izarn
        96 % de l’Egypte est constitué de désert. Le pays ne vit que grâce aux eaux du Nil et à l’aide américaine de 2 milliards de dollars dont la moitié en armes. Seulement les eaux du Nil se font de plus en plus rares et l’Ethiopie construit un méga barrage qui va encore raréfier les eaux du Nil. A jouter à ce deux gros problèmes la lutte armée islamiste dans le Sinaï. Le Caire achète des armes russes à cause de l’histoire : Jusqu’à la signature des accords du Camp David en 1979, l’armée égyptienne était équipée quasiment d’armes soviétiques sauf les cartouches usinées localement. 


      • Ratatouille Ratatouille 21 janvier 08:04

        @Abdelkarim Chankou
        si vous avez du temps.quelle est votre avis sur cette conférence d’Alexandre Del Valle intellectuel et écrivain

        Les ennemis de l’Occident

        https://www.youtube.com/watch?v=3JNGrqVcxvQ
        .
        représenteNT t"ils une menace réel pour la France
        Et que faire des frères musulman en Europe. ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 23 janvier 13:48

        @Abdelkarim Chankou. Diriger ce pays avec succès a tout de la mission impossible.

        Un investissement dont le retour se compterait en siècles serait de turbiner les eaux de la Méditerranée dans la dépression de Qattara.
        Le bouleversement local serait certes énorme, mais paierait sur le long terme en pluies. Reste à savoir le régime actuel des vents, s’il profiterait à l’Egypte, ou à la Libye, ou à la Méditerranée.
         
        Un projet similaire serait payant pour alimenter la Mer Morte. Là aussi les zécolos ont réussi à tout bloquer.

      • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 23 janvier 15:32

        @Abdelkarim Chankou
         Et comment ! un candidat ex poids lourd de l’armée dont fait partie Al Sissi à la trappe ! Quelle démocrate cet homme !


      • bob14 bob14 21 janvier 09:47

        Dans ces pays instables, seul une dictature peut empêcher le pays de sombrer dans l’anarchie.. !


        • Eric F Eric F 21 janvier 11:30

          @bob14
          Effectivement, dans le « vrai monde », on doit admettre que les réalités ne correspondent pas aux idéaux iréniques, des régimes autoritaires permettent dans ces pays d’assurer une relative stabilité et un relatif pluralisme. On en est venu à regretter Khadafi et à reconnaitre qu’Assad est un moindre-pire.


        • popov 21 janvier 11:49

          Tiens, il semblerait que Yusuf Al-Qaradawi, le savant (âne) islamique en chef vient d’être condamné à la prison à perpétuité en Égypte.

           
           
           
          Encore faudra-t-il le choper par le paletot au Qatar, s’il ne s’est pas déjà planqué ailleurs.

          • Ratatouille Ratatouille 21 janvier 13:34

            @popov
            Ce mec c’est un Goa’uld .
            L’on aussi la musique savante en inde ,rien à voire avec le déplacement des ondes de choc.
            J’ espère (de chaussettes) qu’ils vont le chope,ça va être sa mère trop grave .



          • popov 21 janvier 14:09

            @Ratatouille

             
            Je ne connaissais pas le mot « Goa’uld ». Je m’endormirai donc ce soir un peu plus « cultivé ».

          • marc dublanc 21 janvier 13:29
            Ce qui est incroyable dans cette crise financière c’est que personne ne vous dit vraiment qui provoque ces crises, qui sont les spéculateurs qui s’enrichissent sur le dos de toutes la planète.. : Il suffit de lire cet article pour comprendre comment Goldman & Sachs (et les autres banquiers véreux) s’enrichissent sur vôtre dos.


            PS. Je vous conseille de vite faire passer ces infos mes postes disparaissent très rapidement.


            • popov 21 janvier 14:19

              @marc dublanc

               
              Merci pour le lien.

            • Mmarvinbear Mmarvinbear 21 janvier 14:15

              En toute logique il devrait rester en poste le temps de 3 mandats.


              Al Sissi 
              Al Sissi empereur
              As Sissi face à son destin

              Il peut même prolonger plus...

              Al Sissi, marquis des anges
              Merveilleux Al Sissi
              Al Sissi et le Roy
              Indomptable Al Sissi ( cela, les égyptiens s’en sont déjà rendu compte...)
              Al Sissi et le Sultan

              On en mangerait sans fin...

              Surtout s’il fait venir ses cousins.

              Al Fifi et Al Loulou.

              En Afrique, ils ont l’habitude...

              • Zip_N Zip_N 21 janvier 20:57

                En religion les égyptiens en connaissent un rayon, plusieurs milliers d’années de cultures, connaissances prospères et rayonnantes, c’est pas quelque dizaine ou centaines d’années de présence musulmane qui va changer le cours de l’histoire de ce pays, avec leur connaissance multi millénaire en religion et en auto critique, ils se laissent pas conter histoire par d’autre si facilement. Si les musulmans prennent le pouvoir, ils vont détruire progressivement ce qui ne correspond pas à l’architecture musulmane, en emportant les pyramides et culture des civilisations ancestrales, les symboles contraire à leur pensée qu’ ils essaient d’annihiler dans le monde.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès