• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le GIEC et ses prévisions 1995/2022 : les atolls grandissent, les (...)

Le GIEC et ses prévisions 1995/2022 : les atolls grandissent, les températures ont pris 0,2° en 30 ans

LA SCIENCE PEUT-ELLE ETRE PREDICTIVE ? le Giec, ses prévisions de 1995 confrontées aux réalités de 2022

 

Suffit-il de rajouter beaucoup de mathématiques à l’économie pour transformer cette dernière en science prédictive ? Peut-on faire de même en épidémiologie ? et même en climatologie ?

En abordant ces questions je reste cohérent, les données objectives m’ont conduit à contester la doxa covid, il en va de même pour la doxa du « on va tous mourir »

Je ne m’intéresse pas aux prévisions mais aux faits objectifs sourcés du passé et du présent, ils ne sont pas contestés. Cette méthode séparait autrefois les scientifiques des astrologues...

Que les choses soient claires, je ne me place pas sur le terrain du Giec. Cette organisation politique a fait un travail considérable sur l’évolution des émissions de CO2. Il considère que la quanité de CO2 détermine l’évolution des températures et à partir de là le Giec a reconstruit le climat du passé et prévu celui de l’avenir.

Ses modèles prédictifs se sont révélés justes et même optimistes pour l’émission de CO2

Je ne m’interesse pas aux prévisions mais aux faits objectifs sourcés du passé, ils ne sont pas contestés.

Je rapporte les observations scientifiques sur l'évolution récente des températures, du niveau des mers, des banquises et des glaciers, des observations sous-marines, de l’évolution du niveau de la mer.

Sur tous ces points le GIEC s’est complètement planté !

Le désaccord ne peut porter que sur le rôle du CO2. Et si ce rôle était secondaire ?

Sans preuves scientifiques, nous sommes dans le domaine de la croyance.

Saluons encore une fois l’énorme travail de Marco NIUS https://twitter.com/NiusMarco

LE DOSSIER COMPLET REACTUALISE EST ICI/

LES TEMPERATURES OBSERVEES PAR SATELLITE SONT COMPLOTISTES : il n’y a pas d’accelération du « réchauffement climatique » depuis 25 ans, les reconstructions des températures du passé par le Giec sont des créations mathématiques contestées

1 LE GIEC FAIT L’IMPASSE SUR LES DONNEES DE L’HISTOIRE CAR ELLES SONT INCOMPATIBLES AVEC SES MODELES MATHEMATIQUES

Point de doute, les modèles se sont trompés dans la reconstruction des températures d’hier.

Les dernières observations scientifiques démontrent que par le passé nous avons connu des variations plus brutales et très rapide : le Groenland, il y a 10 000 ans s’est rechauffé de 10° en soixante dix ans.

Nous savons maintenant que les glaciers sont encore aujourd’hui bien plus étendus qu’au 12eme siecle ou qu’à l’époque du Christ. Il faudrait que les températures progressent de près de 2 ° pour retrouver celles de ces époques

Mais nous pouvons comparer les plus anciennes prévisions du Giec, les fameux modèles aux observations réalisés. Le Giec a-t-il correctement prévu l’avenir ?

EN 1995 LE GIEC PREDISAIT QUOI ? ET IL S'EST PASSE QUOI TRENTE ANS APRES

Les plus anciennes prévisions ont trente ans et les preuves s’accumulent, elles ont surrestimé le réchauffement de 1995 à 2015, car nous savons maintenant que pendant cette période il n’y a pas eu de hausse significative des températures.

LES PREMIERES PREVISIONS SE SONT REVELEES FAUSSES MAIS IL NE FAUT PAS EN PARLER

Les températures allaient s’élever de 2° Bon il faut se contenter de 0,2°

LE DOCUMENT CI-DESSOUS PROUVE QUE LES DIFFERENTS MODELES ONT SU EVALUER DE 0.5 DEGRE L AUGMENTATION DES TEMPERATURES ENTRE 2000 ET 2015

Et pourtant l’émission de gaz carbonique : une cata qu’ils disent et c‘est vrai, mais si le CO2 n’avait pas d’impact sur les températures,,,,

Les îles Perte de territoire Egypte -1% Hollande -6% Bangladesh -17.5% Atolls Marshall -80%

Dans le pacifique étude dans Nature : La plupart des atolls ont augmenté en taille. Sans intervention humaine ici

Les schémas de changement et de persistance des îles offrent des voies d’adaptation alternatives pour les nations des atolls

https://nature.com/articles/s41467-018-02954-1

Cliquer pour accéder à 2nd-assessment-en-1.pdf


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Étirév 16 novembre 2022 13:04

    Que se cache-t-il derrière la fable du réchauffement climatique ?
    Commençons par rappeler que la prochaine étape de la stratégie, jusqu’ici gagnante, des « puissances d’argent » sera la mise au point d’une monnaie mondiale. Cette future monnaie, qui chapeautera toutes les monnaies du monde, et qui sera entièrement contrôlée par les élites bancaires globalistes, devra circuler sous forme exclusivement dématérialisée.
    Le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) est l’un des mécanismes clés dans le cadre du financement de la future monnaie mondiale que les élites bancaires globalistes contrôleront, et qui débouchera, par la force des choses, sur un gouvernement mondial ploutocratique désigné du doux nom de « Nouvel Ordre Mondial ».
    Le FEM, « validé » par le biais des Nations Unies en 1992, lors de la conférence sur l’environnement et le développement, plus connue sous le nom de « Sommet de Rio », est une organisation financière indépendante gérant le système de financement destiné, soi-disant, à mener des actions pour la préservation de l’environnement, dans le cadre du « développement durable ». Il accorde, entre autres, des subsides au projet lié à la lutte contre les effets du pseudo réchauffement climatique. « Pseudo », en effet, car il est avéré que la température, plus élevée dans les temps anciens, s’abaisse graduellement ; le mensonge du « réchauffement climatique » est destiné, en partie, à faire croire que les « élites » et leurs scientifiques dits « sérieux » peuvent apporter tous les progrès, même ceux du climat (l’esprit de l’homme, perdant de vue l’Univers, s’est confiné dans son petit monde et a voulu y trouver la cause de tout ce qui existe. C’est là une méthode mesquine que la science de l’Univers détruira).
    Le FEM a précisément pour objet de prêter de l’argent aux pays les plus pauvres afin qu’ils atteignent les objectifs fixés dans la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, la Convention sur la diversité biologique, etc. L’idée est que l’argent du FEM retourne ensuite pour rembourser les donations de nos gouvernements en prêts (c’est-à-dire nos impôts). Mais lorsqu’un pays ne peut rembourser ses emprunts au FEM, il doit céder une partie de son territoire aux banquiers : FEM, FMI, Banque Mondiale. La superficie totale des terres concernées peut atteindre 30% de la surface de la Terre. Si la terre ne peut être offerte en garantie, on fait en sorte que le pays meurt de faim : telle est la véritable origine de la pénurie alimentaire ayant eu lieu en Argentine et à Haïti, entre autres, en 2007 et 2008.
    Le coup de génie des banquiers fut donc d’avoir fait passer leur FEM par le biais du système des Nations Unies, lors du « Sommet de Rio », grâce à la cooptation des hauts fonctionnaires ministériels de 179 pays, entérinant ainsi le vol du monde.
    À l’origine, le FEM est issu du 4ème Congrès Mondial des Terres Sauvages (4th World Wilderness Congress) organisé en 1987 par le président de la Banque privée Edmond de Rothschild, le Baron Edmond de Rothschild lui-même, et parrainé par l’« International Wilderness Foundation » dont il était l’un des administrateurs. Quelque 1 500 banquiers et dirigeants parmi les plus puissants du monde ont assisté à ce congrès présidé par l’homme d’affaires, homme politique et multimilliardaire canadien, Maurice Strong (1929-2015), agent de « N. M. Rothschild & Sons à Londres », et Directeur de l’« Earth Council », créé par lui en 1992 au Costa Rica pour coordonner la réalisation des programmes de l’« Agenda 21 », élaborés au sein du « Sommet de Rio » ; un « Earth Council », dont Klaus Schwab, président du World Economie Forum de Davos (« Mr Grand Reset »), était membre-fondateur.
    Maurice Strong, ancien Secrétaire général de la Conférence des Nations unies sur l’environnement, et membres fondateurs du Groupe « d’experts » Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC) créé en 1988, a été visé personnellement par l’enquête sur le scandale du programme « Pétrole contre nourriture » de l’ONU en Irak.
    Rappelons aussi que l’ancien vice-président des États-Unis et ex-sénateur Al Gore, qui a évoqué l’environnement en tant que question politique, et connu surtout pour sa « lutte », assisté du GIEC, contre le réchauffement climatique, est aussi le cofondateur (avec le chef de la gestion d’actifs de Goldman Sachs, David Blood) de « Generation Investment Management LPP », fonds d’investissements dans « l’économie durable », qui recueille des capitaux d’investisseurs du monde entier et en particulier de nombreux fonds de pension américains. Al Gore s’est lancé également dans le négoce de certificats d’émissions de CO2, et est aujourd’hui membre du conseil d’administration d’Apple, important actionnaire et conseiller de Google, et membre du conseil d’administration du Forum économique mondial de Klaus Schwab.
    On constate dans cet exemple, et au-delà des beaux discours trompeurs mais « nobélisés » et « oscarisés » par les promoteurs du « système », toute l’hypocrisie et le caractère toujours bassement mercantile de tous ces médiocres individus au service de l’oligarchie.
    Suite...


    • Clocel Clocel 16 novembre 2022 13:21

      GIEC... Le Fumistan...


      • samy Levrai samy Levrai 16 novembre 2022 13:38

        Comme avec le covid, on devait tous mourir ( cela fait 30 ans que chaque année on nous annonce 10 ans à vivre avec le climat ) ... résultat nous sommes 8 milliards.


        • mmbbb 17 novembre 2022 11:54

          @samy Levrai certes mais une partie de l humanité vit les pieds dans la merde .

          Comme le soulignait Allegre , dans un artcile dans le Point il y a assez logtemps , on ne focalisé sur le changement climatique , mais on oublie un peu rapidemnt la modification de l hydrologie 

          Exemple au Pakistan, apres avoir déforester à outrance , ce pays a des inondations meutrieres 

          Ce pays comptait pres de 37 millions d habitants dans la décennie 1950 , désormais ce pays est peuple de pres de 220 millions d habitants .

          Si nous avions eu le même taux de croissance démographique, nous aurions pres de 200 millions de francais 

          Ce n est pas le seul pays , l Egypte par exemple et demain l Afrique 

          Quant à l UPR , quelle vision a ce parti devant cette poussée migratoire notamment en France !

          Tous les partis ou presque feignent ne pas le voir 


        • sirocco sirocco 16 novembre 2022 14:18

          Au secours !... Le climat va tous nous faire mourir :

          https://www.zejournal.mobi/index.php/news/show_detail/26920


          • Clark Kent Clark Kent 16 novembre 2022 14:49

            Quand il est chaud, le fond de l’air effraie.


            • troletbuse troletbuse 16 novembre 2022 15:01

              Exactement comme les estimations de la population mondiale qui est donnée par l’ONU, un organisme complétement pourri qui relaye la propagande mondialiste qui veut ramener la population à 500 millions d’individus et ruiner les pays développés et faire le reste d’esclaves au service de la crème faisandée par exemple les Schwab, Soros, Gates, Attali, etc rien que des jeunes décatis  smiley


              • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 16 novembre 2022 15:01

                La seule raison d’être de la théorie du réchauffement climatique, c’est de faire diversion sur le véritable problème du XXIème siècle, la disponibilité des ressources.

                Cela permet de :

                _Faire croire que les mesures sociales sont dû à une amélioration de la conscience humaine et à l’efficacité du système éducatif alors qu’il s’agit de prévenir la diminution des parts du gâteau en infantilisant la population pour que celle-ci accepte de vivre moins bien pour le soi-disant bien de la planète.

                _Faire croire que les mesures économiques sont dû à la mise en place d’une véritable transition énergétique alors qu’il s’agit de créer de nouveaux marchés pour alimenter une bulle financière qui permet de compenser le plafond de la production réelle.

                _Faire croire qu’il existe encore des oppositions politiques qui font contrepoids au système financiaro-économique et que la démocratie fonctionne encore alors que les opposants médiatiques sont mis en avant pour leur crédulité et non pour leur faculté à comprendre la véritable tragédie de leur époque. 


                • Croa Croa 16 novembre 2022 18:07

                  Il y a tout de même bien un changement climatique. Celui-ci est visible à l’œil nu, quoique certainement assez loin des prévisions apocalyptiques du GIEC, mais probablement supérieures à ce que prétend l’auteur.
                  Le taux de gaz carbonique n’est pour rien là-dedans, mais je ne pense pas qu’il faille rester sans rien faire pour autant !


                  • Pimpin 17 novembre 2022 10:04

                    @Croa Variations climatiques naturelles. Oui, il faut faire quelque chose : s’y adapter ! 


                  • Croa Croa 17 novembre 2022 17:45

                    À Pimpin,
                    Mon sentiment est que le changement climatique dépasse les seules variations naturelles. Notons qu’il faut parler de « changement climatique » et non pas de réchauffement. Le paramètre température moyenne n’est pas celui qui change le plus. Les saisons sont plus précoces notamment et c’est normal car si le taux de CO2 n’a, en réalité, aucun effet sur la température, il pourrait bien en avoir un sur la végétation.
                    *
                    Il y a bien un problème avec la végétation. Le désert gagne en de nombreux endroits du globe. Nous devons donc bien revoir nos manières agricoles et absolument préserver les dernières forêts !


                  • Pimpin 17 novembre 2022 20:01

                    @Croa. Il n’y a aucune preuve que nos activités soient en quoique ce soit responsables des variations climatiques. La théorie du CO2 est fausse.
                    Oui, le CO2 a une influence sur la végétation puisqu’il est nécessaire à la photosynthèse et que son taux était trop bas. Non, les déserts ne gagnent pas, globalement la terre reverdit.

                    https://www.climato-realistes.fr/verdissement-global-et-augmentation-de-la-productivite-agricole/

                    https://notrickszone.com/2019/08/12/new-paper-co2-rise-warming-are-91-responsible-for-the-earths-accelerated-greening-trend-since-1990/


                  • Hermes Hermes 16 novembre 2022 18:58

                    Bonjour, article intéressant... je suis allé voir le site dont est issu le graphe JRA-55. Il s’agit d’études de températures par ballons sondes : https://rda.ucar.edu/datasets/ds628.1/# !docs

                    On parle essentiellement de différents niveaux d’atmosphère. Je recommande le rapport : https://rda.ucar.edu/datasets/ds628.1/docs/JRA-55.jmsj_2015.pdf et la page 29 en particulier : on voit que la haute atmosphère se refroidit, et que la tendance s’inverse quand on se rapproche du sol. Si le rayonnement est confiné par l’effet de serre, c’est quand même très logique. Toutefois il n’y a pas la courbe au sol, ça s’arrête à la basse atmosphère ou l’augmentation constatée est très modeste, donc peu de conclusions possibles sur l’augmentation des températures au sol.

                    Donc à analyser avec précautions. A faire pour toutes les sources de cet article (je n’en n’aurai pas le temps, j’ai pris un graphe au hasard) qui affiche un parti pris indéniable dans l’anti-thèse climatique. Mais c’est un travail de titan. Difficile de trier toutes ces infos.

                    En rapport avec cette page 29, un effet de la modification de l’atmosphère peu connu c’est que sa densité en altitude diminue (et donc la pression et donc la température en altitude (PV=NRT).... A méditer sur les conséquences quand à la protection qu’elle offre vis-à-vis de l’espace.

                    Il y a aussi tous les facteurs de pollution liés aux conflits armés pour lesquels les grands de ce monde et leurs pourvoyeurs de jouets destructeurs restent très discrets....

                    Bonne fin de journée !


                    • troletbuse troletbuse 17 novembre 2022 11:38

                      @Hermes
                      Pour les chemtrails ? Rien bien sur !


                    • charclot charclot 16 novembre 2022 20:41

                      sans vouloir vexer personne vu que les degrés de susceptibilité ont fortement tendance à augmenter quand on aborde ce thème quelqu’un aurait il une idée de la perte de précipitations sur ces 15 dernières années ??? C"est juste que même si il fait chaud c’est pas trop grave si il y a de l’eau... En tout cas les boomers vont être content parce qu’ils n’auront plus besoin d’aller aux tropiques pour leurs arthrose c’est la chaleur qui vient les voir ! De plus pour être vraiment sur de quoique ce soit la vindicte ne suffit pas. A l’exemple de la covid la science est devenue bien plus qu’avant la pute des puissants et c’est fort rédhibitoire pour le bien *être collectif les trolls d’un coté ou de l’autre qui ânonnent des faits sans autre légitimité que leurs autoproclamation font exactement le travail attendu celui de construire la haine de toute manière les réserves d’énergie fossiles sont en cours d’épuisement Du coup que ça plaise ou non il va falloir ralentir quand même

                      Sur ce un pipi et au lit :


                      • mmbbb 17 novembre 2022 11:39

                        @charclot parce que les jeunes, eux ne voyagent pas, n ont pas de loisirs , pas de portable ect 

                        Tous les jeunes que je côtoie ont les fourmis dans les jambes, ils prennent l avion comme jadis leurs aieux prenait le train 

                        Tous ces jeunes qui se collent aux tableaux de maitre , il faudrait leurs mettre une bêche ou une pioche entre les mains et qu ils aillent travailler dans les champs afin qu ils appliquent leurs idées à la réalité « plus de pétrole » .

                        ils ne tiendraient pas une semaine .

                        En france ce les immigres le plus souvent qui doivent de baisser dans les champs 

                        Cette jeunesse a des idées mais ne veut pas avoir de cals aux mains 


                      • charclot charclot 18 novembre 2022 09:20

                        @mmbbb
                        les d’jeuns ont l’éducation qu’ils ont reçu d’adultes infantilisés par le pognon la consommation et les lendemains qui chantent le Horst Wessel... L’organisation de la consommation à outrance qui s’est mis en place depuis la fin de la guerre d’Algérie et le debut des années 70 a conditionnée la masse à ne pas vouloir comprendre ce qu’elle était déjà avant mais en gardant un peu la notion d’effort. Je ne rendrais pas responsable des générations de crétins auxquels j’appartiens de l’état moisi de notre environnement puisqu’il ne s’agit pas seulement de réchauffement mais aussi de disparitions des espèces , insectes poissons animaux sauvages qui sont et servent notre garde manger... Non les responsables sont ceux qui avec la prétention de nous guider nous envoient dans le mur autrement dit les 10000 plus gros chefs d’entreprises mondiaux, les politiques les économistes tous ceux qui affirment sans jamais se remettre en question ni eux ni leurs idées voila
                        A plus


                      • troletbuse troletbuse 17 novembre 2022 00:44

                        En 2mn20 seulement, démontage de l’arnaque du réchauffement

                        https://crowdbunker.com/v/uY2Jivb6Ms


                        • Gasty Gasty 17 novembre 2022 15:17

                          @troletbuse

                          Putain !


                        • @troletbuse

                          Ce matin, le Maire d’une ville côtière de l’Atlantique déclarait que les propriétés sur la plage se vendaient à des prix incroyables ( 700,000 €, vue imprenable sur le large ! ) en sachant qu’il faudrait que les pouvoirs publics indemnisent ces gens dans 30 ou 40 ans pour affaissement de la plage. Les indemnités pourraient s’élever à 1 Mds €...
                          Trouver des parcelles pour permettre à ces gens de se réinstaller etc, etc..
                          Tout ceci dit avec un sourire fataliste...
                          Les puissants ici ou ailleurs doivent aussi gouverner le monde à court terme du moment qu’ils conservent la barre du Navire...
                          Peronne ne commande
                          aux éléments quel que soit son compte en banque :
                          tornades,
                          météorites,
                          volcans,
                          raz de marée



                          • Rémi Mondine 17 novembre 2022 15:24

                            Le réchauffement climatique, c’est important, ca permet de faire comprendre aux pauvres qu’ils dépensent trop.

                            Sans voiture sans logement, il pourront habiter comme domestiques chez leurs maîtres et être heureusx de l’attention que celui ci daignera leur porter. Sinon, ils pourrons partager une vie communautaire enrichissante dans les dortoirs des lieux de production.

                            Comme promet le WEF : « Vous n’aurez rien, mais vous serez heureux. » 

                            Et ceux qui ne seront pas heureux seront les braves gens qui aurons accepté de se charger de tous les biens du monde. Leur sacrifice vaut bien un petit merci non ?


                            • jef88 jef88 18 novembre 2022 11:01

                              Le CO2 a bon dos !

                              Bien sur il peut avoir (un petit peu) d’influence sur le climat...

                              MAIS on ne parle jamais de la variation des émissions solaires ....

                              C’est trop compliqué ? ? ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité