• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le grand bide des rats de labo d’Emmanuel Macron : Les européens (...)

Le grand bide des rats de labo d’Emmanuel Macron : Les européens n’ont pas voulu entendre parler de l’essai Discovery de Yazdan Yazdanpanah

 

Le grand bide des rats de labo d’Emmanuel Macron : Les européens n’ont pas voulu entendre parler de l’essai Discovery de Yazdan Yazdanpanah

 

 

Vous avez tous entendu parler du fameux essai européen qui devait clouer le bec à Didier Raoult. Il n’a pas eu lieu ou plutôt se limite à une expérience franchouillarde aux résultats connus d’avance.

Après les Brésiliens, les Italiens, les Chinois viennent de publier une nouvelle étude qui confirme l’utilité de l’hydroxychloroquine.

2020.04.26.20081059.full

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.04.26.20081059v1.full.pdf+html

https://pgibertie.com/2020/04/29/une-etude-italienne-sur-65000-personnes-demontre-que-les-patients-traites-par-lhydroxychloroquine-pour-des-maladies-chroniques-sont-protegees-du-covid/

2020.04.15 journal manuscript final

 Aucune étude ne se prononce contre, tout le monde, sauf Véran qui n’a pas compris, se moque dans le monde entier de statistiques américaines falsifiées….

Rien de sérieux en dehors de la bêtise ou de la cupidité ne peut expliquer le blocage à l’égard de l’hydroxychloroquine

 

https://pgibertie.com/2020/04/22/le-compte-rendu-de-la-fameuse-etude-americaine-contre-raoult-est-indigne-dun-pays-democratique/

 

Pour l’heure, seul le Luxembourg travaille avec la France. L’Allemagne et l’Angleterre l’Espagne et l’Italie ont opté pour des études moins coûteuses et plus utiles.

Discovery s’était donné pour ambition de recruter 3200 patients à travers toute l’Europe afin d’évaluer quatre traitements. Yazdan Yazdanpanah, et directeur du consortium Reacting s’est retrouvé… tout seul.

Sur les 800 recrutements prévus sur le territoire national, Yazdan Yazdanpanah estime avoir atteint péniblement la barre des 740 personnes. Au Luxembourg, 60 patients sont prévus, mais le premier a été recruté… le 30 avril.

Peu de candidats pour le suicide…

L’essai Discovery coûte environ 5000 euros par patient.

La France, peut-être un peu rapidement, a promu Discovery comme un « essai européen ».

Bide de plus car les essais en question interviennent trop tard

C’est ainsi qu’après trois semaines d’échanges et de préparation, les britanniques ont essuyé le refus du National Health Service (NHS) qui a estimé qu’il n’était en mesure de financer qu’un seul essai clinique, le sien, baptisé Recovery. Essai plus pertinent car il porte sur l’antibiotique.

Certains pays européens ont aussi fait le choix d’un autre essai, moins ambitieux mais aussi moins coûteux et plus simple à mettre en oeuvre. Il s’agit de Solidarity, un programme lancé et promu par l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, dès le 22 mars.

Son grand avantage, outre une cohorte de patients géante puisque constituée d’un bout à l’autre de la planète, est qu’il est accessible – par sa simplicité – à des pays disposant de faibles moyens, comme les pays africains.

D’ailleurs, chacun dimensionne l’essai à sa mesure, en choisissant parmi les quatre molécules ou association de molécules proposées. La collecte et la remontée de données sont moins exigeantes. A minima, les équipes doivent faire remonter trois informations : la mortalité, la durée d’hospitalisation et le recours ou pas à la ventilation du patient.

Le Sénégal a déj a fait connaitre des résultats très favorables à l’hydroxychlorqouine

L’affaire prend un tour politique avec le rejet du plan gouvernemental par le Sénat qui a suivi Bruneau Retailleau et Patrick Kammer.

A l ’assemblée Martine Wonner, seule députée LREM qui n’a pas voté pour le plan de déconfinement du gouvernement, dénonce une « gestion de la crise sanitaire catastrophique » sans « aucune stratégie thérapeutique ». Elle est convoquée par son parti pour s’en expliquer.

Sauf que dire aux gens : « Si vous avez des symptômes, vous restez chez vous et vous prenez du Doliprane. », au XXIe siècle, c’est totalement indigne. » Parce qu’on ne peut pas en toute sécurité dire aux gens de reprendre leurs activités, les enfants l’école et dès qu’on vous aura dépisté positif, vous serez confinés avec une boîte de Doliprane. Pour moi, c’est un scandale Favorable au recours à l’hydroxychloroquine face au Covid-19, la député alsacienne se bat contre deux décrets datant des 23 et 25 mars, qui autorisent uniquement les pharmacies hospitalières à prescrire ce médicament, en le réservant aux patients hospitalisés ayant des symptômes avancés de la maladie .

Monique Plaza se fait l’écho de Jean-Dominique Michel, anthropologue médical, expert en santé publique à Genève qui rappelle les fondements et pointe les tares de « l’Evidence-Based Medecine », cette idéologie dominante en matière de recherche médicale dont se gargarisent les contempteurs du traitement de l’IHU Méditerranée-Infection.

Elle a été développée pour les pathologies complexes, chroniques, non-infectieuses, pour lesquelles les choses sont plus compliquées que pour les infections virales contagieuses. On ne peut pas donner un antibiotique contre un diabète ou une maladie neurodégénérative

▪️L’EBM a eu d’emblée un défaut majeur : celui de permettre de camoufler des manipulations de données afin d’arriver au résultat espéré, même s’il est faux. Avec les maladies chroniques, l’industrie pharmaceutique a fourni des résultats faux permettant de mettre sur le marché des produits coûteux, inutiles et souvent dangereux. Le scandale du Vioxx constitue peut-être la mère de tous les scandales en la matière : le médicament est mis sur le marché en 1999 dans le cadre d’une procédure accélérée, alors que son fabricant connaît pertinemment un risque accru d’accident cardiaque mortel, masqué derrière de savantes études. Le médicament fera finalement plus de 26 000 morts aux États-Unis avant d’être retiré quelques années plus tard. Un arrangement avec les autorités américaines permettra à Merck d’engranger un bénéfice net de 10 milliards de dollars (11 milliards de profit net moins 950 millions de dollars d’amende).

▪️L’EBM présente un autre avantage : elle permet de multiplier à l’envi les contre-études visant à emberlificoter et camoufler des réalités pourtant incontestables. Les fameux « Monsanto Papers », par lesquels la multinationale contestait de manière fallacieuse l’évidente toxicité de ses produits par des documents pseudoscientifiques en est un exemple récent. La profession médicale est de plus en plus achetée par l’industrie pharmaceutique, non seulement en termes de pratique de la médecine, mais aussi en termes d’enseignement et de recherche.

 

▪️Face à ses détracteurs, dit Jean-Dominique Michel, l’IHU a adopté une stratégie de rupture en se mettant dans une posture médicale et non pseudo-scientifique.

▪️Dans le domaine de l’infectiologie clinique, les choses sont épistémologiquement très simples : soit un remède est efficace, soit il ne l’est pas. S’il l’est ne serait-ce que sur trois premiers malades, alors il le sera sur trente malades comme sur trois mille malades.. J’ajoute que Didier Raoult avait vérifié les effets in vitro des effets de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine sur le SARS COV2 et tenu compte des travaux chinois.

Un doctorant de l’EPFZ (avec probablement encore du lait derrière les oreilles) vient pondre une piètre réponse méthodologique à l’essai clinique marseillais sur Médiapart, et voici que le chœur des pleureuses embraie ses trilles à la baguette.
Attendez : une critique formelle de la part d’un jeune homme qui n’a aucune expérience en infectiologie clinique, aucune base de réflexion en épistémologie de la médecine (il est biologiste) vient contester les travaux du meilleur centre de compétences en infectiologie clinique d’Europe, sous la direction d’un génie de la science de 68 ans, qui connaît sa discipline et les méthodologies de recherche comme sa poche, et la parole du freluquet emporte la béate adhésion des foules pseudo-savantes ?!
Une journaliste a écrit avec fort à-propos que les « experts » qui reprennent Marseille sur leur méthodologie de recherche sont comme des joueurs de babyfoot qui se piqueraient d’apprendre le football à Zidane ! »

▪️Les contestations méthodologiques du protocole de traitement mis au point à Marseille relèvent de l’escroquerie intellectuelle. Doublée de dérives éthiques monstrueuses : un des partis-pris de Méditerranée-Infection est de refuser la constitution de groupes randomisés, qui impliquerait de donner un faux médicament (placebo) à des gens qui risqueraient de mourir comme conséquence directe de n’avoir pas reçu le traitement efficace.

Pour les méthodologues fous, c’est le prix à payer pour avoir des données « scientifiquement valables ».

▪️Comme le soulignait avec une légitime indignation le Pr Perronne (de l’hôpital de Garches) :
« Nous sommes désormais à 500 morts par jour. Combien de milliers de morts ce gouvernement aura-t-il sur la conscience ? Mais qui les conseille ? C’est révoltant. »

http://jdmichel.blog.tdg.ch/…/hydroxychloroquine-le-bal-des…


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • Attila Attila 7 mai 2020 18:17

    Evidence Based Medecine veut dire médecine fondée sur des preuves.

    Si on commence à se foutre des preuves la folie n’est pas loin.

    Ce sont généralement les charlatans qui critiquent la médecine basée sur des preuves.

    .


    • Attila Attila 7 mai 2020 21:49

      @Attila
      Les 740 patients français sont en nombre suffisant pour avoir une bonne étude. Les études cliniques de ce type réunissent généralement autour de 1000 participants.
      .


    • joletaxi 7 mai 2020 22:01

      @Attila
      et de l’aveu même des grandes revues qui les publient, elles sont fausses à 50%

      mais si vous y croyez...pire que l’homéopathie


    • Attila Attila 7 mai 2020 22:23

      @joletaxi
      Donc, juste à 50%.
      Les laboratoires pharmaceutiques fraudent et falsifient les tests sur la sécurité et l’efficacité de leurs vaccins et médicaments. Ils prennent des échantillons trop petits pour être statistiquement significatifs, " Lien
      Là, il ne s’agit pas d’un laboratoire pharmaceutique mais d’une recherche publique.
      Avec 740 participants l’échantillon ne peut pas être qualifié de non significatif.
      L’analyse statistique doit être faite de manière anonyme par une autre équipe que les médecins qui ont recruté et suivi les patients : pas de fraude possible à ce niveau là.
      En fait, vous avez la trouille du résultat et vous niez par avance les conclusions de cette recherche.
      Moi, chloroquine ou un autre médicament je m’en fout pourvu qu’on en trouve qui guérissent et qu’on en apporte les preuves.

      .


    • gaijin gaijin 8 mai 2020 07:48

      @Attila
      « à se foutre des preuves la folie n’est pas loin. »
      mais c’est précisément ce qu’on fait se foutre des preuves on se fout des preuves qui ne vont pas dans le sens que l’on attend a savoir de promouvoir le produit du « bon » labbo ou le futur vaccin ...
      on va faire des études en inde etc ...vous croyez qu’il s’y passe quoi ?
      regardez le monde d’aujourd’hui trois milliards de personne confinées a cause de quoi ? d’un cingle qui croit que ses courbes représentent la réalité ...le mec étant payé par bill gates et suivit par l’oms qui est financée par le même bill gates etc ...
      la folie ? on est en plein dedans enfoncés jusqu’au cou ....


    • Trelawney Trelawney 8 mai 2020 08:51

      @Attila
      On est en plein dans de la médecine empirique donc on se fiche totalement des preuves scientifiques.
      Un médecins dit : en début de maladie j’ai des résultats avec ceci et ceci. Un autre essaie et a aussi des résultats. 
      La réponse est donc : à défaut d’autres choses et tant que l’on a pas un médicament certifie, continuez avec votre posologie. Donc on continue avec l’hydrochloloroquine qui a des effets secondaires très bénin avec un seul but : envoyer le moins de monde possible dans les hôpitaux surchargés.

      Il me semble que la folie est certifié au gouvernement et au haut conseil de la santé publique avec un chef Frank Chauvin à l’égo surdimensionné au point de faire interdire des prescriptions médicales de son seul chef.

      Discovery voulu uniquement par les français n’apportera aucune réponse et encore moins une preuve scientifique. Par contre on continuera à critiquer sans fondement l’hydrochloroquine et l’azitromycine. Quant à nos voisins européens, ils se refusent à entrer dans cet essai clinique, car ils ne veulent pas donner de placébo à leurs malades et risquer des hospitalisations

      Mais notre brave Karine Lacombe ne s’arrête pas là pour dire : « même si il est beaucoup trop tôt pour parvenir à une conclusion le Remdévisir semble donner des résultats encourageants »
      Karine Lacombe qui avant voulait soigner les malades avec une injection de plasma de personnes contaminées. Quant au Remdévisir et les preuves scientifiques, ca fait deux.

      Maintenant pour ce qui est de la « médecine basée sur des preuves scientifiques », j’attends votre définition sur le sujet. Car pour ce qui concerne les cancers, les maladies dites orphelines etc et bien on tatonne, on analyse et on s’adapte et on essai des traitements qui scientifiquement n’ont pas la fiabilité nécessaire mais suffisante. Et si ça marche pas on corrige.


    • Attila Attila 8 mai 2020 10:15

      @Trelawney
      à défaut d’autres choses et tant que l’on a pas un médicament certifie, continuez avec votre posologie. Donc on continue avec  « 
      Je suis entièrement d’accord : en l’absence de traitement éprouvé, les médecins doivent soigner leurs patients du mieux qu’il peuvent. L’important est de ne pas nuire.
      .
       »Discovery voulu uniquement par les français n’apportera aucune réponse et encore moins une preuve scientifique« 
      Affirmation gratuite et non fondée. Attendons la publication des résultats.
      .
       » Quant à nos voisins européens, ils se refusent à entrer dans cet essai clinique, car ils ne veulent pas donner de placébo à leurs malades "
      Le protocole de Discovery n’utilise pas de placebo, tous les malades ont un traitement : faut s’informer avant de balancer des affirmations . . . si on veut être pris au sérieux.

      .


    • kirios 8 mai 2020 10:39

      @Attila
      « Ce sont généralement les charlatans qui critiquent la médecine basée sur des preuves. »
      vous avez raison, mais il se trouve que ce sont les charlatans qui sont au pouvoir


    • leypanou 8 mai 2020 11:08

      @Attila
      L’HCQ dans Discovery ne sera utilisée qu’en phase 3 et toute seule (sans AZT), d’après ce que j’en sais, autrement dit ce n’est pas du tout ce qui est préconisé pour l’HCQ.
      Bref, ils veulent montrer que l’HCQ ne marche pas ...en phase 3.
      Voilà l"honnêteté intellectuelle.


    • dimitrius 8 mai 2020 11:17

      @Attila
      Tiens le Monsieur je sais tout d’Avox , et toi tu post ici pour étaler tes maigres connaissances ou pour avoir l’impression d’exister toi aussi . Aurais tu un message divin à nous communiquer ??? En vérité tu es un con bouffi d’orgueil .


    • Attila Attila 8 mai 2020 11:39

      @leypanou
      «  L’HCQ dans Discovery ne sera utilisée qu’en phase 3  »
      Ce ne sont pas des phases mais des branches : il n’y a pas de succession chronologique des tests de traitements mais une étude simultanée des divers traitements pour pouvoir comparer les résultats. Tous les traitements, y compris la chloroquine, sont étudiés avec égalité.
      .
      Concernant l’association de la chloroquine avec une autre molécule, il faut bien sûr l’étudier aussi. Pourquoi le Pr Raoult n’a-t-il pas fait un groupe témoin dans ses études ? Aurait-il peur du résultat ?

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 mai 2020 11:56

      @Attila

      Les études « randomisées » en double aveugle (avec groupe témoin) consistent à savoir si une molécule d’un médicament est « efficace » sur l’organisme humain. Je précise est « efficace » sur des voies métaboliques, ou sur l’inhibition d’enzymes ou de co-facteurs. Lorsque l’on modifie ces actions et ses productions chez l’être humain il y a des effets « secondaires » qu’il s’agit d’identifier. Il ne faudrait pas que le remède soit plus terrible que le mal. D’ailleurs de nombreux médicaments, après mise sur le marché et prescrits aux malades, ont été retirés de la vente parce que les effets secondaires étaient monstrueux.

      Dans le cas du protocole Raoult, les médicaments qu’il emploie ont tous déjà été testés pour leurs effets secondaires (et primaire bien évidemment). 
      Il faut savoir que l’on ne s’attaque pas aux bactéries et aux virus de la même manière qu’à une maladie métabolique. Dans le cas des bactéries et des virus nous avons affaire à des « organismes vivants » qui pénètrent dans le corps humain. Il s’agit d’éradiquer ces envahisseurs. En revanche, les médicaments, presque tout le temps, n’ont pas pour objet de « tuer » quelque chose mais bien d’influencer des voies métaboliques, de les modifier ou d’empêcher la production de telle enzyme, ou co-facteur, ou protéine inflammatoire, etc. Dans ces cas là, l’étude randomisée à toute sa valeur parce qu’elle démontre l’efficacité, ou non, du médicament. 

      Mais avec des virus, ou des bactéries, c’est totalement différent. Pourquoi ? Parce qu’il est possible de s’assurer presque immédiatement si la molécule atteint ou pas la bactérie ou le virus. Si le médicament est efficace, la charge virale disparait, ou le foyer d’infection. Ce qui veut dire que les bactéries et les virus ont été tués. Ceci se mesure chez les malades. Pourquoi vouloir, dans cette situation particulière, faire un groupe « contrôle » ? Cela n’a aucun sens dans le cas des virus et des bactéries. J’ai bien l’impression que l’information ne passe pas. 
      Les médicaments, en général soignent les effets, pas les causes. Dans le cas des virus et des bactéries les médicaments soignent des « causes » parce qu’ils amènent la destruction des virus et des bactéries, organismes pathogènes ayant envahi l’organisme. A situation différente, procédure différente !


    • Attila Attila 8 mai 2020 11:58

      @Attila
      "Financée par les Instituts de santé américains (NIH), l’étude d’observation a été conduite sur des malades du Covid-19 admis dans les services d’urgence des hôpitaux New York-Presbyterian Hospital et Columbia University Irving Medical Center. « 
      Le NIH américain est un organisme public : pas de conflit d’intérêt comme avec les labos pharmaceutiques.
      .

       »811 patients ont reçu deux doses de 600 mg d’hydroxychloroquine le premier jour puis 400 mg quotidiennement pendant quatre jours.

      565 malades n’ont pas reçu le médicament.« 
      Il y a un groupe témoin, on peut comparer.
      .
      Résultat : » L’administration d’hydroxychloroquinen’a ni amélioré ni détérioré de manière significative l’état de patients gravement malades du coronavirus "

      Science et Avenir

      .


    • Attila Attila 8 mai 2020 12:23

      @Attila
      Bon, le résultat montre que l’hydroxychloroquine n’aggrave pas l’état des malades, c’est déjà ça : le principe d’abord, ne pas nuire est respecté.

      .


    • Trelawney Trelawney 8 mai 2020 12:26

      @Attila
       tous les malades ont un traitement.
      la moitié des patients ont un traitement standard (paracétamol) , les autres ont soit du rendivisir qui n’a pas marché contre ébola soit du kalé
      tra utilisé contra le VIH soit du kalétra plus interferon béta, soit et ajouté en dernière minute de l’hydrochloroquine.

      paracétamol et placébo c’est pareil

      Les belges ont arrêté l’expérimentation, préférant utiliser les médications standards : hydrochloroquine ou azithromycine

      plus zinc.
      Gilead propriétaire du rendivisir a fait retiré du rapport de l’OMS les les informations sur les effets secondaires du médicament.


    • jjwaDal jjwaDal 8 mai 2020 15:48

      @Attila
      Le Pr Raoult a donné le même traitement aux 3000 personnes qui ont été soignées à l’IHU de Marseille. Comme groupe témoin il a tous les autres qui ne suivent pas son traitement,considéré chez nous comme nul et non avenu. Il suffira de comparer par cohortes (même sexe, tranche d’âge, absence de pathologies favorisant ou non l’évolution de l’infection) le résultat chez ses patients et les autres. Il a d’ailleurs déjà fait cette vérification, semble-t’il dire dans une vidéo.
      Il est facile dans les maladies infectieuses de prouver qu’un médicament n’a aucune action notable sur l’évolution de la maladie. Pas besoin d’études sur des centaines de patients en double aveugle durant des mois en temps de crise sanitaire. Après si le virus joue les prolongations on aura tout le loisir de faire ces études.
      Vous ne semblez pas voir l’incongruité qu’il y a eu à refuser aux personnes contaminées l’accès à un médicament vieux de 80 ans qu’on connaît sous toutes les coutures et qui ne présente que très peu de danger. Des millions de personnes ont pris ce médicament qui était en vente libre il y a peu chez nous.
      Ceux qui l’ont interdit craignaient quoi, puisque pour eux c’est un placebo. ?
      Que les effets secondaires dangereux de cette molécule explose après 80 ans d’utilisation massive ? Ou un effet thérapeutique réel qui aurait fait de l’ombre à une molécule bien plus récente, méconnue et coûteuse ? Poser la question est presque y répondre, non ?...


    • mmbbb 8 mai 2020 17:03

      @Attila ce qui est vraiment etonnant dans le mental de certains dirigeants et médecins est ceci , si les patients avait dû attendre l aval de Macron pour ll usage de la chloroquine associé à l azithromycine beaucoup de patients seraient deja morts Nous en sommes a 25 000 morts en France  contre moins de 8000 en Allemagne . Il s agit de situation d urgence face a une maladie émergente et la seule idee de ces personnes deviser sur ces test randomises .est surréaliste !  Lorsque le MEDIATOR a ete prescrit comme coupe faim alors qu il n y avait pas de situation d urgence , y a t il eu des tests randomises Un des scandales parmi d autres . La liste est tres longue.
      En complement de cet article , Macron oublie que l information circule par INTERNET et cette posologie a ete employe dans le monde C est ce que l on appelle des pre print résultat avant publication.
      C est la même problématique s agissant de maladie grave en l occurrence certains cancer dont les patients recoivent des protocoles non finalisés en dernier recours .
      Les francais elisent vraiment des Gamelin , des personnes retanchees dans leurs certitudes .
      Le professeur RAOULT a enseigne a Shanghai la ou fut cree le double de lIHU de Marseille mais en plus grand et surtout mieux equipe. 
      Quant a la chlroroquine , les etats le produisent a nouveau Allemagne USA ... en attendant le vaccin qui ne sera la que dans 12 ou 18 mois.

      Il faudrait que les francais se reveillent ! Ils sont sous hypnose ! 


    • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 8 mai 2020 17:16

      @Attila

      Le problème est que l’EBM est une technique fabriquée par les labo pharmaceutiques pour les labos pharmaceutiques : afin de leur permettre de vendre n’importe quel produit avec des études totalement fouarreuse du type Monsanto.

      Voir le blog de Jean-Dominique Michel : plus des 3/4 des études pharmaceutiques sont falcifiée en ayant recours à l’EBM.
      http://jdmichel.blog.tdg.ch/


    • Attila Attila 8 mai 2020 19:51

      @Pic de la Mirandole
      C’est tout le contraire, ce sont les scientifiques des domaines concernés qui ont petit à petit mis au point un ensemble de règles -un protocole pour répondre aux questions qu’ils se posaient.
      Ils ont commencé par une règle simple, par exemple un groupe témoin. Puis ils se sont aperçu que des erreurs ou des fraudes étaient effectuées. Ils ont donc rajouté une règle supplémentaire qui a empêché les erreurs constatées de se reproduire. Mais d’autres erreurs ou fraudes ont été constatées et des règles supplémentaires ont été ajoutées jusqu’à ce que le protocole donne satisfaction à la communauté scientifique concernée.
      .
      C’est ainsi que la recherche sur l’efficacité des médicaments a abouti au protocole : étude clinique randomisée en double aveugle avec groupe témoin. Oui, tout ça.
      Les erreurs et les fraudes sont possibles lorsque les règles du protocole ne sont pas respectées. Lorsqu’une étude est publiée, les autres scientifiques peuvent vérifier que les règles ont été respectées ou non.
      Si elles ont été scrupuleusement respectées l’étude est admise comme valable.

      .


    • mmbbb 9 mai 2020 11:01

      @Attila cela a tres bien marche en france plus de 25 000 morts sans compter les morts des EPHAD

      « DIDIER F Gérard L • Médecin ou Interne • Le 08/05/2020 à 11:23

      De toute façon les belles études randomisées , vont sortir dans un mois après la guerre , comme Gamelin en juin 40 , qui a compris la tactique des allemands quand ils étaient à Paris " 

      Ce médecin , je vais lui demander des droits d auteur , j avais dit que Macron etait un Gamelin !

      Vous êtes fort 


    • Attila Attila 9 mai 2020 11:23

      @joletaxi
      Ce qui prouve bien que les protocoles des études scientifiques empêchent les labos de prétendre n’importe quoi puisqu’ils sont obligés de les falsifier.
      Les études scientifiques valables sont celle qui respectent scrupuleusement les règles et les protocoles.

      .


    • Et hop ! Et hop ! 9 mai 2020 14:13

      @Attila : « Evidence Based Medecine » 

      Le jargon de BigPharma, vous ne pouvez pas parler français ? 

      En français il y a un mot pour dire ça, c’est empirique ou expérimental, comme disait Claude Bernard dans son Introduction à la médecine expérimentale (1865).

      La méthode expérimentale ne nécessite aucunement de prescrire des placébo et de faire des tirages au hasard (random en anglais), il suffit de comparer un groupe de patients traités avec un autre groupe non traité ayant les mêmes caractéristiques.


    • Attila Attila 9 mai 2020 14:55

      @Et hop !
      Je parle français et vous ne savez pas lire.

      .


    • Attila Attila 10 mai 2020 08:04

      @Et hop !
      «  Le jargon de BigPharma, vous ne pouvez pas parler français ?  »
      C’est du français BigPharma ?

      .


    • doctorix, complotiste doctorix 10 mai 2020 10:11

      @Attila

      Avec 740 participants l’échantillon ne peut pas être qualifié de non significatif.
      (...)
      En fait, vous avez la trouille du résultat et vous niez par avance les conclusions de cette recherche.

      Sauf évidemment si on biaise l’étude :

      1. en prenant des cobayes parmi les cas les plus avancés, ce qui est contraire au protocole Raoult
      2.  en n’appliquant même pas le protocole HCQ + Zithromax ; ce qui est d’une incroyable mauvaise foi. Je goûte de la saucisse et je conclue que les épinards ne sont pas bons.

      Ceux qui ont la trouille du résultat, ce sont ceux qui falsifient le protocole, puisque leur but n’est pas de prouver son efficacité mais son inefficacité..

      L’étude est biaisée d’avance : mais par ceux qui la font.


    • Attila Attila 10 mai 2020 12:41

      @doctorix
      L’étude n’est pas biaisée sur ce plan, l’objectif a été clairement annoncé : quel traitement est efficace pour les malades hospitalisés. Le protocole compare les résultats de plusieurs traitements. Pas de tous les traitements car c’est matériellement impossible sur une seule étude.
      Pourquoi le Pr Raoult n’a-t-il pas fait de groupe témoin ?

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 10 mai 2020 13:31

      @Attila

      Les études « randomisées » en double aveugle (avec groupe témoin) consistent à savoir si une molécule d’un médicament est « efficace » sur l’organisme humain. Je précise est « efficace » sur des voies métaboliques, ou sur l’inhibition d’enzymes ou de co-facteurs. Lorsque l’on modifie ces actions et ses productions chez l’être humain il y a des effets « secondaires » qu’il s’agit d’identifier. Il ne faudrait pas que le remède soit plus terrible que le mal. D’ailleurs de nombreux médicaments, après mise sur le marché et prescrits aux malades, ont été retirés de la vente parce que les effets secondaires étaient monstrueux.

      Dans le cas du protocole Raoult, les médicaments qu’il emploie ont tous déjà été testés pour leurs effets secondaires (et primaire bien évidemment). 
      Il faut savoir que l’on ne s’attaque pas aux bactéries et aux virus de la même manière qu’à une maladie métabolique. Dans le cas des bactéries et des virus nous avons affaire à des « organismes vivants » qui pénètrent dans le corps humain. Il s’agit d’éradiquer ces envahisseurs. En revanche, les médicaments, presque tout le temps, n’ont pas pour objet de « tuer » quelque chose mais bien d’influencer des voies métaboliques, de les modifier ou d’empêcher la production de telle enzyme, ou co-facteur, ou protéine inflammatoire, etc. Dans ces cas là, l’étude randomisée à toute sa valeur parce qu’elle démontre l’efficacité, ou non, du médicament. 

      Mais avec des virus, ou des bactéries, c’est totalement différent. Pourquoi ? Parce qu’il est possible de s’assurer presque immédiatement si la molécule atteint ou pas la bactérie ou le virus. Si le médicament est efficace, la charge virale disparait, ou le foyer d’infection. Ce qui veut dire que les bactéries et les virus ont été tués. Ceci se mesure chez les malades. Pourquoi vouloir, dans cette situation particulière, faire un groupe « contrôle » ? Cela n’a aucun sens dans le cas des virus et des bactéries. J’ai bien l’impression que l’information ne passe pas. 
      Les médicaments, en général soignent les effets, pas les causes. Dans le cas des virus et des bactéries les médicaments soignent des « causes » parce qu’ils amènent la destruction des virus et des bactéries, organismes pathogènes ayant envahi l’organisme. A situation différente, procédure différente !


    • Attila Attila 10 mai 2020 14:32

      @Legestr glaz

      "Dans ces cas là, l’étude randomisée à toute sa valeur parce qu’elle démontre l’efficacité, ou non, du médicament. 

      Mais avec des virus, ou des bactéries, c’est totalement différent« 

      L’étude clinique randomisée a pour objectif de prouver l’efficacité ou non d’un médicament dans le traitement d’une affection quel qu’elle soit. Elle est tout aussi valable pour évaluer les antibiotiques et les antiviraux :

       »Un protocole d’étude randomisé contrôlé est considéré comme le plus favorable pour éviter des biais dans l’évaluation d’un traitement. L’objectif de la randomisation est d’obtenir des bras d’étude aux caractéristiques identiques et que la seule différence soit le traitement évalué versus contrôle . Toute différence observée au niveau des résultats (efficacité, effets indésirables) peut alors être attribuée au traitement évalué."

      Minerva Revue d’Evidence-Based Medicine

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 11 mai 2020 09:08

      @Attila
      Dans le cas des virus et des bactéries il suffit de « mesurer » leur présence dans l’organisme, c’est aussi simple que ça, et on sait le faire. Inutile d’avoir un groupe témoin pour constater la disparition d’un virus ou d’une bactérie dans l’organisme. On peut le constater directement. 

      Dans le cas de maladies métaboliques il s’agit de savoir si le médicament fonctionne sur la voie métabolique, ou sur le co-facteur, ou sur l’enzyme. Mais pour comprendre ceci, il faut peut être aborder la biochimie. Une étude randomisée pour savoir si un médicament est efficace sur un virus ou une bactérie n’a strictement aucun sens. Le médicament est efficace s’il tue les bactéries ou les virus. Pour les voies métaboliques « on ne sait pas ». On ne peut pas le voir. Parce que les médicaments vont agir sur les « effets » pas sur les « causes ». Certains ont beaucoup de mal avec ça. 

      On vient d’enfermer les esprits dans l’idée que les études randomisées seraient essentielles à comprendre l’efficacité d’une médicament antiviral ou antibiotique. 

      Comprenne qui peut !

      Bonus : Liste 2020 de 105 médicaments plus dangereux qu’utiles selon Prescrire

      http://www.psychomedia.qc.ca/medicaments/2019-11-29/liste-2020-105-medicaments-plus-dangereux-qu-utiles-avis-prescrire

      Il suffit de chercher à comprendre « comment » fonctionnent ces médicaments, quels sont leurs principes d’action. Tous ces médicaments ont fait l’objet d’une autorisation de mise sur le marché. Il n’y en a aucun qui soigne les « causes ». Ils n’interviennent « que » sur les effets, et provoquent ..... des effets secondaires !
      Les antiviraux et les antibiotiques empêchent la réplication des virus et des bactéries en intervenant sur la manière dont ces virus et bactéries se multiplient. Comprendre cela c’est comprendre la distinction entre « voies métaboliques » altérées et organisme envahit par des virus ou des bactéries. 

      Je pense qu’il est trop facile de duper les gens en s’appuyant sur leur méconnaissance d’un sujet. 


    • pemile pemile 11 mai 2020 09:51

      @Legestr glaz "Dans le cas des virus et des bactéries il suffit de « mesurer » leur présence dans l’organisme, c’est aussi simple que ça, et on sait le faire. Inutile d’avoir un groupe témoin pour constater la disparition d’un virus ou d’une bactérie dans l’organisme. On peut le constater directement. "

      Non, cela ne permet pas de différencier une défense naturel du corps de l’efficacité du traitement.


    • joletaxi 11 mai 2020 10:00

      @Legestr glaz

      comme disait le druide, c’est inoui
      on ne combat pas les croyances avec des arguments
      vous pourrez dérouler toutes les enquêtes, études, cela ne changera rien ce sont des enclumes, sur ce sujet, comme sur les renouvelables(cf le film de >Moore) comme sur le climat etc etc

      voici encore une enquête qui ne vaut rien évidemment, car non validée par les « scientifiques » de l’immonde

      https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=3575899

      bien sur que l’on a pas fait l’enquête italienne chez nous, quelle idée saugrenue

      en attendant, avec le concours de cette clique malfaisante , on en arrive à ceci

      https://www.rtl.be/info/magazine/c-est-pas-tous-les-jours-dimanche/pas-plus-que-5-a-la-maison-la-police-peut-elle-controler-votre-domicile-en-entrant-chez-vous—1217464.aspx

      à croire qu’ils envisagent de profiter de cette crise pour faire passer leurs idées imbéciles


    • Attila Attila 11 mai 2020 10:44

      @Legestr glaz
      Dans le cas des virus et des bactéries il suffit de « mesurer » leur présence dans l’organisme, c’est aussi simple que ça, et on sait le faire. Inutile d’avoir un groupe témoin pour constater la disparition d’un virus ou d’une bactérie dans l’organisme. On peut le constater directement. "
      Vous ne comprenez pas à quoi sert le groupe témoin malgré le lien vers la revue Minerva qui l’explique :

       »Un protocole d’étude randomisé contrôlé est considéré comme le plus favorable pour éviter des biais dans l’évaluation d’un traitement. L’objectif de la randomisation est d’obtenir des bras d’étude (groupes de malades) aux caractéristiques identiques et que la seule différence soit le traitement évalué versus contrôle . Toute différence observée au niveau des résultats (efficacité, effets indésirables) peut alors être attribuée au traitement évalué."

      Minerva Revue d’Evidence-Based Medicine

      .


    • joletaxi 11 mai 2020 11:23

      @Alcyon

      en plus ,c’est pas un climatologue

      votre blabla abscons devient énervant, je vous laisse à vos convictions,

      en attendant, paracétamol, et le ventilateur,

      je suis sur que vous exigez comme moi une enquête sur le modèle italien, des fois que


    • njama njama 11 mai 2020 11:25

      @Alcyon
      Dis tu réalises que plus de 80% des personnes atteintes de la Covid-19 n’ont aucun symptômes, ne sont pas testés et ont le virus qui disparaît tout seul, sans rien prendre ?


      Ce serait plutôt une très bonne nouvelle, ça veut dire qu’il n’est pas si dangereux ce Covid, pas plus qu’un grippe (de l’avis de Peter Gotsche « Beaucoup ont soutenu que le Sars-CoV-2 est beaucoup plus contagieux que la grippe, mais cela ne semble pas être le cas. De plus, rien n’indique avec certitude qu’il est plus mortel. ») ou beaucoup moins qu’on le dit, et c’est plutôt très bon pour ce qui est nommé « immunité collective »...
      A l’inverse ceux qui cherchent à promouvoir un vaccin prétendront bec et ongles qu’il n’y a pas d’immunité collective ... mais sauf que si elle existe le vaccin sera potentiellement dangereux !
      Vaccin anti-Covid-19 et immunité de groupe, c’est non… et encore non
      par Emma Kahn
      Résumé
      L’immunité de groupe est une notion qui repose uniquement sur des modélisations mathématiques tirées d’observations à partir de la rougeole pendant l’ère pré-vaccinale.
      Ces modélisations et les stratégies préventives qui en sont issues ont failli à éradiquer cette maladie et failliront encore plus à maitriser le Covid-19 dû à un virus émergent, donc mal connu, dont les caractéristiques en termes épidémiologiques semblent bien loin de celui de la rougeole (d’après ce qu’on sait du SARS-CoV de 2003) et de ce qu’on a appris du SARS-CoV-2.
      Les tentatives pour mettre au point un vaccin contre le SARS de 2003 (dû à un proche parent de SARS-CoV-2) ont toutes échoué depuis, en particulier à cause de la survenue de graves phénomènes immuno-pathologiques, dont la redoutable facilitation de l’infection induite par certains types d’anticorps. Pour cette raison, aucun vaccin ne devrait être commercialisé contre le Covid-19 sans que toutes les précautions aient été prises.
      Les quelques essais en cours sont menés par des « start-up » et non par la grande industrie pharmaceutique qui comme à l’habitude attend pour se porter acquéreur des éventuelles découvertes futures.
      https://www.aimsib.org/2020/05/03/vaccin-anti-covid-19-et-immunite-de-groupe-cest-non-et-encore-non/


    • xbrossard 11 mai 2020 11:48

      @Attila

      vous n’avez toujours pas répondu à la question : êtes vous prêt à prendre un placebo pour le covid ?


    • joletaxi 11 mai 2020 11:53

      @njama

      un point de vue « éclairant » sur cette crise, qui n’est pas que sanitaire

      https://www.youtube.com/watch?v=O2bKB9MXIK4&feature=youtu.be

      sur la chloro, le Monsieur, il dit ce que toute personne qui a 2 neurones connectées pense,à la min 35

      puisque comme le chiendent, la poele à frire revient en force,( il n’y a malheureusement pas de roundup pour cette peste) on pourrait transposer tout ce qui est dit dans la vidéo aux « modèles qu’on va tous mourir » des climastrologues

      mais bon, ce sera l’objet d’autres centaines de « post » inutiles et dont le trafic donne des sueurs aux ours polaires


    • joletaxi 11 mai 2020 12:11

      @Alcyon

      aussi agressif que sur la question climatique, enclume un jour enclume toujours

      moi, vous me faites de la peine, car ,et c’est ce qui est le plus grave, quand on est crétin, on ne le sait pas, même si tout le monde vous le dit


    • pemile pemile 11 mai 2020 12:13

      @joletaxi « quand on est crétin, on ne le sait pas, même si tout le monde vous le dit »

      Tatouez le sur votre bras ?


    • njama njama 11 mai 2020 12:39

      @Alcyon
      Expliquez-nous donc pourquoi le France a ,29 fois plus de décès par million d’habitants que l’Allemagne ?

      Taux de lits en soins intensifs (source OCDE)
      L’Allemagne a conservé 6 lits de soins intensifs pour mille habitants, contre 3,5 en Suisse... et le France encore moins !
      http://jdmichel.blog.tdg.ch/media/01/00/337694503.png
      ou dans l’article : http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html
      Si on le rapproche des données de décès actualisées au 8 mai 2020, tout se vérifie parfaitement, et le gaulois Raoult n’y est pour rien, quoiqu’on en dise !
      Pays : décès attribués Covid – (population) > décès par million d’hab.
      Espagne : 26070 (47 M) > 554
      Italie : 29958 (population : 60 M) > 499
      France : 25990 (67 M) > 382
      Suisse : 1810 (8,5 M) > 213
      Allemagne : 7392 (83 M) > 89
      Autriche : 609 (8,6 M) > 71
      https://fr.statista.com/statistiques/1101324/morts-coronavirus-monde/

      La politique gouvernementale de casse de l’hôpital public de ces 2 ou 3 dernières décennies se révèle ici dans ces circonstances avoir eu des conséquences hautement pathogènes et létales…


    • njama njama 11 mai 2020 12:40

      4,29 fois plus


    • njama njama 11 mai 2020 12:51

      @Alcyon
      C’est bien vous qui parlez de 30.000 morts ...
      c’est facile à comprendre, de nombreux décès ont été « attribués Covid » sans la moindre preuve, et les cas testés PCR ne sont pas fiables, un rhume suffit à faire un cas positif.
      Fallait donner un peu d’épaisseur à la pandémie... pour justifier les mesures drastiques prises par ce gouvernement de godillots et leurs « experts », car les différences de notifications n’expliquent pas un tel écart entre la France et l’Allemagne...

      Emmanuel Macron aurait pris la décision d’anesthésier la France entière le 11 mars avec 48 morts recensés (+ 34 %), 2.281 cas déclarés (+28 %) fallait quelques jours pour pondre un décret de confinement , le 17 mars confinement effectif, 175 morts recensés (+ 16 %), 7.730 cas déclarés (+17 %)

      Coronavirus : le bilan en France jour après jour Par CNEWS avec AFP

      https://www.cnews.fr/france/2020-05-04/coronavirus-le-bilan-en-france-jour-apres-jour-930881


    • JC_Lavau JC_Lavau 11 mai 2020 18:17

      @joletaxi, sur « Alcyon-y-en-trop, aussi agressif que sur la question climatique, enclume un jour enclume toujours ».

      Dans tous les cas, caractériel et psychotique, conformiste et embringué dans toute guerre de religion possible. Fou furieux et dangereux.


    • Legestr glaz Legestr glaz 11 mai 2020 19:40

      @pemile
      Et bien si. Parce que l’on sait que la charge virale des malades s’éteint bien plus vite chez ceux qui guérissent par le traitement que naturellement.

      Par ailleurs, pemile, les essais randomisés en double aveugle contre placebo sont très rares chez les être humains. Et vous savez pourquoi ? Parce que cela n’est pas éthique ! 
      Si votre père âgé de plus de 80 ans était atteint du covid19 j’imagine que vous serez très satisfait qu’il soit placé, pour une étude randomisée, dans le groupe témoin, celui qui ne reçoit pas de médication. A la fin de l’étude « on compte » les morts et on se dit : le médicament fonctionne bien chez ceux qui l’ont pris, tant pis pour les autres, qui ne l’ont pas pris et qui sont morts. C’est totalement débile. 

      Une étude randomisée en double aveugle peut être réalisée pour connaitre les l’action d’un médicament sur les « effets » d’une maladie, mais pas une maladie qui entraine la mort dans les 20 jours qui suivront. Une telle attitude n’est pas une attitude responsable et humaine. 

      « L’essai clinique randomisé apparait, soit comme un un outil de référence dans le développement d’une médecine reposant sur les preuves (Benitez-Bribiesca, 1999), soit comme un outil au service d’une finalité socioéconomique dans le cadre d’une économie de marché.
      La démarche est, en conséquence,indissociablement liée aux conséquences des décisions prises en des termes qui dépassent largement l’individu et sa propre santé. La seule logique d’entreprise serait le moteur des stratégies de choix d’ECR et la (les) localisation(s) de leurs déroulements. Les traces demandées à l’ECR ne sont plus que les stigmates d’un processus industriel, respectant une norme de qualité labellisée.
      La méthodologie de l’ECR ne saurait être appliquée aveuglément comme une boîte noire. Elle ne saurait être figée et, loin d’une recette omnibus, elle se doit d’être en perpétuelle évolution pour s’adapter aux situations singulières. Il convient d’en comprendre les éléments constitutifs et leur importance vis à vis d’une assignation causale, en privilégiant toujours le fond sur la forme. La démarche éthique apparaît ici comme une nécessaire interrogation permanente, dialectique, au cas par cas, respectueuse de l’autre dans sa collectivité.

      Je me pose la question : seriez vous un agent de »big Pharma" pemile ? 


    • pemile pemile 11 mai 2020 19:55

      @Legestr glaz « Je me pose la question : seriez vous un agent de »big Pharma » pemile ? "

      Moi je ne me pose plus de question sur vous, j’ai la certitude que vous êtes incapable de vous poser les bonnes questions smiley

      Et que votre mauvaise foi est maintenant évidente, mais vous m’avez bien faire rire dans votre tentative d’utiliser Henri Laborit pour pleurnicher sur le confinement smiley


    • nono le simplet nono le simplet 12 mai 2020 07:14

      @pemile
      c’est quand même « curieux » que lave-glace te traite d’agent de big pharma alors que les essais randomisés à grande échelle sont la bête noire des labos pharmaceutiques ... vérifier que le traitement est efficace et sans danger ? quelle drôle d’idée ...


    • Attila Attila 12 mai 2020 14:33

      @Legestr glaz
      les essais randomisés en double aveugle contre placebo sont très rares chez les être humains. Et vous savez pourquoi ? Parce que cela n’est pas éthique !  "
      C’est pourtant une condition impérative pour obtenir une AMM (autorisation de Mise sur le Marché).
      Tous les médicaments que vous avez d’inscrits sur votre ordonnance ont obligatoirement une AMM. Il n’y a pas d’AMM pour les médicaments contre le coronavirus car aucun n’a, pour l’instant, apporté la preuve de son efficacité.

      .


    • Attila Attila 12 mai 2020 18:23

      @Alcyon
      J’ai trouvé une analyse critique de la dernière étude marseillaise d’un doctorant en médecine :
      Autrement dit, les auteurs ont un échantillon de patients jeunes, peu ou pas malades et se réjouissent qu’ils ne meurent pas grâce à leur traitement. "
      Ne soigner que ceux qui guériront tout seul

      .


    • pemile pemile 12 mai 2020 18:43

      @Attila « J’ai trouvé une analyse critique de la dernière étude marseillaise d’un doctorant en médecine »

      Merci, l’introduction de l’article, sur la peur des patients et l’usage compassionnel , est aussi très intéressante.


    • Attila Attila 12 mai 2020 19:52

      @pemile
      Ravi que cela vous intéresse. Effectivement, cet article est plein de bonnes choses et, surtout, on a les recherches et les réflexions de quelqu’un qui a les pieds sur terre : cela devient rare ;

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 13 mai 2020 10:43

      @pemile
      Sauf que là, vous êtes vraiment « coincé ». La preuve ? Une petit attaque ad hominem, discrète. Sur les études randomisées et leur valeur éthique, vous n’avez rien en magasin ? 

      Oui, l’inhibition de l’action existe chez les êtes humains. Je pense que vous n’avez pas compris ce donc il s’agit. Alors, comme je suis sympa, je vous fais un petit cadeau.
      N’importe quelle source d’angoisse peut provoquer l’inhibition de l’action (l’angoisse de la mort, l’angoisse du nucléaire, l’angoisse du réchauffement climatique, l’angoisse d’attentats, etc).
      L’abondance des informations, si l’on voit qu’il est impossible de les classer suivant un système de jugements de valeur, met également l’individu dans une situation d’inhibition. Il faut reconnaître que notre civilisation contemporaine au sein de laquelle les informations se multiplient grâce aux moyens modernes de communication, les masses media en particulier, et par la vitesse de ces communications à travers le monde, place l’individu dans une situation où le plus souvent il ne peut agir sur son environnement pour le contrôler. Les paysans vendéens de mon enfance qui n’allaient à la ville, pour certains, que trois fois au cours d’une vie, ville pourtant qui n’était située qu’à trente-cinq kilomètres, avaient des sources d’information qui ne leur venaient pratiquement que de leur environnement immédiat. Pas de journaux, pas de télévision, pas de radio. Bien sûr, il existait des événements que l’on pouvait craindre, les mauvaises récoltes, les épidémies. Il n’en demeure pas moins que chaque individu avait l’impression de pouvoir contrôler par son action sa niche environnementale. Ce n’est plus le cas aujourd’hui et quand on diffuse à la télévision les atrocités qui apparaissent à travers le monde, quand on voit un enfant du Biafra en train de mourir de faim, squelettique et couvert de mouches, malgré l’intérêt très limité que peut représenter cet enfant pour un homme bien nourri du monde occidental, cet homme ne peut s’empêcher de se représenter inconsciemment que ce qui est possible pour certains hommes défavorisés pourrait peut-être le devenir aussi un jour pour lui, et il ne peut rien faire.
      La pulsion, d’une part, l’interdit, d’autre part, n’en sont pas moins là et continueront à parcourir les voies neuronales en dehors du champ de conscience et les conséquences qui en résulteront vont être aussi bien somatiques que comportementales, autrement dit psychiques. C’est là un premier mécanisme de l’inhibition de l’action, qui est très souvent rencontré. Un autre fait appel à ce que nous appelons le déficit informationnel et survient lorsque, à l’occasion d’un événement qui n’a pas encore été classé dans notre répertoire comme étant agréable ou au contraire douloureux, nous ne pouvons pas agir en conséquence de façon efficace et sommes dans une attente en tension.
      Les statistiques mondiales semblent montrer que le nombre de cancers chez les délirants chroniques est extrêmement réduit par rapport à la population « normale ». Beaucoup d’observations montrent également que lorsque le personnel hospitalier est atteint par une épidémie de grippe par exemple, les vrais psychotiques passent à travers et cela ne serait pas pour nous étonner si l’on admet qu’ils ne sont plus parmi nous, que leur relation avec l’environnement social est réduite au minimum et que donc ils n’ont plus de raison d’être inhibés dans leur action

      https://www.youtube.com/watch?v=mRwzI-MktcU


    • pemile pemile 13 mai 2020 11:10

      @Legestr glaz « Sauf que là, vous êtes vraiment « coincé ». »

      Vous me faites marrer !

      Je suis très content de vous voir faire la promotion des analyses de Henri Laborit sur avox, en postant cette vidéo d’interview et cet extrait de son livre « La colombe assassinée » mais elle est où la démonstration que le confinement dans le cocon familiale active le SIA ? 


    • Legestr glaz Legestr glaz 13 mai 2020 12:13

      @pemile

      « cocon familial » fichtre, alors, exposez vos vues dans le 93 par exemple ou en d’autres lieux où les gens vivent en famille dans des espaces particulièrement réduits et que leur seul horizon du « kilomètre environnant » ce sont des barres d’immeubles et des trottoirs ! 
      Vous me la baillez belle !


    • pemile pemile 13 mai 2020 12:32

      @Legestr glaz « exposez vos vues dans le 93 par exemple »

      Toujours à biaiser ! Laborit, c’est bon, vous reconnaissez votre tentative de manipulation ?

      Quand à dire que ce confinement est une injustice sociale inouïe, je suis bien évidement d’accord !


    • Legestr glaz Legestr glaz 13 mai 2020 13:27

      @pemile

      Merci pemile pour votre « radicalisation ». Dans un moment vous serez « complotiste », méfiez vous smiley

      Je sens déjà le moment où vous allez gratifier « doctorix » de 3 étoiles. Décidément, vous filez un très mauvais coton. Je vais vous le dire tout net : vous devez côtoyer des personnes peu recommandables. Prenez de la distance, sociale bien entendu !


    • pemile pemile 13 mai 2020 13:29

      @Legestr glaz "Décidément, vous filez un très mauvais coton. Je vais vous le dire tout net : vous devez côtoyer des personnes peu recommandables."

      Vous sur Avox ? Qui me fatiguez à tergiverser de façon de plus en plus grotesque et ridicule !


    • Legestr glaz Legestr glaz 13 mai 2020 15:14

      @Alcyon

      Si vous ne comprenez pas « pourquoi » je ne suis pas en cause. Peut être que si vous faisiez un effort cela changerait ? 


    • Legestr glaz Legestr glaz 13 mai 2020 15:17

      @pemile

      je vais encore vous faire plaisir. Non, non, ne me remerciez pas, je suis comme ça !

      https://www.mediterranee-infection.com/incidence-cumulee-des-patients-decedes-du-covid-19-a-paris-et-a-marseille/

      Nous seulement ce « professeur » Raoult est un gourou, mais, en plus, il « trafiquotte » les chiffres, même ceux de Paris, c’est dire ! Pas étonnant d’ailleurs, il prend modèle sur les virologues chinois !


    • troletbuse troletbuse 7 mai 2020 22:26

      Et pourtant, le coronavirus vient d’être abattu et même chez lui.

      https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/etats-unis-un-scientifique-travaillant-sur-le-coronavirus-abattu-chez-lui_2125513.html

      Ah zut, encore un journaleux de l’Ex-Presse qui ne connaît pas les virgules.

      C’est le scientifique qui a été abattu par le coronavirus, sinin pourquoi en parlerait-il ?.  smiley


      • V_Parlier V_Parlier 8 mai 2020 09:27

        @troletbuse
        Comme par hasard, flingué par son pote qui se serait suicidé juste après. Comme par hasard, c’est celui qui disait être en mesure de faire une révélation... Le hasard doit être bien pratique pour certains à Pittsburg...


      • troletbuse troletbuse 7 mai 2020 22:33

        Et Rance tout Faux qui en rajoute :

        https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-les-animaux-peuvent-desormais-teleconsulter-leur-veterinaire_3951745.html

        Je me demandais pourquoi ma note de téléphone devenait exorbitante alors qu’il n’y avait personne à la maison à part mon chat. Je suis rassuré  smiley



          • phan 7 mai 2020 23:46
            On ne sait pas si Yazdan Yazdanpana est guéri grâce au protocole Discovery ?

            • 08/05/2020 - https://wp.me/p4Im0Q-3Hd

              • L’amère victoire au père macron…. Quelle potion magique. Le voici propulsé patron du pays ayant le plus de morts sur la con-science, par incapacité notoire et donc notée. Premier par rapport au monde (0,00356%), par rapport à US (0,02373%), par rapport à UE (0,02892%) des populations. On comprend pourquoi il ne voulait pas fêter en grandes pompes le 08 Mai !

              • zygzornifle zygzornifle 8 mai 2020 09:40

                L’essai Discovery coûte environ 5000 euros par patient

                4 smic et des broutilles ou la moitié d’un salaire mensuel de politique ….


                • av88 av88 8 mai 2020 10:14

                  Afin de mieux coller à la réalité, le programme Discovery a été renommé Challanger 

                  https://www.youtube.com/watch?v=j4JOjcDFtBE


                  • BA 8 mai 2020 12:18

                    En France, nous pouvons faire le bilan de la première vague, car la première vague est terminée.

                    L’INSEE diffuse le nombre de morts, quelle que soit la cause de la mort.

                    Entre le 1er mars 2020 et le 27 avril 2020, il y a eu 122 200 morts.


                    C’est une hausse de + 25 % par rapport à la même période en 2019.

                    C’est une surmortalité de + 24 116 morts.

                    (il y avait eu 98 084 morts sur la même période en 2019).


                    Source :


                    https://insee.fr/fr/information/4470857


                    Nous pouvons comparer ce nombre de l’INSEE et le nombre donné par Santé Publique France.


                    Pour cette date du 27 avril 2020, l’INSEE annonce une surmortalité de + 24 116 morts. Le même jour, Santé Publique France ne donnait pas le même nombre : son directeur, Jérôme Salomon, annonçait 23 293 morts dus au coronavirus.


                    Santé Publique France ne tient pas compte du nombre de Français morts du coronavirus à leur domicile. Elle ne tient compte que des Français morts du coronavirus dans les hôpitaux et dans les EHPAD.


                    • madiran 8 mai 2020 22:39

                      @BA
                      Désolé, je retrouve pas vos chiffres. J’ai une date de 20 avril ou 24 avril si dématérialisé (pas compris)
                      De tout façon on se dirige vers moins qu’en janvier 2017, où on n’avait même pas parlé encore moins n’était confiné.


                    • doctorix, complotiste doctorix 10 mai 2020 10:27

                      @BA
                      Ce n’est pas très scientifique de prendre une statistique centrée sur un pic épidémique.
                      Il suffit, pour impressionner, de comparer avec une année où le pic épidémique était avant ou après. Cette année, l’épidémie était plutôt tardive, d’habitude le pic est en Janvier ou Février, et Mars et Avril sont plutôt calmes. Ce qui explique cette surmortalité apparente.
                      Le seul chiffre comparatif à prendre en compte sera celui des 6 premiers mois de l’année, ou de l’année entière.
                      Et nous verrons tous qu’il y aura très peu de variations d’une année sur l’autre.
                      On peut ajouter que les vieux qui sont morts un ou deux mois avant leur date prévue ne se retrouveront pas dans les statistiques des semaines qui viennent, puisque jusqu’ici, on ne meurt qu’une fois.
                      Car il faut le rappeler : même si la presse prend plaisir à monter en épingle des cas de 40 ou 50 ans, le covid 19 tue surtout des vieux en mauvais état, et ne fait que précipiter un peu l’échéance.


                    • njama njama 11 mai 2020 12:21

                      @BA
                      L’INSEE diffuse le nombre de morts, quelle que soit la cause de la mort.

                      ben justement cela n’a aucun sens pour évaluer une (possible) surmortalité « attribuée » au Covid, car il faudrait comparer avec les chiffres de décès des « maladies de l’appareil respiratoire » et non pas par rapport à l’ensemble des décès toutes causes confondues.
                      A ce propos il est d’ailleurs difficile de voir une surmortalité de la pandémie H1N1 de 2009 ! qui, à lire les chiffres, était une « fake pandémie »  !
                      Quelques 10.000 personnes décèdent de maladies de l’appareil respiratoire tous les trimestres.

                      Données du Cepidc_Inserm (Centre d’épidémiologie sur les causes médicales des décès) France entière Années : 2016 / 2015 / 2014 / 2013 / 2012 / 2011 / 2010 / 2009 / 2008 / 2007 / 2006 / 2005 / 2004 / 2003 / 2002 / 2001 / 2000

                      Décès toutes causes confondues : 591357 / 591163 / 556467 / 567078 / 568902 / 544885 / 549962 / 545852 / 541118 / 528885 / 524802 / 536233 / 517433 / 560497 / 543191 / 538759 / 538374 /

                      Total Maladies de l’appareil respiratoire :
                      41289 / 42710 / 35413 / 37626 / 38640 / 34555 / 32534 / 34445 / 33193 / 32547 / 31066 / 35571 / 30717 / 36447 / 34169 / 32524 / 36087 /

                      https://www.agoravox.fr/commentaire5718441

                    • njama njama 11 mai 2020 12:31

                      @BA les conséquences du confinement en terme de nombre de décès non-Covid seront certainement plus importantes ... que le Covid lui-même qui ’est qu’un rhume sévère.
                      L’avis de Peter Gotsche (extraits)
                      « Beaucoup ont soutenu que le Sars-CoV-2 est beaucoup plus contagieux que la grippe, mais cela ne semble pas être le cas. De plus, rien n’indique avec certitude qu’il est plus mortel. »

                      « Aux États-Unis, un grand nombre de patients souffrant de crises cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux ischémiques ne se sont pas présentés dans les hôpitaux, probablement parce qu’ils avaient peur d’être infectés par le coronavirus. Étant donné que les chances de survie sont étroitement liées à la rapidité avec laquelle vous êtes traité avec des médicaments qui dissolvent les caillots sanguins, les décès supplémentaires peuvent, dans le pire des cas, dépasser ceux évités par le Covid en raison de la fermeture (lock-down) des pays.
                      De plus, de nombreuses personnes atteintes d’autres maladies n’ont pas reçu l’attention et le traitement dont elles avaient besoin, ce qui a aussi pu provoquer leur mort. Certaines personnes âgées en manque de soutien sont mortes de déshydratation et de faim, et après la fermeture de l’Inde, les travailleurs de la migration ont craint que la faim ne tue les réfugiés avant le coronavirus.
                      Lorsque de nombreuses entreprises font faillite et que le chômage augmente, les suicides font de même. »

                      « En Italie, 99% des personnes décédées avaient au moins une maladie grave et la moitié avaient trois maladies ou plus. L’âge médian était de 80 ans. C’est également le type de personnes qui meurent lors d’épidémies de grippe. L’Italie est durement touchée et de nombreux facteurs ont contribué. »

                      http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/05/05/covid-aurions-nous-pu-faire-mieux-306293.html


                    • pemile pemile 11 mai 2020 12:41

                      @njama « le Covid lui-même qui ’est qu’un rhume sévère. »

                      Z’êtes sûr ? Pourtant votre copain Raoult dit que 65% des asymptomatiques présentent des lésions pulmonaires visibles au scanner et qui nécessiteront un suivi dans le temps ?


                    • njama njama 11 mai 2020 12:55

                      @Alcyon
                      Coronavirus, un infectiologue français s’oppose aux dires de l’OMS

                      « Les coronavirus, on les connaît bien, ce sont des virus qu’on appelle les virus du rhume. C’est un peu comme si nous avions une épidémie de rhume plus sévère. Même si je ne souhaite pas banaliser la situation, je trouve qu’on la dramatise à l’extrême. »

                      Lors d’une conférence datée du 3 mars, le directeur général de l’OMS insistait sur la sévérité du Covid-19, avec un taux de mortalité estimé à 3,4%, ce qui rend le virus « plus sévère que la grippe mais plus difficilement transmissible ». Tout le contraire de ce qu’avance l’infectiologue de l’hôpital Saint-Louis en somme, qui a réagi aux propos de l’OMS :

                      « Ce taux est directement lié aux diagnostics qui sont faits. Si l’analyse se déroule à l’hôpital, le taux de mortalité sera beaucoup plus élevé parce qu’on aura analysé les formes les plus graves. Si l’analyse se déroule en ville, il sera beaucoup plus faible. À ce jour, il est difficile de se prononcer précisément. On ne pourra dire si ce virus est plus dangereux qu’une grippe qu’à la fin de l’épidémie. En tout cas, aujourd’hui il est beaucoup moins dangereux que d’autres coronavirus comme le SARS ou le MERS. »

                      dixit le Professeur Jean-Michel Molina, chef du service infectiologie de l’hôpital parisien Saint-Louis

                      https://fr.sputniknews.com/sante/202003061043205997-coronavirus-un-infectiologue-francais-soppose-aux-dires-de-loms/


                    • njama njama 11 mai 2020 14:00

                      @Alcyon
                      On peine à trouver la pandémie H1N1 de 2009 dans les chiffres du Cepidc_Inserm !
                      A-t-elle seulement existé ?

                      Données du Cepidc_Inserm France entière Années : 2010 / 2009 / 2008
                      Décès toutes causes confondues : 549962 / 545852 / 541118
                      Total décès Maladies de l’appareil respiratoire : 32534 / 34445 / 33193
                      Grippe : 140 / 532 / 205
                      Pneumonie : 10563 / 11368 / 10788
                      Asthme : 963 / 1013 / 944
                      Autres maladies chroniques des voies inférieures : 8210 / 8169 / 8330
                      Autres maladies de l’appareil respiratoire : 12658 / 13363 / 12926

                      Pour les autres pays je ne sais pas ce qu’il en est, mais si l’épidémiologiste Neil Fergusson de l’Imperial College s’est basé sur des données foireuses ça ne pouvait que donner des modélisations foireuses…

                      allez on déconfine tous smiley


                    • njama njama 11 mai 2020 14:37

                      @Alcyon
                      l’hypocondrie ça se soigne...
                      la peur vous empêche de réfléchir...


                    • pemile pemile 11 mai 2020 14:40

                      @njama « la peur vous empêche de réfléchir »

                      Oui, mais dans le cas présent, c’est vos biais, dénis et refus de reconnaitre vos erreurs qui nous font peur (et/ou énervent) smiley


                    • njama njama 11 mai 2020 17:52

                      @Alcyon
                      Votre grand-père 84 ans, ma mère bientpot 89 ans et je vais la voir tous les jours...

                      La vaccination de masse est une imbécilité, le cas de la variole l’a démontré. Le confinement général aussi...
                      il fallait surveiller les cas et les confiner ce qu’on fait les pays du nord et l’Allemagne qui ont un bien meilleur bilan.
                      mais bon avec ce gouvernement de godillots, ces médecins experts qui n’ont pas vu un malade depuis 20 ou 30 ans, qui se contredisent,... pas de tests (pourtant la Buzyn disait en janvier qu’il y en avait...) , pas de masques ??? , on coupe l’herbe sous le pied aux généralistes, les patients on leur dit restez chez vous prenez un doliprane... et voilà que des tests arrivent après la poussée épidémique qui est comparable à une grippe saisonnière, que les masques aussi ...
                      Je n’ai pas mis de masque, j’en aurais porté si je m’étais senti malade, je n’en mettrai pas sauf dans les endroits où il serait obligatoire d’en porter...


                    • pemile pemile 11 mai 2020 17:58

                      @njama « Je n’ai pas mis de masque, j’en aurais porté si je m’étais senti malade »

                      3 mois après le début de l’épidémie vous n’avez toujours pas percuté que près de 50% des contaminés sont asymptomatiques ET contaminant, et que sinon les études montrent que l’on est contaminant 2 jours avant l’apparition des symptômes ! smiley

                      La meilleure démonstration que vous êtes dans le déni et totalement à la masse ! smiley


                    • Elixir Elixir 8 mai 2020 13:41

                      @ l’auteur, Où peut-on avoir plus d’infos sur l’étude italienne, ou une traduction ?


                      • joletaxi 8 mai 2020 14:44

                        @Elixir
                        vous débarquez de Mars ou quoi
                        on en parle dans toute la presse, à la tele, sur BFM, Cnews
                        d’ailleurs la même enquête a été commencée dans l’urgence, chez nous, le président attend avec impatience les résultats pour le 11 mai

                        vraiment, mais vous me feriez douter vous


                      • Flash 8 mai 2020 14:27

                        « La France, peut-être un peu rapidement, a promu Discovery comme un « essai européen ». »

                        Il aurait mieux valu écrire : « Le gouvernement français (qui n’est pas »la France« ), fidèle à la prétention qui a, malheureusement, fait la piètre réputation des Français en Europe, s’est précipité de façon ridicule pour promouvoir Discovery comme un « essai européen ». »

                        Il suffisait de faire une recherche sur Internet dès la fin de mois de mars (Discovery+trial) pour se rendre compte que l’ « essai européen » Discovery était une imposture (de plus) : on ne trouvait rigoureusement aucune information sur cet essai, dans aucun pays (aucun article de presse, etc). Les seules mentions provenaient du communiqué de presse publié sur le site de l’INSERM, et d’un ou deux articles parus dans la presse hexagonale...


                        • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 8 mai 2020 17:29

                          @Flash

                          Et oui : Levy (diirecteur à l’Inserm) est ami avec Macron : ce ne peut donc être qu’un gangster.


                        • doctorix, complotiste doctorix 10 mai 2020 10:40

                          @Flash
                          Avec cet essai « européen », l’Europe dévoile son vrai visage : c’est chacun pour sa gueule.
                          Le coronavirus aura tué l’Europe bien malade, et pour cela, nous pourrons lui être éternellement reconnaissants.
                          Et il n’y aura nul Pr. Raoult et nulle HCQ pour la sauver.


                        • Flash 8 mai 2020 14:52

                          Non seulement l’ « essai européen Discovery » est une imposture (au-delà même de la façon dont il prétendait tester l’hydroxychloroquine...), mais il semble que TOUS les essais cliniques tant vantés dans les mass-media se révêlent, en réalité, être des BIDES COMPLETS.

                          A commencer par le fameux essai iCovid du CHU d’Angers, rebaptisé depuis « iCobide ». Ils attendaient 1300 patients et n’ont réussi à n’en trouver que... 200 !

                          Ne parlons même pas de COVIDOC, l’essai « designé » par le ministre de la Santé himself (Véran avait assuré que les premiers résultats sortiraient le... 6 avril) !

                          https://youtu.be/9iSXM2HhbXE

                          Laissez les médecins prescrire !


                          • doctorix, complotiste doctorix 10 mai 2020 10:45

                            @Flash
                            Je me demandais quel malade crétin pourrait accepter d’entrer dans un protocole où il a 50 chance sur 100 de recevoir de l’eau sucrée.
                            Mais j’ai trouvé : il faut demander aux députés LREM et aux Ministres de se prêter à cet exercice de style académique, je suis sur qu’ils seront tous volontaires.
                            Mais suis-je bête, ils sont déjà tous sous HCQ...

                            Laissez les médecins prescrire !

                            Trop tard, le mal est fait.

                          • Esprit Critique 8 mai 2020 19:15

                            les crapules contrôles le pouvoir. C’est ça le problème, c’est pas le virus.


                            • BA 8 mai 2020 23:08

                              Vendredi 8 mai 2020 :


                              Coronavirus : la peur du reconfinement saisit déjà l’Allemagne.


                              Un accord sur un mécanisme de reconfinement au niveau local a été validé par Angela Merkel.


                              Il y avait déjà eu des signaux annonciateurs, deux jours seulement après l’annonce d’un retour progressif à la normale en Allemagne. Un canton a dû réintroduire le confinement vendredi et deux autres y songent face à un nombre de contaminations reparti à la hausse.


                              En Rhénanie du Nord-Westphalie, un important foyer de Covid-19 a vu le jour à Coesfeld dans une usine de transformation de viande, dont plus de 100 des 1 200 employés ont été infectés. Ces installations ont été provisoirement fermées, a déclaré vendredi le ministre de la Santé de ce land (Etat régional), Karl-Josef Laumann.


                              De manière plus large, il a été décidé que la levée des restrictions dans les contacts entre les personnes, de même que l’ouverture des restaurants et des parcs d’attractions seraient reportées d’une semaine, jusqu’au 18 mai, dans ce canton. Toutefois, les écoles et les crèches ne sont pas touchées par cette mesure.


                              Dans le Schleswig-Holstein, une région frontalière du Danemark, un abattoir du canton de Segeberg a enregistré 109 cas de contamination, ce qui jette une énorme suspicion sur l’ensemble de la filière en Allemagne.


                              Dans l’est, en Thuringe, dans le canton de Greiz qui compte près de 100 000 habitants, plusieurs maisons pour personnes âgées ont connu une flambée de contaminations.


                              Le gouvernement de cette région veut prendre une décision la semaine prochaine quant au processus d’allègement prévu des mesures de maintien à domicile. « Pour être clairs : nous n’allons pas mettre tout le canton en quarantaine  », a déclaré sa dirigeante Martina Schweinsburg, mais deux petites villes particulièrement atteintes pourraient être concernées.


                              Mais face au risque d’une deuxième vague, jugée « certaine » par les virologues, la chancelière Angela Merkel et les régions allemandes se sont entendues mercredi sur un mécanisme de reconfinement au niveau local si le nombre des contaminations par le nouveau coronavirus repartait à la hausse.


                              http://www.leparisien.fr/international/coronavirus-la-peur-du-reconfinement-saisit-deja-l-allemagne-08-05-2020-8313564.php


                              • hocagi@1shivom.com 9 mai 2020 07:48

                                Big Pharma et certains lobbyies ayant trait à la liste de Schindler

                                , gouvernent la France et on donc réussi le tour de force à interdire la prescription de la chloroquine comme traitement initiale et non une fois à moitié mort, tuant ainsi des centaines de milliers de Français et d’autres a venir,

                                Ça sera le prochain scandale d’état, car Buzyn et son mari sont déjà coupables d’avoir grassement participé à la construction d’un P4 en Chine à l’origine de ce massacre, mais aussi maintenant a l’image des camps de concentration enferment les malades chez eux en les privant du seul traitement qui marche ...


                                • hocagi@1shivom.com 9 mai 2020 13:50

                                  @hocagi@1shivom.com
                                  I love my post ....
                                  mon post est a l’image de moi Moulin  le seul résistant, avec un trop plein de courage et beauté,
                                  CAD ceux qui pensent comme moi n’osent le dire et donc uniquement les collabos Nazis (donc a la solde d’ Israël qui massacre les enfants et petites filles Palestiniennes avec la benediction meme du pope Cornes) veulent me détruire I love myself


                                • Olivier 9 mai 2020 16:15

                                  En bref, un nouvel exploit de Macron (meurtrier celui-là) : en effet le refus du seul médicament efficace avait à mon sens pour objectif de justifier le confinement et donc de provoquer l’effondrement de l’économie.

                                  C’était le prétexte idéal pour faire garantir par la BCE les engagements pourris et colossaux des banques européennes et du secteur financier. Idem aux USA d’ailleurs.

                                  Derrière la pseudo-pandémie se cachait une sordide opération de hold-up financier aux proportions titanesques (1.500 milliards  au moins)

                                  Vous pensez bien que M. Raoult avec ses petites pilules à 0,50 € pièce allait être écouté dans ces conditions ! 


                                  • Iris Iris 10 mai 2020 17:01

                                    @Alcyon. Vouz remarquez que personne ne vous répond ? Je pense que c’est parce que ça ne sert à rien, vous semblez incapable d’infléchir vos positions d’un iota.


                                  • pemile pemile 10 mai 2020 17:27

                                    @Alcyon

                                    Surtout que le cocktail de Raoult, HCQ+AZ a été prescrit massivement en ville, Un bond de 7 000 % fin mars avec 10 000 patients


                                  • pemile pemile 10 mai 2020 17:32

                                    @Alcyon
                                    De plus, Raoult il a merdé, le vrai traitement miracle aurait en plus euphorisé la France, Des chercheurs canadiens affirment que certaines variétés de cannabis pourraient réduire le risque de pénétration du coronavirus SARS-CoV-2 dans l’organisme humain. et était en phase avec les couleurs rasta de la carte de France du déconfinement ! smiley


                                  • leypanou 10 mai 2020 17:41

                                    @pemile
                                    ils n’ont pas voulu croire les 2 Diafoirus d’agoravox smiley


                                  • pemile pemile 10 mai 2020 17:44

                                    @leypanou « ils n’ont pas voulu croire les 2 Diafoirus d’agoravox »

                                    Ben voyons et depuis mars y’a plus un seul mort en France smiley


                                  • Iris Iris 10 mai 2020 17:44

                                    @Alcyon. Je voulais juste vous aider à mieux communiquer. En ce qui me concerne je ne refuse rien et je n’ai pas de théorie fixe, j’adapte au gré des nouvelles informations qui me parviennent. Quelques unes peuvent venir de vous d’ailleurs. Face aux situations complexes j’évite les certitudes. Vous êtes étouffé par vos certitudes. Ca se caractérise par une alternance entre des propos argumentés, sophistiqués, intelligents et des propos infantiles. Parfois vous êtes même dans l’incapacité de comprendre des choses toutes simples. Et puis les insultes... Bref, pour une fois j’ai une certitude, vous êtes un cas !


                                  • foufouille foufouille 10 mai 2020 17:51

                                    @Iris

                                    tu es étouffé par ta connerie : jé lei di donk cé vrei.


                                  • leypanou 10 mai 2020 17:53

                                    @pemile
                                    la France fait partie des pays les plus nuls en résultats (4 ou 5ème au niveau mondial) sur le covid grâce à des gens comme vous à sa tête.


                                  • pemile pemile 10 mai 2020 17:59

                                    @leypanou "la France fait partie des pays les plus nuls en résultats (4 ou 5ème au niveau mondial) sur le covid grâce à des gens comme vous à sa tête."

                                    L’apéro a commencé depuis quelques heures ? Je ne suis copain ni avec les crétins de LaREM, ni avec le charlatan de Marseille, et la résultat est à l’image de ce genre d’équipe smiley


                                  • leypanou 10 mai 2020 18:02

                                    @pemile
                                    vous êtes copain avec l’avatar du al avec y en trop, c’est pareil.


                                  • pemile pemile 10 mai 2020 18:10

                                    @leypanou « vous êtes copain avec l’avatar du al avec y en trop, c’est pareil. »

                                    Ben non, je me suis battu à coup de crosse de Hockey en mars avec @alcyon ! smiley

                                    https://www.agoravox.fr/commentaire5578933


                                  • Iris Iris 10 mai 2020 18:11

                                    @foufouille. J’y peux rien ma mére m’a fait comme ça. https://images.app.goo.gl/dvear2kh61oTyDGh6


                                  • pemile pemile 10 mai 2020 18:12

                                    @leypanou

                                    Et plutôt que de biaiser, sur le fond, msieur leypanou, les annonces péremptoires du Père Raoult, vous avez gratté ?


                                  • leypanou 10 mai 2020 18:16

                                    @pemile
                                    allez croiser le fer avec ouam maintenant et expliquez-lui ouvaton pour terminer smiley


                                  • pemile pemile 10 mai 2020 18:18

                                    @leypanou « allez croiser le fer avec ouam maintenant et expliquez-lui »

                                    Avec Ouam, il est impossible de lui expliquer quoi que ce soit et tout échange tient plutôt du ping pong smiley


                                  • leypanou 10 mai 2020 19:23

                                    @pemile

                                    A Galveston-area doctor, Dr. Robin Armstrong, who was in charge of a nursing home, found himself in the middle of the worst health care nightmare anyone can imagine : a COVID-19 outbreak, on a home full of elderly people, and he was in charge. Odds were big they were going to die. We already know what the coronavirus did to a nursing home in Washington State, and we have subsequently learned what inserting COVID-19 patients into unwilling nursing homes in New York City did to those populations. Coronavirus + Nursing Home = Death Sentence. That was what he was looking at. In desperation, the Texas doctor decided to treat his threatened patients with hydroxychloroquine in a last-ditch effort to save them…and he called it right. Unlike those other places, his patients got well. His informed judgment saved the lives of a building full of nursing home patients, and he reported no bad side-effects such as heart problems brought on by the treatment. He would have been justified to take such risks because his treatment was triage, and the alternative was the death sentence. But there wasn’t even that. His patients lived, they regained their fragile health, and there were no stacked bodies or chaotic medical scenes in his part of Texas on his watch.

                                    That’s frankly a story of heroism, and the brilliant medical man should be celebrated for the huge number of lives he saved


                                  • nono le simplet nono le simplet 10 mai 2020 19:28

                                    @leypanou
                                    grâce à des gens comme vous à sa tête.

                                    plutôt grâce à tous les cons, Raoul compris, qui ont dit que c’était qu’une grippette


                                  • Iris Iris 10 mai 2020 19:45

                                    @Alcyon Vous vous trompez complètement, car vous n’essayez pas de comprendre ce qu’on vous dit. Je vous le repete, je n’ai pas de certitude, donc je pourrai tout à fait être sensible à vos arguments. Seulement vous perdez d’emblée votre crédibilité lorsque vous commencez par : //***************************** On a une question scientifique : le coktail du gourou soigne-t-il ? Il y a deux approches : 1.La débile « SA MARSHE KAR ILA DI ». 2.La scientifique : on teste. //*****************************

                                    Lorsque vous poursuivez avec : //***************************** Sérieusement, quel est le plus probable : 1.Ca marche mais AUCUN médecin n’est capable de faire une étude sérieuse et il existe un complot mondial pour discréditer un gars suspendu de publications dans plusieurs journaux pour FRAUDE. 2.Ca ne marche pas et le fraudeur se fait de la notoriété (et du blé) en surfant sur la crise. //***************************** vous tentez d’enfermer votre lecteur dans un choix binaire impossible. Vous voyez quand même qu’il y a d’autres possibilités, telles que : 3.Ca marche en partie mais ca peut être amélioré (des médecins proposent d’ailleurs des variantes), et Raoult est un médecin sincère qui veut juste soigner les gens avec les connaisances dont il dispose (même s’il est grande gueule, mal fagoté et qu’il a peut être des ambitions personnelles).

                                    Oui la situation est complexe, car nul ne comprends exactement comment réagit et évolue ce virus, ni Raoult, ni vous, ni personne.


                                  • pemile pemile 10 mai 2020 19:50

                                    @Iris "Oui la situation est complexe, car nul ne comprends exactement comment réagit et évolue ce virus, ni Raoult, ni vous, ni personne."

                                    Exact, mais Raoult use et abuse de son autorité (et de sa blouse blanche !) et accumule les affirmations gratuites et péremptoires, et pas sur un ptit forum comme avox.

                                    Vous ne pensez pas que la Raoultmania est inquiétante et ajoute un problème à la gestion de la covid ?


                                  • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») L’ Hermite (IX) 10 mai 2020 19:56

                                    @pemile

                                    Vous ne pensez pas que la Raoultmania est inquiétante et ajoute un problème à la gestion de la covid ?


                                    > Admetons le pour la forme , l’ equipe des brascasser macron/philipe , bouzin verran , sibeth et tout les « pro-gripette » on fait bien pire , a coté raoult est un saint.


                                  • pemile pemile 10 mai 2020 19:59

                                    @L’ Hermite (IX) " l’ equipe des brascasser macron/philipe , bouzin verran , sibeth et tout les « pro-gripette » on fait bien pire , a coté raoult est un saint."

                                    Non, le style est différent, mais l’arrogance, l’égocentrisme et la bêtise se valent smiley


                                  • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») L’ Hermite (IX) 10 mai 2020 20:07

                                    @pemile

                                    oui on peut les nommer membre honoraire d’ agoravox :)
                                    Raoult pourrais soigner les gens sans en faire trop ...
                                    mais au moins il essai de soigner .

                                    c’ est un « personage imbuvable » , l’ histoire jugera s’ il as été bon medecin ou pas
                                    mais l’ histoire a déjà juger le soin gouvernemental apporter a son peuple et la c’ est catastrophique .


                                  • Iris Iris 10 mai 2020 20:11

                                    @pemile Je ne sais pas. Ca dépend justement de l’efficacité de son traitement, et de l’efficacité des traitements qu’il aura inspirés... on verra. Je préfère qu’il ait put s’exprimer librement et en tout cas je pense que c’est nettement moins problématique que les mensonges et tentatives d’infantilisations du gouvernement.


                                  • Iris Iris 10 mai 2020 20:26

                                    @L’ Hermite (IX) Mince, je viens juste de dire a peu pres la même chose que vous, désolé. Au fait Caleb c pas moi, chui juste nouveau commentateur, et lecteur depuis 2 ou 3 ans.


                                  • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») L’ Hermite (IX) 10 mai 2020 21:35

                                    @Iris

                                    Aucun soucis :) si on arrive a des conclusion similaire par des voie diffrente , d’ autre que nous en tirerons des conclusion similaire , tant mieux .

                                    Bien venue a toi , même si tu est déjà un membre éléphantesque :)
                                    je te remet pas le clip , c’ est vrai que les playlist ca fatigue vite :)

                                    Par contre j’ ais bien aimer tes morceau blues :)
                                    ca s’ ecoute plutot bien :)


                                  • leypanou 10 mai 2020 21:49

                                    @nono le simplet
                                    non, non, non.
                                    La situation de la France est due à ceux qui freinent des 4 fers pour que les solutions trouvées par des médecins -car il n’y a pas que l’HCQ et Raoult- qui ont plusieurs années d’expérience ne soient connues pas du public.
                                    Toi qui a quelqu’un de la famille malade, sais-tu que beaucoup de malades de covid en réanimation (ventilateurs) ont très peu de chance de s’en sortir ?


                                  • Iris Iris 10 mai 2020 22:43

                                    @L’ Hermite (IX)

                                    Merci de pas remettre le clip, j’ai encore un peu mal au front là :) Du meme gars, pour les vieux bikers https://youtu.be/_ZncehIh_Kw


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 2020 23:01

                                    @Iris

                                    Du café racer ... Norton Bsa Triumph ...j’adore.


                                  • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») L’ Hermite (IX) 10 mai 2020 23:09

                                    @Iris

                                    Tu m’ etone pas vraiment :)
                                    ca serait un bon coup de promo de distribuer du doliprane avec l’ album :)

                                    Toute la presse nous tirerais dessus a boulet rouge :)
                                    je vais soumettre l’ idée <je plaisante>


                                  • Olivier 13 mai 2020 15:53

                                    @Alcyon
                                    « le cocktail du gourou ne donnait rien » Comment expliquer que le président des USA lui-même en ait recommandé l’usage, à l’instar de très nombreux pays, dont la Russie et le Brésil par exemple ? Peut-être qu’ils sont sous l’influence du gourou Raoult eux aussi ? 
                                    Tu regardes un peu trop BFMTV et TF1, c’est pas bon pour les neurones...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité