• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le grand complot contre l’Occident

Le grand complot contre l’Occident

Tant qu’à être conspirationniste soyons-le jusqu’au bout avant que cela ne soit tout à fait interdit par une loi défenderesse de la liberté d’expression à l’absolu. Il n’est d’ailleurs pas bien sorcier d’être un complotiste chevronné. Il suffit de regarder autour de soi, le complot, contrairement à ce l’on croit, ne s’ourdit pas toujours au fond d’une cave ou dans les loges fraternelles. Ceux qui bavassent en ces lieux sont tout au plus des figurants, de hommes de pailles, au mieux chargés de diffuser la bonne parole et des mots d’ordre dont eux-mêmes ne perçoivent que rarement le sens ou la finalité dernière. La plupart de ces initiés ne sont au mieux que les zélotes – les agents propagandistes – d’une veille religion messianiste habillée au fil des âges de noms divers mais dont l’invariance quant aux dogmes et aux méthodes est frappante. Hier, en novembre 1921, au moment où démarre la grande famine qui va toucher vingt millions de moujiks et faire un million et demi de cadavres 1, dans un discours fameux, Lénine devant le terrible et sanglant échec du communisme, faisait machine arrière et instituait la NEP (Nouvelle économie politique). Une perestroïka avant la lettre dont la nature – la nationalisation des banques en moins – ressemblait à s’y méprendre à la social-démocratie actuelle, aussi teintée soit-elle de libéralisme économique. Il s’agit toujours d’étatiser les enfants transformés en veaux de batterie, de tondre les bourges, de pressurer les classes laborieuses du haut en bas, et de favoriser la domination d’une insolente oligarchie politique, médiatique et financière. Les grands espoirs dont on gave le bon peuple ne servant qu’à justifier les brigandages et les pillages. Des rapines aujourd’hui certes, pour l’heure, encore couvertes des oripeaux de la légalité républicaine… Mais cela ne change rien sur le fond.

Le baratin idéologique, masque d’une effroyable réalité

C’est donc à tort que l’on verrait dans ce complot millénaire autre chose qu’une âpre lutte pour le monopole des places au soleil. Lutte pour le droit aux repues franches et non pour la défense du labeur, des ouvriers et paysans. Derrière l’apparent combat contre l’injustice sociale, pour l’égalité économique ou des chances, se cache tout autre chose qui ne se limite pas à la seule puissance de l’argent… lequel n’est pas un but en soi, mais un moyen. Tout comme le combat pour l’appropriation planétaire des champs de pétrole ne doit pas masquer d’autres raisons, d’autres mobiles beaucoup plus puissants qui déterminent et alimentent les guerres d’Orient. L’ultima ratio des luttes sociales pour le pouvoir et des guerre de conquêtes vise à asseoir la suprématie de groupes définis contre tous les autres : qui domine l’Amérique et Wall Street, domine le monde. Ceux-là font la pluie et le beau temps, la guerre et parfois la paix, définissent les canons d’une singulière arithmétique où deux fois deux font cinq et où le sexe biologique s’efface devant l’indétermination culturelle. À chacun de chercher plus loin s’il désire comprendre les ressorts primitifs du pouvoir et de la volonté de puissance et d’asservissement. Au reste de jeunes secteurs du savoir nous en apprennent beaucoup sur ces question et il suffit de parcourir la carte de ces nouveaux territoires de la connaissance que sont l’éthologie, la sociobiologie, la génétique des populations pour comprendre qu’il n’y a pas d’autre rationalité dans la conduite des peuples et des nations invisibles, qu’une impitoyable lutte interspécifique.

Sans cet ultime outil de décodage, il ne faut pas espérer comprendre les forces agissantes, ni la finalité d’institutions, de dispositions légales, de mesures politiques qui sont autant de pièces séparées… mais qui mises bout à bout constituent à l’arrivée le code génétique de nos sociétés. L’on voit alors clairement ce que représente l’ensemble : le plus ébouriffant projet de destruction collective systémique des nations européennes, qui ait jamais été pensé, rêvé et mis en œuvre, sciemment mais cependant à l’insu de la plupart des acteurs. Trêve de discours, nous parlons ici d’un complot à ciel ouvert, parfaitement visible de tous et depuis longtemps, mais que l’opium médiatique suffisait jusqu’ici à parer des couleurs de l’arc-en-ciel.

Complot à ciel ouvert

Commençons par le plus facilement perceptible : le « Grand remplacement » dont l’idée commence à se diffuser… malgré l’opprobre qui s’attache toujours à ceux qui s’efforcent de dessiller les yeux de leurs concitoyens. Comprenons que la démocratie est le système qui permet à des minorités proactives – l’actuelle majorité n’est qu’un agglomérat groupusculaire – de s’arroger le pouvoir et d’interdire par ce monopole tout accès aux tribunes publiques à tous les porteurs de pensées dissidentes. De fait le pays réel, le populo, n’a cure de la conduite des affaires ne se préoccupant que de sa vie privée, emploi, finances, logement, vacances, loisirs, enfants… sans regarder plus loin que le champ de vision médiatique qui lui est offert. Retour maintenant à la question de la substitution de population en court : arrêtons une fois pour toutes de dire que cela est le fruit du hasard, de l’inconséquence des gouvernants condamnés à piloter à court terme et à vue en raison d’institutions et de leurs nécessaires limites démocratiques, ou même en cause et raison de leur nullité, de leurs ignorances et de leur fatuité. Cessons de dire que la classe dirigeante est composée d’ignares, de pusillanimes, de corrompus, d’idéologues sectaires, en un mot qu’ils ne savent pas ce qu’ils font.

Car il est impossible de ne pas voir depuis un demi-siècle où nous allons. Les chiffres mêmes aussi truqués, manipulés ou aménagés soient-ils, sont parlants. La France dispose d’excellents démographes dont certains ont depuis des décennies tiré le signal d’alarme et à partir de là, ont été professionnellement marginalisés. Or ce grand remplacement répond à une idéologie habillée de raisonnements « scientifiques » quand elle est promue et officialisée par des Institutions supranationales, tel cet embryon de Gouvernance mondiale qu’est l’Organisation des Nations Unies 2, idéologie parfaitement connue, circonscrite qui est partie prenante de la doctrine officielle et des valeurs de la République… au même titre que la théorie du genre, la négation du sexe biologique. Il s’agit donc bien d’un « complot » contre la nation et contre la pensée… nous y reviendrons.

Nation qui se comprend à la fois comme une confédération de peuples fusionnés dans et par une histoire partagée sur la longue durée, et en fin de parcours, comme une communauté ethnoculturelle et confessionnelle présentant une certaine homogénéité. Or le complot sans fard 3 aboutissant à hétérogénéiser, à dissocier et à communautariser la nation pour finalement la désintégrer en altérant l’élément natif jusqu’à le rendre étranger à lui-même, cela au nom d’une supposée société plurielle, métissée, ouverte, a été conduit jusqu’à présent sans que quiconque – exception faite d’une minorité perspicace - ne veuille vraiment en pendre la mesure et ne dénonce les conséquences : il est vrai que cela se faisait au nom de la solidarité, notamment celle entre les peuples, nouvelle mouture de l’internationalisme prolétarien cher à la rhétorique marxiste.

Une connivence universelle dans le suicide programmé

On pourrait ajouter que les pires complots sont invisibles à cause de la profonde stupidité de ceux qui en sont à la fois les victimes et qui s’en font les vecteurs volontaires. Nous avons bien dit « volontaires ». Ne parlons pas du goût inné de la servitude à l’égard de ceux qui promettent aux foules monts et merveilles. Cela marche toujours. La séduction des bonimenteurs, des phraseurs, des démagogues beaux parleurs, est une constante à travers l’histoire. Dans le monde fantasmagorique des manieurs de foules, aucune duperie, aucun mensonge n’est jamais assez gros. Néanmoins si les fils du mensonge sont de grands coupables, tous leurs talents et leurs vices ne seraient rien sans l’infinie jobardise de ceux qui les écoutent les yeux écarquillés en rêvant de l’Éden perpétuel que les tribuns font miroiter devant leurs yeux écarquillés… lorsque le droit à la paresse, le droit à tout, sans obligation ni sanction, sera enfin venu… Quant les odieux bourges qui font obstacle à tant de félicité – ennemis hier de la classe ouvrière, aujourd’hui ennemis de la solidarité qui nous impose d’accueillir toute la misère du monde - les saigner au sens propre n’est plus à l’ordre du jour, mais on peut toujours le faire au figuré, l’État s’y emploie. Un esclavage fiscal en pleine expansion au profit d’une clientèle électorale alimentée en continu par des flots de nouveaux arrivants. Mais tel n’est pas la seule et unique raison de l’ouverture des frontières, car même pour le plus fanatique des gouvernements socialistes, 200 000 immigrants dits légaux et autant d’illégaux, n’est pas gérable longtemps. Quel pays connaissant un taux de chômage dépassant les 10% peut absorber une telle masse d’individus, jeunes, sans formation, sans compétences et avides de consommer et de se reproduire ? Surtout un pays où le déficit du système d’assurance sociale dépasse les 240 mds d’€ et où l’aide médicale d’État (AME) accordée aux immigrés en situation irrégulière est passée en cinq ans de 215 763 à 263 962 bénéficiaires pour un montant excédant 1 md d’€… en 2013 !?

Évitons en surplus, après l’explication par le clientélisme politique financé par l’État providence et le travail des classes laborieuses (à savoir tout ceux qui acquièrent des biens par leur travail personnel et non par le travail de l’argent), l’explication primaire et marxiste de la pression à la baisse sur les salaires, rendant ainsi les « patrons » seuls responsables des flots migratoires. Bien sûr les deux explications sont valables… mais partiellement. C’est oublier en effet que les natifs [aborigènes] les moins vaillants préfèrent vivre et jouir avec les aides publiques, qui relèvent du moindre effort, sont diverses et variées et subventionnent parfois, trop fréquemment même, le vice et le parasitisme : l’allocation aux adultes handicapés n’est-elle pas versée à ceux qui ayant sombré dans l’alcoolisme sont devenus inaptes à toute activité ?

Djihad pour tous

Aujourd’hui, les explications ordinaires commençant à faire long feu nonobstant les objurgations insistantes à l’« accueil », au « partage », à « l’enrichissement mutuel » (on se demande ici ce que recouvre l’enrichissement mutuel et particulièrement culturel : de quelle cultures parle-t-on ? Que recouvre ce mot « culture” » ? L’art du thé à la menthe, du couscous, du djihad ?), à la « la diversité »… Tout ce qui constituerait « une chance » à saisir, à ne pas manquer sauf à rétrograder dans les bas-fonds de l’humanité. Car comment ignorer les beautés du métissage et du brassage génétique (remarquons que ceux qui préconisent le plus l’exogamie pratiquent généralement un stricte endogamie et condamnent les mariages mixtes), d’autant que les incitations à bien faire sont désormais soutenues par la contrainte légale… Parce que tout un chacun doit se plier volens nolens à la religion du Bien, nouvelle idole devant aboutir à l’extinction des peuples d’origine et à leur remplacement par d’autres indigènes, importés ceux-là… Des populations jeunes réputées ou imaginés plus dociles, mais vigoureuses, affamées et prête à tous les métissages et les captations d’héritages, au final pratiquant extensivement une assimilation à rebours. Au demeurant l’on voit que le schéma initial est démenti par les faits et que le Golem se retourne à présent contre ses géniteurs, allant jusqu’à caresser le rêve éveillé du Djihad pour tous.

Le processus est si bien engagé qu’eu égard au différentiel de taux de naissance, l’hypothèse du remplacement – déjà condamnable aux yeux d’une institutions judiciaire ultra négationniste puis qu’elle prétend interdire par la contrainte la matérialité des faits et la vérités de chiffres - est un fait acquis et la bombe démographique au bord d’exploser. Gageons que si djihad il y a, celui-ci interviendra durant la décennie à venir, mais par les urnes. Les apprentis sorciers auront néanmoins gagné, parce qu’il gagnent toujours et prospèrent sur les décombres des sociétés. Les nomenklaturas ne payent jamais les pots cassés et en 1925 elles tenaient le haut du pavés au milieu des ruines de l’ancienne Russie 4. L’important est de commencer par imposer une réalité falsifiée : point de révolution si les foules ne croient au préalable que 2 + 2 = 5, autrement dit que l’accueil (ou l’invasion) des damnés du tiers-monde ne soit un souverain bien. Et pour ceux qui refuseraient encore cette évidence, les rigueurs de la Loi sont là pour les ramener à plus de raison et de bonne volonté. Pourtant pendant que la permissivité des mœurs et des flux migratoires sont publiquement exaltés afin de parachever la destruction des nations européennes déjà ruinées économiquement, au même moment, M. Netanyahou qui brigue un énième mandat, impose au Levant, envers et contre tous, un État Nation mono-ethnique et racialiste.

Le Camp des Saints

Le 5 mars, Marie Delarue commentait sur Boulevard Voltaire et avec beaucoup d’acuité, les extraits publiés le même jour par Le Figaro, suivons-là : « En une du Figaro, sous le titre « Immigration illégale : l’explosion », un rafiot photographié depuis le ciel sur fond de mer d’azur. Plein à craquer. À déborder. À chavirer, surtout. Une masse compacte de points colorés pour des centaines de visages tendus vers cet avion qui les survole, gage au moins de leur survie si ce n’est du succès de leur entreprise… Frontex, l’Agence européenne de contrôle des frontières, vient en effet de publier son rapport trimestriel : les chiffres qu’elle communique sont effarants. Et encore ne concernent-ils que « les étrangers détectés par les gardes-frontières ». On y découvre que plus de 230 000 immigrés illégaux sont arrivés en 2014 aux frontières de l’Europe, soit une croissance de 153 % en un an. Sur les seuls mois d’été, de juillet à septembre, on a recensé plus de 110 000 passages « par terre et surtout par mer », soit « quasiment trois fois plus de clandestins que durant le pire trimestre du printemps arabe de 2011 ». L’Agence souligne que l’on vient « de passer la barre historique des 400 000 clandestins détectés en douze mois » (+21 %). Les demandes d’asile explosent avec un chiffre supérieur à 470 000 (+38 %), dont 70 000 pour notre seul pays… Les États ayant l’obligation de secourir en mer les candidats à l’immigration entassés sur leurs rafiots de fortune, les navires qui patrouillent au plus près des côtes (de Libye et d’Égypte, notamment) pour tenter d’empêcher l’embarquement, se retrouvent de fait transformés en « escorteurs ». Frontex rapporte : « disposant de peu de navires, les passeurs récupèrent souvent les bateaux des précédentes traversées laissés à la dérive, après le secours des passagers, pour ramener ces embarcations en Libye et les réemployer ». Pire encore : on apprend que les mafias qui contrôlent le trafic offrent aux clandestins qui ne peuvent payer leur passage (1 500 euros) un épouvantable marché : le choix, à l’arrivée, entre « être utilisés comme main-d’œuvre ou donneurs d’organes » [bvoltaire.fr5mars15].

Résumons-nous, l’Europe est en quasi faillite, mais réarme parce qu’elle se trouve au bord de la guerre avec la Russie de sa propre responsabilité, alors que l’immigration illégale explose en ce début d’année 2015. Et Frontex de préciser : « L’année 2015 a commencé, pour l’ensemble de l’Union européenne confondue, avec une hausse de 250% des franchissements irréguliers de la frontière extérieure » par rapport à janvier et février 2014 5 et avec un déjà quasi triplement des arrivées en 2014 par rapport à 2013. Et tout ce que l’on trouve à dire à Bruxelles est que « ce phénomène, faute d’une vraie solidarité entre les États dans l’accueil des migrants et demandeurs d’asile, fait le jeu des mouvements xénophobes ». Le plus cocasse est que l’Union subit en outre l’assaut des « demandeurs d’asile Kosovares »… ces mêmes albanophones que l’Otan a arraché à coup de bombes à la Serbie et que ne parviennent pas à nourrir une économie mafieuse… les narcotrafics, le commerce illicites des armes et la traite des blanches !

La Libye (42% de plus par rapport à 2014) est aussi la brèche dans laquelle s’engouffre tous les laissés pour compte des politiques d’ingérence occidentale : Irak, Syrie, Somalie, Yémen, Soudan, après que nous eussions la profonde intelligence de faire sauter le barrage que constituait la Jamahiriya libyenne… « La Libye est dans un tel état de délitement qu’elle est devenue la voie idéale de l’immigration irrégulière » explique Fabrice Leggeri, directeur exécutif de Frontex, déclarant que de « 500 000 à un million de migrants sont prêts à embarquer depuis les côtes libyennes » 6 ! Excusez du peu ! Que l’on ne vienne pas maintenant nous dire que tout cela échappe à tout contrôle et n’est pas été voulu quelque part, planifié et programmé. Les Tartufe du Polit Buro bruxellois se moquent ouvertement de nous et ils ont raison de la faire puisque tout le monde acquiesce et va en battant sa coulpe en répétant, l’œil hagard et l’écume à la commissure des lèvres, que « l’accueil une nécessité et un devoir pour chacun d’entre nous… l’accueil est une nécessité et un devoir… »…

La confusion mentale n’explique pas tout, l’immigration, la guerre, le chômage viennent à point nommé ruiner et punir une Europe encore par trop arrogante, qui ne se plie pas suffisamment aux oukases des cryptarchies. À telle enseigne qu’un support de presse ultra-radical, « Israel National News n’hésite pas ces jours-ci à inviter – mais ce n’est pas la première fois, souvenons-nous des déclarations peu amènes du Professeur Van Crevel qui au début du millénaire voulait atomiser Rome et la plupart des capitales européennes en cas d’indocilité - et à inciter 7 les dirigeants de l’État hébreu à nucléariser l’Allemagne et l’Iran 8. Ces gens ne manquent pas d’air ! Car ce type de propos coûterait ici environ sept ans de privation de liberté.

Chacun aura compris que la destruction de l’Europe des Nations est engagée. Non pas grâce aux « trente têtes nucléaires » que nous destinent quelques illuminés se croyant verbalement tout permis, mais en raison des guerres américaines par le truchement de l’Otan et peut-être même sur le territoire d’une Union européenne militairement solidaire de chacun de ses membres en vertu des Traités 9. À cause également et sûrement de l’implosion démographique induite par des vagues d’immigrations massives volontairement tolérées et encouragées qui auront pour conséquences obligées l’éclatement communautaristes d’une Europe devenue tout autant dépotoir que Disneyland. Reste que pour la bien-pensance maîtresse des élégances parisianistes, le « Grand Remplacement » ou la substitution de population en cours depuis cinq décennies, relève autant « du fantasme que d’une hystérie nauséabonde sortie des cervelles étroites d’abrutis demeurés » 10.

Méditons ces derniers chiffres : Londres n’est désormais plus peuplé que de 45 % d’Anglais de souche, Bruxelles abrite 76 % d’une population issue de l’immigration mondiale, ainsi moins de 24% des Bruxellois sont des Wallons ou des Flamands… En Île-de-France 60 % des naissances sont celles de populations extra-européennes. Français encore un effort, il ne s‘agit que de prolonger les courbes et de consulter une encyclopédie pour savoir ce que « croissance exponentielle » veut dire. À vous de conclure !

 

Notes

(1) À partir d’octobre 1917, 5 millions de Russes périssent de famine et quelque 2,5 millions du typhus. Selon le démographe russe A.G. Volkov, la population de la Russie a diminué de 7 millions entre 1918 et 1922, chiffre auquel il faut soustraire les émigrés (estimés à 2 millions) et la différence de 400 000 entre les retours et sorties de prisonniers et de fuyards, pour aboutir à un chiffre de 4 500 000 morts pendant la guerre civile, soit un peu plus de 3 % de la population [Wiki]. Cela s’appelle le Socialisme messianique.

(2) « Division de la Population Département des Affaires économiques et Sociales Nations Unies 2000 - Les migrations de remplacement, solution au déclin et au vieillissement des populations européennes ». Au cours de décennie Quatre-vingt-dix, l’Onu recommandait pour l’Europe une immigration annuelle de 4,5 millions d’individus. La décennie suivante 2000/2010, l’étiage était passé à 13,5 millions l’an, ceci soi-disant pour pallier le vieillissement des populations européennes – conséquence des politiques antinatalistes poursuivies avec assiduité depuis soixante ans – objectif ouvertement associé à celui d’éponger les excédents démographiques d’Afrique et d’Asie.

(3) cf. Open conspiracy, HG Wells 1928

(4) Ainsi Henri Béraud, alors très à gauche [« Mon ami Robespierre » et « Le quatorze juillet » 1929], décrit sans complaisance la domination des oligarchies ethniques dans la Russie de la Nep (« Ce que j’ai vu à Moscou »1925).

(5) nouvelobs.com13mars15

(6) 13mars15

(7) alles-schallundrauch.ch10mars15

(8) russia-insider.com14mars15

(9) Article V de la Charte atlantique

(10) cf.switchie5/19déc14


Moyenne des avis sur cet article :  3.34/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 13 avril 2015 11:08

    « Chacun aura compris que la destruction de l’Europe des Nations est engagée. »

     

    Mais, à mon sens, ce n’est pas l’oeuvre de complotistes - le terme induisant le secret. La destruction est, certes, engagée, mais les destructeurs ne dissimulent pas leurs intentions. L’un d’eux, et pas le moindre, l’Irlandais Peter Sutherland*, déclarait en juillet 2012, devant une Commission de la Chambre des Lords :


    « ...il faut détruire l’unité interne des nations européennes (« to undermine national homogeneity of european nations ») afin de les ouvrir à l’immigration de masse , changer la structure de leur population, et générer ainsi plus de croissance économique. »

     

     Nicolas Sarkozy adoptait la même position, lorsqu’il déclarait, en 2007 : « Je veux être le président d’une France qui aura compris que la création, demain, sera dans le mélange, dans l’ouverture, dans la rencontre, je n’ai pas peur du mot,... dans le métissage. ».

     

    Et il y a des gens qui, se croyant de droite, vote pour ça, qu’ils croient de droite.




    * « Président de l’European Policy Centre, de Goldman Sachs International (depuis 1995), de BP (British Petroleum) (1997-2009), et aussi de la section Europe de la Commission Trilatérale (2001-2010), Peter Sutherland, est aussi directeur non exécutif de la Royal Bank of Scotland.

    « De 1985 à 1989, il a été en poste à Bruxelles en tant que commissaire responsable de la politique de concurrence. Entre 1989 et 1993, Peter Sutherland a été président deAllied Irish Banks. Il fut directeur général du GATT et de l’OMC de 1993 à 1995.

    « Il fut membre du directoire d’Investor AB jusqu’au 11 avril 2005, et de celui d’Ericsson (dont il fut directeur en 1996) jusqu’au 4 mars 2004. Il a aussi été administrateur dealibaba.com, société qu’il dirigea en 2000.

    « Peter Sutherland est aussi le représentant honoraire pour l’Union européenne du Transatlantic Policy Network.

    « Il a été membre du comité directeur du Groupe Bilderberg (Wikipédia)


    • Agor&Acri Agor&Acri 13 avril 2015 14:44

      @ l’auteur,
      merci pour ce billet structuré et argumenté, qui donne du crédit à la thèse que vous traitez.

      @César Castique
      merci pour vos citations qui complètent utilement le billet en donnant chair à certains acteurs qui oeuvrent à l’avènement de cette nouvelle société.

      Je suggère également de se reporter à cet article (paru sur Agoravox en septembre 2010)
      et qui traite précisément du métissage voulu par certaines élites :
      Jacques Attali : « L’islam est un atout extraordinaire pour la France »

      Et je complète avec 3 citations supplémentaires (parmi une multitude d’autres possibles allant dans le même sens) :

      « L’objectif, c’est de relever le défi du métissage. Ce n’est pas un choix, c’est une obligation.
      C’est un impératif. On ne peut pas faire autrement (…)
      Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra alors que la république passe à des méthodes plus contraignantes encore. »

      Nicolas Sarkozy, 17 décembre 2008
      .
      « il faut faire cette éducation du pays pour qu’il apprenne que désormais son avenir c’est le métissage… »
      Julien Dray, porte parole de Ségolène Royal lors de la campagne électorale de 2007
      (Lien : youtube)
      .
      « Quand la Marianne de nos mairies prendra le beau visage d’une jeune Française issue de l’immigration,
      ce jour-là la France aura franchi un pas en faisant vivre pleinement les valeurs de la République
      . »
      Laurent Fabius, Dijon, 17 mai 2003


    • leypanou 13 avril 2015 11:39

      le « Grand remplacement » : mais bien sûr !

      Un Raspail (je ne me rappelle pas de son prénom) prédisait il y a plusieurs années déjà que dans 30 ans, la France ne serait plus habitée que par une minorité de français de souche. Les 30 ans sont bien passés, bizarrement, je ne vois pas du tout la réalisation de sa prédiction.

      Alors, parler de « La France dispose d’excellents démographes » ne peut que faire sourire. Il est certain que « excellents » est subjectif.


      • César Castique César Castique 13 avril 2015 11:42

        @leypanou

        Leypanou-Goldman Sachs, même combat !

        Les masques tombent, et c’est heureux.

      • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2015 11:53

        @leypanou
         je vous invites dans ma zus du 11e ardt de Marseille je vous invites dans les 14 15 et 16 ardt de Marseille vous verrez malgré votre blocage intellectuel la réalité vous Frapperas très vite !!!

        Il y a plusieurs lectures à votre discours négationniste !
        1/ vous participez de ce remplacement et êtes dans votre rôle
         2/ la repentance vous a tellement bien été inoculé que vous êtes dans l’acception d’un futur statut   dhimiste ou collaborationniste ce qui a gauche est une constante " vous êtes de gauche ? 
        3/ soit par dogmatiste vous pratiquer la restriction mentale , vous savez la réalité mais elle remettrait en doute vos constructions mentales politiques.
        Dans tout les cas je suis serein vous êtes perdant croyez vous que vos futurs concitoyens auront le moindre égards pour vous et les vôtres .Et enfin laissez moi vous assurez qui si les gens comme moi prennent le dessus il sera compté à chacun son du ....


      • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2015 11:42
        Et il y a des gens qui, se croyant de droite, vote pour ça, qu’ils croient de droite.
        je suis de votre avis 
        et il y a des gens qui, se croyant de gauche , vote pour ça , qu’ils crient de gauche .

        liquider les états pour détruire les Nations 

        Jacques Delors 

        • oncle archibald 13 avril 2015 11:45

          Quand comprendra-t-on enfin que la seule solution à long terme est de faire en sorte que les africains et les asiatiques puissent vivre convenablement chez eux. Il faut les aider à éradiquer la misère et comme tout un chacun ils préféreront rester chez eux. 


          • leypanou 13 avril 2015 12:52

            @oncle archibald
            D’accord avec vous, et justement, en commençant par ne pas s’immiscer dans leurs problèmes (combien de dirigeants africains, pour ne parler d’eux, sont ou ont été soutenus par des pouvoirs occidentaux malgré leur gestion calamiteuse ou même élus avec leur aide). Qui se rappelle que BCompaoré, qui est arrivé au pouvoir par un coup d’état, a pu rester au pouvoir pendant plus de 20 ans, avec la bénédiction de l’Occident ?

            Quand il y aura une vraie démocratie en Afrique, et non des mascarades d’élection, et que les richesses ne sont pas accaparées par une poignée de kleptocrates.

            Mais il ne faut pas rêver.


          • agent ananas agent ananas 13 avril 2015 13:00

            @oncle archibald

            Tout à fait.
            Mais ce n’est pas en leur imposant des plans de réajustement structurels, des dictateurs marionettes, et des guerres pour des motifs fallacieux que l’on y arrivera.
            Vous avez voulu la fin de Khaddafi ?, et bien assumez les conséquences maintenant.


          • oncle archibald 13 avril 2015 14:12

            @agent ananas : « Vous avez voulu la fin de Khaddafi ? »


            Oui je souhaitais la fin de kadafi, mais pas comme ça bien évidemment. Il fallait que ce soient les Lybiens qui le virent, pas nous ! La différence est criante entre l’état actuel de la Tunisie et celui de la Lybie. La façon dont ces pays ont été débarrassés de leurs gouvernants fous ou corrompus a été aussi très différente,par l’intérieur pour la Tunisie, par l’extérieur pour la Lybie.


          • Allexandre 13 avril 2015 16:14

            @oncle archibald
            Parce que vous croyez vraiment que les « printemps » arabes" se sont faits de l’intérieur ? Je pense que vous rêvez. Khadaffi dérangeait activement les Occidentaux, US en tête, par ses projets africains et par sa volonté d’imposer le dinar-or comme monnaie de vente de son pétrole, en lieu et place du$.


          • oncle archibald 13 avril 2015 16:31

            @Allexandre : et les Tunisiens, vous l’expliquez comment ? Vous déniez aux autochtones le droit d’aspirer à la liberté, non pas pour faire plaisir aux USA mais pour eux mêmes ? Vous pensez que tout le monde était heureux en Lybie sous le régime de Kadafi ?


          • agent ananas agent ananas 13 avril 2015 17:43

            @oncle archibald

            Vous pensez que tout le monde était heureux en Lybie sous le régime de Kadafi ?

            Ce n’est pas parce que Khaddafi maltraitait quelques islamistes qu’il fallait ruiner un pays en le renvoyant à « l’age de pierre » et tuer au passage au moins 100 000 libyens.

            Ce n’est pas parce que les français seraient malheureux sous Sarkozy ou Hollande qu’il appèlent les russes ou les chinois pour se débarasser de l’UMPS.


          • 65beve 65beve 13 avril 2015 19:33

            @oncle archibald


            Bonsoir,
            la Tunisie s’est débarrassée de son dictateur grâce à Alliot-Marie.
            la Libye s’est débarrassée de son dictateur grâce à Sarkozy.

            cdlt.


          • Vivi 17 juin 2015 15:09

            @Allexandre Et que faites vous de l’attentat du DC-10 d’UTA coûta la vie aux 170 passagers et membres d’équipage et de l’emprisonnement et de la torture des infirmières bulgare et du médecin qui ont été libérés sous versement de sommes colossales et apparemment des installations nucléaires ? Kadhafi, un saint homme ? Vous rigolez ! 



          • cathy30 cathy30 13 avril 2015 13:08

            Immigration massive par la Hongrie, ce ne sont pas des immigrants économiques.


            • César Castique César Castique 13 avril 2015 15:22

              @cathy30

              Le Monde - 09.04.2015


              Grèce : trois fois plus d’arrivées de migrants par la mer au début de 2015

              Le nombre de migrants arrivés clandestinement sur les côtes grecques a triplé au premier trimestre 2015, s’élevant à 10 445, contre 2 863 durant la même période de l’année précédente, selon les gardes-côtes grecs.

              Durant le mois de mars, 6 493 migrants sont passés par les différentes îles, essentiellement celles de l’est de la Grèce, proches des côtes turques, principal point d’embarquement des navires des passeurs.

              A la différence des traversées vers l’Italie, plus longues, les passages vers la Grèce se font généralement sur de petites embarcations de quelques dizaines de migrants. Les accidents et les noyades sont fréquents.

            • César Castique César Castique 13 avril 2015 20:20

              @César Castique



              SUITE SANS FIN :

              13.04.2015 - 13:18
              Méditerranée : 5629 migrants secourus

              Les gardes-côtes italiens ont annoncé lundi avoir secouru 5629 migrants en Méditerranée depuis vendredi. Lundi, le naufrage d’un bateau au large de la Libye a fait 9 morts et 170 migrants ont été secourus.

              Le nombre de migrants ayant débarqué en Italie depuis janvier dépasse désormais les 15’000, selon l’Organisation internationale pour les migrations.

              Ces migrants viennent principalement d’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient, en particulier de Syrie et d’Irak. Le week-end dernier, les gardes-côtes italiens avaient déjà secouru près de 2000 personnes.

              Source : http://www.teletext.ch/fr/Webtext

            • sophie 13 avril 2015 20:29

              @César Castique
              dingue ce cri de notre suisse agoravoxien....


            • soi même 13 avril 2015 14:54

              Texte tordue à souhait, qui me fait revenir au plus vieux complot qui à fait visiblement école dans toute l’humanité ,

              (Héros thébain, fils de Laïos, roi de Thèbes et de Jocaste. Un oracle avait prédit que si Laios avait un fils celui-ci tuerait son père et épouserait sa mère.

              Un fils naquit ; aussitôt Laios le fit exposer sur le Cithéron. Des pâtres le trouvèrent et comme il avait les pieds enflés par les cordes dont on les avait serrés, ils le nommèrent Oedipe (du grec odein, être enflé, et pous pied). Ils le portèrent à Polybe, roi de Corinthe, qui l’éleva comme son fils. Oedipe, devenu plus âgée alla, pour éclaircir le mystère de sa naissance, consulter l’oracle de Delphes, qui lui conseilla de ne pas retourner dans son pays, sous peine de tuer son père et d’épouser sa mère. Pour fuir Corinthe, Oedipe prit le chemin de la Béotie A un croisement de routes, il rencontra un vieillard, se prit de querelle avec lui et le tua c’était Laios.
              Près de Thèbes, Oedipe se trouva en face de la Sphinx qui soumettait aux passants des énigmes et dévorait quiconque ne pouvait les résoudre. Oedipe devina les énigmes du monstre ; il fut proclamé roi de Thèbes, et épousa la reine Jocaste.

              Une peste survint ; l’oracle ordonna d’expulser le meurtrier de Laios. Oedipe lança d’avance de terribles imprécations contre le meurtrier inconnu. Il découvrit peu à peu le terrible secret de sa naissance. De désespoir Jocaste se pendit, et Oedipe se creva les yeux.

              D’après la tradition homérique, Oedipe resta roi de Thèbes et il mourut à la guerre.

              D’après une autre version, il fut chassé par ses fils Etéocle et Polynice et par le roi Créon ; conduit par sa fille Antigone il se réfugia en Attique.
              Suivant une autre légende il fut emprisonné à Thèbes par ses fils Etéocle et Polynice et les maudit : d’où la querelle des deux frères et leur mort. Créon devint roi et chassa Oedipe, qui demanda l’hospitalité à Athènes. A Colone, il entra dans le bois des Euménides, où il disparut.

              Pausanias raconte qu’ Œdipe épousa une autre femme, Eurygamie, fille d’Hyperphas. et selon d’autres, il mourut sous les traits des Érynnies.)


              • Allexandre 13 avril 2015 16:29

                Toujours les mêmes lieux communs, les mêmes vieux poncifs sur l’immigration de masse !! Toujours cette obsession identitaire, cette panique nationaliste et cette peur d’un métissage qui ruinerait la « pureté » de je ne sais trop quelle race. Vraiment, nous atteignons des sommets de bêtise en ces temps de crise. Ayez au moins l’honnêteté de nommer ceux que vous haïssez plus que vous-même. Tous ces écrits pour dire uniquement, que les Nègres et les bouniouls restent chez eux. Mais pour ce qui est de la réflexion et de l’analyse, zéro pointé. Il n’est jamais fait mention dans ces brillantes démonstrations racistes, que si l’immigration grossit, c’est dû aux 50 à 60% de chômeurs dans ces pays pauvres. Pourcentages dus en partie aux politiques imposées par le FMI, et donc les les puissances de la production et de l’argent. Vous n’êtes pas offusqués que les Africains soient dépouillés de leurs richesses, mais en revanche, qu’ils restent chez eux. Il y a une logique historique qui vous échappe totalement. Ce n’est pas en opposant les peuples, projet du « complot », que l’on résoudra les problèmes. Ni par le repli identitaire et la peur, toujours mauvaises conseillères. Et puis, il faut que nous acceptions une réalité historique immémoriale : l’Occident est sur le déclin, comme tous les grands empires l’ont connu. La roue tourne. Cela fait peur bien sûr, mais vous n’y pourrez rien. Tout au plus, votre haine et votre violence latente accélèreront-elles le processus. Continuez sur cette voie, vous êtes bien partis.


                • Agor&Acri Agor&Acri 13 avril 2015 18:15

                  @Allexandre

                  « Poncifs », « obsession », « panique », « ruinerait la pureté », « nommer ceux que vous haïssez », « repli identitaire », « violence latente »

                  A qui s’adresse votre envolée lyrique ?
                  A l’auteur ? A un commentateur ?
                  Pourquoi tomber dans ce discours extrême (extrêmiste ?) et stigmatisant ?
                  Pourquoi ces grands mots, ce violent dénigrement, cet angle diabolisateur ?

                  Je n’ai rien vu de tel dans l’article proposé ici.

                  Pour ma part, sans rejeter l’ensemble de vos arguments, je ne peux souscrire à votre procédé consistant en un virulent procès d’intention, parsemés d’affirmations gratuites visant des personnes (ad hominem) en leur prêtant (décrétant) des déviances ou des obsessions.

                  Ce procédé-là est déjà sur-employé par les laveurs de cerveaux, que les médias mean stream accueillent en continu, pour nous dicter la bien-pensance.

                  Restons mesuré et le débat contradictoire y gagnera.


                • Allexandre 13 avril 2015 18:26

                  @Agor&Acri
                  Je sais que je peux parfois m’emporter, mais lisez donc les commentaires et le’article lui-même, plein de non-dits et de sous-entendus. Si je suis extrême (et sûrement pas extrémiste), c’est parce que j’en ai marre de lire toujours les mêmes choses pleines de haine, de violence et de poncifs, je le redis, sur l’immigration et sur les étrangers, de préférence basanés. Le procès d’intention, ce n’est pas moi qui le fait. Mais vu ce que vous me répondez, j’espère que vous en direz autant à tous ceux qui incitent à la haine raciale et à l’humiliation de l’altérité. Je suis désolé si je vous ai choqué, mais trop c’est trop. Si la nature nous a dotés d’un cerveau et d’une raison, c’est pour s’en servir. Et croyez bien que loin de moi l’idée de plagier les médias mean stream que je dénoncerai toujours. Quant aux arguments, ils deviennent inutiles avec des personnes obtues et pleines de leurs certitudes qui ne sont guère plus argumentées, sinon à répéter les discours de Mme Le Pen.

                  Merci pour votre message en tout cas et bonne soirée.

                • Agor&Acri Agor&Acri 13 avril 2015 19:03

                  @Allexandre

                  Ok
                  mais prenez note qu’on peut légitimement s’étonner et s’inquiéter d’un phénomène qui fait l’objet d’autant de dissimulation et de langue de bois et autour duquel les politiques (de tout bord) entretiennent une vaste hypocrisie depuis plusieurs décennies, soufflant un coup le chaud, un coup le froid, suivant notamment qu’ils se retrouvent au pouvoir ou dans l’opposition.

                  S’étonner, s’inquiéter et même dénoncer, ne signifie pas qu’on ait une « obsession identitaire », ni qu’on soit un haineux raciste néo-nazi.
                  Il y a des esprits bornés et des gens sensés dans les 2 « camps ».

                  Bonne soirée également.


                • 65beve 65beve 13 avril 2015 19:37

                  @Allexandre

                  Bonsoir Allexandre,

                  L’auteur a arrêté de lire Tintin au Congo .
                  Il préfère le dernier Houellebeck « Soumission ».

                  cdlt.



                • César Castique César Castique 13 avril 2015 20:50

                  @Allexandre

                  « Si la nature nous a dotés d’un cerveau et d’une raison, c’est pour s’en servir. »



                  Moi, mon cerveau et ma raison me disent que nous ne devons essayer d’éviter à notre continent le destin qui fut celui de l’Empire romain, tel que le rappelait, dans le quotidien milanais « Il Giornale », le sociologue italien Francesco Alberoni, le 5 avril dernier :


                  « Avec la chute de l’Empire romain, sont arrivés les peuples barbares, hordes de prédateurs, capables seulement de saccager les cités, ne sachant ni cultiver ni construire. Leur domination s’est prolongée pendant plusieurs siècles sous le signe de guerres continues, de la misère et de violences. »


                  Que vous le vouliez ou non, ils sont là ceux qui ne savent « ni cultiver ni construire ». L’état dans lequel ils laissent les pays qu’ils abandonnent, le démontre. Et nul ne sait si nous éviterons, ou non, « plusieurs siècles de guerres continues, de misère et de violences. », mais notre devoir, face aux générations futures, reste de tenter d’éviter cela.


                • Phalanx Phalanx 14 avril 2015 23:48

                  @Allexandre


                  « si l’immigration grossit » 

                  Il faut savoir, contrairement à vos premières affirmations et conformément à ce que les prètres/médias gauchistes ont du vous apprendre, l’immigration ne « grossit » pas. Au contraire, elle est relativement stable et « le nombre d’étrangers n’augmente pas en France » (à répéter 10 fois avant d’aller dormir).

                  Par ailleurs et même si on peut trouver quelques soupcons de lucidité sur votre expliquation de l’immigratoin de masse, ça n’explique pas pourquoi moi, qui ne touche pas un centime des banques ou autre multinationale, je devrais accepter de me faire ethnocider. Cette idée idiote, ne serait ce pas votre coté Chrétien dégénéré (gauchiste) : sacrifier votre peuple pour racheter le péché des banques ?

                  Quand au « repli identitaire et la peur », parfois mauvais conseillers, ils ont aussi sauvé bien des peuples du génocide (Spartiate, Egyptiens, Chinois etc ...) au contraire de ceux qui se sont montrés outrageusement acueillants (Amérindiens, Aztecs, Romains ... et bientot Francais).
                  Je ne hais pas les hordes de miséreux qui tentent de venir profiter de ce que mes ancêtres ont mis des générations à accomplir, c’est humain. Et quand ces hordes réalisent notre lacheté, notre absence d’amour propre, il leur devient impossible de nous respecter. C’est normal.

                  Par contre, vous (gauchistes éthnocidaire obsédé par le métissage des races) et les banques, si j’avais de la « haine », vous seriez les premiers sur la liste. Et croyez bien qu’en face, les hordes de miséreux a qui vous avez fait hair la France, quand viendra la guerre civile, il ne vous épargneront pas. Personne n’aime les traitres.

                • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2015 17:02

                  Vous n’êtes pas offusqués que les Africains soient dépouillés de leurs richesses, mais en revanche, qu’ils restent chez eux


                  réécriture de l’histoire, quand la France a quitter l’Algérie celle ci exportait , du vin , du blé , du gaz du pétrole , du ciment .et elle était autosuffisante dans le secteur de la santé et de alimentation.Déclin parce que nous les laissons la démocrasouille gouverner , déclin parce que votre discours est le même que celui seriné depuis 50 ans par l’éducation nationale et l’intelligentsia française ! Quand à moi laissez moi vous assurer que j’ai plus de haine pour vous et vos pareils pour les traîtres au peuple et à la nation que pour le pauvre bougre qui tente une chance que le capital apatride lui laisse espérer par espoir d’une main d’oeuvre plus docile.Capital apatride avec lequel vous collaborer en organisant et éduquant la société à la soumission à cet envahissement du sol ;Tout le monde aura bien compris que les plus ardents défenseurs des causes immigrationistes en France défendent d’abord la perdu ration du système qui leur garanti leur position sociale à statut protecteur d’ailleurs mmmmm ? Je suis sur qu’une étude sociale des tenants du discours des partageurs 
                  d’espaces de cités et du boulot des autres nous ferait découvrir une majorité de fonctionnaires et d’éduqués pour qui l’alien n’est pas un concurrent !
                  Comme disait l’autre cher partageur du peu qu’il me reste DIS MOI D OU TU CAUSES !



                  • Allexandre 13 avril 2015 18:17

                    @COVADONGA722
                    Toujours aussi stupide et menteur. Vous devez faire partie de ceux qui disent que la colonisation a développé les colonies. Pour sûr, vous n’appartenez pas à l’intelligentsia. Vous pouvez me haïr autant qu’il vous sied, je n’en ai cure. J’ai trop de respect pour l’histoire pour la réécrire. C’est vous qui la façonnez à votre sauce, sans même la connaître. Vous délirez complètement et vous ne dites que des stupidités qui sont la conséquence de votre frustration et de vos névroses. Vous n’avez pas besoin de me dire d’où vous causez, je le comprends en filigrane. Vous êtes sans intérêt et je n’ai que mépris pour des gens comme vous, qui s’imaginent détenir la vérité et ne font que diviser le peuple en montant des prétendues catégories contre les autres. S’il y a des catégories, je dirais qu’il y a les cons (très nombreux et auxquels vous appartenez en tête de file) et les gens de bonne volonté qui savent que rien n’est tout noir ou tout blanc et tentent de comprendre les choses. Cela est loin de votre propos toujours péremptoire et plein d’agressivité pour tous ceux qui pensent différemment de vous. On s’est tout dit, inutile de m’interpeller une prochaine fois. Vous êtes trop antipathique et suffisant. Allez donc vous allonger sur un divan afin de vomir vos frustrations et vos refoulements.


                  • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2015 19:21

                    @Allexandre

                    je vous met au défi de prouver que mes chiffres sont faux monsieur l’éduqué statutaire !
                    rassurez vous nous sommes de plus en plus nombreux a savoir que c’est le discours et l’action des gens comme vous qui nous a mené à la catastrophe.A vous lire cher éduqué je suis d’accord avec vous s’agissant du magreb les français sont vraiment stupides nous sommes le seul peuple génocidaire a avoir laissé une population plus nombreuse à notre départ qu’a notre arrivé !
                    Et moi je cause depuis les zus ou les crapules éduquées a statut protecteur m’ordonne de partager espace boulot et service ! Et pour ce qui est de l’Histoire ne vous inquiétez pas vous y aurez votre place ! comme u,e partie de la gauche intellectuelle en à l’habitude : chapitre renoncement collaboration et trahison !

                  • MagicBuster 13 avril 2015 17:24

                    Abou cha bouche !!!!

                    LE SITE d’inscription au JIHAD !!!!
                    https://twitter.com/abou_cha_bouche

                    Vite avant qu’il ne soit trop tard smiley


                    • joseW 13 avril 2015 18:58

                      Article en demi-teinte, visiblement l’auteur n’est pas très chevronné en complotisme comme il l’avoue lui-même, du coup sa vision simpliste et tronquée de la réalité nuit à la qualité de sa démonstration. 


                      Or, pour être efficace, la lutte contre ce complot ne doit pas se tromper de cible ! 

                      Que l’auteur se renseigne un peu mieux sur les sites alternatifs, puis qu’il revienne dans quelques mois nous donner un son de cloche un peu plus précis et plus complet. 

                      • OMAR 13 avril 2015 19:34

                        Omar147

                        @camus ;« ...Netanyahou .........., impose au Levant, envers et contre tous, un État Nation mono-ethnique et racialiste ».

                        Vous faites plus fort que la hasbara en matière de grotesque propagande.

                        Primo, Israél existe bien avant l’avènement de Netanyahu.

                        Secundo : Quelque soit le gouvernement au pouvoir, depuis sa création, Israél a démontré ses intentions belliqueuses, annextionnistes, et totalement racistes, car basées sur le sionisme.

                        Tertio : Jamais cet état artificiel n’aurai duré si ce n’était par la bénédiction et la volonté de l’Occident en cautionnant vicieusement sa création, et en le pourvoyant en populations, équipements et, armements (jusqu’à l’armement nucléaire) et aussi en lui offrant toute la protection diplomatique voulue et l’impunité dans tous ses actes barbares.

                        Mais votre affirmation n’étonne point : un loup prend toujours exemple sur un autre loup.


                        • alinea alinea 13 avril 2015 20:19

                          Rien compris, Renaud !


                          • elpepe elpepe 14 avril 2015 01:00

                            j ai plussserrr smiley et tout le monde s en fout
                            votre analyse est coherente et perspicace.
                            En effet le PS ne pouvait arriver au pouvoir et le garder sans cette course effrenee a l immigration.
                            C est LEURS clients + outre-mer biensur.
                            Maintenant les immigres que l on a acceuilli a tord n y sont pour rien, reste a trouver une solution pour nous et pour eux ....
                            Maintenant tous les cretins qui ont vote PS, ne sont pas obliges de voter FN, ca ne va pas effacer le pb ...


                            • morice morice 14 avril 2015 12:12

                              putain la référence :


                              « Le 5 mars, Marie Delarue commentait sur Boulevard Voltaire »


                              avec Soral à la clé :


                              Lancé en octobre dernier et salué dès sa naissance par l’ancien vice-président du Front national Bruno Gollnisch, Boulevard Voltaire a été créé « avec l’ambition (…) de réunir et de fédérer autour de son site, dans ce qui fut le pays des Lumières et des révolutions, le cercle en voie de disparition des empêcheurs de penser en rond ». Ce petit cercle compte, entre autres, l’essayiste conspirationniste Pierre Hillard, qui s’impose depuis six mois comme l’un des contributeurs réguliers de Boulevard Voltaire avec une vingtaine d’articles au compteur. 

                              Jeudi dernier, c’est Alain Soral qui a fait irruption sur le site au détour d’une interview sur la controverse qui a opposé Patrick Cohen à Frédéric Taddéï voilà deux semaines.

                              Le compagnon de route de Thierry Meyssan et de Dieudonné est interviewé par Nicolas Gauthier (co-fondateur du Choc du Mois et de Flash, ce dernier se réclame ouvertement du maurrassisme dans les colonnes de Boulevard Voltaire). Alain Soral commence par expliquer que Frédéric Taddéï et Thierry Ardisson s’ingénieraient à « glisser de temps à autre une petite « quenelle » en invitant UN maudit parmi six lèche-cul. Un maudit… par le tout-puissant lobby talmudo-sioniste ». Il regrette toutefois de n’avoir pas été invité par Taddéï depuis « plus de deux ans », ce qui attesterait selon lui que son nom est bel et bien sur une « liste noire »

                              • alinea alinea 14 avril 2015 23:46

                                @morice
                                Tout à fait d’accord !! je lis de temps en temps ce site, disons, pour me maintenir dans la réalité ! smiley


                              • morice morice 14 avril 2015 12:21

                                éditons ces derniers chiffres : Londres n’est désormais plus peuplé que de 45 % d’Anglais de souche, Bruxelles abrite 76 % d’une population issue de l’immigration mondiale, ainsi moins de 24% des Bruxellois sont des Wallons ou des Flamands… En Île-de-France 60 % des naissances sont celles de populations extra-européennes. Français encore un effort, il ne s‘agit que de prolonger les courbes et de consulter une encyclopédie pour savoir ce que « croissance exponentielle » veut dire. À vous de conclure !


                                je conclus : vous n’êtes qu’un gros raciste parlant comme le FN de gens « de souche ».... cet article est une incitation à la haine raciale et en tant que tel devrait disparaître de ce site pour cette raison...

                                faut-il engager une PLAINTE contre Agoravox pour obtenir la suppression de cet texte IMMONDE ?

                                il y en a assez là dedans pour vous faire CONDAMNER pour incitation à la haine raciale !!! vous vous en rendez compte à la modération ou pas ?

                                en prime, le sagouin auteur de ce torchon a utilisé une photo de 1991 : « L’histoire de Vlora est connu comme l’un des nombreux épisodes de la vague d’immigration qui a eu lieu en Italie de 1990 à 1992 et reste à ce jour la plus grande arrivée d’immigrants illégaux arrivés en Italie. »


                                c’est tout simplement IMMONDE, comme procédé : je demande le retrait de cette saloperie. Agoravox, vous êtes en train de vous suicider, à laisser traîner ça sur le net !! 

                                • César Castique César Castique 14 avril 2015 12:56

                                  @morice

                                   « ...cet article est une incitation à la haine raciale et en tant que tel devrait disparaître de ce site pour cette raison... »



                                  Ainsi donc, le seul fait d’observer la montée de la surpopulation allogène serait constitutive du délit d’incitation à la haine raciale... 


                                  C’est instructif, parce que cela revient à admettre que l’immigration et la natalité allogènes jouent un rôle majeur dans le développement de la « haine raciale » - une formule qui, par ailleurs, mériterait d’être explicité, en des temps où l’exceptionnalité de la ratonnade, contredit l’obscène violence de la formule. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès