• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Grotesque comme Mode de Gouvernance

Le Grotesque comme Mode de Gouvernance

La nouvelle collection printemps du Gouvernement Farfelu vient d’être dévoilée. Les Anti Top models « PM » et « Minister Bean » se sont trémoussés devant les caméras en exhibant leurs nouvelles mousselines, taffetas, broderies et breloques.

JPEG

Le dévoilement de la collection printemps était attendu avec une rare fébrilité. Le public pudibond, loin d'être moribond mais échaudé par une Corinne Masiero impertinente, appréhendait un happening déshabillé. Imaginez les deux créatures médiatiques dans leur plus dénudé appareil…cela avait de quoi motiver le port du masque sur les yeux et de quoi exciter les scalpels du légiste à la recherche de la compréhension du comment et du pourquoi.

« PM » a débuté sa prestation avec des envolées vaccinales éblouissantes. Saint-Vaccin a eu droit à une multitude de courbettes, de léchouilles et à la promesse de dizaines de millions de sacrifices humains. Vaccin par-ci, vaccin par-là, clef sacralisée donnant accès à la vie surveillée et renforçant les comptes bancaires des prêtres de l’alchimie moléculaire mondiale. L’émotion était à son paroxysme quand l’anti-top-model « PM » a libéré Astra de sa quarantaine. « PM » nous a éblouis par sa virtuosité de la variation sur la base du seul mot vaccin. Les variations de Brahms valent désormais tripettes après une telle prestation. La tendance printemps est claire : couleur grotesque et surplis froissés voire troués. La prouesse est bien là, dans cet impossible devenu réalité, dans ce prodige où la politique s’est métamorphosée en incantations aux résonances sectaires.

L’anti-top model « PM » nous a présenté le modèle « VORTEX », c’est-à-dire la robe crinoline à cerceaux au périmètre de 10 km, la lisière brodée de confinement, avec invitation à se déconfiner au maximum pour respirer, masque sur le nez, avec son attestation/autorisation de sortie à durée illimitée cachée dans les plis du vêtement. La robe se veut presque coquine en jouant sur les contrastes confinement à demi, pas du tout. « PM » nous a présenté les coutures du bel habit : des dizaines de millions de piquouzes pour enfiler les humains dans un délire quasi paranoïde. Dans le fond, l’idée est malicieuse : une maladie au taux de mortalité de 0,13% et qui frappe mortellement presque exclusivement les plus âgés atteints de polypathologies chroniques et tout le monde, de 6 mois à 110 ans, les sains et les autres, aura droit à sa collection printemps du Gouvernement Farfelu. La générosité est sans limite et sans logique.

L’anti-top model « Minister bean » a revêtu un habit plus chiche mais raccord avec sa corpulence ramassée. Il nous a présenté sa nouvelle version de la combinaison réversible : le confinement est obligatoire mais rester chez soi est dangereux, il faut sortir ! La combine manque de raison mais elle éblouit par cet aveux qu’il faut soigner à domicile, donner de l’oxygène, des anticoagulants voire des antibiotiques. La sidération devant l’éclat de la combinaison réversible « Minister Bean » sera difficilement égalable dans le futur.

Les quatre prochaines semaines, un tiers des Français pourront se délecter de la collection Grotesque du Gouvernement Farfelu. Avant tout, nous devons remercier le grand couturier, le Lagerfeld, le Dior, le Steve Mac Queen qui se cache derrière ses étoffes sordides montées en objet de désirs mortifères : l’immense Jupiter ! Le grand couturier dessine depuis un an cette incroyable succession de vêtements mal taillés, aux couleurs moches, aux textures allergènes et aux coutures lâches. Avec un talent inouï, il convainc une partie de la population que le laid est le beau, le mensonge est le vrai, l’utile est inutile et l’inutile est primordial.

Le public peut bien consulter les bases de données de pharmacovigilance de l’ANSM ou de l’agence européenne du médicament, il peut se rincer l’œil en observant les pics phénoménaux de mortalité survenus en Israël et en Angleterre après les innombrables sacrifices au dieu vaccin, il peut lire les études scientifiques déclarant l’Ivermectine efficace contre la Covid ou même consulter les bilans du réseau Sentinelle, peu importe, tout cela sera balayé par l’éclat grotesque de la collection printemps du Gouvernement Farfelu.

Une chose devrait quand même nous interpeller : Jupiter dessine, crayonne, coupe, déchire et fait coudre ses délires dans un environnement purement élyséen bordé par des Champs-Elysées qui, je vous le rappelle, est le lieu des Enfers où les héros et les gens vertueux goûtent le repos après leur mort. Dans la version modernisée de Jupiter, les gens vertueux et moins vertueux y goutent non pas le repos mais un tourment éternel. Méfiez vous de cette collection printemps, le grotesque peut faire rire mais souvent il cache les pires turpitudes et nous conduit allégrement des plus profondes dépressions aux plus sombres misères.


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 mars 13:47

    Ce serait dérisoire si ce n’était pas grave, mais à partir d’un certain seuil, les coups de latte d’Auguste dans le cul du clown blanc ne font plus rire personne


    Se voi non comprendete
    si vous ne comprenez pas
    Se voi non comprendete
    si vous ne comprenez pas
    almeno non ridete
    au moins ne riez pas !
    almeno non ridete
    au moins ne riez pas !


    • OGM-dixit dixit 21 mars 11:10

      @Séraphin Lampion
      J.Esposito, beau souvenir : merci


    • troletbuse troletbuse 19 mars 14:07

      La Tafiole, aux ordres des mondialistes, veut reconfiner la France entière. Avec la propagande fausse sur l’augmentation des cas et des occupations de lits de réa, il ordonne au Vereux et à Caltex de prévoir un nouveau confinement. Ensuite il convoque les journaputes pour leur dire qu’il n’est pas trop d’accord avec ce confinement. Les journaputes, après avoir remonté leur froc, se ruent dans leur rédaction afin de chanter aux peuple soumis de Kollabos que Tarlouzette 1er est ennuyé de reconfiner et il faut étudier. La propagande répandue, ils ordonnent le confinement mais attention, on va mettre 19h au lieu de 18h, ce qui paraît un avantage. Mais les Français, trop cons pour comprendre ne pensent pas à l’heure d’été qui va arriver. En fait, il y a aggravation du confinement.

      La France retrouve son visage de la guerre 40. Pas beaucoup de résistants qui sont vilipêndés dans les merdias. Pendant ce temps, la Gestapo monte en puissance.

      Malheureusement ce n’est pas l’Amérique de Biden qui va nous sauver.


      • Giordano Bruno 19 mars 14:19

        @troletbuse
        Pas beaucoup de résistants dites-vous ? Pas si sûr... Souvenez-vous ! La Résistance en 40 n’était pas ostentatoire. Les résistants vivaient cachés pour ne pas s’exposer bêtement à l’ennemi. Ils n’allaient pas au devant de la Gestapo en criant « Ohé, les chleuhs, nous sommes la Résistance ! ». Avouez que cela aurait été benêt. Leur discrétion était gage d’efficacité. Rien n’a changé...


      • troletbuse troletbuse 19 mars 14:24

        @Giordano Bruno
        Si seulement vous aviez raison. Pour l’instant je n’ai rien constaté à part les nombreux candidats au vaccin, le lavage des minottes à l’entrée des commerces et les masques jusqu’à hauteur des yeux.


      • germon germon 20 mars 07:32

        @troletbuse
        La France retrouve son visage de la guerre 40. Pas beaucoup de résistants qui sont vilipêndés dans les merdias. Pendant ce temps, la Gestapo monte en puissance.

        Enfin une GRANDE vérité. Très peux résistent et les autres dorment en attendant que sa passe.


      • germon germon 20 mars 07:36

        @Giordano Bruno
        Les résistants vivaient cachés pour ne pas s’exposer bêtement à l’ennemi.

        Aujourd’hui 
        Pour ne pas perdre un œil ou être embastillé par une garde à vue ou massacré à terre à coup de matraques. 


      • Adèle Coupechoux 20 mars 08:58

        @Giordano Bruno

        La résistance en effet se fait en silence comme une corde qui serait éprouvée, grinçant par soubresaut et en sourdine jusqu’à exploser quand elle aurait atteint le point de rupture. 
        Elle se fait par le refus de porter le masque, de se faire tester et vacciner. De démonter calmement ses mesures absurdes et d’informer ceux que l’on estime pouvoir encaisser le doute. 


      • Adèle Coupechoux 20 mars 09:04

        @troletbuse

        Je ne les regarde même plus les gens, pas plus que je ne les écoute quand il s’agit du masque et du gel, cela m’évite de croiser leur regard réprobateur et de revenir sur mes pas quand un vigile m’interpelle parce que je ne me suis pas frictionné les mains.
        Il y a des procès en cours bloqués. Violaine Guerin l’évoque dans cette video
        https://www.agoravox.tv/actualites/sante/article/dr-violaine-guerin-confiner-les-88927

        Et même si c’est bien tard, Mediapart ne censure plus certains blogs :
        https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/180321/prophetes-de-malheur-rendez-les-exponentielles


      • Giordano Bruno 19 mars 15:03

        Le quotidien dans les années 40 était du même acabit. A moins de vous être immiscé dans la résistance vous ne rencontriez que des personnes soumises à l’ennemi. Comme aujourd’hui elles pouvaient le vilipender, mais elles lui obéissaient, et parfois hélas avec un zèle bien semblable à celui que l’on observe aujourd’hui.

        Cela dit je reconnais que l’esprit de résistance a des raisons d’être moins répandu et plus fade aujourd’hui que jadis. J’y vois au moins trois causes :

        1. La culture de la guerre s’est perdue. On avait à l’époque dans les esprits, la Grande Guerre. On glorifiait dans les manuels scolaires le sacrifice sur le champ de bataille. La plupart des familles avaient leurs héros, réels ou imaginaires. A contrario, aujourd’hui, bon nombre de personnes se réclamant d’une certaine « résistance » mettent un point d’honneur à prôner la non violence. Alors, forcément...
        2. La famille et la patrie ont été méthodiquement attaquées par le pouvoir médiatico-politique. L’individu lambda a été isolé physiquement et mentalement des autres (et cet isolement augmente actuellement à une vitesse impressionnante), alors que jadis, il avait bien plus le sentiment d’appartenir à des groupes qui le transcendent (famille, patrie) et pour lesquels il allait de soi de mourir.
        3. Les hommes d’aujourd’hui ont perdu une bonne part de la virilité de leurs aïeux. Perturbateurs endocriniens ? Propagande pseudo-féministe incitant à la dissimulation des dimorphismes sexuels ? Peut-être les deux.

         


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 mars 15:16

          @Giordano Bruno

          4. progrès dans le conditionnement des beubeus par l’utilisation des techniques « marketing » dans les mondes du commerce et de la politique.

          Le produit ?
          C’est le consommateur-électeur et son comportement n’est pas seulement analysé et prévu, il est induit.
          Tout le monde ou presque a compris comment fonctionne la publicité et comment l’illusion de choix et de décision personnelle s’efface derrière la soumission à un stimules inconscient et la satisfaction d’une récompense addictive semblable au plaisir que procure la drogue.
          Mais tout le monde n’admet pas encore être le jouet de manipulateurs habiles dans le monde politique et dans les rapports du citoyen avec l’état. Ce rapport est pourtant semblable à celui qu’il entretient avec la grande distribution en tant que consommateur. Sa seule latitude de manœuvre est le choix de l’enseigne qui, dans la comédie électorale, ne lui attribue même pas des points de fidélités comme le font les hypermarchés. La fidélisation des partis, c’était le clientélisme, mais il ne fonctionne même plus, sauf peut-être à partir d’un certain niveau, mais là, ce serait plutôt du népotisme.
          Il n’y a pas de « résistants » dans les supermarchés, et ce n’est pas la permaculture qui va inverser la tendance.


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 20 mars 09:25

          @Séraphin Lampion
          Je vous laisse imaginer pourquoi certains fous se sont fait appeler « La France Insoumise » et pourquoi les pétochards se moquent d’eux et les dénigrent.
          Ceci dit, quand je vois les éclopés qui se moquent de nous, ça ne me choque pas du tout, ça m’amuse au contraire. Je devine les taches qu’ils ont au fond du calbute, surtout derrière, et je pense que les pubs de lessive miracle ne sont pas inutiles !!  smiley


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 20 mars 09:27

          @Le421... Résistant
          Et je précise que je suis et reste un « fils de maquisard de la première heure »...
          Un héritage que je me dois de porter éternellement.


        • Adèle Coupechoux 20 mars 09:29

          @Le421... Résistant

          Autain et Mélechon insoumis ???? Je ne les ai pas beaucoup entendu pendant cette hibernation.
          Je l’aimais bien Clémentine, mais aujourd’hui, elle ressemble plus à une posture qu’à une insoumise.


        • Attila Attila 20 mars 10:11

          @Le421... Résistant Grrotttesque !
          « Je vous laisse imaginer pourquoi certains fous se sont fait appeler « La France Insoumise » et pourquoi les pétochards se moquent d’eux et les dénigrent. »
          « Insoumis » qui servent de rabatteurs au néolibéralisme par leur mise en scène d’une opposition de pacotille pour rouler les électeurs dans la farine :
          Mélenchon confirme qu’il ne sortira pas de l’UE

          .


        • Bendidon Bendidon 20 mars 10:28

          @Le421... Résistant
          Ah ben t’es en forme 421 Insoumis un jour insoumis toujours
          Au fait t’es toujours membre de la loge machonique sarladaise « la turlutte mélanchonnée » ?
           smiley


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 20 mars 13:20

          @Adèle Coupechoux

          Je ne les ai pas beaucoup entendu pendant cette hibernation

          Vous cassez pas la tête, à l’Assemblée Nationale, les rangs de LREM les entendent en permanence.
          Ce qui ne change pas grand chose puisque SYSTÉMATIQUEMENT, les amendements proposés sont refusés...


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 20 mars 13:20

          @Bendidon

           ????

          What else ?


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 20 mars 13:22

          @Le421... Résistant
          Satisfaction, je vois que les « 1 étoile » pleuvent.
          Il n’y a que la vérité qui blesse disait-on autrefois...


        • Bendidon Bendidon 20 mars 14:19

          @Le421... Résistant
          un nespresso inchoumis
           smiley


        • HELIOS HELIOS 20 mars 18:06

          @Séraphin Lampion

          = = = Il n’y a pas de « résistants » dans les supermarchés = = =

          Si, si, il y en a ! Peut-etre pas exactement ce que vous imaginez, mais la résistance prend souvent differentes formes et un peu de pragmatisme ne fait pas de mal.

          J’en vois, des chariots qui sont a moitié pleins et sur le tapis  oui, ils passent sur le tapis, ceux là, pas la scannette à la main  et ce ne sont pas des produits de luxe.
          Les supermarchés l’ont bien compris, les dates courtes ont du succes, les produits premier prix aussi et on voit l’optimum en légume, fruit, poissons viandes. Ce n’est plus le cabillaud a 40 euros le kilo, mais des dorades à 8 euros les 3, le saumon est régulièrement en promo a un prix « normal »... quand aux fruits, idem et quand je vois ensuite dans quelle voiture embarquent ces courses, je sais que ces gens l’ont bien compris.

          Vous ne les verrez jamais venir au drive, sauf vrais problèmes, car la livraison gratuite a ses limites sur le choix des produits !

          N’accusez pas les clients de ces grandes surfaces.
          Les bobos parisiens ou les notables des metropoles régionales peuvent raconter ce qu’ils veulent, le local, le bio etc n’est pas pour la majorité des français. et le choix dans les rayons est bien un équilibre entre le nombre de Exxx et le prix au kilo.
          Quand on est pas loin de faire un seul repas par jour, il n’est pas question de diviser le steak haché en deux pour favoriser le charolais.

          Vous qui me lisez, vous etes parisiens ? comment pouvez vous comprendre qu’en province on peut vivre avec 1200 euros par mois, loyer compris.
          La seule chose qu’on ne peut négocier, ce sont les prix nationaux, une vrai honte, mais c’est ainsi (Edf, Orange, les autoroutes, les assurances, oui, oui...) demandez a votre vieille maman qui habite loin, dans un village de 200 habitants...

          Elle resiste, elle, comme les 199 autres qui vont au Leclerc a coté de la sortie de votre autoroute... et vous ne les trouverez pas non plus au marché, enfin, ce qu’il en reste, car le fromage de chèvres de 50 grammes a 5 euros « bio » vendu par 2 jeunes (de mon temps c’etait des hippies qui vendaient des bijoux en mauvais metal) ne font plus partie du menu !


        • germon germon 21 mars 11:37

          @Le421... Résistant

          Pupille de la nation, je porte éternellement le malheur de m’être élévé sans lui.


        • germon germon 21 mars 11:39

          @Le421... Résistant
          « Satisfaction, je vois que les « 1 étoile » pleuvent.
          Il n’y a que la vérité qui blesse disait-on autrefois... »

          Faut les laisser se défouler !


        • germon germon 21 mars 11:44

          @Le421... Résistant

          « Vous cassez pas la tête, à l’Assemblée Nationale, les rangs de LREM les entendent en permanence. »

          Mais c’est certain que vos détracteurs ne les « écoutent » jamais et ne les « entendent » / comprennent encore moins.


        • Garibaldi2 22 mars 06:36

          @Attila

          ’Le Rassemblement national publie, ce lundi, son projet pour les élections européennes, accompagné d’un long manifeste. Pour la première fois, noir sur blanc, Marine Le Pen n’évoque plus la sortie de l’Union européenne et de la zone euro.’’.

          https://www.franceinter.fr/politique/marine-le-pen-renonce-officiellement-au-frexit-dans-son-projet



          • I.A. 20 mars 09:11

            Savoureux, vraiment.

            Aucune métaphore, aucune allégorie, dans ce texte : rien que de l’authentique, du « vu-à-la-télé », de « l’entendu-à-la-radio »... de l’enregistré à jamais.

            C’est vrai que ça fait mal, quand même, tout ce cirque. On n’a pas l’impression d’être en France, d’être ici et maintenant. Mi-clownesque mi-cauchemardesque, cette hallucination devient cette société.


            • ETTORE ETTORE 20 mars 09:23

              L’auteur@

              Vous savez bien, qu’en terme de mode.....

              Etre dans le vent, est le rêve de toutes les feuilles,......En automne "


              • Adèle Coupechoux 20 mars 09:27

                @ETTORE

                Joli, comme souvent  smiley


              • ETTORE ETTORE 20 mars 10:01

                @Adèle Coupechoux
                Merci !
                Il m’est heureux, de vous plaire !


              • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 20 mars 10:34

                ALERTE ! En complément de cet article, un indice de déliquescence de notre société, et plus particulièrement de notre Etat de droit : le confinement des 16 départements, les nouveaux horaires du couvre-feu, les nouvelles règles de distance ne reposent actuellement sur AUCUN TEXTE !

                Le décret n°2020-1310 du 29/10/2020, sur lequel se fonde le Gouvernement a été modifié le 12/03/2021. Depuis plus rien !

                Les nouvelles mesures n’ont pas encore de fondement réglementaire.

                OU EST L’ETAT DE DROIT ?


                • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 20 mars 13:25

                  @Régis DESMARAIS
                  CORRECTION IMPORTANTE DE MON DERNIER COMMENTAIRE : 

                  Un décret (n°2021/296 du 19/03/2021) a bien été publié le 20/03 au JORF, pas à la rubrique « Premier Ministre » mais à celle du « Ministère de la santé ».

                  A cette heure, sur Légifrance, le décret du 29/10/2020, que modifie ce nouveau décret, n’est pas encore présenté dans sa version intégrant les nouvelles modifications et donc les mesures relatives au nouveau confinement et à la modification des horaires du couvre-feu. Cette absence de consolidation du décret du 29/10 n’a pas d’incidence sur la légalité des modifications.

                  Toutefois, cette façon de faire révèle une urgence absolue (le nouveau décret vise l’urgence) ... ou plutôt une improvisation absolue et de dernière minute ! A voir notamment la contradiction entre la nouvelle attestation parlant de motif familial impérieux alors que l’article 56-5 du décret du 29/10 parle de motif impérieux

                  d’ordre personnel OU familial.



                • claire1549 claire1549 20 mars 13:05

                  c’est un régal cet article tellement il décrit avec humour cette situation absurde dont il est difficile de voir comment on peut en sortir !

                  Il me semble que le seul espoir ne peut venir que des plaintes d’avocats comme celle de ces deux avocats israéliens à la cour pénale internationale pour violation du code de Nuremberg par le gouvernement de leur pays et bravo à France soir qui leur donne la parole dans cet article :

                  https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/ruth-makhacholovsky-et-aryeh-suchowolski-la-plainte-la-cour-penale


                  • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 20 mars 13:29

                    @claire1549
                    Merci pour votre commentaire sur l’article. Comme vous, je pense que la solution principale est le recours aux procédures juridiques. Certes, il faut aussi manifester son désaccord et contre argumenter face aux allégations du gouvernement. Comme beaucoup, je pense qu’il est impératif d’éviter toute forme de violence.


                  • Furax Furax 21 mars 11:02

                    Rubrique « Rions un peu » (en fait, c’est plus une rubrique, c’est une constante), ce twitt bien senti...

                    https://twitter.com/OdileSchreiber/status/1373211511380918275



                      • zygzornifle zygzornifle 21 mars 16:44

                        Benalla en tutu se trémoussant devant Macron avant la saillie ....


                        • lejules lejules 22 mars 07:41

                          un peu d hhumour dans ce mondes de propagande
                          https://www.youtube.com/watch?v=HJum4b_iCRk

                          pour ceux qui n’aurait pas vu le dernier numero
                          https://www.youtube.com/watch?v=xicqibHMCDQ

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité