• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le jeu de massacre social de Macron s’amplifie

Le jeu de massacre social de Macron s’amplifie

Selon Julien Lauprêtre, président du Secours Populaire, « un raz de marée de la misère se prépare ».

De récentes études montrent que l’argument selon lequel l’espérance de vie augmente et justifierait le report (après celui de 2010) de l’âge de départ à la retraite est faux (1) (2). Les attaques répétées contres les plus fragiles n’ont plus rien à envier à la hargne anti-sociale de Sarkozy, pendant son piteux règne.

JPEG

C’est le propre des faibles de s’en prendre aux plus faibles qu'eux. Le vrai visage de Macron est celui d’un psychopathe, comme Sarkozy, qui ne supporte pas les gens qui ne lui ressemblent pas ou ne lui obéissent pas. Farouche défenseur de sa caste de riches privilégiés, il s’est mis en tête, comme son lamentable prédécesseur, d’éradiquer, non la pauvreté, mais les gueux (les pauvres), les « fainéants » (les chômeurs) et les « improductifs » (les retraités et les impotents).

Nous sommes à des années lumière du programme du Conseil National de la Résistance qui, dans une France d’après-guerre exsangue, a été l’inspirateur de mesures, qui ont structuré durablement le pays, tout en assurant sa cohésion sociale. Un socle pour la société française, reposant lui-même sur une vision profondément humaniste, qui a assuré la prospérité de la France, pendant 30 ans, avant que le néolibéralisme des années 1970/80 ne vienne gangrener l’édifice.

Le CNR et De Gaulle, bâtisseurs d’une France sociale et économique forte

Voilà, résumé (source Wikipédia), le programme du CNR, adopté le 15 mars 1944 :

- des mesures politiques, comme le rétablissement de la démocratie, du suffrage universel et de la liberté de la presse ;

- des mesures économiques, caractérisées par « l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie », ce qu'on appellera généralement les nationalisations, et qui est exprimé dans le texte comme « le retour à la nation des grands moyens de production monopolisée, fruits du travail commun, des sources d’énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d’assurances et des grandes banques » ;

- des mesures sociales, dont un rajustement important des salaires, le rétablissement d'un syndicalisme indépendant et des délégués d'atelier et « un plan complet de sécurité sociale, visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail, avec gestion appartenant aux représentants des intéressés et de l’État »

De son côté, dans un discours, prononcé le 12 septembre 1944, De Gaulle -président du gouvernement provisoire de juin 1944 à janvier 1946, énonçait les « principes » qui guiderait son action (source Wikipédia) : 

« ...tout en assurant à tous le maximum de liberté, et tout en favorisant en toute matière l'esprit d'entreprise, elle (la France) veut faire en sorte que l'intérêt particulier soit toujours contraint de céder à l'intérêt général, que les grandes sources de la richesse commune soient exploitées et dirigées ... pour l'avantage de tous, que les coalitions d'intérêt ... soient abolies une fois pour tous, et qu'enfin chacun de ses fils, chacune de ses filles puisse vivre, travailler, élever ses enfants dans la sécurité et la dignité... »

500 € par mois pour vivre, quand Macron dépense 500 000 € dans la vaisselle

En Afrique, qui s’en prend aux anciens est banni de la tribu. Une sagesse ancestrale dont ferait bien de s’inspirer l’éphèbe Macron, semble-t-il plus occupé à défendre les exigences contre-nature de la communauté homosexuelle, que de mettre en place des mesures radicales pour éviter à la France de devenir un pays sous-développé, comparable à certains pays du tiers-monde.

C’est un véritable jeu de massacre, auquel vont assister les gens. Les chômeurs n’auraient, selon Macron, qu’à traverser la rue pour trouver du boulot et donc, comme, soi-disant, ils ne le font pas, ils seront punis et privés d’allocations. Les retraités n’ont pas à se plaindre, même lorsque qu’ils perçoivent moins de 850 € par mois -seuil de pauverté-. Comme cette dame de Colombey-les Deux Eglises qui, au passage de Macron, ose à peine, du bout des lèvres, par pudeur, avouer qu’elle ne dispose que de 500 euros par mois pour vivre. Quelle indécence de la part de ce président de la République, lequel ne recule devant aucune dépense somptuaire, pour donner une magnificence royale à son règne de monarque absolu. Ainsi, ne vient-il pas de commander 500 000 € de vaisselle pour l’Elysée, pour ne citer que cette dépense injustifiée.

Pendant ce temps, les affaires continuent d’entacher la Macronie, en déconfiture

Alors que Macron s’affaire à taper tous azimuts contre les gens, on apprend que sa ministre des transports, Elisabeth Borne, serait, à son tour, visée par une enquête pour conflit d’intérêt, après Agnès Buzyn (Santé), Muriel Pénicaud (Travail), Françoise Nyssen (Culture), toutes rattrapées par les affaires, comme pourrait l’être le Premier ministre, Edouard Philippe, lui-même, à propos d’Areva. Après l'affaire Benalla, çà fait désordre au sommet de l'Etat.

Quant au merveilleux « nouveau monde » macronien, il s’illustre par son état de déconfiture. La fuite de Gérard Collomb (ministre d’État), après celle de Nicolas Hulot (ministre d’État) a visiblement semé une belle pagaille. Les couteaux, bien planqués jusque-là, des deux principaux dirigeants, mauvaise popularité oblige pour Macron, et ambition présidentielle naissante pour Philippe, sont apparemment sortis. Pour preuve, l’impossibilité depuis plus d’une d’une semaine, d’un accord entre les deux, pour nommer un nouveau gouvernement.

Pendant ce temps, dans de nombreuses villes, les gens constatent que leur taxe d’habitation a fait un bond pouvant atteindre 30 %. En contradiction totale avec les annonces macroniennes. En compensation de la perte subie par les communes, nombre de municipalités, le dos au mur, n’ont eu d’autre solution, pour boucler leur budget, que d’augmenter la fiscalité locale. L’arnaque de l’ex-banquier d’affaires Rothschild a joué à fond !

Mais, contrairement aux gloses des mauvaises langues, « tout va très bien, madame la marquise », selon les caciques macroniens, qui ne connaissent manifestement pas les paroles de cette chanson de Ray Ventura !

Verdi

Vendredi 12 octobre 2018

 

(1) Espérance de vie : des écarts considérables entre les riches et les pauvres

(2) Baisse de l’espérance de vie en Europe et aux Etats-Unis

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.79/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 12 octobre 17:59

    « un raz de marée de la misère se prépare ».


    Macron fait bien un raz de marée sur les retraites et la fiscalité de l’essence et sa soit disant suppression de la taxe d’habitation fait déjà gonfler la taxe foncière . 
    Il fait le sale boulot de Bruxelles mais il le fait avec le plaisir d’un trader de chez Rothschild ruinant une entreprise ne faisant pas parti de ses ouailles ....
    Qu’espériez vous d’autre d’un trader Rothschildien ayant traîner ses guêtres chez Hollande , Macron l’arrogant l’orgueilleux nous méprise préférant faire des selfies avec de la racaille ça montre bien le niveau d’intelligence du personnage , ha oui c’est un ancien énarque ce qui explique peut être son comportement....  

    • Xenozoid Xenozoid 12 octobre 18:03
      @zygzornifle
      et des gens qui vote, on devrait faire un sondage,autour, qui a voté macron ?,en avez vu un, parler avec ?

    • alinea alinea 12 octobre 18:32

      @Xenozoid
      Tous les gens autour de moi ont voté Macron, sauf les militants PG ! c’est te dire si je suis seule !! j’ai des bons amis abstentionnistes, mais pour de bon, la politique ils l’ont mise aux chiottes et la chasse est tirée.


    • Cadoudal Cadoudal 12 octobre 18:50
      @alinea
      Alinéa grand reporter au Figaro ?

      « Pas un parmi ceux que j’interroge ne vote Orban »

      Ce tweet de Mme Mandeville donne raison à son collègue du Figaro Eric Zemmour qui dit que les femmes sont incapables de comprendre quoi que ce soit à la politique.

      Y-a-t-il une place de libre à la rubrique culinaire du Figaro ?


    • Arogavox 12 octobre 19:16

      @alinea


       C’est pas la politique sur laquelle les abstentionistes tirent la chasse :
       c’est l’hypocrisie-muée-en-cynisme de toutes celles et ceux qui, après avoir fait leur ’coming out’ à droiche, veulent maintenant jouer la carte de pauvres malheureux ’trahis’ par leur poulain d’hier, soi-disant garant d’un évitement de dictature
         
       (retraités ayant voulu ’remettre au boulot chômeurs et ’fainéants’ récalcitrants à l’idée d’un recul de l’âge de la retraite ...  
      ou encore fonctionnaire sûrs de leur méritoire supériorité ayant été favorables à une épuration de leur caste : pour mieux conforter le mérite de leur statut en laissant transformer en simples ’vacataires’ leurs collègues jugés trop faibles ? ...)

    • baldis30 13 octobre 09:09

      @Xenozoid
      bonjour,

      il était parfaitement visible que pour les deux candidats du deuxième tour l’adage « Bonnet blanc et blanc bonnet » s’appliquait parfaitement ... il ne fallait pas être grand clerc pour s’en apercevoir et au choix, s’abstenir ou voter blanc. Croire un seul instant que macron serait à la hauteur de Jacques Chirac donne une parfaite idée de la bêtise dont la cause aurait pu être évitée !

      Pour cela eût-il fallu que la LAMENTABLE politique culturelle voulue pendant des lustres par le sieur lang, et dont les dégâts ont été vus et commentés lors de la dernière fête de la musique à l’Elysée n’ait pas hypnotisé la France ... continuité dans le mépris culturel sous toutes ses formes ...




    • MYOSOTIS 13 octobre 09:31
      @alinea

      Bonjour Alinéa, je vous laisse le lien vers un programme novateur ! Allez y jeter un oeil, ne serait-ce que par curiosité ! Certaines mesures vous plairont, d’autres vous sembleront trop à droite ! Vous êtes même invitée à aller critiquer ce programme ou dire pourquoi vous n’êtes pas d’accord, à son auteur, lui-même (toutes les coordonnées sont dans le programme).

      https://programmeejl.wordpress.com/

    • zygzornifle zygzornifle 13 octobre 09:38

      @Xenozoid


       Pas moi en tout cas , veauter pour Macron c’est veauter contre toutes les valeurs qui me sont chères ...

    • ASTERIX 13 octobre 10:15
      @zygzornifle

      oui UN TSUNAMI QUI EMPORTERA LES.............................MARCHEURS D ’ EN ARRIERE


      LA RACAILLE ELUE° EST 100 FOIS PLUS DANGEREUSE QUE CELLE DES BANLIEUES §§§

      ° barons locaux deputes senateurs ministres et PRESIDENT : une majorite de lobbyistes

    • alinea alinea 12 octobre 18:30
      N’avait-il pas affiché dans ses promos que la macronie serait probe contrairement à la hollandie ou la sarkosie ?
      Sinon, le programme du CNR, c’était pas la même époque bien sûr, mais pas les mêmes circonstances ; alors nous étions à la veille d’un démarrage avec le désir et l’énergie qui vont avec au lendemain d’une catastrophe due à l’étranger, tandis que nous sommes à la veille d’un naufrage avec la douleur de la décadence et la misère qui vont avec, une catastrophe organisée par les nôtres.
      Le pli a été pris avec Sarko, que le chef d’État affiche qu’il se fout de notre gueule et qu’on n’a qu’à la fermer, mais quand on regarde certains détails on s’aperçoit qu’on était loin de la soupe qu’on nous sert aujourd’hui ! mais quand le pli est pris le pli est pris ; la soumission l’obéissance la résignation, regarder ailleurs ou mettre des œillères, se focaliser sur un point...fait que chacun se croit grand fort et autonome ; ça fait drôle vu de loin !

      • Arogavox 12 octobre 19:52

        @alinea

        drôle ? vous êtes sûre ?  : « la douleur de la décadence et la misère »

          


      • alinea alinea 12 octobre 20:34

        @Arogavox
        Non, l’attitude de tous ceux qui font comme si de rien n’était !


      • Xenozoid Xenozoid 12 octobre 21:07

        @alinea


        ou l’attitude de ceux qui comme ça a toujours été

      • Kapimo Kapimo 12 octobre 18:38
        « un raz de marée de la misère se prépare »
        eh oui, lire le bouquin « Après la démocratie » de E Todd paru en 2008.
        Tout est dit, et Macron n’est que la marionnette-exécutante du destin français, depuis que les élites françaises ont trahi ce pays.

        • Fergus Fergus 12 octobre 18:40

          Bonjour, Verdi

          Total soutien à cet article !

          Espérons à cet égard que les yeux de tous soient suffisamment dessillés pour réserver à Macron l’accueil que mérite sa politique de régression sociale lors des prochains rendez-vous.


          • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 13 octobre 01:13

            Un « pote » africain, qu’il croit, Monmondjé, me téléphone. Aux cent coups !


            - Qu’est-ce qu’il se passe, mon Monmon ?

            - T’as pas lu Verdi, sur AgoraVox ?

            - Ouais… ouais, ouais… Je vois pas…

            - Et pis nous ?

             

            - Ah, c’est que ça ! Mais te biles pas, mon Monmon. Verdi, il oublie jamais les vingt millions d’Africains qui comptent sur lui. Je veux pas dire qu’il y pense tout le temps, ça serait pas vrai. Mais ici, il est en train de travailler son fond de commerce au corps, ça fait aussi partie de son job. Elle vient pas de nulle part, la fraîche. Il balance donc dans tous les azimuts, Elisabeth, Agnès, Muriel, Françoise, Edouard, Gérard, il oublie personne, même pas vous, mais c’est pas bien le moment de brandir des générosités tropicales. La ritournelle du jour, c’est la casse sociale, p’us d’sous pour les p’us vulnérab’, la glissade vers le tiers monde, « raz de marée de la misère… » C’est la version franchouillarde de la raison qui tonne en son cratère. Rien de plus.

             

            Mais à peine vous pointerez du côté de chez Cédric, ou de Cerbère, il va rameuter les lingots, les malles de dollars, les liasses d’euros tout neufs, peut-être même un Caillebotte et un Segantini à mettre aux enchères, encore que ça vienne peut-être de la malveillance de SOS Aquarium qui dénonce, sournoisement, un prétendu détournement. Tiens comme je peux voir les choses, il pourrait bien nous ressortir aussi la gaine Lotus, celle qui écrase le plexus. Si ça peut rapporter.

             

            Alors mon Monmon, sois rassuré, dors bien, chevauche ta dame si le coeur t’en dit, et fais de beaux de rêves.


            • molloy molloy 13 octobre 01:19

              En votant pour un banquier, on obtient une politique de banquier, c’est-à-dire néolibérale et profondément anti-sociale.


              Qu’espéraient les Français avec Macron président ? Mystère...

              • math math 13 octobre 07:45

                En France, il y a ceux qui vont à la pêche, ceux qui sont indécis, et ceux qui votent collabo..et comme toujours ce sont les collabos qui gagnent smiley


                • keiser keiser 13 octobre 09:08
                  J’ai un peu de mal à comprendre pour cette dame de Colombey.
                  Il me semblait qu’il y avait un minimum vieillesse légèrement supérieur à 500 € ( 600 € ).
                  En tout cas, les retraités que je connais et qui sont au minimum, touchent dans les 800 € avec une allocation en plus.
                  Alors je ne comprend pas bien pourquoi seulement 500 € pour cette dame ?
                  https://www.previssima.fr/actualite/nouveaux-montants-de-laspa.html

                  • MYOSOTIS 13 octobre 10:04
                    @ tous

                    Vous ne voulez pas voir Macron redoubler en 2022 !!! Une solution :


                    - Un programme novateur écrit par un non politique ;

                    - Une alternative, que pour ma part, je juge crédible ;

                    Arrêter de râler dans le vide, fuir l’immobilisme, voilà qui est autrement plus positif !

                    Ce programme pourra vous paraitre à gauche avec le VMN (versement mensuel national) qui n’a rien à voir avec le revenu universel de Hamon !

                    Très à droite, en ce qui concerne la gestion de l’immigration !

                    Vous avez un fort besoin de sortir de votre torpeur, allez lire ce programme et allez même le critiquer, avec arguments.

                    A ce stade, il constitue une très bonne trame mais il est améliorable et toutes les bonnes volontés et compétences sont les bienvenues.

                    Bonne lecture

                    • samy Levrai samy Levrai 13 octobre 12:31

                      @MYOSOTIS
                      Vite lu, que du vent... encore un type pour une autre Europe... une 6eme republique dans l’UE, l’euro et l’OTAN ...

                      Un cretin ou escroc comme dans tout le parti unique .

                    • MYOSOTIS 13 octobre 15:19
                      @samy Levrai

                      Lecture du programme de l’UPR vu par EJL

                      https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=TGqcuRwmpfE

                    • samy Levrai samy Levrai 13 octobre 15:28

                      @MYOSOTIS
                      J’avais donc bien senti l’arnaque d’un alter euro atlantiste qui soit ne sait pas qui gouverne son pays et donc est un vrai con soit le sait et est une belle ordure d’escroc democratique... dans tous les cas il est mort né ton baudet !

                      Tu veux parler pipolitique ou tu veux parler politique ? combien de temps crois tu pouvoir tenir si tu viens sur le terrain politique ? 

                    • lala rhetorique lala rhetorique 13 octobre 10:45

                      Sarko, Holland, Macron, ne sont que des marionnettes aux ordres de Bruxelles, le vrai problème est là ; ils n’ont pas été mis par hasard sur le tarmak, chacun a eu le temps de saper une partie de ce qui faisait de la france un pays respecté et où il faisait bon vivre, donc il faudrait surtout réfléchir à qui ils (financiers) vont confier la suite, de cinq ans en cinq ans, la france finira comme la grèce, exangue


                      • Mr DOUDOU meslier 13 octobre 12:07

                        Mes amis , M. Asselineau veut refonder le CNR ! Que pensez-vous de cela ?


                        • samy Levrai samy Levrai 13 octobre 12:27

                          @meslier
                          Que du bien.


                        • MYOSOTIS 13 octobre 15:20
                          @samy Levrai

                          Mais encore ? allez développez

                        • samy Levrai samy Levrai 13 octobre 15:32

                          @MYOSOTIS
                          Lis mon historique si cela te plait , tu y verras de la vraie politique. Je te conseille au vu de la qualité du cheval euro atlantiste que tu as pu te choisir de vite te mettre à l’abris, tu vas vite passer pour ce que tu es : politiquement imbécile ( tu vois je te fais grace de l’arnaque, tu n’es pas taillé pour cela). 


                        • samy Levrai samy Levrai 13 octobre 16:16

                          @MYOSOTIS
                          Il te faudrait une culture politique pour comprendre ce qu’est le CNR et son programme... il te faudrait comprendre ce qu’est un pays souverain ,une democratie, une nation, un peuple,...

                          Tu n’es malheureusement qu’un residu de conditionnement par les médias pour servir ceux qui ont confisqué le pouvoir, tu n’es plus capable d’observation ni d’analyse personnelle.


                        • Sergio Sergio 13 octobre 12:38

                          En Afrique, qui s’en prend aux anciens est banni de la tribu ’


                          Les occidentaux ont tout pris en Afrique, sauf les principes éducatifs, sociaux, culturels et moraux, qu’on leur reconnait quand ça nous arrange. La seule considération que l’on a pour elle, c’est la condescendance. Mais n’ayez pas peur, ils viennent chez nous pour nous apprendre à vivre, et n’ayez crainte, quand ils repartiront, ils emporteront avec eux la misère que l’on leur aura donnée.

                          • Qui s’est battu pour le mariage (un comble pour la gauche) homosexuel : la gauche.Et hélas le ru (il faut savoir que les personnes qui s’occupe des handicapés doivent le plus souvent les masser pour pouvoir uriner,...oui, oui,) ne fut que fin. La gauche est totalement morcelée et les tendance éclatées,...... Non, l’homosexualité n’est pas un handicap qui nécessitait une urgence. La gauche qui s’est battue pour le mariage. Macédoine qui n’arrivera plus jamais àse rassembler pour former une marée réellement révolutionnaire. Et comme le disait bien à l’époque François Béranger (Avec sa gueule à faire châtrer tous les mâles). La gauche n’a plus de co...s. Comment n’avez-vous pas compris la manoeuvre. Joffrin, Libé, fils d’un ami de Le Pen. Non, on ne change pas comme cela. Il savait parfaitement comment castrer la gauche et faire revenir l’extrême-droite au pouvoir. Bien joué. Et les personnes au Père CHOIR de rire sous cape..... ;Qui a placé Macron au pouvoir : LES ROTHS,......qui finance Le Monde et Libe les 400 culs,... ? Les ROTHS,... Pas à moi,....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès