• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Kouchnérien pour les nuls

Le Kouchnérien pour les nuls

Les égyptiens qui les vénéraient prétendaient que les chats avaient neuf vies, les grecs plus raisonnables ne leur en attribuaient que sept, ces vieilles croyances trouvent leurs origines dans la proverbiale résistance des matous et dans leur étonnante capacité à se sortir indemnes de situations critiques.

Bien sur, les cartésiens que nous sommes, ne croyons pas un instant à ces sornettes et pourtant face à l’existence de cet aventurier des temps modernes qu’est ‘’le French Doctor’’, nous nous demandons si nous aurons assez de nos dix doigts pour énumérer ses vies successives.

D’abord médecin et co-fondateur de Médecins sans frontières et de Médecins du Monde, il fut livreur de sacs de riz en Somalie, Haut Représentant de l’ONU au Kosovo, théoricien du devoir d’ingérence, rapporteur en Birmanie pour Total , co-créateur de séries télévisées, écrivain à succès, en un mot, Kouchner a toujours été au Darfour et au moulin.

Politicien ambidextre, il obtint des portefeuilles tant à gauche qu’à droite démontrant ainsi sa parfaite tolérance et son ouverture d’esprit, là où de mauvaises langues suspicieuses ne virent qu’opportunisme et appétit de pouvoir.

Aussi sommes nous surpris par sa soudaine intolérance linguistique, le 26 juin n’a-t-il pas déclaré la guerre et souhaité la mort, ce qui est un comble, du mot euthanasie. Le distingué mais improvisé linguiste a expliqué pourquoi il fallait se refuser à employer ce terme « N'employons plus jamais le mot euthanasie, il y a nazi dedans, ce qui n'est pas gentil » c’est évidemment d’une logique implacable.

L’analogie, mot également à proscrire, pour des raisons évidentes d’hygiène corporelle, entre l’humaniste et les félins peut paraitre audacieuse mais elle reste contrôlée puisque nous n’avons pas évoqué le chat de Manx dépourvu d’appendice caudal, ni le fameux fouet utilisé dans la marine anglaise jusqu’au milieu du XIXème siècle, ‘’ Cat o’nine tails’’, le chat à neuf queues.

Il n’est évidemment plus question désormais de baptiser la petite dernière Anastasie, car dedans il y a Stasi et c’est vilain, quand au téléthon, n’oublions pas que le thon n’est pas si sain qu’on le prétend, pour ce qui est du sarkothon, tout le monde aura remarqué un sarko déplaisant niché au début.

Il va sans dire que certains mots sont à bannir totalement de votre vocabulaire parce que pollué aux deux bouts, c’est le cas de l’emblématique ‘’salope’’ où tout est à jeter.

Pour ces mêmes raisons, notre lexicologue déconseille donc cette phrase toute autant anodine qu’anachronique mais qui se révèle pernicieuse à une attentive relecture « J’étais installé sur le balcon de mon appartement de Mâcon à regarder la neige qui tombait en flocons tandis qu’un aéroplane survolait le Tour de France et sa caravane et que mon greffier nyctalope s’enfuyait avec dans la gueule mon escalope.

Les plus vigilants d’entre vous auront remarqué les terminaisons con, ane, et lope qui ne sont pas aimables comme le dit le bon docteur mais ceci n’est qu’un modeste exemple de ce qu’il ne faut pas dire si on veut parler le kouchnérien couramment même si dans kouchnérien, il y a aussi et surtout rien.

En cette période de crise, le kouchnérien est donc un idiome ou plus exactement un sociolecte parfaitement adapté pour économiser des caractères, de la salive, du temps et donc de l’argent. Il pacifie également les échanges en les édulcorant, les raccourcissant et s’inscrit dans une démarche politiquement correcte tout en écartant les périphrases euphémisantes et coûteuses.


Moyenne des avis sur cet article :  2.92/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Aldous Aldous 30 juin 2014 19:00

    D’abord, n’employons plus jamais le mot “Kouchner”. Déjà, il y a les mots “Couche” et « nerfs » dedans, ce qui n’est pas très gentil. Et puis deuxièmement, on a tout de suite l’impression qu’il y a une agression et qu’on va forcer les gens.


    • Fergus Fergus 30 juin 2014 21:59

      Bonsoir, Aldous.

      Vous avez raison de souligner cela. J’ajouterai, de manière encore plus persifleuse, que ce brave Kouchner aurait pu penser à ses propres origines : dans le mot « ashkenazi », il y a également le mot « nazi ». Comme quoi, les plus brillants intellectuels autoproclamés peuvent eux aussi dire des conneries !


    • siatom siatom 30 juin 2014 19:12

      @ Aldous

      Vous avez raison , peut être peut on l’appeler Nanard ? 


      • Fergus Fergus 30 juin 2014 22:03

        Bonsoir, Siatom.

        Une anecdote que j’aime beaucoup : le fameux « Nanard » avait, durant un temps, envisagé sérieusement de devenir secrétaire général de l’ONU, au point d’en casser les oreilles de ses amis socialistes. La présidence de l’organisation étant alors tenue par Boutros Boutros-Ghali, les éléphants du PS s’étaient empressés de surnommer l’homme aux sacs de riz Bernard Bernard-Kouchner !


      • siatom siatom 30 juin 2014 23:06

        Bonsoir Fergus

        Je ne connaissais pas cette anecdote, elle est plutôt gentillette et puisque sur ce fil on se demandait comment l’appeler retenons ce Bernard-Bernard.


      • rocla+ rocla+ 30 juin 2014 20:13

        Quand , il y a longtemps maintenant je faisais mon service militaire

        il y en avait un il s’ appelait Choukroun , j’ ai jamais su s’ il était 
        plus chou que kroun .

        Ach’tung Siatom  vous allez vous attirer des ennui ennuyeux 
        en prononçant les mots Darfour et moulin .

        La tendance actuelle , écologiquement correcte c ’est éoliennes 
        et micro-ondes . 

        Mais l’ honneur est sauf la France a gagné contre le Nigéria .

        D ’ailleurs Nigéria est un mot voué aux gominées gémonies  
        et finir comme cadavre dans la tombe des mots disparus .

        In Kouchner we trust  .

        • siatom siatom 30 juin 2014 21:00

          @ rocla
          J’ai fais très attention avec mon darfour, j’avais peur d’émettre des micro ondes négatives mais je suis un peu rassuré par votre commentaire bienveillant.


        • Montdragon Montdragon 30 juin 2014 20:24

          Je ne sais pas ce que fais Kouchner, il est à l’avant-garde de la République..
          il en a du bol.


          • César Castique César Castique 30 juin 2014 20:27

            « « N’employons plus jamais le mot euthanasie, il y a nazi dedans, ce qui n’est pas gentil » c’est évidemment d’une logique implacable. »


            Certes, certes, mais dans cette optique, quel sort va-t-il réserver à ses coreligionnaires affligés de patronymes tels qu’Achkhénasi et Ezkhénazi,dans une extraordinaire infinité de déclinaisons orthographiques ?

            • siatom siatom 30 juin 2014 21:03

              @ Cesar Castique

              Je crois déceler dans votre pseudo un sarcastique forcement très ironique , aussi désormais je me contenterai de Ce si vous n’y voyez pas d’inconvénient.


            • César Castique César Castique 1er juillet 2014 09:14

              « Ce si vous n’y voyez pas d’inconvénient. »


              Je n’y verrai pas d’inconvénient si vous n’utilisez pas mon nom comme prétexte pour botter en touche la lancinante question du destin de ces (milliers de) malheureux, dans une optique kouchnérienne

            • ahtupic ahtupic 30 juin 2014 20:30

              Et Nanard, conard , on peut ?


              • le crocodile 1er juillet 2014 13:35

                ahtupic


                Nanard bâtard , peut être ?

              • rocla+ rocla+ 30 juin 2014 20:35

                Nanar connard , oulà  !


                • le crocodile 30 juin 2014 20:50

                  Le médecin français de la maison jaune .C´est pas lui et ses potes qui jouaient au docteur Mengele ???


                  • Aldous Aldous 1er juillet 2014 09:36

                    C’est pourquoi il est à la pointe du combat pour le légalisation de l’euthanasie :


                    Etant gouverneur du Kosovo - Métochè il a pu rentabiliser la gestion des prisonniers serbes d’une façon qui ferait palir d’envie le FMI, la BCE et tous les banquiers qui aimeraient bien que les hopitaux deviennent excédentaires.

                    Le souci à l’époque c’est que les seuls débouchés étaient vers la Turquie et Israël. Et comme on tarde à integrer ces deux pays très en avance sur nous dans l’UE, il faut désormais légiférer ici...

                    (ironie et humour noir sur toute le ligne pour ceux qui on du mal à percevoir le ton.)

                  • marmor 30 juin 2014 21:05

                    Siatom, vos mots interdits me font penser à une blagounette :
                    Pendant la guerre, un juif se réfugie en France. Le bon gaulois qui le receuille lui demande :
                    Comment tu t’appelles ?
                    L’autre répond Katzman
                    Ah non, c’est pas possible, trop juif, trop ashkenaze, il faut changer celà.
                    Katz en allemand veut dire « chat » , et man veut dire « homme »
                    donc, pour ne plus avoir un nom à consonnance juive, on t’appellera chat l’homme !


                    • siatom siatom 30 juin 2014 21:08

                      @ marmor

                      Excellente fin mais on se méfie toujours de ce genre de blagounettes. Celle ci n’a rien à se reprocher.


                    • Fergus Fergus 1er juillet 2014 09:08

                      Bonjour, Siatom.

                      D’autant plus que ce sont les Juifs eux-mêmes se la racontent entre eux. Dans 21 rue des Rosiers (juin 2009), il y en a une autre, gentillette, qui s’appuie sur un vieux cliché, ce qui ne l’empêche pas d’être reprise elle aussi par des Juifs, à l’image de mes amis du quartier qui ne dédaignent pas l’autodérision.


                    • siatom siatom 1er juillet 2014 09:33

                      @ Fergus

                      Je ne connais pas particulièrement la communauté juive mais je crois savoir que l’auto-dérision fait partie de leur humour.
                      En règle générale, ces histoires d’histoires portant sur les ethnies, les religions sont toujours mieux acceptées quand elles sont racontées à l’intérieur de ces communautés.


                    • JL JL 1er juillet 2014 09:49

                      « Je me les sers moi-même avec assez de verve et je ne permets pas qu’un autre me les serve  »

                      air connu !


                    • Aldous Aldous 1er juillet 2014 09:57

                      Entre 150 000et 200 000 enfants juifs Séfarades ont été victimes de sur-irradiation volontaire à la tête en Israël en 1947 pars l’élite sioniste Askénazie.

                      6000 sont morts rapidement, les autres ont vécu une vie d’enfer.
                      Ils ne faut pas croire que « les juifs » ce soit un bloc uni. Et Kouchner me fait plutôt penser à ces « faux Juifs qui se disent Juifs mais qui ne le sont pas mais qui mentent. » de la bible. Juifs par conversion au moyen âge, anti-religieu, anti-tradition, et menteur comme c’est pas permis.

                    • siatom siatom 1er juillet 2014 12:38

                      @ Fergus

                      Pourquoi ai je répété le mot histoires 2 fois sans doute à cause de Boutros Boutros et Bernard Bernard ?


                    • siatom siatom 30 juin 2014 21:05

                      @ le crocodile

                      je ne connais pas cette maison jaune, en tout état de cause je préféré la maison adossée à la colline de Maxime.


                      • le crocodile 1er juillet 2014 13:44

                        siatom

                        La maison jaune et Kouchner :

                      • siatom siatom 1er juillet 2014 14:11

                        @ le crocodile

                        J’ai suivi le lien , affaire assez curieuse et je ne connais pas cette source, il y est question d’un livre de Péan sur la guerre au Kosovo. J’essaierai à l’occasion de me le procurer.



                      • soi même 30 juin 2014 21:08

                         Kouchner, le tort de ce bonhomme , c’est qu’il a soigne son humanisme avec la gloire et la politique !
                         


                        • siatom siatom 30 juin 2014 21:10

                          soi même

                          Ce sont peut être les seuls remèdes dont il disposait.


                          • asap 30 juin 2014 21:29

                            Ou sinon, j’aime bien aussi « converger »...


                            • siatom siatom 30 juin 2014 21:31

                              @ asap

                              Et je suppose que vous estimez que verger fait mauvais genre.


                              • Claudius Claudius 30 juin 2014 22:02

                                 « Il doit bien rester un angle de tir pour la paix »


                                Sans parler des yogourts ..

                                Kouchner crétin dans Google donne de bons résultats

                                Et demain, kouchner crétin dans Google fera sortir votre article en premier !

                                Y a quand même une justice imminente en ce bas monde bordel ..

                                NB : Kouchner médecins sans itinéraire dans Bigloo : premier aussi ..

                                Facéties





                                • siatom siatom 30 juin 2014 23:03

                                  @ Claudius

                                  Accoler crétin à Kouchner, est ce bien raisonnable ? Mais si ça doit mettre en exergue ce modeste billet , pourquoi pas ?


                                  • Michel Maugis Michel Maugis 1er juillet 2014 03:22

                                    Certes, Kouchner n’ est pas partisan de l’ euthanasie sur un être humain, 


                                    mais il est férocement pour l’ OTANAZIE des peuples, qui ne demande rien


                                    • Michel Maugis Michel Maugis 1er juillet 2014 03:23

                                      qui ne demandent rien


                                    • ahtupic ahtupic 1er juillet 2014 06:16

                                      Super, l’Otannazie.
                                      Avec sa femme, la chienne de garde des médias, Ils étaient en avance sur la politique actuelle du PS car tous deux se proclamaient de gauche


                                      • claude-michel claude-michel 1er juillet 2014 07:49

                                        Kouchner...ce n’est pas neuf vies qu’il a...mais 9 comptes en banques.. !


                                        • mmbbb 1er juillet 2014 09:20

                                          oui il habite Paris intra muros et jouit d’une bonne retraite il peut se payer des palettes de sacs de riz bio Je suis un peu mechant mais j’en ai un peu ras le bol de tout ces gens qui d’une part vive bien de l’humanitaire et d’autre part voudrait que la France s’engagent sur tout les conflits du monde alors que nous n’en avons plus les moyens financiers ( notre armee utilise des VAB qui sont plus vieux que leurs occupants ) et que desormais la misere est a nos portes Lorsque qu’une personne m’appréhende a la sortie de la gare de la part dieu je dis toujours non Quoi qu’il en soit la misere du monde s’invite chez nous et avec nos politiques pusillanimes demain la France ne sera qu’un camp de refugies 


                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juillet 2014 08:11

                                          Bonbon guilli guilli areuh areuh pouet ,na !
                                          (essai de langage politiquement correct terminal ) .


                                          • siatom siatom 1er juillet 2014 08:53

                                            @ Aita Pea Pea

                                            Vous pouvez répéter , je ne suis pas sur d’avoir compris le dernier mot.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès