• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le mirage du rêve et le cauchemar de la réalité

Le mirage du rêve et le cauchemar de la réalité

Ainsi certains avaient oublié ce que ça fait d'être confronté à des attaques d'une grande violence ! C'est pourtant ce que des millions de gens vivent dans le monde notamment en RDC, en Syrie (merci on sait qui), en Libye (idem), en Iraq (idem), au Nigeria (et maintenant dans les pays voisins), au Mexique et dans tant d'autres endroits que les lister serait fastidieux. Je ne parle pas des pays sous des embargos inhumains qui causent des dégâts à tout va. Alors pendant que les dirigeants occidentaux qui sont d'odieux, cyniques et sinistres monstres ont leur indignation sélective, dans le « tiers monde » on regarde d'un air intrigué les occidentaux crier à la vengeance et à la guerre mondiale pour une tragédie certes mais d'échelle réduite peu comparable avec ce que tant d'autres peuples vivent. C'est seulement que les français ont été rappelés dans la réalité d'un monde violent, sale et qui pue la mort et les abominations. Ce que tout citoyen du monde un tant soit peu sensé sait !

Oui c'est que malheureusement certains voulaient se masquer la réalité en planant notamment grâce aux merdias. Mais le drame avec la réalité c'est qu'elle se rappelle toujours à votre souvenir. Elle vous rappelle que vous êtes un mortel notamment en vous enlevant un proche. Moi qui ai perdu mon père et ma grand-mère à quelques mois d'intervalle je sais ce que c'est. Elle vous plonge dans la crise en vous rappelant que vos politiques sont de grosses crapules sans morale, hypocrites et d'un égoïsme qui feraient même passer un Damien Thorn (http://fr.wikipedia.org/wiki/Damien_Thorn) pour quelqu'un de « convenable ». Elle vous fait comprendre qu'il y a des monstres à visage humain parmi nous (http://www.tueursenserie.org/). Oui elle peut être odieuse la réalité et quand on l'oublie, on en arrive à être surpris par des drames comme celui qui a frappé la France. Mais une fois que l'on a accepté cela soit on veut rester hors du pays du bisounours soit au contraire on veut s'y enfoncer croyant naïvement que l'on est à l'abri. A vrai dire je ne m'intéresse pas aux personnes qui préfèrent rêver et refuser de voir le monde tel qu'il est ! D'un parce que je pense que c'est une perte de temps et de deux comme a dit un de mes profs « ne cherchez pas à raisonner avec un fou sinon il risque de devenir dangereux ». Je veux dire une personne qui refuse de voir ce qui est évident et qui refuse de se poser des questions, que voulez-vous en tirer ? Je sais que certains ont de la patience pour discuter avec ce genre de personnes et je leur souhaite bon courage. Je ne dis pas que je refuserai de discuter avec ce genre de personnes si cela se fait dans le respect ! Mais même quand je discute j'ai un franc parler qui choque certains et j'appelle souvent un chat, un chat ! Mais intéressons-nous à ceux qui n'ont pas peur de la laideur de la vérité !

Eh bien ils acceptent l'idée que ce monde ressemble par bien des aspects à un purgatoire et que le combat pour survivre est malheureusement quelque chose de quotidien. Il faut donc s'armer physiquement et mentalement à affronter ce monde hostile. Il faut par exemple cesser de croire que chaque humain pourrait vivre comme un Bill Gates par exemple. Il faut trouver un juste milieu et c'est ce à quoi je m’attelle actuellement. Je me dis que dans un monde où vous pouvez mourir à tout instant, où votre pays peut sombrer dans le chaos à tout instant à quoi bon s'attacher aux choses futiles ? Et donc je passe une bonne partie de mon temps à me renseigner sur comment fertiliser naturellement le sol, comment être indépendant et comment survivre. Certains disent que c'est inutile et stupide, sûrement ce que beaucoup d'humains ont du se dire jusqu'il y a peu dans des pays certes pas prospères mais pas livrés à des mains de fous (comme l'Ukraine) ! Après je ne dis pas que j'aimerais vivre dans un monde après une guerre nucléaire ou un monde ravagé par une météorite géante. Mais bon j'essaie de me préparer à un certain nombre de scénarios. Certains veulent qu'on leur donne une recette toute faite pour pouvoir survivre au cas où ! Mais quelle recette voulez-vous ? Vous pouvez déjà aller voir ce que dit Piero San Giorgio (http://piero.com/) si bien sûr vous ne considérez pas que c'est un gus qui s'enrichit sur la naïveté des gens ! Et alors ? Il aurait juste compris comment fonctionne le monde ! Vous pouvez aussi voir ce que les Bourguignon racontent (http://www.lams-21.com/artc/1/fr/) voir suivre une de leur formation. De toute façon, vous avez deux façons de penser ! Soit ce monde là va perdurer, soit il ne le fera pas ! Moi je ne donne de conseils à personne, vu que j'ai assez à faire à penser à moi-même ! Je n'ai pas dit non plus que je vais vivre en ermite quoique j'y pense de plus en plus tellement je vois que j'ai de moins en moins de points communs avec pas mal de personnes qui m’entourent. Mais cependant je sens quelques certitudes grandir en moi !

Je pense que bientôt chacun d'entre nous aura à choisir entre participer à des abominations et suivre sa conscience quitte à y laisser sa peau. Oui bientôt on nous demandera de piétiner ce en quoi nous croyons et certains le feront pour pensent-ils sauver leur « situation » dans la société ! Sauf qu'à chaque fois on leur en demandera un peu plus ! Ils y perdront leurs âmes ! Les exemples sont nombreux à chacun de les chercher ! Car certains monstres à l'apparence humaine n'hésiteront pas à essayer de vous entraîner dans leur inhumanité ! Et quand ils verront que vous refuser, ils vous percevront comme une menace à éradiquer. La guerre actuelle dans de nombreux pays est contre notre humanité pour moi c'est aussi évident que cela. C'est presque caricatural et j'en suis conscient, mais j'aime appeler un chat, un chat ! Et je crois aussi que le mal ne prospère que parce que les gens de bien le laisse faire. Et le mal n'est jamais aussi heureux que quand il transforme quelqu'un de bien en monstre !


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 10 février 2015 10:54

    Le moine ,le coté obscur t’envahit t’ il.... ??

    la guerre psyops fait rage sur internet. et dans les médias....il s’agit de démolir psychologiquement le mental des humains, ce qui n’est pas difficile en fait....pour mettre a mal toute résistance , toute vision juste, toute compréhension radical du mal, etc etc et paralyser le peu cerveau qui nous reste en présentant le futur comme une horreur à laquelle on ne peut échapper..
    notre pensée a comme champs d’application le futur....comment imaginer un toit, un abris etc si je n’arrive pas a conceptualiser cela dans le futur....comme notre cerveau a perdu des capacités, il ne voit le fait de vivre,que sous l’aspect survivre demain....et de par son programme , son boulot consiste a sécuriser demain avec des moyens pour survivre,manger ,abris ,etc etc

    ce programme ,appelle pensée ne contient pas la notion de fin, de finitude ,c’est un fait.
    A chaque fois qu’il imagine le futur, surtout inconsciemment mais pas seulement ce programme rencontre quoi ? la fin  : ah mon dieu quelle horreur.....

    « je » refuse cela...mais voila « je » n’a aucune compétence pour refuser un fait ......A partir de ce moment là ce qui reste de notre psyché qui ne peut pas vivre la finitude part en « couille » ,car elle essaye de fuir, de nier etc ce fait absolu.....qui si il avait été vécu aurait pou effet de mettre en route , a son rythme nos capacités endormies...car « one » n nait pas avec ces capacités ouvertes...pour ce faire le cerveau doit devenir mature entre disons 10 et 20 ans...le cerveau doit s’ouvrir en entier...

    ceci ne se produit plus pour nous...on a alors un cerveau tétanisé car le programme qui nous reste est certes vital pour survivre mais est incapable de vivre ,c’est juste un outil....il ne contient aucun sens....aucun lien avec le sens profond...

    ceci au niveau planétaire a, pour moi, exactement les mêmes racines et spécificités mentales que la douleur pseudo psychologique a sur une personne......

    qui est a la fois un symptôme mais aussi un catalyseur........
    le bouddha en a parlé dans les 4 nobles vérités telle que cela fut rapporté par d’autres,car il n’a rien écrit , et par krishnamurti aussi qui a dit ceci : seule la souffrance peut résoudre la souffrance....

    j’arrête car il y a en a pour des semaines des mois, des années.....

    il faut vivre cette panique..on ne peut ni lui faire face, ni l’amadouer, ni l’ignorer , ni la nier, ni la changer, ni en tirer profit, ni la détruire, etc, on ne peut rien y faire, on ne doit rien y faire...

    alors « je » est vaincu...vivre peut alors éventuellement être un fait...


    • julius 1ER 11 février 2015 09:30

      howhakan je t’aime bien ....

      mais qu’est-ce que ta prose est « gonflante » !!!! 
      elle me rappelle les écrits de Pauwells/Bergier « avec leur  »Matin des Magiciens" dont tu es la ....réincarnation ....

    • howahkan Hotah 11 février 2015 10:46

      Salut julius....moi aussi je m’aime bien, j’aime bien ma vie..car il y a des fois de la vie au milieu d’une non vie...et ces moments sont d’une passion étrange qui n’a rien a voir avec ma propre pensée qui cherche..

      j’ai lu le matin des magiciens il y a longtemps...je devais avoir 15 ans, un truc de ce genre....

      il y avait aussi « Saint Quelqu’un » de Louis pauwells...
      .
      Quand au coté gonflant,je ne suis pas surpris.........

      salutations....


    • le moine du côté obscur 11 février 2015 15:11

      Le côté obscur m’a envahi depuis belle lurette ! Depuis que j’ai constaté à quel point l’humain peut être cruel même envers ceux qu’il prétend aimer. Après j’ai fini par accepter cette idée et je me suis dis que bon souffrir est le propre de ce monde là ! Donc je n’y attends plus vraiment le bonheur ! Le bonheur je l’espère pour « l’autre monde » smiley

      Si certains sont si attachés à ce monde là je le leur laisse. Pour moi ce n’est qu’un voyage et j’attends patiemment la fin du voyage. De toute façon le but de toute vie est de finir. Donc je me prépare à survivre, j’essaie de me développer l’esprit, d’apprendre des nouvelles choses, d’aider les gens quand je le peux et basta ! Certains attendent la fin du monde, pour moi la fin du monde c’est la mort or celle-ci peut survenir à tout moment donc... 

    • howahkan Hotah 11 février 2015 16:32

      Salut le moine...je saisis bien ton constat...
      car c’est bien un constat et pas un avis je trouve..la souffrance ,à propos de laquelle je vais faire un article, est un sujet énorme......et n’est pas un hasard...l’homme a juste perdu le sens de cela, nous devons le retrouver..car il y a un au delà de la souffrance ,qui est un guide.....mais pas d’au dela sans la vivre totalement, ceci demande un voyage étrange en soi meme..

      je te verrais peut être à ce moment là...

      la mort peut être là a tout moment,tout à fait...

      je te salue....


    • Robert GIL Robert GIL 10 février 2015 11:50

      Il est urgent de comprendre que le mythe de l’économie de marché est vraiment cela : un mythe. C’est à dire une illusion. Allons-nous attendre d’être réduits à un esclavage abject dans un monde dévasté pour songer à réagir ?Prétendre que le remettre en question serait une catastrophe économique généralisée est un chantage ignoble et un mensonge éhonté. De toute façon, nous nous dirigeons droit dans le mur et à grande vitesse. Ce ne peut pas être pire…il est temps de dire stop et de changer de direction !
      .
      voir :
      REFUSONS D’ETRE DES MOUTONS !


      • Claude Simon Gandalf 10 février 2015 22:25

        Le survivalisme, bof bof. Mais l’entretion du sol, bien, bravo.


        • julius 1ER 11 février 2015 09:25

          Ainsi certains avaient oublié ce que ça fait d’être confronté à des attaques d’une grande violence ! C’est pourtant ce que des millions de gens vivent dans le monde notamment en RDC, en Syrie (merci on sait qui), en Libye (idem), en Iraq (idem), au Nigeria (et maintenant dans les pays voisins), au Mexique et dans tant d’autres endroits que les lister serait fastidieux. Je ne parle pas des pays sous des embargos inhumains qui causent des dégâts à tout va. Alors pendant que les dirigeants occidentaux qui sont d’odieux, cyniques et sinistres monstres ont leur indignation sélective, dans le « tiers monde » on regarde d’un air intrigué les occidentaux crier à la vengeance et à la guerre mondiale pour une tragédie certes mais d’échelle réduite peu comparable avec ce que tant d’autres peuples vivent. C’est seulement que les français ont été rappelés dans la réalité d’un monde violent, sale et qui pue la mort et les abominations.

          @l’auteur,
          sans même vous en rendre compte votre article est un vibrant plaidoyer pour maintenir l’ « Etat de Droit » qui est un bien précieux et finalement pas si courant et qui plus est, il a fallu des années pour le construire !!
          tous ceux qui profitent de cet Etat de Droit, les élites, les multinationales, etc qui sont en train de le détruire par leur cupidité et leur ignorance devraient réfléchir à deux fois, avant de continuer dans ce sens là..... car ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis !!!!!!!!

          • le moine du côté obscur 11 février 2015 15:04

            Bonjour. J’aurais voulu intervenir plus tôt mais j’ai souffert de malaria ces derniers jours. 

            Personnellement je pense que le point de non retour a été franchi et qu’il y a trop de pourriture dans le monde. Je ne dis pas qu’il n’y a plus de bonté dans le monde ou que les gens ne sont plus capables de grandes choses, mais de ce que je perçois ça va très mal et ça ira de mal en pis. Et je vois des mômes corrompus dès leur plus jeune âge par la télé et autres gadgets, sans compter l’entourage et je me dis est-ce qu’il y a un espoir pour l’humain ! Personnellement je suis donc en train de me préparer physiquement et mentalement à tout ! Evidemment entre croire que l’on est prêt pour quelque chose et être effectivement prêt pour quelque chose il y a une grosse différence. Cependant faute de mieux je me prépare. Certains pensent qu’il ne se passera rien, peut-être. Sauf qu’après avoir vu des pays sombrer dans le chaos, je suis très sceptique. Même celui où je vis, la Côte d’Ivoire, a traversé une crise politique violente en 2011 ! On parle de 3000 morts officiellement mais certains parlent de beaucoup plus ! Qui pourrait savoir ? Et je vois la corruption partout, les jeunes obsédés par la facilité, la merde et franchement j’ai du mal à être positif et optimiste. Mais je ne suis pas du genre à m’apitoyer sur mon sort parce que ce n’est pas mon tempérament et franchement il y a des gens qui sont beaucoup plus à plaindre que moi dans ce monde. Que puis-je faire de mieux à part apprendre à être plus autonome. Bien sûr si tout tombe dans le chaos, aucun endroit ne sera sûr mais au moins on aura peut-être plus de chance de survivre. Sauver ce monde ? Je n’y pense plus depuis un moment déjà ! J’arrêterai même bientôt d’écrire des textes pour me consacrer pleinement à ma nouvelle occupation. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité