• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le monde selon Trump... un portrait terrifiant du président (...)

Le monde selon Trump... un portrait terrifiant du président américain...

Qui est vraiment Donald Trump ? A-t-il un projet, une idée du monde ? En rassemblant ses tweets, ses interviews et ses discours, Nicole Bacharan historienne, politologue, nous révèle la vraie nature de ce président redoutable mais pas si incohérent qu’on pourrait le croire, et met en lumière les stratagèmes utilisés par les leaders populistes.

 

Invitée au Festival de la Biographie à Nîmes, Nicole Bacharan dresse un portrait assez inquiétant du personnage :

"On le dit imprévisible, mais, au fond, Trump n'a jamais changé : il est très prévisible, il fonctionne tout d'un bloc, toujours de la même manière... il est constant dans son amoralité, et dans sa brutalité... il lui arrive de mentir...

Une des phrases les plus violentes qu'il ait prononcées : " J'ai le droit absolu de me gracier moi-même..."

L'homme affole la planète et même son plus proche entourage... Il fonctionne et trouve son existence dans le chaos, les affrontements, les rapports brutaux....

 

Ce qui est inquiétant, c'est qu'il manifeste une grande ignorance des institutions de son propre pays.

 

C'est un passionné des tweets, si bien qu'il a déclaré un jour : "Je suis le Ernest Hemingway des 140 signes..."

 

Pourtant, ses électeurs apprécient son mode de fonctionnement : il se vend comme une marque de lessive... Il dit de lui-même : "Le monde entier n'a jamais connu un tel président !"

 

Et bien sûr, il ne supporte pas la moindre critique...

 

C'est un président faible qui mine son pays : c'est une marque de faiblesse quand on dit qu'on est le plus fort... Ainsi, sur la scène internationale, les USA laissent la place à la Russie, à la Chine.

Certes, l'économie est florissante, mais c'est grâce à l'industrie du charbon et du gaz de schiste, car Trump se soucie fort peu d'écologie et c'est dramatique.

 

Avec Trump, on assiste aussi à une dégradation de l'expression politique : il s'attaque au physique des gens, il tient des propos épouvantables sur les femmes.

Ce qui est étonnant, c'est que tout en étant richissime, il a réussi à se faire passer pour le président du peuple... Il aime montrer son argent, il l'affiche, comme une preuve de sa réussite sociale.

Il a tout de même réussi à faire croire aux gens modestes qu'il était leur porte-parole. Il est vrai qu'aux USA, faire fortune, c'est montrer qu'on a réussi.

 

Sa manière de parler flatte les gens du peuple : il méprise les intellectuels, les élites, les immigrés.

 

Il faudra de grandes ressources démocratiques pour se remettre de la présidence de Trump car il dégrade la parole politique, les institutions subissent un stress test.

Trump sort de la décence commune : sa coiffure, son fond de teint sont moqués par ceux qui le détestent."

Ainsi, le portrait d'une Amérique d'aujourd'hui, populiste et xénophobe, se dessine à travers les mensonges, les insultes, les invectives de Donald Trump.

 Donald Trump, nous dit Nicole Bacharan, n'est pas une aberration de l'Histoire. Il s'inscrit dans le droit fil d'un courant réactionnaire et xénophobe, présent depuis les origines des Etats-Unis. 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2020/01/le-monde-selon-trump-nicole-bacharan-dresse-un-portrait-terrifiant-du-president-americain.html

 

 

Documents joints à cet article

Le monde selon Trump... un portrait terrifiant du président américain...

Moyenne des avis sur cet article :  1.61/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

100 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 février 12:03

    C’est qui, Trump ?


    • berry 4 février 13:56

      @Séraphin Lampion
      D’après la propagande des médias, c’est un abruti.
      Il a tout de même réussi à être milliardaire, à épouser un top model 25 ans plus jeune que lui et à se faire élire président des Etats-Unis.


    • ZenZoe ZenZoe 4 février 14:09

      @berry
      Et même, suprême honneur, il vient d’avoir droit à un article de Rosemar !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 février 14:16

      @berry

      il faut dire que son père était déjà un abruti qui avait déjà réussi à avoir pas mal de pognon, créateur de la Trump organisation qui gérait 27 000 appartements et maisons individuelles à New-York, ainsi que des casernes et des maisons pour le personnel de la marine américaine (il a fait l’objet d’une arrestation en 1927, puis d’une enquête officielle de la commission du Sénat pour abus de contrats publics en 1954, et une autre pour violation de droits civils en 1973 : « The Swedish whopper : Donald Trump’s long-standing struggle with the truth - U.S. Election 201 haaretz.com ).

      pour les mannequins, je ne sais pas, 


    • pemile pemile 4 février 14:18

      @Séraphin Lampion « pour les mannequins, je ne sais pas, »

      Combien de milliards pour le contrat ?


    • rosemar rosemar 4 février 14:34

      @berry

      Le comble de la réussite ! l’argent, le pouvoir qui achètent tout... !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 février 14:45

      @Séraphin Lampion

      Dans les années 1980, Fred Trump, le papa, s’est rapproché de Benyamin Netanyahou (eh oui, déjà), qui représentait alors Israël auprès de l’ONU. Il a été un soutien financier important de la droite israélienne et a acheté des obligations d’état israéliennes. Aucun rapport avec la suite.


    • amiaplacidus amiaplacidus 4 février 15:24

      @Séraphin Lampion
      Vous avez oublié le grand-père Trump, qui lui a fait fortune au temps de la prohibition en gérant des bars et des bordels.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 février 16:55

      @amiaplacidus

      « Le secret des grandes fortunes sans cause apparente est un crime oublié, parce qu’il a été proprement fait. »

      Honoré de Balzac - Le Père Goriot (1835) 


    • L'Astronome L’Astronome 5 février 00:48

       
      @Séraphin Lampion : « C’est qui, Trump ? »
       
      Je crois que c’est le chaînon manquant entre le singe et l’homme
       


    • Aimable 5 février 11:34

      @Séraphin Lampion
      Un mannequin en ce qui le concerne ( et pas seulement lui ) est une employée comme une autre , elle se fait payer pour son travail .


    • Désintox Désintox 5 février 20:32

      @Séraphin Lampion
      "C’est qui, Trump ? "

      C’est un mec qui a été désigné président des Etats-Unis après avoir été sèchement battu de 3 millions de voix pas son adversaire.


    • Eric F Eric F 7 février 10:52

      @berry
      « Il a tout de même réussi à être milliardaire »
      oui, comme Rockfeller : par héritage familial -qu’il a effectivement fait fructifier-.


    • Laconique Laconique 4 février 12:06

      Le bilan d’Obama est bien pire, sur tous les plans. Trump s’adapte à la communication actuelle, c’est tout, mais sur le fond il est très sensé, ses actions sont très calculées (cf. la Corée du Nord, l’Iran, quel est le bilan d’Obama en la matière ?). Oui, c’est objectivement le meilleur président des USA depuis au moins Reagan. Mais en France on a des œillères bien-pensantes dramatiques. Avec Sarkozy et Hollande on n’a pas de leçons à donner aux USA.


      • rosemar rosemar 4 février 19:33

        @Laconique

        Déficit commercial, endettement colossal, dangers pour l’économie mondiale à cause de la guerre commerciale avec la Chine...un bon président ?



      • Marc Filterman Marc Filterman 4 février 22:48

        @rosemar - Question Test
        Si en 2022 nous avions comme candidats Trump ou Macron, pour lequel des deux vous voteriez ?


      • Garibaldi2 5 février 05:55

        @Laconique

        C’est un Matamore. La Corée du Nord continue à perfectionner son armement atomique et en particulier ses lanceurs ; l’Iran est en train de mettre au point sa bombe nucléaire.

        Après avoir nié qu’il y avait eu des victimes US lors des représailles par l’Iran à la suite de l’assassinat du général Ghassem Soleimani, Trump n’a pas démenti et s’est fendu d’une pirouette en parlant des soldats US blessés : ’’ J’ai entendu dire qu’ils avaient mal à la tête. Je ne considère pas ça comme des blessures graves.’’.

        Comme Bush junior, c’est un grand patriote qui évite de mettre sa peau en jeu  : ’’Trump n’est pas envoyé sous les drapeaux pendant la guerre du Viêt-Nam . Durant ses études, de 1964 à 1968, il obtient quatre reports d’incorporation. Puis, après avoir été jugé bon pour le service en 1966, il est réformé en octobre 1968. Dans une interview accordée en 2015, il affirme avoir été réformé en raison d’une épine calcanéenne au talon. En 1969, il obtient un chiffre élevé à la loterie organisée pour la conscription, ce qui lui aurait de toutes manières permis d’échapper au service.’’.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Donald_Trump


      • Ruut Ruut 5 février 09:50

        @Marc Filterman
        Trump, lui au moins il travail a réindustrialiser son Pays et donc a améliorer le niveau de vie des citoyens qu’il représente, pas a le détruire comme Macron.


      • rosemar rosemar 5 février 12:04

        @Marc Filterman

        Trump est raciste, macho : comment voter pour lui ?


      • Kylo REN 42 Lionel BERNIER 5 février 12:06

        @rosemar

        Avec des ♥️


      • JC_Lavau JC_Lavau 5 février 12:24

        @rosemar. Je doute que l’auteuse vote aux Tazunis.
        Il est certain que si l’auteuse se présentait dans ma circonscription, je ne voterais pas pour une handicapée mentale, sexiste misandre, gynocentrique, et conformiste.


      • berry 4 février 12:19

        Si l’on en croit le québecois Alexis Cossette-Trudel, un bon connaisseur de la politique américaine, le mondialisme est en train de vivre ses derniers jours.

        Trump et l’armée américaine reprennent en main méthodiquement les institutions américaines sur lesquelles la mafia mondialiste avait fait main basse depuis des générations.

        Les institutions-clés sont déjà sous contrôle (renseignement militaire, armée, cour suprême, FBI, ministère de la justice) ou en cours de l’être (CIA, personnel politique). La société civile et les médias seront épurés par la suite. Le personnel politique est en train d’être largement renouvelé.

        La priorité de l’administration Trump a été de renforcer son contrôle sur les organes de l’Etat, la prochaine étape devrait être l’information du public et les inculpations des corrompus et des mafieux.

        Trump est plus logique qu’il n’y parait, pour comprendre son fonctionnement je vous conseille ces vidéos :

        https://www.youtube.com/watch?v=KwyOj2nANoQ

        https://www.youtube.com/watch?v=Jd9y4kTvtQA

        https://www.youtube.com/watch?v=gcRCoS6IKnk

        La chaine Youtube d’Alexis Cossette-Trudel :

        (Il se base en partie sur le site Q, une émanation de l’armée américaine et de la Maison Blanche.)

        https://www.youtube.com/channel/UCxLJZvb6-tlvk5Lq_vyETOQ/videos


        • berry 4 février 15:18

          @berry
          Bientôt des jugements devant les tribunaux et des emprisonnements pour Bill et Hillary Clinton, Barack Obama, John Brennan et James Comey ?
          C’est possible, en tout cas Trump en a fait une promesse de campagne et il reprend dans ses tweets des images où on les voit derrière des barreaux.
          C’est quand même le président des Etats-Unis, il doit savoir de quoi il parle.


        • Eric F Eric F 7 février 10:56

          @berry
          Bien sûr, lui et ses sponsors sont de blanches colombes honnêtes et désintéressées.


        • Leonard Leonard 4 février 12:20

          Est ce qu’il est possible de faire plus caricaturale ? SVP ?


          • Hélas, simple retour de balancier après des années de gentrification. C’est avant qu’il fallait freiner.


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 février 12:50

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Je sais pas pour vous, mais pour wikipedia, la gentrification est un type particulier de transformation des villes par l’embourgeoisement de quartiers urbains populaires (le contraire de la « paupérisation »).

              Qu’est-ce que ça a à voir avec Trump et le trumpisme ?


            • @Séraphin Lampion. Gentrification = bobos. Tout ce qu’il déteste,....


            • Massaliote 5 février 11:20

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              Comme je le comprends !


            • Avec le mariage pour tous, la GPA et la PMA défendu par l’élite de gauche, nous aurons l’inverse : la division pour tous, la haine tapie dans l’ombre, le repli sur soi. 


              • De l’identité noyée dans la mondialisation, on est passé vers l’Ego centré vers la nation. Il ne reste plus qu’à trouver un juste milieu. Ce n’est pas Macron qui le représente. Quoique : rétropédalage sur la bio-éthique (enfin, un peu,...).


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 février 12:58

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  sur le drapeau français, le « milieu » entre le blanc et le rouge, ce n’est pas un mélangé 50/50 (violet), mais le vide, rien, du blanc


                • Massaliote 5 février 11:21

                  @Séraphin Lampion
                  Sauf que le blanc ne représente pas le vide


                • Eric F Eric F 7 février 10:58

                  @Séraphin Lampion
                  « le « milieu » entre le blanc et le rouge »
                  entre le bleu et le rouge, je suppose ?

                  « le vide, rien, du blanc »
                  Le blanc n’est pas le « vide » mais le plein (la totalité des fréquences lumineuses)


                • Pour faire simple, les bobos ont mis les popos au pouvoir.


                  • jymb 4 février 13:36

                    Il faut bien un Trump pour compenser les délires des universités américaines où être un mâle, blanc, hétéro est presque une condamnation de fait au mépris et à la mort sociale


                    • berry 4 février 15:04

                      @jymb
                      C’est organisé ainsi volontairement dans tous les pays occidentaux, la gauche et les mondialistes appuient leur pouvoir sur les minorités et la division de la société. Dans leur vision des choses, l’intérêt général du pays est jeté aux oubliettes, il n’y a plus que des minorités opprimées qui défendent leurs droits et votent à gauche.


                    • Garibaldi2 5 février 05:59

                      @berry

                      Vous pouvez me citer 5 multimilliardaires non blancs ?!


                    • Monokochkoi Olivier BERNIER 5 février 06:14

                      @Garibaldi2

                      Je te renvoie la question.

                      Tu as 5 minutes, à 99,9% tes dernières de présence dans l’Univers, même et surtout si tu es Carlo REVELLI, simple mortel !


                    • Jelena Jelena 5 février 07:53

                      @Garibaldi le gogochon : Dans cette liste, vous trouverez une dizaine de milliardaires non-blancs... Ne vous reste plus qu’à tapisser les murs de votre chambre avec leurs photos.


                    • Fergus Fergus 4 février 13:43

                      Bonjour, rosemar

                      Une fois n’est pas coutume, j’ai plussé cet article.

                      Le portrait que fait Bacharan de Trump est hélas ! criant de réalisme. Trump a plongé la fonction politique étasunienne dans un caniveau puant de médiocrité et de vulgarité. 


                      • Trelawney Trelawney 4 février 17:41

                        @Fergus
                        Il faut savoir identifier les nuisibles.

                        Donc tout ce qui est mauvais pour les américains est bon pour nous. 
                        Pour l’Europe, Trump est une bénédiction. 


                      • moderatus moderatus 5 février 13:55

                        @Fergus

                        Bonjour Fergus, 

                        quelques réserves à votre enthousiasme à condamner trump que je ne partage pas bien sur, 
                        je ne juge pas un président aux promesses qu’il fait, à son allure ou la forme de s’exprimer mais à ses résultats.
                        Quelques

                        éléments importants.

                        Primo
                        comme
                        j’envie les USA d’avoir un président qui aime et défend son pays alors que le notre va de pays en pays,en pénitent, la corde au cou en critiquant la France, et les français, ces gaulois réfractaires.

                        Avoir un président qui penserait, dirait et agirait « d’abord la France » j’en rêve.

                        secundo 
                        les résultats , notre pays se traîne en queue de l’Europe dans tous les domaines, les voyants sont dans le rouge, le peuple est dans la rue depuis presque 2 ans, alors que les USA ne se sont jamais aussi bien portés, prenez tous les paramètres économiques , chômage , pouvoir d’achat ; augmentation des salaires, réduction drastique des impôts.
                        Trump n’a jamais été aussi populaire contrairement à notre président. 

                         Alors même si on n’aime pas le personnage TRUMP, il faut reconnaître son efficacité, et notre délabrement, comment donner des leçons à Trump ?
                        Nous aurions et ferions mieux ?

                         


                      • En Belgique, le retour aux urnes est presque certain. Victoire éclatante des populistes et donc de Bart de Wever. Même profil que Boris Johnson. Marée noire. Le même scénario risque de se produire en France.


                        • Julien30 Julien30 4 février 14:09

                          « Sa manière de parler flatte les gens du peuple : il méprise les intellectuels, les élites, les immigrés.  »

                          Les intellectuels, les élites et les immigrés ne feraient pas partis du peuple selon vous ? Et ce même peuple ne serait animé que de bas instincts que le méchant Trump exploiterait sans vergogne ? Vous avez bien appris votre leçon c’est bien.


                          • rosemar rosemar 4 février 19:35

                            @Julien30

                            Quelle est votre définition du peuple ?


                          • Julien30 Julien30 4 février 20:26

                            @rosemar

                            1. 1.
                              Ensemble d’êtres humains vivant en société, formant une communauté culturelle, et ayant en partie une origine commune.
                            2. 2. Le peuple, un peuple 
                              l’ensemble des personnes soumises aux mêmes lois et qui forment une nation.

                          • rosemar rosemar 4 février 20:33

                            @Julien30

                            Autre définition :

                            Michel Onfray, 2015 « Le peuple c’est ce sur quoi s’exerce le pouvoir, donc le peuple c’est celui qui s’en prend la figure tous les jours, tous les jours, c’est celui qui va au boulot le matin. »


                          • Xenozoid Xenozoid 4 février 20:50

                            @rosemar

                            L’alimentation a été coupée tellement loin des gens par ceux qui ont l’argent et l’influence que la plupart voit le vote comme une perte de temps. Ajoutez à cela la commande croissante des outils de vote et dépouillement par les sociétés à actions partisanes(sondages.votes) et vous comprendrez que la voix du peuple n’a jamais été que de la cendre sous le feu.


                          • Julien30 Julien30 4 février 21:30

                            @rosemar
                            Préférez plutôt, d’autant que vous êtes enseignante, la définition du dictionnaire à celle du premier philosophe venu.


                          • François Vesin François Vesin 5 février 10:53

                            @rosemar

                            Le Peuple est celui sur lequel s’exerce le pouvoir.


                          • JL JL 5 février 11:14

                            @François Vesin
                             
                             ’’Le Peuple est celui sur lequel s’exerce le pouvoir.’’
                             
                             Les 99,9% de Français que les journalistes de cabinets désignent parfois, souvent, trop souvent, sous l’appellation O combien péjorative, de gouvernés.


                          • ZenZoe ZenZoe 4 février 14:25

                            Nicole Bacharan ??? Cette bobo démocrate outrée par le succès de Trump qui n’accepte absolument pas le choix des électeurs ?

                            C’est la dernière personne à qui s’adresser si on veut avoir une image réaliste de ce qui se passe aux EU. Elle est on ne peut plus biaisée et ses diatribes pendant la dernière campagne présidentielle me faisaient presque pleurer tant elle se laissait emporter par sa détestation scandalisée de Trump. Nicole Bacharan adooore Hillary Clinton par contre, et elle ne s’est jamais remise de son échec.

                            Je préfère les analyses bien plus intelligentes de gens comme Alexandra de Hoop Scheffer, François Durpaire et surtout Anne Toulouse, la meilleure.


                            • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 20:00

                              @ZenZoe
                              Surtout il parait plus important de comprendre pourquoi le discours de Trump fait mouche sur une part importante des électeurs US.
                              Sans doute en serait il tout autre si :
                              - les démocrates n’avaient pas abandonné tout une partie de la population
                              - les mêmes avaient été plus éclairés en géopolitique et relations internationales
                              - tout les politiques US ont laisser prospérer le fanatisme religieux par calculs électoraux.


                            • ZenZoe ZenZoe 4 février 14:28

                              Autre chose : ...les institutions subissent un stress test.

                              Quoi, un stress test ? De la part d’un prof de français ? Alors là, c’est le stress test de trop pour notre langue. A en tomber par terre de désespoir.


                              • rosemar rosemar 4 février 14:36

                                @ZenZoe

                                C’est Nicole Bacharan qui emploie ce terme : elle est franco-américaine...


                              • ZenZoe ZenZoe 4 février 14:45

                                @rosemar
                                Et alors ? Vous aussi ? Ou vous êtes un perroquet ?


                              • moderatus moderatus 5 février 14:04

                                @rosemar
                                C’est Nicole Bacharan qui emploie ce terme : elle est franco-américaine...

                                ===========================================================
                                Bonjour Rosemar 
                                je ne connais pas cette gente dame, mais elle n’aime peut être pas l’Amérique, où est prisonnière d’une chapelle politique. Il y a aussi des français qui n’aiment pas la France, même certains des responsables politiques dont certains sont au pouvoir.

                                je pense Rosemar que quand nous aurons balayé devant notre porte un minimum, on pourra. essayer de juger les américains et instruire un procès Trump , à charge et à décharge bien sur.
                                cordialement.


                              • joletaxi 5 février 14:14

                                @moderatus
                                ninic est une anti trump maladive, atteinte de clinton mania irréversible

                                pour elle, l’avenir des USA c’est ça

                                https://realclimatescience.com/wp-content/uploads/2020/02/Image030.jpg

                                cette dame respectable est l’égérie de l’epad démocrate, Sander faisant office de Che rtidicule

                                on a vraiment un problème de vieillissement de nos sociétés,


                              • rosemar rosemar 5 février 17:47

                                @moderatus

                                Mais, enfin il m’arrive de critiquer Macron, bien sûr !



                              • moderatus moderatus 6 février 11:03

                                @rosemar
                                Mais, enfin il m’arrive de critiquer Macron, bien sûr !

                                =========================================================

                                je ne vous accuse pas de macronisme, je dis seulement que si l’on peut faire des reproches à Trump, il faut aussi souligner ce qu’il fait de bien. l’économie des USA est au beau fixe, et Trump a aujourd’hui les meilleurs sondages depuis qu’il  a été élu.
                                Si l’Amérique se porte bien, et les américains sont contents, les discours anti Trump de cette dame que vous avez relayés sont disons, un tantinet exagérés, et uniquement à charge.


                              • ZenZoe ZenZoe 4 février 14:36

                                Autre chose encore : Trump sort de la décence commune : sa coiffure, son fond de teint

                                Et alors ? Commentaire au ras des pâquerettes. C’est vous qui sortez de la décence commune. Trump a bien le droit de se coiffer et de se maquiller comme il veut. Vous ne seriez pas des fois un peu de ces gens coincés, intolérants et dangereux pour la démocratie et la liberté ? Pires que Trump au fond.



                                • ZenZoe ZenZoe 4 février 14:48

                                  @rosemar
                                  Quel rapport ?


                                •  Orion  Orion 4 février 14:40

                                  Salut !

                                  Tiens-toi prête, Rosmar, les missiles arrivent ...


                                  • rosemar rosemar 4 février 19:37

                                    @ Orion

                                    Les missiles arrivent : Trump est bien coté sur agoravox...


                                  • microf 4 février 14:40

                                    https://youtu.be/Fgcd1ghag5Y

                                    Hillary Clinton on Gaddafi : We came, we saw, he died.

                                    Je préfère encore de loin le Président TRUMP á Hilary Clinton


                                    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 février 14:46

                                      @microf

                                      moi j’aime mieux le lard


                                    • phan 4 février 17:15

                                      @microf
                                      Le gros con Trump a assassiné Soleimani, déchiré les accords de Paris, l’accord nucléaire avec l’Iran, soutient les sionards pour Jérusalem, Golan, l’occupation de la Palestine, bombarde la Syrie pour voler son pétrole, arme à fond les wahhabites pour détruire le Yémen, ... ce n’est pas un président c’est un mafioso !


                                    • L'Astronome L’Astronome 4 février 14:50

                                       

                                      @Rosemar : « Une des phrases les plus violentes qu’il ait prononcées : « J’ai le droit absolu de me gracier moi-même... » »

                                       

                                      Une des phrases les plus violentes qu’il ait prononcées : « Si j’abattais un homme dans la Cinquième avenue, personne ne me dirait rien  ». C’est ce qu’on appelle une mentalité d’assassin.

                                       

                                      Cf également mes articles sur l’entourage de Trump, tout à fait édifiant :

                                       

                                      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/donald-trump-un-entourage-a-la-217658


                                      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/trump-un-entourage-inquietant-2-217803

                                       


                                      • Florian Mazé Florian Mazé 4 février 15:06

                                        Honnêtement, je ne vois pas en quoi Trump serait pire que son prédécesseur Obama smiley


                                        • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 19:44

                                          @Florian Mazé
                                          C’est vrai que ces comparaisons n’ont de sens que si l’on est au préalable d’accord sur ce qui est essentiel et sur la hiérarchie des points qui font un bon ou un mauvais bilan.


                                        • Désintox Désintox 4 février 15:43

                                          « Certes, l’économie est florissante »

                                          Non. L’économie n’est « florissante » que pour les plus riches. et il y a autant de chômage aux États-Unis qu’en France. Il faut arrêter de relayer les intox néo-libérales.


                                          • Leonard Leonard 4 février 15:45

                                            @Désintox

                                            Vous êtes sur une article de Rosemar...


                                          • dimitrius 4 février 16:36

                                            Après la gare de Perpignan , Nîmes le centre du monde vu par Rosemarie. Que comprenez vous à la géostratégie du monde ????Contentez vous de faire des n’articles sur les difficultés des enseignants , ils sont assez risibles comme ça , alors la politique internationale hein ......


                                            • rosemar rosemar 4 février 23:30

                                              @dimitrius

                                              C’est tout ? Des insultes ne sont pas des arguments...


                                            • tobor tobor 6 février 17:27

                                              @rosemar
                                              Objectivement il n’y a aucune insulte dans le com auquel vous répondez...


                                            • bebert 4 février 16:49

                                              En fait la victoire de Trump à fait perdre beaucoup de dollars à beaucoup de monde qui ne s’y attendait pas et qui avait des projets pour se remplir les poches dont Hillary Clinton et sa fondation et beaucoup d’autres dont beaucoup fréquentaient le suicidé de son plein gré 


                                              • Le Comtois 4 février 19:13

                                                Que les américains se débrouillent avec Trum, nous on a assez à faire avec notre psychopathe au pouvoir ! 


                                                • Furax Furax 4 février 19:16

                                                  Nicole Bacharan... smiley

                                                  Elle ose encore se répandre sur les plateaux de TV ?

                                                  Elle était morte de rire quand Trump s’est déclaré candidat.

                                                  Ne doutait pas une seconde qu’Hillary la sublime le terrasserait sans difficultés.

                                                  Que sa politique économique serait un échec total.

                                                  Qu’il serait très vite destitué.

                                                  Avec des « experts » de cette qualité vous êtes fort bien informé


                                                  • rosemar rosemar 4 février 23:31

                                                    @Furax

                                                    Pas d’arguments précis pour défendre Trump ?


                                                  • Albert123 5 février 08:40

                                                    @rosemar

                                                    Défendre Trump ? les antis se persuadent toujours que les autres sont des pros pour justifier leur sectarisme

                                                    il s’agit surtout de rappeler pourquoi Trump est au pouvoir et pourquoi les gauchiasses feraient bien mieux de la fermer au vu de leur immense responsabilité au sujet de l’état du monde actuel.



                                                  • mmbbb 4 février 19:19

                                                    « Sa manière de parler flatte les gens du peuple : il méprise les intellectuels, les élites, les immigrés. » En France les intellos , l élite meprisent le peuple . Notre démocratie est malade , il y a la sécession de l elite et du peuple, il faudrait eviter de faire la morale aux amerloques , c est notre arrogance imbécile .


                                                    • Pere Plexe Pere Plexe 4 février 20:11

                                                      Pauvre peuple US.

                                                      Choisir entre Trump et H Clinton...

                                                      Un choix comme le notre en sorte.


                                                      • Xenozoid Xenozoid 4 février 20:13

                                                        @Pere Plexe

                                                        pov’monde


                                                      • rosemar rosemar 4 février 22:03

                                                        @Pere Plexe

                                                        Un choix qui n’en est pas un...


                                                      • Albert123 4 février 21:48

                                                        « Nicole Bacharan historienne, politologue, nous révèle la vraie nature de ce président redoutable »


                                                        a part révéler ce qu’elle pense du type via son prisme morale de gauchiasse elle ne révèle pas grand chose Nicole, la propagandiste franco américaine clintonnienne pur jus.


                                                        elle ressasse juste les même concepts foireux au sein de l’entre soi journalistique auquel elle appartient et que tout esprit un tant soit peu critique et structuré a totalement arrêté d’écouter depuis un certain temps, tant ces gens sont totalement aliénés, intolérants et totalitaires et certainement autant sinon pire que Trump qui les horripile car il ne fait pas parti du sérail.


                                                        bref de la pisse pour esclave de maison. C’est d’ailleurs à ceux là qu’elle s’adresse pour les conforter dans leur acceptation du servage.




                                                        • rosemar rosemar 4 février 22:05

                                                          @Albert123

                                                          Et, vous, qu’est-ce que vous pensez ? vous vous contentez de critiquer et d’insulter au lieu d’argumenter...


                                                        • Albert123 5 février 08:02

                                                          @rosemar

                                                          Lire ne se résume pas à décoder des lettres pour reconstituer des mots mais à comprendre ce qui est écrit et à en déduire les intentions de son auteur, 

                                                          oui les gauchiasses moralisateurs m’insupportent, oui ceux qui se prosternent devant leur moraline m’insupportent également mais en lisant mon commentaire vous auriez pu comprendre ma pensée et mes arguments, ils sont on ne peut plus limpides, mais non vous décodez juste des lettres, et donc vous montrez, comme la vaste majorité, que vous ne savez pas vraiment lire.

                                                          Un comble pour une enseignante (de français de surcroit)


                                                        • Old Dan Old Dan 5 février 07:13

                                                          Les poèmes de Néron sur ses tablettes devant Rome en feu

                                                          comme les pensées de Trump sur twitter devant la planète en feu...

                                                          .

                                                          ... et avant l’écroulement de l’Empire...


                                                          • pasteurpce pasteurpce 5 février 09:28

                                                            Trump, personnage dangereux avec un portrait de psychopathe, c’est grave.


                                                            • Ruut Ruut 5 février 09:57

                                                              Sur ces 5 ans de règne, comparé au prix Nobel de la paix, Trump a déclenché combien de guerre versus Obama ?

                                                              Comparons les Faits, pas les verbiages.


                                                              •  Et si Trump s’était lancé dans une forme de sabotage pur et simple de la politique de « l’Etat Profond » ? ...ha ha ha ?!  smiley

                                                                Un des moyens de ruiner un plan de jeu auquel on s’oppose ne serait-il pas de le jouer..hum hum !


                                                                • hgo04 hgo04 5 février 11:02

                                                                  Mais arretez de vous en prendre à TRUMP !! Il dirige son pays pour les américains, et selon la méthode américaine

                                                                  Ses prédécesseurs ont fait 18 années de guerres, ont inventé l’assassinat par drones, réduit le moyen orient presque en cendres, envoyez leurs troupes occuper l’europe et une bonne partie de la planète..

                                                                  Que fait TRUMP ?? Il agit en entrepreneur américain, avec des méthodes américaines : tu veux pas signer le contrat ?? je te tords le bras... à te le casser s’il faut, mais tu le signeras !

                                                                  Je déchire les contrats qui ne me conviennent pas et je te rackette avec l’aide de nos lois faites pour nous et par nous..

                                                                  Ce n’est pas de sa faute si les européens sont lâches !! comme ils l’ont été devant les exigences nazies sur la question juive !


                                                                  • JC_Lavau JC_Lavau 6 février 12:13

                                                                    @hgo04. Non, ils n’ont pas « inventé l’assassinat par drones » : c’est une technique qu’ils ont empruntée à « l’armée la plus morale » de la caste sûre d’elle-même et dominatrice.


                                                                  • Massaliote 5 février 11:29

                                                                    Rosemar est sur la même ligne que nos meRdias. L’analyse politique pour les Nuls que nous sommes : 1) Trump est fou ; 2) Poutine est un dictateur. Niveau maternelle : Ils sont MECHANTS, hou, hou...


                                                                    • ETTORE ETTORE 6 février 13:06

                                                                      Pure question de jalousie ( féminine) ?

                                                                      Parce que nous avons un clone inversé sous nos latitudes !

                                                                      Bon le clonage....ça ne marche pas à tous les niveaux séquencés....

                                                                      En fonction du cahier des charges...Tout le monde peut y trouver matière à être satisfait ou ....pas !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès