• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le nouveau passeport serait-il sournoisement fédéraliste ?

Le nouveau passeport serait-il sournoisement fédéraliste ?

La norme ISO/IEC 19794-5:2005 relative à l’apposition des photographies sur les passeports n’est pas la seule innovation à bouleverser l’image des documents d’identité de la République.

Le sujet doit regarder l’objectif en adoptant une expression neutre, bouche fermée et la photo doit montrer le sujet fixant clairement l’objectif... Les contraintes qu’impose aux images de soi l’harmonisation de la sécurité des titres de voyage au niveau de la communauté européenne sont nombreuses. Elles sont parfois bien difficiles à satisfaire quand il s’agit, par exemple, de fournir la photo de son gamin qui refuse de passer devant l’objectif sans son doudou. La nouvelle norme ne tolère pas les objets transitionnels privilégiés dans les photos d’identité.

Le nouveau passeport des Français, hautement sécurisé, contient un composant électronique comportant les données personnelles de son détenteur. Mais ce n’est pas sa seule originalité : l’e-passeport véhicule également une image tout à fait nouvelle de la République et de sa souveraineté : les régions l’imprègnent à chacune des pages réservées aux visas. Les concepteurs de la maquette du e-passeport préfigurent-ils ainsi un avenir fédéraliste à la République ? Ou simple affirmation de la décentralisation en marche ?

Toujours est-il qu’à partir de la page 9 du nouveau document, l’Alsace est en tête. La Bretagne n’arrive qu’en page 13 et la Corse, en page 16, ne trouve sa place qu’entre Champagne-Ardenne et la Franche-Comté.

Paradoxalement, avec l’Outre Mer, la Nouvelle Calédonie qui se trouve être le seul territoire promis par le référendum du peuple souverain de 1988 à une future autodétermination, doit se contenter du partage de la page 31.

Tout est signe affirme Umberto Eco. Tout est com laisse penser le dernier livre de Nicolas Sarkozy annoncé comme le best sellers de l’été et dont la photo illustrant la couverture n’est pas du tout conforme à la norme ISO/IEC 19794-5:2005.


Moyenne des avis sur cet article :  2.39/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • djschorn (---.---.163.124) 4 août 2006 10:53

    En parlant de e-passeport, un allemand c’est bien amusé avec (en anglais) : Hackers Clone E-Passports


    • RAF (---.---.111.122) 4 août 2006 11:46

      Encore mieux !! Votre passeport RFID peut vous faire exploser !!!!  : http://www.tgdaily.com/2006/08/03/blackhat2006_rfid_passport_bomb/


      • paslyon (---.---.224.92) 4 août 2006 13:08

        je crois qu’arriver avec une photo parfaite du premier coup est un vrai défi. Bravo à tous ceux et celles qui n’ont pas eu à refaire leur photo !!!!!!!!


        • Antoine Diederick (---.---.222.67) 4 août 2006 13:11

          Ah cette maladie sécuritaire alors qu’il est en effet possible de truquer les documents officiels à carte à puces et bientôt tous les documents de ce type....

          Par contre pas de débat démocratique autour des nouveaux moyens de contrôle, de plus les citoyens ne réagissent pas fort....

          Merci de cet article et je propose aussi une puce pour contrôler les hommes politiques, après tout ce sont aussi nos élus, alors à quand l’implémentation d’une puce au cerveau des dirigeants politiques ? Cela nous permettrait de les contrôler plus dé-mo-cra-ti-que-ment, j’en suis sûr.

          Par exemple les empêcher de faire une connerie en notre nom...

          Mon assujetissement va-t-il jusque là est est -il irréductible à mon adhésion de citoyen ?


          • Antoine Diederick (---.---.222.67) 4 août 2006 13:12

            « réductible » faut il lire , correction merci..

            et....je me ferai bien d’être irréductible !


          • Johny Stakhanov (---.---.55.35) 4 août 2006 13:45

            Bof... J’aurais trouvé plus intéressant de développer cette exigence de standardisation sur la photo (qui pose bcp de problèmes et qui oblige souvent à refaire les photos - c’est Monsieur Photomaton qu’est content).

            « Les concepteurs de la maquette du e-passeport préfigurent-ils ainsi un avenir fédéraliste à la République ? Ou simple affirmation de la décentralisation en marche ? »

            Heu, ça fait 24 ans qu’elle est en marche la décentralisation, et c’est plutôt tant mieux. S’il n’y avait que des photos de la tour Eiffel, ça serait un peu dommage et on crierait au jacobinisme outrancier...

            « Toujours est-il qu’à partir de la page 9 du nouveau document, l’Alsace est en tête. La Bretagne n’arrive qu’en page 13 et la Corse, en page 16, ne trouve sa place qu’entre Champagne-Ardenne et la Franche-Comté. »

            Ca, c’est de la discrimination alphabétique. C’est scandaleux ! Qu’attend le gouvernement pour réagir et abolir les noms de régions ?! C’est vraiment « sournoisement fédéraliste ». Breizh Atao, il fallait d’abord mettre les Bretons, puis la Corse, et enfin l’Euskaldi, voyons ! le fédéralisme, c’est tiède, vive le séparatisme unifié !


            • Flupke (---.---.15.130) 4 août 2006 13:55

              Désolé mais je n’ai rien compris ! Y aurait il une description des régions Francaises sur plusieurs pages ? Le passeport est il un guide touristique ??? rien pigé. Désolé d’être un idiot.


              • Gil (---.---.93.79) 4 août 2006 14:14

                Rien compris non plus au sens de cet article. On est sans doute tenu d’être préalablement à sa lecture, au courant des tenants et aboutissants...


                • Offset (---.---.240.214) 4 août 2006 16:17

                  Sur les pages qui servent a mettre les visas (donc vierges lors que tu as un nouveau passport), il y a des images des régions... Rien d’extraordinaire quoi.


                  • Flupke (---.---.15.130) 4 août 2006 16:43

                    Merci d’avoir éclairé mon pauvre cerveau


                  • Liberte (---.---.0.27) 4 août 2006 16:48

                    Dommage que c’est article est une opinion si défavorable... je pense que c’est parce que pas beaucoup de gens saisissent les enjeux de ces nouveaux passeports biométriques

                    Merci pour cet article Severa :)


                    • Severa Maïusta Severa Maïusta 4 août 2006 22:53

                      Mea culpa ! Flupke et Gil ont raison : mon petit billet d’humeur est un peu trop rapide. Voilà ce que c’est que de vouloir écrire plus vite que son ombre et sans parvenir, de surcroit, à trouver rapidement une image des pages en question, destinées aux visas. Sur le fond, si fond il y a, c’est la présence (nouvelle) des régions dans la symbolique retenue pour l’e-passeport que je voulais souligner. Mettre aussi en paralléle les contraintes (standardisantes en effet) que l’e-passeport impose à l’image de soi et la vision éclatée (fédérée ou séparatiste) qu’il propose de l’image de la souveraineté nationale. D’où mon titre volontairement provocateur. Merci à tous de ces commentaires.


                      • fredleborgne (---.---.34.160) 6 août 2006 11:54

                        Oui et non.

                        En fait, la réflexion n’aurait du porter que sur le pourquoi des régions dans le nouveau passeport.

                        Un passeport électronique, et la photo « standard », ce sont d’autres sujets déjà débattus.

                        La photo des régions, c’était « l’identité nationale » qu’un « je ne sais pas qui » a voulu faire passer. Et attirer l’attention sur un sujet si bien caché était trés pertinent.

                        Malheureusement, nous ne pouvons que rester dans l’expectative, car nous ne disposons d’aucun document à ce sujet, si ce n’est pour certains un exemplaire de ce fameux passeport.

                        Alors, donc, ensuite, une polémique sur pourquoi telle région en telle position, et pourquoi des absentes, et pourquoi une telle avec une telle ? Lobbying, volonté d’un politicien bien placé, pourquoi pas caprice de Nico lui-même...

                        Un petit appel au chauvinisme des chaumières quand même...

                        Mais un petit « bravo » pour l’auteur. Déjà pour avoir su dégager un sujet pas évident à trouver.

                        Quand au « mea culpa », il promet encore du meilleur pour la suite.


                        • Julien (---.---.63.202) 7 août 2006 18:22

                          Si il est demandé une visage neutre et bien cadré c’est tout simplement pour les logiciels de reconnaisances faciales qui seront implantés (ou sont déjà) dans tous les aéroports (et bientôt ailleurs) du monde. Ceux ci sont capables déjà de reconnaitrent des visages à des distances importantes dans certaines conditions. Bientot, nous eront demandé des photos 3D qui seront enregistrées dans les puces des passeports ... les nouvelles exigences en ce qui concerne le format de la photo d’identité n’ont donc rien à voir avec un caprice administratif...

                          Voir : http://www.frvt.org/FRGC/FRGC_Phillips_BC2005.pdf http://www.face-rec.org/ http://www-prima.inrialpes.fr/FGnet/html/home.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->