• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Le nucléaire, c’est la manière la plus décarbonée de faire de (...)

« Le nucléaire, c’est la manière la plus décarbonée de faire de l’électricité » (E. Macron)

« Le nucléaire, c’est la manière la plus décarbonée de faire de l’électricité. Je ne suis pas un idolâtre du nucléaire, mais il faut choisir ses priorités. Si je ferme demain une centrale nucléaire, ce n’est pas vrai que l’on peut développer tout de suite du renouvelable. » (Emmanuel Macron - 18 décembre 2017)

« On va fermer toutes les centrales thermiques et de charbon. En revanche, le nucléaire, c’est la manière la plus décarbonée de faire de l’électricité. Je ne suis pas un idolâtre du nucléaire, mais il faut choisir ses priorités. Si je ferme demain une centrale nucléaire, ce n’est pas vrai que l’on peut développer tout de suite du renouvelable. Sur le nucléaire, nous allons attendre la décision de l’Autorité de Sûreté nucléaire. D’ici à 18 mois. En fonction de ça, on prendra les décisions de fermeture. Ce sera rationnel. On fermera certaines centrales, et on modernisera peut-être d’autres. » (Emmanuel Macron - 18 décembre 2017)

Généralement je ne rapporte pas la parole des hommes politiques sur ces sujets ; j'ai l'étroitesse d'esprit de me fier d'abord à la parole de la communauté des chercheurs quand il s'agit de réalités physiques.
Il se trouve qu'ici, c'est exceptionnel, la parole du président de la République française reflète une partie de ce que disent les chercheurs.

« Toute réduction de la production nucléaire en France aura pour effet d'augmenter la production d'électricité par des combustibles fossiles, donc la pollution, au vu des faibles facteurs de charge et de l'intermittence du solaire et de l'éolien. L'Allemagne en est l'illustration parfaite. Ses émissions n'ont pratiquement pas changé depuis 2009. [...]
Et là où la France a une électricité parmi les moins chères et les plus propres d'Europe, celle de l'Allemagne est une des plus chères et plus sales. » (Lettre d'un groupe international d'experts au Président Macron - 3 juillet 2017)

« On peut de ce point de vue noter qu’en Allemagne la croissance de l’offre intermittente d'électricité d’origine renouvelable a nécessité l’ouverture de nouvelles capacités de production thermiques à charbon (13 GW) ainsi que le développement de l’exploitation du lignite conduisant à des émissions accrues de CO2 et surtout de polluants (oxydes d’azote et de soufre à l’origine des pluies acides…). » ( Académie des Sciences française - Avis sur la transition énergétique - dans le cadre du débat sur le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte - 2015 - Voir aussi : Germany plans to build, revamp 84 power plants-BDEW - Reuters, 23 avril 2012 - Les centrales à charbon et au gaz en Allemagne : Chiffres clés et état des lieux - octobre 2012)

http://ecologie-illusion.fr/transition-energetique-Allemagne-France-sortir-nucleaire-renouvelables-lignite.htm

Pierre Yves

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.26/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

394 réactions à cet article    


  • leypanou 5 janvier 16:42

    une électricité parmi les moins chères et les plus propres d’Europe  : toujours l’équivalence ridicule « moins de CO2 » égal plus propre (des déchets qui durent des milliers d’année plus propres ?).

    C’est bizarre qu’ils n’ont toujours pas trouvé de mot pour remplacer « déchets nucléaires ». Pour le climat, ils ont remplacé « réchauffement climatique » par « changement climatique » pour mieux cacher l’escroquerie intellectuelle du réchauffement climatique dû à l’homme.


    • Pierre Yves Pierre Yves 5 janvier 17:07

      @leypanou

      Parlez-nous du déchet CO2. Quelle est sa durée de vie ? Savez-vous empêcher qu’il s’échappe ? Où va-t-il quand il s’échappe ? Il va dans la poubelle du CO2. La poubelle du CO2, c’est notre atmosphère. Savez-vous stocker le CO2 en lieu sûr ? Savez-vous comment vous protéger des conséquences du déchet CO2 ? (ouragans, sécheresses inondations, réfugiés climatique, etc.)

      Vous êtes climato-sceptique. Il y a en a d’autres. Trump. Des gens qui se croient plus malins que tous les chercheurs compétents sur le sujet.

      http://ecologie-illusion.fr/dechets-nucleaires-dechets-toxiques-dechet-CO2.htm

      Pierre Yves


    • Diogène diogène 5 janvier 17:12

      @Pierre Yves

      En tous cas Trump, il est plus malin que moi, parce que moi je n’ai pas de tout à Nouillorque et je ne suis pas le chef du pays le plus puissant de la planète, et moi, même si je suis très très malin, je nn’y arriverai jamais.


    • Diogène diogène 5 janvier 17:41

      @Syracuse

      Les septiques du climat comme tous les autres disposent d’une fosse du même nom pour satisfaire leurs besoins.

      Par contre, le sceptiques peuvent rejoindre le groupe des agnostiques, des aporétiques et des dubitatifs.

    • JC_Lavau JC_Lavau 5 janvier 19:30

      @Pierre Yves. Ton article étant très embrouillé, je n’étais pas encore certain que tu fus fou. Il était juste évident que tu as l’esprit confus, et que tu es nul en sciences.

       
      Là le doute n’est plus permis.
       
      A ta décharge, toute la propagande hégémonique te dicte comment être fou furieux, afin de nuire au maximum à ton pays et à tes concitoyens, et de profiter au maximum aux fortunes pétrolières qui ont financé le C.R.U. dès 1971 : Shell, BP, Rockefeller...

      Rappel des articles précédents :

      « une planète brûlée par des gaz à effet de serre ». C’est ce que scande la presse aux ordres. Donc c’est vrai ? Elle ne truande pas comme on lui dit de truander, la presse aux ordres ?

      Ces ruses pour compromettre des milliers de scientifiques naïfs

      http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986

       

      Non, le dioxyde de carbone est incapable de diriger le climat 
       
      http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/non-le-dioxyde-de-carbone-est-154558

       

      Le GIEC n’est pas sans précédents dans l’histoire de l’humanité 


      http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/le-giec-n-est-pas-sans-precedents-153653

       

      La fraude à « 70 % des arbres menacés par le changement climatique » 


      http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-fraude-a-70-des-arbres-menaces-153196

       

      Fraude : nulle trace de corpus expérimental soutenant « acidification des océans » 

      http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/fraude-nulle-trace-de-corpus-152331
       

      https://en.wikipedia.org/wiki/Climatic_Research_Unit

      « Initial sponsors included British Petroleum, the Nuffield Foundation and Royal Dutch Shell The Rockefeller Foundation was another early benefactor »

       

      Il appert que les crédules comme toi sont incapables de fournir un argument factuel à l’appui de leurs croyances. La religion d’état Intergouvernementale présente au moins pour eux, l’avantage de justifier la guerre civile, la guerre de religion dans l’espoir de disposer prochainement de la dictature mondiale « car nous avons les bons experts ».

       

      Je rappelle que dans toutes les marines du monde, on n’intervient pas sur la teneur en dioxyde de carbone de l’atmosphère intérieure aux sous-marins tant qu’elle ne dépasse pas 10 000 ppm.

      98% des espèces végétales exigent 1200 ppm pour atteindre leur optimum végétatif, dont tous les arbres. Soit le triplement à partir de la pénurie actuelle.


    • Alcyon 6 janvier 00:18

      @JC_Lavau encore une fois, t’auto-citer pour justifier tes délires, ça ne marche pas. Et vu que tu refuses qu’on vienne descendre tes lacunes en physique, tu démontres en plus ta mauvaise foi.



    • popov 6 janvier 00:46

      @Pierre Yves

       
      Le oxydes d’azote et le soufre, pour ne citer qu’eux, sont des polluants dont l’atmosphère pourrait se passer.
       
      Le CO2, par contre, est nécessaire à la végétation. C’est un gaz à effet de serre : il absorbe une tranche du rayonnement thermique de la terre et convertit ce rayonnement en énergie cinétique des molécules d’air. Ce qu’on se garde bien de vous dire, c’est que le CO2 absorbe déjà tout le rayonnement thermique qu’il peut. On peut par conséquent en ajouter autant qu’on veut dans l’atmosphère sans produire un réchauffement de la planète. 
       
      L’argument du CO2 pour justifier le nucléaire est nul.


    • Pierre Yves Pierre Yves 6 janvier 09:30

      @popov

      Fake news pour gogo.

      Citez quelques recherches allant dans ce sens et on en reparlera.

      Pierre Yves


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 janvier 11:03

      @Pierre Yves. Ça t’arrivera un jour, d’ouvrir un cours de physiologie végétale ?
       

      Ouvrir un cours de chimie et électrochimie des solutions ?
       
      Ouvrir la table des solubilités du CO_2 dans l’eau selon les températures ?

    • JC_Lavau JC_Lavau 6 janvier 11:18

      @JC_Lavau. Faute de grammaire, hélas. —>  je n’étais pas encore certain que tu fusses fou.


    • popov 6 janvier 11:23

      @Pierre Yves 

       
      Vous savez lire un spectre de rayonnement thermique ?
       

      Je l’ai trouvé sur le site https://www.e-education.psu.edu/

      On voit clairement que toute l’énergie rayonnée par la terre dans la bande d’absorption du CO2 est déjà complètement bloquée. Ajouter du CO2 dans l’atmosphère ne peut donc augmenter l’effet de serre du CO2 puisque cet effet est déjà saturé.
       
      Alors, on en reparle ?

    • JC_Lavau JC_Lavau 6 janvier 11:28

      @Alcyon. Sûr que tu es long comme lacune...


    • JMBerniolles 6 janvier 11:58

      @leypanou

      Excusez moi vous vous trompez. Le terme changement climatique (qui n’engage à rien puisqu’il y a toujours eu des changements du climat) a été choisi par l’académie des sciences pour son rapport sur le sujet en 2010, après un débat sans doute houleux. D’abord parce que déjà à cette époque il n’y avait plus d’évidence d’un réchauffement à la surface du Globe terrestre. Depuis cette tendance s’est confirmée et toutes les manipulations y compris de la part de scientifiques du climat n’y font rien. Il y a eu un réchauffement réel jusqu’à la fin des années 90. Il n’a jamais été prouve qu’il provenait d’un effet anthropique. Mais le système a récupéré ce thème, comme celui de l’écologie, afin de manipuler les gens : culpabilisation, crainte de catastrophes....

      Je défends le nucléaire mais je n’utiliserai pas cet argument du CO2.....

      Je ne développe pas le sujet des déchets nucléaires pour ne pas être trop long. Mais au moins on en parle. Alors que les déchets et les accidents de la Chimie ainsi que les déchets biologiques (et transports de bactéries, virus...) sont totalement passés sous silence.


    • popov 6 janvier 14:11

      @Pierre Yves


      et on en reparlera
       
      Alors ? On se dégonfle ?


    • Odal GOLD Odal GOLD 6 janvier 19:03

       
      @leypanou
       
      Si cela vous intéresse, il y a une bonne vidéo (voir à partir de 6:25) d’Aldo Sterone sur l’escroquerie pas qu’intellectuelle du réchauffement climatique, et celle de vouloir à tout prix sauver la planète (rien que ça !).
       Il y a des gains colossaux en jeux pour certains (dont Al Gore) dans cette escroquerie.
       
      >> https://www.youtube.com/watch?v=SEP0yoUO8N4
       
      Il parle aussi dans cette vidéo de l’envie de mourir des Occidentaux.
       
       


    • popov 7 janvier 02:12

      @Pierre Yves

       
      Vous aviez promis « d’en reparler » si je vous présentais des résultats incontestables.
       
      Je l’ai fait. Je vous ai signalé les mesures du rayonnement thermique de la terre prises en dehors de l’atmosphère (par satellite). On y constate la saturation de l’effet de serre du au CO2.
       
      J’aurais aimé savoir ce que vous avez à dire à ce sujet. Mais vous préférez partir sur la pointe des pieds.

    • Alcyon 7 janvier 15:25

      @popov : c’est juste complètement faux. Ou pour être pédant, horriblement incomplet pour amener la confusion, c’est la technique des sceptiques, déclarer des trucs complètement faux en ne prenant que la moitié d’une phrase d’un article.


      Rien qu’un seul argument suffit : tu comprends que l’atmosphère émet aussi du CO2 ? C’est de la chimie/physique de base, ce qui est absorbé est réémis plus tard. Alors quand tu ajoutes du CO2, tu augmentes la réabsorption. Mais on va en mettre un second : si c’était vraiment le cas, la température dans le désert ne chuterait pas aussi rapidement durant la nuit, car cela impliquerait que TOUTES les émissions infrarouges seraient réabsorbées. Comme sur Vénus, où la très longue nuit est pratiquement aussi chaude que le jour.

      C’est quand même fou d’avoir une planète remplie de CO2 pas très loin et de réussir à sortir des « arguments » aussi pourris. Ca te dirait de réfléchir 2 secondes avant de croire sur paroles toutes les conneries que tu trouves sur Internet ?

    • JC_Lavau JC_Lavau 7 janvier 15:33

      @Alcyon : « l’atmosphère émet aussi du CO2 ».

      C’est nouveau, ça vient de sortir.


    • leypanou 7 janvier 16:44

      @JMBerniolles
      Le terme changement climatique (qui n’engage à rien puisqu’il y a toujours eu des changements du climat) a été choisi par l’académie des sciences pour son rapport sur le sujet en 2010, après un débat sans doute houleux.  : vous allez exactement dans mon sens.

      Avant, les climato-quelque chose (béats) parlaient de réchauffement climatique ; après, ils ne parlent plus que de changement climatique (tout est prétexte pour parler de changement climatique).

      C’est comme l’Europe : on est pour ou contre l’Europe, ce qui ne veut rien dire.

      Tout cela fait partie de la novlangue moderne qui consiste à utiliser des mots/expressions bateaux ou pire exactement le contraire de ce que cela signifie.

      Qu’un journaliste de FranceTélévision ait été licencié pour ne pas être dans la ligne officielle donne une idée de la dictature de la pensée qui sévit actuellement dans tous les domaines.


    • JC_Lavau JC_Lavau 7 janvier 19:20

      @Alcyon. Mars aussi a une atmosphère remplie de CO_2.

      Et pourtant Mars est froide.
      Il va donc falloir préparer un bûcher pour brûler Mars, qui est vraiment hérétique.

    • Alcyon 7 janvier 23:49

      @JC_Lavau bien relevé. C’était des infrarouges.


    • Alcyon 8 janvier 00:05

      @JC_Lavau : allo ? L’atmosphère de mars remplie de CO2 ? Encore une demi-vérité des sceptiques. Le truc c’est d’utiliser des taux, ainsi pas besoin de discuter plus profondément. L’atmosphère de Mars est juste 150 fois moins dense que celle de la Terre, ou 200 fois moins massive. Alors bon, ça ne donne finalement que 50 fois plus de CO2 et surtout pas de vapeur d’eau.


      C’est ce genre de réponse qui me ne laisse aucun doute sur tes lacunes énormes en physique, si demain on dégaze 1mg de CO2 sur la Lune, elle aura une atmosphère de 100% de CO2, elle devrait cramer ? N’importe quel idiot comprend rapidement que c’est la quantité de molécules à effet de serre qui importe et pas leur proportion relative aux autres.

    • JC_Lavau JC_Lavau 8 janvier 00:09

      @Alcyon. Toujours pas la plus petite notion de physique et thermodynamique de l’atmosphère, l’outrecuidant galopin...

      Je te laisse mijoter dans ton jus et continuer de te ridiculiser, ce ne sont pas les sources qui manquent.

    • popov 8 janvier 00:53

      @Alcyon
       
      Heu...Qu’est-ce qui est complètement faux ?

      Vous savez lire un spectre de rayonnement thermique ? J’ai donné en lien celui de la terre, mesuré par satellite. On voit clairement qu’il ne passe rien dans la bande d’absorption du CO2.
       
      Cela ne veut pas dire comme vous semblez l’avoir compris que le CO2 absorbe tout le rayonnement thermique de la terre. Non, il absorbe seulement tout le rayonnement thermique de la terre dans une bande de fréquence étroite. On peut ajouter autant de CO2 qu’on veut, cela n’augmentera pas l’effet de serre, puisque le CO2 absorbe déjà tout ce qui se trouve dans sa bande d’absorption.


    • popov 8 janvier 03:52

      @Alcyon
       
      Je viens de m’apercevoir que le lien vers le spectre thermique de la terre était cassé.

      Je le remets.


    • Alcyon 8 janvier 07:03

      @popov allo ? Tu ne comprends pas quoi dans le fait que ce rayonnement est réémis puis réabsorbé ? Tu veux un dessin ? La tête émet dans l’infrarouge et en augmentant l’effet de serre on diminue veste émission, réchauffant la planète. Venus te salue.

      Et lavau, comme d’habitude après avoir raconté des conneries, évite le fond et botte en touche. C’est un signe de sénilité. Lavau est aussi proche d’un scientifique que Lance Armstrong est proche d’un coureir propre.


    • popov 8 janvier 09:14

      @Alcyon
       
      Et vous, qu’est-ce que vous ne comprenez pas dans le fait que l’effet de serre du CO2 est saturé ?
       
      Ne voyez-vous pas que que rien ne passe dans la bande d’absorption du CO2 mesurée à partir d’un satellite ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 8 janvier 09:32

      @yAlcon, et voilà : « Venus te salue ». yAlcon qui a encore confirmé qu’il ne comprend rien, mais rien du tout à la compression adiabatique.

      Ça fait partie des bases qu’on apprend en météo de l’aviateur et de l’alpiniste, et bien sûr dans le premier mois de mécaflu. Mais l’outrecuidant galopin, avec sa science infuse...


    • nono le simplet nono le simplet 8 janvier 09:42

      @popov
      à ce propos j’ai vu une série de vidéos troublantes sur cette histoire de saturation du CO2


    • student 8 janvier 11:04
      @leypanou
      Les meilleurs scientifiques de tous les continents ont confirmé le réchauffement du climat, ses effets dévastateurs, et son origine (le CO2 notamment, déchet de la combustion des hydrocarbures).
      Si vous préférez suivre l’opinion de Trump dont l’ignareté n’a d’égal que son arrogance dans tous les domaines, libre à vous.
      Quant au nucléaire, il produit en effet des déchets, mais contrairement au CO2 ceux-ci sont parfaitement traités par recyclage puis enfouissement, ils sont donc (et resteront) parfaitement sans effet sur notre environnement.

    • JC_Lavau JC_Lavau 8 janvier 11:25

      @student. Tiens ? Trump a remplacé Allègre dans la mythologie des dévôts carbocentristes ?


    • popov 8 janvier 12:10

      @nono le simplet

       
      Bonjour
       
      C’est justement le lien que j’ai mis dans mon premier commentaire sur ce fil.


    • popov 8 janvier 12:29

      @Alcyon

       
      Le rayonnement serait donc absorbé puis réémis plusieurs fois. Mais alors on le verrait dans le spectre d’émission thermique de la terre. 
       
      Or on ne le voit pas. Il y a un trou dans le spectre. 
       
      J’en déduis que les molécules qui ont absorbé le rayonnement IR se désexcitent par le canal cinétique (lors de collisions entre molécules de l’air) plutôt qu’en réémettant le rayonnement absorbé.

    • Alcyon 8 janvier 21:48

      @popov on reconnait la désinformation. Merci de démontrer que tu copies/colles ce que tu trouves sur les sites sceptiques sans même réfléchir ni chercher à comprendre ou même à savoir si c’est vrai. Mon Dieu, la vieille excuse du canal cinétique. Dis, ça te dirait de retourner apprendre la conservation de l’énergie à l’école ? Mon Dieu, tu ne comprends même pas que ce que tu racontes (si c’était vrai) amènerait un effet de serre qui s’amplifierait ? Une molécule absorbe une rayonnement, ne le réémet pas mais transfère l’énergie à une autre molécule transparente à ce rayonnement et dés lors peut de nouveau absorber un rayonnement ? Ta déduction est l’exact contraire que ce que tu racontes !Et le pire c’est que tu files un diagramme qui vient de reddit, et le gars qui fournit ce diagramme (sans unité sur l’axe y) répond à ta question juste en dessous !


      « The diagram is a good guideline but it isn’t the clearest. The truth is that there is still a healthy deal of light emitted into space under the leftmost portion of the right band of CO2. This section is where CO2 has a big impact.

      This diagram is great because it shows both why water is a worse greenhouse gas than anything else and why it is irrelevant because the concentration of water is so large relative to human impacts. The concentration of CO2 on the other hand is much more proportional to our impacts upon it and has a large amount of emitted light that could instead be trapped in the atmosphere. »


      Tu ne le vois pas car tu ne veux voir que ce qui t’arrange.

      Et lavau, comme d’habitude, trolle comme un gamin. Comme d’habitude, il évite le fond car il sait très bien qu’il a de telles lacunes qu’il ne peut répondre avec un minimum d’intelligence. Enfin, quand on est aussi arrogant que lui, tout contradicteur ne peut que lui paraître d’une arrogance folle.

    • popov 9 janvier 01:01

      @Alcyon

       
      J’essaye de comprendre.
       
      Si les modes de vibration moléculaire du CO2 se désexcitent par le canal radiatif, la probabilité qu’un rayonnement soit réabsorbé dépendrait effectivement de la présence de molécules de CO2 pas encore excitées, et donc, augmenter la quantité de CO2 augmenterait l’effet de serre. Mais dans ce cas, on détecterait encore beaucoup de rayonnement dans cette bande du spectre thermique. Or on voit un trou(*).
       
      Si la désexcitation se fait par le canal cinétique, l’énergie absorbée par une molécule de CO2 se transforme en agitation thermique de l’air et donc réchauffe l’air, ce qui augmente la température moyenne de la terre. Cette énergie s’échappe par rayonnement thermique, donc se trouve répartie sur tout le spectre. Il n’y a donc nulle part dans mon raisonnement une violation de la conservation de l’énergie. Augmenter la quantité de CO2 dans ce cas ne produirait pas plus d’absorption puisqu’il y a déjà assez de CO2 pour absorber toute l’énergie rayonnée dans cette bande.

      (*) Il y a effectivement un petit pic à l’extrême gauche de la bande d’absorption de droite du CO2. Le « trou » n’est donc pas parfait. Pour moi, cela indique une désexcitation radiative dans la région de ce pic. Mais cela semble résiduel par rapport au reste de la bande.
       
      Alors, désexcitation radiative ou cinétique ? Pour poursuivre l’analyse, il faudrait comparer le temp de vie moyen des modes de vibration de la molécule de CO2 et le temps moyen entre deux collisions moléculaires. J’avoue que je n’ai pas encore poussé l’analyse jusque là.


    • Alcyon 9 janvier 07:19

      @popov ALLO POPOV ICI LA TERRE. ALLO POPOV LE GARS QUI TE FILE CE LIEN T’EXPLIQUE QUE L’IMAGE EST VOLONTAIREMENT PAS A L’ECHELLE. ALLO POPOV TU TIRES DES CONCLUSION SUR UNE LECTURE FAUSSE ET UNE INCOMPREHENSION DE LA PHYSIQUE.


      C’est typique des sceptiques, prendre une info tronquée, en tirer des conclusions débiles et déclarer que c’est la vérité car eux ont tout compris. L’axe x n’est même pas à l’échelle ! Sérieusement ....

      Et tu n’as pas « poussé l’analyse » ? Ah ouais, tu n’as pas été lire et croire sur parole le discours d’un gars qui va dans le sens que tu as décidé.

      Et il n’y a « aucune faille » dans ton raisonnement ? Euh comment dire ....

    • popov 9 janvier 07:44

      @Alcyon

       
      L’axe x utilise une échelle logarithmique.

    • JC_Lavau JC_Lavau 9 janvier 07:51

      @Alcyon. Wi mais Vénus, n’est-ce pas...


    • popov 9 janvier 09:22

      @Alcyon

       
      Sur les graphiques que vous renseignez, l’axe x utilise aussi une échelle logarithmique.

    • Alcyon 9 janvier 16:44

      @popov en général, l’échelle de spectro utilise soit deux axes logarithmiques soit la fréquence spatiale en x (qui n’est pas le logarithme) et le graph ressemble à celui de la fréquence spatiale, donc ce serait une échelle inverse. Mais passons les détails, vu que son second axe n’est même pas gradué.


      Je te dis et le gars qui te file ce graph te dit que ce n’est pas zéro et tu continues à dire « non mais c’est 0 ». Tiens, amuse toi. Ou ça. Ou ça. Ou ça. Ou ça. Ou ça.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès