• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le nucléaire scotché par ses soudures

Le nucléaire scotché par ses soudures

La soudure nucléaire fuit !

Parmi les heureux événements qui illustrent notre histoire industrielle, il en est un qui fait tâche : la soudure ! On en a parlé, on en parle encore et le feuilleton va se prolonger, le nucléaire étant là pour nous éclairer sur cette défaillance anthropométrique, ce désordre qui a pris une dimension génétique avec Flamanville : nos soudures ne tiennent pas ! Dit autrement, en France on ne serait pas foutus de souder ! S’il est vrai que l’on n’a pas de pétrole mais des idées (le deuxième terme est un peu arrogant mais comme il n’a pas donné lieu à des dépôts de plaintes de la part de ceux qui ont du pétrole, on peut encore l’utiliser), il est aussi vrai que ces idées, on n’arrive pas à les souder. L’EPR de  Taishan, construit par les Chinois avec notre technologie et la planification de Dassault Système (c’est-à-dire nos idées) a été mis en service en 2017, et les soudures tiennent ! En France on retarde la mise en route de l’EPR de Flamanville parce que des soudures sont mauvaises, pourries, pas sûres… on ne sait quel est le mot juste devant tant de ratés. Il aurait dû être mis en service avant celui de  Taishan… il ne l’a pas été !, encore raté ! Notre manque d’expertise en soudure. Espérons qu’on trouvera quelqu’un qui sait souder… quand on aura réussi à trouver les tubes dans du béton pouvant résister à des missiles de croisière… Pas évident ! Là on peut douter de notre capacité à avoir des idées… et continuer à d’acheter du pétrole à ceux qui n’ont pas d’idées et peuvent légitimement se foutre de notre gueule… juste revanche, non ! L’arrogance technique est un vilain défaut (Confucius, aurait pu le dire !).

Ratés est à mettre au pluriel car notre activité de soudeur est ancienne, en particulier dans le nucléaire. On n’en a pas parlé lors de la construction des premières Centrales, sans doute parce que les organismes de contrôle n’étaient pas regardant ou considéraient que la bonne soudure était dans notre ADN, et qu’il fallait contrôler ailleurs – mais les nombreuses remises à niveaux de ces dites Centrales de première génération laissent à penser qu’il y a eu aussi des ratés que l’on a trouvées inopportun de médiatiser : notre marketing nucléaire ne repose pas sur la soudure brevetée SGDG France !

C’est avec SuperPhénix (oh ! le joli nom !) que la soudure passe au premier plan de la com : le Surgénérateur dispose d’un caloporteur sodium dont les fuites vont provoquer de multiples arrêts, fuites dues à des soudures capricieuses qui laisse passer le sodium qui s’enflamma dès qu’il sent l’air… En 1998 le premier Ministre Lionel Jospin arrête la Centrale : évidemment il y a d’autres éléments que les défauts de soudure qui justifient sa décision, mais la soudure sur ce machin caloporteur (une grosse marmite) n’y est certainement pas étrangère. (Pour tout savoir sur Creys-Malville, cf : Wikipédia).

Sur l’île d Olkiluoto, les Finlandais sont à la sauce Flamanville et les retards sont tels que le procès Tapie sur Adidas fait figure d’étude de cas pour des élèves de première année en droit : Atomic Anne avait avoué d’une voix suave que les ingénieurs d’Areva auraient dû travailler le design avant de passer à la construction : mais les problèmes de soudure relèvent-ils du design ou plus simplement du savoir-faire de soudeur ? Les Finlandais encaissent et le contribuable français décaisse ! Les Anglais qui aiment les défis – exemple le Brexit – et sont parieurs dans l’âme – exemple le Brexit – ont pu miser gros à Hinkley Point, ignorant tout de la soudure, cette technologie peu aristocratique n’étant pas enseignée à Oxford et Cambridge. Les Anglais sont si bizarres qu’ils peuvent peut-être faire sans !

Je me permets une suggestion : la DCN (Direction des Constructions Navales) qui fait des sous-marins – qui ne prennent pas l’eau autant qu’on puisse ne juger quand on les voit faire surface après des plongées abyssales – doit savoir souder ! On pourrait leur demander conseil, non ? Leur confier les soudures dans notre nucléaire en interdisant à Areva, Edf et les autres de toucher un chalumeau… Rien à perdre d’essayer… Ils souderont pour construire pendant que les spécialistes du nucléaire souderont pour déconstruire !


Moyenne des avis sur cet article :  4.54/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 27 septembre 16:41

    La France, un pays assassiné par la démocratie !?

    Fabrique des cancres, donne-leur une carte d’électeur, ils feront le reste !


    • Cadoudal Cadoudal 28 septembre 12:29

      @Clocel
      C’est simple, la France forme chaque année 5.250 soudeurs et chaudronniers, c’est la même formation. Or cette année, on recense près de 7.000 projets de recrutements dans le secteur, ce sont les statistiques sur les besoins de main d’œuvre. Faites le calcul, il manque 1.700 professionnels, et ça va s’accentuer puisque les départs en retraites sont nombreux. Globalement, le secteur de la métallurgie, pas que les soudeurs, va recruter 110.000 personnes par an jusqu’en 2025

      la part de la richesse créée qui revient aux salariés, s’y est effondrée. 20% au début des années 80, 11% aujourd’hui, selon l’OCDE. En Allemagne, cette part est de 18% : les ouvriers y sont mieux payés.

      https://www.europe1.fr/emissions/Le-vrai-faux-de-l-info2/cherche-t-on-des-soudeurs-et-des-chaudronniers-depuis-des-annees-3444968

      Mais ça va bien se passer...lol...

      "Depuis 2000, le QI commence à descendre ! La génération à venir est la première qui aura un QI moyen inférieur à celui de la précédente !" Michel Desmurget

      https://twitter.com/GG_RMC/status/1177159215418355714?ref_src=twsrc%5Etfw


    • Clocel Clocel 28 septembre 19:13

      @Cadoudal

      Les bons soudeurs avec les qualifs les plus intéressantes se cassent...

      Le secteur pétrolier de la Mer du Nord en a absorbé un max avec des salaires et des conditions de travail qui feraient pleurer un cadre français.

      De ma génération, beaucoup ont fait carrière au Venezuela et en Afrique pour des compagnies anglaises et américaines essentiellement.

      Un ouvrier hyper affûté n’a aucun avenir en France. Il n’y a guère que Total qui donnait les salaires qui correspondaient au secteur et aux qualifs.


    • nono le simplet nono le simplet 27 septembre 18:24

      le pire c’est que des bons soudeurs il y en a pas mal en France ... deux de mes copains en font partie ... ils font des soudures contrôlées par radio, de soudures de haute technicité en TIG ou en MIG ... mais aucun des deux ne veut travailler pour le nucléaire, refusant même de passer les qualifications qu’ils pourraient obtenir facilement ...

      la raison ? elle est simple ! plusieurs de leurs collègues ont bossé à Flamanville entre autres ... et sont partis le plus vite qu’ils ont pu malgré des salaires très importants ... 10 chefs qui ne savent pas souder pour un mec qui soude, 20 m3 de papiers à remplir avant et après chaque soudure ... un boy qui porte le matériel pour pas que le soudeur se fatigue ... de quoi dégouter n’importe qui ...


      • rhea 1481971 27 septembre 18:24

         Framatome qui a construit les premières centrales nucléaires

         dans les années 70 , il y avait une consigne : il ne fallait pas que les

         baguettes de soudure roulent les unes sur les autres pour ne pas

         esquinter l’enrobage ; enrobage qui évite les retassures dans les

         soudures ( bulles de gaz dans la matiére ) .




        • berry 27 septembre 19:11

          Pas de panique, les nouvelles pépites qui déboulent par millions dans notre vieux pays vont payer nos retraites et nous aider à régler ce petit problème technique rapidement.

          Les bienfaits de l’immigration sont immenses, on ne le dira jamais assez.

          L’année dernière, Super Mamoudou sauvait un bébé cascadeur en péril et faisait la com de Macron.

          Cette année, Super Fahim va faire briller les couleurs de la France au jeu d’échecs, si les méchants fachos ne l’expulsent pas...

          http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=266327.html



          • exocet exocet 27 septembre 19:55

            @berry
            En même temps, comme dirait Micron, si Gérard Depardieu joue « le meilleur entraineur d’échecs de France » dans ce film, alors, oui, fahim ou brahim ou Momo a un QI de 210 et est champion d’échecs, c’est presque logique, là on navigue dans le milieu des très grands surdoués....


          • Désintox Désintox 30 septembre 18:48

            @berry
            Comme d’hab,les racistes postent des interventions hors sujet.


          • Cadoudal Cadoudal 30 septembre 19:11

            @Désintox
            C’est pas systémique...lol...

            Ce mois-ci seulement, le Bureau of Justice Statistics a publié son enquête 2018 sur la victimisation criminelle. Selon l’étude, 593 598 personnes, victimes de violences interraciales (à l’exclusion des homicides) entre Blancs et Noirs ont été enregistrées l’année dernière, comprenant des attaques de Blanc sur Noir et de Noir sur Blanc. Les Noirs ont commis 537 204 de ces crimes interraciaux, soit 90%, et les Blancs, 56 394, soit moins de 10%.

            https://www.city-journal.org/democratic-candidates-racism-crime?fbclid=IwAR2ZiXqfzy6ijNXfiFPsFHztYs93SpGYPsM99AV47zeQ391zxuwAk0Bwi0Y


          • exocet exocet 27 septembre 20:07

            Tout le dossier des soudures pourries est disponible sur le site de l’Agence pour la Sureté Nucléaire, l’ASN :

            https://www.asn.fr/Informer/Actualites/EPR-de-Flamanville-les-huit-soudures-de-traversee-devront-etre-reparees

            Depuis des années, l’ASN se bat contre la gabegie d’EdF, Framatome, Areva et leurs sous-traitants.

            L’ASN se bat contre une culture du laisser aller, contre des personnels incompétents ou corrompus de ces entités, contre les Dirigeants qui veulent se refaire à tous prix et prennent un maximum de risques.

            Ces dossiers de l’ASN sont à lire, car ce qu’on y trouve est effarant : la réalité est bien pire que ce qui en filtre dans nos médias.


            • nono le simplet nono le simplet 28 septembre 03:11

              @exocet
              Ces dossiers de l’ASN sont à lire

              je vais y faire un tour de temps en temps ... c’est assez effrayant, en effet ...
              et nos pronucs disent que tout va bien ...


            • GéraldCursoux GéraldCursoux 28 septembre 08:18

              Il aurait été sage de sous traiter aux Chinois la construction des EPR européens. Ils seraient en service depuis longtemps !

              Et dire qu’Atomic Anne a été du temps de sa présidence d’Areva une star mondiale ! Remboursez madame ! 


              • Désintox Désintox 30 septembre 18:50

                @GéraldCursoux
                « Il aurait été sage de sous traiter aux Chinois la construction des EPR européens. Ils seraient en service depuis longtemps ! »

                Sans doute... en prévoyant aussi une autorité de sûreté chinoise.


              • GéraldCursoux GéraldCursoux 28 septembre 08:27

                Suite

                Des réalisations aussi complexes sont réalisées depuis longtemps : la Navette spaciale par ex, ou encore les sous-marins atomiques lance-engins, le Rafale etc., sont aussi complexes avec des niveaux de sécurité aussi élevés qu’une Centrale nucléaire..

                C’est donc une question de gouvernance : Pourquoi ne pas traduire les responsables de ce fiasco technologique et financier en justice ? 


                • alinea alinea 28 septembre 14:18

                  @GéraldCursoux
                  Pourquoi plutôt ne pas se réjouir de cette incompétence qui est

                  l’avenue d’où on sortira du nucléaire ?
                  Si vous n’avez pas vu les cartes du nucléaire civil dans le monde, vous ne pouvez pas vous effarer du gros pâté sur notre pays !


                • Cadoudal Cadoudal 28 septembre 18:17

                  @alinea
                  se réjouir de cette incompétence

                   ?

                  "Depuis 2000, le QI commence à descendre ! La génération à venir est la première qui aura un QI moyen inférieur à celui de la précédente !" Michel Desmurget

                  https://twitter.com/GG_RMC/status/1177159215418355714?ref_src=twsrc%5Etfw


                • Xenozoid Xenozoid 28 septembre 18:34

                  @Cadoudal

                  tu parle du Qi des autres,mais jamais du tiens,alors c’est qui ton qi, et tu as des tests ? des résultats ? par hasard juste comme ça,il demande quoi le qi, au sénégal ?,,,,lol ?


                • GéraldCursoux GéraldCursoux 28 septembre 19:36

                  @alinea
                  Mais on ne va pas sortir du nucléaire... Ne pas faire la connerie de Merkel ! Dans le mix énergétique le nucléaire est au centre du système car il a la souplesse et la puissance de puissance instantanée comme l’hydraulique (ou presque). Ce qui me rend furieux, ce sont ces pb techniques qui devraient être surmontés depuis longtemps. Evidemment qu’on a en UE des soudeurs compétents... 
                  Je suis aussi pour le nucléaire, jusqu’à relancer SuperPhénix. 
                  Evidemment les écolos qui ont peur de leur ombre la nuit dans un couloir sans lumière par une nuit sans lune sont contre... Ils sont contre tout, tout en profitant de tout. Des imposteurs les mecs !


                • alinea alinea 28 septembre 20:49

                  @GéraldCursoux
                  C’est le contraire, c’est parce que l’on n’a pas peur du nuit qu’on se bat pour l’arrêt de l’éclairage public, revoir les nuits étoilés, réduire notre consommation et sortir du nucléaire !
                  je vous le conseille :
                  https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=jean+marc+royer+le+monde+comme+projet+manhattan


                • GéraldCursoux GéraldCursoux 28 septembre 21:33

                  @alinea
                  Sortir du nucléaire c’est une connerie ! Le pb c’est de construire des Centrales sûres et pas chères. L’EPR est cher et on arrive pas à le finir... 


                • Cadoudal Cadoudal 28 septembre 21:48

                  @Xenozoid
                  par hasard juste comme ça,il demande quoi le qi, au sénégal ?

                  Sénégal, 66, à peine mieux que le 93 mais 55 élèves par classe....



                  On a quand même eu le prix Goncourt...lol...

                  L’œuvre « SOUMISSION » de Houellebecq dissimule-t-elle un nègre ?

                  https://www.seneweb.com/news/Contribution/soupcons-de-plagiat-houlbecq-cache-t-il-_n_295977.html


                • Désintox Désintox 30 septembre 18:52

                  @GéraldCursoux
                  « Des réalisations aussi complexes sont réalisées depuis longtemps : la Navette spaciale par ex »

                  Heureusement pour nous, il n’y a pas eu autant de crashs de centrales nucléaires françaises que de navettes américaines.


                • biquet biquet 28 septembre 15:04

                  C’est avec SuperPhénix (oh ! le joli nom !) que la soudure passe au premier plan de la com : le Surgénérateur dispose d’un caloporteur sodium dont les fuites vont provoquer de multiples arrêts, fuites dues à des soudures capricieuses qui laisse passer le sodium qui s’enflamma dès qu’il sent l’air

                  Et les japonais avec le surgénérateur de Monju ont fait bien pire que nous !


                  • biquet biquet 28 septembre 15:12

                    L’autorité de sécurité chinoise est une totale boîte noire ; aucune communication avec les autorités de sécurité étrangères. Le deuxième réacteur a été mis en service le 7 septembre 2019. L’exploitation commerciale du premier réacteur n’est effective que depuis décembre 2018.


                    • Le421 Le421 28 septembre 18:06

                      Je dis des conneries ou on a fait venir des soudeurs de Pologne ou de Roumanie il y a plusieurs années sous prétexte que les français ne savaient pas souder...

                      A moins que ce ne soit une question de coût de la main d’œuvre qui aurait fait diminuer le montant des dessous de table...


                      • leypanou 28 septembre 21:16

                        la DCN (Direction des Constructions Navales) qui fait des sous-marins 

                         : la DCN n’existe plus, çà s’appelle Naval Group depuis un certain temps je crois.


                        • alinea alinea 28 septembre 21:29

                          @leypanou
                          C’est un groupe qui va déménager vers des cieux moins onéreux !!


                        • GéraldCursoux GéraldCursoux 28 septembre 21:31

                          @leypanou
                          OK je corrige, je change l’étiquette


                        • Cadoudal Cadoudal 28 septembre 21:43

                          @alinea
                          Naval Group est un groupe industriel français spécialisé dans l’industrie navale de défense et les énergies marines renouvelables. Le groupe emploie près de 14 860 personnes en 2018 à travers dix-huit pays. Société de droit privé détenue à hauteur de 62,49 % par l’État français, de 35 % par Thales, de 1,64 % par son personnel et de 0,87 % par autocontrôle, Naval Group est l’héritier des arsenaux français et de la Direction des constructions et armes navales (DCAN), devenue la Direction des constructions navales (DCN) en 1991, DCNS en 2007

                          Non, il vont rester à Lorient et Brest, on l’espère...

                          Enfin, les bas du front lépreux bretons l’espèrent, les autres ils aiment la paix universelle, les petits oiseaux, les autistes Suédoises, l’humanisme musulman et la solidarité interethnique...lol...

                          Par ailleurs, limiter nos naissances nous permettrait de mieux accueillir les migrants qui frappent à nos portes.

                          j’ai dit que j’étais pour la grève du troisième ventre européen. Européen, uniquement, et non pas africain, car la question n’est pas le nombre d’habitants, mais ce nombre multiplié par l’empreinte écologique.

                          Nous accorderez-vous l’asile dans votre refuge breton en cas de catastrophe  ?

                          Vous n’êtes pas sur la short list, malheureusement. Pour paraphraser Rocard, je ne pourrai pas accueillir toute la misère du monde, il faut être raisonnable

                          https://www.lepoint.fr/societe/il-faudra-s-entraider-ou-s-entretuer-interview-apocalyptique-avec-yves-cochet-27-09-2019-2338175_23.php


                        • Ruut Ruut 30 septembre 13:53

                          C’est aussi ça l’effet de la non transparence du Nucléaire.
                          Une opacité qui permet toutes les malversation et une perte de compétence et de qualité avérée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès