• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Pen et Fillon au deuxième tour... Merci qui !

Le Pen et Fillon au deuxième tour... Merci qui !

Des électeurs de droite se pinceront peut-être le nez avant de voter François Fillon, puis ils se laveront les mains après avoir déposé leur bulletin dans l'urne. Le secret de l'isoloir cachera cet instant honteux. Enfin pas tous, la majorité d'entre eux auront la conscience tranquille puisque qu'ils pensent que leur candidat est innocent et victime de la médiacratie alliée au pouvoir. Les moins nombreux et les plus indécis des fillonistes ne voteront pas pour Fillon, mais contre la gauche, puisque que le FN sera de toute façon au deuxième tour.

Ensuite, à la sortie du bureau de vote et avant d'aller à la messe ou au match de foot de l'équipe locale, puisqu'il faut bien laver et chasser le doute qui taraude l'esprit, ils se trouveront des excuses. Par exemple, "En 2002 la gauche a bien voté Chirac qui avait pourtant une batterie de casseroles et une armée de juges aux fesses". Alors, pourquoi pas nous !

Vous avez certainement remarqué que la chasse au Macron fait rage en ce moment. Le candidat équilibriste, ni droite ni gauche, est devenu l'homme à abattre pour le FN et la droite. Il en deviendrait presque sympathique. Enfin, tous ses adversaires politiques ne l'attaquent pas avec la même férocité. Les socialistes le ménagent un peu, on sait jamais ce qui peut se passer au premier tour de l'élection. La presse non plus, ça dépend encore laquelle, n'est pas trop virulente, elle observe avec attention la chose. Ce fils adoptif prodige et fugueur de qui vous savez. 

Oui, parce que l'union de toutes les gauches, c'est de l'illusion pour les naïfs, il n'en a jamais été question. Chacun pour soi et tant pis pour le résultat de la lutte finale.

À gauche, vous avez l'écologie verte de peur de Yannick Jadot qui tente de sauver ce qui peut l'être avec sa soumission au PS pour espérer quelques sièges à l'Assemblée Nationale. De toute façon, Jadot, avec ses 1% compte pour du beurre, bio ou pas. Ensuite, vous avez les deux autres gauches, la crème qui mérite des tartes.

D'un côté vous avez Mélenchon qui ne veut pas se faire embrasser Hamon sur la bouche, ça peut se comprendre, pourtant c'était une coutume politique à l'Est dans le passé. Mais le leader de la "France Insoumise" n'est pas pro-Poutine ni pro-américain, il est indépendant dit-il. Mais revenons à nos béliers. Donc, Mélenchon veut bien faire une alliance avec le Parti socialiste mais d'abord il faut couper les têtes trop libérales du PS. Ensuite, Mélenchon a déclaré qu'il n'était pas un coupeur de têtes, ou alors deux ou trois pas plus. Les Valls, El Khomri, Marisol Touraine... Car pour lui accepter ces gens-là c'est comme s'accrocher"au vieux corbillard du PS". Dans ces conditions il est parfaitement clair que Mélenchon n'a aucunement l'intention de se retirer et ce n'est pas à cause de quelques indésirables. Ce n'est pas non plus une question de programme, car lorsqu'on veut gagner l'élection présidentielle et faut savoir faire des concessions pour pouvoir additionner les 12% de mélenchistes avec les 15% socialistes. Bien sûr ces chiffres sont provisoires. Mélenchon préfère donc ramasser une veste confortable en restant dans l'opposition plutôt que de jouer un rôle important dans un possible futur gouvernement de gauche. 

De l'autre côté vous avez Hamon qui avait laissé entendre lors de la primaire de "la Belle Alliance Populaire" qu'il trouverait un accord avec Mélenchon. Il savait pertinemment bien que ce n'était pas possible. C'était donc une comédie hypocrite dans le but de cocufier l'électeur. Hamon a bien fait quelques tentatives pour se rapprocher de Mélenchon, pour la forme. Mais après la réponse du "vieux corbillard", la messe est dite et il n'y aura pas de miracle et encore moins de rassemblement d'une gauche plurielle. D'ailleurs la tirade de Pascal Cherki, conseiller de Benoît Hamon, est révélatrice : "Stop on arrête le feuilleton ! On ne va pas non plus lui envoyer des rébus à Mélenchon". Tout comme la déclaration de Benoît Hamon : "je ne courrai pas après Jean-Luc Mélenchon, je ne courrai après personne". Vous avez donc deux personnalités politiques qui veulent tous les deux jouer le rôle principal. Et ils iront tous les deux se rhabiller au mois d'avril. 

Mélenchon qui avait apporté son soutien à Francois hollande en 2012 n'a pas été remercié comme il le fallait par le Président de la République. Cette fois il ne sera pas le cocu magnifique. Résultat - dans cette élection il n'y aura que des perdants à gauche.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.03/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

175 réactions à cet article    


  • julius 1ER 20 février 2017 09:14

    Mélenchon qui avait apporté son soutien à Francois hollande en 2012 n’a pas été remercié comme il le fallait par le Président de la République. Cette fois il ne sera pas le cocu magnifique. Résultat - dans cette élection il n’y aura que des perdants à gauche.

    @Gruni, 
    que des perdants à Gauche ... vous dîtes ??? 

    non c’est le pays qui sera perdant car si c’est un candidat de Droite ou d’extrème-droite qui passe ce sera 5 ans de perdu .... de plus........bien sûr pas pour ceux qui pensent que seul leur intérêt privé compte ????

    mais ceux qui pensent qu’il faut renouer avec la croissance mais pas l’ancienne version .. la nouvelle cad une croissance verte soucieuse d’équilibre et de respect de l’environnement mais aussi qui redéfinisse les rapports de l’homme au Travail et surtout remette en place un partage des richesses produites de manière plus équitable ce qui implique une transformation du système bancaire travail que n’ont pas osé faire ni Sarkosy ni Hollande tellement le « mur » leur a semblé infranchissable !!!!

    • gruni gruni 20 février 2017 09:47

      @julius 1ER


      Oui mais la question principal, si vous remplacez le point d’exclamation par l’interrogation est...

      Merci qui ?

      Vous pourriez me répondre, François Hollande, ou avoir une autre idée sur la question.

    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 20 février 2017 10:03

      @julius 1ER

      « ce qui implique une transformation du système bancaire travail que n’ont pas osé faire ni Sarkosy ni Hollande tellement le « mur » leur a semblé infranchissable !!!! »

      Tu veux dire qu’ils n’ont jamais eu l’intention de le faire, non ?
      Pas plus que les banquiers américains responsables de la crise de 2008 n’ont eu de sanctions ni de freins à leurs activités mafieuses.

      Rappel : juste après son discours du Bourget « mon ennemi, c’est la finance », Hollande a pris l’avion pour Londres afin d’expliquer aux financiers de la City qu’ils n’avaient rien à craindre, et qu’il n’y avait plus de communistes en France.

      Ca n’a pas empêché les électeurs du front de gauche de voter pour lui au deuxième tour.

      Ce n’est pas Mélenchon qui était cocu comme le dit Gruni, lui, il s’est contenté de rabattre le gibier. Les cocus étaient les électeurs du front de gauche. Ca n’ets pas la même chose.

      Le système bancaire est contrôlé par l’UE et les gouvernements des pays membres n’ont aucune marge de manœuvre à ce sujet.

      Les élections présidentielles sont une mascarade. L’enjeu est dans les législatives pour lesquelles les états majors de partis magouillent en coulisse mais dont les médias parlent très peu, préférant hypnotiser les mougeons avec les frasques de François et Pénélope.

      Si les législatives donnent une majorité au futur président, on pourra se demander si c’est le système ou le QI des électeurs qui est en cause !



    • Alren Alren 20 février 2017 11:40

      @Jeussey de Sourcesûre

      Mélenchon connaissait la fourberie de Hollande, son adversaire permanent au sein du PS, mais il n’est pas devin et ne pouvait pas imaginer l’ampleur de la trahison de l’intérêt des Français à laquelle se livrerait le « schtroumpf hilare » avec ses ministres dont Hamon, Valls, El Khomri, Sapin et un certain Macron.

      C’est facile après expérience de juger ce que les autres ont dû décider avant.

      C’est le défaut de beaucoup « d’historiens » qui oublient que beaucoup de décisions sont prises « à l’aveugle » par ceux qui font l’histoire.

      Souvenons-nous : en 2012 l’élimination de Sarkozy était une priorité aux yeux de tous les progressistes.
      Avez-vous oublié comme, outre sa politique intérieure catastrophique, outre sa personnalité détestable, il nous faisait honte dans les relations internationales, laissant humilier notre pays par un Khadafi, par exemple ?

      Aujourd’hui, l’auteur de l’article semble soutenir l’idée que Fillon aurait une politique pire que celle de Macron.

      Eh bien je dis que ce n’est pas sûr, même s’il est certain qu’il ferait une politique défavorable aux intérêts des Français, de l’industrie française, de l’agriculture française et de l’écologie.
      Mais pour autant, aurait-il bradé Alstom, une pépite industrielle, à General Electric, un boite US en déclin, comme l’a fait contre Montebourg et avec l’appui de Hollande, le susdit Macron ? Ça reste à prouver ...

      Je suis même persuadé que Fillon « lâcherait » un peu moins, nous trahirait un peu moins, même si tous les deux approuvent la soumission à l’UE et au CETA.

      Bien sûr, si Mélenchon n’est pas élu, si le grand tournant historique n’est pas pris en 2017, la situation de la France et des non-milliardaires français va se détériorer encore. Mais rien ne dit que la descente serait plus rapide avec Fillon que Macron.


    • non667 20 février 2017 16:21

      @gruni

      Oui mais la question principal, si vous remplacez le point d’exclamation par l’interrogation est...

      Merci qui ?
      blabla de gruni !
      le monde et la france ne s’arrêteront pas au 2° tour
       il y aura un après ,et notamment un 2012 si les « démocrates » du front ripoublicain aidés de leurs amis de la finance mondialiste laissent marine finir son mandat !
      melanchon ,hamon , fillion ont surement leur petite idée la dessus ? l’anti fn/ france gruni non !

    • julius 1ER 20 février 2017 17:21
      Le système bancaire est contrôlé par l’UE et les gouvernements des pays membres n’ont aucune marge de manœuvre à ce sujet.

      @Jeussey de Sourcesûre

      c’est du FIFI dans le texte ???? 

      bien sûr que les chefs de gouvernement ont leur mot à dire ce sont eux qui définissent et décident de la politique à mettre en oeuvre au sein de l’UE ... et c’est la commission qui la met en application arrêter de faire croire que la commission et l’UE sont une instance Supra -Nationale ... ce n’est pas vrai !!! 

    • Alice Alice 20 février 2017 17:22

      @Jeussey de Sourcesûre
       
      "L’enjeu est dans les législatives pour lesquelles les états majors de partis magouillent en coulisse mais dont les médias parlent très peu,"
       
      Oui, et même si Marine Le Pen était élue présidente, elle n’aura pas de majorité à l’Assemblée.

      Comment peut-on penser sérieusement que le FN passerait de une députée actuellement à 289 ?

       

      Le premier ministre et le gouvernement seront PS ou LR.


    • Alice Alice 20 février 2017 17:28

      @Alren
       

      MLP plafonne à 20% au 1er tour et à 30% au 2e et ne sera donc pas élue.

       

      Il devient à peu près sûr qu’elle sera éliminée dès le 1er tour.

       

      Nous allons vers un second tour Fillon / Mélenchon.

       

      C’est là que nous aurons un débat intéressant sur des questions de fond.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 20 février 2017 20:23

      @julius 1ER
      Fifi vous rappelle que le boxon actuel est le résultat des élections primaires de la Gauche et de la Droite, et pas du tout la campagne électorale pour les élections Présidentielles ...
      La campagne officielle commencera le 9 avril.


      C’est la Commission européenne qui décide des politiques économiques des 27 pays de l’ UE, article 121 du TFUE.
      Les questions monétaires sont du ressort de la BCE.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 20 février 2017 20:33

      @Alren
      Mélenchon a servi à Hollande 4 ou 5 millions de voix sur un plateau, parce qu’il considérait que le PS était un Parti de Gauche, c’est lui qui l’explique.
      « Depuis 150 ans, désistement sur le Parti de Gauche le mieux placé. »


    • non667 20 février 2017 21:53

      @gruni

      il y aura un après ,et notamment un 2012 si les « démocrates » du front
       oups ! il fallait lire :
       il y aura un après ,et notamment un 2022 si les « démocrates » du front........




    • Paul Leleu 21 février 2017 01:05

      @gruni

      Mélenchon et ses électeurs n’ont aucune raison de se rallier à l’hypocrite Hamon et ses 15% de vendus... qu’ils y restent dans leur PS vermoulu de libéralisme !

      Je pense que Hamon devrait se désister pour permettre à ses poules-mouillées de voter pour Macron, et faire gagner la gôôche de monsieur Hollande... au fond, entre Macron et Mélenchon, c’est Hamon le candidat illégitime.

      Hamon est là juste pour sauver les prébendes de la maison PS sans se préoccuper de la situation de la gauche. Le PS devrait comme le PCF se retirer.

      Le PS a gratté les fonds de tiroirs de son aile-gauche pour se sauver la mise... le temps d’une présidentielle l’aile-gauche croit jouer enfin un rôle historique après 40 ans d’humiliations... en vérité, elle ne fait que sauver le parti qui sera repris en main par les caciques au moment des législatives.

      Le PS est un parti dégénéré qui fait aujourd’hui perdre la gauche au lieu de la faire gagner... alors qu’on fiche la paix à Mélenchon est ses 4 millions d’électeurs, quoi qu’on pense d’eux


    • julius 1ER 21 février 2017 09:03

      @Dzan


      Pas de surprise pour moi , Fillon remet à la sauce 2017 les Théories de Friedmann, quand je dis Théories .. ce sont plutôt des Dogmes car confrontées à la réalité ces Théories ne marchent que si l’on a fracassé tout l’univers économique autour d’elles ....
      un peu comme si l’on demandait à un thermomètre d’indiquer une température hors atmosphère !!!

    • Norbert 26 février 2017 16:21

      @Cadoudal

      En 1940 , les bourgeois français (à l’exception d’une minorité dissidente) étaient des collabos et pas les cocos staliniens qui ont d’autres crimes à se reprocher. A la fin de la guerre, le pouvoir réel appartenait aux communistes et De Gaulle n’avait d’autre choix que de pactiser avec ceux qui allaient reconstruire la France capitaliste avec la bénédiction de Staline.


    • PiXels PiXels 20 février 2017 09:38

      Une question me taraude :
      Comment peut-on encore faire en 2017 des « ZANALYSES POLITIQUES » en posant comme axiome de base que le P« S » est « de gauche » ???


      • gruni gruni 20 février 2017 09:51

        @PiXels


        Arrêtez de vous tarauder l’esprit et de chercher qui est la vraie gauche. Si ça peut vous satisfaire, disons que le PS version Hamon, c’est toujours plus à gauche que la vraie droite.

      • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 20 février 2017 10:05

        @gruni

        fillon est-il plus à gauche que le FN ? Parceque dans ce cas là, vous considérez sans doute qu’il est à gauche. A partir de combien de cheveux un homme est-il chauve ?

      • gruni gruni 20 février 2017 10:25

        @Jeussey de Sourcesûre


        « Fillon est-il plus à gauche que le FN ». Si vous lisez le programme économique du FN vous pourriez en déduire qu’il est mélenchiste, donc de gauche. Or, ce qu’il y a écrit sur le programme n’engage pas le candidat, du moins en France. Même Fillon fait du social depuis quelques temps. 
        « À partir de combien de cheveux un homme est-il chauve » devient donc très subjectif.

      • troletbuse troletbuse 20 février 2017 11:01

        @PiXels
        Grounichou est un nanaliste popolitique  smiley


      • Yvance77 Yvance77 20 février 2017 11:09

        @gruni

        Quand l’on veut juste remettre un peu de cosmétique sur une loi scélérate type la El Khonery ... on ne peut pas se dire de gauche. Même Sarkozy n’était pas allé aussi loin que ce pseudo PS d’Hamon en terme de destruction sociale !

        Si c’est cela la gauche autant voter MLP, elle semble avoir plus de fibres gauchères que tous ces Hamon de malheur. Se dire frondeurs et reprendre les même recettes qu’il aillen tous ce faire mettre Cambadélice en tête ! 

      • gruni gruni 20 février 2017 11:21

        @Yvance77


        Je n’ai nullement l’intention de défendre Hamon ou Mélenchon, mais il me semble qu’il veulent tous les deux en finir avec la loi travail. Maintenant pour l’un comme pour l’autre, comme pour tous les candidats d’ailleurs, qu’en sera-t-il réellement de la politique menée si l’un ou l’autre prend le pouvoir. Hollande aurait respecté seulement 34% de son programme. Alors les campagnes électorales...

      • Alren Alren 20 février 2017 11:46

        @gruni

        Je n’ai nullement l’intention de défendre Hamon ou Mélenchon, mais il me semble qu’il veulent tous les deux en finir avec la loi travail.

        Comment Hamon pourrait-il abroger la loi El Khomri, avec madame El Khomri députée de sa majorité, investie par lui pour les législatives ?

        Le seul candidat qui la fera abroger est Mélenchon, appliquant le programme chiffré de L’Avenir en commun. Le mettre dans le même sac qu’Hamon est lui faire injure ...

        Et vous le savez bien puisque vous suivez le débat politique !!!


      • gruni gruni 20 février 2017 11:59

        @Alren


        « Comment Hamon pourrait-il abroger la loi El Khomri, avec madame El Khomri députée de sa majorité... »

        Je n’ai jamais dit qu’il le ferait, mais que c’était son intention à la primaire. C’est bien sûr un vrai problème pour Hamon, d’’autant que comme il n’y aura pas d’alliance avec Mélenchon, pour rassembler son camp Hamon va devoir se recentrer. Désolé pour Mélenchon, mais il ne sera pas élu, ni Hamon d’ailleurs.



      • PiXels PiXels 20 février 2017 12:06

        @gruni
        .
        «  Hollande aurait respecté seulement 34% de son programme. Alors les campagnes électorales.. »
        .
        Et QUELS 34 % ?!!!
        .
        En 2011 j’ai consacré des dizaines de commentaires à tenter d’expliquer à des gens comme vous que Hollande n’était pas « de gauche »..
        5 ans après vous continuez à participer à cette escroquerie.
        .
        Que les chiens de garde du système positionnent le P« S » « à gauche », normal vu que c’est pour ça qu’ils sont payés.
        .
        Mais que les « commentateurs amateurs » d’un média « alternatif » relaient en boucle cette arnaque.
        .
        .
        Ca fait plus de 2 siècles que « le système » fonctionne sur le piège des « élections ».

        Faire croire à la populace qu’elle choisit !
        .
        Le mot « gauche » n’est que le morceau de fromage destiné à attraper les gogo/souris !

        Si j’avais le temps je vous parlerais de A. Thiers (pour vous faire comprendre que ça ne date pas d’hier)
        Mais sans déconner, vous n’avez pas compris que LE P« S » ce sont (pour faire simple) des très riches qui se collent l’étiquette « gauche » pour mieux défendre les intérêts des ULTRA riches ?
        Ça a TOUJOURS fonctionné comme ça et c’est TOUJOURS comme ça que ça fonctionne !

        Fabius, de gauche ? DSK, de gauche ? Bergé, de gauche ? Pigase, de gauche ? Cahuzac, de gauche ?... j’arrête, je pourrais remplir des pages !
        .
        Ce quinquennat ne vous a pas suffi ?
        .
        Il faut quoi pour que vous arrêtie de chercher à savoir si untel serait plus à gauche que duchnok ?
        Et au passage relayer involontairement (?) la propagande oligarchique !!!
        .

        Remarquez, je viens de lire (en diagonale, com d’hab) le billet de Rakato :
        .
        Les néos CONS sont tellement à la ramasse que maintenant, pour eux « gauche » ne suffit plus.
        Mélenchon ET HAMON = .......ULTRA gauche (extrême ne leur suffit plus !)
         


      • Dzan 20 février 2017 12:27

        @PiXels
        Depuis mes 21 ans ( oui, je pouvais servir de chair à canon, mais pas de voter) j’ai toujours voté à gauche,-socialiste, parfois dans mon canton, communiste- quelquefois, pour me défouler au 1er tour, Besancenot.
        Mais suite aux trahisons successives du PS, c’est fini, plus jamais pour eux. Pourquoi pas Hamon. Parce qu’avec ses potes « frondeurs » ils n’ont pas eu les cojones de voter la défiance à Valls. Parce que Hamon va prendre avec lui, des vieux chevaux de retour, que je e peux plus supporter.
        je voterai des 2 mains Mélanchon, et- si au 2eme tour, c’est le banquier illuminé contre Madame de St Cloud,pour la 1ERE fois de ma vie, je m’abstiendrai.Pour Fillon / MLP.idem


      • capobianco 20 février 2017 13:48

        @gruni
        «  Cette fois il ne sera pas le cocu magnifique. Résultat - dans cette élection il n’y aura que des perdants à gauche. »

        Bon, et alors ? Il nous faudrait revoter pour un candidat ps pour ne pas être perdant comme si rien ne s’était passé depuis 5 ans ! Voter ps c’est voter pour une politique de droite alignée sur l’ue et les usa, comme voter lr ou macron. J’ai toujours dis avoir voté deux fois à droite dans ma vie, en 81 et 2012. A chaque fois je me suis fait avoir donc j’arrête, ce sera le programme des insoumis ou la droite.

        Chacun peut faire son choix et assumer. Ceux qui s’apprêtent à voter fion, hamon, macron doivent estimer que l’on peut croire à leurs promesses, leur sincérité, que peut-on pour ces gens ? Il ne sont pas contents mais voteront pour les mêmes, comme vous apparemment.


      • gerard5567 20 février 2017 13:59

        @PiXels
        C’est effectivement toute la question.


      • gruni gruni 20 février 2017 14:07

        @capobianco


        « Il ne sont pas contents mais voteront pour les mêmes, comme vous apparemment. »

        J’ai l’impression à vous lire que les Français qui ne votent pas comme vous sont tous des imbéciles, je me trompe peut-être ?

        Autrement j’ai écrit dans un de mes commentaires qu’au deuxième tour, avec Fillon et Le Pen, je voterai blanc. J’espère que mon vote vous convient, sinon tant pis, j’assume !


      • Alren Alren 20 février 2017 16:04

        @gruni

        Je n’ai jamais dit [que Hamon abrogerait la loi El Khomri ] mais que c’était son intention à la primaire.

        La loi scélérate El Khomri étant rejetée par une grande majorité de salariés votant PS par tradition, Hamon a dit qu’il abrogerait cette loi.
        Mais bien sûr, tout comme Hollande était « l’ennemi de la finance », il s’agissait d’un attrape-nigaud. Dès la primaire, il n’avait pas l’intention de respecter sa parole pas plus que renégocier les traités ou quitter l’UE pour rendre à la France sa souveraineté.

        Tout chez Hamon est poudre aux yeux. C’est un Hollande bis.

        Nul ne connaît l’avenir mais si l’on « prolonge les courbes » d’intentions de vote, elle monte pour JLM ; elle stagne pour Macron et Le Pen, elle baisse pour Fillon.

        Le chiffrage du projet L’Avenir en commun dimanche dernier par des économistes irréfutables, le sérieux qui se dégage de tout cela, ne pourra que donner davantage de visibilité et de confiance pour JLM. 

        La victoire de JLM est possible si ceux qui souffrent économiquement et moralement cessent de croire aux balivernes haineuses du FN. Lequel n’a pas l’intention d’améliorer leur sort mais au contraire de le dégrader en les rendant en plus responsables de leur situation.


      • non667 20 février 2017 17:02

        @gruni

        Si ça peut vous satisfaire, disons que le PS version Hamon, c’est toujours plus à gauche que la vraie droite.
        encore du gruni !

        vaut -il mieux :
        avoir au pouvoir une « gauche » traitre au socialisme qui a fait passer des réformes ( exemple : privatisation ....) dont la droite rêvait mais n’osait pas faire (avant 81 peur d’un mai 68 )
        neutralisant /achetant la contestation (syndicat ) ,s’en mettant plein les fouilles .
        ou :
        avoir au pouvoir une droite fidèle au capitalisme 
        et une opposition qui la surveille ,la dénonce , la freine (par un mai2018 ! )
        une opposition ressuscité par mélanchon si celui ci n’était pas une taupe judéo-franc-mac du mondialisme (N.O.M.)

        nb : le pen de par son père artisan marin pêcheur a toujours été pour les pme,pmi , (cnip ,centre national des indépendant s
        Jean-Marie Le Pen est réélu député, dans la troisième circonscription de la Seine, en novembre 1958, sous l’étiquette « Indépendants de Paris », qui est la fédération parisienne autonome du Centre national des indépendants et paysans (CNIP)
         contre les multinationales de la finance ,du commerce,de l’industrie , de l’agriculture .....etc et de ce fait est à gauche du ps économiquement ,


      • Vipère Vipère 20 février 2017 17:12

        @non667





        « Si ça peut vous satisfaire, disons que le PS version Hamon, c’est toujours plus à gauche que la vraie droite.
        encore du gruni ! »



        Comment le PS qui n’était pas à l’origine, un parti de gauche, peut produire un candidat de gauche, qu’on m’explique ce mystère ? 

        D’autant plus que le dit Hamon pantouflait tout de même depuis 30 ans dans un prétendu parti socialiste, l’a t-on entendu s’élever avec virulence contre des lois iniques mise en oeuvre par les solfériniens ? Rien ou si peu.

        Voter Hamon, c’est juste remettre en selle l’oligarchie « à gauche » ! 

      • manu manu 20 février 2017 18:55

        @Vipère

        Hamon c’est Hollande bis.


      • PiXels PiXels 20 février 2017 20:24

        @manu
        .
        Faire croire au Père Noël à un môme de trois ans, c’est facile.
        .
        Ensuite, il va à la maternelle puis au CP et ses petits copains l’affranchissent.
        .
        Alors, il faut trouver d’autres « explications », d’autres « stratégies » !
        .
        Il y a les gamins qui continuent à « faire confiance » à la « parole parentale ».
        .
        Et puis, il y a les plus « malins ».....


      • capobianco 21 février 2017 07:45

        @gruni
        Vous m’attribuez des propos non tenus, pour discréditer un commentaire qui vous gène peut-être ?

        Ceux qui voteront pour le ps ont été satisfaits du quinquennat hollande ou leur vote sera idéologique ? Dans les deux cas vous attribuerez l’adjectif qui vous convient et désolé si vous vous retrouvez dans le lot. Les cambadélis, sapin, el konerie, vals vont voter eux aussi pour le programme (?) de hamon, les vestes sont réversibles ... 

        Pour la gauche c’est le vote du premier tour qui compte le plus pour l’instant. Voter ps c’est accepter de continuer cette politique que hollande à même refusé d’assumer.


      • Sparker Sparker 20 février 2017 10:09

        Si vous visionnez la vidéo d’hier sur le financement de la campagne « l’avenir en commun » vous pouvez comprendre le fossé qui existe.
        Dans cette démarche ce sont les électeurs qui sont visés, dans le sens de la transparence et de la probité.
        Hamon or not Hamon, telle n’est pas la question en fait. L’electorat qui veut savoir et comprendre ou on va et comment on y va à les moyens de se faire une idée, c’est ça aussi la nouveauté.


        • gruni gruni 20 février 2017 10:31

          @Sparker


          Si une vidéo répond à toutes vos questions, tant mieux pour vous. Croiriez-vous encore en l’homme providentiel ? Et surtout, avant de pouvoir appliquer un programme, il faut gagner l’élection, et c’est très mal barré. 
          Et un homme qui fait passer son intérêt personnel après celui du pays, vous en pensez quoi ?

        • Sparker Sparker 20 février 2017 11:42

          @gruni
          « Et un homme qui fait passer son intérêt personnel après celui du pays, vous en pensez quoi ? »
          Plein les bottes de ce type de commentaires., si vous voulez rester aveugle et sourd c’est votre problème mais sachez que vous êtes hasbeen.
          « Une vidéo répond à toute vos questions » et vous qu’est-ce qui répond à vos questions ? votre propre esprit d’analyse ? Vous ne feriez pas passer votre intérêt égotique avant la propagation d’analyses serieuses et désintéressées ?


        • Alren Alren 20 février 2017 11:56

          @gruni

          Si une vidéo répond à toutes vos questions, tant mieux pour vous.

          Avez-vous lu d’abord le livre-programme de la France Insoumise, L’Avenir en Commun ?
          Il doit répondre à pas mal de vos questions.
          La vidéo répond à l’avance aux objections du genre : comment financez-vous ces mesures ? Les économistes y clouent le bec aux journalistes « petit bras » qui auraient répété comme des perroquets cette question qu’ils ne posent pas quand il s’agit de CICE, d’abrogation de l’ISF et autres cadeaux aux plus riches.

          Pour répondre à vos questions, vous préférez les vidéos de Macron qui se croit, comme Hitler, obliger de crier le poing en avant des phrases creuses pour « convaincre » sa claque des meetings, prévenue de gigoter par des messages sur smartphone, pendant que les curieux restent de marbre ?

          J’attends votre réponse !


        • gruni gruni 20 février 2017 12:05

          @Sparker


          Vous en avez plein les bottes, surtout qu’en vous contredise. Alors ceux qui ne sont pas d’accords avec vous sont hasbeen. Voilà une manière radicale de clore le débat. 
          Vous savez, ce n’est pas le tout de chiffrer ses propositions, encore faut-il pouvoir un jour appliquer son programme et faire ce qu’il faut pour cela. 

        • gruni gruni 20 février 2017 12:25

          @Alren


          Ne vous inquiétez pas je connais le projet de Mélenchon, plus que celui de Macron. Mais le sujet du jour n’est pas leurs programmes. On dirait que vous voulez noyer le poisson. Le sujet est, la gauche peut-elle gagner sans s’unir. Vous pourrez toujours me répondre que Hamon n’est pas de gauche, ce qui ne change rien au résultat qui sera la défaite. 

        • troletbuse troletbuse 20 février 2017 12:31

          @gruni
          « Vous en avez plein les bottes, surtout qu’en vous contredise. »
          Ouaf ouaf ! la faute du nanaliste popolitique.Il faut écrire CON vous contredise  smiley


        • Dzan 20 février 2017 13:44

          @gruni
          Moi, jje m’en fous totalement que la gauche-laquelle d’ailleurs- ne soit pas au 2eme tour. Ca nous changera.Plus jamais ce parti de petits ..et grannds fonctionnaires, de ces petits marquis mulkticarte qui nous trahissent à chaque élection.
          Et puis, foutu, pour foutu, si c’est Madame de Montretout de Saint Cloud qui sort du 2eme tour, ce sera un sacré coup de pied dans la fourmillière. Moi, je n’ai pas d’actions, d’obligations, pas d’or de planqué. J’ai un jardin, du bois, un poèle sur le quel je peux faire cuire. Mektoub.
          Un boxon pas possible et en moins de 2 on aura une vue de ce que ces....(censuré) sont incapables de faire. On a déjà une idée avec les maires FN, et leurs conseillers municipaux qui démissionnent à tour de bras.
          Mon père a lutté les armes à la main contre le National Socialisme Teuton. Je lutterai donc de même conte le National Socialisme du F Haine.


        • gruni gruni 20 février 2017 13:59

          @Dzan


          Je ne crois pas que vous serez obligé de vous battre les armes à la mains. Le FN ne passera pas... Cette fois. Encore que ? Mais de toute façon s’il passe, il aura été élu démocratiquement par la majorité des Français. Ensuite on verra.

        • sokom 20 février 2017 14:51

          @gruni
          Oui la gauche, la vrai, gagnera un jour, peut être pas en 2017... mais si elle fait encore un pacte avec le diable (le PS quoi), c’est mort. La gauche, la vrai, c’est le clan des progressistes, anti-libéraux, anti-mondialiste débridé, anti-financiarisation... bref vous comprenez c’est quoi la gauche ?

          Valls, Hollande, El komri et 70-80% des politiciens PS sont des libéraux, et aucune chance de serrer la main à ces gens là.
          Si on perd, faut perdre en prince ! 

        • Alren Alren 20 février 2017 16:19

          @gruni

          Comme il est dit dans un commentaire, le PS n’est pas de gauche aujourd’hui.

          Les électeurs de gauche n’attendent pas un « combinazione » entre appareils, au contraire.

          Les vrais électeurs de gauche qui votaient PS parce qu’il n’était pas « extrémiste » comme le PCF, doivent comprendre que leurs idées sont incarnées aujourd’hui exclusivement par Mélenchon et la France Insoumise.

          Et qu’ils ne les verront pas réalisées si JLM n’est pas élu, bref que le vote Hamon est un attrape-nigaud équivalent à un vote blanc ou une abstention. Le vote Hamon c’est donc une sorte de vote pour Le Pen, Fillon ou Macron. est-ce ce qu’ils souhaitent ?

          En revanche, si les déçus du PS votent JLM, il sera au deuxième tour.

          Ma certitude vaut bien la vôtre ...


        • CN46400 CN46400 20 février 2017 17:50

          @Alren

          « le PS n’est pas de gauche aujourd’hui. »

          Ni plus ni moins que tous ceux qui veulent nous faire croire que la société actuelle c’est « bisounours » et Cie, sans bourgeois ni prolos.... et que les privilèges ne sont inacceptables que s’ils sont « indus ».


        • vesjem vesjem 20 février 2017 22:58

          @gruni
          gruni, tu me fatigues avec ton blabla


        • capobianco 21 février 2017 19:30

          @CN46400
          Comprenne qui pourra !!!!!


        • Ciriaco Ciriaco 20 février 2017 10:15

          Les tours de passe-passe n’effacent pas notre mémoire. On sait qui se battait quand Mr Hollande prenait virage à droite sur virage à droite. Les frondeurs se taisaient, attendant le moment pour jouer leur carte. Un pur opportunisme de parti qui fait - encore une fois - tant de mal à gauche.


          • gruni gruni 20 février 2017 10:34

            @Ciriaco

            « Un pur opportunisme de parti qui fait - encore une fois - tant de mal à gauche. »

            Une phrase qui peut s’appliquer à tous les partis de gauche, et tous les autres aussi.





          • Ciriaco Ciriaco 20 février 2017 11:53

            @gruni
            Et c’est ainsi que la politique prise sur le ton du journaliste sportif à de beaux jours devant elle.


          • Dzan 20 février 2017 13:46

            @Ciriaco
            + 1000000000000000000000000000. Les « frondeurs » ? Que la gueule ? mais ils ont eu peur en virant le torero, de perdre leur petit plaçou, comme on dit par chez nous.


          • capobianco 20 février 2017 14:18

            @gruni
            « Une phrase qui peut s’appliquer à tous les partis de gauche, et tous les autres aussi. »

            On dirait du macron. Que fait-on, tous pourris, pas un pour racheter l’autre, le ps est à gauche comme macron, ?

            Pouvez vous préciser en quoi le programme et l’action de la FI sont opportunistes ? Proposer un programme réalisé avec des milliers de participants, le chiffrer (un risque non ?) c’est de l’opportunisme ? Vous préférez celui de macron qui n’existe toujours pas, celui de hamon écrit au coin d’une table et déjà remis en cause pour faire plaisir à valls, hollande ou el konrie.

            Vous ne faites pas de différence entre ceux qui sont sincères et qui travaillent, et ceux qui n’ont que leur ambition ou qui jouent pour ceux qui les payent. Vous mélangez tout, personne n’est respectable et ne mérite attention, hamon ou Mélenchon sont pareils, vive l’abstention donc ?

            Un programme prêt et diffusé depuis des mois maintenant, expliqué à chaque meeting à thème, chiffré avec des économistes durant 5 heures en directe, répondant à des journalistes venus débattre, 250 000 soutiens qui s’engagent (la FI n’est pas un parti), une campagne d’information où tout le monde peut intervenir et vous répondez « si les réponses d’une vidéo vous suffisent »(c’est l’esprit de votre remarque). Je sens bien votre regard honnête et objectif............. 



          • gruni gruni 20 février 2017 14:43

            @capobianco


            À de multiple reprises j’ai déjà dit que je n’étais pas pour le tous pourris, ce qui n’empêche pas que les partis sont tous opportunistes. Un événement arrive et hop, tous ont une solution qu’il n’avait pas avant. Un chiffrage avec des économistes ralliés à la cause de Mélenchon a quelle valeur. D’autres économistes ralliés à Macron diront exactement le contraire, non ? Alors n’essayez pas de me faire prendre des vessies pour des lanternes. 
            Quant à mon vote blanc, il s’applique uniquement dans le cas de la présence au deuxième tour de Fillon et Le Pen. Donc ne faites pas dans la caricature, je ne voterai pas blanc au premier tour.

          • Alren Alren 20 février 2017 16:23

            @gruni

            D’autres économistes ralliés à Macron diront exactement le contraire, non ?

            On les attend les économistes ralliés à Macron qui auront des arguments chiffrés pour démonter le travail des économistes de la FI.

            On les attend avec impatience !!!


          • capobianco 21 février 2017 08:05

            @gruni
            « Un chiffrage avec des économistes ralliés à la cause de Mélenchon a quelle valeur. D’autres économistes ralliés à Macron diront exactement le contraire, non ? »

            Le contenu n’a donc pas d’importance pour vous, il n’a pas de valeur parce qu’il démontre la faisabilité du projet de Mélenchon ? Rien ni personne n’a de valeur donc ! Votre propos est hallucinant. Tous des menteurs ou tout le monde a raison, pourquoi voter , c’est çà ?

             Les économistes de la FI ne sont pas des ralliés au mouvement mais alliés. Les ralliés sont peut-être une habitude dans votre camp.... ?

            Votre vote blanc, donc inutile du deuxième tour, n’excuse pas, à mes yeux, votre vote hamon du premier .


          • gruni gruni 21 février 2017 08:17

            @capobianco


            Juste un petit détail, ai-je dit que j’allais voter Hamon, où ? Si vous étiez de bonne foi, ou si vous suiviez un peu, vous auriez constaté que dans un de mes commentaires j’ai écrit que je soutenais ni l’un ni l’autre. 
            Ceci dit, vous votez pour qui vous voulez, ce n’est pas mon problème.

          • capobianco 21 février 2017 19:34

            @gruni

            Permettez moi de douter . Heureusement que mon vote n’est pas votre problème, vous êtes drôle !


          • troletbuse troletbuse 20 février 2017 10:38

            Grounichou, vous avez les sphincters tellement distendus que vous ne sentez plus rien. Oser parler de gauche avec ces candidats, c’est de la débilité.  smiley


            • troletbuse troletbuse 20 février 2017 12:18

              @Etbendidon
              Bonjoue Etbendidon
              Je me demande si Grounichou n’utilise pas un « baton télécospique » entre 2 articles  smiley


            • jacques jacques 20 février 2017 11:05

              Le PS n’est plus de gauche il es devenu un Parti Sociétal libéral à condition que ça ne coute rien à la bourgeoisie.
              Hamon tout surpris de se retrouver en tête ne sait pas quoi faire de la patate chaude son programme le revenu universel est le RSA pour tous sans gestion (d’où des économies) sans cout car compensé par l’augmentation des impôts pour le payer , pour à terme en une dizaine d’années par grignotage le faire disparaitre complétement .
              Hamon ne veut pas d’alliance avec Mélenchon juste le désigner comme responsable de l’échec de l’alliance car prendre le moindre engagement anti-libéral lui est insupportable .Il jouera à une semaine de l’élection le couplet du vote utile pour battre MLP.
              Tant que les français ne comprendront pas que le PS est seulement un parti capitaliste libéral avec des morceaux de sociétal dedans (mariage pour tous,droit de vote des immigrés,...).


              • gruni gruni 20 février 2017 11:25

                @jacques


                 « Hamon ne veut pas d’alliance avec Mélenchon » l’inverse est aussi vrai !

              • Sparker Sparker 20 février 2017 11:47

                @gruni
                Non, ce n’est pas vrai mais la FI c’est un vrai travail de responsable politique et de participation populaire, c’est la tentaive d’amorcer un nouvel élan démocratique et populaire ainsi qu’économique, travail qui peut et doit être critiquable mais travail incontournable, c’est un PROJET pas un catalogue de bonnes intentions pour « réparer » des disfonctionnements. C’est une remise à plat et un nouveau départ.
                Là est le blocage avec Hamon, pas une question d’égos bien que l’on en fasse le procès à Mélenchon.


              • gruni gruni 20 février 2017 12:14

                @Sparker


                Admettons que je me trompe sur les egos. À l’arrivée le résultat sera le même. Et il feront quoi avec leurs projets, Hamon et Mélenchon...

              • Alren Alren 20 février 2017 12:17

                @jacques

                Tant que les Français ne comprendront pas que le PS est seulement un parti capitaliste libéral avec des morceaux de sociétal dedans (mariage pour tous, droit de vote des immigrés,...).

                J’espère que les Français commencent à le comprendre, à la différence de Gruni, et que les électeurs « tradi » d’un PS qu’ils croyaient de gauche parce que c’était celui de Jaurès et du Front populaire vont réaliser que c’est aujourd’hui la FI et JLM qui réaliseront leurs désirs d’une société plus juste, plus humaine, plus respectueuse de l’environnement.

                L’anticommunisme viscéral de certains les avaient empêché en 2012 de prendre en compte le programme, a priori, la candidature d’un homme soutenu par le PCF.

                En 2017, ce blocage intellectuel ne devrait pas empêcher les plus lucides de voir que JLM est, de tous les candidats, le seul qui mettra en œuvre leurs idées humanistes.


              • sokom 20 février 2017 15:04

                @gruni
                Bon, le PS dirige le pays depuis 5 ans ? Ils font du bon boulot ? Une alliance avec ça ? sérieux ?

                C’est quoi votre plan, Mélenchon se retire au profit de Hamon, et c’est repartie pour 5 ans comme celle qu’on a vu ?
                Je préfère encore voir le FN que votre PS à la tête de l’état. Faut vraiment que vous intégrer ce que pas mal de monde penses du PS aujourd’hui, frondeur ou pas frondeur. 

              • gruni gruni 20 février 2017 15:35

                @sokom


                D’abord c’est à eux de trouver un plan, pas à moi. Si vous préférez le FN, je ne peux rien pour vous.

              • capobianco 21 février 2017 08:21

                @gruni
                « D’abord c’est à eux de trouver un plan, pas à moi »

                Mais vous ne faites pas de choix, votre interrogation vraie ou faussement neutre débouche sur quoi ? Ils ne seront pas au 2ème tour.... donc « électeurs de gauche quoi qu’il en soit votre vote ne sert à rien » ! Moi aussi je suis bête alors précisez svp, vous prônez l’abstention ou l’encouragez ou je me trompe mais précisez !


              • gruni gruni 21 février 2017 08:30

                @capobianco


                Je vous ai déjà posté un commentaire ce matin dan lequel je disais que vous votiez comme vous voulez, donc moi aussi. Le sujet du texte n’est pas pour qui je vais voter, mon vote n’a de l’importance que pour moi. Je peux ajouter que j’ai toujours voté et plusieurs fois écrit conte l’abstention, mais chacun est libre de faire ce qu’il croit juste.

              • capobianco 21 février 2017 09:37

                @gruni
                Mais à quoi sert votre texte alors ? Chacun vote pour qui il veut, là n’est pas la question, la question est de savoir si le ps reste une option crédible pour les français. Vous vous contentez de faire comme si la désunion était de la faute de tout le monde et comme s’il ne s’était rien passé depuis 5 ans. Mettre Mélenchon et hamon dos à dos, où ils seraient coresponsables de la situation politique, est une manipulation. Le ps, hamon inclus est seul responsable de notre situation par ses trahisons successives, par ses mensonges électoraux. Hamon, accompagné des mêmes dirigeants et élus ps se présente comme neuf, encore une entourloupe.

                Quel candidat est porteur d’avenir et d’espoir pour la gauche, quel programme répond réellement à la volonté de changement, voilà ce à quoi on doit répondre. Votre position ambiguë propose de ne pas choisir et cela revient à encourager l’abstention ou votre vote blanc que vous semblez considérer comme un vote. « Voter » blanc ne sert à rien, c’est comme s’abstenir pas de quoi en tirer quelque excuse.


              • gruni gruni 21 février 2017 10:38

                @capobianco


                « Mais à quoi sert votre texte alors ? » Il permet de vous exprimer, comme d’autres et moi-même. C’est déjà pas mal, non. Pour le reste j’ai donné des explications dans le texte et mes commentaires. Et je déteste tourner en rond. 

              • capobianco 21 février 2017 19:58

                @gruni
                «  Et je déteste tourner en rond » et parler pour rien dire ?


              • gruni gruni 20 février 2017 12:52

                @Tall


                Justement l’UE n’est pas assez à gauche, elle est même indéchiffrable dans son fonctionnement pour beaucoup de monde. Pour le reste je vous ai déjà expliqué pourquoi l’UE était nécessaire malgré ses défauts. La preuve vous la voyez tous les jours, avec l’Est et l’Ouest qui ne pensent qu’à démolir l’Europe.

              • manu manu 20 février 2017 19:24

                @Tall

                C’est sure que l’UE actuellement roule plus pour les banque que pour le peuple, mais à qui la faute les pauvres votent pour le FN qui défend les intérêts les ultra riches.

                Les djihadistes en Europe ? Si tu parle de terroristes c’est pas des frontières qui les arrêteront, qui qu’ils soient.

                Et l’UE est gardienne de la paix car les pays de l’UE sont liés économiquement.


              • Anatine 20 février 2017 11:12

                Juger de la valeur des uns et des autres sur la base des rapports de forces resultant de la position des uns et des autres ? Si vous voulez remercier quelqu’un, remerciez les institutions et les partis. Deux acteurs, Macron et Melenchon ont pris le risque de sortir de cette logique, chacun a une extreme des possibles, Le premier pour tout deconstruire sans le dire, le second pour tout reconstruire en le disant. Hamon n’est pas dans la mem sphere. Et si vous me dites que le pragmatisme impose autre chose, je vous dirais que faire un pas au bord du gouffre revient a classer le suicide dand les comportements rationels.


                • gruni gruni 20 février 2017 11:39

                  @Anatine


                  Le pragmatisme serait une alliance Anatine, C’est le duel des egos qui est suicidaire. Donc, comme je l’écris dans le texte, il n’y aura que des perdants. Ensuite ils pourrons confortablement se plaindre de la droite au pouvoir pendant cinq ans.

                • Alren Alren 20 février 2017 12:27

                  @gruni

                  Le duel voulu par Hamon contre Mélenchon et relayé par les merdias n’est pas une bataille d’égos mais de projets de société.

                  Avec Hamon on continue comme avant ; avec Mélenchon, l’histoire de France change tout à coup !

                  Comme il est impossible d’attaquer le programme de la FI sans tomber le masque d’un choix politique opposé, comme il est maintenant impossible de soutenir qu’il n’est pas finançable, il ne reste plus qu’à accuser l’égo de Mélenchon de ne pas voir à quel point Hamon lui est supérieur !

                  Le degré zéro du débat politique ...


                • Anatine 20 février 2017 15:02

                  @gruni

                  Je pense avoir lu et compris votre article et l’evidence comptable ; Jusqu’a là c’est la seule evidence.

                  On ne peut reprocher à quelqu’un de perdre quand les regles du jeu sont defavorables. Par contre, on peut lui reprocher de ne pas vouloir changer de règles du jeu s’il en a le pouvoir. Ou bien Hamon en a le pouvoir et il ne le fait pas, ou il ne l’a pas et le jeu est perdant. Reprochez-vous a Melanchon de ne pas vouloir jouer autrement qu’avec de nouvelles règles ? Moi, non. Si vous parlez d’egos, c’est la que se situe le débat.


                • gruni gruni 20 février 2017 15:32

                  @Anatine


                  Je reproche seulement au deux parties de faire semblant de vouloir s’entendre. Ensuite, si Mélenchon et Hamon préfère perdre tous les deux plutôt que d’essayer au moins de trouver un arrangement. qu’ils assument et puis c’est tout. 

                • Anatine 20 février 2017 19:18

                  @gruni

                  Melechon a essaye.


                • CN46400 CN46400 20 février 2017 11:29

                   Plus le temps va passer et plus le « vote utile » va, progressivement, s’imposer. D’autant que pour le combattre, et en limiter, autant que possible, les effets, les mélenchonistes vont s’employer à noircir le tableau hamoniste qui, du coup, va passer, dans les chaumières socialistes, pour un perdreau de l’année auquel les méchants font un procès d’intention.

                   Sans parler des médias qui, pour rendre plus présentable la façade Fillon, vont nous bassiner avec le « règlement de compte » que Mélenchon a engagé contre son ancienne bergerie qui l’a nourrie, plutôt bien, pendant 30 ans.

                   Mais Gruni a raison, ce sera pour qui la casquette finale ? Hamon, Mélenchon, les deux ou les prolos de gauche qu’on appellera au 2° tour à faire une nouvelle croix sur leurs intérêts pour barrer la route au pire.... ?


                  • gruni gruni 20 février 2017 11:43

                    @CN46400


                    Merci CN46400, j’ajoute que cette fois ils seront probablement moins nombreux pour « barrer la route au pire ». Et ils l’auront bien cherché !

                  • Alren Alren 20 février 2017 12:38

                    @CN46400

                     Pour un gauchiste à l’ancienne aux fantasmés « prolétaires », vous oubliez que le PEUPLE est constitué de gens qui ont un cerveau, qu’ils ne constituent pas une « masse », cette appellation marxiste déjà obsolète en 1880 mais totalement ridicule aujourd’hui.

                    Et ces gens vont comprendre que la candidature maintenue d’Hamon n’a pour seul objectif que d’empêcher l’application du programme de la France Insoumise parce que c’est la seule chose que craignent les capitalistes dans ce scrutin et que le PS, frondeurs ou pas, est maintenant à leur service.

                    Au fait, qu’en pensez-vous du programme L’Avenir en commun ?

                    Pensez-vous qu’il mérite d’être appliqué plutôt que les projets cachés de Macron, Fillon, Le Pen ?
                    Car Hamon ne sera pas au deuxième tour, tout le monde le sait, même lui.

                    Merci de bien vouloir répondre à ces questions.


                  • CN46400 CN46400 20 février 2017 12:58

                    @Alren

                    « PEUPLE est constitué de gens qui ont un cerveau, »

                    Il y a surtout une « immense majorité » de prolos qui doit travailler pour vivre et une « infime minorité » qui vit du travail des autres (Marx 1847-Le Manifeste communiste). Et il n’est pas nécessaire de traverser le périf pour constater cette évidence...Les uns n’ont pas moins de cerveau que les autres !

                     Pour le reste, il est sûr que le programme de Mélenchon est super, mais le programme commun de 72 n’était pas mal non plus, on a vu ce que le PS , dont Mélenchon aussi.., en ont fait. Ce n’est pas moi qui ait inventé la disposition qui fait que seuls le deux premiers du 1° tour sont qualifiés pour le 2°.....


                  • Attilax Attilax 20 février 2017 13:01

                    @Alren
                    On ne peut qu’espérer que vous ayez raison, et que Hamon se ramasse lamentablement et cristallise le rejet massif de ce parti pourri. Le problème est que Mélenchon ne « passe » pas auprès de beaucoup de gens de gauche, qui en ont peur (ne me demandez pas pourquoi). Mais comme vous, j’espère que la simple logique s’imposera : Hamon est un vote inutile et le programme de FI est de loin le meilleur (le seul ?), c’est évident. Il reste deux mois pour convaincre les lobotomisés du PS, et ce n’est pas dans la poche : ils préfèrent Macron, qu’ils trouvent largement assez « de gauche » à leur goût... Tant pis s’il n’a pas de programme, il présente si bien ! C’est pathétique...


                  • capobianco 20 février 2017 14:46

                    @CN46400
                     

                    Ah, le fameux « manifeste communiste » que le peuple français plébiscite et qui mobilise tant et ce beau programme de 1972 que tous ceux qui ont entre 18 et 45 ans ne connaissent pas et pourquoi le devraient-ils ?.

                    Choisis clairement ton camp, camarade, on est en 2017 et la seule chance de gauche est la FI et son candidat Mélenchon. Il suffit des soutiens à demi, la FI a besoin de tous pour réussir , de sensibilité de gauche ou pas. C’est le programme et la 6ème république qui sont à l’ordre du jour et pas les querelles « d’avant c’était mieux ».


                  • CN46400 CN46400 20 février 2017 15:31

                    @capobianco

                    « tous ceux qui ont entre 18 et 45 ans ne connaissent pas et pourquoi le devraient-ils ?. »

                     Ceux qui ne connaissent pas l’histoire, sont condamné à la revivre....Et, à voir les contorsions de Mélenchon devant Hamon, j’ai, privilège de mon grand age sans doute, l’impression de revoir un film recolorisé à la va vite... Quand à « Marx dépassé », c’est une complainte vaine puisque encore et toujours répétée, comme si, prophète incompris, il renaissait toujours de ses cendres ! D’ailleurs, je m’attend à voir Mélenchon, qui l’a déjà enterré une fois lorsqu’il était au PS, remettre le couvert avant de quitter la scène médiatique....


                  • aimable 20 février 2017 16:11

                    @CN46400
                    Mélenchon sait qu’il n’a aucune chance alors il veut entrainer Hamon avec lui et si voulez mon avis c’est la seule chose qu’il va réussir


                  • Alren Alren 20 février 2017 16:46

                    @CN46400

                    Les ouvriers qualifiés de l’industrie ne sont plus des « prolos », les employés de toutes sortes des services privés et publics non plus. Marx dirait comme moi s’il vivait aujourd’hui. Nous ne sommes plus en 1847 !

                    Et il ne faut citer aucun philosophe comme parole d’évangile : vous donnez alors l’impression de faire partie d’une secte d’une religion particulière.
                    Et ce dogmatisme suscite de la part de ceux qui ne se sentent pas des « prolos » et n’en sont pas en réalité, un rejet qui vous confine à une opposition éternelle qui fait bien rigoler les possédants, vos véritables ennemis.

                    Ils craignent la France Insoumise comme le plus grand danger pour leurs privilèges indus, s’affolent même enla voyant devenir de plus en plus populaire.
                    Mais vous, ils ne vous craignent pas, au contraire, et ont toujours accordé des parrainages à des Laguyer et autres LO pour qu’elles viennent prendre des voix à la gauche de gouvernement.
                    De moins en moins certes ...


                  • Sparker Sparker 20 février 2017 16:51

                    @aimable
                    C’est bon vous l’avez dit, vous pouvez aller vous recoucher...


                  • aimable 20 février 2017 16:57

                    @CN46400
                    je vous ai fait de la peine j’en suis désolé
                     mais que voulez vous Mélenchon est un perdant


                  • aimable 20 février 2017 16:59

                    @aimable
                    Sparker ma réponse est pour vous


                  • CN46400 CN46400 20 février 2017 17:26

                    @Alren

                    « Les ouvriers qualifiés de l’industrie ne sont plus des « prolos » »

                    Ouais, avant de faire leur entrée dans la bourgeoisie, il leur faudra abandonner le badge de présence sur les lieux du « chagrin », qui détermine ce que leur doit le capital en échange de leur force de travail, puis émarger sérieusement aux dividendes, et enfin diriger effectivement aux destinées de leur entreprise.
                       Quand à ceux « qui ne ce sentent » pas des prolos, conseillez-leur de postuler à des entretiens d’embauche, ils « sentiront » alors la différence d’odeur entre le prolos qui met sa force de travail sur la table et le « singe » qui lui répond : « on vous contactera... éventuellement ».....

                     Mais tout cela ne date effectivement pas de 1847, mais de bien avant : « l’histoire de toutes les sociétés jusqu’à nos jours n’est que l’histoire de la lutte des classes » (Marx 1847)


                  • Sparker Sparker 20 février 2017 17:39

                    @aimable
                    Moi c’est sparker...
                    Décidément, vous ne faites que de vous tromper.
                    Car évidemment vous en savez des choses...


                  • Sparker Sparker 20 février 2017 17:41

                    @aimable
                    Ok j’avais pas vu la rectif.
                    Bon je vous interrogerai bien sur la « perdantitude » de Mélenchon mais bon je crains la grosse tambouille sans queue ni tête et truffée de subjectivisme maladif. Mais si vous avez de bons arguments pour étayer votre thèse je suis preneur.
                    En quoi serait-il un perdant ?


                  • aimable 20 février 2017 17:58

                    @Sparker
                    je vais vous faire plaisir en vous disant , qu’il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir  smiley


                  • Sparker Sparker 20 février 2017 18:21

                    @aimable
                    Oui justement j’attend vos lumières, moi qui n’y voit gouttes.


                  • capobianco 21 février 2017 08:54

                    @CN46400
                    Bon et après, ce propos nous mène où ? Tu crois être le seul « prolo » ici ? Tu peux continuer à nous « enseigner » marx cela change quoi à la situation des français, demain peut-être ou après demain tu auras convaincu les « prolos » de voter pour chasseigne ou hamon, et d’ici là ?

                    Rejoints poutou ou arthaut, comme quelques communistes de ton style tu refuses la réalité de votre situation désespérée et en fait porter la responsabilité sur la FI. Encore une fois, reviens à 2017, le paysage politique a profondément changé et quelque en soient les raisons ne pas l’accepter est une impasse. Aujourd’hui le changement à gauche est la FI où se retrouvent aussi des militants du pc et beaucoup d’anciens. La possibilité de victoire existe réellement d’où les arguments sur la personne de Mélenchon et son « égo », le programme lui est-il attaquable ?


                  • LE CHAT LE CHAT 20 février 2017 11:42

                    ils ont des tronches à jouer dans walking dead , pas à être en finale d’une présidentielle !

                    après 5 ans de Hollande , les français ne veulent plus de gauche avant longtemps


                    • gruni gruni 20 février 2017 11:46

                      @LE CHAT


                      « plus de gauche avant longtemps » et après cinq ans de droite ? Mais ça on en reparlera après.




                    • PiXels PiXels 20 février 2017 12:26

                      @LE CHAT
                      .
                      « après 5 ans de Hollande , les français ne veulent plus de gauche avant longtemps »
                      .
                      Ah bon ?
                      TOUS « les français » ?
                      .
                      Je pense que si on ajoute « Les français » qui vont voter Artaud, Poutou, Mélenchon + « les français » qui vont voter Hamon parce qu’ils croient qu’il est de gauche + « les français » qui vont voter Macron parce qu’ils croient qu’il est de gauche + "les français qui vont voter Le Pen parce qu’ils croient qu’elle est de gauche ... il faut la mauvaise foi typique du mec qui prêche pour sa paroisse pour faire une telle affirmation !!


                    • Alren Alren 20 février 2017 12:42

                      @PiXels

                      il faut la mauvaise foi typique du mec qui prêche pour sa paroisse

                      LE CHAT est de mauvaise foi bien sûr ... quoique sûrement bon catholique !

                      Pauvres chats !


                    • LE CHAT LE CHAT 20 février 2017 13:22

                      @Alren

                      carrément athée , l’inquisition nous jetait dans les bûchers , alors forcément ...


                    • Alren Alren 20 février 2017 16:51

                      @LE CHAT

                      Si vous êtes athée, qu’est-ce que vous faites au FN ?

                      Marine Le Pen est catholique intégriste et je ne parle pas de Marion Maréchal Le Pen !!!


                    • PiXels PiXels 20 février 2017 20:42

                      @Alren
                      .
                      « Si vous êtes athée, qu’est-ce que vous faites au FN ? »
                      .
                      LE CHAT est un « paroichien » (de garde du système) !
                      .
                      Sans FN, comment feraient les PS, les LR pour effrayer la volaille  ???
                      .
                      et la faire rentrer en rang groupé à .... l’abattoir ?


                    • LE CHAT LE CHAT 21 février 2017 11:28

                      @Alren

                      c’est leur choix , la religion doit rester du domaine privé !


                    • Gavroche 20 février 2017 12:29

                      Bonjour


                      Le grave problème qui se pose, compte tenu du climat actuel, c’est de savoir quel sera le moment le plus propice pour semer les tomates.

                      Des gelées sont encore à craindre ? .

                      Enfin, on fera pour le mieux.

                      Bonne journée.

                      • Gavroche 20 février 2017 12:33

                        Bonjour



                        Le grave problème qui se pose, compte tenu du climat actuel, c’est de savoir quel sera le moment le plus propice pour semer les tomates.

                        Des gelées sont encore à craindre ? .

                        Enfin, on fera pour le mieux.

                        Bonne journée.

                        • Gavroche 20 février 2017 12:34
                          Ça sort deux fois, c’est dire si c’est un sujet important.


                        • Attilax Attilax 20 février 2017 12:52

                          « merci qui ? »
                          Merci à tous les pauvres abrutis lobotomisés qui continuent à voter PS depuis 30 ans en croyant voter à gauche ! Franchement, comment peut-on ? Comment oser voter PS après la liste interminable de leurs trahisons et renoncements ? Pardon pour la grossièreté, mais il n’y a pas d’autre mot : ce sont eux les fossoyeurs de la gauche.


                          • Marignan Marignan 20 février 2017 13:09

                            A l’auteur.

                            A entendre BH hier à la radio (RTL) se placer et se présenter d’ores et déjà et a priori en soumis de la commission européenne et d’Angela Merkel, il indiquait sommairement qu’il proposerait ses idées à la gouvernante allemande et que si elle ne les acceptait pas et bien ... elle ne les accepterait pas. Et donc son programme de « gauche » irait tout droit à la poubelle. Le vote BH, indépendamment de son programme, est dès lors parfaitement inutile, que l’on se sente de gauche ou non, car le résultat sera en tout point identique à celui de Hollande. C’est un libéral qui ne remet surtout pas en cause l’ordre libéral de Bruxelles, rien de neuf à attendre pour le peuple avec Hamon, que du connu et du subi. Inverser la hiérarchie des normes UE/Etat-Nation est le critère à considérer pour voter lors de cette élection, le critère droite-gauche inventé pour amuser la galerie et faire taire les voix divergentes est obsolète de longue date. Le fait même que la direction du PS n’ait changé en rien (toujours les mêmes dirigeants) depuis la victoire de BH lors de leur primaire interne démontre a fortiori que rien ne changera après non plus.


                            • gruni gruni 20 février 2017 13:46

                              @Marignan


                              « rien ne changera après non plus », là vous avez raison et rien à craindre puisqu’il ne sera pas élu. 
                              Mais ça va changer quand même, vous pouvez faire confiance à Fillon, si c’est lui, ou Macron, allez savoir. Et pourquoi pas Le Pen !

                            • ddacoudre ddacoudre 20 février 2017 13:23

                              bonjour gruni

                              j’ai expliqué dans un article pourquoi une alliance avec le PS est impossible, la France insoumise n’est pas un parti mais un mouvement initié par le PG et le programme est le fruit d’un ensemble de propositions de gens qui ne sont pas forcément dans un parti. si les médias ne font pas état de cette différence chez les insoumis ce n’est pas le cas. le PS n’est plus qualifié pour représenter la gauche puisqu’il n’y appartient plus, il n’y a que les médias qui l’y colle. Le PS est comptable du quinquennat de hollande, même s’il est atteint d’amnésie et cherche seulement à renvoyer la responsabilité de l’échec prévisible sur Mélenchon, alors que si Hamon voulait faire gagner la gauche il se désisterai au bénéfice des insoumis, car dans son parti il ne représente pas l’opinion de la majorité des adhérents.
                              cordialement.


                              • gruni gruni 20 février 2017 13:40

                                @ddacoudre


                                « j’ai expliqué dans un article pourquoi une alliance avec le PS est impossible » Je dis exactement la même chose. Mais tous les deux ont laissé croire qu’ils voulaient discuter. Ils sont donc aussi hypocrite l’un que l’autre. 

                                « le PS n’est plus qualifié pour représenter la gauche puisqu’il n’y appartient plus ». Ce n’est pas l’avis de tous les gens qui votent pour lui. Tous des dindons ? 

                                Quant à se désister, c’est tout simplement impossible pour Hamon qui est gagnant de la primaire, d’ailleurs aucun des deux n’y a même pensé.

                                Maintenant les choses sont simples, il n’y aura ni gauche, et pour vous faire plaisir, ni fausse gauche au deuxième tour.

                                Cordialement

                              • CN46400 CN46400 20 février 2017 17:35

                                @ddacoudre

                                « mais un mouvement initié par le PG »
                                 
                                la FI est donc au PG ce que le NPA est à la LCR... ?


                              • Attilax Attilax 20 février 2017 19:46

                                @gruni
                                « Maintenant les choses sont simples, il n’y aura ni gauche, et pour vous faire plaisir, ni fausse gauche au deuxième tour. »

                                Ça n’est absolument pas évident. Fillon est mal, Hamon est mal, et apparemment, les instituts de sondages trichent un peu concernant Mélenchon, ce qui n’est guère surprenant. Macron peut très bien exploser en vol, et le FN est en pleine crise...
                                Contrairement à vous, je pense que Mélenchon a une dernière carte à jouer, et visiblement il le sait, cette fois. Personne à l’heure actuelle ne peut prédire ce qui sortira du chapeau. Si la gauche vote à gauche, on pourrait très bien avoir un second tour Mélenchon-Lepen, ne vous en déplaise... Je doute que Hamon pique beaucoup de voix à la FI. Leur fameuse unité ne peut se faire qu’autour de Mélenchon, car le PS est carbonisé (et c’est tant mieux). Que ceux qui refusent de voter pour Méluche « parce qu’ils n’aiment pas l’homme » prennent leurs responsabilités et SURTOUT, qu’ils arrêtent de nous dire qu’ils sont « de gauche », ça devient insupportable.


                              • Attilax Attilax 20 février 2017 19:49

                                @CN46400
                                Et donc, vous allez voter pour qui ? Hamon ?


                              • gerard5567 20 février 2017 13:57

                                Gauche contre Droite ? Faut-il encore s’arrêter à ce clivage ? La ligne de partage passe entre être néolibéral ou être anti-néolibéral. Être anti-néolibéral, ce n’est pas être hostile au libéralisme ; c’est de placer celui-ci sous l’autorité de la Loi ; ce n’est pas non plus être contre l’Union européenne en tant que concept mais contre son contenu actuel.


                                • Pyrathome Pyrathome 20 février 2017 14:42
                                  Le Pen et Fillon au deuxième tour... Merci qui !

                                  .

                                  Bonjour Gruni,

                                  Merci personne car votre scénario le plus cauchemardesque qui soit, n’aura sûrement pas lieu....

                                  Pourquoi ?

                                  Parce que tout simplement cette campagne irréaliste est bien loin d’être finie, des éléments nouveaux vont probablement faire leur apparition prochainement aptes à bouleverser une fois de plus les cartes !

                                  Il vous faudra attendre la quinzaine d’avant premier tour pour avoir une photo très floue de ce qui va se passer..

                                  Inutile de trop spéculer, nous n’avons pas encore la liste effective des candidats qui y seront présents ( le conseil constitutionnel la rendra officielle le 18 mars, je crois ? )

                                  Pour l’heure, les éléments déterminants sont : 

                                  Fillon avec 3 moteurs sur 4 en flammes,

                                  Macron, la baudruche en train de se dégonfler,

                                  Lepen avec des flèches plantées dans le dos ,

                                  Hamon n’ayant ni les épaules ni la volonté,

                                  Vous entre-apercevez un autre scénario possible, là ?

                                  Et ce n’est pas le seul !!!!..............

                                  Que la rigolade commence !!! smiley smiley


                                  • gruni gruni 20 février 2017 14:52

                                    @Pyrathome


                                    Bonjour Pyrathome

                                    Mon « scénario n’aura pas lieu », c’est vrai que tout est possible et que tout peut encore arriver, donc mon scénario aussi.

                                  • capobianco 20 février 2017 17:50

                                    @Pyrathome
                                    Totalement de votre avis, votre analyse est juste et permet d’entrevoir d’autres hypothèses que celle de la désespérance que souhaite gruny.

                                    La vraie campagne n’a pas commencée et les médias, déjà bien sonnés par les éliminations de leurs favoris successifs, nous abreuvent de macron, hamon et marine en ignorant le plus souvent la FI et nous manipulent avec des sondages bidons.

                                    Des gruny apparaissent à nouveau avec le « tous pareils » qui vise à l’abstention ou vote blanc de même conséquence. Hier, un reportage à la télé nous présentaient des ouvriers (évidemment) qui, majoritairement ne voulaient plus voter, même topo ce midi sur une autre chaine. Ah, il faut surtout pas que le petit peuple vote de trop !

                                    Pas d’inquiétude les riches votent eux.

                                    Tous les moyens sont bons pour réduire les voix potentielles de la FI, des candidats pour éparpiller le vote populaire genre npa, lo, upr , des médias qui poussent au « tous pourris » et à l’abstention. Tout cela pour essayer de garder les mêmes politiques, lr, ps macron. Et bien sûr le fn invité de partout pour essayer encore ce « merveilleux » vote « utile » qui a si bien marché.

                                    Pas sûr que toutes leurs manœuvres marchent cette fois et il se pourrait que la surprise soit au rendez-vous.


                                  • PiXels PiXels 20 février 2017 18:24

                                    @gruni

                                    ."Mon « scénario n’aura pas lieu », c’est vrai que tout est possible et que tout peut encore arriver, donc mon scénario aussi. "
                                    .
                                    Du coup mon scenario à moi, il est possible aussi :
                                    2nd tour : Cheminade vs Asselineau ??!!!  smiley


                                  • Pyrathome Pyrathome 20 février 2017 21:36

                                    @gruni
                                    c’est vrai que tout est possible et que tout peut encore arriver, donc mon scénario aussi.
                                    .
                                    Vous souhaitez vraiment le pire des cauchemars ? ou c’est pour exorciser la fatalité ?
                                    Vous êtes maso, mon vieux.....
                                    Arrêtez de vous nourrir chez les merdias corrompus !!


                                  • PommesFrites PommesFrites 20 février 2017 14:55

                                    @gruni
                                    Pourquoi êtes-vous persuadé avec autant de certitude que le FN sera présent au second tour ?
                                    Pour le moment seul quelques sondages et articles de médias de masse -extrêmement fiables et objectifs comme toujours- mettent le FN au second tour. Il n’y a cependant aucune preuve concrète que le FN est aussi populaire que certains aiment le faire croire, selon moi leur base d’électeurs ne fait que s’évaporer avec les années.


                                    • gruni gruni 20 février 2017 15:26

                                      @PommesFrites


                                      « selon moi leur base d’électeurs ne fait que s’évaporer »

                                      Selon vous ! Seriez-vous plus fiable que l’ensemble des sondages ? Certes, il y a une marge d’erreur, mais pour l’instant le FN est bien placé pour participer au second tour. Cependant, on ne peut exclure un retournement de situation. Ce dont je me permets de douter.




                                    • Sparker Sparker 20 février 2017 17:00

                                      @gruni
                                      Je suis surpris du faible étiage de la chaine youtube de Marine2017, 12000 adhérents, visionage de son meeting de lyon 25000 vues. C’est bien faible ou alors il n’y a pas de jeunes geek et accro aux réseaux sociaux au FN, seul Phillipot s’en sort un peu mieux. Macron non plus n’a pas de circulation sur sa chaine youtube, alors que ces partis et mouvements disent intéresser la jeunesse.
                                      Dans les meeting de la FI, beaucoup de jeunes dans les salles et aussi sur le net, quasi 1000000 de vues sur facebook pour le meeting de lyon et quasi 600000 vues sur youtube, 215000 adhérents à la chaine et plus de 600000 sur youtube. Mélenchon n’étant pas un geek comme on le sait c’est que les gens s’intéressent au contenu, enfin je l’espère.
                                      Mais c’est vrai que ça intérroge pour des campagnes comme celle de Macron et du FN, au minimum ça surprend.


                                    • Sparker Sparker 20 février 2017 17:03

                                      @Sparker
                                      « 600000 sur youtube » sur facebook pardon...


                                    • PommesFrites PommesFrites 21 février 2017 10:57

                                      @gruni
                                      Vous avez raison, n’étant pas un expert sur ces sujets, je ne suis pas plus fiable que le « journalisme » classique.
                                      Je tiens simplement à faire remarquer que cette marge d’erreur semblait inexistante dans votre article (et votre pensée), ce qui n’est pas le cas selon votre dernier commentaire.
                                      Merci de votre réponse.


                                    • lloreen 20 février 2017 15:32

                                      Une autre option existe : c’est la voie d’une nouvelle société.
                                      http://seti-france.skyrock.com/3282978916-A-PARTAGER-CNTF-Referendum-National-2-Avril-2017-Coup-d-Etat-du-5.html

                                      Les français commencent à se réveiller et à s’organiser :
                                      http://www.alterinfo.net/notes/Mobilisation-contre-la-corruption-des-elus-manifestations-dans-toute-la-France-VIDEO_b11213114.html

                                      Installation de bureaux d’abstention.
                                      http://stopmensonges.com/les-bureaux-dabstention-sur-france-3/
                                       
                                      De plus en plus de français se manifestent pour créer une réelle alternative à cette mascarade d’élection présidentielle qui n’est rien d’autre que la nomination du nouveau gérant de l’entreprise gouvernementale « république française présidence », enregistrée en tant que telle auprès de la SEC américaine (security & exchange commission) sous la direction et le contrôle de la City de Londres (Rothschild) avec la bénédiction d’électeurs qui serviront de boucliers à ces escrocs de haut vol qui spolient les nations depuis trop longtemps après avoir infiltré toutes les institutions nationales et usurpé des prérogatives qui ne leur reviennent pas.

                                      La république française (et toutes les autres aussi) est une entreprise gouvernementale.
                                      UPIK® Record - L

                                      LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
                                      Non-registered name or business unit
                                      LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered addressPARIS 8 LPost code75008 LCityPARIS
                                      CountryFrance WCountry code241
                                      Post office box number

                                      Post office box town

                                      Telephone number

                                      Fax number

                                      Name primary executive
                                      WActivity (SIC)9199

                                      • lloreen 20 février 2017 15:39

                                        Si vous doutez encore que toutes les institutions nationales(françaises et européennes)ont été privatisées par la haute finance internationale (Rothschild et consorts) il vous suffit de faire vos propres recherches.

                                        UPIK® Record - L LRegistered company nameCOMMISSION DE L’UNION EUROPEENNE - COMMISSIE VAN DE EUROPESE UNIE ORG.INTERNAT
                                        Non-registered name or business unit
                                        LD-U-N-S© Number400025496 LRegistered addressRue de la Loi 200 LPost code1040 LCityBruxelles
                                        CountryBelgium WCountry code69
                                        Post office box number

                                        Post office box town
                                        LTelephone number022991111
                                        Fax number
                                        WName primary executiveJean-Claude Juncker WActivity (SIC)8399

                                        • lloreen 20 février 2017 15:41
                                          UPIK® Record - L LRegistered company nameMINISTERE DE L’INTERIEUR
                                          Non-registered name or business unit
                                          LD-U-N-S© Number579004870 LRegistered addressPARIS 8 LPost code75008 LCityPARIS
                                          CountryFrance WCountry code241
                                          Post office box number
                                          WPost office box townPARIS
                                          Telephone number

                                          Fax number

                                          Name primary executive
                                          WActivity (SIC)9199

                                          • leypanou 20 février 2017 16:04

                                            Ce n’est pas non plus une question de programme, car lorsqu’on veut gagner l’élection présidentielle et faut savoir faire des concessions pour pouvoir additionner les 12% de mélenchistes avec les 15% socialistes. : comment peut-on asséner les chiffres bidons des sondages pour prendre position ?

                                            B Hamon est gonflé artificiellement par les sondeurs car les msm ont intérêt à avoir la FI derrière dans les sondages. Tout ce que fait B Hamon est reporté justement pour convaincre encore plus les électeurs. L’oligarchie a déjà son candidat, à savoir E Macron : tout est donc fait pour faire aller les choses dans ce sens. MLP aussi est « gonflée » pour servir de partenaire à E Macron, sachant qu’elle n’a aucune chance contre n’importe qui.

                                            Souvenons-nous il y a déjà un certain temps où Nicolas Demorand parlait déjà du FN à 30%, propos critiqué par Pierre Carles auquel N Demorand n’a pas voulu répondre.

                                            En tant que citoyen critique, on n’a pas à relayer les enfumages des sondages. Il ne faut pas oublier : victoire du Brexit, victoire de Trump, succès de Fillon, ien n’est joué.


                                            • Alren Alren 20 février 2017 16:59

                                              @leypanou

                                              B Hamon est gonflé artificiellement par les sondeurs car les msm ont intérêt à avoir la FI derrière dans les sondages.

                                              Bidonnage de sondages que vous cautionnez en mettant JLM derrière Hamon alors que c’est évidemment le contraire surtout depuis hier et le chiffrage du programme L’Avenir en commun par des économistes universitaires, visible maintenant sur Youtube et donc tous les smartphones !


                                            • leypanou 20 février 2017 17:21

                                              @Alren
                                              Bidonnage de sondages que vous cautionnez en mettant JLM derrière Hamon : je ne cautionne rien du tout, je ne fais que reprendre la phrase de Gruni.

                                              Quant aux sondages, je ne les regarde pas tous les jours pour être au courant. De toute façon, si JLM n’arrive pas à 20% au moins, il ne faut pas espérer quoi que ce soit. Et avec l’aide de F Bayrou, ce sera encore plus simple.


                                            • agent ananas agent ananas 20 février 2017 16:17

                                              L’auteur
                                              Vous oubliez Macron dans votre équation.
                                              Fillon étant quasiment grillé, il fort à parier que Macron (le chouchou de l’establishment) sera au second tour contre le Pen ou Mélenchon. Ces deux derniers étant en lutte pour gagner l’électorat populaire.


                                              • gruni gruni 20 février 2017 17:33

                                                @agent ananas


                                                Non, je n’oublie pas l’équilibriste ni droite ni gauche. Je crois que vous estimez à tort que Fillon est grillé. Toutefois, l’hypothèse Macron au second tour n’est pas totalement à exclure.

                                              • Medias_manipulateurs 20 février 2017 16:40

                                                Sauf que Mr Dupont Moretti avocat de gauche et 13 autres juristes dénoncent ce PNF comme illégal et contre toutes les lois et principe !! Qui accepterait un jugement d’un tribunal non compétent et créé par vos ennemis ?



                                                •  
                                                   
                                                   
                                                  Moi j’aimerais mieux que
                                                   
                                                   
                                                   
                                                  GOGOCHO LÈCHE LE CUL DE LA COMTESSE DU BARON DE ROTHSCHILD !
                                                   
                                                   
                                                   
                                                    smiley slurrrppppp !!!
                                                   
                                                   

                                                  « Le gland remplacé jouit dans le fantasme de la pensée dominante »
                                                  Cohn le Tripoté
                                                   
                                                   


                                                  • Sparker Sparker 20 février 2017 17:08

                                                    C’est le genre d’article qui réclame du mic-mac pour « gagner » et ne pas laisser passer le FN at qui fait l’impasse sur l’essentiel qui est « pour quoi faire ».
                                                    J’ai des enfabnts qui votent, je donne des cours à des jeunes qui entrent dans la vie active et je peux vous assurer que le plus important est qu’il ne comprennent rien et que beaucoup aimeraient comprendre et voir les choses clairement.
                                                    Les tripatouillage que vous souhaitez pour arriver à contenter votre espoir, beaucoup d’entre eux n’en veulent plus.
                                                    On a besoin de clareté, on est obligé de se taper l’angoisse de savoir Fillon ou Le pen Macron passer en 2017 mais en même temps le tripatouillage électoraliste n’est pas une vision d’avenir. A un moment il faut dire stop, j’espère que ce jour est arrivé, ne vous déplaise...


                                                    • gruni gruni 20 février 2017 17:46

                                                      @Sparker


                                                      « A un moment il faut dire stop » oui mais ce n’est pas le moment si vous voulez éviter qui vous savez. Il vaut mieux un peu que rien du tout, et si Mélenchon était au gouvernement de Hamon, je ne sais pas combien de temps il y resterait, mais je crois que ça vaudrait la peine d’être vécu. Mais bon, n’en parlons plus.

                                                    • capobianco 20 février 2017 18:05

                                                      @gruni
                                                      « si vous voulez éviter qui vous savez » Ah, ce bon vieux vote utile le ps compte toujours dessus ?

                                                      Mélenchon au gvt de hamon, quelle plaisanterie, c’est un fantasme ou un espoir ? La seule chose qui vaudra d’être vécue c’est une 6ème république qui assainisse le mœurs politiques et donne la parole à la population.

                                                      Hors le programme de la FI rien ne changera et j’espère que malgré vos efforts cela sera.


                                                    • Sparker Sparker 20 février 2017 18:29

                                                      @gruni
                                                      Vous allez être complètement décalé avec le vote utile. Vous ne voyez pas le ras le bol de ce genre de procédé. Si qui je sais fini par passer, ça durera tant que ça durera mais si on cède à votre vote utile on en prend encore pour au moins 10 ans pour finir par se taper aussi qui on sait, alors ce genre de pirouette à vecue et il faut assumer.
                                                      Il faut se rendre responsable de son vote. J’ai été abstentionniste sans carte d’électeur depuis 81 c’est dire, là je perçois et lit de la probité dans ce programme de la FI et une réelle bienveillance à l’égard de la majorité des gens. Des gens sérieux qui font de leur mieux pour mettre les réalités en avant, alors j’ai repris une carte d’electeur.
                                                      Si on repart dans la tambouille, j’aurais fait cette démarche pour rien.
                                                      C’est peut-être pas le grand soir de la veille du jour ou on rase gratis mais j’ai bon espoir d’un petit matin à se déciller les yeux.
                                                      Viendez y’a du vin chaud...


                                                    • Fergus Fergus 20 février 2017 17:37

                                                      Bonjour, Gruni

                                                      Je partage très largement cette analyse. Et franchement, ça me gonfle.

                                                      Dans deux commentaire postés aujourd’hui dans le fil de mon article en réponse à deux intervenantes, j’ai écrit cela à propos de la situation à gauche :

                                                      Premier commentaire :

                                                      Entièrement d’accord : on ne peut, la main sur le cœur, se prévaloir du sort des classes populaires et, pour cause de blocages à certains égards puérils, laisser celles-ci continuer de se faire plumer par les tenants du libéralisme décomplexé.

                                                      Je prédis une grave déconvenue électorale à celui qui apparaîtra comme le principal artisan de cet échec aux yeux des électeurs de gauche, et peut-être aux deux !

                                                      Second commentaire :

                                                      La politique, c’est l’art du compromis. Et le compromis, il est nécessaire d’y recourir quand on n’est pas suffisamment fort pour faire triompher ses idées.

                                                      En matière d’« ennemis », ceux de la France Insoumise sont, dans l’ordre décroissant d’hostilité théorique :

                                                      1) Le Front National

                                                      2) Les Républicains

                                                      3) Ex aequo : Les candidats « ni de gauche ni de droite », donc de droite, et les socialos sauce Hollando-vallsiste

                                                      4) Les socialistes proches de Hamon

                                                      Sachant que l’on n’a pas d’amis et que la conquête du pouvoir est inaccessible, que faut-il faire ?

                                                      a) Comme le NPA et LO, attendre le Grand soir durant des décennies ?

                                                      b) Essayer de construire quelque chose - et donc de faire passer en cas de victoire une partie de ses idées de progrès - sur la base d’un compromis de gouvernement avec ceux dont est le moins éloigné ?

                                                      Quelque chose me dit que tu n’est pas loin de penser comme moi.


                                                      • gruni gruni 20 février 2017 17:52

                                                        @Fergus


                                                        Bonsoir Fergus

                                                        En réalité je pense exactement comme toi. Merci pour ton commentaire et ton soutien. Hélas, il me semble que nous sommes bien seuls.

                                                      • PiXels PiXels 20 février 2017 18:44

                                                        @Fergus

                                                        .
                                                        Analyse sérieuse et argumenté d’un VRAI « journaliste de gauche »... et c’était il y a presque 4 ans !!!

                                                        Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)

                                                        Viktor DEDAJ


                                                      • PiXels PiXels 20 février 2017 18:46

                                                        @PiXels

                                                        Pardon
                                                        . argumentée


                                                      • biquet biquet 20 février 2017 19:45

                                                        @Fergus
                                                        Moi aussi je partage entièrement l’analyse de Gruni. Mélenchon nous raconte qu’on va produire l’essentiel de l’électricité avec des hydroliennes dont le coût du MW produit avoisine les 100 euros. Avant sa marotte c’était la géothermie. Il change et les gents gobent ce qu’il dit.
                                                        En fait je pense que Mélenchon souhaite la victoire de Fillon (la victoire de MLP est impossible) car il se voit le sauveur de la France en 2022.


                                                      • Gavroche 20 février 2017 17:42
                                                        Perquisition en cours au siège du FN. Pourquoi ? Zont rien fait ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité