• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le phénomène des OVNIs

Le phénomène des OVNIs

Soucoupes, triangles lumineux, yeux globuleux et trois doigts... Conceptions de l'alien ! Mais l'alien, comme toutes les images de l'esprit, signifie quelque chose d'autre que l'« alien ». Il s'agit en conséquence de trouver de quoi l'alien peut-il être le représentant bien involontaire. Le titre de l'article est évocateur : l'alien, c'est d'abord le jugement de Dieu. L'alien est une réminiscence, un mythe-qui-n'en-est-pas-tout-à-fait-un, de l'imaginaire multimillénaire des religions (donc des hommes). On pourrait, de là, conjecturer sur la signification à caractère prédictif de l'image de l'alien. 

Il est bien évident qu'aujourd'hui le ciel ne laisse pas de marquer les imaginations. Un seul coup d'œil là-haut suffit, rapidement, à être frappé par l'idée de transcendance. D'où vient la soudaineté et la naturalité des Cieux comme grand habitat divin : le ciel est beau et grand, comme Dieu. Du ciel vient la lumière. Dans le ciel loge le soleil. Des images de la perfectibilité, de la tension vers le haut, du développement incessant. Bref : on ne saurait qualifier le ciel avec tous les attributs positifs du monde. 

Or, le ciel, qui témoigne de Dieu (ou des dieux), dépasse l'impression qu'on en a. On ne vénère pas le ciel parce qu'il est ciel, ou les constellations d'étoile parce qu'elles sont belles. On révère d'abord la façon dont elles ont été disposées par le je-ne-sais-quoi universellement ressenti. 

Sans compter, aussi, que le ciel gronde.

Partant, ce qui surgit du ciel est la beauté et la terreur (deux éléments pouvant ne fait qu'un, ce qu'on nommait à l'époque romantique le « sublime »). Par conséquent, le ciel est sublime, une combinaison d'éléments hétéroclites dont le point commun se trouve dans la transmission sans cesse de fortes énergies... 

De sorte que le ciel ne pût disparaître, comme ça, de nos imaginations.

Et il est aussi bien évident que les mythes ni n'apparaissent, ni de disparaissent d'un coup. Ils évoluent, se dégradent, se métamorphosent. Une telle modification formelle aboutit souvent à l'inconscience. De fait, le mythe relève de l'inconscient. On n'écoute pas le mythe sous le nom de « mythe », puisque ce mot-là relève d'une dichotomie précise selon laquelle le mythe se distingue de l'histoire scientifique – laquelle raconte l'histoire, la « vraie », tandis que le mythe s'en écarte si bien que je puis le distinguer d'avec les faits. Cependant, chez le « mythisé », son mythe est amythique. Le mythisé ne connaît pas le mythe. Non pas qu'il ne distingue pas certaines catégories de faits, mais le mythe peut dire la vérité sans le référentiel. Autrement dit : il touche le référentiel et le non-référentiel, deux modalités de la vérité. Le référentiel n'est pas en conséquence le criterium de la vérité. Et le fait que, aujourd'hui, dans notre esprit cartésien, on tienne le référentiel pour le vrai n'écarte pas le mythe, mais le restreint à une certaine sphère (de même qu'autrefois il était réduit par l'invasion d'un nouveau mythe par lequel il se faisait absorber), en permettant toujours sa production perpétuelle.

Aussi tenons-nous à la référentialité. Or pourtant nos croyances actuelles témoignent également de nos doutes quant à l'esprit scientifique, sans que nous nous rendions compte en quelque sorte du caractère mythique d'une telle croyance (forcément) hors-référentialité, persistante.

Au nombre de ces croyances, les OVNIs. 

Le ciel, source jamais interrompue d'émerveillements et de terreurs, a vu sa mythologie modifiée : le ciel est toujours bien évidemment la source de la peur et de la fascination, de telle façon qu'on conçoit sa menace et sa beauté sous l'OVNI. Car l'alien incarne parfaitement cet intérêt. L'alien en effet est tout à la fois sujet à l'horreur d'une existence ne répondant pas aux critères de la moralité humaine et des conditions humaines de l'existence, et au pur intérêt scientifique pour l'étude des spécimens insolites. D'où les fameuses dissections d'alien, ou les aliens conservés dans du formol, et la nature reptilienne de l'alien. L'alien représente le Serpent, c'est-à-dire le danger, et la tentation, malgré leur apparente nature d'opposés. 

L'alien, qui plus est, ne répond pas à la référentialité. On lui donne des pouvoirs, soit directement issus de sa nature de race supérieure, soit tirés de sa technologie avancée... Grâce à quoi il s'approche du bord du connu rationnel. Nous ne faisons face qu'en apparence à la rationalité et à la référentialité. Mais c'est une illusion – l'alien dépassant de loin le possible en terme d'innovations technologiques.

D'ailleurs, l'alien n'est pas non plus le produit des films – ce qu'on pourrait me rétorquer afin de déconstruire le mythe.

Les films ne viennent pas de nulle part. Ils sont conçus par des scénaristes. Et les images de l'esprit n'apparaissent pas davantage soudainement, s'infiltrant dans la cervelle comme un cheveu se pose sur la soupe. Au contraire : les images sont des objets en soi, dont on peut plus ou moins aisément retracer l'origine. Par conséquent, le film a peut-être donné une forme à l'alien, mais l'idée au moyen de laquelle l'alien a pu être formalisé est elle-même la résultante de motifs spécifiques de l'imagination qui, une fois encore, ne sont pas nés au hasard. 

Il s'agit donc de dire que l'alien est une nouvelle conception du Jugement de Dieu. De fait, majoritairement ces temps-ci, on songe à l'alien à rebours d'E.T. – les hommes ne menacent pas l'alien, les aliens menacent les hommes. 

Ceci parce que, entre le temps des premières observations d'OVNIs et les années 2000, des guerres ont eu lieu. Par conséquent, l'humanité a blanchi sous le harnais militaire et technologique. Et l'Apocalypse est toujours ardemment attendue sous de nouvelles formes, ces nouvelles formes étant le contrecoup de l'apparition des technologies de la guerre. 

De plus, l'œil surpuissant de l'alien est celui de Dieu. La mythologie ufologique concorde idéalement avec l'Apocalypse néotestamentaire. On peut même dire qu'elle la résume en images. De sorte que l'alien révèle la pertinence et de l'alien lui-même et de l'utilité des mythes – laquelle utilité signifie non pas que les mythes ont raison stricto sensu, mais que le fait qu'ils ont (peut-être) raison témoigne d'autre chose. On ne saurait pas réduire non plus la vision des aliens à une expectation craintive des bombardements nucléaires... Car la mort venant du ciel n'est pas un thème nouveau. Nous l'avons dit : on peut facilement tracer toute une généalogie de ce motif récurrent pour lors qu'on dispose des sources adéquates.

Et, de là, on a aussi voulu tourner en ridicule les prophètes de malheur. Et puis plus encore ceux qui voyaient, dans des écrits, l'annonce prédictive des bombardements...

Mais qu'on y regarde de plus près : vraiment ? Rien n'est anodin, quand bien même un certain rationalisme stupide nous interdirait de conjecturer par-delà la factualité de l'événement.


Moyenne des avis sur cet article :  1.32/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 10 novembre 09:53

    Avant « on voyait » des fantômes maintenant « on voit » des soucoupes volantes et des extraterrestres ... autres temps autres mœurs mais les mêmes problèmes psychologiques demeurent. L’homme n’évolue pas ou peu depuis des milliers d’années.


    • Christ Roi Christ Roi 10 novembre 10:00

      Associer les soucoupes volantes à Dieu, il fallait oser. C’est à ça qu’on les reconnaît, ils osent tout. smiley 


    • Alren Alren 10 novembre 15:55

      @samy Levrai

      Je suis frappé que certains utilisent le mot « surnaturel » en parlant des ovnis et des ET.
      Or rien n’est plus naturel que l’existence de formes de vie sur les milliards de planètes tournant autour des cent milliards d’étoiles de la galaxie.
      Nous savons qu’on peut voyager dans l’espace et nos satellites inhabités encore mieux. il n’y a donc pas d’impossibilité que des civilisations plus anciennes et évoluées que la nôtre y parviennent.
      Ce qui pose problème, et il est redoutable, c’est que la relativité pose que rien ne peut dépasser la vitesse de la lumière qui, à l’échelle de dimensions du cosmos est très faible.
      D’où mon hypothèse de sondes capables de se dupliquer, parcourant l’espace sans espoir de retour pour favoriser la vie consciente dans l’univers. Ces objets sont parfaitement matériels faits d’atomes du tableau de Mendeleiev.

      Au contraire, les fantômes violeraient les lois élémentaires de la physique laquelle établit que rien ne peut se manifester sans consommer de l’énergie.
      Or les fantômes n’ont pas de source d’énergie, j’entends de l’énergie matérielle se dégradant selon les lois de l’entropie en chaleur.
      Donc les fantômes n’existent pas.


    • popov 10 novembre 16:06

      @Alren
       
      Les fantômes sont faits de matière sombre. Ils se déplacent en consommant de l’énergie sombre.


    • samy Levrai samy Levrai 10 novembre 16:20

      @Alren
      les distances sont tellement folles et nous n’arrivons qu’à des fractions minuscules de la vitesse de la lumiere que jamais nous n’irons sur une autre planete et jamais personne ne viendra nous visiter.
      Sinon je suis convaincu qu’il existe une infinité de planètes sur lesquelles il y a de la vie évoluée.
      Donc disais je avant on voyait des fantômes pendant des milliers et des milliers d’années sans jamais voir ni aliens ni soucoupe et que maintenant on voit beaucoup d’aliens et de soucoupes et beaucoup moins de fantomes, c’est grave docteur ?


    • Alren Alren 10 novembre 19:26

      @popov

      Les fantômes sont faits de matière sombre. Ils se déplacent en consommant de l’énergie sombre.

      Problème : la matière noire n’interfère pas avec la matière ordinaire de notre environnement !!!
      Les fantômes ne pourraient pas se faire voir car il leur faudrait interférer avec les photons ni faire de bruit car il leur faudrait interférer avec nos atomes.


    • Alren Alren 10 novembre 19:48

      @samy Levrai

      Les distances sont tellement folles et nous n’arrivons qu’à des fractions minuscules de la vitesse de la lumière que jamais nous n’irons sur une autre planète et jamais personne ne viendra nous visiter.

      C’est possible mais pas certain. La relativité quand elle s’affronte avec la physique quantique notamment sur la causalité est mise en défaut.

      L’antigravitation existe-t-elle ?
      Nous n’en savons rien et une expérience au CERN cherche à l’établir avec des atomes d’antihydrogène.
      Existe-t-il des « trous de ver » dans l’univers et une civilisation très évoluée aurait-elle l’énergie pour en créer ?
      Nous n’en savons rien.

      Pourquoi la lumière, des photons sans masse n’a-t-elle pas une vitesse quasi infinie ?
      Nous n’en savons rien.

      La vitesse de la lumière dans le vide est-elle réellement constante ?
      Personnellement je ne le crois pas. Je pense que la vitesse de la lumière dépend de l’énergie quantique du vide. Quand celle-ci est plus élevée, elle ralentit comme elle ralentit en traversant des milieux riches de l’énergie des atomes. Les ondes de gravit augmentent sur leur passage l’énergie quantique du vide sans le déformer. Et c’est ce ralentissement qui a permis de les détecter non des contractions de l’espace.
      Si j’ai raison, est-il possible d’absorber l’énergie quantique du vide devant un vaisseau spatial pour lui permettre de dépasser 300 000 km/s ?

      Enfin, si la vitesse permise avec beaucoup d’énergie (un autre problème) est très inférieur à c, il reste l’hypothèse que les ovnis qui ont été vus de près et filmés aient mis des milliers d’années avant d’arriver à nous puisque constituer de robustes machines.

      avant on voyait des fantômes pendant des milliers et des milliers d’années sans jamais voir ni aliens ni soucoupe et que maintenant

      C’est inexact.
      Il semble que les hommes de la préhistoire aient dessiné sur les parois des grottes des silhouette humanoïdes et des « soucoupes volantes ».
      Dès la plus haute Antiquité des récits sont notés de boucliers de lumière, de roues lumineuse, de boules de feu s’approchant du sol et évoluant à des vitesses prodigieuses pour disparaître dans le ciel.
      La Bible contient un tel récit dont le témoin était un certain Ézéchiel.
      Les témoignages ont continué sans interruption. mais avant le XXe siècle on a attribué ces phénomènes à des manifestations surnaturelles, miraculeuses ou menaçantes.


    • popov 11 novembre 04:56

      @Alren
       
      la matière noire n’interfère pas avec la matière ordinaire de notre environnement
       
      Ne me dites pas que vous avez pris mon commentaire au sérieux, pas vous Alren !


    • shayologo 11 novembre 09:04

      @samy Levrai
      Les hommes ont toujours vus des aliens, toutes les ancienent civilisation en parlent
      Et les hommes voient toujours des fantomes

      En 1850 des hommes aussi intelligents que vous affirmaient qu’il était impossible pour l’homme de se déplacer a plus 50km/h
      Pour d’autres il était impossible de voler


    • foufouille foufouille 11 novembre 09:34

      @samy Levrai
      tu as vendu ton cerveau à ton parti ?
      la seule limite de vitesse est la lumière et le nombre de poussières que peut absorber le bouclier d’un vaisseau ........


    • samy Levrai samy Levrai 11 novembre 15:40

      @foufouille
      Et pas la masse ? on ne pense pas assez a la masse pourtant tu y es...


    • samy Levrai samy Levrai 11 novembre 15:58

      @shayologo
      Non de tous temps les gens étaient subjugués par les cieux, c’étaient la demeure des dieux (notre père qui etes aux cieux, etc...) ll y avait les cieux et les enfers.
      Les fantomes qui representaient 90% des apparitions sont devenus une espece en voie de disparition au profit des soucoupes, on ne voit meme plus a vierge Marie nulle part ! Peut etre qu’un homme a cru en 1850 qu’on ne pouvait pas aller plus vite que la force musculaire le permettait, je doute qu’en 1850 on ignorait qu’une flèche ou qu’une balle de fusil n’allait pas plus vite... les experts en expertitude de nos televisions existaient surement déjà pour prendre les gens pour plus bete qu’ils n’étaient... Pour voler, Icare s’est brulé les ailes, Da Vinci dessinait des hélicoptères et des voiles... peu de gens intelligents pensaient qu’on ne pourrait le faire.


    • nono le simplet nono le simplet 10 novembre 10:25

      pour ceux qui aiment le thème des OVNI, voir ou revoir l’Exoconférence d’Astier


      • shayologo 11 novembre 09:05

        @nono le simplet
        Sauf que c’est un comic et que ça partie sur les aliens est totalement fausse


      • math math 10 novembre 10:36

        Les OVNIs existent..il y en deux à l’élysée...


        • berry 10 novembre 19:28

          @math
          On ne dit plus l’Elysée depuis la dernière fête de la musique, on dit le Fucking Blue Boy.


        • NEMO NEMO 10 novembre 10:55

          Donc, si j’ai bien compris, l’ange Gabriel était un alien, et le p’tit jésus un croisement, alien et homme à la fois, d’où le fait que quand on saucissonne son corps encore deux-mille ans après (« prenez et mangez ceci, car ceci est mon corps »), ça ressemble à du pain sans sel pas levé, comme les doigts d’ET ?


          • baldis30 10 novembre 11:11

            bonjour

             Comment signaler notre présence à toute la galaxie .. ?

             Eh bien voici une méthode sérieuse, proposée sur un site SERIEUX , en anglais !

            https://www.sciencedaily.com/releases/2018/11/181105132859.htm

            Un laser pour nous signaler sur toute la galaxie ! 

            Et les aliens s’ils existent l’ont-ils fait ? si oui c’est que nous sommes des imbéciles qui ne savent pas lire le morse.... S’ils ne l’ont pas fait c’est qu’ils ne connaissent pas le morse ! Alors nous leur disons :

             _. _ ._  _ _ . ._. _.. . ._._.


            • zygzornifle zygzornifle 10 novembre 11:34

              @baldis30

               Comme cela on se fera envahir ou on servira d’esclaves sur une autre planète ,

              On a bien vu pour l’Amérique et avant pour l’Amérique Latine ce que cela a donné ....


            • Raymond75 10 novembre 11:16

              Simplifions le débat : il y a eu des quantités de témoins, y compris des pilotes ou des astronautes, qui ont vu ce phénomène.

              Il existe donc bien, mais PERSONNE ne sait de quoi il s’agit, et aucun ’objet’ n’a pu être étudié. Acceptons notre ignorance, en espérant qu’elle soit provisoire.


              • lloreen 10 novembre 19:43

                @Raymond75
                "Il existe donc bien, mais PERSONNE ne sait de quoi il s’agit, et aucun ’objet’ n’a pu être étudié. Acceptons notre ignorance, en espérant qu’elle soit provisoire.

                "

                Si,si certains -très nombreux même savent très bien de quoi il s’agit.
                Si vous souhaitez être moins ignorant, je vous invite à prendre connaissance du sujet par l’intermédiaire de ces quelques liens qui permettent une bonne approche du sujet.
                https://www.youtube.com/watch?v=fDkLFM1v3t0

                https://teslauniverse.com/nikola-tesla/patents

                Il y a aussi moyen de s’informer ici.
                http://keshe.centerblog.net/

                Cette technologie est utilisée et contrôlée par les programmes militaires et industriels notamment dans le cadre du programme spatial secret. Cette technologie basée sur l’énergie éthérique est vieille de plusieurs milliers d’année et était connue par les Anciens dès l’Antiquité.
                Elle remet en cause toute la fausse connaissance dispensée au grand public.Une certaine divulgation douce est faite par le président Trump-dont un oncle, le professeur Trump participa aux recherches dans les années 1940 (43).
                https://www.muckrock.com/news/archives/2018/mar/19/fbi-tesla-ii/

                Des archives ont été divulguées depuis lors.


              • zygzornifle zygzornifle 10 novembre 11:32

                Elles viennent de Jupiter pour surveiller le boulot fait par le « maitre des horloges » et voir s’il regarde bien en traversant bien la rue , pas qu’il se prenne un bus Macron en pleine poire ....


                • Loatse Loatse 10 novembre 12:47

                  Ce sont peut être des humains du futurs qui de temps en temps franchissent des portails interdimentionnels, en gros nos arrière-arrière petits fillots :)

                  Quoiqu’il en soit, ils se montrent mais apparemment n’interviennent pas dans nos affaires... ce qui m’a fait penché pour cette hypothèse, car modifier le cours des événements peut impacter le futur..

                  Toutefois, Si une « flotte » pouvait faire du stationnaire quelques instants au dessus du pakistan, voire même exfiltrer Asia Bibi de là bas, ca serait sympa... en plus, rien qu’à imaginer la tête des teigneux locaux, ce serait hyper jouissif... (la cerise sur le gateau quoi)

                  Toujours est il que, aliens ou pas, si ceux ci voulaient nous perturber psychologiquement parlant, ils apparaîtraient massivement en mode stationnaire (et non furtive) auquel cas, leur existence ne pourrait être qu’officielle, ne laissant plus place au doute...

                  ou bien nous leur apparaissons comme des êtres peu évolués, passant notre temps à nous mettre sur la figure les uns, les autres tout en razziant au passage les matières premières de plus faibles et disposant de quoi éradiquer toute vie sur cette planète... bien crade.

                  auquel cas, ils « flippent leur race »... (oui, on sait les races n’existent pas, mais bon, si bonhomme de l’espace ressemble à un poulpe et possède un adn bizarroide, va bien falloir les différencier un chouia), ce qui ne les empêchent pas apparemment de nous observer...

                  Qui sait, on représente peut être l’équivalent d’un promenade au zoo pour leurs lardons ?


                  • foufouille foufouille 10 novembre 14:13

                    quel charabia de pseudo science.


                    • filo... 10 novembre 21:30

                      @l’auteur

                      Je n’ai jamais, jusqu’à maintenant, lu une vision aussi rétrograde sur ce phénomène.

                      Franchement parlant, quesque Dieu a voir avec les Ovnis ?

                      Savez vous que parmi les adeptes de ce phénomène il y a plus des non croyants et anti cléricaux que des bigots ?

                      Comme disait Laplace : « Dieu est une hypothèse dont on a pas besoin ici »

                      Pas besoin du tout !

                      Si tous ceux qui ont faits avancés ce monde étaient comme vous, beh, nous serions encore aujourd’hui au stade des cro-magnons.


                      • Le Vautre Vertagus 10 novembre 22:12

                        Vocatus atque non vocatus, Deus aderit.


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 10 novembre 21:37

                        Dans cet article d’Agoravox de décembre 2006

                        Ovni entre intérêt caché et malhonnêteté intellectuelle. ma réponse du :29 novembre 2006 22:36J’ai fais cette réponse, J’ai juste modifié quelques liens qui ne fonctionnaient plus !.......... j’ai coupé ma réponse car il était marqué message trop long !pour lire la suite, vous rapporter à l’article cité plus haut avec ma réponse de 22h 36 

                        Une astuce pour retrouver la localité de La croix du Sud en vue aérienne Google Maps

                        Pour situer la route qui vient de Roanne, par rapport au rond-point que forme la cible sur la carte, c’est la route qui est à 5 heures,D.9Virer à gauche à angle droit, D.39 marquée La Croix du Sud, après la partie claire ( des prairies) vous remarquerez à droite après le virage à gauche une tache plus sombre , c’est la fameuse partie déboisée qui à été replantée depuis, après les 4 virages, à gauche, il y a un petit chemin, qui mène et un petit hameau « Le Fouet bas »,... à l’époque, je demeurais juste là ou est inscrit la troisième fois le « Fouet bas » Souvenirs souvenirs !@+ P@py


                        • Triangle Triangle 11 novembre 08:45

                          Ca fait toujours très humain de se rassurer en publiant ce type d’article.

                          Ne vous en déplaise plusieurs ethnies exogènes se sont déjà posées sur Terre, certaines ont eu des contacts avec des terriens.

                          C’est dans la logique des choses, la vie est une constante dans l’univers et pour le déplacement ce n’est pas parce que l’Homme des cavernes s’éclairait à la torche que la lampe à LED n’existe pas. 

                          Notre physique commence à comprendre comment ça marche avec notamment l’industrialisation de propulseurs MHD sur les dernières générations de missiles russes.


                          • Jean Keim Jean Keim 11 novembre 10:10

                            Je vous cite : « Les films ne viennent pas de nulle part. Ils sont conçus par des scénaristes. Et les images de l’esprit n’apparaissent pas davantage soudainement, s’infiltrant dans la cervelle comme un cheveu se pose sur la soupe. Au contraire : les images sont des objets en soi, dont on peut plus ou moins aisément retracer l’origine. Par conséquent, le film a peut-être donné une forme à l’alien, mais l’idée au moyen de laquelle l’alien a pu être formalisé est elle-même la résultante de motifs spécifiques de l’imagination qui, une fois encore, ne sont pas nés au hasard. »

                            Voilà tout est dit, en fait la pensée, car il s’agit bien d’elle, ne crée rien, elle produit à partir de savoirs stockés dans DES mémoires qui sont soit localisées en nous, soit extérieures comme les livres, un ordinateur , internet ou peut-être (sûrement) une conscience collective. Nous vivons sans cesse des événements singuliers et la pensée qui est un processus itératif et récursif, les traduits en qq. chose d’exploitable, la pensée est limitée à des contenus, finalement elle ne sert que du réchauffé.


                            • Le Vautre Vertagus 11 novembre 17:23

                              Voilà.


                            • Jean Keim Jean Keim 12 novembre 08:38

                              @Jean Keim

                              3 votes et 3 étoiles, 1 pour chacun qui n’a pas tout compris, pas assez abstrait sûrement smiley


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 novembre 19:19

                              L’oeil était dans la tombe et regardait Caïn« . Peu de personne savent que Caïn signifie forgeron. Les Grecs représentaient cet esprit créateur (l’oeil qui se trouve au bout de la verge dans le sexe de la femme et déverse sa »lumière« pour faire naître l’enfant), enfermé ou précipité dans le sein de la matière., par les cyclopes forgerons (à un oeil) habitant sous les volcans. Caïn et Abel ne sont qu’un seul être. Caïn le corps, Abel son esprit, sa conscience représentée par l’oeil. le mot »oeil« vient du sanskrit : aksa (le pluriel étant aki). En védique »aksi« (pluriel de aksa ») désigne le soleil et la lune.[2] et le "regard de la femme


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 novembre 19:21

                                Le pluriel étant « Aksi ». En védique »aksi« (pluriel de aksa ») désigne le soleil et la lune.[2] et le "regard de la femme. Cette lune qui tant nous fascine. Astre mort. Non, médiatrice, miroir,...


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 novembre 19:30

                                  qui ce souvient de ce 27 octobre 1954. Un OVNI en forme d’oeuf. « Ove », n’évoque-t-il pas l’ovulation ? 

                                  27 octobre 1954 – Le jour où un OVNI a stoppé un match de football. amusant. Les yeux étaient déviés du ballon rond vers l’oeuf célèste,....Cela fait rêver,... Mais j’étais encore dans le ventre de ma mère,...

                                  • Charles Martel Charles Martel 12 novembre 15:35

                                    aucun intérêt de rencontrer des aliens. toute découverte de civilisation extraterresitre aboutirait inévitablement sur une relation de domination d’un côté ou de l’autre.

                                    Pour vivre heureux vivons cachés.

                                    Les indiens étaient curieux aussi en voyant les caravelles...


                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 12 novembre 15:47

                                      @Charles Martel

                                      Toujours partir d’un préjugé. L’étranger ne peut être qu’un envahisseur, un agresseur. Cessez de vivre avec vos convictions tant qu’elles ne peuvent être démontrées. Que les OVNIS ou autres être habitent d’autres planètes ne relève pas d’une question qui est rationnellement vérifiable. Tout ce qui ne peut être démontré laissera toujours une porte ouverte. Personne ne peut échapper à l’idée de Dieu. Même le plus anarchiste ou athée. Etant condamné à lutter contre,....contre quoi, ????? 


                                    • xana 12 novembre 16:42

                                      Je ne sais pas pourquoi, mais je suis certain qu’aucun extra-terrestre n’a jamai visité notre système et qu’aucun extra-terrestre ne le fera jamais. Sans doute par simple intuition qu’il existe des lois physiques qui les en empêcheraient, mais purement et simplement, je n’y crois pas.

                                      Non pas que je nie que des extra-terrestres puissent (théoriquement) exister. Pourquoi pas. Nos imaginatifs ont calculé la probabilité d’apparition d’une forme de vie intelligente sur des planètes relativement propices, et comme l’univers est (à notre échelle du moins) infini, multiplier une probabilité aussi faible soit-elle par l’infini risque toujours de donner un chiffre non nul.

                                      Sauf qu’appuyer une statistique, aussi sophistiquée soit-elle, sur un seul et unique échantillon connu n’est guère sérieux. Mais passons.

                                      Mais surtout je ne crois pas aux témoignages et « preuves » sensationnelles qui motivent cet engouement. Comme l’auteur de l’article le mentionne, à une époque pas si lointaine on voyait des fantômes partout et sans doute on pouvait vous montrer des documents irréfutables démontrant leur existence.

                                      C’est ainsi, ces témoignages et ces « preuves » ne démontrent en fait que la crédulité et la soif de faire parler de soi (Je suis l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours), donc la vanité, qui sont parmi les principaux fondements de notre mentalité humaine.

                                      Croire aux extra-terrestres, croire aux fantômes, croires aux esprits et aux divinités, c’est toujours la même démarche mentale. Naïveté, sottise, vanité, désir de soumission ou de croire ce que croit notre entourage, nous n’en finissons pas de montrer notre sottise.

                                      Pour de prétendus « fils de Dieu », il n’y a pas de quoi se vanter.

                                      Pour l’espèce « au sommet de l’évolution », quelle dérision !

                                      Jean Xana

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès