• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le président Trump est-il diabolisé ?

Le président Trump est-il diabolisé ?

  Le président Trump est-il diabolisé ? La réponse est malheureuse, car il est évident que oui. Pour les esprits étroits, c’est un non-catégorique, car ils semblent éprouver un tel mépris pour sa personne que cela les aveugle dans tous les sens du terme. Quitte à sortir des arguments parfois démesurés pour appuyer leurs points de vue. Pour les esprits ouverts, ils ne restent pas seulement enfermé dans cette idée reçue, qui est, ''Trump, c'est le diable en personnes''. Bref, il est évident que cette lecture ne plaira pas à plus d’un. Sa diabolisation a commencé bien avant même le début des élections, (Donc ils savent très bien comment procéder.) Je ne suis nullement ici pour vous dire comment penser ou redéfinir votre avis sur Trump... mais juste donner des éléments sur cette diabolisation. 

D’entrée de jeu, je me dois d’avouer que les médias ne disent que du négatif du président. Cela reste indéniable et est le premier constat quand nous sommes au minimum attentif aux nouvelles. Les articles positifs sont rares, nous pouvons considérer cette rareté comme étant une recherche d’une aiguille dans une botte de foin, tellement que vous allez vous en mordre les doigts. Des articles très partisans et parfois même ‘’diabolisateur’’ tapez seulement sur Google : ce que Trump a fait de bien ? Vous n'avez sûrement trouvé que du négatif. Enfaîte regardez toutes les photos de Trump choisis par les médias, c’est la preuve qu’il y a campagne de diabolisation. Les photos sont dans un objectif d’humiliation et de ridiculiser, de même pour les titres. Je peux bien comprendre que vous n’aimez pas Trump. Je demande juste de mettre votre esprit critique sur la table pour discuter et non l'esprit puriste. Un ex : les médias ne parleront jamais du déficit commercial qu’ont les états-unis avec le Canada et le Mexique, il est dès lors évident que les états-unis sont roulés dans la farine, avec L'ALÉNA. Le salaire moyen au Mexique selon le ‘’journal du net’’ s’élèverait à 800$ par habitant contre 4 248 $ au canada et 4 177 aux états-unis. Vous comprenez donc qu’il y a un véritable problème, le Mexique attire les grandes compagnies avec de la main d'œuvres peu chère, donc moins de travail au Canada et aux États-unis, donc une renégociation s’impose pour Trump. Trump n’a-t-il donc pas raison d’essayer de protéger l’emploi dans son pays ? Les US ne pourront vivre éternellement avec des dettes et déficit vous savez ?

Pour être plus claire ‘’ La diabolisation est un procédé consistant à donner une forte connotation négative à une idée, un groupe ou un individu, de sorte que sa seule évocation suscite une réaction de rejet.’’ La partie la plus importante ‘’ … De sorte que sa seule évocation suscite une réaction de rejet…’’ Nous pouvons les trouver absolument partout. Il y en a certains qui ne savent même pas pourquoi ils le détestent. Ils sortiront des arguments discutables comme, - Trump expulse tout le monde, et même les noirs. - Leurs sources, la télé. 

La majorité ne savent même pas pourquoi ils n’aiment pas Trump. Ils se gardent aussi bien de dire qu’Obama était plus strict sur l'immigration que ne l'est aujourd'hui Trump, pourtant, c'est bien sur Trump que toute la presse partisane tombe et non sur Obama. Obama a exclu plus de deux millions de personnes, un chiffre qui avait deux mandats à son prédécesseur, Georges W. Bush. Les médias en parlent pour taper sur Obama ? Non. Obama a même été surnommé « Expulseur en chef » par certains médias avant l’arrivée de Trump au pouvoir. Désormais, Obama est traité comme un ange tout droit descendu des cieux. Mais pourtant, il a bien doublé la dette américaine. 

Dans ce dernier exemple, je parlerais de la déformation des propos de Trump. L’histoire de Charlottesville nous a démontré qu’il était vraiment diabolisé. Trump a accusé les médias d’avoir déformé ses propos, et il a bien raison. Les médias ont pondu des gros titres qui laissent à désirer. Le monde : Donald Trump « trahit les valeurs américaines » en louvoyant avec l’extrême droite. Ce qui est faux, il réaffirme même que les néo nazi et les suprématistes devraient être condamnés. Il avait parmi les manifestants des gens qui n'appartenaient à aucun groupe. Ils protestaient contre l'enlèvement d'une statue et se sont fait battre par des manifestants convaincus que leurs violences étaient justifiées. Surtout convaincus qu'on ne les blâmerait jamais pour leurs crimes. Alors ils se sont payé une traite. Une traite de haine. Ceux qui s'opposaient à l'enlèvement de la statue d'un soldat de la confédération, le Général Lee, ils avaient un permis pour manifester contrairement à ceux qui ont saccagé qui étaient dans l'illégalité, mais les médias ont essayé de légitimer leurs gestes. Pourtant, ils s’étaient présentés en noir, masqués et batte de baseball en main. Pour confronter les opposants, ce qui était prémédité. Faut-il effacer l'histoire américaine par le racisme parce que leurs anciens présidents et les pères de la constitution avaient tous des esclaves à leurs services ? Je dois aussi rappeler que les pères fondateurs n’étaient pas du tout des démocrates ? Ils s’opposaient fortement à cela, de nos jours, presque tous les politiciens se prononcent comme étant de la démocratie. Les pères fondateurs de notre démocratie représentative étaient ouvertement antidémocrates, utilisant le mot « démocratie » pour désigner et dénigrer leurs adversaires trop radicaux. Allons-nous commencer à détruire leurs statues ? Trump déclara '' J'ai regardé de très près, de beaucoup plus près que la plupart des gens. Vous aviez un groupe d'un côté qui était agressif. Et vous aviez un groupe de l'autre côté qui était aussi très violent. Personne ne veut le dire. '' Ce qu’il veut dire, c’est toute sorte de violence devrait être dénoncée peu importe d’où elles viennent. Mais les médias ont donné leurs grains de sel. 

Dire que Trump est négatif pour les US c'est se leurrer la face, la Bourse de New-York est en croissance sur une hausse de 21 % depuis un an. L’indice arrive à des niveaux record et 26 000 milliards $ s’ajoute à la valeur boursière.’’ La croissance du marché est phénoménale, la hausse du PIB s’accélère. Le jour de la présidentielle, la croissance sur 12 mois était de 1,5 %. Maintenant, elle est passée à 2,3 % alors que les deux derniers trimestres ont atteint les 3 %. Depuis 2017, le taux de chômage est passé de 4,8 % à 4,1 %, le plus faible taux depuis l’an 2000. La confiance des consommateurs n’a pratiquement jamais été aussi forte depuis 1990. Alors oui, Trump est utile. 

Bref, ma question reste plus une question subjective qu'autre choses, à vous de me croire ou ne pas me croire. Je comprends que des gens détestent Trump, nous sommes en démocratie, vous avez le droit, mais que des médias de masse, déforment la réalité dans un but malfaisant, là ça ne ressemble plus à de la propagande, c'est de la propagande, de la désinformation pure et dure. Nous devons voir le pour et le contre de ses actions, et les critiquer équitablement. Vous pouvez ne pas aimer Trump autant que vous le voulez, mais n’avalez pas tous des médias aussi. 

Je ne prétends nullement avoir la science infuse, non, loin de là. Vous devez juste croire ce que vous pensez juste… mais avec un minimum d’exactitude. Si vous pensez juste de tout balancer sur Trump ok... nous n'y pouvons rien. 

Ne me rajoutez pas des mots dans la bouche, SVP. Je ne dis nullement en ce texte qu’il est parfait, je n’adhère pas à sa discussion sur l’Obamacare et bien d’autres. Nous avons bien le droit de le critiquer, mais n'avoir qu'une mauvaise foi n'aidera jamais dans une discussion. Une discussion stérile et vaine, nous devons critiquer le négatif et accepter le positive et non le passer sous silence comme les médias. 

Sources : https ://lc.cx/Y9vL https://lc.cx/Y9vF http://k6.re/mWewj https://lc.cx/YVgD&nbsp ;&nbsp ;https://lc.cx/YVf8 https://lc.cx/YCkT https://lc.cx/YCkB https://lc.cx/YC4v https://lc.cx/YCJZ&nbsp ;https ://youtu.be/mVUuVdkS-OQ?t=3m12s&nbsp ;

http://k6.re/mWewj   https://lc.cx/YVgD&nbsp ;

Les photos : https://pixabay.com/fr/service/faq/&nbsp ;


Moyenne des avis sur cet article :  3.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Albert123 2 décembre 2017 12:32


    « Ne me rajoutez pas des mots dans la bouche »

    Vous vous attaquez au fonctionnement même du gauchisme, vous ne croyez quand même pas que ses petits soldats vont se gêner.

    l’incohérence,les raisonnements à géométrie variable et le 2 poids 2 mesures permanent, fondent leur mode de fonctionnement.

    le gauchisme n’est pas une idéologie c’est une pathologie mentale qui pour les esprits un tant soit peu sensés montrent ses limites tous les jours.




    • francois 4 décembre 2017 10:19

      @Albert123
      Gauchiste


    • pipiou 2 décembre 2017 13:32

      Trump est un type bien : il vient de diminuer les impots des sociétés.


      • keiser keiser 2 décembre 2017 17:41

        Comment cet article à pu passer en modération, je me suis arrêté à la deuxième ligne .
        Trop peur d’être contaminé par la débilité.




            • Mmarvinbear Mmarvinbear 4 décembre 2017 14:20

              Roy Moore est un ancien juge américain républicain, candidat à une sénatoriale partielle.


              Dans sa carrière judiciaire, il s’est illustré en violant les lois sur la séparation de l’ Eglise et de l’ Etat, ce qui lui a valu d’être démis de ses fonctions. Il a aussi laissé un enfant à la garde de son père violent au dépends de sa mère lesbienne. Farouche opposant au mariage gay il a essayé d’influer sur les juges de son Etat pour ne pas délivrer de certificats de mariages, ce qui lui a valu une nouvelle sanction.

              La campagne a commencé mais depuis plusieurs semaines il est accusé par 5 femmes d’agressions sexuelles. Elles avaient entre 14 et 16 ans au moment des faits. Moore dément mais tous les éléments et les témoignages montrent la véracité des faits.

              Des mères de victimes ont ainsi révélé que Moore savait que les filles étaient mineures car il leur avait demandé la permission de les sauter avant.

              Un genre étrange de galanterie.

              Donald Trump soutien officiellement Moore dans sa campagne.

              Que penser d’un homme qui préfère avoir un violeur et potentiel pédophile au Sénat pour y avoir une voix de plus ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

supersonic34


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès