• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le projet de loi contre l’immigration clandestine n’est (...)

Le projet de loi contre l’immigration clandestine n’est qu’un début

Emmanuel Macron et son ministre de l’Intérieur préparent pour février une rigoureuse loi contre l’immigration collective. C’est un début de réponse apportée aux Français à leur préoccupation sécuritaire. Mais comme le souligne Guillaume Roquette dans son Edito du Figaro Magazine (n° du 22 et 23 décembre 2017) : « Le vrai problème réside plutôt dans la mise en œuvre d’une telle politique. (…) En réalité, le seul moyen vraiment efficace pour diminuer le nombre de clandestins en France serait de les empêcher d’entrer sur le territoire ».

J’attends du président Macron qu’il reconnaisse ouvertement que la République française a un problème avec l’immigration et plus précisément avec celle en provenance des pays musulmans (qui contamine une partie des Français de confession musulmane).

Lutter contre l’immigration clandestine ne suffira pas. Il faut prendre la question dans son ensemble.

Comment ?

1. En définissant une politique migratoire conforme aux intérêts français ;

2. En appliquant rigoureusement le droit d’asile ;

3. En réformant le code de la nationalité ;

4. En renégociant l’accord de Schengen.

DEFINIR LA POLITIQUE MIGRATOIRE

Trop souvent, le débat sur l’immigration est interdit avant même d’avoir commencé, enfermé qu’il est dans le conformisme de ceux qui se contentent de répéter des slogans, cadenassé par l’immobilisme de ceux qui se complaisent dans les postures et les impostures, verrouillé par le juridisme de ceux qui ont abdiqué toute volonté politique, piégé par le moralisme de ceux qui jouent les censeurs et les professeurs de vertu.

Interdire l’installation de tout étranger en France n’a pas de sens, d’abord ce serait méconnaître l’histoire de notre pays, ensuite ce serait nier la mondialisation, enfin ce serait se priver de compétences intellectuelles et manuelles importantes pour notre économie.

Mais l’immigrationnisme est une idéologie tout aussi absurde que dangereuse. Idéologie en vogue parmi la bien-pensance parisienne, le mal est nécessairement du côté de ceux qui veulent l’organiser, la maîtriser et la réguler.

Il faut en finir avec l’angélisme immigrationniste. Il faut adopter une approche plus réaliste, plus rationnelle, plus responsable et, certainement, in fine, plus humaine et plus conforme à l’intérêt national.

La sécurité nationale est toujours menacée par le terrorisme. Le communautarisme met en danger l’unité nationale. Des quartiers entiers sont laissés entre les mains de petites frappes défiant les lois républicaines. La communauté nationale doute de ses institutions et de leurs représentants. Certains commencent à remettre en cause les fondements démocratiques de notre pays.

Bien sûr, l’immigration n’est pas seule responsable de ce malaise, mais augmenter l’immigration est irresponsable. Irresponsable vis-à-vis de la communauté nationale fragilisée et en souffrance alors même que le marché du travail, les finances publiques, le système éducatif et l’ascenseur social est bloqué. Irresponsables vis-à-vis de ces hommes, de ces femmes, de ces enfants venus du Sud, chercher en Europe une vie meilleure mais qui trouveront au mieux une vie de pauvreté asservis à des marchands de sommeils et des esclavagistes de toute sorte, s’ils n’ont pas rencontré la mort. En matière d’immigration, les bons sentiments conduisent souvent à des drames.

La France a le droit de définir et de mettre en œuvre une politique volontariste, active et courageuse, conforme à l’intérêt national.

Comment ?

1. En définissant chaque année, le nombre d’étrangers admis à immigrer en France.

2. En mesurant la capacité du candidat à l’immigration à assimiler la société française et à assurer son autonomie financière.

3. En restreignant l’accès aux allocations familiales et au logement social, en le conditionnant à au moins cinq années de résidence légale en France.

APPLIQUER LE DROIT D’ASILE

L’asile est devenu une voix légale pour l’immigration illégale, sans que de véritables mesures de contrôles et de régulation soient mises en place. La France continue de voir le nombre de demandeurs d’asile augmenter. Le seuil des 100.000 demandes d’asile a été franchi en 2016. Là où le système a totalement dérivé c’est qu’il n’y a quasiment plus de distinction entre les réfugiés – auxquels nous devons protection – ce qui est notre honneur – et les déboutés du droit d’asile qui usent et abusent de notre générosité. Ceux-là n’ont pas leur place en Europe ni en France et doivent être renvoyés dans leurs pays d’origine. La Cour des comptes a rappelé que le taux d’éloignement ne dépasse pas 5 à 7%. En clair, neuf déboutés sur dix restent en France !

Comment ?

1. Le temps de placement en rétention doit passer de 45 jours à dix-huit mois comme en Allemagne.

2. Il faut limiter la procédure de dépôt des demandes d’asile aux 7 premiers jours à compter de l’entrée sur le territoire.

3. Il faut supprimer le caractère suspensif des recours.

4. Il faut mener une action diplomatique très forte vis-à-vis de certains pays qui organisent l’immigration de leur population.

REFORMER LE CODE DE LA NATIONALITE

Dans le même temps, il convient de revoir les conditions d’accès à la nationalité française, pour renforcer la cohésion nationale, en donnant toute sa force au principe d’assimilation, inscrit dans l’ordonnance du 19 octobre 1945, issue du programme national de la Résistance : « Nul ne peut être naturalisé s’il ne justifie de son assimilation à la communauté française. »

Tous ceux qui, ne sachant rien ou ne voulant rien savoir, répètent à l’envie que l’assimilation n’a rien à voir avec la République française, ne connaissent ni le Code civil ni de l’histoire de la nationalité française.

Le droit du sang bénéficie dès la naissance à toute personne dont l’un des deux parents au moins est français (800.000 par an). Le droit du sol s’applique, pour simplifier, à un e personne née en France et y ayant résidé 5 ans, soit par déclaration anticipée à l’âge de 16 ans, ou de 13 ans avec l’accord des parents, soit automatiquement à 18 ans (30.000 par an). L’acquisition de la nationalité française peut se faire par naturalisation (80.000 par an) par décision du gouvernement sous condition 5 ans de résidence légale, assimilation, connaissance du français, respect de l’ordre public, absence de commission d’infraction grave). Enfin, la nationalité française peut s’acquérir par mariage avec un Français ou une Française (20.00 par an).

Avec 800.000 bébés français par le droit du sang, il manque chaque année, depuis 1995, 40.000 bébés pour que la génération en âge d’engendrer assure le renouvellement d’une génération de même effectif. Sur la même période 120.000 personnes ont obtenu chaque année la nationalité française.

La suppression du droit du sol, juridiquement possible, remet néanmoins en cause le contrat social entre la Nation et le ressortissant étranger. La question de la « déclaration de volonté » ne se pose que dans le cas d’une personne née en France et ayant 18 ans. Encore faut-il relever que l’automaticité ne concerne que 3.000 personnes par an. Quant à savoir si les enfants nés sur le territoire issus de familles entrées illégalement en France doivent acquérir la nationalité française, il semble juridiquement (et moralement) difficile de faire peser sur eux la responsabilité d’actes commis par leurs parents. La lutte contre l’immigration clandestine et le travail au noir sont des réponses plus efficaces.

Les vraies questions portent à mon sens d’une part sur la procédure de naturalisation et d’autre part sur la double-nationalité.

Comment ?

1. En faisant de la naturalisation le résultat de l’assimilation et non une condition à l’intégration. Au plan juridique, cela s’écrit très bien : l’étranger né en France bénéficierait d’une présomption d’assimilation, alors que l’étranger né hors de France devra prouver cette assimilation.

2. En faisant évoluer le « droit du sol » vers un « devoir du sol ». L’étranger né en France doit affirmer clairement sa volonté d’être Français.

3. La naturalisation par le mariage doit être supprimée. Celui-ci deviendrait un élément probatoire d’assimilation.

4. Dans tous les cas, l’Etat, sans motivation particulière, dispose du droit d’opposition à une naturalisation.

5. Enfin, la nationalité française doit être exclusive de toute autre. Quelque soit la méthode d’acquisition de la nationalité (par sang, par sol, par naturalisation) on ne peut être que français. C’est l’expression ultime du choix.

RENEGOCIER « SCHENGEN »

L’espace Schengen est né de la volonté de cinq pays (France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) de supprimer entre eux les contrôles transfrontaliers pour les voyageurs et favoriser les échanges commerciaux. Aujourd’hui Schengen c’est 26 pays. En contrepartie de cette circulation sans passeport, les pays du club sont censés renforcer leurs contrôles aux frontières, coopérer efficacement sur les plans judiciaire et policier, adopter des règles communes sur l’asile, échanger des renseignements…

Créer en 1995, face aux défaillances de Schengen constatées suite au « printemps arabe », Nicolas Sarkozy avait obtenu en 2013, l’amendement du traité permettant le retour temporaire des contrôles aux frontières nationales. La vague d’attentats en France et dans l’ensemble de l’Europe depuis 2015 a fini par faire de Schengen le synonyme de peur.

Aussi, il est crucial que l’Europe, à l’immobilisme depuis plusieurs années, revoit les règles de Schengen. Il ne s’agit pas de revenir sur un contrôle national des frontières mais bien de renforcer le cadre européen.

Comment ?

1. La France, représentée par Emmanuel Macron, doit prendre l’initiative en exigeant un nouvel accord d’ici fin juin 2018. A défaut, le président français doit dénoncer unilatéralement l’accord de Schengen, provoquant une crise institutionnelle européenne. La France est suffisamment influente au sein de l’Union pour en prendre le risque.

2. En renforçant les prérogatives de Frontex (agence de gestion des frontières extérieures) et en lui permettant de disposer d’une force spécifique de garde-frontières ayant une compétence territoriale étendue à l’ensemble de la zone Schengen.

3. En créant un poste de ministre européen de la sécurité, désigné par les ministres de l’Intérieur des Etats signataires du nouvel accord Schengen et le directeur de Frontex, qui serait l’organe politique en charge de transmettre à l’agence des pistes d’action en fonction de l’évolution des flux migratoires.

4. En uniformisant les conditions d’octroi de la nationalité des pays membres. C’est une condition indispensable, la naturalisation conférant automatiquement la qualité de citoyen européen.

La sécurité intérieure de l’union européenne est l’enjeu fondamental de l’année à venir. Sans sécurité, il n’y aura pas de commerce florissant.

***

 « Une culture ne meurt que de sa propre faiblesse » disait Malraux.


Moyenne des avis sur cet article :  1.92/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Jonas 23 décembre 2017 17:39

    « Emmanuel Macron et son ministre de l’Intérieur préparent pour février une rigoureuse loi contre l’immigration collective. »

    C’est du pipeau.
    Emmanuel Macron est un mondialiste, il a été porté au pouvoir par des industriels financiers qui n’ont aucun intérêt à réduire l’immigration.
    Pour lui, la France n’est “pas aujourd’hui confrontée à une vague d’immigration (…). Le sujet de l’immigration ne devrait donc pas inquiéter la population française”. Car, toujours d’après ses propos, “l’immigration fait partie du monde dans lequel nous vivons. Toutes les démocraties connaissent aujourd’hui cette réalité”.
    l’immigration n’est pas quelque chose dont nous pourrions nous départir. De surcroît, l’immigration se révèle une chance d’un point économique, culturel, social (...) Les démocraties qui réussissent l’intégration bénéficient d’une croissance supérieure à la nôtre.
    http://www.valeursactuelles.com/politique/pour-macron-limmigration-se-revele-une-chance-pour-la-france-70488


    • Le421 Le421 24 décembre 2017 17:08

      @Jonas
      La hausse de la CSG sur les retraites, la limitation à 80, les 11 vaccins obligatoires, ça, ça va être mis en place fissa !! Ah oui !!
      De toute façon, qui s’en préoccupe ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 25 décembre 2017 10:08

      “pas aujourd’hui confrontée à une vague d’immigration (…). Le sujet de l’immigration ne devrait donc pas inquiéter la population française”.
      ...................................................................... .......................
      @Jonas

      Il y a déjà des protestations émanant d’organisations bien-pensantes qui tonnent contre les mesures annoncées, si contraires à l’angélisme islamo-gaucho-papal. J’entendais parler ces derniers jours de contrôles policiers dans les centres d’accueil des immigrés. Quelle horreur !

      Tout se passe comme si on mettait en place une législation propre à calmer la frange lepéniste de l’opinion qui n’a même pas besoin de l’argument du terrorisme pour être xénophoble, tout en encourageant les pressions d’un islamo-gauchisme assez répandu, de sorte qu’on puisse, en ménageant la chèvre et le chou, continuer à ne rien faire.

      La radicatisation des musulmans en France n’a rien de spontané. Elle résulte de la propagande wahhabite distillée par al-Jazeera depuis qu’il y a des paraboles pour la recevoir et des imams auto-proclamés pour l’amplifier.

      Les Frères musulmans, considérés comme des terroristes, sont interdits dans pas mal de pays, même en Arabie Saoudite et en Egypte. Il suffit de connaître les théories de Hassan el-Banna, le fondateur de la confrérie dans l’Egypte de 1928, très activement soutenu de toutes les manières possibles dans les années 30 par l’Allemagne nazi, pour connaître les objectifs de cette organisation dont les thèses ont encore été radicalisées par un Sayied Qutb. Nasser avait jugé le bonhomme si dangereux qu’il l’avait fait pendre dans sa prison en 1966. Il faut quand même savoir que le programme du Califat, les grands attentats en France, celui du Bataclan en particulier, sont la stricte application des directives de Qutb.

      Or, les Frères musulmans ont toujours pignon sur rue en France. Leur site de l’UOIF, qu’il est très instructif de lire, la propagande du Frère Ramadan qui est du même tonneau, ont fait des ravages dans les couches les moins cultivées des populations des banlieues. La première mesure que devrait prendre un gouvernement soucieux d’en finir avec le terrorisme, ce serait de dissoudre toutes les organisations qui se réclament de l’idéologie des Frères. Et non pas de décorer de la Légion d’Honneur, comme l’avait fait l’un des précédents gouvernements, un imam de Bordeaux directement issu de cette sinistre mouvance.

      Lors du conflit entre les Emirats et le Qatar, l’Arabie avait exigé la fermeture de la chaîne Al-Jazeera, principal robinet de l’idéologie terroriste. La France aurait dû évidemment s’associer à cette exigence tout à fait essentielle. Mais Macron vient de se rendre au Qatar pour y négocier un contrat de vente d’avions de guerre. Quelques centaines de Français morts ou atrocement mutilés, mis en balance avec un contrat de 12 milliards d’euros, ça ne pèse pas bien lourd.

      Rappelons que le différend des Emirats avec le Qatar portait sur deux points ; soutien financier et idéologique (propagande) au terrorisme d’une part, et d’autre part collusion avec un Iran engagé dans une tentative d’hégémonie au Moyen-Orient.

      Non seulement on ne fait rien pour assécher la source du terrorisme en France, mais même on donne des garanties à l’islamo-nazisme iranien : on déroule le tapis rouge pour recevoir à l’Elysée le général Aoun, le Pétain du Liban à la botte du Hezbollah, et on induit son premier ministre tenté un instant par la résistance, à redevenir un parfait collabo.

      C’est que l’Iran est en effet un de nos meilleurs alliés au Moyen-Orient : Macron avait bien timidement critiqué une politique « mal maîtrisée » du gouvernement des mollahs concernant les missiles balistiques. Il lui avait été répondu par Rohani que cela ne le regardait pas et qu’il ne serait pas trop difficile d’étendre la portée des missiles actuels de sorte qu’ils pussent atteindre l’Atlantique et donc les capitales européennes. Adolf Hitler, à Münich, était plus précautionneux dans ses discours, mais depuis la conférence de Vienne, les ayatollahs se disent que les Européens sont de si parfaits imbéciles qu’il n’est même plus nécessaire de masquer ses intentions.

      Ceux qui ont lu le Décameron de Boccace se souviendront probablement de ces nouvelles très drôles où l’amant, grâce à de très habiles subterfuges, parvient à forniquer avec la femme du mari cocu en sa présence même sans qu’il se rende compte de rien. Quand on considère la politique française, on voit aisément qu’on en est à peu près là.

       


    • Stiouf 25 décembre 2017 10:43

      Gouvernement anxiogène


    • Pierre Balcon 25 décembre 2017 16:24

      @Jonas


      Vous avez tout à fait raison 
      Ce faux débat  sur un faux projet de loi n’a été mis « en média » que pour combler le trou d’air après la réforme du code du travail et la réforme fiscale.

      Là c’était du dur  !

      On était au centre des préoccupations des sponsors du macronisme qui l’avaient élu rien que pour ça  : comment payer le moins possible d’impôts avec ses cinq volets principaux :

      - suppression de l’ISF ,
      - flat tax à  30 % pour se libérer de l’impôt progressif , principe vieux de 100 ans insupportable aux grosses fortunes ;
      - baisse des charges sur les salaires ;
      - baisse de l’IS 
      - levée des contraintes sur les contrats de travail .

      Et puis accessoirement , conformément au recommandations du rapport Attali , faire basculer le financement des régimes sociaux ( maladie  , chômage, retraite  ) des « charges » sociales, adossées aux salaires , vers l’impôt , auquel les patrons astucieux peuvent échapper, 
      le tout habillé par le concept de « solidarité nationale » relevant de l’impôt  se substituant à celui d’assurance .

      Tout le reste  n’est que de la gnognotte  !

      Maintenant que le job est fait , les patrons se foutent du reste  . Macron a quartier libre pendant  4 ans .

      Alors vous pensez bien cette loi sur l’immigration n’est que de la poudre aux yeux .
      On sera dans ce que l’on appelle « les ajustements techniques » ,  qui en principe ne relèvent même pas de la loi  . Mais comme il faut occuper le Palais Bourbon , les cerveaux et les médias  et neutraliser  Wauquiez , on va nous enfumer pendant 6 mois au moins sur la question.

    • Jeekes Jeekes 23 décembre 2017 19:17

      ’’Emmanuel Macron et son ministre de l’Intérieur préparent pour février une rigoureuse loi contre l’immigration collective.’’
       
      Ha bon ?
      Ils ont eu le feu vert du MEDEF ?
       
      J’ai eu une dure journée, alors je me suis arrêté sur cette bonne grosse blague...
       


      • mmbbb 25 décembre 2017 10:13

        @Jeekes et la gauche dure Clementine Autain ne s est jamais opposée a une immigration massive Elle n est pas la seule . Melenchon a elude cette problématique puisque par nature c est le sujet récurrent du Front National. Peut etre en a t il parle lors des diners qu il avait avec d Ormesson ? Les Francais sont des latins, ils s en foutent tant que cela ne les concernent pas directement . hormis qu ils ont des grands principes d egalite de tolerance du vouloir vivre ensemble Mais dans ce pays, le principe est dur, la pratique est souple


      • Montdragon Montdragon 23 décembre 2017 20:30

        Je dis lol !
        Le renoncement au principe de pays tiers est déjà un énorme recul.
        Il s’agit d’une loi élaborée pour faire respecter la Loi..qui elle-même sera foulée au pied.
        Mais Mais ? c’est de la merde !


        • mmbbb 25 décembre 2017 10:02

          @Montdragon c est un grand principe francais, légiférez à outrance afin que la loi soit difficilement applicable. Ne doutons pas que ces association ces ONG n aient point point d avocats permettant de détourner la loi .. Il y a d autres pays pourtant tres accueillants les Emirats l Arabie Saoudite , Quant a l affaire LEONARDA cela a pris combien de temps ? De surcroit la gamine a nargue la France en oubliant de nous remercier ( 500 000 euros ; son sejour ) . Notre generosite confine a la cretinerie, c ’est le choix des francais d autant plus qu ils peuvent voir la reussite eclatante de cette belle concorde nationale. Le joueur Griezmaan a ete oblige de s excuser puisque le CRAN s’est offusqué qu il se soit grime en noir Les nouveaux inquisiteurs. On est des cons et le con tribuable paiera encore et encore.


        • Odin Odin 23 décembre 2017 21:01

          Que les français se rassurent avec cette nouvelle loi, ils ont votés pour les droits de l’homme, l’U.E. et contre la souveraineté de la France il y a 7 mois en élisant Micron. Notre futur sera radieux et idyllique comme sur l’île de Mayotte où les différentes générations sont depuis longtemps en marche, elles aussi, vers la générosité de notre beau pays. Joyeux Noël J

          http://www.valeursactuelles.com/societe/la-ville-qui-enregistre-le-record-des-naissances-en-france-se-trouve-a-mayotte-56247


          • Choucas Choucas 23 décembre 2017 23:22

             
             
            UE : LA POPULATION MUSULMANE VA PLUS QUE DOUBLER D’ICI 2050,
             
            MÊME SANS IMMIGRATION
             
            http://www.20minutes.fr/monde/2178767-20171130-entre-12-18-musulmans-france-2050-selon-etude
             
            2100 ; 22 MILLIONS D’ALLEMANDS BLANCS SUR 75 MILLIONS
             
            http://www.europe1.fr/international/dans-la-ruhr-une-police-de-la-charia-a-lutte-contre-l-alcool-et-les-jeux-d-argent-2225819
             
             
            « Ici c’est comme au bled » Ouvrier à Sevran dans un café


            • samy Levrai samy Levrai 24 décembre 2017 02:13

              Les articles 67, 77 et 79 du TFUE fixent la politique migratoire de la France sans nous demander notre avis... Les vœux pieux c’est bien mais pour changer quoi que ce soit il faut d’abord et avant tout sortir de l’UE... tous ceux qui vous disent le contraire ne sont que des arnaqueurs ( ou des idiots qui ne savent pas de quoi ils parlent mais parlent quand même).


              • Ouam Ouam 24 décembre 2017 02:32

                @samy Levrai
                +1
                voir d’ailleurs ce qu’il se passe (les bras de fer de l’ue et des pays de l’est depuis un moment)
                 
                Le peuple Anglais l’a parfaitement compris et fait le nécéssaire
                Et pas que la politique migratoire qui est un problème parmi d’AUTRES, mais l’ensemble des choses concernant la véritable souveraineté d’un peuple.
                 
                Le glyphozate en est un récent brillant exemple de cette servilité inconditionnelle et sans choix à l’UE.


              • bob14 bob14 24 décembre 2017 07:59

                La France.. ?..mais votre pays n’existe plus..on y entre comme dans un moulin..et vous n’avez même plus de monnaie nationale..mais par contre pour mettre au pouvoir des incompétents, là vous êtes les champions !


                • bob14 bob14 24 décembre 2017 08:29
                  @bob14...Sur le départ de votre pays, je me permet ce petit mot pour tous les imbéciles de ce site...Passez de bonnes Fêtes (sans doute les dernières) avant l’implosion
                   de votre Nation..Vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous, mais comme d’habitude avec 50 ans de retard...Nous ne viendrons plus à votre secours, faudra relever vos manches pour tenter de rebâtir une nation...en serez vous capable.. ?
                  J’en doute...
                  So long...

                • mmbbb 25 décembre 2017 11:24

                  @bob14 les Français sont des veaux, le General de Gaulle ne s’était pas trompé , Quant à moi, je n reconstruirai rien , je ne ferai rien , Je fus traité de réact et d autres sobriquets , Il m est tout a fait agreable d entendre de temps a autres qu un prof se prenne une bonne torgnole ou lorsque ROSEMAR dans un si beau article, relate la vie de certains professeurs enseignant la peur au ventre L altérite cela ce merite . Et un prof tuméfié est une oeuvre d art vivant ! Et pourtant nous avions tous les atouts , mais le bon dieu a envoye son acolyte Satan, les francais sont divises et son incapables de penser un projet en commun D ailleurs entre eux ils ne respectent guère et son enfermer dans leur ideologie délétère . La France est le pays des idées pas celui du pragmatisme . Que ce pays chavire peu importe, je ne fus pas une chance pour ce pays. Il y a tant de personnes desirant un avenir radieux et venant hors de nos frontières batiront un pays ou la concorde regne c est deja le cas !


                • roby 25 décembre 2017 18:44

                  @bob14
                  Et en plus les Français se permettent d’accueillir les commentaires d’un âne prétentieux qui se dit diplômé de Berkeley, les cons çà ose tout....


                • Clocel Clocel 24 décembre 2017 10:04

                  Dans 25, 30 ans au plus tard, on fêtera Noël autour d’un couscous, d’un tajine !

                  C’est le mouton de la crèche qui va être content !

                  Allez, courage !


                  • OMAR 24 décembre 2017 19:49

                    Omar9

                    @Clocel

                    Dans la crèche, les seuls animaux présents sont un bœuf, un âne, des chameaux et des moutons et comme personnages, la Sainte Famille et les trois Mages.

                    Maintenant, rien ne t’empêche de t’y ajouter accompagné de porcs...

                    Ainsi, dans 25, 30 ans , tu fêteras Noel autour d’une choucroute.

                    Et toi et tes porcs seraient très contents....

                    Allez, courage !


                  • Clocel Clocel 25 décembre 2017 10:21

                    @OMAR

                    Hâââ le porc, c’est un animal exigent qu’il faut apprêter, c’est pas un bestiau qu’on égorge, et qu’on jette au feu, qu’on fait passer avec de la tisane !

                    Un produit de la civilisation quoi !

                    Cela dit, mon intervention était purement hypothétique, il y a déjà une Reconquista, après tout, la Méditerranée peut être traversée dans l’autre sens, faut juste créer le contexte favorable.

                     


                  • OMAR 25 décembre 2017 12:22

                    Omar9

                    @Clocel

                    Le porc n’est pas un bestiau que vous égorgez ?

                    Donc vous le bouffez vivant !!!

                    C’est ca le produit de votre civilisation ?


                  • roby 25 décembre 2017 18:47

                    @OMAR
                    Si tu n’aime pas la choucroute Omar retourne donc garder des chèvres l’arabie saoudite t’accueillera avec plaisir


                  • Ouam Ouam 25 décembre 2017 19:41

                    @OMAR
                    A ce que je lis, meme avec Clocel t’a reussi
                     
                    Chapeau bas smiley


                  • Sparker Sparker 24 décembre 2017 14:24

                    Tant qu’un intérêt commun qui, seul, permet d’agir sur les comportements particuliers, n’existera pas rien ne changera et on se fera bouffer ou on mènera la guerre, ce qui nous détruira aussi.
                    La question n’est pas de savoir pourquoi les gens viennent chez nous mais plutôt pourquoi ils partent de chez eux.
                    Et il me semble que pour une bonne partie nous ayons quelques responsabilités dans le « dynamisme » migratoire.
                    Vos préventions ne font que tenter une réponse à un problème, elles n’apportent pas de solutions et je crains que vu les perspectives qui s’annoncent, elles ne servent pas à grand chose si ce n’est de devier l’esprit vers des solutions qui n’en sont pas ou dont les motivations sont autres et les conséquences pire que le mal.


                    • Le421 Le421 24 décembre 2017 17:06

                      J’aime bien la visite de Jupiter aux troupes stationnées au Niger.
                      Pour combattre le terrorisme.
                      Dis, m’sieur, il vient d’où l’uranium pour faire marcher nos belles centrales ?
                       smiley


                      • Ouam Ouam 25 décembre 2017 19:54

                        @Le421
                        « J’aime bien la visite de Jupiter aux troupes stationnées au Niger.
                        Pour combattre le terrorisme....

                        Dis, m’sieur, il vient d’où l’uranium pour faire marcher nos belles centrales ?... »

                         
                         Fait gaffe aux fausses bonnes idées...
                        sinon ca va se terminer pour l’afrique comme le paris dakar !
                        tu sais ou il est le paris dakar ? (je parles en vrai sur une carte)
                         
                        Il y a eu des pleureuses à l’epoque qui expliquaient que les méchants occidentaux prenaient l’Afrique pour un terrain de jeu etc.... (le larmoyage habituel d’une gauche out of reality)
                         
                        Ben les devises apportées par ce consousium ne sonts plus déversées en Afrique mais ou tu sait, pour le grand bonheur des pays qui l’acceuille, et eux sonts ravis du p dakar.
                         
                        L’uranuim que tu cites c’est exactement la meme « bonne idée d’un pseudo gauchiste outof reality »
                        alors que l’uranium est en ce moment grave en surproduction & exédents,
                        les prixs s’effondrent, une immense mine à meme fermer faute d’acheteurs.
                         

                        Alors oui tu a raison fermons les mines du Niger, c’est une superbe bionne idée...
                        la meilleure du siècle.
                        Ils ne sonts pas (assez) dans la merde la bas en ce moment.
                         
                        Si t’a 5mn parles en à mélenchon, tu verra ce qu’il t’en dit au passage ?

                        Et oui pour le terrorisme c’est pareil, il à 100% raison la bas,
                        c’est les Africains qui en priorité le subissent.
                         
                        Et tu ne pourra pas m’affubler de macronien$ ^^

                        Lorsque jupiter dit qu’il pleut et qu’il pleut, par idéologie je ne puis dire qu’il fait beau.
                        ouam,
                         


                      • Ouam Ouam 25 décembre 2017 19:55

                        @Ouam
                        fermé et pas fermer" j’ai honte smiley


                      • OMAR 24 décembre 2017 19:23

                        Omar9

                        .

                        @Méchant Réac : ...l’immigration....celle en provenance des pays musulmans qui contamine une partie des Français de confession musulmane."

                        Tête de lard, la contamination existe de puis longtemps et à pour origine l’ostracisme et l’indifférence (le racisme...) qui frappe la jeunesse de cette partie de français, et surtout , leur récupération par cette diabolique secte wahhabite venue de l’Arabie-Saloperie propager sa haine et son obscurantisme et sa barbarie sur l’Occident.

                        Aussi tu n’es ni méchant ni réac.

                        Mais soit ignorant, soit abruti...


                        • roby 25 décembre 2017 18:50

                          @OMAR
                          Cher le billet pour l’Islamie ? Encore qu’ils ne veuillent pas de vous et pour cause


                        • bonalors bonalors 25 décembre 2017 11:01

                          dixit Mr Macron
                          "Les démocraties qui réussissent l’intégration bénéficient d’une croissance supérieure à la nôtre.
                          et quid de celles dont l’intégration est un fiasco total ? alors elles réussissent a cultiver pour le bonheur de tous un terrorisme extraordinaire dont les bienfaits nous émerveillent tous les jours pas vrai ? c’est une question posée a tous les socialistes qui s’émerveillent tous les jours devant une l’immigration massive et surtout non contrôlée. Je ne peux avoir la responsabilité de ses propos car ils leurs appartiennent ... alors que ces gens responsables du terrorisme plus que les terroristes eux-mêmes nous expliquent au lieu de déposer des médailles en chocolat sur des cercueils.


                          • Ar zen Ar zen 25 décembre 2017 14:19

                            Pour compléter le commentaire de Samy Levrai.

                            La politique migratoire est une compétence de l’UE, pas des pays membres !

                            Dans un système supranational comme l’UE, la politique migratoire de l’Union européenne est décidée « hors » de France. Macron et son gouvernement adaptent les décisions bruxelloises au périmètre français ! Macron ne décide pas ! La preuve dans les liens qui suivent pour ceux qui veulent bien se donner la peine de comprendre comment fonctionne un système supranational. Ce que l’on cache évidemment aux Français et ce que l’auteur de l’article semble ignorer également.


                            Asile et immigration

                            Des normes et procédures communes minimales pour les demandeurs d’asile English (en)ont été mises en place pour garantir un niveau élevé de protection à ceux qui en ont besoin, tout en veillant à ce que les régimes d’asile nationaux ne soient pas utilisés de manière abusive. Elles établissent notamment les modalités et le lieu du traitement des demandes, les normes à appliquer pour l’accueil des demandeurs d’asile, le statut des personnes qui se voient accorder l’asile et le rôle des autorités nationales dans l’accomplissement de cette tâche.

                            Les pays de l’UE s’emploient également à élaborer une politique uniforme en matière d’immigration English (en), qui tire parti des possibilités offertes par l’immigration légale tout en s’attaquant à l’immigration illégale. L’objectif est de tenir compte des priorités et des besoins de chaque pays membre, tout en encourageant l’intégration des ressortissants des pays non membres de l’UE dans le pays d’accueil.

                            L’UE s’attache par ailleurs à établir des partenariats avec les pays d’origine et de transit, afin de mieux organiser l’immigration légale et de mettre un frein à l’immigration illégale, d’améliorer les liens entre migration et développement, de renforcer l’État de droit et de promouvoir le respect des droits fondamentaux dans ces pays.

                            L’exercice de contrôles efficaces à tous les points d’entrée dans l’UE est essentiel pour assurer la libre circulation des personnes dans l’Union. Les pays de l’UE s’emploient tous ensemble à améliorer la sécurité grâce à des contrôles aux frontières extérieures plus efficaces, tout en facilitant l’entrée dans l’UE de tous ceux qui y sont autorisés. La coopération opérationnelle entre les États membres est gérée par FRONTEX English (en), l’Agence européenne pour la gestion des frontières extérieures.


                            Examinez la rubrique « l’espace de liberté, de sécurité et de justice ».

                            http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=LEGISSUM:ai0020

                            https://europa.eu/european-union/topics/justice-home-affairs_fr


                            • genrehumain 25 décembre 2017 14:20


                              Petit cadeau pour Noël

                              « Je ne suis ni Athénien, ni Grec mais un citoyen du monde »
                               
                               Socrate

                              1.  »L’unification de l’humanité tout entière est le signe du stade qu’approche à présent la société humaine. L’unité de la famille, celle de la tribu, de la cité, de la nation ont été successivement tentées et pleinement établies. L’unité du monde est maintenant le but que s’efforce d’atteindre une humanité harassée. L’édification des nations a pris fin. L’anarchie inhérente à la souveraineté de l’Etat va vers son point culminant. Un monde qui progresse vers sa maturité doit abandonner ce fétiche, il doit reconnaître l’unité et la totalité organique des relations humaines, et établir une fois pour toutes le mécanisme qui incarne le mieux ce principe fondamental de son existence.
                              2. Appel aux Nations, Shoghi Effendi,

                              Petit rappel sur nos origines et migrations commues 

                              1. Certains scientifiques pensent que seulement quelques personnes ont quitté l’Afrique dans le cadre d’une unique migration et qu’elles ont peuplé le reste du monde il estime qu’à partir d’une population de 2 000 à 5 000 personnes présentes en Afrique (nos arrières grands parents ), seul un petit groupe de près de 150 personnes a franchi la Mer Rouge ( .notre famille )
                              2. D’autres scientifiques ont proposé un modèle de dispersion multiple selon lequel il y aurait eu deux migrations hors d’Afrique :

                                • une par la Mer Rouge (la Route de la Côte), 
                                • une autre aurait suivi le Nil à partir de l’Afrique de l’Est, se dirigeant vers le nord et passant en Asie à travers le Sinaï
                                  • Bref que ce soit une ou plusieurs migrations, comme on le voit
                                  • notre identité est commune et certainement africaine.

                                  •  voilà enfin résolu notre pseudo problème d’identité)
                                • La différenciation superficielle actuelle entre groupes humains est due à une longue séparation géographique forcée, causée par les glaciations et autres conditions climatiques .
                                • Enfin pour les tenants du « chocs des civilisations * »  ou d’incompatibilité présumée des messages religieux et culturels il est bon de constater avec humour que finalement qu’est ce qu’un Chrétien ? sinon qu’ un Juif qui a reconnu le Christ et qu’est ce qu’un Musulman ? tout simplement aussi un chrétien qui a reconnu Muhammad.

                                •  Car un Chrétien reconnait Moïse et les prophètes de l’ancien Testament et un Musulman, reconnait le Christ, Moïse et les prophètes de l’ancien Testament )
                                • * lire ou relire Évangile et Coran

                                  • C’est nos préjugés et notre ’ignorance qui nous divisent et seule l’éducation (elle même dénuée de préjugés) peut nous en délivrer . L’UNESCO qui en a pris conscience commence à y travailler en promouvant le concept d « ’Éducation à la citoyenneté mondiale  »..
                                    •  http://fr.unesco.org/ecm
                                    • Il est grand temps de donner aux enfants du monde cette éducation
                                    • Tous les événements tragiques que nous constatons , doivent nous aider à réaliser , comme le dit cette célèbre citation que :
                                    •  « La terre n’est qu’un seul pays et tous les hommes en sont les citoyens"
                                    •  Baha’u’llah
                                    • Pour terminer avec un petit clin d’œil aux événements d’Espagne avec la citation de l’un de leur plus grand poète et dramaturge.

                                      “ je chante l’Espagne et je la sens jusqu’à la moelle,
                                       mais je suis d’abord citoyen du monde et frère de tous.”

                                      Federico Garcia Lorca


                              • McGurk McGurk 25 décembre 2017 15:07

                                * "En réalité, le seul moyen vraiment efficace pour diminuer le nombre de clandestins en France serait de les empêcher d’entrer sur le territoire ».
                                J’attends du président Macron qu’il reconnaisse ouvertement que la République française a un problème avec l’immigration et plus précisément avec celle en provenance des pays musulmans (qui contamine une partie des Français de confession musulmane).
                                « 

                                Je suis vraiment déçu par le côté FNiste de ces premiers paragraphes.

                                La France a toujours été un pays de migration et d’accueil.

                                Nous ne la contrôlons plus parce que nous ne maîtrisons plus nos frontières (elles n’existent plus), les décisions politiques importantes sont prises non pas à l’Assemblée nationale mais à Bruxelles qui définit tout sous peine de »sanctions« (bouhh), nous n’avons plus la main sur notre économie en raison d’une mondialisation volontairement incontrôlée et le taux de natalité est trop bas pour renouveler les générations.

                                D’autre part, côté important, nous n’appliquons plus l’intégration et ce à tout niveau.

                                Nous préférons entasser les étrangers et les pauvres dans des villes/quartiers/départements qui craignent, fermons les yeux sur le chômage en distillant des »aides financières« aux plus démunis au lieu de réformer totalement Pôle Emploi - avec du personnel compétent, qualifié et surtout spécialisé.

                                L’intégration par le travail est aussi morte depuis un moment.

                                A l’heure actuelle, si on est pas ingénieur ou commercial on est une merde. Les entreprises sont à côté de la plaque et veulent recruter des »Superman« en débutant ou des personnes ayant au moins cinq ans d’expérience. Aucune place pour les jeunes, les »trop vieux« ou ceux ayant un profil dit »atypique« . Alors si en plus on est immigré, un peu basané et qu’on a un nom/prénom pas »français" les chances d’avoir un boulot sont encore plus réduites...

                                De plus, si on regarde de près les critères d’obtention de la nationalité, il y a de quoi pleurer de rire. Savoir à peu près lire et écrire français, connaître quelques dates et trucs et hop c’est bon !


                                • zygzornifle zygzornifle 25 décembre 2017 18:53

                                  L’immigration est un moyen de pression sur les Français , sur les salaires etc.....il n’est peut être pas dans l’intérêt d.e Macron de couper les vannes ....


                                  • Xenozoid Xenozoid 25 décembre 2017 18:55

                                    @zygzornifle

                                    c’est un outil de pression ?

                                    explique ?


                                  • Ouam Ouam 25 décembre 2017 19:38

                                    @Xenozoid
                                    bjr ;
                                     
                                     tu n’a pas compris ce qu’il t’explique ??
                                     
                                     
                                     
                                     
                                     
                                    si c’est le cas...
                                     
                                    T’ai envoyé il y a longtemps sur 3 bouqins de jaques cotta
                                    il te faut absolument les lire alors
                                     
                                    « riche et presque decomplexés » ,« qui veut détruire l’etat ? » (non listé sur le lien ?)....
                                    « 7 millions de travailleurs pauvres » (faut juste chqnger le chiffre désormais pour etre à jour)
                                     
                                    va la
                                    http://www.fayard.fr/jacques-cotta
                                    comme ca tu saura qui est jaques cotta en meme temps
                                     
                                    j’ai d’autres trucs pour la suite mais commence par la....c’est le B.A.B.A.


                                  • Xenozoid Xenozoid 25 décembre 2017 20:04

                                    @Ouam
                                    mais si c’est un instrument de pression.c’est lequel ?
                                    pression sur la pauvreté ?
                                    les cons qui regarde le foot ?
                                    ceux qui on besoin d’un passeport pour vivre ?
                                    ceux qui son domestiqué et ne voit que l’autre comme cause ?
                                    ceux qui vote pour des guerres ?
                                    ceux qui en fait, savent mieux que les autres ?
                                    ceux qui ont les tunes ?
                                    ceux qui croient ?

                                    la pression ne vient que de la division,le pouvoir joue avec, et tout le monde rentre dans l’arêne,et tu tourne en rond


                                  • Ouam Ouam 26 décembre 2017 06:38

                                    @Xenozoid
                                    « mais si c’est un instrument de pression.c’est lequel ?... »

                                    http://www.frontsyndical-classe.org/2017/01/travailleurs-detaches-un-dumping-social-organise-par-l-union-europeenne.html

                                    Ca te parles ?


                                  • Lali Lali 25 décembre 2017 20:37

                                    En réalité, le seul moyen vraiment efficace pour diminuer le nombre de clandestins en France serait de les empêcher d’entrer sur le territoire ».
                                    ha ha ha elle est bien bonne ! On est où la ?
                                    https://youtu.be/dz5sOeD53Rc

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Méchant Réac

Méchant Réac
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires