• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Qatar et l’Adhésion à l’OTAN

Le Qatar et l’Adhésion à l’OTAN

JPEG

Le ministre de la Défense qatarien a annoncé que son pays pourrait être membre à part entière de l'OTAN. Sa déclaration exprime l'ignorance de l'information la plus simple qu'un ministre de la Défense est censé savoir. La déclaration peut être une ambition sans fondement.

La semaine dernière, le ministre qatarien de la Défense, Khalid al-Attiyah, a déclaré que son pays espérait une adhésion complète à l'OTAN et pourrait accueillir certaines de ses forces. Dans une interview avec Altalaya, le magazine officiel du ministère qatari de la Défense, il a déclaré que les relations entre Doha et l'OTAN évoluent, qualifiant cette coopération de réelle et efficace. Al-Attiyah a déclaré que les relations entre le Qatar et l'OTAN pourraient conduire à « accueillir l'une des unités de l'OTAN ou l'un de ses centres spécialisés ». « En ce qui concerne l'adhésion, nous sommes un allié principal de l'OTAN… L'ambition est la pleine adhésion si notre partenariat avec l'OTAN se développe et notre vision est claire, » La déclaration a embarrassé les responsables de l'OTAN et les a contraints à rappeler les règles d'adhésion aux membres de l'OTAN. Le secrétaire de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a exclu la possibilité que le Qatar puisse devenir membre à part entière de l'Alliance, Stoltenberg a déclaré que l'OTAN est une alliance de pays d'Amérique du Nord et d'Europe et que les Etats-Unis, le Canada et les pays européens ont le droit d'adhérer à l'OTAN.

Le ministre de la Défense du Qatar n'est pas conscient des différences dans les modes de coopération stratégiques qui prévalent dans le monde. Il mélange les formules de coopération et de partenariat avec l'ambition d'obtenir la pleine adhésion d'un autre côté. Les affirmations d'Al-Attiyah n'ont rien à voir avec la base de l'adhésion de l'OTAN. Il estime que l'alliance « apprécie la contribution du Qatar à la lutte contre le terrorisme et au tarissement de son financement » et son rôle positif dans le maintien de la sécurité et de la stabilité régionales. Mais cela ne signifie pas que Doha ait une ambition de pleine adhésion.

En tant que chercheur, je comprends que les responsables qatariens sont à la recherche de la sécurité dans un environnement qu'ils ont réussi à rendre plein d'animosités. Cela ne reflète pas les politiques rationnelles d'un pays de la taille du Qatar. Doha cherche une protection indépendamment de la compatibilité avec ses partenaires, du moins du point de vue politique. Sans parler des nécessités du consensus dans la pensée militaire, les systèmes d'armes et d'autres exigences de la coopération militaire conjointe.

La décision politique et stratégique du Qatar a été aléatoire. Les décideurs de Doha continuent à jouer sur les cordes. Ils ont d'abord utilisé des éléments de l'Iran pour protéger le régime Hamdeen, puis sont passés à demander une protection turque, faisant des concessions souveraines. La Turquie est présente sur le territoire qatari avec environ trente mille hommes. Doha a ensuite accepté d'établir le premier escadron aérien avec le Royaume-Uni.

Le Qatar accueille la base aérienne américaine al-Udeid avec environ 11 000 soldats américains. La base représente le centre d'opérations le plus important établi par les États-Unis au Moyen-Orient. Doha cherche à élargir cette base, rendant la présence militaire américaine permanente. « Nous avons un grand plan pour étendre al-Udeid pour le rendre permanent », a déclaré Al Attiyah lors d'une visite à la Heritage Foundation à Washington en janvier dernier. Il a poursuivi : « Nos collègues du département de la Défense des États-Unis hésitent à mentionner le mot permanent, mais nous travaillons de notre côté pour le rendre permanent Nous prévoyons une Vision 2040 dans la coopération militaire avec les États-Unis dans tous les aspects, que ce soit dans l'armée de l'air, la marine ou la force terrestre. » Dans le cadre de la Vision 2040, le Qatar prévoit d'étendre la coopération militaire dans tous les domaines, y compris les forces terrestres, l'armée de l'air et les navires de guerre, a-t-il ajouté.

En plus de la base al-Udeid, il y a la protection iranienne, la présence militaire turque et britannique et les accords d’armes. Doha a récemment eu des pourparlers avec Moscou pour acheter des missiles russes S-400 de défense aérienne Le Qatar semble éviter la nécessité d'un équilibre entre les systèmes d'armes défensifs et offensifs. Doha cherche à devenir membre de l'OTAN afin d'obtenir la protection de l'alliance.

Cet effort d’apporter des troupes, des adhésions et des armes vise à atteindre un objectif qui peut être atteint à moindre coût sans perdre la souveraineté du Qatar.

L'entêtement et la persistance ont conduit à la perte de souveraineté et au gaspillage d'argent. La sécurité du Qatar dépend de sa décision de couper les relations avec les organisations terroristes, d'arrêter le financement et la conspiration contre les intérêts des pays et des peuples arabes. Respecter les droits des autres est moins coûteux que de mettre la souveraineté de Doha en danger et de mendier pour la protection.

La survie des régimes ne devrait être à tout prix. La souveraineté et la dignité sont indivisibles. Mais les slogans commerciaux sont une pratique des régimes qui ont perdu leur identité. De tels régimes agissent contre les intérêts de leurs peuples.


Moyenne des avis sur cet article :  1.19/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • izarn izarn 16 juin 16:59

    Au niveau du délire et du n’importe quoi, la déclaration est ultra top....
    On vit chez les dingues.
    On se souviendra Qatar=Daesh...
    Et ces cons veulent nous protéger ?
    Ouhahahhahahahhhahahhahhhahahhahha !
    Ca y est je deviens fou !
    Hic !
     smiley
    Ha si je me raccroche à ce bon Fabius « Al Nosra fait du bon boulot. »
    Je comprends...
    Ouafaffahhihihhouuhhaaaa gagagagagagagga !
    Hic !

    OTAN : Cassons nous de ce merdier, de ce trou à putes, organisation pro-terroriste.
    Sortons de cet hopital psychiatrique.
    Au secours !


    • Dom66 Dom66 18 juin 11:44

      @izarn

      Je vous « plussois » sur ce terrain mon cher izarn


    • sls0 sls0 16 juin 17:20

      L’OTAN n’est pas à un pays pourri près, allons y gaiement.

      Elle avait un « rôle » à l’époque URSS, maintenant c’est les auxiliaires de la politique de domination US.

      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juin 17:49

        D’après Cécile Duflot le Qatar se situe en Atlantique nord . Elle doit avoir raison, elle a été ministre.


        • Christian Labrune Christian Labrune 17 juin 16:15
          La survie des régimes ne devrait être à tout prix. La souveraineté et la dignité sont indivisibles. Mais les slogans commerciaux sont une pratique des régimes qui ont perdu leur identité. De tels régimes agissent contre les intérêts de leurs peuples.
          ========================
          A l’auteur,
          Je suis tout à fait d’accord avec cette conclusion. Le Qatar n’est pas un pays, c’est une banque, une source de fric apparemment inépuisable, et rien d’autre, au carrefour de toutes les corruptions : l’argent n’a pas d’odeur. On peut donc financer le terrorisme, soutenir Le Pen en France, y acheter des biens immobiliers, des armes et des politiciens, peu importe : l’essentiel est que cela finisse par rapporter et contribue surtout à déconsidérer et affaiblir les pays qui auront eu la faiblesse de mettre le doigt dans l’engrenage. A cet égard, la lecture du bouquin de Malbrunot et Chesnot (Nos très chers émirs) est particulièrement édifiante. On y lit cette déclaration fort cynique d’un conseiller de l’émir du Qatar en 2012 : « Il semblerait que les Français soient les plus faciles à acheter »(p.43). Et de fait le citoyen français, même s’il n’était pas à l’époque au parfum des « affaires » pouvait bien voir, simplement en consultant les media, qu’étaient en train de se mettre en place des liaisons fort dangereuses et que le « vilain petit Qatar » n’était certainement pas, dans un Moyen-Orient déjà assez compliqué, l’interlocuteur le plus recommandable.

          Non seulement il est hors de question que le Qatar puisse intégrer l’OTAN, mais même il serait urgent d’en exclure au plus vite le régime pourri du Mussolini des Turcs dont le chantage permanent sur les Européens, depuis qu’il contrôle le flux des réfugiés vers l’’Europe, constitue une forme de terrorisme des plus odieuses. Cet Ubu roi islamo-fasciste se sera permis d’injurier les gouvernements démocratiques occidentaux, de comparer Merkel à Hitler, sans même avoir à subir les insultes qu’en retour il aurait amplement méritées. On le voyait naguère à Paris, pour notre plus grande honte, appeler Macron « mon ami ». Quelle horreur !

          Le lâchage des Kurdes par les puissances occidentales après ce qu’ils ont fait pour nous débarrasser du Califat, et qui les laisse désormais à la merci de ce répugnant despote, restera une page sombre dans les livres d’histoire, tout comme les accords de Vienne contractés avec l’Iran, qui furent une réédition de la conférence de Münich en 38.

          Il serait temps qu’on appelât un chat un chat, et qu’on cessât de cautionner les mensonges d’une diplomatie qui n’a plus depuis longtemps les pieds sur terre, ignore le réel et ne ménage plus que les intérêts immédiats des castes dirigeantes au mépris, à plus long terme, de ceux des peuples.

          • OMAR 17 juin 20:35
            Omar9
            .
            @salem Alketbi.

            En tant que bédouin, vous espérez éluder cette sentence divine :
            « Les bédouins sont les plus forts en incroyance et en hypocrisie, les plus propres aussi à méconnaitre les prescriptions qu’Allah a révélées à Son Messager ; Et Allah est Savant et Sage ».
            Sourate At-tawbah, verset 97.
            .
            Dieu, par l’entremise du Saint Coran, a révélé ce que vous valez réellement.
            .
            Et ce n’est pas ce soutien hypocrite et immonde de quelques nazisionistes en mal d’étalage de leur haine anti-musulmane qui vous absoudra de vos péchés le jour du jugement dernier.

          • Doume65 18 juin 08:22

            @Christian Labrune

            « Cet Ubu roi islamo-fasciste se sera permis d’injurier les gouvernements démocratiques occidentaux, de comparer Merkel à Hitler, sans même avoir à subir les insultes qu’en retour il aurait amplement méritées. »
            Bah, ce n’est qu’un point Godwin de plus. Tout un chacun peu comparer Poutine à Hitler, sans que cela fasse lever les sourcils de qui que ce soit. Alors pourquoi pas Frau Merkel ?

          • OMAR 17 juin 20:15
            Omar9
            .
            @salem Alketbi :
            .
            Il y a cette sensation du grotesque mélangé à de l’abjecte qui ressort de votre torchon.
            .
            Car pendant que vous dénigrez des options et/ou décisions d’un état souverain, vous êtes en train de massacrer une population du Yemen, un pays pauvre et désarmé.
            .
            Comble de votre perfidie, vous refusez ce que vous-même avez conclu avec les USA, dans ce pacte diabolique du Quency en 1945, faisant du royaume tératogène de l’Arabie-Saloperie, la plus grande base américaine d’agression des peuples du monde entier.
            .
            Encore une fois, en tant que bédouin familier des camélidés, occupez-vous plutôt de votre bosse et laissez les peuples décider de leur sort et avenir...

            • popov 18 juin 15:45

              @OMAR

               
              Le Bédouin d’Arabie a une bosse ; celui de Bactriane en a deux.
               
              Ça va ? Je fais des progrès ?

            • Jonas 18 juin 09:59

               A l’auteur 

              Le Qatar , cherche une assurance vie , je ne pense pas que l’OTAN puisse la lui offrir étant donné la situation chaotique de cette organisation avec la rentrée de certains pays de l’ancien monde communiste. 
              L’OTAN a déjà commis une faute d’accepter en son sein la Turquie avec 3% de son territoire en Europe elle ne commettra pas une autre en acceptant un pays dont 100% de son territoire se trouve en Asie. et qui de plus ne respecte aucune valeur démocratique , c’est l’un des premiers principes fondamentaux de l’Otan. 

              L’avenir du Qatar est parmi les Etats du Golfe,  a lui de trouver une ouverture afin de reprendre sa place auprès des siens. Cela demandera des concessions de part et d’autre. 


              • Doume65 18 juin 21:40

                @Jonas« qui de plus ne respecte aucune valeur démocratique , c’est l’un des premiers principes fondamentaux de l’Otan »J’ai appris de chose grâce à toi :

                - l’OTAN a des valeurs
                - l’OTAN a des principes

              • Jonas 19 juin 08:58

                @Doume65


                Les principes de l’OTAN , sont inscrits dans sa charte, que ces principes ne soient toujours respectés j’en conviens. Mais...

                Cette organisation est intervenue , sans le consentement ni l’accord de l’ONU, pour venir en aide et sauver des milliers de « musulmans » de la mort certaine lors de l’intervention Serbe au Kosovo( 1998/1999) . Les pays musulmans grands brailleurs devant Allah, n’ont pas été capables d’intervenir par leurs propres forces et ont remercié l’OTAN de participer au sauvetage des musulmans albanais. La guerre entre la Serbie et le Kosovo avait fait plus de 13 000 morts dont plus de 10 000 albanais. 


              • Dom66 Dom66 18 juin 11:58

                Article Nul


                J’aime « En tant que chercheur » et bien cherchez un peu plus svp.

                « OTAN st une alliance de pays d’Amérique du Nord et d’Europe et que les Etats-Unis, le Canada et les pays européens ont le droit d’adhérer à l’OTAN. » Wouarrff Wouarrffff (Turquie)


                « rendant la présence militaire américaine permanente » Wouarrff Wouarrffff là aussi

                si les amerloques (humaines) veulent bien...point.

                Et puis je reprends à mon compte le commentaire d’OMAR merci à lui

                « Car pendant que vous dénigrez des options et/ou décisions d’un état souverain, vous êtes en train de massacrer une population du Yemen, un pays pauvre et désarmé. »



                • Jonas 19 juin 09:24

                  @Dom66

                  Le massacre du Yemen et dû à une coalition de pays arabes sous la houlette de l’Arabie saoudite , gardienne des lieux saints musulmans. 

                  Le pays est dévasté par une guerre depuis 4 ans , faisant plus de 10 000 morts , des millions de réfugiés internes sans parler du choléra qui frappe les enfants.

                  Tout cela dans un silence assourdissant de la Ligue Arabe et de l’Organisation de la coopération islamique ( OCI). 

                  Aucune de ces deux organisations communautaristes islamiques n’a sollicité l’ONU , pour condamner l’intervention de la coalition Arabe et l’obliger de mettre fin à cette tragédie d’une guerre qui ne fait pas les gros titres des « médias » des pays musulmans. 

                  A côté du silence des régimes musulmans , les populations des 57 pays qui forment l’OCI, ne bougent pas et la mort de leur « frères » tués par d’autres « frères » ne les touche pas. 

                  La solidarité musulmane est une voie à sens unique.



                • zygzornifle zygzornifle 18 juin 13:26

                  La force du Qatar est surtout dans les coffres de ses banques ....


                  • popov 18 juin 16:13

                    Le Qatar dans l’Otan ? 

                     
                    Ça ne ferait qu’un état salopard de plus dans cette organisation de bandits. 
                     
                    Tant qu’on y est, les Émirats et l’Arabie Saoudite pourrait aussi y entrer. Ils l’ont bien mérité, depuis le temps qu’ils font le sale boulot de l’Otan.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès