• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Qatar : La Crise oubliée... !!

Le Qatar : La Crise oubliée... !!

Il y a quelques semaines, le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman a déclaré que la crise avec le Qatar était « une très très très petite affaire ». Ce jour-là, le Qatar a tenté de semer la confusion autour des buts et objectifs de cette déclaration importante et ses dimensions réelles. Il a donc essayé de déformer le sens de cette déclaration en prétendant que le prince entendait diminuer la valeur du Qatar vu que c’est un petit pays, contrairement au vrai sens de la déclaration qui a été compris par tout le monde.

Les tentatives du Qatar et de ses médias dans ce sens ont été vaines comme je m'y attendais à l'époque. J’ai mentionné dans un article précédent que le Qatar a traité cette déclaration avec un grand intérêt, s’étant vite rendu compte que cela signifie que la crise est vouée à l'oubli, et que l'évolution rapide des événements dans notre région fera que la crise du Qatar deviendra une question absurde, et c'est ce qui est arrivé !

Le Qatar pariait sur le fait que sa crise avec les quatre pays appelant à la lutte contre le terrorisme serait à la tête des préoccupations, et que sa procrastination poussera inévitablement le monde à faire pression sur les quatre pays pour résoudre la crise, ce qui donnerait à la direction qatarie une rare occasion de revendiquer une victoire politique sur la volonté de ces pays. Mais ses calculs n’ont pas été exacts, à cause de la faible vision stratégique des décideurs qatariens, et du manque de conscience des dimensions du moment historique actuel dans la région, caractérisé par plein de variables et d'événements dont il est difficile de prévoir le dénouement, d’autant plus que la région est sur le point de vivre de grandes transformations à la lumière de la fin du conflit en Syrie et de la défaite du terrorisme et du début de la recherche d'un règlement politique de ce dossier complexe.

Qui se souvient du Qatar et de la crise maintenant sous le danger des menaces iraniennes croissantes, et à la lumière des sommets successifs à Sotchi, Riyad et Le Caire à la recherche d'un règlement définitif à la crise syrienne ? Et qui se souvient de la crise du Qatar au milieu du déluge de reportages sur la crise du Liban et la démission du Premier ministre Saad Hariri et son retour ? Et Qui se souvient de cette crise à un moment où les Arabes se sont tournés vers leur Ligue pour construire une position collective commune contre les menaces iraniennes ?

L’esprit politique qatari n’a pas prêté attention à tout cela, et ne s’est pas rendu compte que la poursuite de la crise dans le temps était une vraie catastrophe par toutes les normes pour l'économie du pays et un appauvrissement sans précédent des réserves et des fonds accumulés par le Qatar via les ventes du pétrole et du gaz au cours des dernières années et décennies.

L’opiniâtreté a dominé, et domine encore au Palais du gouvernement qatari, et la direction qatarie toute entière s’est mise à se vanter et à prétendre que le silence des quatre pays au cours de la période précédente était le reflet de l'absence d'alternatives et du manque de positions. L’Emir du Qatar et son cercle ne se sont pas rendu compte que les quatre pays étaient préoccupés par des questions plus profondes, plus graves et plus importants que cette « très très très petite question », et que lorsque le prince héritier saoudien a fait cette déclaration il pensait exactement ce qu'il a dit, car il n’est pas un partisan de la machination politique et n’a aucune intention de se chamailler. Il est par contre un leader courageux, franc, direct et audacieux et a été strict dans son diagnostic et sa caractérisation des évènements et développements dans la région.

Ce qui se passe maintenant est que les responsables qatariens se rendent aux plateformes médiatiques afin de rappeler l’opinion publique de leur crise, dans le but de trouver quelqu’un qui puisse les écouter au milieu ce flot de nouvelles en provenance du Moyen-Orient !

Nous avons remarqué une succession de plusieurs réunions et de longues déclarations de responsables quatariens publiées dans les médias ces derniers jours, y compris le Premier ministre et ministre de l'Intérieur Abdullah bin Nasser Al Thani, qui a adopté une nouvelle approche et a fait des déclarations provocatrices dans l’espoir qu’elles poussent les médias à les mettre à la tête des nouvelles et rapports publiés, mais cela ne pourrait point arriver au milieu des développements rapides que vit la région !

« Le Qatar n'est pas une cible facile »", a déclaré Al Thani, jouant le rôle de ministre de la défense. Qui vous a dit que le Qatar est ciblé par quiconque ou qu’il y a des parties qui planifient de le faire ? Cela se passe uniquement dans l'imagination de votre palais. Quant au ministre des Affaires étrangères qatarien Mohammed Abdel-Rahman al-Thani, il a déclaré dans un communiqué au réseau « CNN » aux Etats-UNis, que les quatre pays adoptent « des moyens d'intimidation et des préjugés envers la souveraineté des pays voisins. Ces pays ont commis d’innombrables crimes pour faire taire les opposants et ont créé des crises humanitaires et coupé les moyens de communications. Ils ont aussi manipulé les marchés et ont pratiqué l’intimidation envers les États de taille inférieure, et ont eu recours au chantage et au terrorisme des citoyens et à la diffusion de l'anti-propagande pour discréditer le Qatar. » L'homme parle-t-il vraiment des quatre pays ?! Ces pays ont-ils vraiment fait taire les opposants, retiré leurs nationalités et menacé leurs tribus de les frapper avec des armes de destruction massive ?!

Ces méthodes ne fonctionnent pas, même si vous avez mis en garde contre « la phase difficile que connaîtra la région du Golfe. » Le Qatar ne fera aucune différence si des confrontations, à Dieu ne plaise, se produisent dans notre région. Notre Golfe est uni et vaincra tous ceux qui ont l’intention de menacer sa sécurité et sa stabilité, si Dieu le veut. Vous devez admettre que le fait que votre crise a été oubliée a suscité chez vous la peur d’être exposés et de mettre à jour votre ignorance devant votre peuple, auquel vous avez vendu l’illusion que tout le monde est perdant sauf le Qatar, mais il a fait face à la vérité amère que le Qatar fait face à la perte certaine à cause de l’isolement qu’il a choisi pour lui-même.


Moyenne des avis sur cet article :  1.21/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2017 23:06

    Le Qatar peut compter sur l’appui d’Emmanuel Macron qui vient de signer avec l’Emir un contrat de vente d’avions de 12 milliards d’euros. Les temps sont durs, c’est toujours ça de pris.

    Cela fera le plus grand plaisir à Rohani. Un allié bien armé même s’il n’est pas plus grand que le Qatar, c’est une bonne chose. Armé contre qui ? Contre les autres Emirats et l’Arabie, sans doute, mais aussi contre l’Europe s’il faut tenir compte des alliances.

    Notre Président français avait récemment critiqué, quoique fort timidement, une politique « mal maîtrisée » de l’Iran multipliant les essais de missiles balistiques, essais facilités par une rallonge de 520 millions de dollars accordée à la recherche grâce à la levée des sanctions après les accords de Vienne - lesquels avaient été comme un nouveau Münich. Il lui avait été répondu fort gentiment qu’il ferait mieux de s’occuper de ses oignons, que si les missiles actuels avaient une portée de deux mille kilomètres, suffisante pour atteindre tous les pays du Moyen-Orient et surtout Israël, il ne serait pas trop difficile de faire en sorte qu’ils puissent atteindre aussi les capitales européennes. Délicate gentillesse diplomatique que l’autre aura préféré ne pas entendre.

    L’Europe crétinisée privilégie le très court terme. Il y a des choses à vendre à l’islamo-nazisme iranien, on satisfait donc en priorité les actionnaires des entreprises que ce commerce enrichit. Après, on verra bien, et comme l’après vraiment décisif n’aura lieu en principe que dans huit ans, quand l’Iran pourra enfin monter des ogives nucléaires au bout de ses missiles et se comporter comme la Corée du Nord, les mandats des actuels décideurs auront déjà pris fin. Après nous, le déluge !

    Trump, Netanyahou, Mohammed bin Salman et aussi le très cynique Poutine voient à peu près les choses telles qu’elles sont. Les autres s’entraînent à illustrer la parabole des aveugles de l’Evangile. On risque assez vite, partout au Moyen-Orient mais aussi en Europe, de le payer très cher.


    • Doume65 29 décembre 2017 00:20

      @Christian Labrune
      « Notre Président français »
      Pourquoi ce « notre » en parlant du président français, puisque l’ensemble de ton œuvre sur Agoravox prouve que ton président s’appelle Netanyahou ?


    • popov 28 décembre 2017 12:52

      Le Qatar est une usine à Frères Muzz ; le reste de la Péninsule Arabique fabrique des prédicateurs salafistes et financent partout dans le monde des madrasas dont les élèves sortent plus bêtes qu’à l’entrée.


      Nasser et Kadhafi auraient pendu tous ces barbus teigneux aux lampadaires ; les élus européens les invitent et ils ont pignon sur rue.

      Les ayatollahs font leurs saloperies islamiques en Iran, mais au moins ils ne viennent pas emmerder l’Europe. 

      • OMAR 28 décembre 2017 19:05

        Omar9

        Tiens, un bédouin qui pond un article wahhabite.

        Et à qui ça fait plaisir ?

        A des nazisionistes...

        La famille des chtarbés, quoi !!!


        • popov 29 décembre 2017 05:15

          @OMAR


          Je vous souhaite une bonne année à vous et à votre famille.

        • Ouam Ouam 29 décembre 2017 08:05

          @OMAR
          "....Et à qui ça fait plaisir ?

          A des nazisionistes...« 

          Et lors du bataclan et charlie, l’hyper cacher (etc...),

          les nazislslamistes (des cités) pres de chez moi etaient ravis.

          D’ailleurs les muslims ils n’etaient pas la lors de la manif de charlie, t’en veut des preuves + de 100 clichés le prouvent (seul des vieuxs Algériens qui onts connu EUX le FIS etaient la)

          Les d’jeun’s muslims des cités, tres pote, nada, rien, que t’chic

          Les noachs etaient la, les blackos (antillais etc) etaient la, les feujs etaient la, les whites etaient la, les mitigés commes moi mi-figue mi raisin etaien aussi la.

          Vous n’etiez VOUS PAS LA !!! Car vous etiez d’accord avec les attentats

          QUI NE DIT MOT CONSENT !

          C’est en face de la rigueur de mon appareil photo, que ce jour la, je n’ai pu NIER l’EVIDENCE, sauf à continuer à me mentir et me raconter des belles histoires de bizounours, bref à faire l’autruche comme bcp le font encore, les memes qui avant 40’s leurs grands parents ont dit »maisnon hitler c’est pas possible« 

          J’invite ceux qui onts pris de nombreuxs clichés à regarder leurs clichés.

          Ouais... Alors on a vu

          La bete immonde à ce jour c’est pas ce connard de netanyaou (ou j’en penses pas du bien crois moi), mais alors l’Islam...a coté neatanyaou...c’est un béni oui oui puceau de l’année.

          Avant hier encore 30 morts, puis 40 hier ailleurs, meme en Russie une tentative (juste des bléssés ouf un miracle), netanyaou, les juifs, les boudhistes, les chrétiens (etc..)

          Non encire une fois et toujours pareil, au nom de ....

          Je le dit pas quuelle religion...tu le sait... et tout les autres lecteurs un peu informés le savent

           

          Meme Latifa l’exprime tres bien, et Lafita est musulmane (mais pas une dingue du coran comme toi)

          http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-2812-le-grand-oral-des-gg-latifa-ibn-ziaten-404382.html

          Lorsqu’elle dit que ca touche meme maintenant des gamins de 5 ans.

          Bien sur la aussi c’est encore et toujours la faute aux Juifs allez dit le ca te démange !

          Les autres se sonts bien lachés (l’affeux du PS et tant d’autres), lache toi aussi, ai des couilles au moins !

           

          Elle en a froid dans le dos avec l’histoire du petit gamin de 5 ans qui tapes la fille et qui lui explique que le chef c’est momo, non pas toi momo, Mohammed, le prophete

          Que les plus grands sonts perdus (comme toi) , qu’elle à peur pour nous, le nous cad

          Les décérébrés incultes d’ici ayant une culture de l’islam & des civilisations proche de zéro.

           

          Alors dans les chtarbés on va pouvoir ouvrir un grand club, et les rois du bals ne sonts pas ceuxs qu’on croient (rahem)

          Bonne année à tous (*) et toi ....va chier .

           

          (*) oui la notre commence encore la, dans qq dizaines d’heures....bon...

          avec »Mo’ha maideuu" & la charia de tes potes coranistes ca changera peut etre l’année civile et le calendrier, on se mettra à examiner la lune (lol), enfin vous, parce que moi je serai loin...

          tres tres tres loin de toi et des tiens....mon colon !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès