• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le sexisme ordinaire...

Le sexisme ordinaire...

En regardant la liste des articles publiés sur Agoravox, on peut constater que la plupart des rédacteurs sont des hommes, comme si les femmes étaient presque exclues de ce cercle réservé à la gent masculine...

Les femmes devraient-elles se cantonner aux tâches ménagères ? N'auraient-elles pas le droit de s'exprimer sur un média comme Agoravox ?

Curieuse inégalité !

Mais, au fond, c'est encore le cas dans de nombreux domaines...

Inégalité dans les salaires, inégalité dans les tâches ménagères qui restent encore trop souvent dévolues en grande partie aux femmes, inégalité dans le travail car certains postes sont réservés presque exclusivement aux hommes, violences subies par les femmes...

Il reste encore bien des progrès à accomplir pour atteindre une égalité...

Que dire de certaines persistances culturelles ?

La femme considérée comme une mineure, la femme incapable de réflexion, la femme frivole attachée à des apparences...

Que de clichés persistent encore ! J'ai ainsi reçu des messages insultants et sexistes de la part des modérateurs d'Agoravox...

Par exemple :

"Banalités de collégien..." 

"Ce billet traduit un âge mental de 15 ans de l'auteure qui ferait mieux de ne plus écrire car ses textes sont sans intérêt, niveau commentaire de bistrot..."
"C'est le type même de bavardage totalement creux , de l'autoérotisme verbal comme en font celles qui n'ayant jamais rien fait n'ont rien à dire..."

Bien évidemment, ces messages outranciers restent anonymes et ne sont même pas signés.

Ils relèvent, à mon sens, d'une forme de sexisme, comme si une femme était inapte à la réflexion, une façon de rabaisser l'autre.

On peut noter la généralisation de l'expression : "ses textes sont sans intérêt", on peut constater des clichés souvent utilisés : "la femme bavarde, celles qui n'ont jamais rien à dire..."

Voilà des jugements péremptoires, qui ne sont même pas argumentés... L'insulte n'est aucun cas une argumentation.

Cela relève de l'intimidation, d'une forme de misogynie et de sexisme ordinaires.

On y perçoit une volonté de dominer, de réduire à néant, d'annihiler l'autre, de le traiter comme un enfant.

C'est ce que l'on appelle du "machisme"...

Combien de femmes sont ainsi traitées comme des mineures dans certains pays qui paraissent bien éloignés de notre culture ? Combien de femmes sont ainsi méprisées, regardées de haut, infantilisées, considérées comme des objets ?

On le voit : même en France, dans notre pays, le machisme a la vie dure.

Je souhaite, pour ma part, que les femmes soient davantage représentées sur un média comme Agoravox.

Je les encourage à ne pas céder devant ces pressions sexistes...

Je les encourage à prendre la parole afin d'exprimer leurs idées, leurs revendications, leurs expériences...

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/03/le-sexisme-ordinaire.html

 

Documents joints à cet article

Le sexisme ordinaire...

Moyenne des avis sur cet article :  1.75/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

210 réactions à cet article    


  • Cateaufoncel 8 mars 2018 17:15

    « Je les encourage à ne pas céder devant ces pressions sexistes... »

    Quelles pressions sexistes ? Celles qui sont exercées sur vous ? Je ne suis pas pas sûr que Nabum ne subisse pas autant d’agressions que vous. Et je ne suis pas sûr que toutes les rédactrices en subissent autant que vous.

    Vous êtes dans le collimateur de certains, leur tête de Turque, c’est certain, ça ne permet pas d’en faire une généralité. En outre, n’importe quelle femme peut s’inscrire sous un pseudonyme, même pas masculin, mais neutre... Le vôtre par exemple...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mars 2018 17:28

      @Cateaufoncel

      Nabum subit tous les jours les assauts de Mélusine.Il finira par coucher et nous raconter tout .


    • rosemar rosemar 8 mars 2018 17:49

      @Cateaufoncel


      Toutes les rédactrices ? Mais il y en a combien ??


    • Shaw-Shaw Shawford 8 mars 2018 18:10

      @rosemar

      Voudriez-vous faire œuvre utile en allant justement relever dans l’espace de modération le nombre d’articles proposés par des femmes ?

      Car que je sache, l’ecriture et la proposition d’articles est absolument libre et sans aucune contre indication ni préférence de genre.

      Si vous ou un(e) moderateur(trice) voulait bien s’y coller, on pourrait ensuite faire le rapport nombre d’articles validés/proposés par les deux sexes.

      Et j’espère vraiment que voudrez bien vous y consacrer, à défaut votre complainte du jour serait carrément très très mal venue !


    • rosemar rosemar 8 mars 2018 18:26

      @Shawford

      Exact : l’écriture est libre mais les femmes s’autocensurent souvent et s’interdisent de se mettre en avant, c’est culturel, sans doute...

    • Rincevent Rincevent 8 mars 2018 18:42

      @rosemar

      .l’écriture est libre mais les femmes s’autocensurent souvent et s’interdisent de se mettre en avant, c’est culturel, sans doute..
      Il faudrait savoir ! Attribuer à l’autre ce qui vient de soi, en psycho ça s’appelle de la projection. Ça se soigne.

      A part ça, article bien dans l’air du temps, la victimisation comme argument unique…


    • Nestor 8 mars 2018 18:46

      Salut Rosemar

      « les femmes s’autocensurent »

      Si elles s’autocensurent c’est qu’elles ont pas de couilles !  smiley

      (À prendre au second degrés bien évidemment) ... smiley


    • Cateaufoncel 8 mars 2018 19:00

      @rosemar

      « Toutes les rédactrices ? Mais il y en a combien ?? »

      Franchement, je n’en sais rien. Très peu si on n’en juge par les pseudonymes, mais on peut aussi se demander si les réticences des rédactrices potentielles ne viennent pas d’un faible penchant pour les empoignades verbales.


    • rosemar rosemar 8 mars 2018 19:16

      @Rincevent

      La culture ? Vous savez ce que c’est ? C’est une culture très ancienne qui pèse sur les femmes...

    • Rincevent Rincevent 8 mars 2018 20:18

      @rosemar

      Ah, la fameuse culture patriarcale… Heureusement qu’il y a eu des femmes qui n’ont pas attendu et qui s’en sont libérées, sans appel à la victimisation automatique (ce n’étais pas à la mode). La première femme médecin, la première femme pilote, Marie Curie, etc.

      Cette culture patriarcale, comme son nom l’indique, a à voir avec le père, bien sûr. Et c’est vrai, qu’encore aujourd’hui, si le père a une vision minorante sur sa fille parce qu’elle est une fille, ça ne va pas l’aider à s’épanouir. Mais rien ne l’empêche non plus de lui (de se) prouver le contraire, au lieu de s’installer dans la situation en attendant le matin du grand soir des femmes…


    • Cateaufoncel 8 mars 2018 20:44

      @Aita Pea Pea

      « Nabum subit tous les jours les assauts de Mélusine.Il finira par coucher et nous raconter tout . »

      Comme je ne suis pas voyeur, vous me résumerez... Le cas échéant.

      En fait, la seule vie sexuelle qui m’intéresserait, ce serait celle du quadra Jupiter et de sa minette de 65 ans qui, mère de famille indigne, l’a déniaisé alors qu’il avait l’âge de sa fille Laurence et deux ans de moins que son fils Sébastien.

      On est carrément dans le sordide là.

      Toutes ces bonnes femmes qui se pâment devant la retraitée de l’EN - à commencer par les médiateuses -, je me demande ce qu’elles diraient si elles apprenaient que leur meilleur copine se fait calcer par leur fils adolescent ?


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mars 2018 20:50

      @Cateaufoncel

      L’amour a ses raisons que la raison ignore.


    • Paul Leleu 8 mars 2018 21:12

      @rosemar


      certes... mais comme disent les autres commentaires, ce n’est pas de la faute des hommes si les femmes s’auto-censurent, ou bien si elles n’ont pas beaucoup « de goût pour l’empoignade verbale » (comme dit justement Cateaufoncel). 

      Simone de Beauvoir disait quelque chose de très juste (il me semble) dans Le Deuxième Sexe. Comme la vie est dure pour tout le monde (hommes et femmes), alors les femmes ont toujours la tentation de se replier sur les positions traditionnelles. Alors que l’homme n’a guère le choix, socio-culturellement, il est obligé d’aller de l’avant, la femme, elle, peut trouver dans le « repli traditionnel » un refuge face aux difficultés de la vie. C’est ce qui expliquerait la tendance statistique des femmes in fine à « jouer la femme », y compris en se soumettant socio-culturellement. 

      Il y a aussi la question de la « séduction » qui explique cette difficulté des femmes à s’imposer suffisament dans le débat intellectuel. Il est difficile de conciler séduction et intégrité. Hors, il y a une conjonction entre le modèle que l’on donne au femme d’une part (la séduction), et la « facilité provisoire » qu’offre la séduction aux jeunes femmes dans les premiers temps de la vie sociale. C’est une mauvaise manie dont il est très difficile de se remettre par la suite. 

      Beaucoup de femmes « jouent sur les deux tableaux » dans les premiers temps de la vie sociale. Et le modèle socio-culturel féminin post-moderne, qui va de Brigitte Bardot aux héroïnes d’Harvey Weinstein pousse de nombreuses jeunes femmes à ce « cynisme inavoué ». Quel homme n’a jamais été « un peu lourd » dans sa drague ? Mais quelle femme n’a jamais « charmé un peu », un jour que ça lui était utile ? 

      On peut effectivement mesurer que Brigitte Bardot représente un sacré recul par rapport à Rosa Luxembourg ou Marie Curie ! On était au début du maccarthysme et de la réaction néolibérale. 

      Beaucoup de femmes de tous âges refusent de croire, de comprendre, d’accepter qu’une femme intelligente et intègre est séduisante. En miroir, les hommes sont également aliénés par l’injonction sociale de « posséder une jolie femme » pour vraiment « être quelqu’un ». 

      Grandissant tiraillées par ce modèle de nombreuses femmes ne mettent pas tout à fait toute l’ardeur nécessaire dans leur travail intellectuel. Elles peuvent faire de beaux parcours diplômés, mais être incapables de se projeter « virilement » (le mot est maladroit) dans la vie active, et surtout dans la création intellectuelle au sens large. N’ayant pas vraiment tranché leur choix entre séduction et intégrité, de nombreuses femmes restent « entre deux chaises », peinant à prendre toute leur place dans le débat intellectuel. 

      Puis, comme le dit Beauvoir, les difficultés de la vie passant sur les femmes (comme sur les hommes), la tentation s’ajoute de se tenir en marge du débat, et pourquoi pas de se trouver « un homme rassurant » qui répond à leurs angoisses. 

      De leur côté, les hommes affrontent les mêmes difficultés de vie, et ils ne peuvent pas jouer les « mignones » dans les premiers temps de la vie sociale (à moins de faire les mignons, ce que certains font à un moment par choix ou par nécessité), mais ils n’ont « pas le choix » d’aller pleinement de l’avant. Leur modèle socio-culturel plus dur les y oblige. Ils doivent s’affirmer, d’une manière ou d’une autre. C’est aussi très violent à vivre. Mais c’est ainsi (combien de femmes iraient vraiment avec un homme qui n’est « pas dans le coup » socio-culturellement ?). 

      Avec l’âge, la dureté de leur condition a conduit statistiquement les hommes à plus « d’habileté » à faire valoir leurs idées et plus de « plaisir » à être créatifs. 

      De leur côté, les femmes sortent des années de prime jeunesse avec une culture ambiguë entre la séduction et l’intégrité intellectuelle, et un moindre entrainement à la « bagarre ». C’est aussi l’âge où les femmes ont peur de ne plus plaire toujours, l’âge où « il est temps » de faire des enfants (par désir ou par pression sociale), et où les parents coupent les vivres et que la vie professionnelle apparait dans toute sa crudité et ses désillusions. Il faut alors vraiment une double-dose de courage à une femme pour continuer pleinement à « se battre » socialement (et chapeau à celles qui le font). 

      Bon... c’est juste un point de vue. 




    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 8 mars 2018 21:53

      @rosemar

      l’écriture est libre mais les femmes s’autocensurent souvent et s’interdisent de se mettre en avant, c’est culturel, sans doute...

      Moi, pas ! ni autocensure ni le reste !

      Un article qui a été validé en même temps que le votre nous dit que Rosa Luxembourg était contre le féminisme. J’ai la plus grande admiration pour cette fameuse Rosa Luxembourg qui était dans le vrai. Le vrai combat pour la justice humaine, c’est de se battre pour l’espèce humaine, dans son ensemble, autant pour les femmes que pour les hommes. Car n’oublions pas, le féminisme a été créé par des bourgeoises oisives anglo-saxonnes, européennes et blanches. J’insiste sur le côté « blanches » car du côté des USA, quelle est la petite bourgeoise bien nantie qui criaient par dessus-les building pour défendre les pauvres « noires » qui trimaient comme des hommes, dans les années trente, cinquante, soixante, il a fallu les années soixante-dix avec des figures émergentes de la communauté black pour s’apercevoir qu’il existait aussi des femmes...noires descendantes d’esclaves,privées de leurs droits civiques comme les hommes et les enfants noirs. Jusqu’à nos jours, le féminisme est ET restera une idée bourgeouille complètement déconnectée de la réalité de CE QUE VIVENT REELLEMENT LES FEMMES ET LES HOMMES DANS UNE SOCIÉTÉ CAPITALISTE.

      Vous parlez des femmes, allez dans les champs de patates ou dans les immenses vergers et regardez bien dans les champs : les femmes à quatre pattes en train de ramasser les tubercules - souvent d’origine sud-américaine - hommes et femmes pour 5 euros de l’heure, exploités et malmenés par des patrons indignes, souvent des entreprises agricoles. Allez demander aux femmes qui conduisent des camions TIR ou nationaux, ce qu’elles pensent de la « libération » de la femme vue et corrigée par une féministe. Elles vous riront au nez ! La condition féminine est étroitement liée à l’ensemble de l’espèce humaine, surtout chez les classes défavorisées. Mais l’hypocrisie va encore plus loin. On s’inquiète des femmes SDF et tout d’un coup, il faut que une ou deux de ces malheureuses crèvent la gueule ouverte pour que la petite miniquette friquée ou fringuée chez je ne sais quel grand faiseur aille faire du Bénévolâââât pour se donner bonne conscience, pour faire genre !

      Bas les masques ! Qui de ces femmes se préoccupe de la misère des familles qui vivent en caravane dans la précarité" et des conditions indignes ? Qui de ces femmes se préoccupent de ce qui vivent les veuves de milieu social modeste qui ne touchent que la moitié de la retraite de leur mari décédé et ont tant de peine à joindre les deux bouts ? Les a-t-on entendu soulever le problème ? Niet !
      Etc.etc.etc.

      Alors, chère Rosemar, les pleurniches féministes, c’est du pipi de chat ! Qu’elles aillent donc s’intéresser aux vrais problèmes de la société actuelle qui puise dans ses injustices flagrantes, toutes celles qui se sont accumulées depuis des siècles envers l’espère humaine tout entière, femmes, hommes, enfants, et vieillards. Là est le vrai combat. Bonne soirée.


    • pipiou 8 mars 2018 22:10

      @Nicole Cheverney

      On espère que vous n’utilisez rien de ce qui a été inventé par un bourgeois blanc  !!!


    • supradine 8 mars 2018 22:28

      @Paul Leleu
      point dc vue très juste...les paradoxes ne manquent pas , le pire étant que globalement dans le monde ce sont les femmes qui éduquent les enfants, garçons et filles, et permettent la reproduction de tous les stéréotypes


    • rosemar rosemar 8 mars 2018 22:39

      @Rincevent

      La culture millénaire ne vient pas de soi, elle est là pesante....

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mars 2018 22:44

      @supradine La découverte de l’eau tiède...


    • rosemar rosemar 8 mars 2018 22:48

      @Nicole Cheverney


      Je ne pleurniche pas... et je suis bien consciente que c’est l’être humain qui est souvent exploité ou asservi... Il n’en reste pas moins vrai que nombre de femmes subissent la domination des hommes, dans le travail, dans le couple...
      Et je ne suis pas une "bourgeoise nantie’, mais pas du tout !

      Bonne soirée à vous

    • Cadoudal Cadoudal 8 mars 2018 23:12

      @rosemar
      Bonne soirée Madame...

      On est un peu rustres, mais le fond est bon...

      Enfin, j’espère...


    • Jason Jason 9 mars 2018 10:05

      @Nicole Cheverney


      Je vous dis : superbe plaidoyer/réquisitoire. Je vous dis bravo.

      Venant de la génération de l’immédiat après-guerre, j’ai été très tôt confronté au rôle qui m’était tombé dessus, rôle créé par les hommes et les femmes et que je détestais.

      Peut-être un jour parviendrons-nous à briser les carcans. C’est une très grande entreprise, économique, sociale, politique, bref, un projet d’une société autre.

      Merci pour votre billet.

    • Graal 9 mars 2018 10:10

      @rosemar
      "Je ne pleurniche pas... et je suis bien consciente que c’est l’être humain qui est souvent exploité ou asservi... Il n’en reste pas moins vrai que nombre de femmes subissent la domination des hommes, dans le travail, dans le couple..."
      https://www.youtube.com/watch?v=xily6acWFoQ


    • PiXels PiXels 9 mars 2018 10:50

      @rosemar

      « La culture millénaire ne vient pas de soi, elle est là pesante.... »


      Vous êtes juste fabuleuse !

      Vous nous rabâchez avec force articles plus insipides et « convenus » les uns que les autres que les « traditions » touçatouça, (issues de la culture millénaire, donc) sont un héritage du passé et que de ce SIMPLE fait ces « coutumes » doivent impérativement être préservées et pérennisées.

      Et là, bizarrement, elles deviennent « pesantes » !

      Mais vous n’êtes pas à un paradoxe près.

    • V_Parlier V_Parlier 9 mars 2018 11:29

      @rosemar
      Vous écrivez : « Il n’en reste pas moins vrai que nombre de femmes subissent la domination des hommes, dans le travail, dans le couple... »
      -> La solution : Rester célibataire sans enfants et sans travail. Ou alors si vous divorcez laissez les enfants à leur père, et si vous êtes douée en comédie de la minorité opprimée, il devra encore vous entretenir financièrement malgré ça.

      Moi je vois chaque jour en France des tas de contre-exemples à ce pseudo-constat : Des femmes assez jeunes à des postes de responsabilités mais qui ne coordonnent rien sérieusement et se contentent de rattraper le coup en faisant des petits numéros de charme enfantin à leurs collaborateurs (deux exemples bien vécus en milieu professionnel), des jeunes filles qui n’ont jamais rien cuisiné de leur vie, encore moins que leur copain (deux exemples bien vécus en direct), et dans le passé j’ai même « expérimenté » (ou subi) une période de ma vie avec une femme qui, tout en ne travaillant pas (ce à quoi pourtant je l’incitais) se plaignait des tâches ménagères en semant plus de pagaille et de désordre dans la maison que si j’étais tout seul. Habituellement je de déballe pas mes histoires personnelles (inintéressantes en soi) sur ce site, mais là c’en est vraiment trop de lire toutes ces c...ies, après les avoir entendues en boucle sur France Info !


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 9 mars 2018 15:52

      @Jason

      • Merci de votre indulgence et bonne journée à vous.J’ai aussi commenté l’excellent villet de Robert Bibeau, sur la même question.

    • Ouallonsnous ? 9 mars 2018 16:39

      @Nicole Cheverney

      Parfaitement dit et écrit, je plusse votre post à deux mains, bravo Nicole Cheverney !


    • rosemar rosemar 9 mars 2018 23:25

      @V_Parlier

      Seriez-vous en train de nier les violences faites aux femmes en France et ailleurs ?
      Les chiffres publiés chaque année ne vous gênent pas ?

    • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 23:34

      @rosem****. La fraude ? Je suis contre. 

      Rosem**** est pour, car ça l’arrange.
      J’ai même fait tomber un escroc international.
      Non, je ne verrai pas de mon vivant tomber l’industrie de la calomnie misandre, ni l’escroquerie à l’échelle planétaire, carbocentriste.

    • V_Parlier V_Parlier 10 mars 2018 00:06

      @rosemar
      C’est quoi le rapport avec mon commentaire ? Vous êtes décidément irrécupérable.


    • JC_Lavau JC_Lavau 10 mars 2018 11:11

      @rosemar. Un jour la culture millénaire est le mal du mal, un jour elle est le bien du bien.
      Je redoute le jour où la reine Mygraene va nous expliquer cela.


    • gaijin gaijin 8 mars 2018 17:17

      faut t’il tout mettre sous le coup du sexisme ?
      les modérateurs bloquent les femmes ou y a t’il moins de femmes motivées ? perso j’encourage souvent des femmes a venir commenter ( pas parce qu’elles sont des femmes mais parce qu’elles ont des points de vue intéressant ) elles ne viennent pas ....que faire ?

      «  »Banalités de collégien..."
      c’est du sexisme ? ou n’est il plus permit de critiquer une personne au prétexte qu’elle est une femme ?
      je n’ai pas l’impression que les auteurs masculins soient mieux traités ......( voir par exemple les articles de nabum ....)


      • Albert123 8 mars 2018 17:32
        Vous voudriez qu’on vous adule pour le génie de vos tribunes, elles sont justes très souvent sinon tout le temps fades et vulgaires (au sens de banales).

        Une femme qui se plaint sans cesse de ne pas arriver à ses fins en raison de son sexe souligne juste sa propre médiocrité, 

        car les femmes qui sont intelligentes, talentueuses, autonomes et authentiques n’ont pas votre problème, elles ne pleurnichent pas, elles avancent, trébuchent, se remettent en question et se dépassent au même titre que leurs homologues masculins.

        les petites princesses qui pensent que leur sexe leur donnent droit à tout c’est surtout cela le problème.

        CQFD




        • rogal 8 mars 2018 17:33

          Vous vous plaignez d’être maltraitée par la modération, ce qui est peut-être justifié. Avez-vous étudié ce qu’il en est au-delà de votre cas personnel pour pouvoir affirmer aussi généralement que le machisme empêche d’autres femmes de s’y exprimer ?


          • rosemar rosemar 8 mars 2018 17:44

            @rogal

            En tous cas, les faits sont là : les rédacteurs sont en très grande majorité des hommes... où sont les femmes ?

          • Shaw-Shaw Shawford 8 mars 2018 17:52

            @rosemar

            Elles jarninent sous votre article. ^^

            Sur Agoravox, on a droit au sexisme extraordinaire ! Vous ne (re)connaissez pas votre chance, Rosemar !!! ^^^


          • Pere Plexe Pere Plexe 8 mars 2018 18:12

            @rosemar
            Rédacteur est masculin non ?

            C’est n’est surement pas le hasard.
            Du moins pas plus que le o central de cyclope.
            Mais aussi celui de bobonne ?

          • Rincevent Rincevent 8 mars 2018 18:48

            @rosemar

            où sont les femmes ?
            Pourquoi posez-vous cette question, puisque vous y avez répondu vous-même plus haut ? Demandez-leur à elles, pas aux hommes. Vous voudriez quoi, des quotas sur AGV ?


          • Antoine 8 mars 2018 19:06

            @rosemar
            En tous cas, les faits sont là : les rédacteurs sont en très grande majorité des hommes... où sont les femmes ?

            Le genre humain est sexué, c’est à dire avec des différences de genre.
            Vous ne saviez pas ?


          • symbiosis symbiosis 8 mars 2018 19:29

            @rogal

            Maltraitée par la modération avec quasiment un article quotidien, voire deux ?

          • V_Parlier V_Parlier 9 mars 2018 11:10

            @rosemar
            « En tous cas, les faits sont là : les rédacteurs sont en très grande majorité des hommes... où sont les femmes ? »
            -> Vous n’avez qu’à en inviter, pardi ! D’ailleurs même s’il y en a peu, il y en a quelques unes qui savent très bien se défendre en abordant des sujets très sérieux (à titre d’exemple : Ch. Néant qui a affaire très souvent à de fortes têtes et s’en sort très bien sans avoir à faire des numéros de séduction soumise-machin-truc-chose ni de pleurnicher parce-qu’elle serait une faible femme pas respectée, etc... Et elle n’a pas été la seule femme à publier des articles engagés sur l’actualité internationale)

            Pour ce qui est de critiquer vos articles, personnellement je ne le fais que lorsqu’il ressemble à celui-ci : Reprise des chansons victimaires en vogue dans les médias (même en dehors du féminisme). Même mélange pervers sans mesure de faits ayant des niveaux de gravité et des causes sans aucun rapport (les violences faites aux femmes avec la critique de vos articles ou les inégalités de salaire, souvent calculées de manière malhonnête d’ailleurs). Ceci pour nous prouver qu’il y a un grand complot ourdi contre les femmes.


          • rosemar rosemar 9 mars 2018 23:29

            @V_Parlier

            Il n’est pas question d’un complot : c’est grotesque...
            C’est une culture millénaire qui pèse sur les femmes et dans certains pays, les femmes sont niées, cachées, méprisées. En France, c’est beaucoup mieux, des progrès ont été accomplis mais il reste encore beaucoup à faire...

          • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 23:39

            @rosemar. Valerie Solanas était de ton avis : Cutting up men.

            ___

             
            Né dans le sérail misandre victimaire, j’en connais les turpitudes.
            Les morts ne témoignent pas. Mais moi si, jusqu’à présent. Et cela, les imposteurs et les tortionnaires ne me le pardonneront jamais. Les imposteuses tortionnaires notamment. 

          • rogal 8 mars 2018 17:37

            Et – vous serez sûrement d’accord – halte au massacres de l’orthographe !


            • supradine 8 mars 2018 17:41
              Continuez Rosemar, persistez, ne serait-ce que pour emm...ceux qui n’ont que le persiflage au bout des doigts ! 
              je ne suis pas certaine que le manque de femmes sur agoravox soit du sexisme, mais plutôt de l’autocensure , un intérêt féminin pour des sujets différents des hommes (sujets qu’ils vont trouver « nunuche », et que donc qu’elles ne publieront pas...par crainte d’être démolies), puisque malheureusement tout ce qui ne touche pas la politique et l’économie n’est pas « sérieux » , viril... du coup les femmes vont sur les blogs ou d’autres sites plus conformes à leur goût. 



              • rosemar rosemar 8 mars 2018 17:46

                @supradine

                Oui, une forme d’autocensure, sans doute et c’est dommage !

                Merci pour ce message sympa.

              • Diogène Diogène 8 mars 2018 18:01

                @supradine

                J’ai remarqué qu’au Café du Commerce de Béton-Bazoches, les femmes s’auto-censurent beaucoup. 

                Pas une seule debout devant le zinc à prendre un ti calva le matin, et les quelques-unes qui s’assoient à table, des fois, c’est pas pour dire, mais elles sont pas très jolies.

              • Albert123 8 mars 2018 18:06

                @rosemar

                allez sur un mag féminin ou féministe et vous en aurez une tonne de rédactrices qui comblent vos attentes, 

                vous n’y retrouvez pas ceux qui n’apprécient pas vos histoires de chiffons par ailleurs.

                votre seul problème c’est de vouloir occuper le terrain avec vos sujets lénifiants qu’on retrouvent tous les jours chez Ruquier et co sur une plateforme qui est caractérisée par un public massivement intéressé par justement tout ce qui n’est pas la soupe imposée dans les mass médias que vous chérissez.

                ne vous adressez pas aux mauvaises personnes en espérant une réaction qui vous conviennent tout simplement

                simple relation de causalité que vous refusez d’admettre en nous vomissant de l’accusation de sexisme pour ne pas vous remettre en cause.







              • mmbbb 8 mars 2018 18:36

                @supradine mais les femmes savent parler d economie Dati avait parler de fellation non elle vouliat dire inflation Quant aux femmes, concernant la mode , elles occupent souvent les postes de redactrice en chef de magazine de mode Elles accompagnent le diktat de la femme maigre stereotypees alors que les hommes se detournent de ces modeles étiques Etonnant


              • V_Parlier V_Parlier 9 mars 2018 11:14

                @supradine
                « puisque malheureusement tout ce qui ne touche pas la politique et l’économie n’est pas « sérieux » , viril... »
                -> Et alors ? Je réagis de la même manière si c’est un homme qui publie. Je ne lis pas si ça ne m’intéresse pas, ou si je suis déçu et trouve que c’est ridicule je le dis. C’est vous qui prétendez que les femmes ne savent publier que futilités, pas moi en tout cas.


              • V_Parlier V_Parlier 9 mars 2018 13:31

                @Albert123
                "votre seul problème c’est de vouloir occuper le terrain avec vos sujets lénifiants qu’on retrouvent tous les jours chez Ruquier et co sur une plateforme qui est caractérisée par un public massivement intéressé par justement tout ce qui n’est pas la soupe imposée dans les mass médias que vous chérissez."
                Comme c’est bien dit ! je plussoie avec conviction !


              • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 16:07

                @supradine. Nunuche, avec des éclairages de lampe de poche.

                Lampe de poche du temps de l’incandescence. Les nouvelles à LED éclairent vraiment, elles.

              • rosemar rosemar 9 mars 2018 23:31

                @V_Parlier



                Pourquoi venir lire ces sujets lénifiants ? On se demande ! 

              • V_Parlier V_Parlier 10 mars 2018 00:10

                @rosemar
                Parce-que :
                - Pour savoir s’il est lénifiant il faut arriver sur la page.
                - J’avais envie de savoir ce qui représentait pour vous du « sexisme ordinaire »


              • JC_Lavau JC_Lavau 10 mars 2018 00:15

                @mmbbb. D’ailleurs monsieur le curé me l’a dit sexuellement, et il ne veut plus à ce sujet de querelles intestinales dans le chapitre. Tenez, pas plus tard que dimanche dernier, on a vu à la messe un homme avec les souliers enculés et le pantalon tout éliminé !


              • Diogène Diogène 8 mars 2018 17:45

                Aujourd’hui, c’est la journée de la femme.

                J’ai autorisé la mienne à ne pas faire la vaisselle, ni le ménage, ni le repassage. Elle fera tout ça demain, pendant que je regarderai TF avec une bibine, ça va pas la déranger !

                • Pere Plexe Pere Plexe 8 mars 2018 17:59

                  @Diogène
                  C’est aussi la journée mondiale de l’audition

                  Sans doute par crainte que quelques unes nous cassent les oreilles ?

                • Diogène Diogène 8 mars 2018 18:02

                  @Pere Plexe

                  vivement la journée mondiale des slips en acier blindé !


                • rosemar rosemar 8 mars 2018 18:24

                  @Diogène

                  Erreur c’est la journée internationale des DROITS des femmes...

                • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 18:26

                  @rosemar. En effet, le mâle n’a que des devoirs.


                • rosemar rosemar 8 mars 2018 18:29

                  @JC_Lavau

                  Des devoirs qu’il n’accomplit guère dans les tâches ménagères !

                • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 18:53

                  @rosemar. Qui est-ce qui répare les fenêtres et les volets ? 

                  Qui est-ce qui répare la terrasse et le portail ? 
                  Qui est-ce qui pose la robinetterie ? 
                  Qui est ce qui abat les arbres morts et délierre les arbres vifs ? 
                  Qui s’attaque aux massifs d’orties ? 
                  Qui grimpe dans les arbres pour les élaguer ? 
                  Qui grimpe à nettoyer la gouttière ? 
                  Qui tape les courriers ? 
                  Qui répare la hifi ? 
                  Qui répare le magnétophone que madame a volé à son collège ?
                  Qui branche la TV et son décodeur, car ce salaud là, il a l’esprit analytique au lieu de jouer de la piscologie des profondeurs pour manipuler son prochain ? 
                  Qui est-ce qui étanche le toit ? 
                  Qui répare l’escalier et le lave-linge ? 
                  Qui change une électrovanne sur le lave-vaisselle ? 
                  Qui pose les papiers peints ?
                  Qui fait les travaux de couture à la machine ?
                  Qui se fait engueuler comme du poisson pourri parce qu’il a fait les travaux ?
                  Qui est spolié jusqu’à l’os « parce que quand même, hein, nous les femmes on est toutes des victimes, alors nous les femmes on a bien le droit de tuer, c’est juste de la légitime défense, car quand même hein, nous les femmes on est toutes des victimes, alors nous les femmes on a bien le droit de mentir, d’accuser, de frauder, de piller, c’est juste de la JUSTE vengeance car nous les femmes on est toutes des victimes, et les boucs émissaires n’ont que ce qu’ils méritent » etc. ... ?

                • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 20:31

                  @Self con troll. Les paranoïaques baisent le plus mal et le plus rarement possible. Tu l’ignorais ?

                  De peur de perdre la moindre parcelle du contrôle total.

                • rosemar rosemar 8 mars 2018 20:34

                  @JC_Lavau


                  Mais ce ne sont pas des tâches quotidiennes, ça !

                • rosemar rosemar 8 mars 2018 20:48

                  @Jarnicoton

                  Je, je, je, je, je n’est pas tout le monde !

                • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 21:05

                  @rosem.. 

                  Air connu : Si ça n’est pas la même chose que fait madame, ou si ça n’est pas ce que fait le père de madame, ça ne vaut pas, c’est nul.
                  Un chantier de couture s’étale sur plusieurs jours. Wi, mais ce n’est pas ce que fait madame, ni n’aurait fait le père de madame, donc c’est nul.
                  Jamais m’Amie n’avait mis une balustrade à sa mezzanine ni à son escalier. Donc si monsieur fait le travail, c’est donc nul. Ça prend plusieurs jours, mais ça n’est pas féminin, c’est donc nul. Monsieur construit l’étagère sur mesures, qui va avec la balustrade, mais ça n’est pas un travail féminin, c’est donc nul...
                   
                  Alors que les accusations mensongères et les campagnes de calomnies, c’est un sport d’équipe féminin, et ça bénéficie de la prescription au bout de trois ans, alors miam !

                • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 21:26

                  @rosemar : « @Jarnicoton
                  Je, je, je, je, je n’est pas tout le monde !
                   »

                  Les féminazies à Michèle Dayras aussi faisaient le coup : « Oh ! Mais c’est rien que des cas particuliers ! Les cas particuliers ne doivent pas vous détourner du dogme général que toutes les femmes sont des victimes et tous les hommes sont des bourreaux ! ... »

                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mars 2018 21:51

                  @JC_Lavau Bonsoir .allez ailleur comme en Polynésie où il n’y a pas de blêmes a ce que les femmes s’occupent du jardin et que les hommes torchent les mômes et font la bouffe. Et avec plaisir .


                • Jason Jason 9 mars 2018 11:18

                  @JC_Lavau


                  Avez-vous pensé à vous loger dans un appartement où il n’y a pas tout ça ?

                  Pour ma part, bien qu’ayant eu une formation technique, je déteste le bricolage. En cas de pépin, on appelle quelqu’un (c’est pas toujours facile, je sais), mais quelle paix royale à la maison....

                • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 11:42

                  @Jason. C’est sûrement toi le penseur... Comment ne m’en étais-je aperçu plus tôt ?


                • Jason Jason 9 mars 2018 16:43

                  @JC_Lavau


                  Plutôt le panseur.

                • supradine 9 mars 2018 18:52

                  @JC_Lavau
                  Quelle terrible vie vous avez ! c’est le bagne chez vous...Et en plus vous vous faites engueuler ? seriez vous un homme faible, qui se tape tout le boulot sans protester, aux ordres de Mme Dragon ? Ce qui expliquerait bien des commentaires quand vous avez enfin le temps de vous défouler ici .


                • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 19:34

                  @supradine.

                  Trompettes de la calomnie !Trompettes de la calomnie !

                  (Air de Georges Brassens : Trompettes de la renommée)

                  Je vivais à l’écart de la guerre sexiste,
                  Physicien bricoleur, bégayant et timide.
                  En quête de butin, ces femmes d’embuscade,
                  M’eurent bientôt choisi, comme cible de leur haine.
                  Refus d’obtempérer à l’ordre de suicide !
                  Deux sabotages de frein devaient régler mon sort !
                  Mais là la chanç’ tourna : au lieu d’être un cadavre,
                  Je suis maint’nant la cible des cercles de rumeurs !

                  Refrain :

                  Trompettes de la calomnie,
                  Vous êtes bien femmes de haine !

                   

                  « Au secours d’la rumeur, je suis toujours présente !
                  Il ose les contrepets, et n’m’a jamais draguée !
                  Ce n’est qu’un hétéro, même pas une lesbienne !
                  Il fait ç’que dit sa femme, et n’en pense pas moins.
                  J’ai donc tout bien compris, et son sort est scellé !
                  Mon instinct d’infirmière, ne m’a jamais trompée,
                  D’ailleurs on m’l’a dictée, cette rumeur concertée :
                  Cet ironiste distrait est donc violeur d’fillettes !
                   »

                  Trompettes de la calomnie,
                  Vous êtes bien femmes de haine !

                   

                  « J’avais l’monde à mes pieds ! Tous buvant mes paroles !
                  François était baveux, tout petit subjugué,
                  Les yeux écarquillé, devant ma toute-science :
                  L’enfant dans le parent, le parent dans l’enfance !
                  Au pied d’ma souv’raineté, sans faire de soumission,
                  Un seul n’y croyait pas, c’était l’mari d’Geneviève !
                  Faisons lui son affaire, à cet homme insoumis !
                  Faisons d’cet incroyant, la violence incarnée !
                   »

                  Trompettes de la calomnie,
                  Vous êtes bien femmes de haine !

                   

                  « Je suis votre avocat’  ! C’est donc moi qui commande !
                  Je sais quels sont vos torts, vous êtes un imbécile :
                  Vous vous laissez becq’ter par toute la famille,
                  Brouter la laine sur le dos, et moi j’aurai ma part !
                  D’ailleurs vos adversaires partagent ma misandrie
                  Et me paient davantage, elles ont tout’les richesses !
                  Passez sur le billard, des mois d’convalescence !
                  Moi j’dirai à la juge qu’vous vous foutez d’vot’fille !
                   »

                  Trompettes de la fourberie !
                  Vous êtes bien femmes en toges
                  Noires !

                   

                  « Gen’viève avec son père, voilà le vrai mariage !
                  Dialogue passionné, et Jacques n’y place mot.
                  Il a lu bien trop d’livres, hors de mon pré carré !
                  Des trucs que j’connais pas ! Pourtant j’suis prof d’anglais !
                  J’peux pas trouver un homme, que’j’guid’au doigt, à l’œil,
                  Qui suive mes maximes, qui croive à mon dieu.
                  Non Jacq’ne fait pas l’affaire, il est trop autonome.
                  S’il emballe ses outils, ça prouve qu’ils n’servaient pas !
                   »

                  Trompettes de la calomnie,
                  Vous êtes bien femmes de haine !


                  « Quand Jacques était à Renn’, j’l’ai vu rouer sa fille,
                  De coups à Saint-Quentin ! Quel don d’ubiquité !
                  Ils avaient un grand chien, un beauceron féroce,
                  Pas grav’ j’attesterai, qu’ma chienne lui faisait peur !
                  Il avait navigué, longtemps avant l’mariage,
                  Mais moi j’attesterai que j’lai vu acheter
                  Un bateau mystérieux, peut-êtr’ bien à Toulon ?
                  Ou peut-être sur la Lune ? Mais aux dépens d’sa femme !
                   »

                  Trompettes de la calomnie,
                  Vous êtes bien femmes de haine !


                  « Je suis jug’souverain’  ! Je fais ce qu’il me plaît !
                  Moi ? Ouvrir les dossiers ? Mais vous n’y songez pas ?
                  Je fais d’la grand’ série, plus de deux mill’ par an !
                  Mais j’ai mes p’tites astuces, pour pas me surmener !
                  Ma premièr’ précaution  : savoir qui c’est le mâle,
                  C’est lui qu’j’vais condamner ! Quant à savoir pourquoi ?
                  Je n’ai qu’à obéir, à qui sait débiter,
                  Sans rire et sans sourire, les mensonges les plus gros !
                   »

                  Trompettes de la calomnie,
                  Vous êtes bien femmes de haine !

                   

                  Droits réservés :
                  Jacques Lavau, avril 2004.


                • supradine 9 mars 2018 21:32

                  @JC_Lavau
                  Dommage que vous ne mettiez pas votre talent ailleurs qu’au service de cette haine qui transpire dans votre texte ! Mais il faut le lire au 2nd degré je suppose, vous ne devez pas être si mauvais au fond, juste malheureux....


                • antiireac 9 mars 2018 21:47

                  @supradine
                  Il est ce qu’il est et ce n’est pas a vous de le juger et je pense qu’il a d’excellentes raisons (qui vous échappent manifestement) de réagir comme çà face au fascisme féministe.


                • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 21:54

                  @supradine. 

                  Tu t’obstines à t’imaginer que si A a nui à B, alors B va passer sa vie à haïr A.
                  J’ai constaté beaucoup plus de cas où la causalité est au contraire de ce que tu crois :
                  A a nui à B, mais B n’est pas mort.
                  Alors A passe sa vie à haïr B, car il redoute le retour de bâton, et il redoute le témoin gênant pas encore mort.

                  Le devoir du témoin gênant qui a réussi à survivre, est de prévenir les victimes suivantes, de la même criminalité organisée.

                • supradine 9 mars 2018 22:29

                  @JC_Lavau
                  je ne doute pas un instant que vous ayez de bonnes raisons de penser ce que vous pensez , et d’avoir peur semble t-il pour votre vie, mais vous tombez dans vos propos dans le travers que vous dénoncez . Je suis mal à l’aise moi aussi devant le déferlement de haine anti-hommes, car personnellement je n’ai aucune raison de me plaindre d’eux , bien au contraire. J’ai peut-être de la chance, ou je sais faire les bons choix, et je sais prendre mes distances quand il le faut. Peu importe mon cas personnel , mais mon sentiment est que globalement, les femmes sont plus souvent agressées, humiliées , battues, voire tuées par les hommes que l’inverse, quelle qu’en soit les raisons 


                • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 22:44

                  @supradine. Se reporter au forum sur l’industrie de la calomnie sexiste misandre.

                  Il parle d’une industrie, pas du genre ceci ni du genre cela.
                  Voir aussi un des marionnettistes et financiers des guerres hybrides, Györy Soros.
                  Il avait commencé sa carrière en vendant des juifs à l’occupant allemand. Le bon apôtre !


                • rosemar rosemar 9 mars 2018 23:35

                  @supradine

                  La haine : une puissance de destruction, oui : on s’y détruit soi-même !

                • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 23:47

                  @rosem****. D’où l’intérêt d’adhérer à une secte paranoïaque qui récompense et renforce tes symptômes.


                  Dans ton genre, Françoise Héritier professait au Collège de France que s’il y a différences de taille entre mâles et femelles dans l’espèce humaine, c’est à cause d’un complot des hommes des cavernes contre les femmes des cavernes. Et grâce au théorème tout françoisehéritierien de l’hérédité des caractères acquis, etc. etc.

                • Ben Schott 8 mars 2018 17:46

                   

                  « Les femmes devraient-elles se cantonner aux tâches ménagères ? »
                   
                  Songez-y.
                   
                   


                  • rosemar rosemar 8 mars 2018 18:35

                    @Ben Schott

                    Propos sexiste : il fallait s’y attendre bien sûr !

                  • Slipenfer 1er Ratatouille 8 mars 2018 21:29

                    @rosemar
                     Parler à un con, c’est un peu comme se ... ?
                    masturber avec une râpe à fromage : beaucoup de souffrance pour peu de résultat.

                    ici l’on peut dire que c’est un florilège .

                     la testostérone c’est l’arnaque biologique qui fait croire aux hommes qu’avec une seul flèches ils vont tuer un éléphant .
                    bises


                  • antiireac 9 mars 2018 21:51

                    @rosemar
                    Une réaction binaire bien connu des ravagées du cerveau qui n’ont que cette technique simpliste pour raisonner.


                  • Julien30 Julien30 8 mars 2018 17:58

                    « comme si les femmes étaient presque exclues de ce cercle réservé à la gent masculine... »

                    La parution quotidienne de vos billets prouvent de toute évidence que non. Mais bon comme sur le thème des critiques ou moqueries envers vos articles, la victimisation en mode automatique et la désignation d’un bouc émissaire c’est tellement plus simple que de se remettre en cause, on le voit à vos articles, vous n’aimez pas vraiment la difficulté.

                    • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 18:07

                      Sentencieusement nul, sentencieusement sexiste comme d’habitude.

                      Sous le règne de la rosemarde, on est submergés sous une quantité qu’on n’a jamais demandée, mais la qualité on ne l’a jamais.

                      • Jason Jason 9 mars 2018 11:22

                        @JC_Lavau


                        Mais, mon cher Monsieur, personne ne vous oblige à lire Rosemar. Vous vous sentez concerné ? Ca démange quelque part ? Alors réfléchissez... Agoravox, parfois, est fait pour ça.

                      • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 11:41

                        @Jason. La moitié du genre humain est concerné par la guerre sexiste dont il est la cible.


                        Selon Calvin Coolidge, le pasteur avait parlé du péché à son sermon. Résumé : il est contre.

                        Moi aussi, la guerre sexiste, je suis contre.
                        Rosemarde au contraire en est fanatique, de mère en fille.

                        Je suis contre.

                      • Agafia Agafia 8 mars 2018 18:29

                        Nan mais là, vous battez des records !!! C’est du n’importe quoi d’un bout à l’autre de l’article... Comme dit plus haut : remettez-vous en question au lieu de vous plaindre en permanence.


                        • rosemar rosemar 8 mars 2018 18:33

                          @Agafia


                          Et vous pensez que notre société n’est pas sexiste ? Vraiment ? Vous êtes une femme ?

                        • Diogène Diogène 8 mars 2018 19:54

                          @rosemar

                          être trotskiste, c’est être adepte de Trotsky...
                          être véliplanchiste, c’est pratiquer la planche à voile avec plaisir et virtuosité
                          être dentiste, c’est bien soigner les dents

                          être sexiste, c’est être adepte du sexe, le pratiquer avec plaisir et virtuosité et bien soigner le le sexe

                          dans ces conditions, moi, je suis sexiste et je ne m’en cache pas

                        • mmbbb 8 mars 2018 20:38

                          @rosemar Vous êtes comme les antiracistes, vous voyez le sexisme partout. Il est vrai que les femmes ont toutes les vertus absolument toutes


                        • Ben Schott 9 mars 2018 11:32

                          @rosemar
                           

                          « Et vous pensez que notre société n’est pas sexiste ? »
                           
                          Bien sûr qu’elle est sexiste ! La nature elle-même est sexiste ! Tenez, moi j’ai un pote antispéciste et antisexiste, il lance une pétition citoyenne (ouverte à tous les mammifères – ben oui les autres savent pas écrire, réfléchis ! –) pour faire condamner à des peines de zoo tous ces branleurs de lions qui laissent les lionnes chasser à leur place et qui s’empiffrent les premiers !
                           


                        • Diogène Diogène 9 mars 2018 11:43

                          @Ben Schott...


                          Quand les femelles bonobos se joignent à un nouveau groupe, elles font tout pour accéder à l’élite de la société… ce qui signifie, chez ces hominidés-là, avoir des relations sexuelles avec la femelle alpha, la dirigeante de cette société hyper sexiste.

                          lien


                        • Agafia Agafia 9 mars 2018 16:56

                          @rosemar

                          Attendez, je regarde !....
                          Ah bah oui ! Je confirme ! J’en suis une, et je n’ai pas l’impression ni d’être spoliée, lésée, censurée, soumise, etc etc.

                          ça fait 20 ans que je bosse avec 40 messieurs. J’ai élagué des arbres, manoeuvré pelle et pioche, conduit des camions, des tracteurs, fait 8 années de mécanique, de ferronnerie et de soudure, je bricole à peu près tout, je me débrouille pas mal du tout en cuisine. Et je me débrouille tout court.

                          Tout ça en mettant du rimmel tous les matins et en échangeant ma tenue de boulot et mes chaussures de sécu contre une robe et des escarpins dès la porte des vestiaires passées, et sans jamais à devoir me battre contre du machisme ou du sexisme. 

                          J’aime travailler et vivre avec les hommes, et je n’ai vraiment pas l’impression de vivre dans une société où les femmes ne tiennent qu’un rôle secondaire, soumises au bon vouloir des hommes.

                          Vous devriez voyager un peu, ça vous ouvrirait les écoutilles.

                        • rosemar rosemar 9 mars 2018 18:29

                          @Agafia

                          Bon, les femmes battues, les femmes victimes de violences, les femmes humiliées ? Vous refusez de voir ces réalités ? Cela n’existe pas ! ? Ouvrez les yeux !

                        • antiireac 9 mars 2018 19:04

                          @rosemar
                          Les féministes misandres font des choux gras de cette réalité mal expliqué au public car incomplète

                          car les violences sont en général de deux cotés verbales et physiques.

                        • Ben Schott 9 mars 2018 19:05

                          @rosemar
                           

                          La réalité, c’est que nous vivons dans un monde cruel, qu’il y a des victimes partout, et surement pas que chez les femmes, et que visiblement vous ne comprenez pas ce monde.
                          C’est pourquoi il serait décent qu’à l’avenir vous vous absteniez de nous faire l’inventaire quotidien de vos petites névroses mal digérées, ou bien que vous évoluassiez un petit peu dans votre cheminement intellectuel.
                           
                          Est-ce que c’est supportable, ou pas ? C’est-à-dire est-ce que vous comprenez ce que je dis ou pas ?
                           


                        • antiireac 9 mars 2018 19:26

                          @rosemar
                          Il faut aussi parler du fait que les hommes globalement subissent bien plus des pertes physiques que les femmes du fait :


                          des accidents de la route
                          des accidents de travail
                          des accidents de la vie quotidienne
                          de la guerre
                            .
                          .
                          .
                          et j’en passe certenement


                        • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 19:40

                          @antiireac. + maladies du travail dues à des toxiques.

                          + beaucoup plus de suicides. Crimes parfaits s’il en est.
                          Et le procureur fait passer en garde à vue les témoins gênants, pour les intimider.

                        • JC_Lavau JC_Lavau 10 mars 2018 11:01

                          @rosemar. Ah ouais, ah ouais, rappeler à Agafia son devoir de guerre sexiste contre tous les XY...

                          Parce que quand même, hein ! Nous les femmes ont est toutes des victimes, alors nous les femmes, il faut toutes qu’on se venge ! Alors Nous les femmes ont a bien le droit de tuer quand ça nous arrange car nous les femmes on est toutes des victimes alors il faut bien que l’on se venge ! ...
                          Etc.

                        • Francis JL 8 mars 2018 18:33

                          Déjà, êtes vous sure de savoir dire avec certitude ici, qui est un homme, qui est une femme ?


                          • rosemar rosemar 8 mars 2018 18:36

                            @JL

                            C’est vrai : le pseudo peut être trompeur... Mais combien d’articles sur la journée internationale des droits des femmes, sur ce média ?

                          • rosemar rosemar 8 mars 2018 18:47

                            @JL

                            Je viens de passer en revue les rédacteurs du jour : ce sont des hommes...

                          • Albert123 8 mars 2018 18:52

                            @rosemar

                            « Mais combien d’articles sur la journée internationale des droits des femmes, sur ce média ? »

                            demandez un blog sur rue89 et arrêtez de venir gémir ici.



                          • Albert123 8 mars 2018 18:53

                            @rosemar


                            « ce sont des hommes... »

                            vous aussi donc ....





                          • foufouille foufouille 8 mars 2018 19:08

                            @rosemar
                            sur les articles du jour, 2 femmes publiées automatiquement et pas mal de pseudos neutres.


                          • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 23:12

                            @rosemar. Aussi Valerie Solanas proposait ta solution finale préférée :

                            Cutting up men.

                          • PiXels PiXels 9 mars 2018 11:26

                            @rosemar

                            « Mais combien d’articles sur la journée internationale des droits des femmes, sur ce média ?.... »


                            C’est vrai que ça aurait manqué à tout le monde.
                            TF2 & Co ne nous gonflent pas assez avec ce maronner.

                            Mais on sait qu’on peut compter sur vous pour venir relayer ici toutes les mièvreries dont on essaie de se préserver en évitant soigneusement les médias « traditionnels ».

                          • V_Parlier V_Parlier 9 mars 2018 13:45

                            @PiXels
                            Notons que, dans certains pays, la journée de la femme (de la femme simplement, sans ajouter « droits de » à la française) est un jour festif et joyeux où les médias n’abreuvent pas de harangue les femmes pour les transformer en une n-ième « minorité » insatisfaite et revendicatrice. On voit ce que deviennent à chaque fois les « minorités » instrumentalisées pour diviser la société : Regardons comment elles sont respectées à présent. Je ne sais pas si les femmes adultes et réalistes sont vraiment convaincues par cette campagne massive qui les traite finalement comme des petites filles sans défense à qui il faut apprendre la vie, et, priorité absolue, la méfiance systématique envers la « société d’hommes ».


                          • rosemar rosemar 9 mars 2018 18:31

                            @PiXels

                            Des mièvreries alors qu’en France, dans notre pays, 1 femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint !!

                            Il faut voir les réalités en face !

                          • PiXels PiXels 9 mars 2018 20:36

                            @rosemar

                            « Des mièvreries alors qu’en France, dans notre pays, 1 femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint !! »

                            Ça doit faire drôlement mal de mourir tous les trois jours !

                            Ah les phrases prémâchées par les mms et re-vomies par rosemar !

                          • V_Parlier V_Parlier 10 mars 2018 00:14

                            @rosemar
                            Et celles qui meurent sous les coups des autres, ça ne compte pas ?
                            Les assassinats, les meurtres, les individus violents, ça ne s’appelle pas pour moi du « sexisme », ça se range bien ailleurs, à moins que vous trouviez ça finalement si peu grave que ça puisse se ranger là-dedans pour la cause ultime : la revanche pour l’égalité...


                          • foufouille foufouille 8 mars 2018 18:36

                            « Que de clichés persistent encore ! J’ai ainsi reçu des messages insultants et sexistes de la part des modérateurs d’Agoravox... »
                            encore plus nul que d’habitude. la suite n’est pas sexiste mais une suite de critiques.
                            tu es publiée tous les jours comme peu d’auteur ............


                            • Rincevent Rincevent 8 mars 2018 19:01

                              @foufouille

                              Effectivement, depuis le 28 janvier 2012, 806 articles publiés. et rosemar se pose en victime...


                            • Loatse Loatse 8 mars 2018 19:07


                              Pétard je savions même pas que c’était la journée de la femme. Rosemar apparemment ca fait 364 jours qu’elle l’attendait.. :) mon chien aussi il semble car juste au moment ou j’allais enfin écrire l’article du siècle (c’est ballot !), il m’a regardé avec ses grands beaux yeux de labrador repu avant de me sussurer à l’oreille : « allez aujourd’hui c’est ta fête, je t’emmène promener... »

                              N’ayant guère vu de différence par rapport à l’ordinaire des jours, on va dire que c’est l’intention qui compte.. :_))









                              • pipiou 8 mars 2018 19:24

                                Ah c’est nouveau : vous signaler la pauvreté de vos articles serait du sexisme.

                                vous voudriez qu’on pratique une discrimination positive ?
                                Applaudir l’article d’une femme par principe, même si cet article est indigent ?

                                Ne serait-ce pas ça justement le sexisme ?


                                • Diogène Diogène 8 mars 2018 20:13

                                  @pipiou

                                  Rosemar est adepte de la « pensée » (ou plutôt la tactique) de Finkielkraut pour qui critiquer le sionisme, c’est être antisémite...

                                •  Autant il est vrai qu’il y ait des femmes dont on s’étonne qu’il ne se soit trouver personne pour les étrangler , Nous les mecs c’est encore dans le corsage des meufs que nous nichons nos fantasmes
                                    smiley
                                  ,


                                  • symbiosis symbiosis 8 mars 2018 19:51

                                    Je suis pour l’égalité, bien évidemment, mais je fuis les féministes. Je ne supporte pas ces créatures diaboliques.

                                    Quand tu laisses passer une féministe, tu la dragues, quand tu passes devant tu es un misogyne.
                                    Le féminisme est une invention pour monter les uns contre les autres, encore !
                                    Le féminisme n’a jamais libéré la femme de l’aliénation, ni de la servitude, parce que c’est une démarche narcissique, autocentrée et repliée sur soi-même, communautariste, en somme. 
                                    On sort tous de la servitude ensemble ou personne n’en sort !
                                    Les féministes n’ont pas encore compris cela.

                                    C’est étonnant de voir Rosemar tenir un tel discours ici, elle qui monopolise Agoravox avec son article quotidien, sans vouloir juger de la qualité ou de la pertinence de ses articles. On n’est pas là pour ça, mais simplement pour mettre en perspective l’absurdité du toutes ces élucubrations féministes qui en fin de compte travaillent contre la femme et non pour elle.

                                    • Cadoudal Cadoudal 8 mars 2018 21:36

                                      Et personne ici pour saluer les bienfaits de la parité et de la discrimination positive ?

                                      Ça fait plus de 15 JOURS que Mayotte se soulève pour protester contre l’insécurité. Mais cette députée La République En Marche : 1) N’est pas au courant 2) Pense que Mayotte est une ville

                                      https://twitter.com/Qofficiel/status/971399718906589184?ref_src=twsrc%5Etfw

                                      7000 euros/mois pour rédiger les lois...

                                      Le 2 novembre 2016, elle est condamnée par le tribunal de commerce de Bobigny à « une interdiction de diriger, gérer, administrer ou contrôler directement ou indirectement toute entreprise commerciale ou artisanale […] pour une durée de cinq ans », le tribunal la jugeant coupable de fautes de gestion ayant contribué à l’insuffisance d’actifs et à la liquidation de la SARL ADCP. Elle fait appel de ce jugement.

                                      Le 19 octobre 2017, la cour d’appel de Paris confirme, en partie, le jugement de la première instance puisque la condamnation au remboursement des sommes litigieuses est infirmée.

                                      https://www.conseilnational.fr/


                                      • Coriosolite 8 mars 2018 21:46

                                        Ce matin j’ai vu passer les éboueurs. Au cul de la benne, que des hommes !!

                                        Je vais écrire au Maire.


                                        • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 21:51

                                          @Coriosolite. La nuit où ils ont refait la chaussée en centre ville, pas une femme à régaler l’enrobé !

                                          Discrimination sexiste !

                                        • V_Parlier V_Parlier 9 mars 2018 13:49

                                          @JC_Lavau
                                          Ils devraient faire des quotas, et s’ils ne trouvent pas de volontaires féminines, en désigner d’office smiley


                                        • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 21:54

                                          Le sexisme à rosem....

                                          C’est du sexisme de marde.

                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mars 2018 22:13

                                            Il y a de plus en plus un certain féminisme qui joue le jeu des islamistes .Pensez y femmes de France et souvenez-vous de l’intelligence de la notion d’amour courtois.Et les hommes aussi.


                                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mars 2018 22:49

                                              Ma belle est un sixième continent .


                                              • rosemar rosemar 8 mars 2018 22:52

                                                Le café du commerce ! comme dit l’autre....

                                                • JC_Lavau JC_Lavau 9 mars 2018 11:02

                                                  @rosem**** 

                                                  Il serait intéressant de savoir depuis combien de générations dure le contage du sexisme misandre victimaire, dans la famille rosem****. Usuellement la pathologie sexiste se transmet de mère à fille.
                                                  Plus rarement de mère à bru.

                                                  Il serait intéressant aussi de savoir combien de temps la génération précédente a toléré une relation hétérosexuelle - strictement utilitaire - le temps de se faire faire sa fille.
                                                  Père manquant, fille manquée.

                                                • Elixir Elixir 8 mars 2018 22:56

                                                  Pour savoir pourquoi les femmes ne sont pas sur AV, pourquoi ne pas simplement leur demander ?

                                                  Je pense que la plupart répondraient qu’elles ont autre chose à foutre, tout simplement et des centres d’intérêts et un mode de fonctionnement différent...

                                                  La théorie de l’auto-censure sur un média anonyme, çà me parait un peu bancal...

                                                  et la théorie de l’égalitarisme la manifestation de grosses lacunes en anthropologie...

                                                  Par contre l’égalité de droit oui, bien sûr...

                                                  Mis à part çà je crois pas à la guerre des sexes, mais plutôt à une réconciliation...

                                                  De toute façon quand il s’agit de baiser, en général, çà va beaucoup mieux


                                                  • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 23:09

                                                    @Elixir. Wi, mais elle elle ne supporte pas l’hétérosexualité. Surtout avec un mâle, en plus...

                                                     smiley

                                                  • rosemar rosemar 8 mars 2018 23:32

                                                    @Elixir

                                                    Même les commentaires sont en majorité masculins... c’est vrai que les femmes sont beaucoup plus occupés que les hommes à des tâches ménagères, elles ont moins le temps...


                                                  • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 23:59

                                                    @rosem.... Faut dire que tu as une façon inimitable de les séduire par ta guerre sexiste...


                                                  • Elixir Elixir 9 mars 2018 08:22

                                                    @rosemar

                                                    « Quand la souris nargue le chat c’est que le trou n’est pas très loin »

                                                    Rosemar seule contre tous, je pense que tu joues un peu avec nous en nous parlant du ménage..et que tu aimes çà titiller les hommes...

                                                    Les femmes font peut etre plus le ménage mais les hommes ils bricolent, çà s’equilibre...

                                                    C’est comme pour la cuisine, les femmes font à manger et les hommes regardent le foot !

                                                     Vive les clichés... :)

                                                    Mis à part çà on rigole bien...


                                                  • rosemar rosemar 9 mars 2018 18:35

                                                    @Elixir

                                                    Le ménage est fait d’activités quotidiennes... le bricolage, c’est ponctuel...
                                                    Si les femmes s’arrêtent, le monde s’arrête...

                                                  • JC_Lavau JC_Lavau 10 mars 2018 00:00

                                                    @rosemar. On voit bien que tu n’as jamais fait.

                                                    La dictature par l’incompétence et la paranoïa, la rosemarde nous en sert tous les jours.

                                                  • nono le simplet nono le simplet 9 mars 2018 02:03

                                                    hier c’était la journée des gros cons ! remarque, pour certains c’est tous les jours leur fête ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité