• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le sionisme... Mais qu’est-ce donc ?

Le sionisme... Mais qu’est-ce donc ?

C’est en 1896 - il y a donc tout juste cent vingt ans - que Theodor Herzl a publié à Vienne (Autriche) un tout petit opuscule d’à peine une centaine de pages dans lequel il s’efforçait de définir une ligne de développement censée permettre à ses coreligionnaires juifs de remédier aux effets les plus douloureux de leur éparpillement à travers le monde. Ce livret portait le titre : L’État des Juifs.

Or, dans la géographie d’aujourd’hui, cela s’appelle Israël, et nous savons, toutes et tous, ce que cela pèse et ce que cela a pesé naguère dans la multitude des guerres qui sont survenues depuis l’implosion de l’URSS, mais aussi bien depuis 1948, dans l’espace environnant cet État-prothèse. Ainsi s’agit-il manifestement d’une prothèse qui fait très mal, et ce n’est sans doute pas fini…

Dans ces conditions, ne serait-il pas tout indiqué de nous rendre auprès de Theodor Herzl pour l’interroger sur les secrets de fabrication de ce bridge assez particulier ? C’est l’expérience que nous allons tenter ici. Encore ne s’agira-t-il que de poser les tout premiers jalons.

Pour l’essentiel, ce bridge repose sur une énergie auto-entretenue. Cela ressort aussitôt de L’État des Juifs :
« […] le projet que je présente ici comporte l’utilisation d’une force motrice bien présente dans la réalité. » (L’État des Juifs, La Découverte 2003, page 16)

Or, nous tenons là un élément essentiel qu’il ne nous faudra plus désormais perdre de vue puisque, ainsi que Theodor Herzl l’affirme, en nous disant de quoi il est constitué :
« Tout dépend de la force motrice. Quelle est-elle ? La détresse des Juifs. » (page 16)

Pour que le bridge fonctionne au mieux, il est nécessaire que la détresse perdure… Mieux peut-être : une hausse de la détresse ne serait-elle pas corrélative d’une hausse de l’efficacité et de la puissance de l’État-prothèse ? En tout cas, Theodor Herzl enfonce le clou :
« Ce que je dis, c’est que si cette force est correctement utilisée, elle sera assez puissante pour actionner une machine importante et mettre en marche des hommes et des choses. » (page 17)

Quels hommes ? Quelles choses ? Quel couple d’hommes et de choses ? Lisons l’auteur en question :
« […] le monde se transforme constamment par la production incessante de nouvelles richesses. À notre époque, les merveilles de la technique produisent des richesses nouvelles que les esprits les plus simples peuvent voir de leurs yeux à peine dessillés. C’est l’esprit d’entreprise qui les a créés. » (page 20)

Il s’agit donc, pour Theodor Herzl, d’organiser un État qui fera la part belle aux entrepreneurs, puisque…

« Sans esprit d’entreprise, le travail reste statique ; un exemple typique en est fourni par le travail du paysan, qui vit comme ses aïeux il y a mille ans. Le bien-être matériel n’est dû qu’à l’entreprise. » (page 20)

Un pas de plus, et nous voici rangé(e)s du côté des propriétaires des moyens de production, c’est-à-dire du capital :
« Nous possédons des esclaves d’une force sans pareille, dont l’apparition dans le monde civilisé a représenté une concurrence fatale pour le travail manuel : ce sont les machines. » (page 21)

Ce qui ne veut tout de même pas dire que tout Juif est un entrepreneur. Bien au contraire, semble dire cet initiateur de l’État des Juifs :
« Bien sûr, il faut des ouvriers pour les actionner ; mais pour cela nous avons bien assez de main-d’œuvre, en fait celle-ci est même trop abondante. Seul celui qui ne connaît pas les conditions des Juifs dans de nombreuses régions d’Europe orientale osera prétendre que les Juifs ne sont pas capables ou désireux de travailler de leurs mains. » (page 21)

Or si, selon Theodor Herzl, le travail du paysan a une forte tendance à la stagnation, il ne s’agit pas de manquer le train qui s’est mis en marche depuis un certain temps déjà au moment où il écrit :
« Les exploits scientifiques ont valu à notre siècle une renaissance hors du commun. Seule l’humanité n’a pas encore utilisé ce progrès féerique. » (page 21)

Et pourtant…
« Sur des navires géants, nous franchissons rapidement et sans danger des océans, jusque-là inconnus ; des chemins de fer nous transportent en toute sécurité au sommet des montagnes que l’on gravissait craintivement autrefois. Les événements qui se déroulent dans des pays encore inconnus lorsque l’Europe enfermait les Juifs dans les ghettos sont transmis dans l’heure. C’est pourquoi la détresse des Juifs est un anachronisme […]. » (pages 21-22)

Cependant, entrepreneurs ou pauvres, les Juifs ne doivent en aucun cas perdre de vue ce qui les rassemble :
« Nous sommes un peuple, Un peuple-un. » (page 23)

D’où la nécessité de donner naissance à l’État des Juifs, unité géographique d’un peuple travailleur réuni sous une élite entrepreneuriale aux ambitions planétaires. C’est Herzl qui l’affirme :
« […] je considère la question juive comme n’étant ni religieuse ni sociale, mais bien nationale. Pour la résoudre, il nous faut avant tout la poser en termes politiques, à l’échelle mondiale. » (page 23)

Est-ce à dire que les Juifs riches ne pourraient tirer, tout seuls, leur épingle du jeu ? Non, certes, puisque :
« La vieille noblesse redore son blason avec l’argent des Juifs et, en même temps, des famille juives sont absorbées. » (page 25)

En lui-même, ce phénomène est assez grave, et il s’est vérifié, par exemple, en Autriche après qu’en 1867, année de l’émancipation de la communauté juive dans son ensemble…
« Les Juifs qui se trouvaient dans une position supérieure, tant intellectuelle que matérielle, n’avaient plus aucun sentiment de communauté avec leur peuple. Il suffit que le bien-être politique dure quelque peu pour que nous nous assimilions partout ; je pense qu’il n’y a pas à en rougir. » (page 24)

Émancipation par le haut, donc, pour les mieux dotés…
« Mais comment ce phénomène se produirait-il dans les classes moyennes, là où se trouve la majorité des Juifs, puisque les Juifs sont un peuple de classe moyenne ? » (page 25)

 

En admettant toutefois que la classe moyenne juive tente de s’aventurer sur cette même piste de la réussite sociale, que ne lui faudra-t-il pas entendre ! s’inquiète Theodor Herzl  :
« Et si la puissance actuelle des Juifs provoque les cris de colère et de détresse des antisémites, on peut imaginer les explosions si elle devait s’accroître. Il n’est pas possible d’imaginer l’assimilation par cette voie ; elle reviendrait à assurer la domination de la majorité par une minorité jusque-là méprisée, alors qu’elle ne serait pas en possession de la force administrative ou militaire. » (pages 25-26)

C’est-à-dire : qu’elle ne disposerait pas de la puissance étatique…

Or, la classe moyenne juive paraît disposer, selon l’auteur de l’État des Juifs, de caractéristiques spécifiques qui lui donneraient le beau rôle si l’on n’y prenait garde. Il s’est pris, un peu plus haut dans son texte, à le mentionner avec une certaine nervosité :
« Ainsi donc, serions-nous exclusivement des entrepreneurs - ce que les plus folles exagérations avancent - , nous n’aurions nullement besoin de "peuple-hôte". Nous ne comptons en aucune manière sur la circulation des mêmes biens, parce que nous en produisons toujours de nouveaux. » (page 21)

Cependant, classe supérieure et classe moyenne, voilà qui ne fait pas toute la communauté juive, loin s’en faut, et c’est ce qui inquiète par-dessus tout Theodor Herzl :
« S’il n’était question que d’intérêts particuliers, de personnes se sentant menacées et qui réagissent par étroitesse d’esprit ou par lâcheté, on pourrait sourire et passer outre avec mépris. Mais c’est la situation des pauvres et des opprimés qui est à considérer. » (page 26)

Ce qui n’est pas encore dire la vraie nature du souci qui s’empare de l’esprit de notre auteur. On pourrait en effet s’y méprendre. Sera-ce faire une part trop belle à ceux dont il arrive qu’ils sortent complètement des radars de leurs coreligionnaires dûment assimilés ? Certes, non. Et Theodor l’avoue sans fard :
« Pourtant, je tiens dès l’abord à écarter toute équivoque : notamment celle qui consisterait à croire que, si mon plan se réalisait, les Juifs riches pourraient être lésés. C’est pourquoi je tiens à affirmer clairement le droit à la propriété. » (page 26)

La suite nous montrera-t-elle qu’il y a, dans le sionisme, la quintessence du capitalisme financier ?

Pour ma part, j’ai déjà eu l’occasion de souligner quel rôle Hannah Arendt, une coreligionnaire de Theodor Herzl, avait joué, dans ce même champ idéologique, quand il s’est agi d’aller anéantir la réputation de Joseph Staline, avant même 1945. Phénomène plutôt stupéfiant.
(Cf. http://crimesdestaline.canalblog.com)


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

189 réactions à cet article    


  • Pomme de Reinette 3 mai 2016 08:29

    « Etat prothèse .... bridge assez particulier ... » 

    L’auteur a sans doute des problèmes avec son dentier ou son dentiste .....  smiley


    • Sarah 5 mai 2016 20:30

      Bonjour Pomme de reinette et Massada


      à chaque jour son article sur / Israël / le sionisme / les « palestiniens » / les « territoires occupés » / les bavures de l’armée israélienne / (rayez les mentions inutiles)


    • Pomme de Reinette 5 mai 2016 20:39

      @Sarah

      Oui. Pour ne pas parler des problèmes en France .... ça sert de « feuille de vigne » !


    • pierre 11 mai 2016 12:24

      @Sarah
      "Bonjour Pomme de reinette et Massada ", et massada apparaît 8 minutes plus tard, si ce n’est pas un groupe..... voir lobyistes ?


    • Shawford 11 mai 2016 12:30

      @pierre

      Les trois Cavaliers de l’Apocalypse. Y’en a un quatrième mais elle n’apparaît que quand les bourgeons sont en fleur smiley smiley smiley smiley


    • Massada Massada 3 mai 2016 08:38

      Cette étrange obsession française pour le sionisme.


      • trobador 3 mai 2016 08:56

        @Massada

        Probablement la vocation uneverselle de la France smiley 


      • Massada Massada 3 mai 2016 09:21

        @trobador
         
        Si tu regardes ton nombril et que ton nombril est intéressant, alors tu atteindras l’universel.


      • Schrek Jeussey de Sourcesûre 3 mai 2016 08:50
        « La majorité des Israéliens croient que, génétiquement, ils sont de la même origine. C’est une victoire de Hitler, qui a insufflé la croyance que tous les Juifs sont de la même race. Mais c’est faux. Ils n’ont pas tous la même origine, ni la même souche. Ce sont des Berbères, des Arabes, des Français, des Gaulois, etc »

        Shlomo Sand, 
        dans « Il était plus logique de créer un État juif en Europe », paru 13 mai 2010.

        • Massada Massada 3 mai 2016 08:54

          @Jeussey de Sourcesûre

          « Il était plus logique de créer un État juif en Europe »
           
          Il y fait trop froid !


        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 09:04

          @Jeussey de Sourcesûre

          Votre source n’est pas très fraiche .... c’est la bouée de sauvetage des antisionistes en plein naufrage, auquel ils se raccrochent désespérément pour halluciner une nouvelle « solution » ....
          Pitoyable ....


        • Schrek Jeussey de Sourcesûre 3 mai 2016 09:10

          @Pomme de Reinette

          voila une citation encore moins fraiche qui vous plaira sans doute :

          « Je jure que si j’étais juste un civil Israélien et que je rencontre un Palestinien, je le brûlerais et le ferais souffrir avant de le tuer. J’ai tué 750 Palestiniens d’un seul coup (à Rafah en 1956). Je voulais encourager mes soldats à violer les filles Arabes comme la femme Palestinienne est une esclave pour les Juifs, et nous leur faisons de toute façon ce que nous voulons et personne nous dit ce que devons faire, mais nous disons aux autres ce qu’ils doivent faire ».

          Ariel Sharon, dans une interview avec le général Ouze Merham, 1956 

        • Massada Massada 3 mai 2016 09:13

          @Jeussey de Sourcesûre
           
          « En essayant continuellement on finit par réussir.
          Donc plus ça rate plus on a de chances que ça marche »
           
          François Hollande président de la France


        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 09:27

          @Jeussey de Sourcesûre

          Je me fous de vos citations bidons.
          Elles fourmillent sur le net et ridiculisent ceux qui les colportent : des menteurs et des falsificateurs et du pure pallywood.
          Ce général « Ouze Merham » n’a jamais existé :
          https://en.wikipedia.org/wiki/Alleged_Ouze_Merham_interview_of_Ariel_Sharon
          -
          The interview, the paragraph, and the existence of Ouze Merham himself have been denounced as fabrications

          The disputed quotation was published by a number of media outlets and websites in the Muslim world and elsewhere in conjunction with anti-Israel commentary, including on IslamOnline ;[2] the English language Pakistani newspaper, The Nation ;[3] and the London-based Arabic newspaper, Al-Hayat, which published the quote in a July 11, 2005, opinion article.[4] As’ad Abdul Rahman, chairman of the Palestinian Encyclopedia, used the quote as his lede for an opinion piece about alleged Jewish control of the world media in the Gulf News of December 4, 2004.[5]

          A student columnist used the quote in her December 11, 2003 Daily Illini column,[6][7] but later admitted the quote was false and apologized


        • Massada Massada 3 mai 2016 09:33

          @Jeussey de Sourcesûre
           
          « Putains de Français de merde »
          Le général de Gaulle


        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 09:39

          @Jeussey de Sourcesûre

          La prochaine fois, vérifiez vos sources pas fraîches, au lieu de balancer des fausses citations issues de la propagande islamiste .... smiley

          Par contre, si vous voulez savoir ce que disent réellement et chaque jour, les islamistes à propos des Juifs et d’Israël, vous pouvez vous reporter aux sites d’information suivants, parfaitement fiables :

          http://www.memri.fr/#2
          http://www.palwatch.org/


        • Massada Massada 3 mai 2016 09:42

          @Jeussey de Sourcesûre
           
          « Le passé ne sera jamais pire que l’avenir. »

          Marine Le Pen présidente du parti sioniste français


        • Massada Massada 3 mai 2016 09:53

          @Jeussey de Sourcesûre
           
          « Je suis bobo et je vous emmerde ! »
          Jean-Luc Mélenchon, dans une interview avec Staline, 1954


        • Schrek Jeussey de Sourcesûre 3 mai 2016 10:00

          @Massada
          « Israël doit se protéger des bêtes sauvages qui l’entourent »

          Netanyahu 

          mardi 03 mai 2016

        • Massada Massada 3 mai 2016 10:04

          @Etbendidon
           
          Toutes les théories les plus fantaisistes gravitent autour des attentats du World Trade Center : opération false flag de la CIA, complot Illuminati, conspiration sioniste et j´en passe.
           
          Certains même vont jusqu´à désigner pudiquement du doigt certains extrémistes musulmans !
          mais faudrait voir à pas abuser quand même !
           
          Nous ne sommes pas sur AV pour colporter des ragots fantaisistes.
           
          Concentrons-nous plutôt sur un document accablant smiley
           
          https://www.youtube.com/watch?v=2Rnmz46pKI0


        • Massada Massada 3 mai 2016 10:07

          @Jeussey de Sourcesûre
           
          “Tout homme abrite en lui une bête sauvage.”
          Jésus mercredi 25 juin 31


        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 10:08

          @Jeussey de Sourcesûre

          Encore heureux !
          Il ne manquerait plus que les terroristes rentrent comme dans une passoire ....
          Vous ne seriez pas un peu belge ?


        • L'enfoiré L’enfoiré 3 mai 2016 12:24

          @Pomme de Reinette,


           Un peu belge ?

          Pourquoi cette allusion ?
          Je le suis pas un peu.
          Je connais Israël, c’est un pays dans lequel on ne vivra jamais en sécurité.
          Le budget « sécurité » est probablement le plus élevé de tous les pays du monde.
          J’y ai été donc je connais.
          En Belgique, ce n’est que depuis l’assassinat dans le Musée juif de Bxl que les Belges et surtout les Bruxellois se sont rendus compte que les risques existent.
          En Israël, on doit être né avec des yeux du style de Janus à l’avant et à l’arrière. 

        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 12:46

          @L’enfoiré

          Dans un train, les voyageurs s’ennuient.
          L’un d’eux propose de raconter des histoires drôles pour passer le temps.
          - J’en connais une bien bonne...C’est un Belge qui...
          Son voisin se lève en protestant :
          - Ah non monsieur ! Je suis Belge !
          Alors l’autre :
          - Ce n’est pas grave, je vais la raconter lentement...  !


        • L'enfoiré L’enfoiré 3 mai 2016 13:47

          @Pomme de Reinette,


           Cela devait être un Namurois. 
           Ce n’est pas tout à fait comme un Suisse, mais cela ralentit toujours un peu...
           Par ici, c’est le français qui risque de ne pas suivre. On parle et on court-circuite en trois langues sans s’en rendre compte.
            

        • Phoébée 3 mai 2016 16:48

          @Jeussey de Sourcesûre

           « Il était plus logique de créer un État juif en Europe »

          Oui mais ca avait moins de gueule !  smiley

          Alors que là c’est tout nickel !


        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 19:05

          @OMAR

          Maxime Rodinson est un historien marxiste et orientaliste autodidacte né en 1915 et mort en 2004.
          Pourquoi préciser que ses parents ont été déportés et assassinés à Auschwitz - en gras - ?
          C’est supposé donner plus d’importance à son opinion qu’à celle d’un ou d’une autre dans le même cas ?

          La lourdeur et les gros sabots des algériens de ce forum est vraiment phénoménale !! smiley


        • Pomme de Reinette 4 mai 2016 07:45
          « L’antisémitisme, la haine envers le peuple juif, a été et reste une tache sur l’âme de l’humanité. Nous sommes pleinement d’accord sur ce point. Alors sache aussi cela : antisioniste signifie de manière inhérente antisémite, et il en sera toujours ainsi. Pourquoi en est-il ainsi ? Tu sais que le Sionisme n’est rien de moins que le rêve et l’idéal du peuple juif de retourner vivre sur sa propre terre. Le peuple juif, nous disent les Écritures, vécut en union florissante sur la Terre Sainte, sa patrie. Ils en furent expulsés par le tyran de Rome, les mêmes Romains qui assassinèrent si cruellement Notre Seigneur. Chassé de sa patrie, sa nation en cendres, le peuple juif fut forcé d’errer sur le globe. Encore et encore, le peuple juif souffrit aux mains de chaque tyran qui vint à régner sur lui. Le peuple noir, sait, mon ami, ce que signifie souffrir les tourments de la tyrannie, sous un joug que l’on n’a pas choisi. Nos frères en Afrique ont supplié, plaidé, demandé, EXIGE la reconnaissance et la réalisation de leur droit naturel de vivre en paix sous leur propre souveraineté, dans leur propre pays. Pour quiconque chérit ce droit inaliénable de toute l’humanité, il devrait être si facile de comprendre, de soutenir le droit du peuple juif à vivre sur l’antique Terre d’Israël. Tous les hommes de bonne volonté se réjouiront de la réalisation de la promesse de Dieu, que son peuple retourne dans la joie sur la terre qui lui a été volée. C’est cela le Sionisme, rien de plus, rien de moins. »

          Martin Luther KingQu’est-ce-que l’antisionisme ?, 1967


        • Pomme de Reinette 4 mai 2016 07:53
          « l’antisionisme est l’antisémitisme justifié, mis enfin à la portée de tous ».
          Wladimir Jankélévitch, Philosophe.


        • Pomme de Reinette 4 mai 2016 08:05

          "Israël n’est plus un rêve, c’est un pays. L’antisionisme, aujourd’hui, n’est pas une position théorique sur l’avenir, il est une volonté de destruction de ce qui est. Et cela n’est pas et n’a pas été sans conséquences. On peut, et c’est mon cas, considérer avec prudence toute forme de nationalisme, se méfier des drapeaux et des hymnes nationaux. On peut encore et toujours espérer, comme Jan Valtin, un monde « sans patrie ni frontières » ; mais comment expliquer ce « refus » d’un seul mouvement de libération nationale, celui du peuple juif, cette excommunication d’une seule nation, Israël ?

          Quand on crie dans une manifestation : « Israël assassin », qui est désigné ? Un pays, un peuple ou un fantasme ?

          La critique marxiste du nationalisme a fini par prendre acte de la légitimité à une souveraineté nationale des peuples opprimés. Or l’antisionisme dit en creux que les juifs n’en font pas partie. Et la haine d’Israël renoue avec l’imaginaire de la domination..."

          Brigitte Stora, article du Monde, 15/03/2016

           http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/03/15/la-haine-d-israel-est-synonyme-d-antisemitisme_4883175_3232.html#ULOutU1DjE5sJMsH.99



        • Rankox (---.---.233.0) 4 mai 2016 19:07

          @Massada : On peut te renvoyer la monnaie.


          Henry Kissinger, prix Nobel de la paix en 1973, politologue et diplomate américain, Juif et allemand de naissance déclara au président Nixon :
          « Batards de Juifs, il y a t-il un seul peuple au monde qui soit aussi égoiste que les Juifs ? Aucun ».
          (enregistrements audios dévoilés par la suite). Source Wikipédia.

        • Rankox (---.---.233.0) 4 mai 2016 19:23

          Rankox : En rapport au post de MaSSada du 3 mai 9h33.


          « Putains de francais de merde ».
           Général de Gaulle.


          • njama njama 3 mai 2016 10:16

            Le sionisme contemporain est une idéologie de la classe dominante juive, bien évidemment en rapport avec la lutte des classes, sur laquelle a été greffée un sionisme mystique, antique, qui n’est pas propre qu’aux seuls juifs, car largement partagé par les chrétiens. Il suffit de lire Éloge de la nouvelle chevalerie (Liber ad milites Templi de laude novae militiae) de Bernard de Clairvaux pour ce rendre compte des délires hallucinants mystico-religieux que suscitaient Jérusalem, la Terre Sainte.

            Jérusalem est surtout une métaphore de la cité idéale (Cité Céleste ?) ... pour preuve que la Géhenne Guei ben Hinnom est juste au bas de ses murailles

             


            • Massada Massada 3 mai 2016 10:25

              @njama
               
              Jérusalem n’a strictement aucun lien avec le Judaïsme
              Unesco


            • Pomme de Reinette 3 mai 2016 10:26

              @njama

              A propos de votre référence « livre introuvable d’URSS, 1972 ».

              A lire : L’antisémitisme en URSS et la nuit des poètes assassinés


            • njama njama 3 mai 2016 18:00

              @Massada

              Ce n’est pas vraiment ce que dit l’Unesco il me semble  :

              « Une résolution de l’UNESCO affirme la prévalence des musulmans et des palestiniens sur le site de la Mosquée El Aqsa et nie tout lien entre ce site et le Peuple Juif. Pour Shmuel Trigano, il s’agit d’une réécriture de l’histoire selon l’islam. » http://www.lefigaro.fr/...

              Il est bien plus vraisemblable que les mosquées ont été édifiées sur les ruines du temps d’Hérode, d’ailleurs les fouilles archéologiques sous cette esplanade faites par Israël, n’ont jamais rien donné, si ce n’est que de menacer les édifices des mosquées. Si on cherche au mauvais endroit, fortes chances de ne rien trouver, logique, non ?

              Vous devriez prêter attention à la thèse d’Émile Mourey sur la localisation du Temple de Salomon... la logique militaire, ça doit forcément vous parler Massada ! et vous devez savoir qu’elle est incontournable. De plus vous pourriez être assez neutre dans cette histoire, vu que vous êtes athée à ce que vous nous en dites.
              Je suis d’accord avec cet ancien officier saint-cyrien, il n’a jamais été prouvé que le Temple de Salomon pouvait se situer sous l’esplanade des mosquées !

              "Où faut-il situer Sion ? La logique tactique et stratégique a ses lois contre lesquelles les archéologues ne peuvent aller : David était intellectuellement obligé de s’installer sur la colline haute qui dominait celle des Jébouséens, là où se trouve actuellement le quartier arménien."
               Temple de Salomon. Mme la ministre de la Culture, pouvez-vous dire à Israël...

              mais alors que viennent donc faire régulièrement ces excités d’extrémistes juifs sur l’esplanade des mosquées à Jérusalem au lieu de laisser les musulmans en paix dans leurs lieux de prière  ?

              Je propose également de déplacer ailleurs le Mur des Lamentations, symboliquement s’entend, il ne s’agit pas de démonter les pierres de ce Mur, car c’est toujours le cœur qui se lamente, que ce soit à Paris, New York, Tel Aviv, ou Jérusalem n’y change rien, s’il pleure. Et pour ne pas laisser tous les pèlerins en déroute, à errer à chercher un bout de mur où se lamenter, je propose comme substitut le site TRÈS hautement symbolique de Makpéla, Hébron étant à deux pas de Jérusalem pour ainsi dire, 30 km environ je crois.


            • Pomme de Reinette 3 mai 2016 18:40

              @njama

              Excellent cet article de Schmuel Trigano, j’en recommande la lecture à tout le monde ! smiley

              http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/05/02/31002-20160502ARTFIG00135-quand-une-resolution-de-l-unesco-reecrit-l-histoire-de-jerusalem.php
              -
              Un petit peu d’histoire pour nos amis :
              Premier Temple
              Second temple, reconstruit exactement au même endroit ! Et dont le mur des lamentations, où les Juifs vont prier depuis des millénaires, fait partie intégrante.
              -
              Ne me dites pas, par contre, que vous croyez à la légende d’Al Bouraq (la « jument ailée » ...) d’autant que Mahomet, si tant est qu’il a existé, ce à quoi votre ami militaire ne croit pas non plus, n’a jamais mis les pieds à Jérusalem, et que Jérusalem n’est pas cité une seule fois dans le Coran ....
              -
              Quant aux fouilles, c’est exactement le contraire : elles ne cessent de fournir des découvertes passionnantes, y compris au milieu des destructions sauvages faites par le waqf qui jette à la décharge des antiquités historiques de grande valeur !


            • Massada Massada 3 mai 2016 19:52

              @njama

              Il y a encore des gens honnêtes en France !

              Le député-maire Claude Goasguen (Les Républicains) a interpellé mardi le ministère des Affaires étrangères après le vote de la France en faveur d’une résolution antijuive approuvée par l’UNESCO.

              « J’interroge M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur les raisons qui ont conduit la France à voter en faveur d’une résolution du conseil exécutif de l’UNESCO visant à nier tous lien historique entre le peuple juif et plusieurs sites sacrés à Jérusalem », a écrit le député dans une question adressée au ministre Jean-Claude Ayrault.

              « Cette nouvelle a suscité beaucoup de réprobations, au-delà même de la communauté juive, chez ceux pour lesquels l’histoire ne peut faire l’objet de falsifications aussi grossières. Beaucoup ont eu le sentiment que la France ne semblait même plus en mesure d’imposer la vérité historique à l’UNESCO, à l’inverse des autres pays occidentaux, devant la pression de certains états musulmans les plus extrémistes », poursuit le député du 16e arrondissement de Paris.

              « Monsieur le Ministre, pouvez-vous et de manière motivée, exposer les raisons qui ont poussé la France à voter en faveur de cette résolution scandaleuse ? », interroge l’élu en conclusion.


            • njama njama 3 mai 2016 20:35

              @Pomme de Reinette
              Je n’ai jamais prétendu que Jérusalem n’avait aucun lien avec le judaïsme, c’est Massada qui déforme Unesco
              Que le second Temple ait été construit sur l’emplacement du premier, c’est dans l’univers du possible, mais cela ne préjuge pas de la place du premier, jamais identifiée.
              Emile Mourey - si vous l’avez lu - ne croit pas plus en l’existence d’un homme Mahomet, qu’en un homme Jésus, lesquels sont pour lui, l’un et l’autre, des « conseils » de (sages ?) judéo-nazaréens, ou d’esséniens, aux fonctions politiques ... mais là, peu importe ici ses convictions sur Mahomet ou Jésus. D’un point de vue militaire, ça ne tient pas tellement le route que le Temple de Salomon aurait été construit en dehors de l’enceinte de la cité de David.
               
              Observez sa carte, Sion est séparé de Ophel (cité des Jébouséens) par la Vallée du Tyropœôn une vallée profonde qui séparait la Vieille ville du nord au sud. Dans les sources remontant à la période du Second Temple, on l’appelait la vallée centrale ou le ravin. Comblée par les décombres et les détritus amassés depuis dix-huit siècles, cette vallée a disparu presque entièrement aujourd’hui.
              Histoire :
              La vallée, qui est aujourd’hui comblée, avait une importance stratégique dans la Jérusalem antique, puisqu’elle assurait la défense des remparts occidentaux de la Cité de David.

              Autre carte, où l’on voit clairement cette Vallée de traversait Jérusalem du nord au sud.
              Pourquoi Salomon, contre toutes précautions militaires, aurait-il été établir un Temple (Très Haut lieu, Sacré), dans lequel il aurait placé l’Arche d’Alliance, (1 Rois 8) sans oublier qu’il fût richement décoré de cèdre et d’or par Hiram, en dehors de l’enceinte de la ville ?

              Sachant que Salomon a construit un autre temple, si l’on en croit pareillement la Bible, (1 Rois, 11.7) « Alors Salomon bâtit sur la montagne qui est en face de Jérusalem un haut lieu pour Kemosch, l’abomination de Moab, et pour Moloc, l’abomination des fils d’Ammon. »

              Quelle pourrait donc être cette autre montagne « en face de Jérusalem » ? si ce n’est Ophel ... sur l’autre versant de la vallée (profonde) de Tyropoeôn qui n’était pas comblée à l’époque de David.

              Donc, il pourrait se trouver que Al Aqsa serait bâtie, non pas sur le premier Temple, mais sur ce lieu païen construit également par Salomon, sur lequel aurait été bâti plus tard le temple de Hérode, pour le rayer de la carte si je puis dire du paganisme  smiley


            • Pomme de Reinette 3 mai 2016 20:53

              @njama

              Massada ne déforme pas, il résumait Unescroc, qui s’est encore ridiculisé ....

              Pour ce qui concerne la « version » de votre ami, elle est plutôt amusante mais je ne la crois pas très réaliste !


            • njama njama 3 mai 2016 23:21

              @Pomme de Reinette
              A lire : L’antisémitisme en URSS et la nuit des poètes assassinés
              merci pour vos liens
              mais l’antisémitisme n’est pas le sujet ici. Le sionisme n’a pas attendu ni Staline, ni l’exécution d’intellectuels et écrivain juifs en 1952, ni même l’URSS ...
              Éventuellement si vous parliez d’un antisémitisme sous les Tsars, histoire de rester sur le XIX° siècle de Herzl ...
              Dans la société juive, comme dans la société non juive, il existait une classe bourgeoise puissante, dont l’intérêt évidemment était de garder sa position dominante
               


            • Pomme de Reinette 3 mai 2016 23:44

              @njama

              l’antisémitisme n’est pas le sujet ici.
               smiley
              ah oui, j’ai pourtant bien l’impression que c’est « le sujet » ici. Cela ressemble à une belle dénégation !
              Cela vous ennuie tant que l’on sorte de vos poncifs sur le sionisme et la classe dominante ?

              Pour sortir encore un peu plus de vos idées toutes faites, je vous recommande un très bon livre du grand journaliste français Albert Londres : « Le Juif errant est arrivé ».
              Une série d’articles écrits dans les années 20, au cours de ses voyages à travers les ghettos d’Europe jusqu’en Palestine.
              Je crois qu’on peut le trouver en accès libre.


            • njama njama 4 mai 2016 00:28

              @ Massada

              Quelle pourrait donc être cette autre montagne « en face de Jérusalem » (1 Rois, 11.7)  ?
              n’oubliez pas que la vallée de Tyropoeôn n’était pas comblée à l’époque de David, pas même quelques siècles après, puisque la « Porte des Immondices » , Dung Gate, (nommée plus tard sous domination musulmane Porte des Maghrébins), la plus proche du Mur des Lamentations, est citée dans le Livre de Néhémie (Ne 3,13-14) Ve siècle av. J.-C. ; cette porte donnait alors sur la vallée du Tyropœôn.

              Pourquoi, contre toutes précautions militaires, Salomon aurait-il fait construire le « Premier Temple », dans lequel il aurait placé la si précieuse Arche d’Alliance, (1 Rois 8), en dehors de l’enceinte fortifiée de la ville ?


            • njama njama 4 mai 2016 08:58

              @Pomme de Reinette

              Albert Londres était encore en culottes courtes au moment du Congrès de Bâle smiley

              De souligner l’évidence d’une classe dominante n’a pas été l’originalité du marxisme, ni même des idées républicaines, c’était plus de décrypter le fonctionnement de cette classe capitaliste. Et justement à ce sujet, le fonctionnement des Juifs n’était guère différent de celui des non-juifs. La nature humaine n’est guère différente d’un pays à l’autre, d’une culture à l’autre, on y retrouve toujours un système de castes, plus ou moins apparent, plus ou moins inégalitaire, et inéquitable.

              Je signalais ici même (17 septembre 2012 11:01) dans un sujet de Camus (Cryptarchie Dönmeh et Turquie moderne) que si quelques Dönmeh noyautaient fortement la hiérarchie du « Mouvement des Jeunes Turcs », les Dönmeh ne sont pas eux-mêmes une « secte » homogène et qu’il fallait éviter des amalgames.

              voir Histoire des Juifs à Salonique (surnommée La Jérusalem des Balkans)

              ceux que les Turcs surnommèrent Dönme, c’est-à-dire renégats eux-mêmes divisés en trois groupes * : les Izmirlis, les Kuniosos et les Yacoubi , formèrent une nouvelle composante de la mosaïque ethno-religieuse salonicienne.

              * + ou - suivant leurs conditions sociales > voir ici études sur les sabbatéens de Salonique de J. Néhama « Sabbataï Cevi et les Sabbatéens de Salonique » qui estime qu’en 1902 la communauté sabbatéenne comptait environ 10.000 âmes.

              Les Izmirli, les plus éclairés des dönme, étaient surtout bonnetiers, merciers, quincaillers ; mais il y avait aussi, dans le nombre, des enseignants, des médecins, des ingénieurs, des vétérinaires. Les Kuniosos, qui constituaient la couche la plus pauvre et la moins éduquée, exerçaient des métiers de cordonnier, coiffeur, crieur public, boucher etc. Les Yakubis occupaient un mahalla (quartier) au nord-ouest, à proximité des Turcs.

              Les Juifs de Salonique connurent à partir de la seconde moitié du XIXe siècle une véritable renaissance. La régénération vint des Juifs francs, les Frankos, c’est-à-dire les Juifs venus à cette époque des pays catholiques et plus particulièrement les Juifs de Livourne en Italie. Elle s’inscrivit dans un contexte général d’ouverture des Balkans au modernisme occidental qui draina vers le monde ottoman techniques et idées nouvelles.

              La Haskala, mouvement de pensée juif inspiré du Siècle des Lumières, toucha le monde ottoman à la fin du XIXe siècle après s’être propagée parmi les populations juives d’Europe occidentale et orientale. Ce sont les mêmes qui parachevaient le renouveau économique de Salonique qui s’en firent les messagers.

              (Salonique, 1830-1912 : une ville ottomane à l’âge des Réformes, Par Méropi Anastassiadou)


            • Pomme de Reinette 4 mai 2016 09:12

              @njama

              Vous devriez pourtant lire Albert Londres, dont voici le lien à son livre : https://beq.ebooksgratuits.com/classiques/Londres-errant.pdf

              Vous verrez bien que la situation des Juifs d’Europe, dans les années 20, n’avait rien d’enviable et n’était pas celle d’une « classe dominante ». Donc a fortiori dans les années qui précèdent ....

              Comme le dit très justement Brigitte Stora dans un article récent du Monde :

              La critique marxiste du nationalisme a fini par prendre acte de la légitimité à une souveraineté nationale des peuples opprimés. Or l’antisionisme dit en creux que les juifs n’en font pas partie. Et la haine d’Israël renoue avec l’imaginaire de la domination..."

               http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/03/15/la-haine-d-israel-est-synonyme-d-antisemitisme_4883175_3232.html#ULOutU1DjE5sJMsH.99


            • njama njama 4 mai 2016 10:35

              @Pomme de Reinette

              Merci pour le lien, je mettrais le PDF sur mon iPad 

              Je ne crois pas avoir laissé entendre que la situation des Juifs d’Europe, dans les années 20, était enviable, je suis très conscient que l’antisémitisme traversait toute l’Europe, néanmoins une petite partie d’eux représentaient une grande puissance financière et économique très influente, à l’instar de ce que l’on appelait la classe bourgeoise dans la révolution industrielle. La classe dominante, qu’elle soit juive ou non, a toujours était proportionnellement très petite, et elle poursuit ses propres intérêts, qui sont les mêmes. C’est encore vrai aujourd’hui, le paradigme n’a pas changé.

              « Pour les disciples de Marx et pour la classe ouvrière, la question juive en tant que telle n’existe pas. » (Rosa Luxembourg, cité par Enzo Traverso, Les Marxistes et la Question juive, Histoire d’un débat, 1843-1943, éditions Kimé, Paris novembre 1998.).

              Si le marxisme a des défauts, des faiblesses, qu’il nous inspire ou non, qu’on le considère utopique ou non, qu’il nécessiterait d’être réactualisé, ... il vise la fonction économique, le libéralisme, et n’a pas au moins celui de s’égarer dans des catégories ethnico-culturelles, ou religieuses très secondaires qui ne sont pas son objet, ce qui a fait le succès des idées du socialisme, son adaptabilité sur tous les continents, son universalisme, il ne connaît que, les citoyens, les « travailleurs, travailleuses », et avait séduit bon nombre de Juifs dont un célèbre Lev Davidovitch Bronstein smiley Un bourgeois reste un bourgeois pour caricaturer !
              Ni celui, pour des raisons pragmatiques, d’être hostile au nationalisme, puisqu’à la base on parle d’inter-nationalisme. Il figurait peut-être même une forme de mondialisme avant l’heure (?)

              On n’empêchera pas certains de faire des liens entre marxisme et antisémitisme, d’y voir un danger d’annihilation du judaïsme (comme des autres religions peut-être ? si on veut rester logique) mais ce n’est pas ma perception, et n’adhère pas d’un atome à ce genre de thèse. Au contraire, à mon sens, le marxisme serait plutôt un remède contre l’antisémitisme, la classe ouvrière, ou laborieuse, qu’elle soit juive ou non, ne change rien à sa condition sociale.


            • Pomme de Reinette 4 mai 2016 10:45

              Ce qui est assez intriguant chez nos historiens amateurs, c’est qu’ils passent totalement sous silence le rôle que l’Affaire Dreyfus  a eu dans l’engagement de Théodore Herzl (il vivait à Paris pendant toute cette période).
              Je le rappelle pour les ignorants (comme on a pu le constater dans un article récent sur AV !!), l’affaire Dreyfus est une erreur judiciaire, qui a entraîné la condamnation et la déportation d’un officier juif français)
              Herzl a ainsi pu constater que même au sein d’une nation prônant les idéaux des Lumières, de Liberté, d’Egalité et de Fraternité, l’antisémitisme était toujours actif et virulent.
              A remarquer que durant toute cette affaire, une grande partie de la gauche (y compris - au départ - celle de Jaurès) n’hésita pas une seconde à montrer qu’elle était bien antisémite, et toujours au nom de la même équation : juif = argent = bourgeois = capital.
              C’est sur cette même équation qu’a surfé le « national-socialisme » .... et les assassins d’Ilan Halimi.


            • Pomme de Reinette 4 mai 2016 11:05

              @njama

              le marxisme serait plutôt un remède contre l’antisémitisme

              Pour écrire une bêtise pareille, c’est que vous n’avez strictement rien à faire des liens que je vous ai postés sur l’antisémitisme dans l’URSS soviétique, marxiste-léniniste, ni la moindre réflexion sur les liens étroits entre le marxisme et l’antisémitisme.
              http://www.cicad.ch/fr/anti-semitism-history/marxisme-et-antis%C3%A9mitisme.html

              Une mauvaise foi pareille, c’est tout de même grave ....


            • njama njama 4 mai 2016 14:54

              @Pomme de Reinette

              C’est pas sympa de me taxer de mauvaise foi ... (ni bien rationnel ...)
              Vous me ressortez l’antisémitisme dans l’URSS soviétique,  laquelle n’existait pas au XIX° siècle, et ne pouvait être la source, ni la cause de celui-ci ... ?

              Je soutiens que si« les Juifs » (- si tant est qu’ils pouvaient être tous clairement identifiés comme tels, ce qui n’est pas le cas je crois dans un contexte en partie athée smiley, sont un sous-ensemble dans la société, une communauté visible et distincte suivant diverses causes sociologiques_religieuses, le marxisme n’a rien à voir ni avec son origine, ni avec son ostracisation, ni même avec ses persécutions historiques qui remontent avant l’an mille, ...

              Je n’ai pas d’opinion purement arrêtée sur toutes ces questions historiques complexes, pas plus que de vrais historiens n’en ont **, mais je ne peux vous laisser supposer que mes « camarades » smiley marxistes, seraient ce qu’ils ne sont pas, des antisémites comme vous le laissez plus ou moins entendre.

              Sur le marxisme et la question juive

              « Marx, quant à lui, établit une distinction cruciale entre émancipation politique et émancipation humaine ou sociale. Tout en soutenant le droit des Juifs à l’émancipation politique introduite par la Révolution française, Marx souligne avec raison que le problème, dans son ensemble, ne peut être résolu qu’en s’attaquant à la question sociale globale. Dépassant tant la théologie que le sécularisme bourgeois, Marx place au centre de sa réflexion la relation réelle entre la société civile et l’État moderne ; il établit la primauté de la première, de la sphère des intérêts matériels, et renverse, de façon matérialiste, toute la conception hégélienne de la relation entre l’État et la société. »
              http://www.mondialisme.org/spip.php?article222

              ** « Les marxistes et la question juive »
              Daniel Bensaïd 1998
              Précieux livre que Les Marxistes et la Question juive, d’Enzo Traverso. De 1843 (La Question juive de Marx) à 1943 (La Conception matérialiste de la question juive d’Abraham Léon), il soumet les marxistes à l’épreuve de cette énigme théorique, à l’intersection du matérialisme historique et de la question nationale. Son travail, clair et méticuleux, brillant et honnête, met le doigt sur les faiblesses, les questions sans réponses, les ratés de la théorie et les bégaiements de la pratique. Il fait avancer la question. En la faisant rebondir !

              http://danielbensaid.org/Les-marxistes-et-la-question-juive,840


            • Pomme de Reinette 4 mai 2016 15:11

              @njama

              C’est pas sympa de me taxer de mauvaise foi ... (ni bien rationnel ...)

              Au contraire, c’est un constat parfaitement rationnel puisque vous avez - dans les liens que je vous ai fourni - la preuve que le marxisme en acte et en action, exactement tel que Marx l’a décrit, a débouché sur la persécution des Juifs en URSS.
              Donc vous pouvez rester tant que vous voulez dans votre bulle théorique, dogmatique et totalement factice, elle a fait toutes les preuves de son inanité en la matière.
              Il y a des gens qui n’apprennent rien de l’histoire, vous en faites partie.
              Merci également de vous reporter à mon précédent lien de la Cicad, concernant Marx.


            • njama njama 4 mai 2016 15:19

              @ Pomme de Reinette

              Massada a disparu des écrans radar ! est-il en congé aujourd’hui ?
              J’aurais aimé son point de vue, lui qui a servi dans Tsahal ...

              Pourquoi, contre toutes précautions militaires, Salomon aurait-il fait construire le « Premier Temple », dans lequel il aurait placé la si précieuse Arche d’Alliance, (1 Rois 8), en dehors de l’enceinte fortifiée de la ville ?

              Car reconstruire un Troisième Temple pourquoi pas, s’il n’y a que ça pour vous faire plaisir, je suis complétement d’accord  smiley mais si c’est au mauvais endroit ... smiley  smiley  smiley 
              Avant d’envisager ce projet, suivant l’idée de vos vertueux coreligionnaires orthodoxes qui le verraient bien remplacer Al Aqsa (lieu peut-être du Second Temple ?) sans le moindre indice que le Premier fût là précisément, ce serait ajouter à la discorde avec les palestiniens musulmans, et envenimer davantage la situation actuelle sur la base de suppositions hasardeuses.
              N’y aurait-il pas possibilité pour la paix des ménages d’établir ce Troisième Temple ailleurs, à 500 mètres ?


            • Pomme de Reinette 4 mai 2016 15:28

              @njama

              Vous avez quel âge en fait ?
              Pourquoi voulez-vous à tout prix qu’il vienne vous tenir la main ?
              Vous avez déjà le plus grand mal à intégrer les données de lecture et de réflexion que je vous fournis, alors pour votre marotte, je vous laisse rêver sur vos vaines spéculations.


            • Pomme de Reinette 4 mai 2016 15:58

              @njama

              Bon. Comme c’est mon jour de bonté, je vous donne le lien à un excellent article que je viens de lire sur le sujet à propos de la ré-écriture de l’histoire selon l’Unescro ...

              http://www.causeur.fr/jerusalem-unesco-hollande-israel-islam-38039.html

              On y apprend beaucoup de choses !
              Extrait savoureux :

              À l’Unesco, nous avons appris qu’Hollande est inculte, ses amis et gouvernants avec lui. Tous, pourtant, ont étudié dans des écoles prestigieuses. Mais ils ont oublié les auteurs classiques grecs et romains que sont Hérodote, Tacite, Tite Live, Strabon, Sénèque, Pline ainsi que les Evangiles. Ils se sont alignés sur les plus incultes de la planète, ceux qui veulent faire dominer une loi du Moyen Âge aux dépens même de leur propre texte qui affirme qu’« Allah a assigné cette terre aux fils d’Israël jusqu’au Jour du Jugement » (sourate 5, verset 21), et « 
              nous avons fait les enfants d’Israël les héritiers de la terre » (Sourate 26, verset 59) ! Sans parler des exégèses du célèbre Al-Tabari.
              ... /....


            • Ben Schott 3 mai 2016 10:24

               

              10:24
               
              Déjà quinze commentaires sur vingt-trois par les deux trolls talmudo-sionistes !
               
              Ça promet !
               


              • Pomme de Reinette 3 mai 2016 10:31

                @Ben Schott

                trolls talmudo-sionistes

                L’expression est charmante de la part d’un délinquant juvénile qui usurpe l’identité d’un auteur anglais, ce qui est formellement interdit par la Charte d’AV ... smiley


              • Ben Schott 3 mai 2016 11:00

                @Pomme de Reinette
                 

                Délinquant, forcément ! Mais juvénile, non, mon petit...
                 
                Vous êtes ici pour troller, c’est-à-dire pourrir tous les fils de discussion en rapport à votre ignoble idéologie. Vous n’avez pas sérieusement, j’espère, eu l’intention de la défendre car dans ce cas vous seriez un bien piètre avocat, « contre-productif » comme on dit.

                BHL aussi voit des antisémites partout, mais lui sait que c’est faux, il est en mission. Vous êtes l’idiote utile du sionisme, car vous, vous sacrifiez votre santé mentale, peut-être un peu fragile à la base (c’est le cas de tous les idiots utiles d’une cause qui les dépasse).
                 

                 


              • Pomme de Reinette 3 mai 2016 11:17

                @Ben Schott

                ah ah ah !
                L’antisémite dans toute sa laideur : délinquant, ignare, psychopathe, bête et méchant et sans aucun argument !

                 smiley


              • Ben Schott 3 mai 2016 11:30

                @Pomme de Reinette
                 

                Vous avez dû écrire ce genre d’insultes un millier de fois ici même. Je suis en train de vous expliquer que vous vous humiliez une mille et unième fois.

                Personne ne peut convaincre quiconque du bien-fondé de ses arguments en insultant ses interlocuteurs, à part peut-être quand on a l’arrogance de votre tribu, ou une profonde stupidité. En ce qui vous concerne, j’opte pour les deux hypothèses à la fois.
                 


              • Pomme de Reinette 3 mai 2016 11:57

                @Ben Chiotte

                Comme d’habitude, le paranoïaque antisémite voit le monde à l’envers : c’est lui qui insulte en traitant les gens de « trolls talmudo-sionistes » .... alors qu’il est lui-même un vrai troll qui usurpe le pseudo d’un auteur anglais non francophone, ce qui est passible du droit pénal ....

                Un délinquant et un paumé.


              • Rankox (---.---.233.0) 4 mai 2016 19:38

                @Ben Schott : Ils sont comme la bouteille d’Orangina. Il sont obligés de se la secouer continuellement pour ne pas que la pulpe reste au fond.


              • Luniterre 3 mai 2016 10:28

                La méthode qui consiste à expliquer le sionisme à partir d’un livre, même « fondateur », retombe inévitablement de la rhétorique, voire dans la scolastique.
                Il aurait été plus approprié d’étudier d’abord le contexte sociologique dans lequel ce texte a été écrit.
                Tel quel, on sent que l’auteur raisonne dans le but d’aboutir à une conclusion qui semble pré-établie :
                « La suite nous montrera-t-elle qu’il y a, dans le sionisme, la quintessence du capitalisme financier ? »

                Alors que précisément, en l’état actuel, il ne démontre rien de semblable, de manière objective.
                Le sionisme est une forme de nationalisme ultra-réactionnaire au service de l’impérialisme, et donc une de ses conséquences, parmi d’autres.
                Le capitalisme financier est la base sociale et économique de l’impérialisme en général, et non du sionisme en particulier.

                Le rôle d’« avant-garde réactionnaire » du sionisme peut être remis en cause par l’impérialisme US lui-même, si d’autres intérêts le commandent, comme dans les accords USA-Iran.
                Ce rôle peut aussi être attribué à d’autres, selon les nécessités, comme à l’Arabie Saoudite, par exemple, etc...

                Pour une approche historique marxiste du sionisme et du conflit au moyen-orient, voir :

                https://tribunemlreypa.wordpress.com/2016/01/09/ian-donovan-sur-socialist-fight-une-these-sur-le-conflit-israel-palestine/

                Luniterre


                • Allexandre 3 mai 2016 11:37

                  @Luniterre

                  Il faut effectivement replacer ce mouvement dans son contexte, mais aussi dérouler le fil rouge sur l’ensemble du XXème siècle pour comprendre comment le sionisme de Herzl a vite été dévoyé par ses successeurs, dont Weizmann. Le sionisme, très largement financé par les Rothschild, est malgré tout très lié au capitalisme financier. Il n’est que de voir les rapports étroits entre la finance mondiale, et étasunienne en particulier, et l’Etat hébreu. Les sionistes sont depuis bientôt quarante ans aux commandes des Etats-Unis, parle biais des néoconservateurs. La FED et les grandes banques appartenant à des juifs sionistes ou à des sionistes non-juifs détiennent le monopole de l’émission monétaire, et comme le disait à la fin du XVIII ème siècle Nathan Rothschild, « peu m’importe qui fait les lois à partir du moment où je contrôle l’émission monétaire ». 
                  Les sionistes ont bien retenu la leçon et imposent aujourd’hui leur volonté grâce à la finance. Ce qui ne veut pas dire, loin s’en faut, que « tous les juifs sont riches ». Je préfère le préciser avant que la reinette ne vienne parler de « clichés éculés ». Elle est tellement malhonnête que....
                  Le sionisme est donc une idéologie dominatrice, raciste et colonialiste qui s’appuie sur un peuple qui n’a jamais existé en tant que tel, et sur une pathologie victimaire assez effrayante. Mais il s’appuie aussi sur le chantage, la falsification et le mensonge. Les juifs, en tant que communauté religieuse, sont et ont été les premières victimes du sionisme, prêt à tout pour réaliser son projet d’Etat, tout comme aujourd’hui, il est prêt à tout pour créer le « Grand Israël » et pour provoquer un conflit entre les deux plus grandes religions planétaires. La chronologie et les actes montrent parfaitement qui a « créé » l’islamisme et qui pilote depuis les Etats-Unis et Israël les différents attentats que le monde occidental et musulman connaissent. Pour l’heure, les djihadistes n’ont pas encore frappé Israël, ce qui est surprenant. Mais le jour où cela sera utile aux projets du sionisme, soyez sûrs qu’il le fera. La morale et l’humanité ne sont pas dans les fondements de cette idéologie !!

                • Pomme de Reinette 3 mai 2016 12:08

                  @Luniterre

                  Le sionisme est une forme de nationalisme ultra-réactionnaire au service de l’impérialisme

                  ah bon ?
                  Je vous signale que le parti travailliste en Israël est sioniste et l’a toujours été, ne vous en déplaise.
                  Votre slogan est ultra-réactionnaire et au service du totalitarisme.


                • Pomme de Reinette 4 mai 2016 08:14

                  spéciale dédicace pour le homard des bas fonds

                  L’antisionisme en image !


                • Luniterre 5 mai 2016 03:39

                  @Pomme de Reinette

                  «  ultra-réactionnaire au service de l’impérialisme » , cela inclut actuellement les sociaux-démocrates, et donc, pourquoi-pas, les « travaillistes » israéliens, du moins, ceux qui se revendiquent sionistes, à l’évidence !,
                  Luniterre


                • Luniterre 5 mai 2016 04:03

                  @Allexandre

                  Mon propos vise simplement a rejeter les raisonnements primaires sur le sujet.
                  Si vous admettez que tous les juifs ne sont pas « riches » ni même, également, les « juifs riches » pas forcément tous dans la finance, il faut aussi admettre que tous les financiers ne sont pas juifs, même aux USA, et que pouvoir financier n’est pas équivalent à « pouvoir juif » ni même à « lobby sioniste ». C’est ce que démontre l’analyse de l’actu récente. Le « lobby sioniste » a enregistré quelques revers, même s’ils ne remettent pas encore en cause le rapport de forces sur le terrain du moyen-orient.
                  L’impérialisme US a son propre agenda, qui prévaut, au besoin, sur celui des sionistes.

                  Luniterre


                • Pomme de Reinette 5 mai 2016 10:05

                  @Luniterre

                  C’est votre discours qui est ultra-réactionnaire et au service du totalitarisme.
                  A l’évidence !


                • Le p’tit Charles 3 mai 2016 11:25
                  Le sionisme ou la quête du pouvoir par des chefs de clans..Tout est bon pour s’imposer comme seul représentant d’une secte, comme toutes les autres ayant fait la même chose....voir le résultat de nos sociétés actuelles, il y a de quoi se poser des questions sur la santé morale de ces « élus » ?

                  • Shopi 3 mai 2016 11:26

                    @ la source vraiment pas sûre

                    « La majorité des Israéliens croient que, génétiquement, ils sont de la même origine. C’est une victoire de Hitler, qui a insufflé la croyance que tous les Juifs sont de la même race. Mais c’est faux. Ils n’ont pas tous la même origine, ni la même souche. Ce sont des Berbères, des Arabes, des Français, des Gaulois, etc « 

                    Ne pas confondre race et nation.
                    Le peuple juif ne se considère pas comme une race mais comme une nation qui se distingue aussi par un patrimoine génétique commun, mais pas exclusif.
                    Un juif yéménite et un juif russe ne sont pas bien entendu de la même »race« .

                    Comme beaucoup de gens qui masquent leur antisémitisme par un antisionisme primaire, vous ne voyez que ce que vos oeillères vous le permettent.
                    Dommage, que je n’ai pas beaucoup de temps, je repars en voyage (pro), mais je peux aussi vous citer des dizaines, même centaines, de citations arabes qui appellent à l’assassinat de juifs. Vous n’avez qu’à aller voir sur la charte du Hamas.

                    Si j’étais vous, je changerais de pseudo et me ferais appeler »je suis partout". Ca vous irez tellement mieux smiley


                    • Shopi 3 mai 2016 11:28

                      @Shopi
                      oups... « ca vous irait »
                      Après il va encore dire que les juifs ne savent pas écrire smiley


                    • Ben Schott 3 mai 2016 11:35

                      @Shopi
                       

                      « Après il va encore dire que les juifs ne savent pas écrire »
                       
                      C’est bizzarre, rien dans votre commentaire ne pouvait laisser penser que vous fussiez juif !
                       
                       smiley
                       


                    • Shopi 3 mai 2016 11:43

                      @Ben Schott
                      Ah ben non, en effet, je suis pas juif, je suis juive smiley


                    • Pomme de Reinette 3 mai 2016 11:48

                      @Shopi

                      C’est exactement ce qu’a montré Eric Marty dans son article du Monde : S.S. ne déconstruit pas la notion de race, il l’alimente. En fait il ne supporte pas la diversité, le « mosaïsme » au sens propre.

                      il confond deux catégories étrangères l’une à l’autre, celle de « race » et celle de « peuple ». La tradition d’Israël n’est pas une tradition raciale comme la Bible l’atteste (l’épouse non juive de Moïse, Séphora, Ruth, l’étrangère, ancêtre du roi David), tradition perpétuée par l’actuel Israël, comme tout visiteur peut le constater en admirant dans le peuple juif son extraordinaire pluralité : juifs noirs, jaunes, blancs, orientaux, blonds, bruns...
                      En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2009/03/28/les-mauvaises-raisons-d-un-succes-de-librairie_1173771_3232.html#yd1vMGPBeemaPLvY.99

                    • Shopi 3 mai 2016 12:08

                      @Pomme de Reinette
                      Merci pour le lien.
                      Mais franchement, ces mecs qui utilisent le conflit israélo-palestinien pour masquer leur antisémitisme me font marrer car ils racontent des âneries qui sont aisément démontables pour peu qu’on maîtrise un peu l’histoire.
                      En plus, ils n’ont aucun humour smiley
                      Que ça doit être triste cette vie à haïr l’autre smiley


                    • cathy cathy 3 mai 2016 12:50

                      @Pomme de Reinette
                      Le roi David n’est pas un descendant de Moïse. Ruth est une moabite, peuple cousin d’Abraham. C’est la même famille, même si ce peuple devient des ennemis des hébreux.


                    • Pomme de Reinette 3 mai 2016 12:57

                      @cathy

                      Et alors ?
                      D’abord un enfant a 2 parents, sauf si on croit à l’immaculée conception, et secondo, Eric Marty vient d’expliquer que ce n’est pas seulement une question de filiation mais une question de choix volontaire.


                    • Schrek Jeussey de Sourcesûre 3 mai 2016 13:12

                      @Shopi

                      Je vous signale que le texte que j’ai cité en mettant des guillemets est de Shlomo Sand, un historien israélien spécialisé dans l’histoire contemporaine. Il fait partie des nouveaux historiens israéliens. Il est professeur à l’université de Tel Aviv depuis 1985. Il n’y a pas que des haredim.

                    • Pomme de Reinette 3 mai 2016 13:28

                      @Jeussey de Sourcesûre

                      Nouveau, nouveau ... comme vous y allez !
                      Il est à la retraite ce qui lui donne beaucoup de temps libre pour écrire ses pamphlets, d’ailleurs je ne sais pas si vous le savez mais il a écrit un nouveau livre qui s’intitule « comment j’ai cessé d’être juif » ... donc bon, son avis n’est pas très représentatif !
                      Vous devriez diversifier vos « sources » ! smiley

                      Shlomo Sand n’est pas Jésus !


                    • Shopi 3 mai 2016 13:33

                      @Jeussey de Sourcesûre Je connais très bien Shlomo Sand merci. Et je ne suis pas sûre que les véritables nouveaux historiens comme Beny Morris l’apprécient particulièrement. Puisqu’on est dans la lecture je vous recommande le livre de Bensoussan que je mentionne dans un autre post. Lisez le ( comme j’ai lu Comment le peuple juif....) et on en reparle. Et que viennent faire les haredim parasites de la société israélienne là dedans ?


                    • tf1Groupie 3 mai 2016 13:59

                      @Shopi

                      « je ne suis pas sûre que les véritables nouveaux historiens comme Beny Morris l’apprécient particulièrement »

                      Oui, on sait que tout membre de la communauté qui porte un regard critique sur la communauté doit être prêt à en payer chèrement le prix.

                      Si on exagérait on prendrait le truc à l’envers : tout juif dénigré par la communauté juive a forcément raison.


                    • Shopi 3 mai 2016 14:20

                      @tf1Groupie

                      J’appelle votre réponse de la masturbation mentale. Vous êtes pas un peu juive sur les bords ?  smiley


                    • tf1Groupie 3 mai 2016 14:24

                      @Shopi

                      Si vous considérez que les juifs ont une tendance à la masturbation mentale je ne vais pas vous contredire, mais pourquoi posez-vous toutes ces questions alors que vous savez à quoi vous en tenir ?


                    • moussars 3 mai 2016 15:59

                      @Shopi

                      Mais alors c’est quoi un juif athée (et même non pratiquant : un catholique non pratiquant, par exemple, me fait toujours sourire) ?

                      Comme il y a presque toutes les races chez ceux qui se disent juifs, prosélytisme forcené aidant des premiers siècles de notre ère, le problème est ardu.

                      En fait, de notoriété sous l’influence manipulatrice d’un pasteur protestant eschatologique (William Henry Hechler, lecteur fou des prophéties bibliques (ancien testament), convaincu que les Juifs doivent revenir dans leur ancienne patrie afin que puisse arriver la seconde venue de Jésus Christ),

                      Theodor Herzl n’a fait que traduire la croyance anglo-saxonne-protestante (aussi allemande). D’ailleurs, les religieux et autres rabbins étaient absolument contre le départ retour en Israël ou simplement l’existence d’une terre réunissant tous les juifs, croyants ou non, de race juive ou non...


                    • Pomme de Reinette 3 mai 2016 16:13

                      @moussars

                      La question est plutôt : pourquoi ne pouvez-vous pas concevoir que l’on puisse être libre de croire ou ne pas croire ?
                      Nous sommes en 2016, et l’état d’Israël existe, composé de tous ses croyants ou non croyants, dans toute leur diversité. Il faut accepter cette réalité.


                    • Pomme de Reinette 3 mai 2016 20:06

                      @OMAR

                      veut nous faire gober

                      C’est qui « nous » ?
                      Les algériens qui ne sont jamais sortis de leur trou, perfusé à la propagande d’Eructations&Racisme et pour qui « l’ antisémitisme est d’abord déposé dans l’espace domestique et dans la langue »  (Smaïn Laacher, sociologue).


                    • Pomme de Reinette 4 mai 2016 08:21

                      "L’antisionisme est donc loin d’être innocent. Il n’est pas une simple opposition à la politique d’un pays. Il constitue une idéologie génocidaire qui se pare des atours d’un militantisme humanitaire bon teint. Si l’antisémitisme est abject, comprenons que l’antisionisme l’est tout autant, et il est grand temps que le masque tombe. Que l’on ne prenne plus les antisionistes pour de joyeux agitateurs ou des boyscouts des droits de l’homme. Considérons-les pour ce qu’ils sont, les idéologues du prochain holocauste."

                      Intégrale de cet article ici :
                      http://www.enquete-debat.fr/archives/antisionisme-une-ideologie-genocidaire-16172


                    • moussars 4 mai 2016 11:19

                      @Pomme de Reinette

                      Donc, vous affirmez que les juifs sont de la même race et ont tous pour ancêtres des Lévy et autres ! (Contredit scientifiquement). Et que certains sont croyants et d’autres pas.
                      Or vous savez très bien qu’il n’y a pas beaucoup de points commun, même culturel, entre des juifs athées du Tadjikistan ou de Kirghizie (j’en connais) et des juifs argentins (j’en ai connus) par exemple.
                      Dans ce cas, le seul lien (qui peut se révéler très lâche lorsqu’il n’est pas nécessaire) qui peut les relier, c’est de faire communauté, au sens de lobby, pour leurs propres intérêts.
                      C’est bien Ben Gourion qui a déclaré (entre autres) qu’il aurait préféré sacrifier la moité des enfants juifs allemands s’il avait pu les emmener en Erets Israël. Source : Yvon Gelbner, « Zionist policy and the fate of European Jewry », dans Yad Vashem studies. Jerusalem. Vol. XII, P. 199.
                      Imaginez une seconde ce qu’on aurait dit, à juste titre, si ces mots avaient été prononcés par un goy, aussi respectable soit-il !


                    • Pomme de Reinette 4 mai 2016 11:32

                      @moussars

                      Donc, vous affirmez que les juifs sont de la même race

                      Non mon cher. Vous n’avez qu’à relire ce fil de discussion. Il n’y a pas de « race » juive. Il y a un peuple Juif, de toutes les couleurs, dans toute sa diversité et ses spécificités, qui partage culture, histoire, langue et traditions.
                      Qu’ils soient argentins ou du Tadjikistan, d’Afrique, d’Europe, d’Orient ou d’Asie.
                      L’histoire du Peuple Juif est tri-millénaire et depuis sa dispersion, ils ont été 4 coins du monde et ceux qui ont choisi de rester Juif malgré les persécutions l’assument d’un
                      choix délibéré et volontaire, avec honneur et fierté.

                      Quant à votre pseudo citation, elles est totalement bidon, comme la plupart de celles qu’on trouvent sur les sites antisionistes et antisémites.


                    • olala (---.---.190.63) 3 mai 2016 11:30

                      @ l’auteur,

                      Article un peu trop succinct (à mon goût).
                      Il aurait été intéressant de rappeler l’histoire et les contextes, les différents protagonistes (même si vous faites une courte allusion à Arendt), notamment (en vrac) :

                      - le Congrès de Bâle du 29 août 1897, qui a très grande importance dans le mouvement sioniste, puisqu’il adoptait la ligne officielle du dit mouvement.
                      - Le Bund
                      - La déclaration Balfour
                      - Léo Pinsker,

                      - etc.

                      On pourrait aussi citer les juifs qui critiquaient alors le sionisme (et encore aujourd’hui), dans trois milieux biens distincts, les assimilationnistes, les religieux orthodoxes et les révolutionnaires de gauche.


                      • Shopi 3 mai 2016 11:34

                        À tous ceux que le sujet intéresse ;
                        Une histoire intellectuelle et politique du sionisme de Georges Bensoussan,
                        Un gros pavé, pas facile à lire mais très instructif et remarquablement objectif, tout le monde y prend pour son compte...


                        • Shopi 3 mai 2016 11:40

                          @Shopi
                          tout le monde EN prend pour son compte.
                          désolée, j’ai une mère yäcke j’ai du mal avec mes propres fautes de français  smiley


                        • QAmonBra QAmonBra 3 mai 2016 12:10

                          Merci à l’auteur pour le partage.

                          Article intéressant par son approche et l’angle d’éclairage qu’il apporte sur la genèse du $ionisme.

                          Par ailleurs, on a l’impression qu’il n’est qu’une mise en bouche d’un travail plus roboratif à venir.

                          Bien sur le sujet est « chaud » il n’est qu’a observer le travail des trolls de la hasbarah immédiatement sur le pont, pour pourrir tout débat en la matière.

                          Mais, à leur décharge et telle un chiffon rouge, il faut aussi préciser que l’image de la prothèse mal ajustée et inadaptée est aussi originale que juste, elle leur fait mal, très mal, l’inflammation semble empirer . . .


                          • olala (---.---.190.63) 3 mai 2016 12:33

                            @QAmonBra
                            Le plus dramatique est de voir certains juifs se comporter comme ils le font, ce qui n’aide nullement la « communauté » juive. 
                            Je ne les remercie pas !


                          • Shopi 3 mai 2016 13:18

                            @olala Pourriez vous développer de quelle manière certains juifs se comportent svp ? J’attends dramatiquement votre réponse.


                          • tf1Groupie 3 mai 2016 13:55

                            @Shopi

                            Regardez bien les commentaires sur ce fil, vous devriez comprendre.

                            Mais si vous avez besoin d’explications c’est peut-être que vous n’avez pas envie d’en recevoir, donc ce serait du temps perdu que d’y répondre.

                            On a le cas ici de commentateurs qui ne viennent pas vraiment pour écouter..


                          • Shopi 3 mai 2016 14:06

                            @tf1Groupie Justement je lis les commentaires et le votre n’est pas vraiment pertinent puisque vous ne répondez pas à la question posée à quelqu’un d’autre. Donc si vous ne savez pas y répondre que diable venez vous faire dans cette galère ? C’est le temps libre dans votre cerveau de groupie de tf1 qui cherche une occupation ?


                          • Donbar 3 mai 2016 12:24

                            Assez d’accord avec olala : on reste un peu sur sa faim.

                            Massada et Pomme de Reinette n’auraient-ils pas une opinion à exprimer sur le fond de l’article ?

                            Une question à cette dernière : étant entendu que la judéité n’est pas une notion raciale, en quoi consiste-t-elle ? Apparemment la religion n’y suffit pas puisque bien des Juifs sont irréligieux, voire carrément athées. La filiation ?


                            • cathy cathy 3 mai 2016 12:34

                              @Donbar
                              Un concept ?


                            • olala (---.---.190.63) 3 mai 2016 12:38

                              @Donbar
                              Vous savez, on dit souvent qu’il y a autant d’anarchisme que d’anarchistes, transposez cela aux juifs et vous comprendrez la difficulté de vous répondre, si l’on est honnête -pour les juifs ça arrive, je vous assure smiley


                            • Schrek Jeussey de Sourcesûre 3 mai 2016 13:14

                              @olala

                              c’est un réseau, comme le rotary club

                            • Pomme de Reinette 3 mai 2016 13:43

                              @Jeussey de Sourcepasfraîche

                              « comme le rotary club »

                              C’est marrant, mais ça me rappelle la Charte du Hamas, qui en a aussi contre les membres de cette honorable société !  smiley


                            • Massada Massada 3 mai 2016 13:45

                              @Donbar

                              Sont juifs, les personnes qui sont nées de mère juive ou qui sont converties au judaïsme.
                               
                              La croyance en Dieu est un élément essentiel du judaïsme mais la foi tout comme la pratique ne peuvent être imposées.
                              Depuis Spinoza, l’idée qu’on puisse être Juif sans être religieux est devenue familière, et la notion de « Juif laïc » est bien répandue.
                               
                              Le cas de Freud est exemplaire. Il se qualifiait lui-même de "gottloser Jude" (un Juif sans Dieu). Dans sa jeunesse, il a refusé catégoriquement de se soumettre aux rituels juifs, et a exigé de sa future femme Martha Bernays (petite-fille du grand rabbin de Hambourg, Isaac Bernays) qu’elle renonce à toute pratique religieuse. Mais cela ne l’a pas empêché d’affirmer une appartenance juive,
                               
                              Le judaïsme n’est pas qu’une croyance pure, c’est avant tout une appartenance (à un groupe religieux, social, culturel, historique, etc.).
                              On peut être Juif athée parce qu’on est issu, à travers sa mère juive, de la culture/tradition juive mais l’on n’a aucune obligation d’en épouser la croyance. Les Juifs athées ne sont pas rejetés de la communauté.

                              Un Juif restera toujours Juif, de même un Juif converti restera toujours juif, même s’il devient athée.

                              Cela n’a rien à voir avec la race puisqu’un converti est juif à part entière et les enfants d’une mère convertie seront juifs.

                              C’est peut-être compliqué mais nous juifs aimons bien la complexité smiley


                            • Donbar 3 mai 2016 14:16

                              Merci, Massada, pour votre réponse. J’avais en effet déjà lu des propos assez voisins ; les vôtres les précisent un peu ; pas totalement, si ça peut vous rassurer ! Conversion au judaïsme (en tant que religion j’imagine), c’est clair. Ce qui l’est moins c’est « de mère juive », puisque ça déplace le problème sans le résoudre, à ce qu’il semble. Qu’est-ce qu’une mère juive ? Vous avez le droit de répondre sans vous allonger.


                            • Pomme de Reinette 3 mai 2016 14:26

                              @Donbar

                              Qu’est-ce qu’une mère juive ?
                              Question facile !
                              Si elle vous dit « mange, mon fils, mange », elle est séfarade, si elle vous dit « monge, mon fils, monge », elle est ashkénaze ...  smiley


                            • Massada Massada 3 mai 2016 14:26

                              @Donbar

                              Une mère juive est une mère née de mère juive ou convertie au judaïsme smiley


                            • Ben Schott 3 mai 2016 15:03

                              @Pomme de Reinette
                               

                              Je viens d’écrire à l’équipe d’Avox pour leur signaler ce qui constitue à mes yeux une grave dérive de ce forum, à savoir l’accès systématique aux demandes excessives de censure de la part d’un troll (le comble !) tel que vous.
                               
                              Tout le monde a compris ici qui vous êtes et quel est votre rôle. « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais en plus je me battrai pour que vous ne puissiez pas le dire ».
                               


                            • Pomme de Reinette 3 mai 2016 15:15

                              @Ben Schott

                              De la part d’un troll qui usurpe l’identité d’un tiers, et ne débarque que pour traiter les autres de « trolls talmudo-sionistes » (sic), c’est d’une fatuité et d’une vanité phénoménale !

                              Bon courage pour votre « réclamation » ! smiley


                            • Ben Schott 3 mai 2016 15:24

                              @Pomme de Reinette
                               

                              « traiter les autres de « trolls talmudo-sionistes » »
                               
                              Non, pas « les autres », vous. Et Massada qui, je dois le reconnaître, est un peu plus finaud et moins insultant que vous.
                               
                              Merci pour vos encouragements, je vous tiendrai au courant, vous aurez peut-être des surprises quant à vos prochaines requêtes, un peu comme les gens qui finissent par être condamnés en justice pour procédure abusive.
                               
                              PS : j’ai signé mon message avec mon pseudo usurpé. smiley
                               


                            • Pomme de Reinette 3 mai 2016 15:32

                              @Ben Schott

                              Non, pas « les autres », vous.

                              Oui, c’est bien ça. Vous assumez vos insultes antisémites.

                              Il vous faut donc également assumer qu’elles soient traitées comme il se doit selon la loi.
                              Alors rendez-vous devant la Justice, nous verrons bien qui abuse ici  ! smiley


                            • Ben Schott 3 mai 2016 15:40

                              @Pomme de Reinette
                               

                              « Alors rendez-vous devant la Justice, nous verrons bien qui abuse ici ! »
                               
                              Pari tenu. Mais vous savez bien que vous ne pouvez exercer votre incroyable pouvoir de nuisance (que j’ai signalé) qu’ici-même, mes propos ne relevant de l’insulte antisémite que dans votre pauvre cerveau malade (ça, on a le droit de le dire). 
                               
                               smiley
                               


                            • Pomme de Reinette 3 mai 2016 15:56

                              @Ben Schott

                              mes propos ne relevant de l’insulte antisémite que dans votre pauvre cerveau malade (ça, on a le droit de le dire)

                               smiley
                              C’est vraiment l’hôpital qui se moque de la Charité ...
                              Les trolls antisémites sont soit complètement infantiles, soit complètement gâteux ... ce qui revient au même.


                            • olala (---.---.190.63) 3 mai 2016 23:05

                              @Jeussey de Sourcesûre

                               smiley
                              C’est un point de vue, tout à fait pertinent, mais vous devriez préciser. Effectivement, c’est une « élite » (entendre ceux qui ont, qui font, qui manipulent l’argent & le pouvoir) qui dicte sa loi, sous couvert de mythes et de déformations, et qui se dit représenter les juifs.


                            • rimka 3 mai 2016 13:59

                              Il y a 2 rejetons que l’Europe a fait pousser, les usa et israël et qui sont les principaux fauteurs de troubles dans le monde. Pour israël, c’était surtout pour se débarrasser des Juifs d’Europe et en même temps emmerder le monde Arabe . Malheureusement, les Juifs n’ont pas quitter l’Europe pour des raisons bien connues mais cette prothèse dérange bien le monde Arabe.



                              • Massada Massada 3 mai 2016 14:05

                                Le guitariste du « Boss » Bruce Springsteen, Steven Van Zandt, a remis en place de façon cinglante les activistes du BDS (Bande De Salopes) qui appelle au boycott total de l’État d’Israël.

                                 

                                « Vous, les boycotteurs d’Israël vous êtes des idiots et des ignorants. Israël est notre ami », a déclaré sur Twitter le guitariste, qui est aussi un acteur de la série télévisée Les Soprano.

                                 

                                « Allez plutôt vous instruire », a-t-il poursuivi à l’encontre des activistes du mouvement qui accuse l’État juif de pratiquer un état d’apartheid contre les Palestiniens.

                                 

                                L’artiste sait de quoi il parle. En 1985, l’artiste militant a créé le groupe Artists United Against Apartheid, qui lutte contre la politique raciale en Afrique du Sud.



                                • Ben Schott 3 mai 2016 14:09

                                  @Massada
                                   

                                  Bruce Sprindsteen devrait changer de guitariste.
                                   


                                • cathy cathy 3 mai 2016 14:23

                                  D’où vient le concept d’être juif par la mère ? Si quelqu’un peut me répondre ?


                                  • Donbar 3 mai 2016 14:37

                                    @cathy
                                    De Jésus, répondent les mauvaises langues...

                                    A ce sujet, évitons le contre-sens trop répandu sur ’’Immaculée Conception’’. Il ne s’agit pas de la conception du fils (simple problème technologique), mais de celle de la mère, réputée exempte du péché originel (ce qui n’est pas donné à tout le monde).


                                  • Massada Massada 3 mai 2016 14:40

                                    @cathy

                                    Une lecture littérale de la Torah fait ressortir que la plupart des personnes nommées dans la Bible hébraïque sont présentées par leur seule ascendance paternelle.
                                    La charge sacerdotale et lévitique ne sont transmises que par le père.
                                    Les Samaritains continuent à pratiquer la patrilinéarité.
                                     
                                    Le principe de la matrilinéarité aurait été introduit je pense au II siecle.
                                    Plusieurs raisons pouvant avoir justifié le choix d’une transmission matrilinéaire
                                     

                                    • l’explication biologique : l’identité de la mère est certaine, celle du père peut être remise en question
                                       
                                    • l’explication sociologique : l’éducation est le fait de la mère. Selon ce point de vue, l’identité juive est fortement tributaire de l’éducation.
                                       
                                    • l’explication politique : au cours des guerres judéo-romaines, les enfants de femmes juives violées par les Romains étaient reconnus comme Juifs et non Romains.
                                       
                                    • l’explication démographique : de nombreux Juifs mouraient à la guerre, et il fut décidé de considérer comme Juifs les enfants nés de père étranger.
                                       
                                    • l’explication judiciaire : dans le droit romain, les enfants nés de Romains et de mères illégitimes recevaient la nationalité de la mère et étaient exclus de l’héritage du père et des avantages conférés à sa nationalité romaine. Le droit talmudique serait l’exact contre-pied de cette loi, en ce que la mère permettrait à l’enfant illégitime de jouir de ses droits de citoyen judéen.

                                  • Ben Schott 3 mai 2016 15:05

                                    @cathy
                                     

                                    C’est la meilleure définition du racisme.
                                     


                                  • rimka 3 mai 2016 14:59

                                    De tout temps,ce sont les minorités regroupant les tenants du pouvoir et les détenteurs de richesse, qui manipulent les masses. A travers l’histoire ancienne et récente, ils ont assassiné les Prophètes et les hommes qui recommandent la justice, afin de préserver leurs intérêts. Mais, aujourd’hui, le danger devient planétaire du fait que la maffia financière juive et la maffia capitaliste se sont associées pour diriger les affaires du monde , avec la bénédiction du sionisme qui a réussit à convertir à sa doctrine toute une armée de magiciens (hommes de lettres, philosophes,savants, artistes,religieux, hommes de culture...) ,sans oublier bien sûr les hommes politique. Tous rangés sous la bannière du veau d’or. Quand aux peuples....


                                    • Jason Jason 3 mai 2016 17:56

                                      « La suite nous montrera-t-elle qu’il y a, dans le sionisme, la quintessence du capitalisme financier ? »

                                      Ca y est, les juifs ont inventé le capitalisme ! Si vous vous documentiez un tant soit peu, vous constateriez que les discussion entre les mérites du commerce et ceux de l’agriculture remontent aux discussion entre les économistes anglais et les Physiocrates français, au XVIIIème siècle. Que la spéculation boursière remonte à l’époque des armateurs hollandais à la fin du XVIème, et qu’elle était galopante pendant la révolution française, etc. Lisez The Ascent of Money : A Financial History of the World, 27 octobre 2009, de Niall Ferguson. Que le système bancaire a été inventé par des agents de change italiens à la renaissance, etc. etc.

                                      Votre remarque est à la fois perfide et stupide. Mais, vous allez avoir une belle audience !


                                      • philouie 3 mai 2016 20:24

                                        @sampiero
                                        Ben oui mais Israël est un cancer qui est en train de conduire le monde à la guerre.
                                        Je comprends que ça ne fasse pas plaisir mais il vaut mieux en avoir conscience pour s’y préparer.


                                      • Pomme de Reinette 3 mai 2016 20:25

                                        @sampiero

                                        aux milliards de juifs et de musulmans

                                        Tu ne serais pas plutôt de Marseille, sampiero ? smiley


                                      • tf1Groupie 3 mai 2016 20:39

                                        @sampiero

                                        Y a pas à dire t’es un expert de la geopolitique.

                                        Déjà ne pas voir que ça déborde largement le problème de la religion c’est pas mal.
                                        Et puis pour ce qui est des « milliards de juifs », je suis pas sûr, vérifie avec Massada.

                                        Peut-être as-tu été influencé par le fait qu’Israel possede la 4eme armée du Monde et que quelques vagues détails de l’histoire de France concernent les juifs.
                                        Pareil les relations France-Magreb c’est juste carrément insignifiant.


                                      • philouie 3 mai 2016 20:51

                                        @sampiero
                                        En tout cas, on ne compte aucun attentat commis par des juifs en France depuis des siècles.

                                        c’est une chose qui reste à prouver.



                                      • philouie 3 mai 2016 21:07

                                        @sampiero
                                        faisons une enquète, établissons la vérité, et condamnons qui méritent d’être condamnés.


                                      • philouie 3 mai 2016 19:56

                                        un juif athée est une personne qui vole une histoire qui ne lui appartient pas.
                                        L’histoire du peuple juif est l’histoire d’une alliance entre le créateur et l’homme, dans laquelle l’homme s’engage à renoncer à toute idolatrie.
                                        Etre athée consiste donc à briser l’alliance, le pacte que Dieu a conclut avec les hommes.

                                        1.1 Prophétie d’Ésaïe, fils d’Amots, sur Juda et Jérusalem, au temps d’Ozias, de Jotham, d’Achaz, d’Ézéchias, rois de Juda. 1.2 Cieux, écoutez ! terre, prête l’oreille ! Car l’Éternel parle. J’ai nourri et élevé des enfants, Mais ils se sont révoltés contre moi. 1.3 Le boeuf connaît son possesseur, Et l’âne la crèche de son maître : Israël ne connaît rien, Mon peuple n’a point d’intelligence. 1.4 Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé d’iniquités, A la race des méchants, aux enfants corrompus ! Ils ont abandonné l’Éternel, ils ont méprisé le Saint d’Israël. Ils se sont retirés en arrière... 1.5 Quels châtiments nouveaux vous infliger, Quand vous multipliez vos révoltes ? La tête entière est malade, Et tout le coeur est souffrant. 1.6 De la plante du pied jusqu’à la tête, rien n’est en bon état : Ce ne sont que blessures, contusions et plaies vives, Qui n’ont été ni pansées, ni bandées, Ni adoucies par l’huile. 1.7 Votre pays est dévasté, Vos villes sont consumées par le feu, Des étrangers dévorent vos campagnes sous vos yeux, Ils ravagent et détruisent, comme des barbares.

                                        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 20:11

                                          @philouie

                                          un juif athée est une personne qui vole une histoire qui ne lui appartient pas.

                                          ah bon ?
                                          Et pourquoi donc ?
                                          J’aurais plutôt dit ça de ceux qui ont pillé la Bible hébraïque, pour s’approprier ses personnages et ses récits, sans aucune reconnaissance de dette.


                                        • philouie 3 mai 2016 20:11

                                          @Pomme de Reinette
                                          vous ne savez pas lire ?


                                        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 20:23

                                          @philouie

                                          je crois que c’est vous qui ne savez pas lire.
                                          Donc je vous réécris ma réponse : J’aurais plutôt dit ça de ceux qui ont pillé la Bible hébraïque, pour s’approprier ses personnages et ses récits, sans aucune reconnaissance de dette.


                                        • Massada Massada 3 mai 2016 20:26

                                          @philouie

                                          Quand on ne connait rien au Judaisme on évite de se ridiculiser.

                                          Le premier souci de l’enseignement du Judaisme n’est pas celui de l’existence de Dieu, d’un théisme par rapport à un athéisme, mais plutôt la lutte contre l’idolâtrie. 

                                          Or il y a un danger d’idolâtrie dans tout théisme. Tout théisme est une idolâtrie, car l’expression le signifie et, par là, le fige ; sauf si, d’une certaine façon, son discours se nie lui-même et devient donc athée. 

                                          Autrement dit, les paradoxes du langage et de ses significations sont tels que le seul discours sur Dieu qui ne soit pas idolâtre ne peut être qu’un discours athée. Ou encore, que dans tout discours le seul Dieu qui ne soit pas une idole est un Dieu qui ne soit pas un Dieu.

                                          Tous les maîtres de la pensée juive, depuis les prophètes jusqu’aux maîtres contemporains, ont compris cela.

                                          Lisez donc Rabbi Marc-Alain Ouaknin, La Philosophie du Talmud,

                                        • philouie 3 mai 2016 20:26

                                          @Pomme de Reinette
                                          ce que vous dites n’a aucun intérêt.
                                          la réalité c’est que dieu a fait une alliance avec les hommes et c’est cette alliance qui fait le peuple juif.
                                          un juif athée est un voleur, un usurpateur, un traite, que Dieu maudit de multiples fois dans la bible.


                                        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 20:41

                                          @philouie

                                          Il est toujours amusant de voir le voleur crier « au voleur » en désignant celui qu’il a volé .... ça ressemble à un sketch ! smiley

                                          Ce que vous dites n’a aucun intérêt, dans le judaïsme, même sous l’angle religieux, la question de la « foi » est strictement personnelle et secondaire, elle ne regarde que l’individu et sa conscience.
                                          Comme tous les islamistes, vous ne comprenez rien au texte, que vous lisez au ras des pâquerettes, en ne prenant que les passages qui vous arrangent pour les interpréter à votre sauce en dépit du bon sens, sans rien connaître du judaïsme, ni même être capable de lire un seul mot d’hébreu.


                                        • philouie 3 mai 2016 20:50

                                          @Pomme de Reinette

                                           L’Éternel dit à Moïse : Voici, tu vas être couché avec tes pères. Et ce peuple se lèvera, et se prostituera après les dieux étrangers du pays au milieu duquel il entre. Il m’abandonnera, et il violera mon alliance, que j’ai traitée avec lui.  En ce jour-là, ma colère s’enflammera contre lui. Je les abandonnerai, et je leur cacherai ma face. Il sera dévoré, il sera la proie d’une multitude de maux et d’afflictions, et alors il dira : N’est-ce point parce que mon Dieu n’est pas au milieu de moi que ces maux m’ont atteint ?

                                        • philouie 3 mai 2016 20:52

                                          @Massada
                                          c’est quoi ta synagogue ? la synagogue de Satan ?


                                        • Massada Massada 3 mai 2016 20:58

                                          @Pomme de Reinette


                                          Un jour un musulman a qui je faisais visiter une synagogue me demanda comment l’on récitait la Torah !
                                          Grand fut son incompréhension lorsque je lui répondis que l’on ne récite pas la Torah dans le Judaisme, on l’étudie !

                                          Le Judaisme est un anti-littéralisme, la base du judaïsme est non pas le religieux, mais l’étude.

                                          Le but est non pas de connaître, mais d’apprendre. On apprend à tout âge. Si l’on n’apprend pas, on se sclérose, tant au niveau individuel que collectif. C’est pourquoi la première chose qui guide une communauté juive, c’est qu’elle dispose d’un lieu d’étude.



                                        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 21:00

                                          @philouie

                                          c’est quoi ta synagogue ? la synagogue de Satan ?

                                          Vade retro Satanas toi-même ... sans oublier tes petites pilules !!
                                           smiley


                                        • Massada Massada 3 mai 2016 21:04

                                          @philouie
                                           

                                          Il n’y a pas de diable dans le judaïsme, c’est un concept typiquement chrétien.
                                          Dans le judaïsme il existe le « mauvais penchant », les mauvaises idées qu’il faut combattre soi même.
                                          C’est tout à fait différent que d’incriminer à une entité extérieure ses propres pensées et actes.
                                          La responsabilité reste à l’homme.



                                        • philouie 3 mai 2016 21:05

                                          @Massada
                                          c’est pour ça que ,l’un de vous, vous a nommé sépulcre blanchi ?


                                        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 21:08

                                          @Massada

                                          Ben oui, là, comme tu peux le constater, certains se croient à la madrassa .... ils copient-collent sans queue ni tête ... et « récitent » leurs mantras apprises par coeur ...

                                          Aucune réflexion personnelle, et attention à ton matricule si tu es libre penseur !  smiley



                                        • Pomme de Reinette 3 mai 2016 21:18

                                          @Massada

                                          Et le filou, il les accumule puisque c’est un curé défroqué converti à l’islam .
                                          Sans doute qu’il n’a pas digéré la petite révolution copernicienne de vatican 2 ....  smiley


                                        • Massada Massada 3 mai 2016 21:29

                                          @philouie
                                           

                                          Vous faite allusion aux disputes pharisiennes de Yéshoua (Jésus).
                                          Il existait deux écoles du temps de Jésus, beth Shammai (l’école de Shammai) et l’école de Hillel.

                                          L’école (la yéshivah) de Hillel fut la première yéshivah gratuite accessible à tout le monde,
                                          alors que Shammaï n’ acceptait que les riches et ceux qui provenaient de GRANDES FAMILLES
                                          JUIVES NOBLES. C’est la raison pour laquelle les disciples de beth Shammai
                                          aimaient humilier et se moquer de ceux de beth Hillel.

                                          Yéshoua (Jésus) était de l’école d’Hillel et avait des mots très dures envers les disciples de Shammai.

                                          Ce sont des querelles entre juifs comme il en existe encore aujourd’hui.


                                        • philouie 3 mai 2016 21:34

                                          @Massada
                                          y a des cours de mensonge dans ta synagogue ?


                                        • Massada Massada 3 mai 2016 21:35

                                          @Pomme de Reinette

                                          En tout cas il a une méconnaissance abyssale du Judaisme.


                                        • philouie 3 mai 2016 21:38

                                          @Massada
                                          En tout cas je constate que tu confirmes ce que je dis puisque tu prétends ne pas être tenu par ce que dit la bible et que tu as tout loisir pour l’interprété à ta sauce.
                                          Ton judaîsme sans Dieu, c’est le judaisme de Satan.
                                          vous ne volez pas que la terre, vous volez la bible et les véritables croyants.


                                        • Massada Massada 3 mai 2016 21:43

                                          @philouie
                                           

                                          Votre position est soit naïve, soit dangereuse car celui qui croit détenir un savoir absolu est enclin au fanatisme.
                                          Vous etes persuadé de détenir la Vérité, mais toute certitude est fragile, temporaire et relative.
                                          il n’existe rien au monde qui soit définitivement assuré. La seule certitude est que rien n’est certain. 

                                        • philouie 3 mai 2016 21:50

                                          @Massada
                                          Non Massada, je suis désolé, il y a une vérité et la vérité est la même pour tous les hommes.
                                          Qu’il se disent juifs, chréteins ou que sais, la vérité c’est que Dieu a fait un pacte avec les hommes pour qu’ils n’adorent que Lui.
                                          Ceux qui se réclament de ce pacte mais le trahissent par leur mécréance sont des usurpateurs, des voleurs et des menteurs.
                                          Dieu les a maudits.
                                          Lis la bible, Massada et repends toi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité