• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Sort de l’Ordre mondial

Le Sort de l’Ordre mondial

JPEG

Le terme nouvel ordre mondial a été utilisé pour désigner les relations internationales après la guerre froide et l'effondrement de la soi-disant Union soviétique. Ce terme est courant depuis que le président américain, George W. Bush, l'a utilisé dans un discours en 1990 et l'a considéré comme le début d'une période de paix pour le monde. En termes réels, le terme représente l'ensemble des lois, règlements et normes internationaux régissant les relations internationales depuis 1990. Le nouvel ordre mondial a ses institutions et ses mécanismes. L'ONU, avec ses agences spécialisées, est l'une de ces institutions. Les autres institutions comprennent la Banque mondiale, le FMI et d'autres. La création du nouvel ordre mondial reposait sur un vieil ordre international qui avait surgi depuis la signature du traité de paix de Westphalie en 1648.

Il y a controverse sur la continuité du nouvel ordre mondial et son efficacité à la lumière de l'émergence de nouvelles données. La souveraineté de l'État a diminué et les acteurs non étatiques ont augmenté. Il y a une influence croissante des sociétés transnationales. Il y a controverse sur la fin de l'influence et de l'hégémonie américaines après avoir été la fondation du nouvel ordre mondial.

L'échec des institutions du nouvel ordre mondial à maintenir la sécurité et la stabilité mondiales est un indicateur clair de l'effondrement de cet ordre. Les résolutions de l'ONU sont ignorées dans toutes les questions et crises internationales. L'ONU n'a pas réussi à atteindre la justice internationale.

Il existe de nombreux exemples de violations du droit international - par des pays tels que l'Iran, Israël et d'autres, et par des puissances majeures. Les échecs multiples sont l'une des raisons de l'émergence et de la propagation du terrorisme. Les organisations terroristes se nourrissent des pratiques d'occupation et de la violation du droit international dans certaines régions telles que les territoires palestiniens occupés et d'autres.

Que se passera-t-il après la désintégration de l'ordre mondial existant ? Le monde entre peut-être dans une phase de post-ordre avec de nouveaux mécanismes. Les relations internationales sont peut-être témoins d'une phase de chaos et d'instabilité. Si oui, de nouvelles institutions et de nouveaux accords seront créés pour contrôler l'équilibre des pouvoirs et gérer les intérêts complexes entre les pays du monde. L'Etat restera-t-il une unité fondamentale dans l'ordre mondial ? Ses facteurs d'érosion et de décroissance continueront-ils de favoriser de nouvelles entités et structures qui ramèneront le monde au pré-modernisme ?

Tous les indicateurs confirment que les plus grands perdants dans le processus de glissement de l'ordre mondial vers le chaos sont les États régionaux. Le Moyen-Orient est en proie au conflit de pouvoir et d'intérêts entre les grandes puissances - la scène en Syrie peut être clairement mise en évidence.

Il y a des politiques et des tendances mondiales qui poussent à accélérer l'effondrement des relations internationales. Les politiques isolationnistes ont été aggravées dans les principaux pays, en particulier aux États-Unis. Il y a aussi la montée de la tendance de droite en Europe, l'émergence de phénomènes tels que l'islamophobie et la tendance anti-réfugiés. Les régimes expansionnistes visent à ramener les anciennes ambitions coloniales qui n'ont plus leur place au XXIe siècle.

La phase suivante peut être témoin de grandes vagues de réfugiés, soit à cause de l'escalade des conflits, des conflits sectaires et de la propagation du terrorisme, soit à cause de la faim et des facteurs environnementaux. Ceux-ci sont devenus les principales causes de la migration et de l'asile sur terre.

Il est également clair que le Moyen-Orient sera la scène la plus affectée par les interactions de la nouvelle phase dans les relations internationales. Les nouvelles caractéristiques du pouvoir et de l'influence sont maintenant visibles sur le sol syrien. Le conflit entre la Russie et les États-Unis s'est intensifié. La nature des relations entre les Etats-Unis et les nouvelles grandes puissances, en particulier la Chine, n'a pas encore été clarifiée.


Moyenne des avis sur cet article :  1.29/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • phan 25 mai 12:01

    Avez vous des nouvelles du nouvel ogre mondial MBS (Mohamed Ben Salafiste) ?


    • Milka Milka 25 mai 12:15

      C’est Zemmour qui abai prédit qu’il finrait comme Anouard El saddate :






      • Milka Milka 25 mai 17:21

        @MagicBuster

        Sur le oued on dit maintenant !

      • eddofr eddofr 25 mai 16:07

        L’ordre Mondial ?


        Je ne sais pas, j’ai l’impression que ça n’a jamais autant été le bordel ...

        Je crois bien qu’il n’y a jamais eu autant de conflits armés « simultanés » dans toute l’histoire du monde ...

        • doctorix doctorix 25 mai 16:35

          Il y a controverse sur la continuité du nouvel ordre mondial et son efficacité à la lumière de l’émergence de nouvelles données.


          A moins qu’il n’ai été justement conçu pour faire surgir ou pérenniser le chaos...
          La seule chose qu’on voit, et qui n’est pas nouvelle, c’est le désordre mondial.

          • kako 25 mai 17:57

            « Il existe de nombreux exemples de violations du droit international - par des pays tels que l’Iran, Israël et d’autres, et par des puissances majeures. »

            Pourquoi ne pas nommer ces puissances « majeures » ? Nous savons tous leurs noms : USA, France, Grande Bretagne entre autres. C’est toujours facile de cibler l’Iran, afin de contrebalancer le rôle déstabilisateur d’Israël. 
            Maintenant, on est d’accord sur un point : le nouvel ordre mondial conçu par les USA, pour leur permettre de dominer le monde, est en train d’atteindre ses limites et on assiste à son déclin progressif. L’Empire romain a disparu vers 1453 de notre ère ; il a tenu 1000 ans puisqu’il a débuté vers -400. Nous assistons au même processus aujourd’hui et on peut, à moindre risque parier sur l’effondrement total du système actuel, d’ici un siècle ou deux. Il aura tenu un peu moins de 1000 ans ...

            • doctorix doctorix 25 mai 23:09

              @kako
              Au train où vont les choses, je miserais plutôt sur une ou deux décades plutôt qu’un siècle ou deux.

              Et le plus tôt sera le mieux.
              Après tout, qui veut la guerre, sur cette terre, en dehors d’Israël et des USA ?
              Bon, il y a bien Le Drian et Fabius, mais ils sont en train de pourrir sur pied, et déjà ils commencent à sentir la charogne.

            • Jean Keim Jean Keim 26 mai 07:49

              Ne serait-il pas plus judicieux de parler de l’organisation du désordre mondial ?


              • Eric F Eric F 26 mai 09:45
                « La phase suivante peut être témoin de grandes vagues de réfugiés »
                Ce n’est pas la phase suivante mais la phase actuelle. La suivante pourrait être la fermeture des frontières sur la demande des peuples des pays destinataires, dont le déclin économique et les tensions communautaires ne permettent plus d’éponger les excédents démographiques des autres continents.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès