• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le spectacle affligeant des dirigeants de l’Europe vassalisée se (...)

Le spectacle affligeant des dirigeants de l’Europe vassalisée se prosternant devant l’émissaire impérial Joe Biden

Initié ce mercredi 23 mars par l'arrivée de Biden à Bruxelles, le déplacement européen du légat de l'Empire, et les rencontres organisées pour cimenter la risposte de Washington et de ses vassaux à l'intervention des forces armées russes en Ukraine, mettent en pleine lumière la soumission complète des dirigeants européens aux plans et aux intérêts des Etats-Unis d'Amérique.

 

Editorial du 25/03/2022 de Strategic Culture Foundation

 

C'est à bord de l'un des avions de la flotte présidentielle que Joe Biden a traversé l'atlantique pour rencontrer les autres dirigeants occidentaux, faisant ostensiblement étalage, par l'entremise des collaborateurs qui l'entouraient, du soin qu'il avait pris à conserver un accès direct au code de déclenchement du feu nucléaire. L'avion de l'apocalypse faisait lui aussi partie du voyage. C'est un Boeing 747 conçu pour résister à une irradiation nucléaire, et qui peut, si nécessaire, faire office de "Pentagone volant".

Biden a enchaîné les trois sommets qui étaient organisés à Bruxelles : celui du G7, celui de l'Otan et celui des dirigeants de l'Union Européenne. C'est le seul sommet européen jamais organisé auquel un président des USA ait été convié.

On a asssisté à une mise en scène extravagante du conflit ukrainien. L'intervention militaire de la Russie en était alors à sa quatrième semaine, Moscou ayant signifié clairement qu'il s'agissait de mesures d'auto-défense prises pour contrer des menaces attentatoires à sa sécurité, et pour protéger les populations russophones du Donbass des attaques meurtrières du régime néo-nazi de Kiev soutenu par l'Otan.

De leur côté, les médias et les gouvernements occidentaux ont dénoncé l'agression injustifiable de la Russie, la qualifiant d'évènement le plus barbare survenu depuis la seconde guerre mondiale. Les médias occidentaux ont fait abondamment étalage des *périls auxquels exposerait le recours redouté de la Russie à des armes biologiques et chimiques ou à des armes de destruction massive. La peur hystérique d'une attaque de la Russie contre la Pologne, les Pays Baltes et le reste de l'Europe, est pareillement orchestrée et entretenue.

Les médias du camp occidental présentent la venue de Biden en Europe comme la réitération de l'aide qu'aurait autrefois apportée l'Amérique à la défense des pays européens contre la nazisme et le communisme.

La propagande occidentale se livre à une véritable distorsion de la réalité. Tout l'arrière-plan des trente années de manigances et de complots ourdis par l'Otan et par Washington, en amont du déclenchement du conflit russo-ukrainien, est passé sous silence. Tout cela s'est évaporé. C'est sensé n'avoir jamais existé. Idem pour la guerre éclair déclenchée par les Etats-Unis et l'Otan contre la Yougoslavie dont c'est précisément cette semaine le vingt-troisième anniversaire. L'expansionnisme agressif et l'hostilité de l'Otan à l'encontre de la Russie n'ont cessé de croître et de s'exacerber jusqu'à l'éclatement de la guerre en cours en Ukraine. Et pourtant, pour les médias occidentaux, tous les torts seraient du côté de la Russie. La guerre ne serait advenue qu'à cause de son attaque injustifiée contre l'Ukraine, à cause du régime tyranique et de la folie qui seraient l'apanage de Moscou.

Tout au long de sa carrière politicienne longue d'un demi-siècle, Joe Biden a soutenu ardemment les guerres des Etats-Unis et de l'Otan contre la Yougoslavie, et les innombrables autres guerres impérialistes conduites au long de ces cinq décennies, sans parler des opérations de changement de régime orchestrées dans tous les coins de la planète. Il est personnellement responsable du coup d'état et du changement de régime orchestrés à Kiev en 2014, et des effets induits par ces évènements. L'armement jusqu'aux dents de l'Ukraine, ce sont aussi les laboratoires de recherche biologique à des fins militaires, mis en place et soutenus financièrement par le Pentagone. Cette militarisation forcenée du régime ukrainien est directement liée à l'implication avérée de Biden dans le soutien apporté au régime anti-russe de KIev et à ses phalanges paramilitaires néo-nazies.

Les mises en garde de Biden contre l'utilisation d'armes de destruction massive par la Russie sont d'une ironie amère. Le toupet et l'indécence de Biden donnent juste envie de vomir. Les terroristes jihadistes qu'il a soutenus en Syrie se sont rendu coupables d'une kyrielle d'atrocités incluant le recours à l'usage d'armes chimiques, ces atrocités servant de provocations et de prétextes aux bombardements déclenchés contre la Syrie par les forces de l'Otan. Le fils même de Biden, Hunter Biden, est directement implqué dans le financement des laboratoires de recherche biologique sponsorisés par le Pentagone, à travers la firme Seneca, sa société d'investissements financiers.

L'étalage de cette corruption vertigineuse et de ces activités criminelles avérées ne tourmente aucunement les dirigeants des pays européens. Cela ne les a pas empêché de réserver à Biden un accueil triomphal tout au long de la semaine écoulée. Ils ont ainsi présenté au monde entier le spectacle affligeant des dirigeants d'une Europe vassalisée se prosternant devant Joe Biden, l'émissaire impérial de Washington.

Ce qui en résulte, c'est que Biden vend plus d'armes que jamais auparavant aux Européens. Il envoie davantage de troupes américaines dans les bases européennes de l'Otan. L'Union Européenne a pris, à l'encontre de la Russie, des sanctions bien plus nombreuses que ne l'ont fait les Etats-Unis, infligeant de la sorte aux économies des différents pays de l'UE, des dommages en retour beaucoup plus grands que ceux causés aux Etats-Unis. Biden s'apprête à faire signer aux Européens de nouveaux accords pour l'exportation chez eux de gaz américain autrement plus onéreux que le gaz de la Russie. La mise à mort de la coopération russo-européenne dans l'organisation du marché de l'énergie est le résultat le plus spectaculaire obtenu par Washington au profit des intérêts impérialistes des Etats-Unis.

D'un bout à l'autre de l'Union Européenne, des mesures de censure draconniennes ont été prises pour effacer du paysage les organes de presse Spoutnik et Russia Today. Les citoyens des pays membres de l'UE n'ont pas droit à l'accès à des informations autres que celles formatées par l'empire euro-atlantique. La censure opérée par l'Union Européenne à l'encontre des médias est bien plus sévère, là encore, que celle opérée par les Etats-Unis. La démocratie européenne étalée en pleine lumière, dans toute sa splendeur, se révèle n'être pas autre chose qu'un fascisme nouveau-genre.

C'est réellement consternant de voir les gouvernements des états européens se mettre ainsi à plat-ventre devant les injonctions de l'empire US.

Ce que Biden s'applique à mettre en place saute aux yeux. Une nouvelle guerre froide reformate l'Europe et la place sous l'emprise hégémonique des Etats-Unis. Washington fait d'une pierre deux coups en vendant à prix d'or des armes et du gaz à l'Europe, et en empêchant la Russie de développer des relations normales et équilibrées avec les autres pays européens. La guerre en Ukraine était dans le viseur depuis longtemps. Ses prémisses ont été orchestrées par les intrigues politiques de Washington, actées par l'entremise de politiciens comme Joe Biden et madeleine Albright, l'ancienne Secrétaire d'Etat décédée cette semaine, qui pilota la campagne de bombardements sur la Yougoslavie en 1999.

Il est véritablement incroyable qu'aucun des dirigeants en exercice de l'Union Européenne n'aît fait entendre la moindre critique ou le moindre désaccord sur la nouvelle guerre froide échaffaudée par les Etats-Unis. Ils semblent tout à fait disposés à laisser leurs peuples en subir lourdement les conséquences, ne rechignant même pas à faciliter le déclenchement en Europe d'une troisième guerre mondiale.

En Europe, on oublie souvent que les flétrissures du fascisme n'ont pas été l'apanage de l'Allemagne nazie. Le Troisième Reich avait de nombreux adeptes en Pologne, en France, en Italie, en Espagne et dans les Etats Baltes. Tous lui ont prodigué ouvertement collaboration, assistance et protection, d'autres ayant préféré, tel l'Establishment Britannique, agir sous le manteau.

Ici, comme de l'autre côté de l'Atlantique, les médias endimanchent les "dirigeants" des pays occidentaux et les déguisent en parangons de la démocratie et de la justice, en modèles de probité. La vérité est que nous assistons au retour du fascisme en Europe sous le commandement des Etats-Unis. Quand Biden a pris ses fonctions à la Maison Blanche en Janvier 2021, il a déclaré : "L'Amérique est de retour." Quiconque s'intéresse un peu à l'histoire et aux ambitions impériales des Etats-Unis aura pris note, ce jour-là, des sous-entendus dominateurs implicites patents de cette forfanterie. Tout cela transparaît de façon de plus en plus clairement prémonitoire à chaque pas fait en avant dans l'escalade des tensions avec la Russie mais aussi, de façon ausssi préoccupante, avec la Chine.

Effectivement, les Etats-Unis sont là et bien là. Ils sont de retour et leurs vassaux européens, eux, s'allongent sans broncher en regardant leur maître les piétiner à loisir. Mais ils mettent aussi le front à terre, pour ne pas voir ça peut-être...ou peut-être, parce qu'ils ont bien intégré l'un des apports innovants de la nouvelle ère fasciste sexuellement débridée d'aujourd'hui, qui oblige chacun à une plasticité trans-genre.

Le plus abominable et le plus honteux, c'est que la classe politique européenne sert de paillasson à l'impérialisme US, aux dépens des citoyens dont elle est censé défendre les intérêts. L'intérêt supérieur, ultime, de chacun, est de préserver la paix. Cette contradiction flagrante augure de puissants soubresauts à venir à travers toute l'Europe, quand les peuples se retourneront contre les dirigeants félons qui les ont trahis.

 

Traduction : Gérard Jeannesson

https://www.strategic-culture.org/news/2022/03/25/biden-visit-marks-abject-subjugation-of-european-leaders-to-us-empire/

 

Lien auquel renvoie l'auteur :

[*] UKRAINE : Biden avertit que l'Otan répliquera si la Russie fait usage d'armes chimiques

https://www.bbc.com/news/world-europe-60870771?xtor=AL-72-%5Bpartner%5D-%5Bgnl.newsletters%5D-%5Bheadline%5D-%5Bnews%5D-%5Bbizdev%5D-%5Bisapi%5D&xtor=ES-213-%5BBBC%20News%20Newsletter%5D-2022March25-%5Btop+news+stories%5D

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 28 mars 16:11

    Ils sont ridicules et toujours vivants, dommage. 


    • roman_garev 28 mars 16:33

      Les pays occidentaux en relations avec la Russie ont atteint le point du banditisme étatique direct  Lavrov.


      • Séraphin Lampion Kaa 28 mars 16:47

        Merci pour ces explications.

        La vassalisation de l’Europe aura été longue, mais elle est presque achevée.


        • eddofr eddofr 29 mars 10:47

          @Dartagnan

          C’est parce l’outil de contrôle des masses des U.S.A. n’a ni chenilles ni canon de 175.

          C’est plus lent, mais plus durable ... la plupart des sujets sont même contents d’être dominés.

          Un esclave disait « Il n’est pire maître que le bon maître, car il vous fait croire que l’esclavage est supportable. »


        • eddofr eddofr 29 mars 14:39

          @Dartagnan

          Incontestablement, le modèle économique et industriel américain est très efficace pour développer et diffuser de la technologie.
          Je ne vois d’ailleurs aucun inconvénient à utiliser de la technologie d’origine américaine.
          Ceci dit, ce ne sont pas les seuls. Et eux même, vivent avec des technologies qu’ils n’ont pas inventées.

          J’ai un peu plus de mal, quand je dois acheter aux américains une technologie d’origine Française 

          Mais là n’est pas la question.

          L’adoption de leur technologie n’implique pas nécessairement la soumission à leur doctrine politique et militaire.

          Comprenez-moi bien, je ne prétend pas, comme certain, que les américains nous veulent du mal.
          Je dis juste que, tout à fait naturellement, ils défendent avant tout leur propre intérêt.

          Or,
          Nous nous soumettons à leur politique, à leurs entreprises, à leur modèle,
          Nous leur livrons nos technologies stratégiques,
          Nous leur déléguons le commandement de nos armées,
          Nous nous rangeons derrière eux sans jamais (ou presque) oser contester leurs orientations, leurs actions.
          En un mot, nous servons leurs intérêts comme s’ils étaient les notres. 

          Et si demain leur intérêt c’est une guerre en terre Européenne ?
          Et si demain leur intérêt c’est l’absorption de nos industries les plus rentables ?
          Et si demain il faut choisir entre nourrir/soigner/protéger/éduquer/... les Américains ou les Français ?

          Ne pouvons-nous ne nous soumettre ni aux américains, ni au chinois, ni au Russes ?

          Pour être un partenaire respectable et non un satellite des U.S.A. nous devons être forts et indépendants des U.S.A.


        • eddofr eddofr 31 mars 11:07

          @Dartagnan

          Aujourd’hui, l’Europe est plus ou moins un vassal des U.S.A.

          Nous avons besoin d’une Europe forte, mais aussi d’une Europe qui respecte les particularités de chacun des peuples qui la composent.

          Le monde a changé et la Russie n’est que la 11ème puissance économique.

          Economiquement parlant, la Russie n’est pas une menace.

          En fait, la Russie devrait faire (fait) partie de l’Europe (bien plus que la Turquie par exemple).

          Ceci dit, c’est pas gagné.
          70 ans d’opposition politique et militaire cela ne s’efface pas comme ça ...


        • Moi ex-adhérent 28 mars 17:41

          Je suis en deuil de mes dernières illusions.

          Quand Zelensky, n’ayant qu’un cv de comédien, se permet de demander à TOTAL de renoncer à ces investissements, comme à RENAULT, ainsi que toutes les sociétés françaises, les bras m’en tombent. Lui c’est grave, mais il a l’excuse de l’ignorance, se voulant grand seigneur avec l’argent des autres. Mais que dire des responsables au plus haut niveau qui se taisent, là l’espoir que j’entretiens péniblement s’effiloche vitesse grand V.


          • Captain Marlo Captain Marlo 29 mars 07:45

            @Moi ex-adhérent
            Mais que dire des responsables au plus haut niveau qui se taisent,

            Ils savent, mais ils sont soumis.
            Nos élus ont fait une ovation à Zelensky !
            Après le rattachement de la Crimée à la Russie, les sanctions occidentales ont provoqué la perte irrémédiable de marchés agro alimentaires en Russie.
            Ce sont les agriculteurs européens qui ont payé la note.
            Et l’agriculture russe a prospéré, en particulier les céréales.

            Les pays occidentaux ont imposé des sanctions économiques aux pays qui résistaient à l’ Empire du Bien : Irak, Iran, Libye, Syrie, Yémen etc .
            Ce qui a provoqué la mort de centaines de milliers d’enfants et de civils par manque de médocs, de soins et de nourriture.

            Les pays occidentaux, emplis d’orgueil et d’hubris, n’imaginaient pas qu’ils seraient un jour, eux aussi victimes de sanctions.
            Là, ce sera bien pire, c’est la fin du $ et de l’euro comme monnaies de réserves. Avec une chute du niveau de vie des pays européens.


          • yakafokon 29 mars 12:37

            @Dartagnan
            Tu as des preuves, mec ? Vas te renseigner, avant de raconter des conneries !
            Je te signale qu’en Juillet 2014, ce sont les américains eux-mêmes qui se sont chargés de la récupération, de la neutralisation, et de la destruction, de tout l’arsenal chimique syrien ( matériel de fabrication, produits chimiques, stock de munitions ). Cette opération organisée par l’ONU, a été contrôlée par l’O..A.C., avec l’accord de la Syrie et de la Russie.
            Ces opérations se sont déroulées dans les eaux internationales méditerranéennes sur un cargo américain, le Cap Way.
            L’année précédente, soit en 2013, Bachar El Assad, qui bénéficiait de la protection de la Russie, avait renoncé à cet armement qui n’était pas destiné à gazer son peuple, mais à faire face à une éventuelle attaque d’Israël qui possède l’arme atomique, en toute illégalité !
            Sinon, pourquoi les syriens l’auraient-ils réélu ? Ils sont masos ?
            Alors, tous les gazages dans la Ghouta, ou sur l’hôpital de Douma, c’est du pipeau à usage des crétins qui gobent tout, sans vérifier !
            Les « gazés de Douma » subitement ressuscités, sont allés déposer plainte au T.P.I de La Haye, en expliquant qu’on les avait obligé à servir de figurants, dans le film de « science-fiction » tourné par les djihadistes, qui ont dû fuir précipitamment en abandonnant sur place leur matériel de tournage !


          • DantonQ DantonQ 28 mars 18:24

            Bientôt, la situation va totalement s’inverser, et ce seront les chiottes de l’Amérique qui seront le paillasson des européens. Et pas seulement les chiottes de l’Amérique, toutes les autres puissances avec elles dont la Chine et la Russie. Oui, aussi incroyable que cela puisse être aujourd’hui, c’est ce qui va arriver lorsque 10 nations européennes vont unir leurs forces derrière l’Allemagne pour dominer le monde entier. Mais ce sera pour le pire hélas et cela nous conduira à la bataille d’Armageddon juste avant le second avènement de Jésus-Christ ! 

            Voici un lien pour en savoir plus : https://www.mondedemain.org/revues/2012/juillet-septembre/allemagne-un-quatrieme-reich


            • Captain Marlo Captain Marlo 29 mars 07:10

              @DantonQ
              c’est ce qui va arriver lorsque 10 nations européennes vont unir leurs forces derrière l’Allemagne pour dominer le monde entier

              Dans vos rêves !
              Ce qui va arriver, c’est sans doute la fin du $ comme monnaie de réserve.

              Depuis que Poutine a décidé de faire payer le gaz et le pétrole en roubles, c’est sans doute, la dédollarisation du monde qui est à l’ordre du jour. L’euro & le $ vaudront des clopinettes, le pouvoir d’achat va s’effondrer à cause de la montée des prix des matières premières, du blé, du colza, toussa, toussa...
              ( Pour les conséquences en Europe, de l’incompétence de nos z’élites, c’est à partir de 25 minutes de la vidéo.)


            • Adèle Coupechoux 28 mars 19:18

              De nombreux nazis ont été accueillis par les USA pour mener leur guerre contre la Russie, l’Europe n’a pas été en reste non plus pour renazifier.

              https://www.youtube.com/watch?v=wDZc-fO8pHc

              https://www.profession-audiovisuel.com/la-guerre-invisible-ces-scientifiques-dhitler-recrutes-par-les-grandes-puissances-mondiales/

              Certains ont même fait partie de l’OTAN, de la NASA, etc ...

              https://www.ina.fr/ina-eclaire-actu/wernher-von-braun-des-nazis-a-la-nasa

              Nous sommes pris en étau entre des puissances impérialistes qui ne vivent que de corruption et de crimes contre l’humanité.


              • velosolex velosolex 28 mars 21:30

                @Adèle Coupechoux
                La différence entre moi et vous, c’est que je peux dire que Poutine est un sale con et que vous ne le pouvez pas, réduite à écrire des mensonges en ligne pour gagner votre vie sur une immonde plate forme en ligne située à Saint Pertersbourg. 
                Malgré tout Vladimir n’est pas satisfait du boulot des influenceurs, et pense à muter une bonne moitié sur le front Ukrainien, afin de les motiver. 
                Je dis ça parce vos éléments de language, a base du mot nazi, me semblent à la fois très projectifs et passablement usés. Vlad exige du neuf. Et vous sentez déjà le cadavre


              • Captain Marlo Captain Marlo 29 mars 07:19

                @velosolex
                vos éléments de language, a base du mot nazi, me semblent à la fois très projectifs et passablement usés

                Vous devriez revoir cette émission d’Antenne 2 qui parlait clairement de néo nazis en 2014 à Kiev.

                Insulter Adèle ne change rien à la réalité des choses, Zelensky est bien l’otage à la fois de la famille Biden et des néo nazis. Cf Comment Zelensky a fait la paix avec les paramilitaires néonazis sur les lignes de front de la guerre avec la Russie

                « 

                Les Israéliens sont tombés de haut quand ils ont découvert cette réalité.
                Grâce à Poutine qui les a invités à vérifier sur place.

                 »La présence organisée par l’État de néo-nazis au sein de l’armée ukrainienne n’est pas anecdotique, même s’il n’est pas possible de la quantifier de manière certaine. Il est par contre aisé de dénombrer leurs victimes. Dans l’indifférence générale, ils ont tué 14 000 Ukrainiens en huit ans. Cette situation est l’une des causes de l’intervention militaire russe en Ukraine. Israël se trouve confronté pour la première fois à ce qu’il n’a jamais pu imaginer : le soutien de son protecteur US à son ennemi historique, le nazisme."



              • velosolex velosolex 28 mars 21:18

                Poutine n’est pas un malade au sens strict. C’est un psychopathe, assurément. En dehors des crimes de guerre caractérisés et multiples qu’il ordonne en Ukraine, dont le but est de sidérer, et qu’il se moque des tabous et des conventions , visant particulièrement les plus faibles (femmes enceintes, enfants, handicapés, vieillards, infrastructures civiles et abris ) il suffit de voir les postures d’humiliation gratuite qu’il adore provoquer chez les dirigeants internationaux qu’il reçoit pour être édifier.....Pas de fauteuil pour madame Von Der Leyen....Table où il reçoit Macron recevant au pont d’un porte avions...

                Y aurait il au Kremlin un Wc où le papier toilette serait éloigné de dix mètre du siège ?...L’ami Vladimir se distingue par cette même capacité à vouloir humilier et dominer son interlocuteur. Ce n’est pas un malade, c’est un grand pervers. 

                Le manque total d’empathie le prive de toute capacité à comprendre l’intelligence de l’autre, et à anticiper sa réponse. C’est son grand point faible. L’organisation verticale qu’il établit à un avantage. Elle permet des décisions rapides, car sans le délai de la concertation. Mais c’est aussi son point faible.

                Ce type fait tout à la fois : Président, mais ministre de la guerre et de l’économie. Les supplétifs autour de lui bégaient. Il s’en moque. Hiller avait le même profil. Ses généraux étaient opposés dans l’ensemble à l’invasion de l’URSS. Mais Adolph, qu’on pensait grand stratège, après ces premières conquêtes éclairs, ces blitzkrieg qui avaient fait tomber la moitié de l’Europe en quelques mois ne doutait plus de rien. Le parallèle avec Poutine est presque copié collé.

                Mais l’embourbement arrive bien plus vite. Il lui reste le feu nucléaire qui serait un suicide. Ou une forme larvée, comme de frapper de nouveau une centrale nucléaire. Option pourrie qu’il a du envisager. Il faut nous concentrer sur ce qu’on peut et sur ce qu’on doit faire, et ne pas être tétanisé par sa politique du pire. 


                • velosolex velosolex 28 mars 21:34

                  @velosolex
                  Quand je n’ai pas moins dix étoiles je suis déçu. J’ai peur de ressembler sinon à un général Russe. Ils se font tous dégommés sur la ligne de front. Dommage, pour un éventuel complot de généraux !
                  Faudra t’il se contenter d’un complot des caporaux pour balancer Vlad par la fenêtre du Kremlin, afin de vérifier s’il vole aussi vite qu’un missile. ?


                • Louis Louis 28 mars 21:58

                  @velosolex
                  Bon ça va la plateforme de l’OTAN
                  Va pédaler avec Zélensky et met tes talons aiguilles
                   smiley
                  Zélensky Poutine tous des pédés


                • microf 28 mars 22:48

                  @velosolex

                  " Poutine n’est pas un malade au sens strict. C’est un psychopathe, assurément. En dehors des crimes de guerre caractérisés et multiples qu’il ordonne en Ukraine, dont le but est de sidérer, et qu’il se moque des tabous et des conventions , visant particulièrement les plus faibles (femmes enceintes, enfants, handicapés, vieillards, infrastructures civiles et abris )

                  "

                  Je suis d´accord avec ce que vous écrivez, mais savez-vous de qui le Président Poutine a appris ? Visionnez la vidéo, vous allez comprendre.

                  Guerre d’Algérie : le viol des femmes, un sujet encore tabou - France 24

                  https://f24.my/8U7x



                • Captain Marlo Captain Marlo 29 mars 07:50

                  @velosolex
                  Le manque total d’empathie le prive de toute capacité à comprendre l’intelligence de l’autre, et à anticiper sa réponse. C’est son grand point faible

                  Je doute que les USA, le Pentagone, l’Otan et la CIA fassent preuve depuis 70 ans « d’empathie et d’intelligence à comprendre l’autre »...Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont :

                  • Tenté de renverser plus de 50 gouvernements étrangers, dont la plupart étaient élus démocratiquement.
                  • Bombardé la population de plus de 30 pays.
                  • Tenté d’assassiner plus de 50 dirigeants étrangers.
                  • Tenté de réprimer un mouvement populiste ou nationaliste dans 20 pays.
                  • Gravement interféré dans les élections démocratiques d’au moins 30 pays.
                  • De plus… bien que cela ne soit pas facile à quantifier… ont plus trempé dans la pratique de la torture que n’importe quel autre pays au monde… depuis plus d’un siècle… pas seulement en infligeant concrètement la torture, mais en l’enseignant, en fournissant des manuels et des équipements.


                • Captain Marlo Captain Marlo 29 mars 07:51

                  @velosolex

                  The bombing list
                  • Korea and China 1950-53 (Korean War)
                  • Guatemala 1954
                  • Indonesia 1958
                  • Cuba 1959-1961
                  • Guatemala 1960
                  • Congo 1964
                  • Laos 1964-73
                  • Vietnam 1961-73
                  • Cambodia 1969-70
                  • Guatemala 1967-69
                  • Grenada 1983
                  • Lebanon 1983, 1984 (both Lebanese and Syrian targets)
                  • Libya 1986
                  • El Salvador 1980s
                  • Nicaragua 1980s
                  • Iran 1987
                  • Panama 1989
                  • Iraq 1991 (Persian Gulf War)
                  • Kuwait 1991
                  • Somalia 1993
                  • Bosnia 1994, 1995
                  • Sudan 1998
                  • Afghanistan 1998
                  • Yugoslavia 1999
                  • Yemen 2002
                  • Iraq 1991-2003 (US/UK on regular basis)
                  • Iraq 2003-2015
                  • Afghanistan 2001-2015
                  • Pakistan 2007-2015
                  • Somalia 2007-8, 2011
                  • Yemen 2009, 2011
                  • Libya 2011, 2015
                  • Syria 2014-2016

                • Captain Marlo Captain Marlo 29 mars 08:02

                  @velosolex
                  Quel rapport entre la personnalité de Poutine et la choucroute ?
                  Faire disparaître l’histoire est un grand classique de la propagande de guerre.
                  Ainsi que diaboliser les Chefs d’Etats qui refusent de s’aligner sur les USA.

                  Vous vous concentrez sur Poutine pour mieux nier les humiliations de la Russie, les promesses non tenues, le coup d’état de Maïdan, les 8 années de persécutions des russophones du Donbass, les sanctions économiques etc
                   Cf Les causes profondes de la guerre en Ukraine.

                  "(...) Sans remonter à l’Ukraine « berceau historique et religieux » de la Russie, on peut faire dater la cause profonde de cette guerre à 1997 quand Zbigniew Brezinski, le plus influent conseiller des présidents américains pendant trente ans, a publié son livre « Le Grand Échiquier », dans lequel il expliquait que le but stratégique des Etats-Unis consistait à s’emparer de l’Ukraine et démembrer la Russie pour briser sa puissance en Europe et l’empêcher de se joindre à l’Allemagne. 1997 étant par ailleurs l’année où la première phase de ce programme s’est mise en place avec l’entrée dans l’OTAN de la Pologne, de la Tchéquie et de la Hongrie…


                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 mars 09:22

                  @velosolex
                  Vous n’avez jamais rien compris, ni à Poutine ni à rien, il eut été étonnant que vous compreniez quelque chose aujourd’hui.
                  Traiter Poutine de psychopathe et de pervers (alors qu’avec macron, vous en avez un exemple parfait qui ne vous dérange pas) c’est l’assurance de ne pas parvenir à une solution.
                  Poutine pourrait bombarder l’américaine, et il n’en fait rien :
                  Les bombardiers de Poutine pourraient dévaster l’Ukraine mais il se retient. Voici pourquoi

                  comme de frapper de nouveau une centrale nucléaire
                  En plus d’être un crétin, vous êtes un menteur.


                • yakafokon 29 mars 12:45

                  @Captain Marlo
                  J’ignorais qu’il y avait de gens intelligents, parmi tous les nazis de Galicie !
                  Pour comprendre l’intelligence de l’autre, encore faut-il qu’l en ait une !


                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 mars 14:05

                  @Dartagnan
                  On entendait les mêmes conneries sur Radio Paris lors de la débâcle de 40.
                  En attendant, la guerre se termine, il ne reste plus qu’à faire sortir quelques rats de leurs trous, planqués derrière les civils.

                  Un ex-expert de la CIA : « L’armée ukrainienne est vaincue. Tout ce qui reste c’est du ratissage. »https://nouveau-monde.ca/un-ex-expert-de-la-cia-larmee-ukrainienne-est-vaincue-tout-ce-qui-reste-cest-du-ratissage/

                • Louis Louis 29 mars 14:12

                  @doctorix, complotiste
                  Tellement vaincue que pas plus tard qu’aujourd’hui l’armée ukrainienne vient de reconquérir IRPIN
                  Les ruskis ont retiré leur slip pour courir plus vite
                  Sinon les british viennent de fournir des missiles startstreak aux ukrainiens
                  Fera pas bon de voler sur un navion russe
                   smiley


                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 mars 14:18

                  @Dartagnan
                  Il y a trois jours, on parlait de l’usage de bombes aux phosphore par les russes.
                  https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/29/guerre-en-ukraine-des-images-authentifiees-par-le-monde-documentent-l-usage-d-armes-incendiaires-sur-la-ligne-de-front_6119643_3210.html
                  Pschitt, plus rien.
                  Aujourd’hui, on parle de l’empoisonnement d’Abramovitch.
                  https://www.youtube.com/watch?v=_HllvH18NCo&ab_channel=RMC

                  Toujours Pschitt.. encore. Au jugé, ça ressemble plus à une huitre pas fraiche...
                  Chaque jour, un nouveau fake...
                  Et ça fait un mois que vous gobez tout...
                  Vous êtes fait pour la propagande, et la propagande est faite pour vous.


                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 mars 14:26

                  @Louis 
                  l’armée ukrainienne vient de reconquérir IRPIN

                  Kiev n’intéresse pas l’armée russe : on se contente d’en détruire les sites militaires.
                  Les Russes ont pris combien ? 300 villes ? et on en laisse une sans intérêt.
                  Si ça peut faire votre bonheur...Il sera toujours temps de redescendre de votre petit nuage, profitez bien.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 mars 14:39

                  @Louis
                  De l’autre coté ils en sont tous a vouloir s’équiper de la dinde F35 , hypersensible à la grippe aviaire ...on se marre ,jaune , mais on se marre.


                • nono le simplet 29 mars 14:55

                  @doctorix, complotiste
                  Les Russes ont pris combien ? 300 villes ? et on en laisse une sans intérêt.
                  t’es toujours aussi marrant ... 300 bleds de 5 000-20 000 habitants (à 2 exceptions près) ... contre la capitale ... sans intérêt pour l’armée russe ...  smiley


                • charlyposte charlyposte 29 mars 14:59

                  @nono le simplet
                  Sources ?


                • charlyposte charlyposte 29 mars 15:02

                  @Louis
                  Pour devenir crédible, un conseil... débranche toi de BFMWC smiley tu verras un autre monde si ton cerveau le permet smiley c’est pas gagné, j’en convient smiley hum.


                • pipiou2 29 mars 15:05

                  @charlyposte
                  Pour devenir moins stupide , débranche-toi d’Agoravox.
                  Enfin, peut-être que que ça marchera, dans ta situation faut tout essayer ... mais c’est pas gagné smiley


                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 29 mars 19:07

                  @nono le simplet
                  La capitale n’intéresse pas Poutine parce que la conquête de l’Ukraine ne l’intéresse pas.
                  Ce qu’il veut, c’est la désarmer, la dénazifier, la rendre neutre , débarrassée du danger que représente l’OTAN pour elle. Ensuite, elle la protègera contre les USA et contre ses dirigeants nazis et corrompus.
                  Kiev est une magnifique ville russe et il n’a aucune envie de la détruire. Si l’ukraine veut redevenir russe, ça se fera avec l’assentiment du peuple (comme la crimée et le donbass, sur référendum), ou bien ça ne se fera pas.
                  Vous ne voulez pas le comprendre ? Comme d’habitude cous le comprendrez quand ce sera expliqué par BFM qui vous sert de cerveau.


                • Captain Marlo Captain Marlo 30 mars 10:32

                  @Dartagnan
                  Nos médias qui annoncent des villes bombardées et entièrement détruites par l’armée russe, sont obligés d’utiliser des photos puisées en d’autres temps et pour d’autres faits.

                  Une vidéo du Liban en 2020, pour illustrer Karkov, soit disant détruite ! 

                  Le navire russe Vasily Bykov, annoncé détruit par l’Ukraine, réapparaît en mer Noire !

                  Aujourd’hui on a vu à Marioupol le général de division russe Mordvitchev que l’armée ukrainienne avait déclaré mort voici quelques jours. 

                  Ukraine : La ville de Zilopol réduite en cendres par les russes !
                  Ces photos montrent l’état de la ville de Dresde en Allemagne, après le passage des bombardiers américains et britanniques du 13 au 15 février 1945. Il y eut 25000 morts, la plupart brulés par les bombes incendiaires des « libérateurs ».

                  "Vous vous souvenez de ces photos d’une femme enceinte dans une maternité d’Ukraine bombardée par les horribles russes. Les media du monde entier en ont parlé, précisant que cette pauvre femme est morte des suites de ses blessures.

                  Manque de chance, elle a été filmée hier en pleine forme lors d’une distribution d’aide alimentaire… faite par ces horribles russes !"


                • nono le simplet 30 mars 10:37

                  @Captain Marlo
                  pauvre tanche ... elles étaient deux ... une a survécu et accouché ... l’autre est morte ...
                  et pour le reste qui diffuse des photos en noir et blanc de Dresde en faisant croire que c’est l’Ukraine ? à part les russes ...
                  tu es vraiment une honte vivante smiley


                • CATAPULTE CATAPULTE 30 mars 10:42

                  Apparemment, la « dénazification » du Nord de l’Ukraine est achevée...
                  Puisque le Kremlin a décidé de « réduire radicalement » son activité militaire là-bas...
                  Il doit bien se trouver encore quelques Totenkopf à errer dans les décombres mais... on verra ça plus tard...
                  On attend encore l’agression armée qui libérera la France du fascisme de gauche...
                  Ca devrait être rapide vu le nombre très réduit de militants désormais...
                  Autres avantage, ils sont plus facile à identifier que les Totenkopf, leur niveau de bruit et de bêtises aidant...


                • charlyposte charlyposte 30 mars 10:42

                  @Captain Marlo
                  Bien vu smiley


                • charlyposte charlyposte 30 mars 10:44

                  @doctorix, complotiste
                  Exact smiley


                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 30 mars 11:35

                  @charlyposte
                  Je ne sais pas, mais ce discours me parait honnête. Quand j’écoute Zelensky, tout comme macron ou veran, j’ai l’impression d’un mensonge permanent.
                  Mais pas là :

                  Discours du chef de la direction des opérations de l’état-major général des forces armées de la Fédération de Russie, le colonel général Sergei Rudskoyhttps://lesakerfrancophone.fr/discours-du-chef-de-la-direction-des-operations-de-letat-major-general-des-forces-armees-de-la-federation-de-russie-le-colonel-general-sergei-rudskoy

                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 30 mars 12:25

                  Veran : les conseils qui tuent (restez chez vous, prenez du paracétamol).
                  Par rapport aux patients qui n’ont pas pris de paracétamol :
                  Avec 1 gr de paracétamol/jour : 5,1 % de mortalité en plus.
                  Avec plus d’1gr de paracétamol/jour : 16,5 % % de mortalité en plus
                  Ils notent aussi un risque plus élevé de nécessiter une assistance respiratoire (2,9 % vs 15,5 % p < 0,001) dans les groupes exposés modérément ou fortement exposés. Cela laisse entendre que le Doliprane pourrait aggraver la maladie de la COVID et augmenter les chances d’hospitalisations, voire de décès.
                  https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/utilisation-doliprane-erreur-prejudiciable-pour-la-sante
                  hospitalisation presque 11 fois supérieure dans le groupe Doliprane : 44 jours cumulés d’hospitalisation (groupe protocole recommandé) contre 481 (groupe paracétamol). Cout : 10 fois plus cher avec le groupe paracétamol.
                  Veran : assassin (lui aussi).


                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 30 mars 21:10

                  Les questions posées à Maitre Araujo-Recchia lors de ses 60 heures garde à vue (dans des conditions indignes) :
                  a.  Êtes-vous patriote ?
                  b.  Qu’est-ce que le terme complotiste ?
                  c.  Que pensez-vous de la religion musulmane ?
                  d.  Que pensez-vous de la religion juive ?
                  e.  Que pensez-vous des antennes 5G ?
                  f.  Que pensez-vous de la pédophilie ?
                  g.  Que pensez-vous de la franc-maçonnerie ?
                  h.  Pensez-vous que des ministres soient reliés aux réseaux pédophiles ?
                  i.  Que pensez-vous d’Emmanuel Macron ?
                  j.  Quelles sont les mesures qui vous amènent à dire qu’il s’agit de crimes contre l’humanité ?
                  k.  Qu’est-ce que le nouvel ordre mondial ?

                  Dites donc, moi j’aurais eu tout faux à toutes les questions...Mise en examen assurée...
                  Mais pour des questions à la con, c’est des questions à la con.



                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 30 mars 23:19

                  Ici, Georges Maershimer explique que ce sont bien les USA qui ont déclenché cette crise, sans aucun doute possible, en poussant de fait l’OTAN en ukraine, que les russes n’ont aucun désir d’expansion, que Poutine n’a ni le désir ni les moyens de recréer la grande Russie, mais agissent dans le cadre d’une menace existentielle.
                  Il explique que les les victimes seront les ukrainiens, à qui ont à fait croire au miroir aux alouettes de l’adhésion à l’OTAN et de l’intégration à l’UE, qui n’aura jamais lieu :
                  https://youtu.be/w5qSO1BbXsU
                  Il explique aussi que les Russes jouent leur survie, contrairement aux USA qui n’en ont rien à foutre de l’ukraine. C’est pourquoi ils vont gagner, n’ayant pas les moyens de perdre.


                • Attila Attila 28 mars 22:03

                  On dit que ce sont les États-Unis qui vont profiter de la situation en Ukraine pour vendre leur gaz de shit très cher.

                  A court terme probablement. Mais il ont déclenché un processus qui, comme le boomerang, va leur revenir dans la gueule. Avec le débranchement des banques russe du service de messagerie bancaire Swift, la Russie utilisera un système de remplacement a usage interne et le système chinois à l’international. Comme le développement économique mondial se réalise plutôt dans la zone Asie, c’est le système chinois qui risque de l’emporter. Les occidentaux ont certainement tué le système Swift.

                  Le blocage des avoirs bancaires russes a déterminé les russes à exiger un paiement en roubles au lieu d’€ pour les achats de gaz. L’Inde et la Russie sont en pourparlers pour payer leurs échanges commerciaux en roubles et roupies au lieu du dollar. L’éviction de l’€ et du $ va faire mal à l’économie américaine et européenne.

                  .


                  • Attila Attila 28 mars 22:15

                    @Attila
                    Et l’Arabie Saoudite et la Chine sont en pourparlers pour payer le pétrole en Yuan.
                    Quand on sait que l’Arabie Saoudite est un des plus fidèles alliés des États-Unis depuis les années 40, on voit bien le signe d’un profond changement.

                    .


                  • Attila Attila 29 mars 11:31

                    @Dartagnan
                    PROUTTT !!!

                    .


                  • Attila Attila 28 mars 22:03

                    Voici quelques extrait d’un article du Dr Craig Paul Roberts sur les paiements en roubles :

                    « Les pays sanctionnés qui ont rompu tous leurs contrats avec la Russie n’ont aucun droit de se plaindre que la Russie en rompe un en retour", déclare le Dr Paul Craig Roberts, économiste américain et ancien secrétaire adjoint au Trésor sous Ronald Reagan. "Si les pays refusent de payer, Poutine devrait immédiatement couper l’énergie. Il aurait d’ailleurs dû le faire avant de lancer son opération militaire dans le Donbass. Il est absurde que la Russie maintienne en vie les économies des pays qui envoient des armes aux nazis ukrainiens pour tuer des Russes..."


                    L’ordre de M. Poutine est tombé du ciel, provoquant la confusion, le rejet et l’irritation des États qui ont imposé des sanctions sévères à la Russie en raison de son opération spéciale visant à démilitariser et à dé-nazifier l’Ukraine en vertu de l’article 51 de la Charte des Nations unies.

                    Le Japon a déclaré qu’il n’était « pas sûr » de la manière dont la Russie allait gérer les paiements en roubles exigés pour son énergie. Le chancelier allemand Olaf Scholz a affirmé vendredi dernier que les contrats « stipulaient clairement » que les hydrocarbures de la Russie devaient être payés en euros. Pour sa part, le président français Emmanuel Macron a déclaré samedi à des journalistes que la démarche russe "n’est pas conforme à ce qui a été signé, et je ne vois pas pourquoi nous l’appliquerions".

                    Le 28 mars, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré qu’au cours des quatre prochains jours, la société énergétique russe Gazprom devrait mettre au point un "système transparent et compréhensible" en termes techniques et logistiques. Une fois le système mis en place, Gazprom informera ses clients des nouvelles règles, a déclaré M. Peskov, ajoutant que la Russie ne fournira pas d’énergie gratuitement aux « pays inamicaux » qui refusent de payer en roubles.


                    Le Dr Roberts a salué la décision du Kremlin de passer aux paiements en roubles, demandant dans son blog : "La Russie se lance-t-elle dans le pétro-ruble ?" Selon l’économiste, Moscou pourrait apparemment poursuivre deux objectifs : premièrement, forcer les clients énergétiques de la Russie à contourner les sanctions ; deuxièmement, les paiements en roubles soutiennent la valeur du rouble et contrarient l’espoir des pays sanctionneurs de faire s’effondrer sa valeur.

                    Cependant, "le paiement en roubles devrait être la politique indépendamment des sanctions", selon le Dr Roberts.


                    "La Russie, croyant à tort qu’elle a besoin de réserves de devises étrangères, a facturé en devises étrangères au lieu de roubles", dit l’économiste. "Cette politique insensée a eu deux grands effets néfastes pour la Russie. L’un est que les réserves de devises étrangères sont facilement gelées ou confisquées. L’autre est que cette politique soutient la valeur du dollar américain et de l’euro au lieu de celle du rouble. La Russie devrait fixer le prix de toutes ses exportations pour tout le monde en roubles".

                    D’où viendrait le remplacement de l’énergie russe et à quel prix élevé ?", demande l’économiste. "Même si cela pouvait se faire, il faudrait un an ou deux, voire plus, pour trouver des approvisionnements et construire des systèmes de réception et de livraison en Europe. Si la Russie coupait l’énergie maintenant, l’Europe serait essentiellement fermée et supplierait la Russie de rallumer l’énergie, en lui promettant tout ce que Poutine veut, la fin des sanctions, pas d’expansion de l’OTAN, la Lune et les étoiles". »

                    https://sputniknews.com/20220328/petro-ruble-why-western-states-will-end-up-buying-russian-gas-for-rubles-1094263776.html

                    (avec VPN)

                    .


                    • simir simir 28 mars 23:10

                      « ’Le spectacle affligeant des dirigeants de l’Europe vassalisée se prosternant devant l’émissaire impérial Joe Biden’’ »

                      Zelenski lui veut un leader et que ce leader soit étasunien.


                      En allemand un leader c’est un Führer.

                      Même pas capable de voir qu’il s’est trahi ce salopard de comique-troupier avec sa gueule de cocaïnoman complétement défoncé.


                      Ce débile mental a essayé de convaincre les juifs que les ukrainiens les avaient protégé des massacres nazis.

                      Il a juste oublié Bandera et Babi Yar en 1941

                      Tel Aviv n’a pas du tout apprécié et ne condamne pas la Russie

                      https://www.francesoir.fr/politique-monde/discours-de-zelensky-face-la-knesset-shoah


                      • Captain Marlo Captain Marlo 29 mars 07:26

                        @simir
                        Cet enfoiré de Zelensky a osé dire que l’Ukraine avait sauvé les juifs !

                        "(...) Ainsi donc, les Ukrainiens auraient sauvé LES Juifs. Lesquels ?

                        Ceux qui ont été exterminés par balle, soit 33 771 Juifs assassinés par les nazis et leurs collaborateurs locaux, principalement le 201e bataillon Schutzmannschaft, les 29 et 30 septembre 1941 aux abords du ravin de Babi Yar (« ravin des bonnes femmes ») à Kiev, un lieu-dit de l’ouest de la ville de Kiev entre les quartiers de Louk’ianivka (Лук’янівка) et de Syrets’ (Сирець) ?

                        Ou ceux victimes d’autres massacres qui eurent lieu au ravin de Babi Yar dans les mois suivants, faisant entre 100 000 et 150 000 morts (Juifs, prisonniers de guerre soviétiques, communistes, Tziganes, Ukrainiens et otages civils) jusqu’à la mise en place en 1942 du camp de concentration de Syrets ?

                        Ou encore les 1 500 000 Juifs assassinés par balle, camion à gaz, morts de faim et de froid dans les ghettos constitués par les autorités locales et ceux exterminés dans les camps de la mort entre 1942 et 1944  ?

                        Selon l’historien ukrainien Alexandre Kruglov, on peut penser qu’un tiers environ des Juifs ukrainiens a échappé au génocide, ce qui signifie que, à l’inverse, environ 1,5 million de Juifs ont trouvé la mort : 500 000 en 1941, plus de 700 000 en 1942 et 200 000 de 1943 jusqu’à l’abandon définitif de l’Ukraine par la Wehrmacht en 1944. Voir : Mémorial de la Shoah : la radicalisation du génocide.etc


                      • Matlemat Matlemat 29 mars 12:13

                        @simir
                        Le pauvre bouffon de Zelenski n’a pas le choix, il fait ce qu’on lui dit ou alors il est mort.


                      • charlyposte charlyposte 29 mars 14:57

                        @Dartagnan
                        Ton dieu ZÉLE EN SKI est surtout le clown utile des USA smiley ouvre tes yeux sans regarder le fion a travers ton nombril !!! smiley


                      • charlyposte charlyposte 29 mars 15:31

                        @Dartagnan
                        Avec un carburant à 5 euros le litre tu chanterais moins aux alouettes les louanges des states smiley


                      • charlyposte charlyposte 29 mars 16:52

                        @Dartagnan
                        T’a combien de soupapes sur ton moteur en ligne ??? smiley


                      • zygzornifle zygzornifle 29 mars 09:46

                        L’UE soigne son hémorragie aux anti coagulants ......


                        • grangeoisi grangeoisi 29 mars 11:04

                          On parie pour que la guerre en Ukraine…heu l’opération spéciale, désolé Vadimir Vladimirovitch Poutine, je vais directement à la colonie correctionnelle de Pokrov... aboutisse très très prochainement à un cessez-le-feu ?


                          • Matlemat Matlemat 29 mars 12:02

                            @grangeoisi
                             Ca c’est si vous répandez des fausses nouvelles qui peuvent mettre en danger les militaires, ici en occident on vous met en prison pour avoir dit la vérité (Assange).

                             


                          • vachefolle vachefolle 29 mars 14:56

                            @grangeoisi

                            je ne crois pas, il y a plusieurs raisons.

                            La premiere est que pour que des négociations aboutissent il faut que chacun des deux parties comprennent qu’il n’y a plus rien a gagner. C’est le cas pour les Russes qui commencent a reculer, ce n’est plus le cas pour les Ukrainiens qui reprennent du terrain.

                            Les négociations ne pourront aboutir uniquement quand chacun des camps n’aura plus rien a gagner de la guerre en cours............

                            D’autre part, il faut que chaque camp puisse revenir a la maison avec une victoire.
                            Hors une victoire Russe doit intégrer une grande part de territoire supplémentaire par rapport a avant la guerre..... ce que les ukrainiens ne peuvent accepter.

                            Donc ca peut durer..... car un cessez le feu fait gagner du temps a la Russie pour se reapprovisionner, ce que l’Ukraine n’a pas forcément intéret a laisser a la Russie.

                            Annonce officielle Russe de la débacle =>

                            Russia’s Defense Minister says main goal is ’liberating Donbas.’

                            Sergei Shoigu said on March 29 that Moscow can now focus on its key objective since the main tasks of the first phase of the war have been completed and Russian forces have “significantly reduced” the Ukrainian military’s combat power.


                          • Matlemat Matlemat 29 mars 12:09

                             Sans le penser sérieusement bien sûr l’UE devrait aussi aller envahir la Russie pour finir comme l’Empire napoléonien et le 3e Reich...


                            • charlyposte charlyposte 29 mars 14:51

                              @Dartagnan
                              Un Gascon, osera t’il envahir ? smiley


                            • charlyposte charlyposte 29 mars 15:17

                              @Dartagnan
                              Avec le clown de Kiev et son armée LGBT  smiley en porteur du drapeau le mariage pour tous sans oublier la PMA, LA GPA, la pédophilie, la prostitution et surtout le grand remplacement  ??? smiley


                            • pipiou2 29 mars 15:30

                              @charlyposte
                              « la pedophilie, la prostitution ... ». Tu cherches à battre un record de connerie aujourd’hui ?

                              Sinon en Ukraine, qui vient grand-remplacer les ukrainiens ? Pas sûr que ce soit les musulmans , hein.


                            • charlyposte charlyposte 29 mars 15:38

                              @pipiou2
                              On va pouvoir de fait se taper toutes les veuves en exil quoi qu’il en coûte !!! smiley


                            • charlyposte charlyposte 29 mars 17:01

                              @Dartagnan
                              Je t’imagine venir me saluer quand je serai au Panthéon smiley là ou ton rêve n’ira pas plus loin que le regard hagard et envieux smiley dommage pour toi, c’est ainsi smiley


                            • vachefolle vachefolle 29 mars 14:47

                              Encore un article de la Pravda...

                              Aucune importance.

                              La liste des villages libérés par les Ukrainiens s’allonge tous les jours, comme celle des Généraux Russes tués, des chars détruits ou récupérés....

                              Le repli Russe a commencé, bien sur les Poutinophiles nous expliqueront, en copiant-collant la pravda, que c’est « volontaire », et que jamais les Russes n’ont voulu envahir l’intégralité de l’Ukraine, ni prendre Kiev.

                              La encore aucune importance de relever cette propagande ridicule...

                              Le fait est que les Russes comment a plier bagage dans tout le Nord et L’ouest, qu’ils commencent a reculer vers Kherson, et qu’une fois cette ville reprise, ca sera le début de la berezina Russe.

                              Bye Bye Poutine


                              • charlyposte charlyposte 29 mars 14:49

                                @vachefolle
                                Sources ?


                              • vachefolle vachefolle 29 mars 14:57

                                @charlyposte

                                Sources directes Russes, C’est la =>

                                Russia’s Defense Minister says main goal is ’liberating Donbas.’

                                Sergei Shoigu said on March 29 that Moscow can now focus on its key objective since the main tasks of the first phase of the war have been completed and Russian forces have “significantly reduced” the Ukrainian military’s combat power.

                                Traduction => On se repli, car il n’y a que sur le Donbass sur lequel on peut encore esperer quelque chose


                              • charlyposte charlyposte 29 mars 15:08

                                @vachefolle
                                Ça me parait logique de canaliser via le Donbass... c’est là ou sont les nazillons concentrés comme des jus de tomate en tube smiley no souci via la stratégie Russe...tout baigne dans le bon sens cher internaute smiley


                              • vachefolle vachefolle 29 mars 15:14

                                @charlyposte

                                Le bon sens c’est quand les Russes rentrent chez eux, vous avez raison.


                              • nono le simplet 29 mars 15:17

                                @vachefolle
                                si un jour Moscou se trouvait encerclée par les chars ukrainiens ces andouilles diraient encore que Poutine suit son plan sans le moindre accroc ... smiley


                              • charlyposte charlyposte 29 mars 15:19

                                @vachefolle
                                T’a rien compris, dommage smiley amuse toi sur AVOX, ça nous fais tellement rire smiley t’imagine pas à quel point smiley


                              • charlyposte charlyposte 29 mars 15:25

                                @nono le simplet
                                Tu dois confondre * chars et corsos !!! * à ton âge ça doit être normal...........sûrement smiley


                              • pipiou2 29 mars 15:32

                                @vachefolle
                                Bientôt on va apprendre que l’objectif de Poutine c’était de faire un aller-retour Moscou-Kiev en moins de 6 mois.

                                « Objectif atteint ! » annoncera-t-il triomphalement.


                              • charlyposte charlyposte 29 mars 15:37

                                @pipiou2
                                Avec Biden sur un char à voile au gré du vent coincé au détroit de Béring !!! smiley


                              • grangeoisi grangeoisi 29 mars 15:28

                                La Russie a annoncé une « réduction drastique » de l’activitémilitaire dans les directions de Kiev et de Tchernibiv après les pourparlers avec l’Ukraine à Istanbul.


                                • grangeoisi grangeoisi 29 mars 15:29

                                  @grangeoisi...

                                  activité militaire


                                • grangeoisi grangeoisi 29 mars 15:41

                                   :) dixit vice-ministre de la Défense russe Alexandre Fomine


                                  • DACH 29 mars 20:11

                                    @grangeoisi=Alexander Dugin est une personnalité représentative de ce que veulent les affidés de V Poutine.


                                  • DACH 29 mars 20:13

                                    @DACH@grangeoisi= Il y a beaucoup à en apprendre....


                                  • zygzornifle zygzornifle 30 mars 15:15

                                    Heureusement que Biden ne bande plus autrement le cul de nos dirigeants Européen ressemblerai a l’Ukraine après le passage de Poutine ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité