• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Syndrome de la Cocotte-Minute

Le Syndrome de la Cocotte-Minute

Le principe de la cocotte dite minute est simple ; il s'agit de faire cuire les aliments le plus vite possible et d'économiser ainsi le gaz et l'électricité ; pour ce faire, la vapeur des aliments est confinée dans un récipient très solide jusqu'à une température de l'ordre de 120° centigrades.

À ce moment là, une soupape de sécurité libère la vapeur pour éviter l'explosion de la marmite ; la conjugaison de la température beaucoup plus élevée qu'avec une casserole ordinaire et la vapeur sous pression, fait qu'on cuit à peu près n'importe quoi deux fois plus vite. J'utilise parfois cet appareil pour faire cuire des pois chiches ou des pieds de cochon qui autrement prennent un temps pénible à ramollir consommable.

Appliqué à l'humain enfermé ou confiné entre quatre murs, ce qui revient au même, nous pouvons comparer la cocotte-minute avec l'appartement, la chambre ou la maison concernée.

Le stress auto-généré par le ou les confinés éventuellement munis d'enfants explosifs préside la vapeur métaphorisée.

Évidemment, d'une situation à l'autre l'écart social est maintenu voire exacerbé par le présent confinement. Le couvercle étanche de l'instrument de cuisson étant représenté ici par les forces de l'ordre qui ont le droit de vous empêcher de sortir au moyen d'amendes salées et même d'emprisonnement au besoin.

Car nous sommes tous actuellement au même niveau qu'un condamné de droit commun assigné à résidence, ne nous manque plus que le bracelet électronique, forme de balise Argos humanoïde qui permet de traquer en temps réel le prévenu, et l'obligation de pointer au commissariat tous les 15 jours.

 

À cause de ce virus effrayant, nous voilà enfermés, reclus.

Et vu qu'il y a quand même des morts par centaines, logiquement on s'inquiète. On est encore (très) loin du chiffre des suicides, particulièrement en France où ce fléau augmente d'année en année avec 10 000 morts en moyenne par an et touche non pas les vieux mais les jeunes, mais quand même...

Fin brève ; tous les jours ici, des modifications perverses sont additionnées à l'ausweis délirant qu'on remplit tout seul, les privations mesquines & liberticides se jouent de nous et nous angoissent tard dans la nuit, jusque dans nos rêves noirâtres ; songes sinistres peuplés de monstres tv-parlants, de tombes à perte de vue et de lente agonie.

Pan dans ce temps, les gorets luisants vêtus ostentatoire-bon-chic-bon-genre préposés à la parole sentant latrines distillée dans les écrans plats nous abreuvent d'injures ; méprisant notre éventuelle intelligence ou sens commun ; nous prenant tous pour des attardés mentaux doublés de gens au seul goût de lucre imitant leur délire.

Ces collabos subalternes crachant leur venin facial et sonore au peuple qu'ils méprisent deviennent insupportables. Les réseaux dits sociaux censurent tout ce qui bouge. Et ne parlons pas du top-gourou à la solde des banques...

Avez vous remarqué le visage satisfait, joyeux et sciemment décontracté qu'affichent ces raconteurs sournois tandis qu'ils énumèrent avec emphase et ravissement le nombre de morts quotidiens toujours plus élevé ? On croyait qu'en Italie le pic épidémique était passé ''bénon'', disent-ils, rassurés...

Avez vous perçu les gloussements de contentement de Routelle Crie F, Scarlette Shabot ou Christ Off Barre Biais lors qu'ils envisagent déjà le contrôle total d'internet à la chinoise, la fin de l'anonymat et l'emprisonnement des rebelles incrédules ??

Surprenant ; ces gens hors-sol semblent si sûrs d'eux-mêmes, comme à l'abri de toute forme d'épidémie que certains complotistes imaginent déjà qu'ils disposent de super-vaccins réservés aux zélites, parasites hi-tech et assimilés.

 

Avez-vous vu les sourires en coin et les esclaffements difficilement réprimés quand l'un d'entre eux découvre la dernière punition collective à nous infligée ?

---- À partir de ce soir hin hin, vous ne pourrez plus vous déplacer hé hé de plus d'un kilomètre à pied de votre hi hi domicile, excusez moi j'ai un chat dans la ha ha, gorge…. Sous peine d'une amende de 3800 euros, et même hem hem, si vous persistez, d'une peine en comparution immédiate de trois mois de prison..

Sur les plateaux télé transformés en cellules de propagande pro-corona-virus, entendons par là expertes en terrorisme verbal et mougeon-enfumage ; les mines réjouies contrastent étrangement avec la situation pré ou post-cataclysmique -on sait plus très bien- qu'ils exploitent 24h/24h, 7 jours sur 7…

La jouissance perverse semble même se lire dans l'oeil torve comme embrumé de haine du top-gourou mal faisant que le monde entier nous envie, véritable Lance Armstrong du Tour des Cons que d'aucuns croient encore comme les peoples-modèles moralisateurs ; tv-réaliteurs intello-déficients, sportifs chétifs du cortex, menteurs professionnels labellisés journalistes, politocards et autres spin-doctors assermentés ou non.

 

Un monde semble séparer ces pignoufs new-age du commun des mortels…

Quoique, le job semble si intéressant qu'en ces temps effarants, les pires détritus parlants poussent comme des champignons ; les trolls pullulent, les collabos collaborent comme jamais, tandis que le mougeon sentant l'odeur de sa propre mort garantie prochaine par les nostradamus en pixels, s'abandonnera bientôt corps et âme à ses bourreaux pour un bout de pain et un tube d'aspirine.

C'est que le petit-juge des peuples jubile ; au fond du trou il y a quelques semaines, ce rôle de sauveur de la nation improvisé pour la corona-circonstance semble ; à défaut de lui donner des ailes au moins lui laisser le temps de terminer son job-putride de dépeceur de la défunte France ; no future !

Je l'imagine bien, tel Néron mettre le feu au Pays en fin de partie, juste avant de se tirer dans les îles retrouver ses amis selfiques.

Imaginez, depuis plus d'un an ces satanés Riens jaune-fluo contre lesquels des amendes surréalistes ont été dressées ; coups, peines de prison arbitraires, tabassage en règle, étouffement au sol suivis de mort, éborgnement, mutilations etc, continuent (aient) de manifester vaillamment quand ; un peu comme un Zorro socialement à l'envers ; le CORONAVIRUS est arrivé-é-é, sans s'presser-er-er !

Le beau Zorro, de la série vintage colorisée dans les années 90, bien qu 'il soit un avatar binaire et simpliste sorti de l'usine à rêve matérialiste Walt Disney, défend toujours les faibles et les opprimés, et avant avant tout la Justice et l'ordre moral au sens large, au dépens des corrompus, des truands et des dictateurs sadiques…

Tandis que le Coronavirus et Macron ne pensent qu'à détruire et humilier les faibles et les opprimés et défendre, bec et ongles ; les corrompus, les sbires arriérés et les racailles en col blanc, vautours protégés par une justice de caste attentionnée ; injectant à temps le vaccin virtuel dénommé non-lieu à la racaille zonzon-immunisée.

Reste à savoir le moment où la pression dans les maisons transformées en autocuiseurs deviendra si dense que la foule éreintée de confinement jaillira comme un dard et chassera à tout jamais les imposteurs en marche...

 

PC 2020

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • FONTAINE 25 mars 16:19

    Excellent ! Merci l’artiste. Espérons que la prophétie se réalise.


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 25 mars 16:38

      @FONTAINE

      Merci pour la réaction, aucune prophétie dans mes propos, attendons et voyons, vediamo en italien...


    • FONTAINE 25 mars 17:11

      @Piere CHALORY
      Vous avez raison, pas de prophétie, juste un vœux cher !


    • devphil30 devphil30 25 mars 18:06

      @FONTAINE

      Cette prophétie n’est elle pas voulue par le pouvoir pour conduire à l’usage de l’armée et donner les pleins pouvoirs à Macron pour confiner les gens chez eux ?

      Les débordements de la faim pourrait conduire à des émeutes qui seraient réprimés de manière violente

      Dans la tête de l’autre on ne sait pas ce qui se trame mais il est certain qu’il n’est pas là pour les Français

      Pourquoi les règles de confinement sont peu respectés dans les zones dites sensibles ?

      Pas de possibilité de verbaliser les piétons ou risquent d’affrontement ?
      J’ai lu qu’une tentative de détournement d’un camion de marchandises avait échoué dans la région parisienne....

      Il ne faudrait pas grand chose pour que tout bascule et avec l’armement dans les banlieues cà tournerait vite au chaos donc je préfère que le temps du confinement dure le moins possible et n’aille pas mettre le pays à feu et à sang.

      Précision je ne suis pas partisan du confinement car enfermer les personnes chez eux et dans un autre temps envisagés de libérer 5.000 prisonniers en fin de peine me semble étonnant.
      Le principe de la quarantaine consiste à isoler les malades donc cela reflète bien le manque de moyens pour le dépistage


    • CLOJAC CLOJAC 25 mars 23:06

      @Piere CHALORY

      J’approuve à 200% votre diatribe parce qu’il est inadmissible d’ être assignés à résidence comme des malfaiteurs, traqués dans les rues comme du gibier par une flicaille récompensée en fonction du racket, et infantilisés comme des gamins devant présenter une autorisation de sortie pour quitter le pensionnat pendant une heure...

      Plus préoccupant que ces mouvements d’humeur, des médecins et des chercheurs, et pas des moindres, ceux de la « Harvard Medical School » du « Lancet » et du « King’s College »ont étudié les effets à terme du confinement forcé et conclu que ceux-ci peuvent être encore plus dommageables pour la santé physique et mentale des personnes que les dégâts éventuels d’un virus.

      https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/confinement-le-syndrome-de-diogene-222550


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 26 mars 08:59

      @CLOJAC

      Merci pour votre commentaire, j’avais lu votre article le Syndrome de Diogène, très intéressant et cette idée du Syndrome de la Cocotte-minute m’est venue après. Toujours est-il que même si ce confinement prolongé provoquera des dégâts certains dans le psychisme, et pas que, de la population incarcérée à domicile qui risque bien de se déchaîner au printemps, il ne faudrait pas que s’y associe le syndrome dit de Stockholm, qui touche les otages longtemps incarcérés qui finissent par prendre fait et cause pour leurs ravisseurs...

       smiley

      C’est déjà arrivé dans des cas d’enlèvements crapuleux d’enfants de riches qui une fois sevrés par force de leur mode de vie luxueux, ont réalisé que d’autres formes de vie existaient, certains et certaines se sont même engagés aux côtés de leurs ravisseurs parfois terroristes au sens premier, sous les yeux horrifiés de leurs géniteurs marris.


    • L'Astronome L’Astronome 25 mars 16:53

       

      Ne croyez-vous pas que les pires, ce sont les docteurs Mon Salaud, Véreux ou Mices (à la face de rat) ?

       


      • FONTAINE 25 mars 17:00

        @L’Astronome
        Vous voulez dire quoi en clair ?


      • Piere CHALORY Piere CHALORY 25 mars 18:07

        @L’Astronome

        Dans un cas pareil, difficile de désigner ou m^me imaginer le pire. Le système pyramidal évitant à ceux du sommet ou qui croient y être, d’être inquiétés à un moment ou à un autre, les lampistes tomberont forcément avant les ministres et les présidents, mais y a-t-il seulement parmi ts les responsables de cette abomination un seul individu à sauver  ?

         smiley

      • L'Astronome L’Astronome 26 mars 11:32

         
        @FONTAINE
         
        Au-delà des jeux de mots (faciles, je le reconnais), je veux dire par là qu’on n’a pas besoin de tous ces come-mierda officiels qui pérorent sur les ondes et qui entendent nous faire la leçon.
         


      • cétacose2 25 mars 18:36

        Il viendra quand même bien un jour , le temps ou on poursuivra ceux qui ont porté Macron au pouvoir et ceux qui ont voté pour lui.....


        • S.B. S.B. 25 mars 19:24

          Qu’est devenue la maléfique voisine qui mettait Patriiick à fond les fenêtres ouvertes ?


          • The White Rabbit The White Rabbit 25 mars 19:42

            @S.B.

            Elle s’est mise à la flûte .


          • Piere CHALORY Piere CHALORY 25 mars 19:47

            @S.B.

            J’ai déménagé depuis dans un lieu plus que tranquille, et cette histoire doit remonter à 2002, 3 ? Il parait que patriiq chante actuellement pour le personnel soignant le coronatruc, mais le public ne semble pas particulièrement convaincu ; prions pour ces gens admirables...

             smiley
            https://www.voici.fr/news-people/actu-people/patrick-bruel-chante-pour-les-soignants-les-internautes-se-moquent-de-son-lieu-de-confinement-677052

          • Piere CHALORY Piere CHALORY 25 mars 20:41

            extrait de l’article de ’’Voici’’, je sais c’est pas une référence mais par les temps qui courent un peu de gaieté ne fait pas de mal ;

            ’’Laurence Boccolini a ainsi offert quelques prestations faites maison aux utilisateurs Instagram. Sans compter sur Patrick Bruel, qui a mis ses talents à profit en apportant son soutien au personnel soignant. Déjà applaudis chaque soir à 20h par les Français, ils ont ainsi eu le droit à une petite composition du chanteur de 60 ans rien que pour eux. Sauf qu’au lieu d’attendrir la Toile, cela a plutôt suscité l’hilarité générale…

            Patrick Bruel se fait ridiculiser sur les réseaux sociaux

            Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’initiative de l’ex-mari d’Amanda Sthers n’a pas eu l’effet escompté. En plus de s’attirer les foudres de plusieurs féministes – qui n’ont pas manqué de lui rappeler les accusations d’harcèlement sexuel qui pèsent contre lui -, l’interprète d’Alors regarde est devenu un sujet de dérision sur les réseaux sociaux. 

            « C’est presque gênant… Cette tête de cocker pendant 13 secondes »,

            « Il faudra un tribunal de l’audition après la crise. Ces crimes auditifs ne pourront pas rester impunis »,

            « Non c’est assez dur comme ça, n’en rajoutez pas monsieur Bruel ! », se sont en effet amusés les utilisateurs de Twitter. Il faut dire qu’en plus de sa composition, ils ont été très nombreux à se dire intrigués par le lieu de son confinement. En arrière-plan, certains ont en effet cru reconnaître une cave à vins, pendant que d’autres y voyaient des rangées de pantoufles blanches. Une chose est sûre, la vidéo de Patrick Bruel n’est pas passée inaperçue ! 




            • Piere CHALORY Piere CHALORY 26 mars 10:01

              Hum, voilà qu’ici, Alpes Hte Provence en plus du #Coronavirus, le temps semble se détraquer vers le froid, première neige ce 26 mars 2020, voilà ce que j’ai découvert de ma fenêtre ce matin vers 8 heures ;

              https://twitter.com/PiereC/status/1243099550685986817/photo/1


              • eau-pression eau-pression 26 mars 10:02

                Tous ces rictus, ces tics verbaux (dont l’intonation est le pire), tous ces rituels ont encore des fidèles. Quand on sait que quelque chose comme 20% des électeurs suffisent pour être président ...

                Si quelqu’un entend que la télé parle de mobilisation générale déclarée pour produire des masques, des tests, qu’il me fasse signe, svp, j’y jetterai un oeil.


                • sylvain sylvain 26 mars 13:46

                   moi je suis peinard à la campagne, le coronavirus c’est un peu les vacances, les gamins ont plus école et beaucoup d’adultes ne travaillent pas . Même pour ceux qui travaillent, il y a un air de je ne sais quoi, c’est pas comme tous les jours, on a l’impression de se sentir plus utile, on se parle un peu plus . Je fais des marchés et comme ils sont annulés on va livrer chez nos clients et on les trouve dans leur jardin, on se découvre autrement... C’est vraiment chouette, d’autant qu’on sort se balader quand on veut

                  Si j’étais en ville, dans un 25 m2 avec les gosses et interdiction de sortir, ça me rendrait fou . Je suis un peu claustrophobe et je pense vraiment que je péterais un cable . Je ne supporterais pas qu’on m’impose ça pour une grippe un peu virulente, je ne supporterais pas le flux continu d’articles plus catastrophistes les uns que les autres alors que concrètement il ne se passe pas grand chose et que les mesures prises ne servent visiblement à rien contrairement à ce qu’on nous serine quotidiennement .

                  Heureusement, je n’ai à supporter que la bêtise et l’inconsistance de nos médias et dirigeants de loin . Ce qui me blesse plus est la facilité avec laquelle tellement de mes compatriotes sombrent dans l’hystérie la plus complète à partir du moment on leur demande de le faire, c’est flippant .

                  Le coronavirus ne m’inquiète absolument pas, nos élites pas tellement non plus mais vous chers mougeons, vous me faites réellement flipper . On peut tout vous faire gober, tout vous faire faire, et à la fin vous resterez des victimes . Quelle étrange espèce 


                  • Piere CHALORY Piere CHALORY 26 mars 17:57

                    @sylvain bonsoir,

                    ’’Heureusement, je n’ai à supporter que la bêtise et l’inconsistance de nos médias et dirigeants de loin . Ce qui me blesse plus est la facilité avec laquelle tellement de mes compatriotes sombrent dans l’hystérie la plus complète à partir du moment on leur demande de le faire, c’est flippant . ’’

                    Je suis un peu dans le même cas de figure car j’ai fui la ville depuis qqs années à la campagne et ici on peut dire qu’on est tranquille-tranquille, pas de police en vue, personne dehors, mais ça c’est normal... Le plus dangereux serait effectivement de rester scotché sur les médias hallucinatoires dits d’information particulièrement nocifs pour la santé mentale de ceux qui croient tout ce qu’ils y voient...

                    Par ce que là, comme plusieurs intervenants l’ont noté, si le confinement devait s’éterniser, il faudra (beaucoup) plus que des ’’cellules psychologiques’’ pour restaurer ces cerveaux à une date antérieure...

                     smiley

                  • sylvain sylvain 30 mars 17:16

                    @Piere CHALORY
                    ouais, pas sur que ça fasse moins de degats que le coronavirus au final


                  • Le421 Le421 26 mars 14:28

                    Allons mon bon !! Que diable, quelle rhétorique !!

                    Vous savez bien qu’au nom de « l’unité nationale », il faut s’abstenir de toute critique et avaler tout de go les pilules que le docteur Macron veut nous faire avaler...

                    Ne manquait que Sibeth Komsépié pour sortir une connerie de plus. C’est fait avec les enseignants qui ne branlent rien... C’est vrai qu’elle parler d’aller aux fraises et dans le domaine, c’est une spécialiste.

                    Perso, des choses comme ces dirigeants, j’en fais tous les matins.

                    Puis je tire la chasse...  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès