• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le terrorisme islamiste est un danger, avant tout pour le monde (...)

Le terrorisme islamiste est un danger, avant tout pour le monde Musulman

Le terrorisme, en général, est l'expression, d'une part, de l'extrême violence et de l'intense dépersonnalisation de nos sociétés mécanistes, et d'autre part, de l'absolue inégalité de moyens que sépare aujoud'hui les oppresseurs (ou ressentis comme tels) des opprimés (ou se ressentant comme tels).

Face à la toute puissance de l'argent, face aux politiques impérialistes des "grandes" Nations, face au Tank M1 Abrams et au F117 ou face au T-90 et au Tu-160, toute résistence frontale est impossible, l'unique voie de résistance armée est clandestine, toujours qualifiée de terrorisme par ceux qu'elle combat.

Ce qui distingue la résistance du terrorisme, ce n'est n'est pas le moyen, en général "l'attentat", mais le but de ce dernier.

La résitance vise à libérer en rendant prohibitif le coût de l'oppression au regard du bénéfice qu'en retire l'oppresseur.

Le terrorisme, quant à lui, vise à imposer, par la peur, une domination économique ou idéologique.

A ce titre, les modes opératoires de certaines entreprises transnationales, de la plupart des organisations criminelles ou la politique "armée" de certains gouvernements peuvent être qualifiés de terrorisme.

Qu'est-ce qui distingue alors le terrorisme Islamiste des autres formes de terrorisme ?

C'est bien entendu sa composante religieuse.

Le terrorisme Islamiste vise à imposer aux populations une forme particulière et fondamentalement restrictive de la pratique religieuse musulmane.

Il nait au sein de L'Islam et se nourrit de l'idée d'une société "Musulmane", c'est à dire d'une société dont la culture ne se résumerait qu'à sa composante religieuse.

Le terrorisme Islamiste nait et se cache au sein même de l'Islam. Le terrorisme Islamiste se nourrit de la vocation "sociétale" et législatrice de la religion Musulmane.

Toute loi venant de Dieu, l'Islam tend à régir tous les relations sociales.

Le terrorisme Islamiste est donc fondamentalement un problème culturel des sociétés musulmanes.

Il est d'ailleurs important de noter que la majorité écrasante des victimes de ce terrorisme sont des Musulmans vivant en terre d'Islam.

Les islamistes ne luttent pas contre un supposé oppresseur occidental, ils luttent pour imposer aux Musulmans, et au reste du monde, leur conception restricive de la pratique religieuse.

C'est donc, principalement aux musulmans que les terroristes islamistes posent problème et c'est principalement aux musulman de traiter ce problème.

Faute d'une prise de conscience de cette réalité et d'un traitement en profondeur de la "radicalité" islamique, les sociétés musulmanes s'exposent à deux risques fondamentaux.

Le premier et principal risque est interne, c'est la désagrégation de la société musulmane et de ses principes fondamentaux au profit de dictatures (plus ou moins sincèrement "Islamiques" au départ, mais qui finiront toujours par devenir des dictatures "tout court").

Le second est extérieur, c'est la réaction de l'occident face à cette menace, si le monde muslman tarde trop à la résoudre.

On pourrait résumer ainsi la doctrine qui finira inévitablement par émerger dans les sociétés occidentales : "Tous les musulmans ne sont pas islamistes, mais tous les islamistes ont été musulmans. Eliminons tous les musulmans et ils n'y aura plus d'Islamistes".

Concept effrayant et terriblement destructeur certes, mais que l'occident a déjà appliqué à maintees reprises au cours de sa longue et terrible histoire (les protestants, les noirs, les juifs, les amérindiens, les précolombiens, ...).

La lutte contre le terrorisme Islamiste n'est donc pas un impératif moral pour le monde musulman mais bien une pure question de survie.

On peut d'ailleurs noter que, s'il est une vraie contrariété pour les sociétés occidentales, le terrorisme Islamiste ne représente pas un réel danger pour ces sociétés. La mort ques quelques centaines d'innocentes victimes, tuées au hasard est bien une horreur à titre individuel et sur le plan émotionel, mais c'est une quantité infiniment négligeable au plan sociétal. Le terrorisme Islamiste ne changera rien à la société occidentale et à ses modes de fonctionnement.


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Massada Massada 19 août 2017 15:28

    @auteur


    « Le terrorisme Islamiste ne changera rien à la société occidentale et à ses modes de fonctionnement. »

    Etes vous sûr ?
    La France ne vit elle pas en état d’urgence depuis des mois, la Belgique en code 3, l’Allemagne bascule dans le fichage de ses citoyens !!!!
    A quand l’état d’urgence permanent ?


    • Le421... Refuznik !! Le421 20 août 2017 09:31

      @Massada
      Entièrement d’accord.
      Impossible de rentrer dans un grand centre sans vider son sac et se faire tripoter les cou....., impossible de faire la moindre manifestation, meeting, fête, etc... Sans dépenser une fortune en service de sécurité, lesquels se font un beurre monstre.
      Le PIB du pays pâtit de cet état de fait et beaucoup de gens ne se déplacent plus comme avant.
      Même le marché de Sarlat (haut lieu du terrorisme !!) est parcouru par des militaires en armes.
      Autant vous dire que je me contente du jardin et du petit Casino à 500m pour les dépannages.
      Oui, sur ce plan, ainsi que sur les informations médias, noyées, submergées, envahies par le moindre attentat (plus ça mousse, plus on a de compassion !!), on peut dire que DAESH a gagné la partie, avec la complicité de nos dirigeants...


    • Jeekes Jeekes 19 août 2017 18:26

      ’’Qu’est-ce qui distingue alors le terrorisme Islamiste des autres formes de terrorisme ?’’
       
      Rien !
       
      Toutes les formes de terrorisme sont issues des mêmes processus, voulues, créées et financées par les bandes d’ordures bien planquées qui tentent de diriger le monde à leur seul et unique profit.
      Et si ça dérape de temps à autre, si ça leur échappe un peu, aucune importance ce ne sont que des ’dommages collatéraux’.
      Ca a déjà été dit, mais c’est toujours bon de le rappeler, citez-moi un seul exemple d’attentat qui ait visé les vrais responsables du bordel ambiant. Mmmh ?
       
      Le reste c’est de la littérature, du bla-bla d’intello torturé, voire de collabo qui s’ignore...
       


      • Le421... Refuznik !! Le421 20 août 2017 09:37

        @Jeekes
        Et si on arrêtait de considérer les terroristes comme de véritables combattants d’Allah avec tout ce que cela suppose de prestige induit et qu’on les considérait comme ce qu’ils sont réellement ?
        Des fous, des cinglés, de vulgaires tarés faibles d’esprit, juste bons à traiter de façon médicale.
        Un séjour en quartier haute sécurité de psychiatrie serait beaucoup plus redouté par un Abdeslam potentiel que la simple prison classique, aussi surveillée soit-elle...
        Avec les petits apéros bizarre à chaque repas et les pilules ad hoc qui transforment le cerveau en chair de concombre...


      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 19 août 2017 18:32

        «  » Le terrorisme Islamiste ne changera rien à la société occidentale et à ses modes de fonctionnement.«  »


        Vous avez raison parce que cette expression Mariannesque est vide ! 

        Mais le terrorisme franco-occidental n’aura pas le résultat escompté : Autrement dit il a déjà échoué et il changera fatalement la société occidentale et heurtera beaucoup plus que les gens ne le pensent, son fonctionnement et c’est déjà le cas ? NON ? 


        • Pimpin 19 août 2017 18:39

          Le terrorisme n’est qu’un moyen utilisé par les musulmans pour imposer l’islam, leur but suprême.

          Tous ces gens, islamistes ou pas se réfèrent à ce qui est écrit avec précision dans un même document de référence : le coran qui est très clair en ce qui concerne les mécréants : se soumettre ou être éliminé.
          Donc chaque musulman peut devenir terroriste (en fait soldat de l’islam) du jour au lendemain ou se taire, ou faire semblant condamner (takiya).
          Voilà les faits, ce qui en effet donne à penser qu’il faudrait interdire cette religion ou au moins la contenir très sévèrement.

          • Le421... Refuznik !! Le421 20 août 2017 09:42

            @Pimpin
            Avec la sainte complicité des dirigeants occidentaux qui se servent du prétexte pour museler toute velléité de rébellion du peuple.
            On coffre, au nom de l’état d’urgence, des militants écologistes susceptibles de troubler l’ordre public.
            Ben oui Monsieur !! Manifester est un droit français et cela trouble automatiquement l’ordre public...

            Personne ne m’enlèvera de la tête que pendant qu’on parle de DAESH, matin midi et soir, toute notre vie de tous les jours avec son cortège de problèmes est soigneusement occultée.

            Bon, Jupiter plonge quand même dans les abimes de l’impopularité, d’où il n’aurait normalement jamais du sortir depuis la loi El-Khomri dont il est le véritable instigateur...


          • pemile pemile 19 août 2017 18:48

            « Qu’est-ce qui distingue alors le terrorisme Islamiste des autres formes de terrorisme ? »

            L’attentat suicide ?


            • sylvie 20 août 2017 17:05

              @pemile
              et les kamikaz ?


            • Esprit Critique 19 août 2017 18:55

              Le Nazislamisme , je veux dire l’islam, est un danger mortel pour tout ce qui n’est pas l’islam !

              C’est le principe de cette idéologie totalitaire que vous confondez avec une religion.

              S’il s’avérait qu’il puisse s’autodétruire, j’ai du champagne au frais.

              Mais je n’y crois pas, Nous devons agir.


              • Esprit Critique 19 août 2017 21:14

                @OMAR
                Aucune haine, mais une parfaite observation des faits depuis des décennies. et une analyse objective du nazislamisme.

                La situation n’est pas stationnaire, mais fortement évolutive , l’islam poursuit son œuvre criminelle.


              • Le421... Refuznik !! Le421 20 août 2017 09:47

                @l’auteur

                Vous êtes à la recherche d’un espace libre d’expression, bienvenue sur Agoravox.

                Naturellement, qui dit « liberté », dit « diversité ».
                Vous trouverez bien sûr tous types de réactions, des plus intelligentes aux plus connes.

                En tout cas, en tant que modérateur et me considérant comme relativement éclairé, je tiens à vous remercier publiquement de votre participation sur ce site.
                Je déplore souvent que des intervenants, souvent critiques, ne prennent pas un moment pour développer de façon concrète leur façon de voir les choses...
                Et surtout si ils ont des idées différentes des miennes.
                La véritable richesse vient de l’échange, surtout au niveau de l’intellect...
                Encore merci.


                • eddofr eddofr 21 août 2017 10:20

                  Bonjour à tous et merci de vos commentaires. 


                  Qu’ils me semblent éclairés, confus ou un peu haineux (que chacun se reconnaisse), ils ont tous le mérite d’exister.

                  C’est à cela que sert l’Agora.

                  Je voudrais tout de même préciser 2 ou 3 choses afin que mon propos ne soit pas mal interprété :

                  Les « Islamistes » ne sont pas nos premiers terroristes ou désignés comme tels :

                  Le club des jacobins, la montagne, les « émmigrés », les « communards », Adoplphe THIERS et les Versaillais, les anarchistes, les « bolcheviks », les Nazies, les Forces Françaises Libres, Les Vietcong, Le FLN, l’ORAF, l’OAS, la bande à Bonot, la Bande à Bader, les Brigades Rouges, le FLNC, ... pour n’en citer que quelques uns.

                  Ils ne seront pas les derniers non plus.

                  La réaction de notes classe dirigeante, politique et médiatique est très excessivement émotionnelle et très largement disproportionnée au regard de la menace réelle que constituent les Islamistes.

                  Cet excès n’est ni le fruit, ni la victoire des Islamistes.

                   il est le fruit pourri de notre société mécaniste ultra-médiatisée et sa malédiction ultime.

                  Ils font, après-tout, beaucoup moins de morts que la voiture, le tabac ou la pollution industrielle ...

                  Je pense surtout que beaucoup (y compris les Islamistes) sous-estiment largement la capacité de la société occidentale à écraser, annihiler, « génocider » tout ce qui s’oppose à elle et qu’elle perçoit comme tel.

                  La société occidentale n’a besoin de personne pour s’auto-détruire, « toute seule comme une grande ».

                  La société occidentale à cet remarquable qualité de toujours renaître de ses cendres quel que soit le degrés d’auto-destruction auquel elle ait pu parvenir.

                  C’est pourquoi, je maintiens que les Islamistes ne sont un réel danger que pour les Musulman et l’Islam !

                   ... et, accessoirement,pour quelques malheureuses victimes pour lesquelles je suis sincèrement désolé (pas plus que pour les victimes d’un tremblement de terre, d’un effondrement de galerie de mine ou d’un carambolage autoroutier) mais dont le malheur individuel ne changera pas la face du monde.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité