• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Tic ! Tac ! annonciateur du Crocodile ou la nouvelle Résistance des (...)

Le Tic ! Tac ! annonciateur du Crocodile ou la nouvelle Résistance des Français au trio maléfique Peter Pan/Capitaine Crochet/ Omicron όμικρον

« Tic ! Tac ! Tic ! Tac ! »

Peter Pan, Capitaine Crochet et le Crocodile. Peter Pan, Walt Disney (1953) https://youtu.be/9gRB-IAj_yg?t=15[i]

GIF

Le Capitaine Crochet, comme chacun sait, incarne le « double » maléfique de Peter Pan, le héros de fiction au costume de faune imaginé par le romancier britannique James Matthew Barrie (1860-1937) dans son roman éponyme.

Loin de l’image aseptisée du conte gentiment revisité avec humour par Walt Disney, Peter Pan est en réalité un personnage violent, immature, à la sexualité problématique dans sa relation platonique avec Wendy, vue uniquement non comme une femme mais comme Maman qui rassure et raconte des histoires pour endormir les enfants.

Peter Pan, qui veut toujours rester dans le plaisir et l’amusement de la jeunesse, ne maîtrise pas le Temps.

Il ne cesse d’édicter des règles qu’il impose à son entourage, dont il s'affranchit lui-même et qu'il change régulièrement selon l’humeur du moment, comme l’enfant capricieux qu’il est.

Le personnage du Crocodile[ii], lui, incarne le Temps, le carnivore chronophage qui se rapproche sans cesse du Capitaine Crochet (ce double maléfique adulte de Peter Pan), le monstre sympathique mais implacable qui lui rappelle son échec et apparaît régulièrement pour l’avertir que tout a une fin et que vient un moment où le jeu doit cesser, faute d'avoir été raisonnable et d'avoir toujours refusé de grandir.

Chef de bande, Peter Pan dirige les Enfants Perdus (ses ministres, inspirés par la Fée Clochette amoureuse de Peter et qui incarne les foucades, les humeurs, l’idéologie et la pensée politique du jour) dans leur lutte commune contre les Indiens.

Les Enfants Perdus sont ces enfants sauvageons et bagarreurs qui, comme Peter, ne veulent pas grandir (les Lost Boys dans la version originale de J.M Barrie, qui ont perdu leur nourrice et qui, non réclamés au bout d’une semaine, rejoignaient Peter au Pays Imaginaire).

Peter Pan/ Crochet est aussi le chef des Pirates.

Il finira mangé par le Crocodile, hélas !

Car chacun sait que les fictions, aussi passionnantes et complexes soient-elles, peuvent tourner au rêve éveillé et au cauchemar.

Nous en resterons là pour le moment même si le sujet est inépuisable car il est en effet grand temps de quitter la psychologie clinique[iii] et le Pays Imaginaire.

Le Crocodile arrive en effet (entendez le tic-tac de son réveil dans cette formidable vidéo https://youtu.be/9gRB-IAj_yg?t=15)[iv]pour nous débarrasser du faune funeste et de Crochet afin de dissiper le cauchemar dans lequel des dirigeants malsains entraînent la France toute entière sur fond et aubaine que représente la lutte contre le Sars-cov-2 Covid- 19 et son désormais nouveau variant O micron όμικρον[v].

 

 

Comment ne pas voir qu'un continent (l'Europe), une civilisation (la civilisation Européenne), des pays dont la France, sont en train d’être détruits par de pseudo-élites (leurs dirigeants du moment) complètement perdues, incapables de le reconnaître et de se l’avouer, cherchant toujours plus par leur emprise sur une finance exangue et l'utilisation de pouvoirs étatiques dévoyés exercés à l'encontre de leurs populations, des solutions impossibles, suicidaires et désastreuses ?

L’urgence est plus que jamais d’avoir les mains libres pour permettre au pays, à la France et aux Français de reprendre eux-mêmes leur destin sans avoir à le confier à des incapables qui ont amplement démontré leurs limites.

Il est temps de passer la main.

Il s’agit en effet d’avoir toute latitude de faire face à une réalité plus que préoccupante qui exige dans un premier temps de recourir aux moyens ci-après exposés de résister et recouvrer notre liberté, notre souveraineté, notre santé et notre prospérité.

Nous sommes en danger et, à l’image du Feu de Saint-Elme - ce phénomène physico-électrique dont les lueurs et grésillements inquiétants indiquent que nous sommes sur le chemin de la foudre http://fred.elie.free.fr/foudre_et_tensiondepas.pdf -, tout le pays est réellement en danger, face à la maladie qui est une réalité indiscutable, nul n’en disconviendra, mais surtout face à des dirigeants qui font littéralement n’importe quoi depuis deux ans et nous conduisent au désastre en confondant politique de santé publique, contrôle sanitaro-policier et injonctions paradoxales sur fond de totalitarisme.

Tout cela devient chaque jour insupportable et confirme l'impression d'une accélération de la course à la catastrophe plutôt qu’à la résolution du problème.

 

  1. L’heure est grave et la France est en danger

 

L’agression dont nous sommes l’objet en tant que concitoyens, compatriotes, de la part d’un État fragilisé par l’incurie de dirigeants qui y ont scientifiquement contribué en l’aggravant , un Etat paralysé qui ne nous est d’aucun secours, encore dirigé pour un temps par des gens qui divisent et se retournent contre une partie de la Nation, appelle une réaction de survie.

Nous sommes probablement actuellement plus de 6 millions de concitoyens à prendre conscience de notre force et de nos capacités de résistance et de combat pour mettre un terme à cette dérive mortifère qui fragilise et détruit à toute vitesse, sans état d’âme et par pans entiers, tout ce que nous avons patiemment construit durant des années sur les plans politiques, économiques et sociaux et qui constitue l’essence de la France.

Ouvrez les yeux, voyez et constatez :

-Les Institutions[vi] ne fonctionnent plus sinon très mal pour beaucoup d’entre elles, non pas qu’elles soient mauvaises (elles sont perfectibles et toujours destinées à s’améliorer), mais parce qu’elles sont incarnées et dirigées par des gens qui ne sont ni dignes ni capables d’en assurer la pérennité, de les faire fonctionner harmonieusement, de les respecter et les faire respecter, et s’attachent au contraire à les affaiblir et à les détruire.

-Le système sanitaire et hospitalier est naufragé, victime d’orientations financières qui ont délibérément nui à la politique de santé publique destinée à prendre en charge, protéger, rassurer et soigner les malades en laissant volontairement de côté jusqu’à le chasser et le priver de revenus et de travail tout un personnel médical remarquable, aujourd’hui éreinté, méprisé, sans lequel rien ne peut plus fonctionner harmonieusement et efficacement pour le bien de tous : vous, nous, vos familles, vos enfants, vos proches, vos amis.

-Malgré un sursaut de croissance qui est déjà obérée par l'arrivée du variant Omicron, l’économie a été littéralement précipitée dans le mur au prix d’une mobilisation financière gigantesque et irraisonnée, avec là encore des pans entiers d’industries et d’activités qui, une fois détruits, ne revivront et ne reviendront plus, honteusement livrés à l’étranger quand ils ne sont pas sacrifiés au nom d’intérêts particuliers ou fragilisés faute d’avoir pris les mesures qui les auraient protégées d’une concurrence et d’appétits trop heureux de s’en saisir ou de les éliminer.

-La société est secouée par des orientations et des décisions qui en fragilisent les fondements avec une exacerbation de tensions et de violences impunies, de choix sociétaux ineptes, d’ouverture des frontières à tout ce qui peut nuire à l'intégrité, à l’identité, à la défense, à la protection, à la sûreté des biens comme à celle des personnes et du territoire ainsi que le démontrent l'abandon et le bazardage en cours de la Nouvelle-Calédonie et des Antilles, promises à une plus grande "autonomie" faute d'un Etat fort et de dirigeants à la hauteur.

-La souveraineté, la prospérité, la sécurité ne sont plus que des concepts vidés de sens par ceux-là mêmes qui en ont la charge et l’obligation de les défendre, de les consolider, de les améliorer, de les faire vivre pour le pays tout entier, sans exclusive.

Une entreprise de destruction et de recomposition générale du monde et du pays dans lequel nous vivons - la France -, est actuellement menée, qui tire prétexte d’une lutte contre une agression virale réelle pour, non pas soigner et protéger la population, mais se servir de l’occasion ainsi offerte de la contrôler et d'assujettir ses membres à un nouvel ordre politique, économique, social et pour tout dire civilisationnel, dont chacun comprend qu’il lui est nuisible, néfaste, mortifère, personnellement comme pour le pays tout entier.

Cet ordre et cette recomposition sont imposés en France par un petit groupe de gens, de frelons tueurs venus détruire la ruche des abeilles. https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/zoologie-abeilles-etouffent-frelons-12939/

La menace a désormais laissé place à une action mortelle contre laquelle chacun de nous, le pays tout entier et ses habitants, devons-nous prémunir et à laquelle il est impératif et urgent de parer si nous voulons vivre.

La méthode et l’arme sont simples, à portée de main, sous nos yeux, qui ne dépendent que de notre prise de conscience, de notre volonté et de notre courage individuel et collectif.

Ainsi, à l’image des abeilles qui se regroupent et étouffent le frelon venu détruire la ruche en augmentant le seuil de température que le frelon ne peut supporter et qui entraîne sa mort, nous devons agir de même, couper la tête du dragon et extraire la racine du mal, comme je l’ai expliqué dans mes précédents billets.

 

  1. Voici en six points la base fondamentale d’un processus de véritable résistance.

 

Il ne tient qu’à vous de vous l’approprier, de l’adapter, de le compléter, mais agissez !

 

I-Restez souples, agiles, adaptables à l’inattendu !

Le but est tout d’abord d’avoir conscience et volonté de rejoindre, intégrer, construire et devenir un système liquide constitué d’individus conscients et autonomes, tel un ensemble réticulaire infini, un maillage, un réseau interchangeable en mouvance constante dans lequel si un point tombe, d’autres points le remplacent immédiatement.

Pensez à un schéma, à un réseau intégré de transmission tactique, à l’image du génial système de transmission militaire RITA[vii] dont l’une des forces est la possibilité que des centraux téléphoniques soient détruits sur le champ de bataille sans que cela n’affecte les communications en cours, chaque poste émetteur recherchant en permanence avec évasions de fréquences le meilleur chemin de transit de la connexion en fonction de l’état du réseau supposé être soumis à de nombreuses variations dans un environnement de combat.

Pas de constitution partisane mais bien quelque chose d’insaisissable, comme de l’eau ou du sable qui demeurent cependant une masse souple, gigantesque, sans cesse recomposée, comme l’océan ou le désert, masses visibles mais impossibles à maîtriser.

Le but est de résister à une injonction déguisée et de la surmonter en gardant à toujours à l’esprit que vous devez contrer tous les acteurs et agents d’une politique qui n’a pas pour objectif de vous soigner, loin s'en faut,en vous contraignant à suivre une thérapie hasardeuse, mais bien de vous marquer, de vous immobiliser, de vous contrôler.

 

II-Prenez conscience de vos ressources, de vos capacités et mettez votre intelligence au service de votre combat !

Privilégiez toute action qui vous est favorable à vous personnellement, à vos proches, vos enfants, vos familles, vos amis, vos collègues, toute action qui respecte ce qui est intangible, incontestable et que personne ne saurait vous limiter et vous enlever : votre liberté, vos droits fondamentaux, les libertés d’exister, d’aller et venir, de vous déplacer, de parler, de communiquer, de penser, de choisir, sachant que vous devez impérativement les défendre par le moyen de micro actions en diffusant, en parlant, en soutenant, en « likant » tous les contenus vidéo, toutes les interventions, toutes les publications que vous trouverez, que vous aimez, qui vous « parlent » , qui vous semblent justes (et cela quelles que soient vos sensibilités personnelles, politiques, sociales ou autres, toujours éminemment respectables, sachez-le) et que vous jugerez en mesure de répondre à ce que vous souhaitez, le tout dans le respect de la loi.

Informez-vous le plus possible, lisez, visionnez, écoutez, parlez, échangez, soyez irréfutables, maîtrisez les informations les plus fiables, les plus solides que vous trouverez aisément en vous référant à de vrais scientifiques, à de vrais experts, et non à des prédicateurs, des oracles, des devins, des politicards, des médecins de plateaux, des vedettes médiatiques qui ne font que nourrir de pseudo-débats ineptes et colportent des informations et des points de vue sans intérêt sur des sujets qu’ils biaisent et ne connaissent pas.

 

III-Soyez sûrs de vous !

Départissez-vous, si c’est encore le cas, de vos zones de confort qui vous gênent, de vos routines intellectuelles, de vos ornières mentales, de vos préjugés.

Poussez vos limites et ouvrez-vous à d’autres avis que les vôtres, échangez, écoutez, ne perdez pas de temps en arguties, conversations et polémiques stériles.

Evitez les interlocuteurs impatients, méfiants, hostiles, de mauvaise foi, fermés à l’information et à toutes formes d’échanges susceptibles de troubler et remettre en cause leur propre confort psychologique, intellectuel, mental.

N’ayez pas peur de prendre des coups et d’en donner, surtout face aux traîtres et aux délateurs que vous rencontrerez.

 

IV-Soyez forts !

Le plan machiavélique actuellement développé par nos adversaires, vos adversaires, va rater et est en train de rater pour une raison très simple : ces gens sont des tricheurs.

Sachez bien et soyez persuadés qu’ils n’ont jamais eu la moindre intention, la moindre volonté de respecter les règles qu’ils ont imposées à une population au début ignorante, crédule, hébétée, à laquelle ils ont raconté n'importe quoi, qu'ils ont poussée à des comportements ineptes, menée sous l’empire de la peur, de l’incertitude, de la désorientation, du mensonge extensif, de délais, de mesures ordonnées puis supprimée et rétablies, de promesses fallacieuses et de tâtonnements.

Tel n’est plus le cas aujourd’hui simplement parce que la France – vous, dans la richesse incomparable et unique de votre personnalité -, est aussi faite de millions de concitoyens qui savent non seulement lire, écrire, parler, s’exprimer, mais qui savent aussi et encore réfléchir et comprendre que la direction qu’on leur montre, le chemin qu’on leur impose, qu’on nous impose, que l’on vous impose si vous l’acceptez par crainte, faiblesse, opportunité, crédulité ou naïveté, alors que vous pouvez et avez le droit de refuser, conduisent à l’impasse et à l’abîme.

 

V- Adoptez une guérilla souple, invisible, impalpable, une inertie guidée par la souplesse et l’intelligence.

Evitez de vous trouver là où l’on vous attend, évitez de passer par les chemins que vous pratiquez habituellement, ce qui ne pourra que désorienter l’adversaire, mais soyez présents partout.

Refusez de manière constante les tests, passeports sanitaires, systèmes de contrôle électronique mais servez-vous à bon escient des systèmes de réseaux sociaux pour noyer, submerger l’adversaire par votre résistance dans tous les domaines possibles.

 

VI-Soyez d’une détermination absolue !

La force du Partisan, la volonté, le courage et l’intelligence du Résistant face à l’agresseur et à l’envahisseur sont de dire : « Nous sommes chez nous et nous allons vous chasser ! Nous ne vous laisserons pas vous imposer un mode de vie dont nous ne voulons pas ! »

Sachez bien, soyez persuadés que l’ennemi actuel n’a en effet qu’une légitimité de façade, limitée dans le temps, ce qu’il est en train de comprendre.

Il fera tout, soyez-en persuadés là encore, pour saboter des élections présidentielles ou législatives auxquelles il ne croit pas tant il n’est animé que par le dur désir de durer le plus longtemps possible.

Il n’envisage en aucun cas l’idée-même d’alternance démocratique.

Il mène un combat dont il n’a pas encore complètement réalisé et compris qu’il l’a déjà perdu.

Il ne vous connaît pas mais vous le connaissez.

Ses jours sont comptés, il le sait, mais il se cramponnera jusqu’à la fin, inéluctable, soyez-en persuadés.

Gardez à l’idée que tous ces gens qui sont aujourd’hui parfaitement connus et identifiés - auteurs, instigateurs, complices, exécutants-, seront un jour arrêtés, jugés, condamnés et punis pour l’ensemble de leurs agissements.

L'Histoire a montré que les dictateurs, les tyrans ont tous systématiquement oublié que rien n'est acquis, que rien n'est définitif, que la roue tourne et que ce qu'ils croyaient impossibles s'est finalement toujours produit : le retournement de situation qui les a anéantis.

Rien ne nous interdit, rien ne nous empêche de donner un coup de pouce à l'Histoire et de faire dérailler ces projets insanes en privant leurs auteurs de leur capacité d'agir.

Accréditez l’idée que vous êtes Légion, Multitude, Force invisible mais pourtant présente partout, à tout moment, active, réactive, constante, puissante (rappelez-vous : 6 millions !) destinée à triompher de manière inéluctable pour réaliser un rêve commun, le retour à une véritable vie normale, comme l’écrit avec intelligence et humanité le Dr Ariel Beresniak dans son beau billet que je vous invite à lire[viii].

L’heure tourne…

JPEG

 

[i] Peter Pan, Walt Disney (1953) https://youtu.be/9gRB-IAj_yg?t=15 et l’excellente notice intitulée Peter Pan, le plus glauque des romans jeunesse, in Les Cultivores : https://lescultivores.com/peter-pan/ ainsi que https://www.franceculture.fr/litterature/la-sombre-histoire-de-peter-pan

[ii] « Le crocodile tic-tac (plus connu sous le nom de Crocodile tout court) est un personnage dans le long métrage d'animation de Disney de 1953, Peter Pan. C'est un crocodile aux proportions monstrueuses qui vit sur l'île de Neverland. Après avoir avalé la main du capitaine Crochet (qui l'a perdue en combattant Peter Pan), le crocodile tic-tac est à la poursuite du vilain capitaine dans l'espoir de dévorer le reste de son corps. Cependant, le crocodile a également avalé un réveil à un moment donné, et son tic-tac constant agit comme une sorte d'avertissement pour le redoutable Crochet. » "Cette bête maudite aimait tellement mon goût qu'elle me suit depuis, se léchant les babines pour le reste de mon corps." Capitaine Hook, Julie André, 21 décembre 2020, op. cit. https://univers-crocodile.com/blogs/univers-crocodile/peter-pan-crocodile

 

 

[iii] Janssen Christophe, « J.M. Barrie : mort d'un frère et travail du négatif », Cahiers de psychologie clinique, 2006/2 (no 27), p. 123-140. DOI : 10.3917/cpc.027.0123. URL : https://www.cairn.info/revue-cahiers-de-psychologie-clinique-2006-2-page-123.htm

[iv] Peter Pan, Walt Disney (1953) https://youtu.be/9gRB-IAj_yg?t=15 et l’excellente notice intitulée Peter Pan, le plus glauque des romans jeunesse, in Les Cultivores : https://lescultivores.com/peter-pan/ ainsi que https://www.franceculture.fr/litterature/la-sombre-histoire-de-peter-pan

[v] Julie Kern, Ce que l'on sait sur le variant Omicron qui fait trembler le monde, Futura Santé, 27 novembre 2021, https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-ce-on-sait-variant-omicron-fait-trembler-monde-95152/

[viii]Ariel Beresniak, Nouvelles injonctions pour gérer l’épidémie de COVID : j’ai fait un rêve… https://francais.rt.com/opinions/93045-nouvelles-injonctions-pour-gerer-epidemie-covid-ariel-beresniak

 

Ariel Beresniak est docteur en médecine spécialiste en santé publique, docteur en sciences économiques, titulaire d’une habilitation à diriger des recherches, professeur invité à l’université russe d’économie Plekhanov.

Auteur de Economie de la Santé (Elsevier-Masson), Dictionnaire commenté d’Economie de la Santé (Masson), Comprendre la Pharmacoéconomie (John Libbey), Dictionnaire raisonné des termes des entreprises du médicament (Flammarion Médecine Sciences).

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

135 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 29 novembre 2021 09:06

    Très juste


    • zygzornifle zygzornifle 29 novembre 2021 09:14

      Vomicron le virus de la gerbe ....


      • Lynwec 29 novembre 2021 09:19

        Dans un article qui évoque l’idée de résistance, il me parait particulièrement inopportun de trouver des phrases du genre :

        « tout le pays est réellement en danger, face à la maladie qui est une réalité indiscutable, nul n’en disconviendra  »

        ou

        " Les Institutions[vi] ne fonctionnent plus sinon très mal pour beaucoup d’entre elles, non pas qu’elles soient mauvaises (elles sont perfectibles et toujours destinées à s’améliorer)

        « 

        et

         » Malgré un sursaut de croissance qui est déjà obérée par l’arrivée du variant Omicron

        « .

        Je m’explique : la grippe annuelle est une réalité et on n’en fait pas tout un fromage en paralysant une économie et en transformant la population en esclaves obéissants . Le covid est une maladie qui se soigne mais que des gouvernements corrompus et malveillants ont volontairement empêché de soigner dans un but que tout le monde commence à voir, même s’il aura fallu à certains beaucoup de temps pour ouvrir les yeux .

        Les institutions sont particulièrement mauvaises, quoique vous en disiez, elles ont été mises en place pour faire d’un homme le tyran sans contre-pouvoirs .On a pu le constater lors de la mise en place du passe soit disant sanitaire avec un Conseil Constitutionnel qui n’a absolument pas tenu compte de la Constitution . Je ne vous ferai pas l’insulte de vous expliquer le mode de nomination au Conseil Constitutionnel qui suffit pour comprendre l’arnaque .

        La croissance est juste présente dans les statistiques officielles bidonnées, allez donc demander aux bénificiaires de RSA ou de rien du tout ou ils voient une quelconque croissance . Mais si l’économie souffre, ce n’est pas d’un variant Omicron monté en épingle par la propagande ( l’Afrique du Sud le considère comme bénin, c’est dire...) mais de la malveillance d’un petit groupe d’ultra-riches aux » croyances " très particulières et de la collaboration des gouvernements sous tutelle de la Banque .

        Si vous voulez résister ( vraiment ? ), n’utilisez pas les arguments tout faits des tyrans, vous leur donnez de la crédibilité et ça va à l’encontre du reste de votre discours au demeurant intéressant .


        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 10:07

          @Lynwec
          Bonjour et merci pour votre visite.

          A lire vos observations je vois que vous m’aurez mal lu, comme si je n’étais pas conscient et informé en effet (je vous cite dans votre judicieux énoncé) :

          -De ce que vous dites à propos de la grippe annuelle qui est effectivement une réalité et dont on ne fait pas tout un fromage en paralysant une économie et en transformant la population en esclaves obéissants .

          -De ce que le covid est une maladie qui se soigne mais que des gouvernements corrompus et malveillants ont volontairement empêché de soigner dans un but que tout le monde commence à voir, même s’il aura fallu à certains beaucoup de temps pour ouvrir les yeux .

          -De ce que les institutions sont particulièrement mauvaises car ayant été mises en place pour faire d’un homme le tyran sans contre-pouvoirs (voulues et mises en place par De Gaulle, critiquées par ses opposants du moment et dans lesquelles ses successeurs ont trouvé chaussure à leur pied .

          -De ce que l’on a pu constater lors de la mise en place du passe soit disant sanitaire avec un Conseil Constitutionnel dont la composition est effectivement plus que problématique sinon scandaleuse et cela sans que personne n’y retrouve à dire, Conseil qui n’a absolument pas tenu compte de la Constitution.

          -De ce que le Conseil d’Etat a lui aussi sérieusement manqué à sa mission, de sorte que c’est en réalité tout un fondement juridique cardinal qui là encore a été écarté sinon anéanti dans les faits comme en recourant à un plastron juridique : http://www.revuedlf.com/droit-administratif/billet-dhumeur-les-impasses-juridiques-du-pass-sanitaire/

          -De ce que la croissance est juste présente dans les statistiques officielles bidonnées( bénificiaires de RSA ou de rien du tout écartés de la croissance).

          -De ce que le pays est entré dans une zone critique de pauvreté et de péril alimentaire comme l’expose très clairement l’économiste Jacques Sapir dans son billet sur RT ci-après en date de ce 29 novembre 2021 :

          -De ce que, je vous cite encore, si l’économie souffre, ce n’est pas d’un variant Omicron monté en épingle par la propagande ( l’Afrique du Sud le considère comme bénin, c’est dire...) mais de la malveillance d’un petit groupe d’ultra-riches aux » croyances " très particulières et de la collaboration des gouvernements sous tutelle de la Banque.

          Quant à ma volonté de résister dont je vous saurais gré de ne pas douter, comme le montre mon engagement ainsi que celui de 6 millions de nos concitoyens parmi lesquels je ne doute pas que vous vous trouviez, il ne vous aura pas échappé, je l’espère, que la situation ne cesse de s’aggraver et que la Machine donne l’impression de s’emballer.

          Il est plus que certain que l’aubaine que représente le nouveau variant Omicron sera le prétexte à un nouveau serrage de boulon ou tour d’écrou qui, comme tous les matériaux soumis à des pressions et torsions excessives, finira fort heureusement par casser.

          En France, la détection du variant Omicron qui était « très probablement une question d’heures », comme l’a affirmé le ministre de la Santé Olivier Véran., s’est transformée en détection de huit cas possibles sur le territoire, a annoncé la Direction générale de la Santé dans l’attente du résultat du séquençage des prélèvements effectués sur les patients concernés, ce qui

          Je vous remercie de votre contribution comme je remercie dès à présent tous ceux qui, sur cette tribune, sauront par leurs avis, leurs réflexions, leurs choix personnels tirer avantage et conclusion dans la conduite qu’ils adopteront face à cette situation pour le moins incontestable qui voit tout un continent et tout un ensemble de pays, dont la France, enserrés dans une dérive sanitaro-policière qui considère que tous les coups sont désormais permis.

          prenez le temps de lire ou de vous reporter à tous mes précédents articles publiés depuis plusieurs mois pour réaliser et constater que toutes les balises dont j’annonçais la mise en place se sont allumées les unes après les autres.

          Cordialement,
          Renaud Bouchard


        • Soizic 30 novembre 2021 01:09

          @Renaud Bouchard
          « La critique est facile, l’art est difficile ».. ;
          Merci pour ce texte vigoureux à notre adresse, nous les résistants novices.
          Cette situation est tellement cauchemardesque que l’on se sent impuissant, surtout quand on a un certain âge et qu’on est isolé. Ce qui est le plus douloureux est sans nul doute l’acceptation inconditionelle d’une majorité de la population face à des mesures ouvertement dictatoriales... La tête dans le sable pour beaucoup et l’agressivité pour certains envers des gens qui ne leur ont rien fait.
          Chacun d’entre nous doit apporter sa petite pierre. La lutte sera dure.


        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 09:25

          Aux lecteurs :

          Quelques corrections apportées par mes soins au texte précité (sachant que l’on a beau se relire il reste souvent des anomalies qui échappent à la vigilance).

          Ainsi :

          ...de mesures ordonnées puis supprimées et rétablies, de promesses fallacieuses et de tâtonnements.

          ...Nous ne vous laisserons pas nous imposer un mode de vie dont nous ne voulons pas ! »

          ...et que ce qu’ils croyaient impossible s’est finalement toujours produit : le retournement de situation qui les a anéantis.

          Renaud Bouchard


          • Neige, précipitation importante , voitures bloquées / évaquées, voitures thermiques roulant en file derrière les chasse-neiges.

            Curieux !


            • chantecler chantecler 29 novembre 2021 09:48

              @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
              Tu penses que les voitures électriques réagiraient mieux ?
              En fait c’est un coup de froid et ça fait un certain temps que nous n’en avons pas connu .
              Fait d’hiver .


            • cevennevive cevennevive 29 novembre 2021 09:58

              @chantecler, bonjour,

              Au contraire ! Batteries vides et pieds gelés !


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 29 novembre 2021 09:44

              Comment ne pas voir qu’un continent (l’Europe), une civilisation (la civilisation Européenne), des pays dont la France, sont en train d’être détruits

              C’est surtout la France. Allemagne, G.B., Italie s’en sortent beaucoup mieux, et se partagent la carcasse française. Il n’y a qu’en France que l’appareil d’état est clairement aux mains de l’étranger et travaille contre ses intérêts fondamentaux. En son temps, Condoleezza Rice avait promis de « punir la France », ça nous a valut la série Sarko-Hollande-Macron, et sauf intervention divine, le prochain, qui-qu’il soit, sera dans la même veine. 

              Les perspectives de redressement sont noires, surtout quand on constate d’état de la jeunesse.

              Je trouve que la démarche de l’article est excellente. Cependant, le caractère pratique de ses recommendations laisse à désirer.


              • chantecler chantecler 29 novembre 2021 10:05

                @Opposition contrôlée
                Salut,
                Je partage votre analyse très pessimiste .
                Je me faisais la réflexion ce matin :
                Notre pays disparaît et une oligarchie financière a mis la main dessus .
                Nous sommes comme une entreprise en perdition qui ne tient plus son destin en main .
                Parce que ce sont d’autres mains qui ont mis le grappin dessus ...
                Et pour ces mains seul le profit compte .
                Et le profit vient d’ailleurs pour les produits manufacturés et pour les services vitaux .
                Les autres services (publics) disparaissent par volonté et manque de moyens , au profit de monopoles privés trans nationaux qui les remplaceront en partie , pour ceux qui pourront encore payer .
                Bref nous , habitants ,citoyens ne sommes plus devenus que de potentiels consommateurs et encore pas tous : ceux qui échappent au désastre .
                Là, dessus je n’ai pas vraiment envie de m’étendre : rien de joyeux à l’horizon .
                Je l’ai déjà écrit : nous sommes dans le grand effondrement ....
                La fin d’un système et d’une civilisation avec nos valeurs .
                Fallait pas entrer dans le jeu de la mondialisation sans réciprocité .
                Ni laisser les néocons s’emparer des rênes du pouvoir et les détourner à leur profit .
                La base du commerce c’est d’échanger , c’est pas de fermer nos entreprises une à une et de laisser des millions de conteneurs de produits manufacturés , à partir de nos grand ports , envahir nos magasins et notre existence .
                Ce n’est pas non plus laisser l’argent à la spéculation dans les mains d’une minorité ...


              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 10:09

                @Opposition contrôlée

                Bonjour et merci pour votre visite comme pour votre commentaire.

                Vous écrivez, je vous cite : « Je trouve que la démarche de l’article est excellente. Cependant, le caractère pratique de ses recommandations laisse à désirer.  »

                Que proposez-vous ?

                Cordialement,
                Renaud bouchard


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2021 10:16

                @chantecler
                 
                 ’’Et le profit vient d’ailleurs pour les produits manufacturés et pour les services vitaux .’’
                 
                 Je connais les profits qui s’en vont. C’est quoi, un profit qui s’en vient ?


              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 10:21

                @chantecler
                Très bien !
                Votre constat, réaliste, représente un premier pas décisif.
                Il ne tient qu’à vous de réagir en vous engageant plus avant.

                Renaud Bouchard


              • chantecler chantecler 29 novembre 2021 11:07

                @Francis, agnotologue
                Oups !
                 smiley
                J’aurais du davantage relire mon commentaire .
                En tous cas les profits ne sont pas pour notre gueule .
                Pas de répartition harmonieuse , pas de redistribution .
                Pas de ruissellement .


              • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 29 novembre 2021 14:33

                @Renaud Bouchard
                Bonjour,

                Que proposez-vous ?

                Essentiellement d’illustrer concrètement des actions militantes réalisables sans être Rambo. J’ai eu dans les mains un « manuel de déstabilisation » produit par la CIA à l’usage de l’Amérique du Sud. Il n’y a même pas de texte, c’est toute une série de pictogrammes et de dessins qui illustrent des actions de destabilisation faisables au quotidien. Ce n’est évidement pas transposable ici et maintenant, mais la forme est vraiment intéressante. Je suis en train de travailler à un article sur le sujet.

                https://www.agoravox.fr/IMG/jpg/photo_2021-08-28_16-29-38.jpg

                A ma connaissance, l’organisation la plus structurée est https://reinfocovid.fr/, c’est à la fois le « conseil scientifique indépendant » (CSI), qui produit d’excellentes émissions, un syndicat pour défendre les soignants, et quelques autres initiatives. Ils savent très bien que la « sainte inquisition anti-complotiste » veille, ils savent rester sérieux, irréprochables, sans pour autant vider leur discours de substance.

                Evidemment, elle se cantonne à un domaine d’activité précis. Personnellement, je n’ai pas directement vocation à la rejoindre, mais je ne communique autour de moi que sur elle, et j’essaye d’en faire la promotion.

                J’ai encore d’autres propositions, mais plutôt sur l’auto-discipline, dans l’action et dans le discours. Ca recoupe largement vos propos. Par exemple : il ne faut pas oublier que beaucoup de gens on été contraints et forcés de se faire vacciner, il y a des gens qui ont des enfants à nourrir, un toit à payer, et qui n’ont trouvé aucune alternative pour sortir du chantage. Les individus qui vomissent des insultes sur les « moutons qui se font piqué » ne comprennent pas qu’ils participent au jeu du pouvoir : division, hystérie, agressivité. 

                Bref, je détaillerai tout çà dans un article, si Dieu le veut.


              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 19:45

                @Opposition contrôlée

                 "Il ne faut pas oublier, écrivez-vous,que beaucoup de gens on été contraints et forcés de se faire vacciner, il y a des gens qui ont des enfants à nourrir, un toit à payer, et qui n’ont trouvé aucune alternative pour sortir du chantage. Les individus qui vomissent des insultes sur les « moutons qui se font piqué » ne comprennent pas qu’ils participent au jeu du pouvoir : division, hystérie, agressivité. 

                Bref, je détaillerai tout çà dans un article, si Dieu le veut."

                Le plus vite sera le mieux.Toutes les contributions sont les bienvenues mais je vous rappelle qu’il s’agit d’une lame de fond avec 6 millions de personnes qui doivent comprendre le but de leurs efforts.

                Renaud Bouchard


              • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 2 décembre 2021 13:00

                @Renaud Bouchard

                Bonjour

                Les efforts dont vous parlez, que vous encouragez, ne déboucheront sur rien s’ils ne rejoignent pas les efforts de l’immense majorité des vaccinés qui n’ont pas choisi d’être dans le camp de Macron ni des grandes sociétés pharmaceutiques mais plus prosaïquement de pouvoir continuer à travailler, à étudier, à accéder aux établissements de soins, à rendre visite à leurs parents et grands parents dans leur maison de retraite, à se ménager des loisirs, en se laissant injecter des pseudo-vaccins expérimentaux et en acceptant l’ausweiss sanitaire parce ne pas le faire était pour eux synonyme de perte d’emploi, perte de la possibilité de se soigner, d’étudier, perte de la liberté de faire fonctionner son entreprise et de vivre tout court....

                Le camp adverse, Ce ne sont pas les vaccinés..

                Le camp adverse, c’est le pouvoir de l’oligarchie mondialiste qui se cache derrière le théâtre des pantins de l’Union Européenne et derrière les pseudo-médecins, les pseudo-journalistes et les pseudo-scientifiques qui pilotent ou relaient les malversations et la propagande mensongère du soi-disant conseil de défense sanitaire, en prétendant n’avoir de compte à rendre à personne.

                C’est à eux qu’il faut s’attaquer, pas aux non-vaccinés qui subissent, comme nous, l’emprise et les oukases des mêmes salopards.

                Bonne journée à tous, vaccinés ou non.


              • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 2 décembre 2021 13:29

                @cettegrenouille-là

                Correction dernier §

                Le camp adverse, c’est le pouvoir de l’oligarchie mondialiste.../....

                C’est à eux qu’il faut s’attaquer, pas aux vaccinés qui subissent, comme nous, comme les non-vaccinés, l’emprise, les oukases et les mesures liberticides des mêmes salopards.


              • Clocel Clocel 29 novembre 2021 09:49

                « Cependant, le caractère pratique de ses recommandations laisse à désirer. »

                Pas assez... Contrôlée... !? smiley

                Z’avez noté, j’espère, que je n’ai pas réagi à cet article, je vois bien que vous avez besoin de repos. smiley


                • Clocel Clocel 29 novembre 2021 09:51

                  @Clocel

                  Mon message précédent était pour le pseudo Opposant contrôlé, of course.


                • cevennevive cevennevive 29 novembre 2021 09:56

                  Bonjour Renaud Bouchard,

                  Votre article donne « la pêche » et le courage de « résister » !

                  Merci !

                  A mon âge, je sais qu’il n’y a aucune mauvaise action qui ne soit punie. Mais c’est parfois long, très long...


                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 10:16

                    @cevennevive

                    Bonjour.
                    Il arrive que le temps s’accélère selon les circonstances, dans une conjonction d’événements que plus personne ne maîtrise et qui échappent à ceux qui croient en être les ordonnateurs ou les maîtres.

                    Il existe en effet une règle intangible qui veut que parfois, dans certains cas, « les choses ne se passent jamais exactement tel qu’on le souhaite ».

                    Voyez (mais il existe de nombreux autres exemples de situations qui paraissaient construites pour l’éternité et qui se sont trouvées anéanties) les époux Caucescu qui, très sûrs d’eux, ont fini par vivre des heures difficiles jusqu’à une fin tragique.

                    Renaud Bouchard


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2021 10:21

                    @Renaud Bouchard
                     
                     ’’ les époux Caucescu qui, très sûrs d’eux, ont fini par vivre des heures difficiles jusqu’à une fin tragique.’’
                     
                     Je me souviens de leurs derniers mots médiatisés : « On n’est jamais trahis que par ses amis. »
                     
                     C’est un truisme, mais aussi un avertissement : aussi longtemps que nos ennemis seront soudés ils seront forts.
                     
                    Que ceux qui savent agissent.
                     


                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 12:22

                    @Francis, agnotologue

                    L’horoscope des natifs Scorpion est formel : « Méfiez-vous de vos arrières ».
                    Idem pour les Balance :« Surveillez votre poids ».

                    Plus sérieusement voici un ouvrage très intéressant intitulé Les derniers jours des dictateurs (Perrin), qui offre une galerie de portraits et une liste que chacun aura le loisir de compléter, hélas !
                    https://www.lisez.com/livre-grand-format/les-derniers-jours-des-dictateurs/9782262039431

                    D’Hitler à Kadhafi la fin tragique des tyrans – sanguinaires et paranoïaques – qui ont ensanglanté le XXe siècle.

                    "Au croisement de l’Histoire et de l’actualité, ce livre raconte pour la première fois les derniers jours des principaux dictateurs qui ont ensanglanté la planète, de Mussolini à Kim Jong-il, en passant par Hitler, Staline, Franco, Mao, Amin Dada, Tito, Ceausescu, Mobutu, Saddam Hussein, Ben Ali, Kadhafi … et les autres.
                    Pour relever le défi, Perrin et L’Express ont choisi de s’unir en rassemblant certaines des meilleures plumes historiques et journalistiques actuelles sous la direction de Diane Ducret et Emmanuel Hecht. En découlent une vingtaine de chapitres vivants et documentés aux meilleures sources qui constituent
                    autant de reportages édifiants et riches en révélations.
                    Tous ces portraits dressent le tableau d’un demi-siècle barbare ponctué de meurtres, complots, coups d’État et révolutions. Ils prouvent le mensonge de régimes assis sur la promesse de l’ordre et de la prospérité."

                    Renaud Bouchard


                  • samy Levrai samy Levrai 29 novembre 2021 10:09

                    Si on part du fait que nous ne sommes plus souverains et que les marionnettes qui se succèdent à la tête de l’Etat ne font qu’appliquer des agendas qui ne sont pas au service de la nation mais dictés par et de l’extérieur, il est quand même plus facile de comprendre la situation. 


                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 10:17

                      @samy Levrai

                      ...et de décider ou non d’y faire face.
                      Effectivement.
                      Renaud Bouchard


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 novembre 2021 10:28

                      @samy Levrai

                      penses-tu que Renaud Bouchard candidat à la présidentielle risque de fragiliser Asselineau ?


                    • samy Levrai samy Levrai 29 novembre 2021 10:37

                      @Olivier Perriet
                      Pas vraiment Renaud Bouchard se dit europeen et que de toute façon tout le monde est bien venue dans la résistance et un tel homme ne la fragiliserait pas du tout ... comment te demander à toi de comprendre ce qu’est la resistance ?
                      Renaud Bouchard est intelligent fait de bonnes analyses ( pas comme toi du tout) mais s’arrête toujours avant l’éjaculation finale, ne va pas au bout de ses analyses mais son cheminement le conduira à comprendre les préalables à toutes politiques indépendantes car il n’est ni idiot ni escroc ( contrairement à toi qui n ’est qu’idiotie d’enfants attardés ).


                    • samy Levrai samy Levrai 29 novembre 2021 10:49

                      @Olivier Perriet
                      Plus il y a de résistants plus la résistance se renforce , elle est multiple, elle est légion, elle vient de tous les horizons, le but étant de rendre le pouvoir à la nation, au peuple.
                      Le citoyen Bouchard est un resistant sans aucun doute. 


                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 11:23

                      @samy Levrai

                      Un résistant parmi au moins 6 millions de concitoyens.

                      Avec, entre autres, non pas un rêve, mais bien la réalisation effective d’un premier objectif immédiat, tel que décrit avec intelligence par le Dr Ariel Beresniak
                      https://francais.rt.com/opinions/93045-nouvelles-injonctions-pour-gerer-epidemie-covid-ariel-beresniak

                      Dénonçant un discours « infantilisant » et une communication « anxiogène » du gouvernement face au Covid-19, Ariel Beresniak, docteur spécialiste en santé publique, se prend à rêver d’une politique sanitaire moins liberticide et plus raisonnée.

                      Bien à vous,
                      Renaud Bouchard


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 novembre 2021 11:27

                      @samy Levrai
                      comment te demander à toi de comprendre ce qu’est la resistance ?

                      En tous cas pas parmis les fumeux patriotes qui vendent leur pays à des dirigeants étrangers car ils font à peine 1% des voix « chez eux » smiley

                      Dans les contentieux entre la France et le RU , t’es avec Boris Johnson ?
                      Et entre la Pologne et la Biélorussie, tu choisis Loukachenko ?
                      Entre la Grèce et la Turquie, tu choisis Erdogan ?

                      même pas la peine de poser la question, la réponse est évidente.


                    • samy Levrai samy Levrai 29 novembre 2021 15:59

                      @Olivier Perriet
                      En tant que résistant, je choisis de respecter la souveraineté des autres nations ainsi que leurs frontières , de ne pas me mêler de leurs affaires internes ni de leur donner des leçons.
                      Je demande la réciproque naturellement.
                       Comment pourrais tu comprendre de tels concepts avec ton conditionnement médiatique ?


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 novembre 2021 16:54

                      @samy Levrai

                      Bien essayé pour ne pas répondre à la question, Môssieur le traître  smiley

                      Mais au juste, quand le président biélorusse fait venir des avions d’immigrés et les envoie chez le voisin, t’es d’accord avec lui ?

                      Et quand Johnson ne respecte pas les accords qu’il a lui même signé, t’es d’accord avec lui aussi ?

                      Quand Erdogan fait venir des afghans à la frontière grecs pour protester contre la guerre en Syrie, t’est ok avec ça ?


                    • samy Levrai samy Levrai 29 novembre 2021 17:15

                      @Olivier Perriet
                      Quelques centaines de personnes que la Biélorussie n’a plus envie de réguler, comme nous le faisons à calais pour les anglais, comparer aux millions d’immigrants ( à cause des guerres de l’Empire americain dont nous sommes les soumis ) qui arrivent par les autres frontières... on voit bien que tu regardes la télé dis moi pour accuser les effets en les biaisant et en ignorant les causes.
                      LE RU est un pays souverain, son territoire lui appartient et n’est pas open bar, ceux qui me désolent ce sont ceux qui se couchent toujours, pas ceux qui ont une colonne vertébrale.
                      Erdogan que je n’apprécie pas et qui un jeu plutôt dangereux avec les grandes puissances, aurait tort de se gêner avec les ectoplasmes soumis qu’il a en face de lui, il me semble que nous nous sommes retrouvés bien seul lors de nos confrontations navales avec les turcs et que nous nous sommes écrasés en nous excusant presque sur ordre de nos maitres...


                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 18:50

                      @Olivier Perriet

                      Loukachenko aurait grand tort de se gêner face à une UE qui donne des leçons à la Biélorussie.
                      Vous voulez accueillir des immigrés ? parfait ! Les voilà à la frontière de la Pologne.

                      L’UE s’avise de donner des leàons à la Pologne et de lui reprocher en un chantage odieux d’affirmer son indépendance par rapport à une pseudo supériorité de la Loi européenne sur ses lois nationales ?
                      parfait ! Elle refuse à son tour de recevoir l’immigration non contrôlée.

                      L’UE est incapable de s’imposer la Turquie (Chypre, ressources gazières dans la Méditerranée orientale, activisme et guerres en Libye et en Arménie) ?
                      Parfait ! Elle use de l’arme des migrations de réfugiés dont elle est la seule à supporter la charge, notamment en accueillant ceux ayant fui la Syrie et l’Afghanistan.

                      J’agirais de même.

                      Business as usual et géopolitique...

                      Mais je sais surtout ce que je ferais si j’étais aux affaires en France.

                      Renaud Bouchard


                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 19:08

                      @samy Levrai

                      "Le RU (UK) est un pays souverain, son territoire lui appartient et n’est pas open bar, ceux qui me désolent ce sont ceux qui se couchent toujours, pas ceux qui ont une colonne vertébrale.

                      Erdogan que je n’apprécie pas et qui joue un jeu plutôt dangereux avec les grandes puissances, aurait tort de se gêner avec les ectoplasmes soumis qu’il a en face de lui : il me semble que nous nous sommes retrouvés bien seul lors de nos confrontations navales avec les Turcs et que nous nous sommes écrasés en nous excusant presque sur ordre de nos maitres..."

                      Les Turcs et la Turquie : 80 millions de guerriers. Une industrie de l’armement ultra-moderne et performante. Un nationalisme ombrageux (il suffit de voir tous les drapeaux Turcs partout dans le pays). Des gens qui n’ont pas peur de se battre et qui savent se battre. Un satrape dangereux et rusé qui sait ce que gouverner veut dire, même si la situation économique de son pays devient chaque jour plus difficile, capable de tenir la dragée haute aux ectoplasmes et pansements humides de l’UE.
                      Conscient de ses limites lorsqu’il a affaire à la Russie de V. Poutine qui lui a sauvé la mise en l’informant du coup d’Etat qu’il a pu parer.

                      Renaud Bouchard


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2021 09:26

                      @samy Levrai

                      Le biélorusse n’arrive pas à réguler les miséreux qu’il fait lui même venir, on en arriverait presque à le plaindre.

                      Il n’a qu’à demander à son ami Poutine de financer la Syrie de son ami Assad.

                      Tiens, non, ils préfèrent que ce soient d’autres qui payent, c’est étrange, vous n’avez rien à y redire non plus ?

                      Les causes, à ce rythme là dureront 2000 ans, puisque la colonisation est responsable de tous les maux de pays dont la moyenne d’âge des habitants est à 25 ans.
                       

                      Alors, tant qu’à faire Samy La Brèle de l’UPR trouve normal qu’on retienne les migrants pour pas qu’ils aillent au RU, et normal que le biélorusse aille les chercher pour les envoyer chez nous.

                      Vous auriez fait un bon collabo en 1940, par patriotisme, évidemment.


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2021 09:28

                      @Renaud Bouchard
                      Conscient de ses limites lorsqu’il a affaire à la Russie de V. Poutine qui lui a sauvé la mise en l’informant du coup d’Etat qu’il a pu parer.

                      Vous avez des sources, ou c’est un bobard de propagande poutinienne ?


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2021 09:30

                      @Renaud Bouchard
                      Mais je sais surtout ce que je ferais si j’étais aux affaires en France.

                      Vous iriez prendre vos ordres au Kremlin ?


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2021 10:08

                      @Renaud Bouchard

                      Encore une fois on ne vous demande pas de commenter et d’approuver la logique des dirigeants étrangers, tout en commentant et en désapprouvant la logique que vous imputez aux nôtres (en feignant de croire que les pleurnicheries de Libération ou de certains milieux patronaux sont la politiuqe des gouvernements) mais de nous dire ce que vous feriez vous.


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 novembre 2021 10:29

                      @Renaud Bouchard

                      vous êtes candidat à la présidentielle en 2022 ?


                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 11:09

                        @Olivier Perriet

                        Bonjour et merci pour votre question.

                        Ma réponse est franche : oui.

                        Permettez-moi de vous poser deux autres questions que je pose d’ailleurs à chacun de ceux qui me liront :

                        -Me confieriez-vous votre suffrage ?

                        -Si oui ou non, pour quelles raisons ?

                        Bien à vous,
                        Renaud Bouchard


                      • jacques 29 novembre 2021 11:17

                        @Renaud Bouchard
                        Bonjour, quel est votre proposition de programme ?


                      • jacques 29 novembre 2021 11:19

                        @Renaud Bouchard
                        Bonjour, quel est votre proposition de programme ?


                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 12:12

                        @jacques

                        Un programme construit et articulé sur trois objectifs dont la réalisation conditionne le succès, sachant que l’un ne peut aller sans l’autre :

                        -Prospérité.
                        -Sécurité.
                        -Souveraineté.

                        I-Prospérité. En ce sens qu’un ensemble de dispositions seront mises en œuvre pour permettre et assurer le retour de la richesse à l’échelle de la France en général et des Français en particulier, le mot d’ordre étant le suivant : Enrichissez-vous et vous enrichirez la France. Enrichissez la France et vous vous enrichirez aussi.
                        Chacun pouvant ainsi comprendre que la question n’est pas tant de travailler plus pour gagner plus mais déjà de disposer d’un vrai travail et d’avoir la possibilité de travailler mieux pour vivre mieux, en bonne santé, en exerçant une activité intéressante, rémunératrice, épanouissante, à même de permettre d’acquérir une réelle aisance ainsi que la capacité de réaliser les projets fondamentaux d’une vie agréable et réussie : famille, travail, logement, santé, éducation, selon les préférences, priorités et goûts de chacun.
                        La proposition sera déclinée selon divers moyens qui permettront non seulement de recueillir les fruits de son travail ( intellectuel, manuel, libéral, artistique, entrepreneurial, artisanal, commercial), mais encore et surtout de recevoir la garantie comme les moyens de les protéger, d’en profiter, de les développer, de les accroitre et d’en assurer la transmission harmonieuse aux générations futures.

                        II-Sécurité. Celle des biens et des personnes, comme de la sécurité du territoire et de la nation toute entière, en ce sens qu’une activité quelle qu’elle soit (personnelle, industrielle, commerciale, professionnelle, ne peut être exercée et prospérer sans garanties ni protection solide, tant sur le plan fiscal qu’économique, dans un cadre juridique simple, efficace, compris de tous, reposant sur une confiance éprouvée dans des institutions et des administrateurs fiables à la droiture irréprochable.
                        Sécurité personnelle, de la société toute entière, sûre de pouvoir compter sur des agents, des forces de l’ordre, une justice, une police, une armée réellement au service de la nation et de ses citoyens, non pas une justice faible avec les riches et les puissants et forte avec les faibles et les pauvres.Non pas une police crainte et méprisée mais au contraire solide, fiable, impitoyable avec la criminalité, digne d’une confiance citoyenne retrouvée et réelle, comme gardienne de la paix civique et sociale au bon sens du terme.

                        III-Souveraineté. Individuelle, nationale et internationale, en ce sens que la France devra impérativement se mettre en congé des règles et structures supranationales et internationales dont les contraintes, les coûts, les sujétions, les engagements réciproques non respectés ou devenus impossibles ou trop contraignants, se seront révélés comme des menaces, des dangers, des entraves à son indépendance comme à sa souveraineté.
                        Souveraineté industrielle, commerciale, financière, culturelle mais aussi souveraineté territoriale, citoyenne, civilisationnelle, diplomatique, géopolitique, géostratégique, militaire.
                        Souveraineté dans son identité nationale, dans la protection de ses structures sociales, dans ses choix relatifs à tout ce qui constitue les fondements comme les orientations de la France en matière de politique de santé, de natalité, d’éducation, de retraite, d’immigration.

                        Chacun aura compris que ces trois points programmatiques ne vont pas l’un sans l’autre et sont étroitement liés et articulés :

                        -Nulle Prospérité sans Sécurité ni Souveraineté.
                        -Nulle Sécurité sans Prospérité ni Souveraineté.
                        -Nulle Souveraineté sans Sécurité ni Prospérité.

                        Il appartient à chaque Français, chaque citoyen, chaque compatriote, chaque Maire de France qui ont la lourde charge de donner en quelque sorte une investiture citoyenne préalable sous forme de « signature », de juger et de décider, non pas en fonction de sensibilités ou d’allégeances partisanes, mais bien et uniquement au regard de l’intérêt et du bien-être commun de la Nation toute entière et de tous ceux qui sont et seront la France dans les cinq ans à venir.

                        Cordialement,

                        Renaud Bouchard


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 novembre 2021 12:23

                        @Renaud Bouchard

                        Vous avez passé 5 ans à prôner le renversement de Macron ;

                        Celui qui fait ça s’expose à la même chose s’il arrive lui même au pouvoir :

                        Cracher sur le président, c’est se faire cracher dessus si on le devient soi-même.

                        Fallait y penser avant !


                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 13:19

                        @Olivier Perriet

                        Permettez-moi de nuancer vos propos.

                        -En premier lieu je n’ai jamais « craché » sur quiconque.

                        -L’actuel chef de l’Etat - que je n’ai jamais rencontré -, a fait l’objet de ma part, tout comme ses prédécesseurs, d’examens et de séances de rattrapages auxquels il a systématiquement failli dans de nombreux domaines qu’il aurait peut-être pu maîtriser si, en dehors de sa personnalité, de choix politiques et d’inféodations hasardeuses à des intérêts étrangers à ceux de la France, il avait eu l’intelligence de s’entourer de collaborateurs et de conseillers plus efficaces et pour certains plus sérieux que ceux dont il nous a gratifiés durant ce quinquennat dont il demeure à ce jour le seul à se féliciter du succès.

                        -La fonction présidentielle est par essence le point focal de toutes les exigences et ne peut que susciter critiques et appréciations, comme toutes les fonctions en vue.

                        Il n’en demeure pas moins qu’il existe une graduation qui, hors compliments et félicitations, va du simple désaccord jusqu’au stade de l’exaspération pure et simple.

                        Si certains dirigeants ont pu susciter au moment où ils exerçaient leur mandat quelques critiques peu amènes et parfois très vives, il n’en demeure pas moins qu’ils ont aussi, sans doute grâce à leur personnalité, laissé une image somme toute sympathique ( et de réelle drôlerie, ce que je puis confirmer personnellement pour l’avoir rencontré) de président qui avait « le Swag » https://hitek.fr/42/jacques-chirac-president-du-swag_4375, même si la réalité était sans doute différente.
                        https://www.instagram.com/fuckyeahjacqueschirac/?hl=fr

                        Tel ne me semble pas être le cas de l’actuel chef de l’État et de son entourage qui auraient probablement été des sujets de choix exceptionnels dans une émission comme celle des Guignols de l’Info https://www.sudouest.fr/2018/06/02/video-les-dix-sketchs-qui-ont-fait-l-histoire-des-guignols-5110920-4608.php?nic

                        Chacun pourra naturellement donner son avis et apprécier un bilan selon ses propres sensibilités mais il n’en demeure pas moins -ce n’est qu’un avis- qu’il sera difficile d’effacer cet épisode et échec inaugural qu’aura été la répression du mouvement des Gilets jaunes où l’on aura vu le chef de l’Etat laisser dégénérer une situation au point de finalement faire tirer sur ses concitoyens.

                        Car cette manie de de laisser la France courir au désastre n’est pas neuve, au point de susciter des réactions profondes de la Nation profonde :

                        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/guerre-civile-en-france-ou-de-l-233481

                        Bien à vous,
                        Renaud Bouchard


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 novembre 2021 13:35

                        @Renaud Bouchard

                        Allons allons, vous savez bien mieux que moi ce que vous avez écrit.

                        Rappeler le bon souvenir de Chirac, le président qui a ruiné la confiance envers les politiques (de la fracture sociale à l’insécurité, il a amplement démontré que les discours électoraux n’engagent que ceux qui y croient) c’est pas non plus d’un très grand sens de l’Etat smiley


                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 14:26

                        @Olivier Perriet

                        D’où le sobriquet dont il a hérité : « gangster suave... »

                        Renaud Bouchard


                      • eddofr eddofr 29 novembre 2021 10:45

                        Il serait enfin temps de se rendre compte que la France n’existe pas, ou du moins, n’aurait jamais du exister.

                        Rendons ces terres et ces sujets à leurs vrais et légitimes maîtres : l’anglais, l’allemand, l’italien, l’espagnol et le belge, à chacun selon ses droits légitimes.


                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 10:55

                          Aux Lecteurs

                          De l’excellent Eric Verhaeghe, une version revisitée et actualisée de Fr. Villon : « Frères humains, qui après nous vivez, N’ayez les cœurs contre nous endurcis ... » https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/28/freres-vaccines-qui-apres-nous-ne-vivrez-pas/

                          Nous est-il encore possible d’être entendus de nos frères vaccinés, ou bien la rupture est-elle déjà consommée et sommes-nous, nous les non-vaccinés, déjà « sortis » de l’humanité, bannis de notre propre pays, de notre propre société ? S’il est encore possible de se parler, voici une adresse sur le droit à la vie, et sur la peur de la mort.

                          Frères vaccinés, je vous fais une bafouille par amitié, par agacement, pour tenter de vous rappeler à la raison. Même si j’ai bien compris que la peur qui vous tétanise vous rend imperméable à cette fameuse raison dont vous vous réclamez, mais dont vous donnez si peu l’exemple.

                          La peur du virus n’évite pas de mourir

                          Sur le fond, j’ai bien compris : vous êtes flippés par le virus.Vous le voyez partout et surtout dans les non-vaccinés, mais aussi dans les boîtes de nuit, les cafés, les restaurants, les salles de concert, de théâtre, de sport, les piscines, les bibliothèques publiques où nous ne pouvons plus nous rendre sans vaccin. Mais curieusement pas chez les autres vaccinés, que vous fréquentez sans plus porter le masque, à qui vous ne demandez pas de se tester régulièrement, sauf lorsqu’ils tombent malades comme Jean Castex, malgré leurs deux doses. Ni dans les centres commerciaux où vous vous êtes rués pour le Black Friday.Et je peux comprendre pourquoi ce virus suscite une telle peur en vous. Depuis des années, les medias dominants vous bassinent avec l’espérance que la médecine peut rendre immortel. Confiants dans la parole officielle, vous avez commencé à y croire. La science va dépasser les limites de l’humanité !Et patatras cette bonne vieille mère Nature vous rappelle à la triste réalité : vous êtes mortels, et vous aussi, nous aussi, nous redeviendrons poussière, malgré toutes les espérances déraisonnables que des idéologues ont fait naître en vous. L’atterrissage est douloureux. Alors, on cherche des boucs-émissaires : si le rêve est brisé, ce doit être la faute de quelqu’un. Des non-vaccinés sans doute. C’est à cause d’eux que le virus est apparu, pas à cause de la nature. Ils doivent donc être punis. Ce que je peux juste vous dire, c’est qu’avoir peur du virus ne vous empêchera pas de mourir. Et si vous regardiez la vérité en face, vous sauriez que le vaccin n’y change vraiment pas grand-chose. 

                          Frères vaccinés, vous les complotistes qui s’ignorent

                          En lisant les propos publics tenus de-ci de-là par des vaccinés, je comprends que vous nous accusez, nous les non-vaccinés, d’être la cause de tous les problèmes : à cause de nous, le virus continue à circuler. Sans nous il aurait disparu. Voilà des propos très amusants !Quand certains d’entre nous ont évoqué leurs doutes sur l’origine naturelle du virus, beaucoup d’entre vous ont crié au complotisme. Bien sûr, le monde s’est arrêté brutalement parce qu’une chauve-souris avait franchi 400 kilomètres pour mordre un pangolin qui a mordu un Chinois. C’était la version officielle chinoise, donc fiable, donc impossible à remettre en cause tant elle est sérieuse. Il fallait être un hurluberlu d’extrême droite pour rester sceptique. Quelques mois plus tard, je vois que le complotisme a changé de camp. Cela vous ennuyait d’imaginer que le virus avait pu s’échapper d’un laboratoire humain. Mais cela ne vous ennuie pas d’expliquer qu’il circule à cause des non-vaccinés, alors même que plus aucun gouvernement ne dissimule le fait qu’être vacciné une fois, deux fois, trois fois, quinze fois s’il le faut, n’empêche pas d’attraper la maladie et de la répandre. Origine animale un jour, origine humaine le lendemain.Je suis absolument convaincu que, dans quelques années, vos enfants, s’ils sont épargnés par les cancers et les maladies à prion qui risquent d’exploser (mais je leur souhaite de vivre), vous demanderont comment vous avez pu être aussi ridicules. Et j’espère qu’ils vous demanderont des comptes sur la naïveté avec laquelle vous avez avalé (de façon aussi arrogante et fate) autant de bobards en même temps. 

                          Et si vous ouvriez enfin les yeux ?

                          Car, si vous mettez pendant quelques instants votre peur puérile de la mort de côté, et si vous reprenez vos esprits pour regarder les choses en face, vous pouvez (sans vous exposer à un complotisme démesuré) vous demander comment il se fait que, avec plus de 80% de Français vaccinés et un passe sanitaire qui écarte les bombes virales que sont les non-vaccinés loin des lieux publics, une cinquième vague arrive, avec une troisième dose obligatoire. Vous en connaissez beaucoup, vous, des vaccins qui n’empêchent pas de tomber malade malgré trois doses ? On ne vous mentirait pas sur les vertus de ce produit ? Ce ne serait pas un genre de placebo ?Je sais bien que les media et la classe politique (en tout cas la majorité de ses membres) répètent en boucle qu’il faut faire confiance à la science, et que tous ceux qui doutent sont des complotistes antisémites d’extrême-droite. Mais s’il vous reste un peu de raison, si vous choisissez pendant quelques instants seulement de dominer votre peur et d’ouvrir les yeux, vous pourriez aussi vous dire que vous subissez une formidable “guerre psychologique” qui vise tout simplement à profiter de votre peur de la mort pour vous faire avaler n’importe quoi. Ou pire : pour vous injecter n’importe quoi dans le corps. Mais supposons que vous ayez raison. Je lis les chiffres officiels (dont vous avez compris que je me méfie particulièrement dans le contexte de guerre psychologique actuel). Je découvre que, selon l’OMS, le vaccin a sauvé 39.000 vies en France. Il y aurait donc eu 39.000 morts de plus en 2021 sans le vaccin. 

                          Regardons cela de plus près. 


                          Lire la suite...


                          • Clocel Clocel 29 novembre 2021 10:56

                            "J’ai fait un rêve : que le gouvernement se souvienne de la définition de la santé comme un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie."

                            Ariel Beresniak


                            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 11:04

                              Suite 2

                              Comment ils vous ont transformé en complices

                              Je prends un seul exemple, en ne retenant que des chiffres officiels, c’est-à-dire ceux de l’INSEE, publiés ici. J’y lis qu’en septembre 2020, la France a compté 48.037 morts, alors que le gouvernement évoquait l’arrivée d’une nouvelle vague, et que le vaccin n’était pas mis sur le marché. En septembre 2021, l’INSEE estime que la France a compté 48.100 morts, alors que le pays était vacciné à plus de 80%….Voir le tableau capture d’écran (trop gourmand pour être reproduit) ci-après sur ce lien : https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/28/freres-vaccines-qui-apres-nous-ne-vivrez-pas/

                              Comme vous le voyez, ce document ne retient que les morts en France métropolitaine. On écarte donc les débats sur nos îles. Entre septembre 2020, début d’une nouvelle vague, et septembre 2021, sous vaccination générale, les chiffres sont à peu près identiques. Je persiste à dire qu’un esprit rationnel n’est pas capable de démontrer de façon évidente l’utilité du vaccin. Donc, quand l’OMS soutient que le vaccin a évité 39.000 morts en France, j’ai un doute. Mais je veux bien retenir le chiffre. Simplement, je le confronte aux chiffres officiels de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) sur les effets secondaires du vaccin. Et je trouve : 

                              Plus de 110.000 effets indésirables sont recensés, dont 24% de cas graves. Autrement dit, près de 30.000 personnes ont vu leur santé altérée pour en sauver officiellement 39.000. Il n’y a rien qui vous choque là ?Je sais ce que vous allez me répondre. Mieux vaut condamner 30 personnes à un accident cardiaque pas forcément mortel qu’avoir 39 morts du COVID. Il se trouve simplement que, statistiquement, ceux qui meurent d’une crise cardiaque après un vaccin sont des jeunes, et ceux qui meurent du COVID sont des vieux. La bonne façon de poser votre réponse est donc de dire : mieux vaut mettre en danger la vie de 30 jeunes pour sauver 39 vieux. Permettez-moi simplement de douter de ce calcul, et de ne pas y adhérer. Quel monstre la propagande pharmaceutique a-t-elle réveillé en vous pour que vous acceptiez sans broncher ce genre de calcul sordide  ? Vous pensez que, pour exorciser votre peur de la mort, des sacrifices humains apaiseront le Dieu COVID ?Je pense simplement que vous êtes devenus son complice. 

                              La raison perdue des vaccinés

                              Dans toute cette affaire, je me désole de votre naufrage intellectuel. Tous ceux qui n’ont pas flanché face à la peur, tous ceux qui ne vous ont pas imité, vous les affublez de vos sobriquets grotesques. L’un de vos grands penseurs, Patrick Bruel, vient par exemple de déclarer : “Dites à vos copains qui ne veulent pas se faire vacciner qu’ils commencent à nous saouler”.Assumez-vous, frères vaccinés, que diabl !e. Vous êtes à la raison ce que Patrick Bruel est à la musique. Rien de plus. 

                              E. Verhaeghe

                               


                              • generation désenchantée 29 novembre 2021 12:40

                                @Renaud Bouchard

                                Autonomie de la Guadeloupe : « Emmanuel Macron est en train de dilapider le territoire français »

                                https://www.youtube.com/watch?v=9rYPKx9gJWM

                                Et un reportage qui explique mieux la crise et émeute en Guadeloupe

                                https://www.youtube.com/watch?v=Lx6u4SrPSm8&list=UU9hHeywcPBnLglqnQRaNShQ


                              • Clocel Clocel 29 novembre 2021 11:52

                                «  »L’obéissance a toujours été plus dangereuse que la désobéissance civile" Sonia Delahaigue


                                • generation désenchantée 29 novembre 2021 18:56

                                  @Clocel
                                  écoute le témoignage de cette femme
                                  Séverine Lysimaque Psychologue Clinicienne Naturopathe Psychologue à Saint-Claude (Guadeloupe)

                                  Clivage de la population, ingénierie sociale -
                                  - Les vaccinés sont victimes du syndrome Stockholm – Inversion de la culpabilisation – les jeunes sont font vacciner pour garder une « vie normale" - montée du harcèlement en milieu scolaire « vaccinés – non vaccinés ».

                                  https://www.youtube.com/watch?v=iOpQYbOxtic


                                • Clocel Clocel 29 novembre 2021 19:47

                                  @generation désenchantée

                                  Du pur bon sens, que celui qui a des oreilles connectées quelque part entendent...


                                • Clocel Clocel 29 novembre 2021 19:48

                                  @Clocel

                                  entende... Désolé.


                                • generation désenchantée 29 novembre 2021 19:55

                                  @Clocel
                                  regarde ce twette , omicron serais peut être pas si dangereux que prévu

                                  https://twitter.com/CorinneReverbel/status/1465094074113966086


                                • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 29 novembre 2021 12:10

                                  Bonjour Renaud Bouchard

                                  Merci pour cet article qui appelle à la résistance.

                                  Mais contre qui ?

                                  « Nos adversaires, vos adversaires » sont-ils vraiment « parfaitement connus et identifiés ?

                                  Je n’en suis pas aussi sûr que vous semblez l’être.

                                  Il me semble nécessaire que soient clairement identifiés par l’ensemble de la population l’ennemi principal (les instigateurs) , les acteurs principaux qui sont à la manoeuvre (ceux qui se sont mis consciemment -ou inconsciemment, ça existe aussi- au service d l’ennemi), les méthodes, les arnaques, les pièges , la propagande, les complots ourdis contre notre peuple.

                                  Je ne pense pas , par exemple, que l’Union Européenne, qui est l’une des armes les plus destructrices de l’ennemi, soit identifiée comme telle par la majorité de nos concitoyens.

                                  Il en va de même pour la guerre prétendument déployée contre le virus et ses variants qui ne détruit que nos libertés, notre économie, nos emplois, notre vie sociale,  notre santé, et ce qui reste de notre démocratie et de nos institutions républicaines, en assurant, par contre, l’accroissement fulgurant des fortunes des grandes sociétés pharmaceutiques en même temps que se vident les poches et les frigos de millions de nos concitoyens.

                                  A quoi servent aujourd’hui l’assemblée nationale et le Sénat ?

                                  Par ailleurs, ceux qui ont réussi à décrypter l’arnaque de l’UE (qui ne rend pas notre pays plus fort mais le détruit méthodiquement) ne sont pas forcément les mêmes que ceux qui ont réussi à décrypter l’arnaque de la guerre contre le virus qui est en réalité une guerre contre notre peuple et contre nos libertés.

                                  Ces pièges redoutables ne sont hélas pas les seuls déployés par les ennemis du peuple et de la nation.

                                  Mais nos concitoyens ne sont pas entièrement démunis face aux filets tendus par l’ennemi qui s’applique à les asservir.

                                  L’inventaire de la panoplie des outils mobilisés pour établir et renforcer la lutte contre l’asservissement de notre peuple et la liquidation de notre nation , l’inventaire de ceux déjà en place et en action avant la »pandémie", et de ceux qui ont émergé depuis, mérite d’être clairement établi.

                                  Nos concitoyens ne doivent-ils pas connaître les outils sur lesquels ils peuvent compter, en étant conscients de leurs limites et de leurs contraintes autant que de leur efficacité avérée, pour partir au combat, en sus de ceux qu’ils forgeront eux-mêmes ou qu’ils utilisent déjà ?

                                  Quels sont les artisans qui ont contribué au façonnage de ces outils citoyens ?

                                  Ne convient-il pas d’aller à leur rencontre et de coopérer avec tous ces talents vertueux au service de l’ambition commune de sauvegarder les intérêts vitaux du peuple et de la nation ?

                                  Quels éléments complémentaires devraient être apportés à ce travail d’investigation ?

                                  Quels oublis mériteraient d’être signalés ? Quelles sont les erreurs à ne pas faire ou à rectifier ?

                                  Quelles nuances, quelles corrections conviendrait-il d’apporter, le cas échéant, aux travaux et aux argumentaires des différentes personnalités, des différents groupes, des différentes formations politiques qui se sont investis dans ce travail d’analyse , de réflexion avec l’ambition d’éclairer la lanterne de nos concitoyens et de leur fournir des outils pour décrypter le réel qui nous broie, pour résister, pour reprendre vraiment leurs affaires en mains ?

                                  Ne conviendrait-il pas de fédérer toutes ces énergies sur des bases raisonnables autour d’objectifs clairement définis, avec un plan d’action bien compris, une stratégie lisible, compréhensible, intégrant la nécessité de donner à chacun de ceux de nos concitoyens qui souhaitent participer à la lutte de libération la latitude nécessaire pour le faire de façon appropriée, en prenant les initiatives de terrain jugées pertinentes, plutôt que de multiplier les chapelles et les candidatures à la présidentielle ?

                                  Cordiales salutations


                                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 14:17

                                    @cettegrenouille-là

                                    Bonjour.

                                    la question n’est pas tant de savoir contre qui l’on se bat mais surtout pour qui.

                                    La France attend son Robin des Bois pour chasser le Prince Jean, tel un Jean sans Terre et un Emmanuel sans Culture, afin d’ouvrir le passage au retour de Richard Cœur de Lion.

                                    Richard Cœur de Lion est celui qui saura, grâce à ceux qui en ont compris l’enjeu et qui l’aideront, restaurer une France prospère et sûre, respectueuse et respectée, souveraine et puissante, rayonnante comme la Grande nation qu’elle a été et qu’elle redeviendra.

                                    Mais, comme vous le savez, Jean sans Terre (E.Macron) est en intelligence avec Léopold V d’Autriche qui retient Richard (la France) prisonnier dans l’attente du paiement d’une rançon qui ne viendra pas et qui ne sera jamais entièrement payée puisqu’entre-temps Richard Cœur de Lion réussira à revenir en France.

                                    Cordialement,
                                    Renaud Bouchard


                                  • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 29 novembre 2021 20:29

                                    @Renaud Bouchard

                                    Bonsoir

                                    Merci pour votre commentaire.

                                    « La question n’est pas de savoir contre qui on se bat mais surtout pour qui. »

                                    J’apprécie et je respecte la démarche que vous avez engagée, mais, là, vous me surprenez..

                                    Partir en guerre sans savoir contre qui me paraît être un pari plus qu’hasardeux.

                                    Avec de telles prémisses, je comprends que vous estimiez que « la France attend son Robin des Bois.../... »

                                    « .../...restaurer une France prospère et sûre, respectueuse et respectée, souveraine et puissante, rayonnante comme la grande puissance qu’elle a été et qu’elle redeviendra » me paraît peu susceptible d’advenir si l’on a pas identifié correctement, avant même de lancer sa campagne, en même temps que les causes profondes des malheurs qui s’abattent sur nous, les responsables du désastre et tous ceux qui s’en nourrissent. (Je fais allusion, ici, aux grandes sociétés capitalistes de l’oligarchie euro-atlantique, et à la clique des politiciens qui mangent à tous les râteliers)..

                                    Ne pas les identifier correctement, ou faire mine de les ignorer, comme le font tous les politiciens de pacotille et tous ceux de nos concitoyens qui continuent de voir dans l’Union Européenne une chance providentielle et un horizon incontournable pour notre pays, cela peut certes faciliter l’accès aux médias entièrement contrôlés par l’oligarchie.

                                    Mais c’est surtout tenter de s’échapper d’un univers mortifère pour prendre pied dans un monde plus sûr en emportant à coup sûr dans sa musette, à ses risques et périls, les pièges à retardement, les outils empoisonnés que l’ennemi a d’ores et déjà fourgué, ou ne manquera pas de fourguer aux chevaliers du changement imprévoyants .

                                    C’est aussi prendre le risque d’emmener avec soi, dans la cohorte de ses partisans, toutes sortes d’aventuriers et de traitres qui offriront des tonnerres d’applaudissements et d’éloges au « Robin des Bois » qui leur sera tombé du ciel, des partisans zélés qui ne manqueront pas de vous tacler dès que vous entrerez dans le vif du sujet, dès que vous dépasserez certaines lignes rouges à ne pas franchir....

                                    Aussi valeureux, bien intentionné, érudit, sensé, compétent qu’il soit, votre Robin des Bois risque fort de ne devenir que le héros (d’abord le le hairaut) du énième épisode du roman-feuilleton de la nouvelle Europe, celle du progrès social, celle des nations, celle de la défense de l’environnement, celle de la paix, celle de la compétitivité internationale, celle de l’insoumission, celle de la renégociation des traités...... que la clique et la doxa européistes étalent jour après jour sur nos antennes et dans tous les médias depuis plus de cinq décennies avec les résultats que vous savez..

                                    .

                                    Cordialement


                                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 1er décembre 2021 18:07

                                    @cettegrenouille-là

                                    Bonsoir et merci pour votre commentaire.

                                    L’ennemi, protéiforme, est parfaitement identifié.
                                    N’ayez crainte.

                                    J’ajouterais qu’il est même déjà « illuminé », comme le font les radars de poursuite qui accrochent et verrouillent leurs cibles dans l’attente du tir.

                                    Bien à vous,
                                    Renaud Bouchard


                                  • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 2 décembre 2021 09:38

                                    @Renaud Bouchard

                                    « L’ennemi, protéiforme, est clairement identifié. »

                                    Bonjour

                                    Merci pour votre réponse qui me laisse sur ma faim...

                                    Ces choses-là ont besoin d’être dites et explicitées. Elles conditionnent l’organisation patiente du rassemblement qui est nécessaire, la qualité de l’engagement des troupes, des bataillons populaires qui devront se mettre en mouvement et prendre les initiatives nécessaires, ouvrir les brèches nécessaires et fondre sur l’ennemi en étant capable d’anticiper ses coups tordus, d’y réagir de la meilleure façon. Tout ça dans la durée, parce que la bataille, ou plutôt la guerre, va être longue et difficile.

                                    La bataille électorale des présidentielles ne sera que l’un des multiples jalons à franchir, s’il s’agit vraiment de sortir la France et les Français de la dictature qui les asservit, les étrangle, saccage leur vie.

                                    Cette dictature protéiforme et tentaculaire, cette pieuvre insatiable, c’est celle de l’oligarchie, c’est celle des grandes sociétés capitalistes et de leur système d’exploitation forcenée et de pillage de toutes les ressources, à commencer par le pillage de la force de travail et de la vie même des salariés qui peinent à se dépêtrer d’une toile d’araignée installée minutieusement, discrètement, frauduleusement, jour après jour, d’élections en élections, dans le silence et la discrétion des cabinets ministériels et des « conseils de défense » sanitaire ou autres, pour accroître toujours plus les privilèges, les profits et les pouvoirs discrétionnaires de cette oligarchie.

                                    La livrée dans laquelle s’est drapée cette dictature-là, pour mieux nous berner, que nos médias encensent de toutes les vertus, que nul n’est autorisé à montrer telle qu’elle est à la télé, que nul n’a le droit de dénoncer ou même d’évoquer sous peine d’excommunication, devant laquelle chacun est sensé s’aplatir , se prosterner, dont chacun est censé vanter les mérites, c’est la dictature de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan. C’est le déguisement préféré, sophistiqué, miraculeux, honteux, des rapaces qui sont en train de déchiqueter notre nation.

                                    Aucune politique nouvelle, aucun redressement économique, aucune amélioration des conditions de vie et de travail ne pourra advenir tant que la France et les Français resteront prisonniers de ce piège destructeur, de cette machine infernale, tant que la clique qui l’a mise en place ne sera pas correctement identifiée, écartée des affaires et mise hors d’état de nuire.

                                    Bien comprendre ces choses-là ne va pas de soi, contrairement à ce que laissent entendre tous les opposants de pacotille à l’approche des échéances électorales.

                                    Les mettre en pleine lumière, en montrant toutes les arcanes diaboliques de leur fonctionnement, en identifiant clairement ceux qui sont aux manettes et ceux qui les commandent, ceux qui en profitent au lieu de les dénoncer et de les combattre, c’est aussi important que de lister les bastions à reprendre, les libertés à reconquérir, les forces à rassembler...

                                    Ces choses-là ne peuvent être laissées à la discrétion du candidat aux fonctions suprêmes, à la présidence, à la discrétion du chef de guerre et de ses lieutenants, fut-ce Jean Moulin ou Robin des bois..
                                    C’est seulement si et quand elles deviendront le bien commun de toutes les forces de la résistance que pourra être mené efficacement, avec de vraies chances de vaincre, le combat pour la sortie de la dictature, pour la récupération de notre nation et de nos libertés.

                                    Cordialement

                                    GJ


                                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 29 novembre 2021 12:15

                                    Vous dites : « Gardez à l’idée que tous ces gens qui sont aujourd’hui parfaitement connus et identifiés - auteurs, instigateurs, complices, exécutants-, seront un jour arrêtés, jugés, condamnés et punis pour l’ensemble de leurs agissements. »

                                     

                                    Il est curieux que tous ceux qui se présentent aux présidentielles ne parlent pas de punir les agissements coupables de tous ceux qui ont mis la France dans cet état.

                                     

                                     

                                    Vous dites : « la roue tourne et que ce qu’ils croyaient impossibles s’est finalement toujours produit : le retournement de situation qui les a anéantis. »

                                     

                                    L’écriture dit : « Le butin du puissant lui sera-t-il enlevé ? Et la capture faite sur le juste échappera-t-elle ? -

                                    Oui, dit l’Éternel, la capture du puissant lui sera enlevée, Et le butin du tyran lui échappera ; Je combattrai tes ennemis, Et je sauverai tes fils.

                                    Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair ; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût ; Et toute chair saura que je suis l’Éternel, ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob. » (Esaïe 49 :24-26)

                                     

                                    L’écriture dit : « Réveille-toi, réveille-toi ! lève-toi, Jérusalem, Qui as bu de la main de l’Éternel la coupe de sa colère, Qui as bu, sucé jusqu’à la lie la coupe d’étourdissement !

                                    Il n’y en a aucun pour la conduire De tous les fils qu’elle a enfantés, Il n’y en a aucun pour la prendre par la main De tous les fils qu’elle a élevés.

                                    Ces deux choses te sont arrivées : -Qui te plaindra ? -Le ravage et la ruine, la famine et l’épée. -Qui suis-je pour te consoler ? -

                                    Tes fils en défaillance gisaient à tous les coins de rues, Comme le cerf dans un filet, Chargés de la colère de l’Éternel, Des menaces de ton Dieu.

                                    C’est pourquoi, écoute ceci, malheureuse, Ivre, mais non de vin !

                                    Ainsi parle ton Seigneur, l’Éternel, Ton Dieu, qui défend son peuple : Voici, je prends de ta main la coupe d’étourdissement, La coupe de ma colère ; Tu ne la boiras plus !

                                    Je la mettrai dans la main de tes oppresseurs, Qui te disaient : Courbe-toi, et nous passerons ! Tu faisais alors de ton dos comme une terre, Comme une rue pour les passants. » (Esaïe 51 :15-23)

                                     



                                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 12:37

                                      @Daniel PIGNARD

                                      Bonjour et merci pour votre commentaire.

                                      Vous écrivez :

                                      "Il est curieux que tous ceux qui se présentent aux présidentielles ne parlent pas de punir les agissements coupables de tous ceux qui ont mis la France dans cet état."

                                      / C’est bien pourtant ce que je fais en disant :, ce que vous avez d’ailleurs relevé : « Gardez à l’idée que tous ces gens qui sont aujourd’hui parfaitement connus et identifiés - auteurs, instigateurs, complices, exécutants-, seront un jour arrêtés, jugés, condamnés et punis pour l’ensemble de leurs agissements. »

                                      Quant au reste, prenez connaissance si ce n’est déjà fait, de la remarquable déclaration de S.E. le cardinal Robert Sarah qui pourrait devenir un remarquable Souverain Pontife après les errements actuels.

                                       

                                      https://www.bvoltaire.fr/cardinal-robert-sarah-si-la-chretiente-disparait-dans-sa-culture-une-autre-culture-va-la-remplacer/

                                       

                                      et voici ce que j’écrivais pour ma part en août 2017

                                       

                                      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-pape-et-l-immigration-ecriture-196174

                                      Bien à vous,

                                      Renaud Bouchard


                                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 29 novembre 2021 12:44

                                      @Renaud Bouchard
                                      En effet, c’est bien ce que vous faites mais au moment où je l’ai écrit, je n’avais pas capté que vous vous présentiez aux présidentielles.


                                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 29 novembre 2021 12:16

                                      La solution est là :

                                      Je pense que le Saint Pontife et le grand Monarque sont une seule et même personne à cause de 4 textes qui disent qu’il sera roi et sacrificateur :

                                      «  Tu lui diras : Ainsi parle l’Éternel des armées : Voici, un homme, dont le nom est germe, germera dans son lieu, et bâtira le temple de l’Éternel.

                                      Il bâtira le temple de l’Éternel ; il portera les insignes de la majesté ; il s’assiéra et dominera sur son trône, il sera sacrificateur sur son trône, et une parfaite union régnera entre l’un et l’autre. (Za 6:12-13)

                                       

                                       « Je dis de Cyrus : Il est mon berger, Et il accomplira toute ma volonté ; Il dira de Jérusalem : Qu’elle soit rebâtie ! Et du temple : Qu’il soit fondé !

                                      Ainsi parle l’Éternel à son oint, à Cyrus, Qu’il tient par la main, Pour terrasser les nations devant lui, Et pour relâcher la ceinture des rois, Pour lui ouvrir les portes, Afin qu’elles ne soient plus fermées ; Je marcherai devant toi, J’aplanirai les chemins montueux, Je romprai les portes d’airain, Et je briserai les verrous de fer. » (Esaïe 44 :28 et 45 :1-2)

                                       

                                      « Il dit : C’est peu que tu sois mon serviteur Pour relever les tribus de Jacob Et pour ramener les restes d’Israël : Je t’établis pour être la lumière des nations, Pour porter mon salut jusqu’aux extrémités de la terre.

                                      Ainsi parle l’Éternel, le rédempteur, le Saint d’Israël, A celui qu’on méprise, qui est en horreur au peuple, A l’esclave des puissants : Des rois le verront, et ils se lèveront, Des princes, et ils se prosterneront, A cause de l’Éternel, qui est fidèle, Du Saint d’Israël, qui t’a choisi.

                                      Ainsi parle l’Éternel : Au temps de la grâce je t’exaucerai, Et au jour du salut je te secourrai ; Je te garderai, et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple, Pour relever le pays, Et pour distribuer les héritages désolés ; » (Esaïe 49 :6-8)

                                       

                                      « J’établirai sur elles un seul pasteur, qui les fera paître, mon serviteur David ; il les fera paître, il sera leur pasteur.

                                      Moi, l’Éternel, je serai leur Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d’elles. Moi, l’Éternel, j’ai parlé. » (Ez 34 :23-24) « Mon serviteur David sera leur roi … » (Ez. 37,24)


                                      • njama njama 29 novembre 2021 12:38

                                        Cette autoroute « vaccinale » s’est construite au fil des siècles… déjà avant même que l’on parle de la vaccine (« variole de la vache », cowpox en anglais), c’était la route des charlatans

                                        « Le monde n’a jamais manqué de Charlatans :
                                        Cette science, de tout temps,
                                        Fut en Professeurs très fertile.
                                        Tantôt l’un en théâtre affronte l’Achéron,
                                        Et l’autre affiche par la ville
                                        Qu’il est un passe-Cicéron. »

                                        Tel est le début de la fable de La Fontaine, intitulée Le Charlatan , fin XVII° siècle http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/charlatan.htm

                                        Fin du XV°, et XVI° siècles la lithomanie appelée aussi l’excision ou l’extraction de la pierre de folie en est un bel exemple qui a fait l’objet de nombreuses représentations picturales particulièrement par des peintres flamands, qui nous rapprochent de l’actualité plandémique au niveau délire collectif…

                                        https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/82/L%27excision_de_la_pierre_de_folie_-_Pieter_Bruegel.jpg

                                        https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Lithotomie


                                        • njama njama 29 novembre 2021 13:50

                                          Ce qu’il y a d’étonnant dans cette (pseudo) crise sanitaire qui tourne à la folie vaccinale hystérique, au délire paranoïaque chez certains, au point de vouloir vacciner toute la population enfants compris, c’est l’aspect « rituel » qui en émerge, le pass(eport) sanitaire (vaccinal bientôt ?) faisant office de certificat de baptême de ceux qui auront participé à cette grande kermesse mondiale, ce qui m’ a rappelé un de mes anciens commentaires sur Agoravox :

                                          Pasteur et la République
                                          par Marc-André Cotton, article est paru dans la revue Regard conscient No 13 (décembre 2003)

                                          Résumé : Les hommes s’aveuglent sur les conséquences de leur compulsion à empoisonner le vivant sous prétexte de le protéger. Un éclairage sur les processus inconscients qui sous-tendent l’acte vaccinal.

                                          […] Pourquoi, malgré cela, la mise en cause des dogmes pasteuriens suscite-t-elle tant de résistances, dans le corps médical comme auprès du public ? À quoi faut-il attribuer l’aveuglement collectif qui permet à l’industrie médicale de renoncer impunément au fameux précepte « primum non nocere » ? (3)

                                          Rituel salvateur

                                          À la fin du XIXe siècle, la France avait de bonnes raisons de promouvoir les vaccinations. Après des années de guerre, s’amorçait une seconde révolution industrielle. Le peuple espérait toujours que la bourgeoisie allait l’associer à son ascension économique et le sortir ainsi de la misère. Or, il était indéniable que celle-ci se développait sur son exploitation. Les liens entre maltraitances, conditions de vie et maladies étaient mieux perçus. Il fallait donc au pouvoir républicain un intermédiaire qui donnerait l’illusion qu’il se souciait réellement de la souffrance des gens. Pour ne pas remettre en cause les mentalités dominantes, il imposa un rituel qui précipita le refoulement de ces souffrances, individuellement et collectivement : les campagnes vaccinales financées par la République.

                                          Les maladies infectieuses devinrent un support inconscient qui occultait toutes les agressions relationnelles étouffant la conscience et la vitalité de l’enfant tout au long de sa croissance, en particulier la violence exercée contre lui par le père (lire ci-dessous). Avec Pasteur – comme il l’avait prétendument démontré avec sa vaccination –, il devenait possible de combattre les pestes de toutes sortes et de purifier la nation de pollutions fatales. Ce fervent catholique permit de réactiver la foi chrétienne en une autorité salvatrice sans trahir l’esprit laïque, en focalisant « scientifiquement » l’origine du Mal sur un corps étranger. Sa gloire fut le produit d’une propagande minutieusement orchestrée et les vaccinations furent utilisées comme instruments de cohésion sociale. Devant l’ampleur de cette idéalisation, il n’est pas étonnant d’apprendre que Louis Pasteur ait truqué nombre de ses expériences les plus célébrées, pour obtenir le crédit public qu’il convoitait.
                                          [… Sacrifice d’enfants…]

                                          lire la suite : https://regardconscient.net/archi03/0312pasteur.html


                                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 14:22

                                            @njama

                                            Bonjour et merci pour cette bonne analyse d’une folie rampante à laquelle participe une population de pleutres pour laquelle un « vaccin » sert à aller au spectacle ou au restaurant , à se déplacer et voyager et qui ne voit aucun inconvénient à se faire injecter dans l’organisme un produit dont elle ne sait rien, pas plus que ceux qui les injectent.

                                            Que dire ?

                                            Renaud Bouchard


                                          • Xenozoid Xenozoid 29 novembre 2021 14:24

                                            @Renaud Bouchard

                                            que dire ?

                                            ...pour l’instant ça va...


                                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2021 15:19

                                            @njama
                                             
                                             ’’[…] Pourquoi,( malgré cela,) la mise en cause des dogmes pasteuriens suscite-t-elle tant de résistances, dans le corps médical comme auprès du public ? ’’
                                             
                                            Parce que le mantra « Je suis majeur et vacciné » est inscrit dans notre chair, depuis (le sortir de) la plus tendre enfance
                                             
                                            ’’Majeur’’ dans le cadre de votre excellente analyse signifiant : ’’ Je suis un citoyen libre, égal et traité en frère. ’’


                                          • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 29 novembre 2021 15:35

                                            @Xenozoid

                                            « pour l’instant, ça va... »

                                            Salut , Xeno.

                                            Malheureusement, tout le monde ne peut pas dire ça !

                                            Elles sont déjà bien nombreuses, les victimes collatérales de la guerre que Macron et sa clique prétendent mener contre le virus : ceux qui tombent malades faute d’un traitement approprié (interdit par Big Pharma et par notre gouvernement), ceux qui tombent malades ou qui décèdent suite à des injections de « potions expérimentales » dont les effets adverses ne seront connus que dans deux ou trois ans (Qu’en est-il du consentement éclairé sensé être requis avant toute vaccination ?), ceux qui perdent leur emploi ou leur entreprise, ceux qui ne peuvent accéder aux soins et aux services dont ils ont besoin....

                                            C’est en réalité contre notre peuple, contre nos institutions républicaines, contre nos services publics, contre nos libertés que cette guerre est menée ....à force d’injonctions contradictoires, d’interdictions de tout, d’injections perpétrées par effraction sous la menace d’un chantage au droit de conserver son emploi ou de pouvoir vaquer tranquillement à ses occupations quotidiennes , un chantage à la conservation du droit de rencontrer ses proches, ses amis , sa famille, de se marier, de profiter de ses loisirs, un chantage au droit d’aller au travail, à l’école, au colège, au lycée ou à l’université, un chantage au droit d’aller au spectacle ou au restaurant, d’accéder librement aux soins dont on peut avoir besoin, de manifester, un chantage et une menace en plus en plus directe au droit de participer aux débats démocratiques nécessaires et à celui d’accéder librement à des sources d’information libérées de l’emprise du pouvoir et de l’oligarchie.

                                            Pendant combien de temps encore notre peuple va-t-il accepter de supporter tout cela ?


                                          • Xenozoid Xenozoid 29 novembre 2021 15:45

                                            @cettegrenouille-là

                                            Pendant combien de temps encore notre peuple va-t-il accepter de supporter tout cela ?

                                            ils réagirons quand ils n’aurons plus de choix...pour beaucoup il sera dèja trop tard,et les raisons du conflit seront déja remplacés


                                          • Xenozoid Xenozoid 29 novembre 2021 16:07

                                            @grenouille

                                            avec « notre peuple » tu défini le peuple comme une entité,un avatar ?


                                          • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 29 novembre 2021 16:41

                                            @Xenozoid

                                            « Ils réagiront quand ils n’auront plus le choix... Pour beaucoup, il sera déjà trop tard, et les raisons du conflit seront déjà remplacées. »

                                            Peut-être, peut-être pas. Bien des évènements inattendus peuvent à tout moment venir bouleverser la donne et le scénario vicieux que les maîtres du temple ont choisi d’orchestrer pour arriver à leurs fins...Peut-être même une toute petite chose, l’affront de trop, où et quand cette chose n’aurait jamais dû apparaître...


                                          • Xenozoid Xenozoid 29 novembre 2021 16:54

                                            @grenouille


                                            Peut-être même une toute petite chose, l’affront de trop, où et quand cette chose n’aurait jamais dû apparaître...


                                            c’est ça le truc,cette petite chose est très personnelle,et difficile a quantifier,car elle demande une autre facon de penser et d’observer


                                          • samy Levrai samy Levrai 29 novembre 2021 17:24

                                            @Xenozoid
                                            « tu définis le peuple comme une entité,un avatar ? »
                                            Ben, comme le Demos de democratie, plutôt une entité : le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple ...
                                            tu crois que c’est d’un avatar que parlait ceux qui ont imaginé les concepts politiques ? ou bien est ce que la novlang chercherait à rendre sale tous les concepts qui tourneraient autour de la nation et de sa souveraineté dont le peuple est le centre ?


                                          • Xenozoid Xenozoid 29 novembre 2021 17:33

                                            @samy Levrai

                                            je parlais du mythe,dont le peuple serait le centre,le peuple est un mythe et le plus tôt on le réalise, le plus vite on sort de cette pensé qui prend le peuple comme une vérité qui devient une norme quand on en a besoin


                                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 18:11

                                            @samy Levrai

                                            ’...ou bien est ce que la Novlangue qui chercherait à rendre sale tous les concepts qui tourneraient autour de la nation et de sa souveraineté dont le peuple est le centre ?"

                                            Bien vu !

                                            Renaud Bouchard


                                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 18:58

                                            @cettegrenouille-là

                                            « pour l’instant, ça va... »

                                            "Malheureusement, tout le monde ne peut pas dire ça !

                                            Elles sont déjà bien nombreuses, les victimes collatérales de la guerre que M.Macron et sa clique prétendent mener contre le virus : ceux qui tombent malades faute d’un traitement approprié (interdit par Big Pharma et par notre gouvernement), ceux qui tombent malades ou qui décèdent suite à des injections de « potions expérimentales » dont les effets adverses ne seront connus que dans deux ou trois ans (Qu’en est-il du consentement éclairé sensé être requis avant toute vaccination ?), ceux qui perdent leur emploi ou leur entreprise, ceux qui ne peuvent accéder aux soins et aux services dont ils ont besoin....

                                            C’est en réalité contre notre peuple, contre nos institutions républicaines, contre nos services publics, contre nos libertés que cette guerre est menée ....à force d’injonctions contradictoires, d’interdictions de tout, d’injections perpétrées par effraction sous la menace d’un chantage au droit de conserver son emploi ou de pouvoir vaquer tranquillement à ses occupations quotidiennes , un chantage à la conservation du droit de rencontrer ses proches, ses amis , sa famille, de se marier, de profiter de ses loisirs, un chantage au droit d’aller au travail, à l’école, au collège, au lycée ou à l’université, un chantage au droit d’aller au spectacle ou au restaurant, d’accéder librement aux soins dont on peut avoir besoin, de manifester, un chantage et une menace en plus en plus directe au droit de participer aux débats démocratiques nécessaires et à celui d’accéder librement à des sources d’information libérées de l’emprise du pouvoir et de l’oligarchie.

                                            Pendant combien de temps encore notre peuple va-t-il accepter de supporter tout cela ?"

                                            Jusqu’au moment de bascule où, devant l’implosion économique et médicale, il finira par comprendre qu’il a été apeuré, trompé, roulé dans la farine, désarmé pour éviter de se défendre, lobotomisé avec des discours ineptes, affaibli par et biologiquement détruit par des thérapies qui sont tout sauf des vaccins.

                                            Étant ici précisé que rien ne l’interdisait et lui interdit encore de rejoindre la masse des 6 millions de ses concitoyens qui ont amplement compris ce dont il s’agissait et que leur double statut de résistants et de paria aura sauvé du désastre politique et sanitaire en cours.

                                            CQFD.

                                            Renaud Bouchard


                                          • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 29 novembre 2021 20:37

                                            @cettegrenouille-là

                                            correction fin du §2 :

                                            une menace de plus en plus directe au droit de participer aux débats démocratiques nécessaires et à celui d’accéder librement à des sources d’information libérées de l’emprise du pouvoir et de l’oligarchie


                                          • njama njama 29 novembre 2021 21:25

                                            @Renaud Bouchard
                                            Merci aussi à vous pour votre prose très galvanisante !

                                            Je trouve l’approche de Marc-André Cotton intéressante même si personnellement j’irais plus loin dans l’interprétation des processus inconscients qui sous-tendent l’acte vaccinal.

                                            Dans sa genèse, début du XVIII° avec Zabdiel Boylston, et Edouard Jenner à la fin du même siècle, https://www.agoravox.fr/commentaire4148034
                                            les nobles, familles royales incluses, et notables avaient conjointement le souci non seulement de préserver leurs privilèges, sur les gueux, mais aussi de préserver tant un ordre social pyramidal, qu’un ordre économique sur lesquels ils reposaient leurs séants... , bref leurs lignées, rien n’a changé depuis de ce point de vue, hormis l’ordre religieux qui leur assurait bénédictions et indulgences.

                                            De nombreux enfants mourraient en bas âge à l’époque, aussi de faire subir l’inoculation à de jeunes enfants, dans leurs propres familles comme dans celles qui en dépendaient étaient inconsciemment leur faire traverser comme une épreuve du feu pour imager, un rite (ou rituel) initiatique garant de leur future postérité, la leur comme celles des gueux. S’ils y survivaient, car d’aucuns mourraient de ces inoculations, cela leur conférait une immunité (mystérieuse) qui pouvait garantir leur descendance, la transmission de Titres, de patrimoine, et une pérennité légitime, légaliste, et économique, du moins pouvaient-ils l’espérer. S’ils en mourraient, le ventre des femmes suffisait à engendrer au plus tôt un nouvel espoir, ou plusieurs... la vie des nourrissons comptaient pour peu dans ces milieux il me semble, à en croire les « morveux », fils de bonnes familles confiés jusqu’à sevrage et plus à ces femmes du Morvan réputées être bonnes nourrices allaitantes....

                                            Un autre aspect nous vient d’une culture atavique ancestrale qui, pour ne pas faire de fixation sur notre civilisation, a été largement partagée sur tous les continents au travers au moins des derniers millénaires, à savoir que le « chef » de tribu, de nation, de droit divin ou non, d’état aujourd’hui, celui qui l’incarne, a toujours été auréolé d’un rôle quasi divin de « protecteur » pour ses sujets.
                                            Lequel justifie des armées... et, un ennemi permanent, renouvelable bien sûr en fonctions des circonstances, temporelles et locales. Cette réalité « géopolitique » (puisque c’est aussi votre dada cher Renaud Bouchard, comme le mien), impossible d’y échapper...
                                            Au final, le Pouvoir y trouve sa légitimité, jusqu’à présent intemporelle, du moins de mémoire d’homme il me semble...
                                            Les exemples sont assez faciles, le château-fort et la Seigneurie, pour rester à l’échelle d’un canton dirons-nous, celui d’un roi de France contre ses voisins, aujourd’hui celui d’un pays « aligné » contre ceux qui ne le sont pas...
                                            bref aucun Pouvoir politique ne pourrait fonctionner sans « ennemi(s) » déclaré(s), puisqu’y réside le fond de leur légitimité.

                                            La meilleure illustration de ce fait historique réside dans son expression symbolique, que j’appellerai le Mythe de Saint-Georges, séculaire, celui terrassant le Dragon dont le fondement historique remonterait au IV° siècle.
                                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_de_Lydda

                                            Saint Georges étant la saint patron protecteur de au moins la moitié des armées du monde...
                                            Qu’en penserait-il donc notre « Saint » frère d’âme nazaréen...

                                            mais peut-être suis-je très iconoclaste, j’en conviens, à bousculer de si longues traditions, qui à mon sens n’ont ni queue ni tête, puisqu’elles paraissent relever de superstitions, de bateleurs de marchands de foires.

                                            Bien à vous, avec d’avance mes excuses si je vous aurais offusquer par mes propos.
                                            njama


                                          • njama njama 29 novembre 2021 21:39

                                            J’ai oublié de préciser qu’aujourd’hui, l’image du Dragon (celui de Saint-Georges) ne passerait pas dans l’imaginaire populaire déjà trop « instruit »... (évolution positive s’il en est), mais qu’un simple virus inconnu ni de Éve, ni d’Adam surgit de presque nulle part (sauf peut-être par inadvertance ou non d’un laboratoire ?) en ferait office...
                                            pour perpétuer ce Mythe
                                            Ne soyons pas dupes...
                                            Prenez soin de vous...


                                          • samy Levrai samy Levrai 29 novembre 2021 22:26

                                            @Xenozoid
                                            Pourtant il existe un peuple français , un peuple italien, un peuple britannique, un peuple espagnol, un peuple russe, un peuple chinois, ... ( et pas de peuple européen d’ailleurs ).
                                            Le peuple à chaque fois est très divers mais c’est le même peuple et ceci déplait beaucoup à l’oligarchie financière surtout quand le peuple revendique le pouvoir.


                                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 1er décembre 2021 17:57

                                            @njama
                                            Merci beaucoup !
                                            RB


                                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 1er décembre 2021 18:02

                                            @njama ainsi qu’aux Lecteurs

                                            Je prends grand soin de relire les commentaires de chacun d’entre-vous afin de vérifier si l’un d’eux m’aurait échappé car effectué entre-temps.
                                            Mille excuses pour ceux qui m’auraient échappé ou que je découvre tardivement, comme le vôtre.
                                            Analyse intéressante dont je vous remercie.

                                            Aucun Pouvoir politique ne pourrait fonctionner sans « ennemi(s) » déclaré(s), puisqu’y réside le fond de leur légitimité, écrivez-vous.

                                            Et lorsque disparaît cette légitimité, ledit Pouvoir n’a plus aucun fondement...
                                            Tel est bien le cas actuellement.

                                            Renaud Bouchard


                                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 novembre 2021 14:56

                                            de l’ALPHA à l’OMICRON. La plupart des contes sont initiatiques. Et tous illustrent le dieu HERMES (ou PAN). Perter PAN de même..... PAN démie. https://www.ledifice.net/7455-3.html


                                            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 18:32

                                              Il est mort, le Grand Pan !

                                              Voyez ce qu’il en est en lisant le bel et étrange roman de Tourgueniev intitulé Premier Amour (1860).

                                              Гости давно разъехались. Часы пробили половину первого. В комнате остались только хозяин, да Сергей Николаевич, да Владимир Петрович.

                                              Les invités avaient pris congé depuis longtemps. L’horloge venait de sonner la demie de minuit. Seuls, notre amphitryon, Serge Nicolaiévitch et Vladimir Pétrovitch restaient encore au salon.

                                              https://beq.ebooksgratuits.com/vents/Tourgueniev-amour.pdf

                                              Bien à vous,

                                              Renaud Bouchard


                                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 novembre 2021 14:59

                                              Oh Janus OH macron Oh Micron.... Après avoir scrute la vie d’un regard cyclopéen et ce, qu’il s’agisse d’avoir fait appel au microscope ou au télescope, après avoir disséqué des molécules, des atomes et une kyrielle de sous-particules, la Science moderne se trouve confrontée à l’impensable : l’unité de la matière. Force lui est de conclure que la théorie, si longtemps combattue et raillée, demeure la seule envisageable. L’infiniment petit et l’infiniment grand se répondent et l’affirment : « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut  » et tout se résout en lumière, ou plus exactement en un étrange dynamisme premier. Hermès, le Trismégiste, et ses fils spirituels les Alchimistes, si fréquemment ridiculisés et pourchassés, prétendaient-ils autre chose ?


                                              • wagos wagos 29 novembre 2021 14:59

                                                C’est bien beau tout ça ; 

                                                Du pain , du boulot, une baraque, femme et enfants , dans un monde prospère et heureux de vivre en sécurité et dans la quiétude, vacances , mer ,plage ,soleil et crustacés ! 

                                                Les usines où les ouvriers sont heureux de se retrouver avec le patron pour le café du matin, la secrétaire pimpante et ravie de revoir ses aimables collègues de bureau

                                                Les flics du quartier saluant tout le monde dans la rue, avec cet air de bienveillance et d’indulgence pour quelques délits bénins 

                                                Le carburant à 0,50 Cms le litre , 

                                                Plus de HLM et cités louches et sordides , non , qu’un grand village riant et fleuri , là ou jouent des enfants heureux et brillants de santé , des mères de famille ravies , 

                                                L’école communale jouxtant le monument aux morts , et là oui l’en entonne la Marseillaise des le matin, après l’instruction civique et les cours de lecture et d’orthographe...tout ça pour faire d’honorables citoyens responsables et respectables

                                                Tandis que notre glorieuse Armée Française veille sur la souveraineté de la nation et de notre outremer ..

                                                Je ne suis plus très jeune, la politique ne m’intéressait pas étant jeune adulte , mais des promesses heureuses avant chaque élection, on voyait ça à la télé noir et blanc ou sur les journaux ...et c’est marrant mais c’est pas encore arrivé ! 


                                                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 18:10

                                                  @wagos

                                                  Bonsoir et merci pour votre commentaire.
                                                  Vous concluez :

                                                  "Je ne suis plus très jeune, la politique ne m’intéressait pas étant jeune adulte , mais des promesses heureuses avant chaque élection, on voyait ça à la télé noir et blanc ou sur les journaux ...et c’est marrant mais c’est pas encore arrivé !« 

                                                  Hé oui !
                                                  Mais cela a bien existé, puisque vous en parlez.

                                                  Et ce qu’il y a de drôle et de rassurant est que, bien des années après, d’autres s’attachent aujourd’hui, non pas à raviver des souvenirs, mais bien à restaurer un pays vivable, heureux, sûr, indépendant, prospère, confiant dans son avenir auquel chacun de ses citoyens sait pouvoir contribuer en étant récompensé.

                                                  Non pas une société irénique, utopique, construite sur l’impasse et les rêves éclatés de tout ce fatras idéologique dévoyé d’un »Homme Nouveau", mais bien plutôt un pays 

                                                  dans lequel il fait bon vivre, bientôt débarrassé des tocards et des déments qui sont à sa tête : la France, avec ses habitants qui savent être géniaux quand ils savent et sauront pouvoir compter sur quelqu’un qui pense à eux, veut leur bien et ne cherche pas à leur imposer le cauchemar d’un monde invivable.

                                                  Suis-je clair ?
                                                  Ce programme vous parle-t-il ?
                                                  Si tel est le cas, rejoignez-moi.

                                                  Renaud Bouchard


                                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 novembre 2021 15:05

                                                  L’homme des Hors loges... Macronibus. PETER PAN. C’est saturne (chronos)... Un Oedipe sans Surmoi.... qui échappe à la castration. Faites comme lui : en miroir...


                                                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 18:36

                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                    Hors Loges ?
                                                    Un Œdipe sans Surmoi.
                                                    Les fêlures d’un fêlé.

                                                    https://www.fabula.org/revue/document5721.php


                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 novembre 2021 15:23

                                                    Remarquons que dans Astérix et la transitalique, c’est le COQ qui gagne la course de chars CORONA virus.... 


                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 novembre 2021 15:25

                                                      J’ai connu une femme qui s’appelait Bouchard. Première femme de Jodorowski.... (le TAROT) sculptrice....


                                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 17:31

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                        Geneviève ?
                                                        Génial Jodorowsky :
                                                        https://youtu.be/ouPdOjp8vw4?t=94

                                                        RB


                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 novembre 2021 15:30

                                                        Macron : serpent de feu. Brigitte, serpent d’eau, Xavier Bertrand : serpent de bois....... cherchez le Coq vainqueur du serpent et qui annonce la vistoire du Soleil sur les ténèbres des rampants.... ou reptiliens... Au combat : le serpent n’est pas toujours vainqueur : https://www.nationalgeographic.fr/video/tv/combat-dun-coq-et-dun-cobra


                                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 novembre 2021 15:37

                                                          Remarquons une belle synchronicité : 1945 était une année COQ : victoire sur le nazisme...


                                                          • njama njama 29 novembre 2021 17:19

                                                            LES TEMPS SONT COURTS

                                                            Le terme français apocalypse est une transcription littérale du grec apocalypsis, qui signifie, tant dans la langue profane que biblique : dévoilement, révélation.

                                                            En ces temps de grands bouleversements qui convoquent les peurs les plus archétypales enfouies dans la conscience humaine planétaire, la perspective d’une sorte de Fin des Temps imminente relayée avec succès par tous les médias est surtout une invitation gigantesque à changer de regard sur l’essence de notre humanité.

                                                            La Beauté bafouée de la Nature, celle des Femmes, celle des Hommes, celle des animaux a le visage de notre ombre.
                                                            Distinguer la Beauté où elle se niche, s’en émouvoir parfois profondément confine à la révélation de notre propre part de beauté et de lumière.
                                                            Comme la poésie dit sans le dire l’ineffable, l’émotion de beauté perce le voile du monde visible et fait résonner une musique intemporelle, un rappel de l’âme.

                                                            L
                                                            es temps sont durs mais l’humanité n’est pas près de disparaître : elle a survécu déjà à bien des déluges.
                                                            La Fin des Temps pourrait bien être en réalité la fin d’un cycle inscrit dans l’Agencement cosmique, un moment de réalignement avec les lois de l’univers qui ne sont pas étrangères loin s’en faut à celles de nos cœurs.

                                                            ​Parce que selon la sagesse populaire « Beauté sans bonté c’est lumière sans clarté », une belle femme sans bienveillance ne rayonne pas authentiquement.
                                                            De même l’amour du beau ne saurait sans contresens être disjoint du cœur ni de ses vertus.
                                                            Certes, certains génies et amateurs de tous arts se sont avérés salauds, on le sait bien.
                                                            Mais les temps exigent une alliance merveilleuse entre l’esprit et l’intelligence du cœur.
                                                            Et aimer la beauté n’est-ce pas -même à notre insu- chérir notre essence la plus haute, l’approcher avec révérence ?

                                                            Quand on aime la beauté, cela tend à la faire surgir de toutes parts depuis la trame du visible et celle des dimensions plus subtiles.
                                                            L’amour de la beauté est -comme l’Amour- le seul antidote à la peur, il élève le regard par-delà les spectres de la laideur, la forêt de nos propres ombres et les prémices inquiétantes du fléau.

                                                            ​Nous pencher ensemble sur les abîmes du mystère infini de la Beauté pourrait s’avérer une modeste mais précieuse voie de clarté dans le chaos transitoire où nous passons.


                                                            La Raison des Roses, Delphine Volange (Décembre 2019)


                                                            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 17:55

                                                              @njama

                                                              Superbe texte de Delphine Volange dont je vous remercie beaucoup !
                                                              La Raison des Roses, Delphine Volange (Décembre 2019)

                                                              En voici un autre, parfois mis à toute les sauces, mais restitué ici dans son originalité.

                                                              "Des gestes fous et en quelques minutes, tout sembla confisqué : le souffle, la lumière, les vibrations du monde. Les sirènes criaient l’urgence : il fallait faire vite pour sauver ce qui pouvait encore l’être. Des mains s’agitaient dans tous les sens : puisque les mots se refusaient, il ne restait que le mouvement des corps.


                                                              Samedi 14 novembre : temps de l’errance. Rien ne se remettait en marche, ni la lecture, ni la musique, ni le dialogue. L’esprit disait non ; il ne supportait que le silence, celui des ombres et du repos.

                                                              Lorsque la nuit s’annonça, l’affirmation du prince Mychkine me revint en mémoire : « La beauté sauvera le monde »  ; Dostoïevski glissait dans la bouche d’Hippolyte Terentiev, son interlocuteur, une interrogation qui pourrait être aujourd’hui la nôtre :

                                                              « Est-il vrai, prince, que vous avez dit un jour que la ‘beauté’ sauverait le monde ? Messieurs… le prince prétend que la beauté sauvera le monde. Et moi je prétends que, s’il a des idées aussi folâtres, c’est qu’il est amoureux… Ne rougissez pas, prince ! Vous me feriez pitié. Quelle beauté sauvera le monde ? » (Dostoïevski, L’Idiot).

                                                              Oui, quelle beauté ? Celle du poème ?
                                                              « Pas un bruit
                                                              La lune seule
                                                              Dans l’éternité »
                                                              Une chose est sûre : personne ne nous empêchera d’être."

                                                              Aurélie Julia, La Revue des Deux Mondes, novembre 2015, https://www.revuedesdeuxmondes.fr/la-beaute-sauvera-le-monde/

                                                              Mais il faut pousser l’explication plus avant.

                                                              En 2006, François Cheng, poète chinois qui vit en France depuis de longues années, publiait un ouvrage intitulé : Cinq méditations sur la beauté. D’emblée, il y posait la question radicale : qu’est-ce que la beauté, face à la douleur et au mal qui règnent dans ce monde ? Comment peut-elle lutter contre ce
                                                              mal ? Et il demandait :

                                                              « Une beauté qui ne serait pas fondée sur le bien est-elle encore “belle“ ? »

                                                              Sa réponse sera : non, la vraie beauté est toujours fondée sur le bien.

                                                               

                                                              Cf. F. Cheng, Cinq méditations sur la beauté, Albin Michel, 2006, p. 14

                                                               

                                                              « La beauté sauvera le monde » : c’est sous la plume de Dostoïevski, plus précisément dans son roman L’Idiot, et dans la bouche de son personnage principal, le prince Mychkine, que l’on trouve cette formule fameuse. Fameuse, et surprenante. Le moins qu’on puisse dire est qu’elle sonne comme un paradoxe, mais aussi comme une énigme : chacun des mots dont elle est faite, chacune des conceptions ou des convictions qu’elle sous-
                                                              entend demande explication. Que signifie « la beauté » ? Et que signifie «  sauver le monde » ? Et de l’un à l’autre, quel rapport peut-il bien exister ? La réponse est ici :

                                                              https://www.etienne-barilier.name/Conferences/2007/La_beaute_sauvera_le_monde.pdf

                                                              « La beauté sauvera le monde » Cf. F. Dostoïevski, L’Idiot, trad. fr. A. Mousset, Bibl. de la Pléiade, Gallimard,
                                                              p. 464.

                                                               

                                                              Bonne lecture !

                                                               

                                                              Et rappelez-vous ! L’heure tourne…

                                                              Tic !Tac !

                                                              Nous sommes au moins 6 millions, rappelez-vous.

                                                               

                                                              Renaud Bouchard

                                                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2021 18:54

                                                              @njama
                                                               
                                                               en contrepoint de ce beau texte, je vous propose cet aphorisme de


                                                            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 29 novembre 2021 18:59

                                                              @Francis, agnotologue
                                                               Cet aphorisme de ?


                                                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2021 19:38

                                                              @Renaud Bouchard
                                                               
                                                              Oscar Wilde

                                                               : « L’industrie est la cause de toute laideur  »


                                                            • uleskiserge uleskiserge 29 novembre 2021 20:37

                                                              La covid : 0.6% de la population touchée ; taux de mortalité hors cibles à risque : 0,05% : taux de mortalité de la population à risque : O,5% Arrêtez de nous vendre une peur injustifiée ; cessez d’être des médias croque-mitaines ; c’est indigne et insultant.

                                                               

                                                              Variants… en veux-tu en voilà !

                                                               

                                                              Certes, on a bien compris qu’il s’agit d’une gestion purement hospitalière de la Covid : gestion de pénurie. Aussi : « Hors du vaccin, point de salut ! Mort social garantie ! » dose après dose… mois après mois, sans doute année après année… pour l’heure… en aveugle… quasiment. D’autant plus que tous les acteurs privés de la santé ont pour première motivation, sinon la seule : le profit.

                                                               

                                                              « Hors profits, point de BigPharma ! »

                                                              Mais alors, au nom de cette gestion de pénurie, doit-on pour autant faire de tous les actionnaires de BigPhama des billionnaires ? Et nous tous, de la chair à vaccin comme en d’autres temps… de la chair à canon » ?


                                                              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 30 novembre 2021 08:38

                                                                @uleskiserge
                                                                Bonjour et merci pour votre commentaire auquel je souscris.

                                                                "Certes, on a bien compris qu’il s’agit d’une gestion purement hospitalière de la Covid : gestion de pénurie. Aussi : « Hors du vaccin, point de salut ! Mort sociale garantie ! » dose après dose… mois après mois, sans doute année après année… pour l’heure… en aveugle… quasiment. D’autant plus que tous les acteurs privés de la santé ont pour première motivation, sinon la seule : le profit.« 

                                                                ...et aucunement la santé publique dont ils n’ont en réalité que faire.

                                                                Il est étrange de voir que le dossier d’instruction et d’évaluation de vaccins tels que Spoutnik V ou Valneva puisse être aussi long, sauf à considérer qu’ils ne sauraient en aucun cas entrer en concurrence avec Pfizer.

                                                                Plusieurs questions attendent une réponse officielle qui ne viendra jamais :

                                                                -Quelle est le degré de sûreté et d’efficacité des »spécialités vaccinales« actuelles dont on a fini par reconnaître les dangers, bien que comme par hasard systématiquement minimisés en tirant argument de l’éternelle »balance avantages-inconvénients« , sachant que si vous êtes dans le »mauvais groupe statistique« , hé bien tant pis ! Hélas pour vous ! C’est la dure Loi de la Science et vous deviez probablement souffrir de co-morbidités, n’est-ce pas ? Avouez ! Donc, virculez et ne nous fatiguez pas ! Rideau et fin du débat.

                                                                -Ne sommes-nous pas plutôt dans une situation d’aubaine ou des millions de candidats soigneusement apeurés constituent désormais un »marché médical« parfaitement captif, »éligible« (pour user du nouveau vocabulaire en cours, traduisez : destiné à écouler des millions de doses e »vaccin«  ?

                                                                cf. en ce sens https://www.lci.fr/actualite/le-monde-commence-a-se-vacciner-contre-le-covid-19-12509/

                                                                 »Au 11 novembre 2021, plus de 6 millions de nos aînés sont éligibles au rappel, selon les chiffres de Santé publique France. Parmi eux, 3,9 millions ont déjà tendu le bras une troisième fois. Seuls 2 millions manquent encore à l’appel. Le 15 décembre prochain, date à laquelle leur pass sanitaire pourrait ne plus être valide, ces derniers seront plus de 9 millions à être éligibles, y compris ceux ayant déjà reçu leur 3e dose. Ils se rajouteront aux presque 12 millions de 50-64 ans autorisés à se faire triplement vacciner dès le 1er décembre, selon les mêmes données du ministère.Quelques rapides calculs permettent d’affirmer qu’au moins 17 millions de doses - 12 millions de 50-64 ans et les presque 5 millions des 65 ans et plus restants non triplement-vaccinés - seront nécessaires pour assurer toutes les nouvelles injections à la mi-décembre.

                                                                La question du type de vaccin

                                                                Mais pour quel type de vaccin ? Dans un communiqué fin août, la Haute autorité de Santé laisse carte blanche concernant les 50 ans et plus, estimant “qu’il n’y a pas d’argument suffisant, à ce jour, pour recommander préférentiellement un vaccin par rapport à l’autre pour la dose de rappel”. Pour l’autorité, “les deux vaccins à ARNm disponibles étant tous les deux très efficaces contre les formes graves de Covid-19, y compris celles liées au variant Delta.”

                                                                Début novembre, elle précise : le vaccin Moderna est trop risqué pour les moins de 30 ans. Réaction du côté gouvernement, le ministère de la Santé annonce suivre cette recommandation et suspendre le vaccin Moderna pour les plus jeunes.

                                                                Des arrivages par millions

                                                                Où trouver toutes ces doses ? D’après les derniers chiffres de la Direction générale de la santé, 1,8 million de doses de vaccin Pfizer et 2,1 millions de doses de vaccin Moderna seront livrées toutes les semaines en novembre. Ce sera encore un peu plus le mois suivant. En décembre, les autorités sanitaires recevront 2,3 millions de doses Pfizer et de 1,9 million de doses Moderna toutes les semaines.Continuons les calculs. En multipliant le nombre de semaines par le nombre de doses de vaccins livrées tous les 7 jours, la France accumulera fin novembre, 7,2 millions de doses de Pfizer et 8,4 autres millions du côté de Moderna. Soit au total, 15,6 millions de nouvelles doses disponibles au 30 novembre.

                                                                Il faut ajouter à cela les trois livraisons de doses jusqu’au 15 décembre : 6,9 millions pour Pfizer et 5,7 millions pour le concurrent américain. Soit là encore, 12,6 millions de doses au total.« 

                                                                -Troisième question : le contrôle social, sanitaro-policier sous forme de »pass sanitaire« généralisé, en attendant la vaccination obligatoire rampante et contrainte, sont-ils nécessaires ?

                                                                Je dispose à titre personnel du petit carnet OMS de couleur jaune sur lequel figure l’historique de toutes mes vaccinations précédentes. Est-ce à dire qu’il serait »périmé«  ?

                                                                Rappelez-vous : nous sommes 6 millions à dire et opposer, moi le premier, un »Non !" absolu.

                                                                Renaud Bouchard

                                                                 


                                                              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 30 novembre 2021 08:41

                                                                « Quel est le degré de sûreté. »

                                                                Correction. Mille excuses.


                                                                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 30 novembre 2021 09:23

                                                                  Similia similibus curantur ?


                                                                  • njama njama 30 novembre 2021 11:52

                                                                    @ tous

                                                                    Preuve s’il en est que nous avons affaire à des psychopathes !

                                                                    COP26 : un dinosaure exhorte les dirigeants mondiaux à s’attaquer au changement climatique (2’31)

                                                                    https://www.youtube.com/watch?v=qAT9nj6LKwQ

                                                                    source source Il Manifesto (Italie)
                                                                    Traduction
                                                                    Marie-Ange Patrizio


                                                                    Ils défendent le climat tout en préparant la fin du monde

                                                                    par Manlio Dinucci

                                                                    https://www.voltairenet.org/article214507.html


                                                                    • alinea alinea 30 novembre 2021 12:32

                                                                      @njama
                                                                      « Ils » ne défendent pas le climat ; « ils » ont trouvé un exutoire à nos impuissances, le seul contre lequel on ne peut rien ; non seulement les changements climatiques dépassent notre condition humaine, mais même à cent cinquante pour cent responsables, la force d’inertie de la machine à arrêter dépasserait le siècle à venir.
                                                                      En revanche, ce que l’on peut faire, « ils » ne le feront pas ; c’est leur destin, c’est une loi déjà constatée : rien n’est éternel et nous n’avons jamais vu une société se réveiller pour le devenir, au contraire, la décadence qui suit l’apogée a toujours été.
                                                                      Autant le vivre sans culpabilité mais avec conscience, parce que la vie se vit dans toute circonstance.


                                                                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 novembre 2021 13:19

                                                                      @njama
                                                                       
                                                                      ’’Ils défendent le climat tout en préparant la fin du monde’’
                                                                       
                                                                       bis repetita : « Ils parlent comme des anges mais ils pensent comme des assassins » Arnaud Upinsky


                                                                    • alinea alinea 30 novembre 2021 12:19

                                                                      J’ai eu du mal, d’impatience et d’excitation, parce que c’est ce que je dis, préconise et répète depuis que je suis Gilet Jaune... trois ans !

                                                                      Soyons partout, obsédons-les, mais jamais au grand jamais réunis sur la place publique où ils nous tireront comme des lapins.

                                                                      Bon, ma parole n’a pas suffi !! je vais faire passer la vôtre, on ne sait jamais !!

                                                                      Je suis partagée, dans mes émotions, parce que je sais que vous dîtes vrai, et que je sais aussi, que ça ne sert à rien... mais l’énergie est communicative, à défaut d’être contagieuse !! smiley

                                                                      Merci


                                                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 30 novembre 2021 14:03

                                                                        @alinea

                                                                        Bonjour Alinea et merci pour votre visite comme pour votre commentaire.

                                                                        — Oui, nous sommes 6 millions et serons encore plus à dire « vrai ».
                                                                        — 6 millions qui avons raison et ce que la réalité des événements en cours va venir confirmer.
                                                                        — 6 millions qui allons réaliser que cette Résistance est efficace et servira à chasser, à punir cette bande de criminels et leurs collaborateurs, complices, suiveurs, poltrons qui auront préféré capituler plutôt que de se battre pour défendre des libertés fondamentales dont ils ont montré qu’ils pouvaient aisément en être privés.
                                                                        — 6 millions qui allons être très contagieux pour répandre et affermir cette Résistance destinée à sauver le pays de ce cauchemar qu’on lui impose avec, comme d’habitude, la collaboration de la majorité.

                                                                        Allez, force et courage !

                                                                        En avant, droit, calme.

                                                                        Bien à vous,

                                                                        Renaud Bouchard



                                                                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 30 novembre 2021 14:07

                                                                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                                                                          Et plus on « vaccine » plus on suscite de variants.
                                                                          La course du hamster, en quelque sorte, avec le bon peuple stupide et pleutre qui court se faire injecter son « rappel » en attendant la prochaine injonction.
                                                                          Que faudra-t-il pour que cette sinistre plaisanterie s’arrête ?
                                                                          10 000 50 000, 100 000 morts ?

                                                                          Renaud Bouchard


                                                                        • alinea alinea 30 novembre 2021 15:30

                                                                          @Renaud Bouchard
                                                                          Ceux qui m’ont fait pleurer au printemps en courant au vaxxin, n’iront pas à la troisième dose... ils ont compris ! Je pense qu’ils représentent un petit paquet de gens..


                                                                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 30 novembre 2021 17:22

                                                                          @alinea

                                                                          Beaucoup de gens semblent en effet hésiter depuis que certains ont compris qu’il y avait quelque chose d’anormal dans ce « vaxxin » ; un « vaccin » présenté comme plus qu’urgent et dont on découvre que les effets mirifiques diminuent au bout d’une courte période de quelques mois, au point d’exiger de ceux qui l’ont reçu un « rappel » qui conditionne tout à la fois la prolongation de la « protection » tant vantée et dont l’injection conditionne la validité du passeport-sanitaire de ceux qui y sont « éligibles », pour citer ici ce nouveau « mot valise » sensé qualifier un pseudo-privilège ( « Vérifiez que vous êtes éligible à...tout et n’importe quoi »).

                                                                          On remarquera , sauf erreur de ma part, que la mention desdits « vaccins » ne figure pas sur le bon vieux habituel carnet dit de vaccination, sans doute parce qu’ils n’en sont pas et en usurpent le nom.

                                                                          Mais peu importe puisque ceci ne concerne pas, sauf à mesurer comme je le vois la colère sourde et la violence rentrée de certaines personnes que je connais qui, me reprochant inconsciemment de ne pas avoir fait la même erreur qu’eux, m’enverraient sans état d’âme dans une sorte de goulag pour non-vaccinés.

                                                                          Ne serait-ce que pour avoir créé cette sympathique ambiance délétère et sollicité la noirceur de passions et d’excès toujours prêts à resurgir à la moindre occasion, les instigateurs de cette partition mortifère de la société méritent un châtiment exemplaire.

                                                                          Rappelez-vous : nous sommes 6 millions.

                                                                          Bien à vous,
                                                                          Renaud Bouchard


                                                                        • njama njama 30 novembre 2021 18:06

                                                                          @Renaud Bouchard

                                                                          6 millions, un chiffre « mythique »...
                                                                          https://www.agoravox.fr/commentaire5513407

                                                                          toute ressemblance avec des personnages ou des événements existants ou ayant existé ne pouvant qu’être que fortuite, et pure coïncidence...


                                                                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 1er décembre 2021 10:03

                                                                          @njama

                                                                          Bonjour Njama.
                                                                          Evitons les corrélations hasardeuses.

                                                                          Voici ce qu’écrit avec bon sens un lecteur du quotidien Le Figaro qui réagit à une « infographie » (carte didactique) en couleurs montrant les pays dans lesquels un voyageur européen , Français en l’occurrence, peut se déplacer.

                                                                          "Toutes ces cartographies n’ont qu’un intérêt purement esthétique, leur intérêt se situe au niveau de la forme, mais elles ne veulent plus dire grand chose sur le fond, ces couleurs reposant sur des variables évolutives, heure après heure.

                                                                          Mais elles sont surtout improuvables dans l’absolu, chaque pays donnant les chiffres qu’il entend, et ce selon les ordres reçus.

                                                                          Depuis bientôt 2 années nous constatons les échecs successifs pour tenter de juguler cette pandémie énigmatique à plusieurs titres. Rappelons-nous du confinement radical du printemps 2020, des frontières quasi bloquées, du trafic aérien réduit à moins de 20 % de son activité ante Covid, des « gestes barrières », des tests pcr ou antigéniques, puis de l’arrivée de ces fameux « vaccins », pour aboutir à quoi aujourd’hui ? à rien, ou si peu.

                                                                          C’est le retour à la case départ.

                                                                          Il faut stopper toute cette mascarade planétaire car ’argent est derrière tout cela, écrit-il.

                                                                          Oui à la liberté vaccinale, non à l’obligation vaccinale. Acceptons la réalité des choses et cessons d’entretenir cette peur collective permanente imposée par des pouvoirs occultes aux fins égoïstes et extrêmement perverses.

                                                                          Laissons circuler les gens, les marchandises, le virus, et nous verrons que les choses ne seront pas plus dramatiques qu’aujourd’hui."

                                                                          Mais à la différence de ce lecteur, il n’y a rien de fataliste à tout cela.

                                                                          Bien au contraire ! Il y a ceux qui capitulent et ceux qui relèvent les défis, font face à l’événement, se battent et triomphent des difficultés.

                                                                          Question de dynamisme, de force, de confiance et de courage.

                                                                          Bien à vous,

                                                                          Renaud Bouchard

                                                                          https://www.lefigaro.fr/voyages/covid-19-ou-peut-on-voyager-notre-carte-des-pays-ouverts-et-des-restrictions-pour-les-touristes-francais-20211130?utm_source=CRM&utm_medium=email&utm_campaign=


                                                                        • njama njama 1er décembre 2021 11:56

                                                                          @Renaud Bouchard
                                                                          d’accord pour la corrélation hasardeuse, mais il y a des chiffres singuliers qui, l’on ne sait trop pourquoi traversent l’histoire, sont employés comme une sorte d’étalon de mesure, comme 400 000 par exemple, réfugiés, martyrs,...
                                                                          On cherche toujours d’ailleurs les 400 000 morts que nous annonçait Macron en juillet dernier, et les 500 000 qu’il nous annonçait en mars 2020

                                                                          Pour en revenir aux chiffres des réfractaires à l’inoculation expérimentale je pense que nous sommes plutôt dix millions si l’on inclut les enfants + de 12 ans, des parents refuseront la vaccination de leurs enfants.
                                                                          Le site Our World in Data nous donne
                                                                          51 915 634 vaccinés une dose
                                                                          et 47 022 392 vaccinés complétement soit 69,8 % de toute la population

                                                                          Ces chiffres bougent très peu depuis déjà plusieurs semaines, l’écart entre eux se maintient, 4,8 millions c’est loin d’être négligeable.

                                                                          Le site Vaccin Tracker / Ministère de la Santé n’indique plus les vaccinés complétement.
                                                                          «  75.4% ont reçu toutes les doses requises »
                                                                          Population éligible (12+ ans) 88.2% ont reçu toutes les doses requises
                                                                          Évolution
                                                                          Au rythme actuel (moyenne des 14 derniers jours), on aurait vacciné avec au moins une dose l’ensemble de la population éligible (plus de 12 ans) le 14 août 2022.
                                                                          https://covidtracker.fr/vaccintracker/

                                                                          La comédie des doses à répétition risque fort de s’essouffler bientôt


                                                                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 1er décembre 2021 17:55

                                                                          @njama
                                                                          Bonsoir et merci pour votre commentaire :
                                                                          Vous avez raison
                                                                          La comédie des doses à répétition - j’hésite entre comédie et farce sinistre - va finir par lasser, s« épuiser et, je l’espère vivement, réveiller l’inquiétude de toute une population qui pourrait bien comprendre que l’on s’est moqué et servi d’elle, non pas pour la soigner, mais pour servir à un hold-up sanitaro-financier gigantesque.

                                                                           »...mais il y a des chiffres singuliers , ércivez-vous,qui, l’on ne sait trop pourquoi traversent l’histoire, sont employés comme une sorte d’étalon de mesure, comme 400 000 par exemple, réfugiés, martyrs,...
                                                                          On cherche toujours d’ailleurs les 400 000 morts que nous annonçait Macron en juillet dernier, et les 500 000 qu’il nous annonçait en mars 2020

                                                                          Pour en revenir aux chiffres des réfractaires à l’inoculation expérimentale je pense que nous sommes plutôt dix millions si l’on inclut les enfants + de 12 ans, des parents refuseront la vaccination de leurs enfants.
                                                                          Le site Our World in Data nous donne
                                                                          51 915 634 vaccinés une dose
                                                                          et 47 022 392 vaccinés complétement soit 69,8 % de toute la population

                                                                          Ces chiffres bougent très peu depuis déjà plusieurs semaines, l’écart entre eux se maintient, 4,8 millions c’est loin d’être négligeable.

                                                                          Le site Vaccin Tracker / Ministère de la Santé n’indique plus les vaccinés complétement.
                                                                          «  75.4% ont reçu toutes les doses requises »
                                                                          Population éligible (12+ ans) 88.2% ont reçu toutes les doses requises
                                                                          Évolution
                                                                          Au rythme actuel (moyenne des 14 derniers jours), on aurait vacciné avec au moins une dose l’ensemble de la population éligible (plus de 12 ans) le 14 août 2022.
                                                                          https://covidtracker.fr/vaccintracker/

                                                                          La comédie des doses à répétition risque fort de s’essouffler bientôt."

                                                                          Patience... Résilience et Résistance.

                                                                          Nous sommes plus de 6 millions.

                                                                          Bien à vous,

                                                                          Renaud Bouchard


                                                                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 1er décembre 2021 10:23

                                                                          Aux Lecteurs :

                                                                          Je reprends ici le billet d’un contributeur que je remercie vivement et prends la liberté de rajouter une conclusion.

                                                                          Covid-19 : il y aura une injection tous les cinq mois. Le planning est le suivant :

                                                                          27 novembre 2021 : pour protéger du variant Delta, injection de la troisième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 avril 2021 : pour protéger du variant Omicron, injection de la quatrième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 septembre 2021 : pour protéger du variant Pi, injection de la cinquième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 février 2022 : pour protéger du variant Rho, injection de la sixième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 juillet 2022 : pour protéger du variant Sigma, injection de la septième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 décembre 2022 : pour protéger du variant Tau, injection de la huitième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 mai 2023 : pour protéger du variant Upsilon, injection de la neuvième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 octobre 2023 : pour protéger du variant Phi, injection de la dixième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 mars 2024 : pour protéger du variant Chi, injection de la onzième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 août 2024 : pour protéger du variant Psi, injection de la douzième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          27 janvier 2025 : pour protéger du variant Omega, injection de la treizième dose pour les Français âgés de 18 ans et plus.

                                                                          Fin de l’alphabet grec. Passage à un autre alphabet.

                                                                          Et au mois d’Avril 2022.

                                                                          Un terme définitif est mis à cette sinistre comédie dont les instigateurs, auteurs, metteurs en scène, acteurs et bénéficiaires sont arrêtés, jugés et condamnés.

                                                                          Et la Vie repart, sur d’autres bases, avec d’autres perspectives que la maladie, l’enfermement, la pseudo-thérapie et la sinistrose.

                                                                          Place à l’optimisme, aux projets constructifs, à l’épanouissement, à la prospérité de chacun et, je le répète encore, vive la Vie car la Vie est belle !

                                                                          https://youtu.be/gqsT4xnKZPg?t=32

                                                                          https://youtu.be/VVqzAJL5-SQ?list=TLPQMDExMjIwMjFnXUdgg01_eQ


                                                                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 2 décembre 2021 10:04

                                                                            Aux Lecteurs

                                                                            Où l’on apprend que le variant Omicron fait son apparition en France métropolitaine. Selon un communiqué de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, diffusé le décembre dans la matinée, un cas du nouveau variant du Covid-19 a été détecté dans la région.

                                                                            « L’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France a été informée mercredi 1er décembre d’un résultat positif par séquençage du variant Omicron », est-il expliqué dans le document.

                                                                            La variant a été repéré « chez une personne [...] dépistée à son retour d’un voyage au Nigéria », selon cette même source. L’entourage de la personne « a été testé et placé à l’isolement », est-il encore expliqué.

                                                                            Un voyage au Nigéria...


                                                                            • troletbuse troletbuse 2 décembre 2021 10:11

                                                                              @Renaud Bouchard
                                                                              Est-ce Benalla ?


                                                                            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 3 décembre 2021 18:35

                                                                              @troletbuse
                                                                              Un « ami », plutôt.


                                                                            • njama njama 3 décembre 2021 14:21

                                                                              Le médecin en chef d’un grand hôpital, Thomas Jendges, « tombe » du toit de l’hôpital. Suicide ou assassinat ?
                                                                              Par Peter Koenigv
                                                                              Mondialisation.ca, 02 décembre 2021
                                                                              Aujourd’hui, nos pensées sont avec le défunt Dr Thomas Jendges et sa famille.
                                                                              *
                                                                              Le médecin en chef de l’hôpital principal de Chemnitz – la troisième plus grande ville de Saxe – a « parlé » (voir la vidéo de 2 minutes ci-dessous) puis est « tombé » du toit de l’hôpital et a trouvé la mort. Suicide ou meurtre ?

                                                                              Les médias, bien sûr, parlent de suicide. Cependant, le Dr Thomas Jendges (55 ans), laisse derrière lui une femme et un fils, et n’avait aucun antécédent de dépression ou de tendances suicidaires. Voir la vidéo ici.
                                                                              https://ugetube.com/embed/5Rrc6Ny4Yz5YXFJ?__cf_chl_jschl_tk__=Blb.sCdrFoj7D09FSMD9BE647Sg91RYJoqZuoe0Yedk-1638195828-0-gaNycGzNCj0

                                                                              Le Dr Jengdes a été nommé directeur général du plus grand hôpital municipal d’Allemagne de l’Est en avril 2021. Il était le seul directeur général depuis le 1er octobre 2021. Il a déclaré dans une brève vidéo enregistrée à la hâte : « Il n’y a pas de virus, c’est une dictature déguisée. »

                                                                              Il a précisé dans sa courte vidéo (allemande sous-titrée en anglais) que ce qui se passe en Allemagne et dans le monde n’a rien à voir avec un virus.

                                                                              « C’est l’imposition d’une dictature mondiale. Il faut le dire. Malheureusement, il n’y a pas moyen de contourner le problème. »

                                                                              Veuillez écouter ce témoignage bref et émouvant.

                                                                              https://www.mondialisation.ca/allemagne-le-medecin-en-chef-dun-grand-hopital-thomas-jendges-tombe-du-toit-de-lhopital-suicide-ou-assassinat/5662822


                                                                              • njama njama 3 décembre 2021 14:24

                                                                                La retranscription du sous-titrage anglais :

                                                                                About what is happening at the moment Germany… I can honestly summarise it, as a doctor, as a vaccinator, as someone who has treated people with ear, nose and throat infections his whole life. I can only repeat what is happening here has nothing, absolutely nothing to do with a virus.
                                                                                It is, worlwide, the introduction of a world-wide dictatorship – unfortunately, it has to be said.
                                                                                In the last month, I have spent 1,500 hours looking at the situation because I knew that it had nothing to do with anything medical. I couldn’t understand what was going on – there are such interconnected aims… and last week, in Speyer, I was asked, spoke before 1,000 people – although I’ve never spoken in front of people before – never dared to, never had the courage to… but it’s got to the point where we… it’s just so incomprehensible what’s happening … and they’re all dancing to the same tune with each other… and if… and whoever still can’t believe it… that we have a dictatorship… there’s no other way to say it… of course it is being disguised, of course it’s happening gradually… but that people have to… because of completely disproportionate measures… literally – go onto the streets to protest for the reinstatement of their basic rights our forefathers wrote thes exact rights into our basic laws… and what they are now doing there.
                                                                                May people won’t notice it – and they’ll ask, « What’s all the fuss about ? »
                                                                                Well, I can only say
                                                                                Courage, anger, and a great heart… that’s what unifies us and all this has nothing – absolutely nothing to do with a virus

                                                                                Traduction en français avec http://www.DeepL.com/Translator :

                                                                                A propos de ce qui se passe en ce moment en Allemagne… Je peux honnêtement le résumer, en tant que médecin, en tant que vaccinateur, en tant que personne qui a traité toute sa vie des personnes souffrant d’infections des oreilles, du nez et de la gorge. Je ne peux que répéter que ce qui se passe ici n’a rien, absolument rien à voir avec un virus. C’est, dans le monde entier, l’instauration d’une dictature mondiale – malheureusement, il faut le dire. Au cours du dernier mois, j’ai passé 1 500 heures à examiner la situation parce que je savais que cela n’avait rien à voir avec quoi que ce soit de médical. Je n’arrivais pas à comprendre ce qui se passait – les objectifs sont tellement liés… et la semaine dernière, à Speyer (Rhénanie-Palatinat), on m’a demandé de parler devant 1 000 personnes – bien que je n’aie jamais parlé devant des gens auparavant – je n’ai jamais osé, je n’ai jamais eu le courage de le faire… mais on en est arrivé au point où nous… c’est tellement incompréhensible ce qui se passe… et ils dansent tous au même diapason les uns avec les autres… et si… et ceux qui ne peuvent toujours pas le croire… que nous avons une dictature… il n’y a pas d’autre façon de le dire… bien sûr que c’est déguisé, bien sûr que ça arrive progressivement… mais que les gens doivent… à cause de mesures complètement disproportionnées… littéralement – descendre dans la rue pour protester pour le rétablissement de leurs droits fondamentaux nos ancêtres ont écrit ces droits exacts dans nos lois fondamentales. … et ce qu’ils sont en train de faire maintenant. Peut-être que les gens ne le remarqueront pas – et ils demanderont, « Pourquoi toute cette agitation ? » Eh bien, je peux seulement dire Courage, colère, et un grand cœur… c’est ce qui nous unifie et tout cela n’a rien – absolument rien à voir avec un virus.


                                                                              • njama njama 3 décembre 2021 16:54

                                                                                Décès ou suicide (?)
                                                                                mort sur son lieu de travail, cela a déjà une portée significative... d’autant plus après ce genre de déclaration si « décalée » du narratif pandémique ! quasi testimoniale...

                                                                                Décédé le 2 novembre, l’info aura mis un mois à traverser le Rhin.
                                                                                Mieux vaut tard que jamais, pour rendre hommage à sa mémoire, à son courageux témoignage, et avec toutes nos pensées compatissantes à sa famille, à tous ceux qui lui étaient proches.

                                                                                Petite correction sur la traduction
                                                                                « In the last month, I have spent 1,500 hours... »
                                                                                il manque un S à month dans le sous-titrage, un mois sans dormir ne compte que 720 heures
                                                                                Une réflexion qui s’inscrivait donc dans la durée, avec toutes les réserves qui, on imagine, s’imposaient à ses hautes fonctions de gestionnaire d’un des trois plus grands hôpital de sa Région.

                                                                                Beaucoup partagent certainement cette impression d’une mise en scène d’un virus, (Event 201 and so on... https://www.centerforhealthsecurity.org/event201/scenario.html ) d’une vaccination de masse qui y participe, avec les masques, les gestes barrières, de mesures disproportionnées et surtout erratiques de confinement, de déconfinement, d’essentiels et de non-essentiels, de cette hystérie à « tester », pour entretenir la peur au niveau de chaque nation, et (suspectement) à l’unisson l’international... pour rebattre les cartes d’un ordre économique, financier, social, sociétal, médical aussi !

                                                                                Gardons à l’esprit ses derniers mots « Courage, colère, et un grand cœur… c’est ce qui nous unifie et tout cela n’a rien – absolument rien à voir avec un virus. ».

                                                                                Hauts les cœurs !


                                                                              • njama njama 3 décembre 2021 16:56

                                                                                quasi testimoniale...

                                                                                correction « quasi testamentaire »...


                                                                              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 3 décembre 2021 18:34

                                                                                @njama

                                                                                Bonsoir et merci pour cette information.

                                                                                Il est fort à craindre que très prochainement les toits soient de plus en plus glissants, les passages piétons moins protégés que d’habitude, les freins des autobus moins efficaces, les appareils et installations électriques domestiques plus défectueux qu’avant, les portes d’ascenseur susceptibles de s’ouvrir brusquement lorsque la cabine est absente, le thé avec un arrière-goût de polonium 210, 210Po...

                                                                                Ci-après un excellent papier qui explique l’économie du dispositif :

                                                                                https://thephilosophicalsalon.com/the-central-bankers-long-covid-emergency-noise-and-conspiracys-best-kept-secret/

                                                                                Bien à vous,
                                                                                Renaud Bouchard


                                                                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 3 décembre 2021 18:46

                                                                                @njama 
                                                                                 
                                                                                ’’suicide ou assassinat ?’’
                                                                                 
                                                                                 « — Vous devez être vacciné !
                                                                                — pourquoi ?
                                                                                — pour être protégé !
                                                                                — de quoi ?
                                                                                — de ce qu’on va vous faire si vous n’êtes pas vacciné !  »
                                                                                 
                                                                                 Où est la différence ?
                                                                                 
                                                                                 


                                                                              • njama njama 3 décembre 2021 18:32

                                                                                Ici

                                                                                Dans une interview avec le professeur Christian Schmidt, le Dr. Thomas Jendges, directeur général de SLK-Kliniken Heilbronn, sur les défis pour les groupes de santé régionaux et nationaux et l’avenir de ces groupes de santé.

                                                                                Im Interview Mit Prof. Christian Schmidt spricht Dr. Thomas Jendges, Geschäftsführer der SLK-Kliniken Heilbronn, unter anderem über die Herausforderungen für regionale und überregionale Gesundheitskonzerne und die Zukunft für solche Gesundheitskonzerne.

                                                                                (4’14)

                                                                                https://www.youtube.com/watch?v=tk8ppTq2nPY

                                                                                je ne suis pas germanophone, ou si peu trois années d’allemand en milieu scolaire

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité