• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Viatique Citoyen ou l’antithèse du revenu universel

Le Viatique Citoyen ou l’antithèse du revenu universel

 LE VIATIQUE CITOYEN.

« Comme sa définition l’indique, le “viatique” est une somme d’argent fournie à une personne pour lui permettre d’accomplir un voyage. Le Viatique Citoyen est une somme d'argent fournie par une nation à chacun de ses citoyens – et ce dès sa naissance – un viatique (mensuel) pour le soutenir dans son “grand voyage”, du premier au dernier jour de sa vie.

Le Viatique sera versé chaque mois à chaque citoyen depuis sa naissance. Il pourrait se monter à 400 euros à la naissance (France 2021) , sous la responsabilité des parents dûment déclarés, puis s’établir à 800 euros à partir de la majorité, et ce jusqu’à la mort. Le Viatique remplace évidemment toutes les allocations, pensions, aides et subventions.

Le Viatique citoyen est pérenne, et il est un attribut de la nationalité.

Le Viatique citoyen est l'outil central d'un nouveau mode de vie sociétal : Le Citoyennisme qui allie avec bienveillance socialisme et capitalisme.

 LE CONSTAT

Notre modèle social, la démocratie sociale, est à bout de souffle. Le peuple réclame plus de participation individuelle (les RIC notamment) mais refuse la participation collective (les élections). Pourtant chaque collectivité petite ou très grande ne peut fonctionner qu'avec un minimum de solidarité résumée par un pouvoir centralisé.

Contrairement à la démocratie, La "ruecratie" marquée par le slogan "on ne lâche rien" est un retour aux temps anciens où la loi était celle du plus fort ou du plus vindicatif.

 CONSEQUENCE

Nous devons obligatoirement "vitaminer" notre démocratie sous peine d'explosion sociale. Le VIATIQUE CITOYEN en est l'outil idéal.

 LE CITOYENNISME

Capitalisme, Socialisme, Communisme, ces mots n'ont plus de sens dans notre société enrichie. Le citoyen ne veut pas être englouti dans un monde universalisé, il réclame sa part d'individualisme et c'est précisément ce qu'il va retrouver dans le citoyennisme.

 VIATIQUE CITOYEN ou REVENU UNIVERSEL

Le Viatique est une dotation, c'est à dire un don de la collectivité à chacun de ses membres, cela implique que le membre est redevable de ce don à la collectivité et qu'en contrepartie son devoir minimal est d'aller voter aux élections.

Le revenu universel, mal défini par ses défenseurs commence déjà par un non sens : "Revenu" revenu de quoi ? et ne dispose pas de contours précis, sachant que "le diable se trouve toujours dans les détails"

  LE LIVRET

Tout ce qui précède et une autre grande innovation économique révolutionnaire sont détaillés dans un livret disponible en librairies sous le titre Le Viatique Citoyen.(voir blog)

César JULES


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 7 juillet 14:18

    Cette proposition me paraît sensée, mais l’obligation que se donne l’auteur de la différencier d’une proposition socialiste en dit long sur l’abandon du socialisme par les partis qui prétendent le vouloir.


    • McGurk McGurk 7 juillet 15:02

      @Pierre Régnier

      C’est un putain de chantage...


    • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 7 juillet 14:33

      Oh putaingue mais c’est bien sur, la bande à fufu a encore sévi !

       smiley

      Après Nowe reginald, Frimas et ses encombrants (nartic de ce matin)

      voici … Jules César et son viatique citoyen qui va remplacer le journalisme citoyen

      (trop gros l’hameçon LOL)

      Faut savoir que depuis que j’ai embauché l’inspecteur Clou-zeau, je les shoot à chaque fois

      Oui je sais Clou n’est pas donné mais on en a pour son argent

      ya pas à dire AGORAVOX est de mieux en mieux, quel cirque

       smiley


      • Clocel Clocel 7 juillet 14:35

        Pas conforme à la Charia européiste...


        • McGurk McGurk 7 juillet 15:01

          « Citoyennisme » ? Je ne sais pas qui a pondu ce mot mais il devrait payer une amende pour avoir pondu un truc aussi abominable.

          le membre est redevable de ce don à la collectivité et qu’en contrepartie son devoir minimal est d’aller voter aux élections.

          Je me disais bien que c’était encore un concept à la con.

          Suspendre le droit à une allocation quelle qu’elle soit au fait d’aller voter est une honte. Pire, c’est un odieux chantage tout à fait dans la ligne macronienne.

          Le droit de vote est un droit. Ni une obligation ou une sorte de troc comme le pass sanitaire contre le droit de se déplacer (encore un droit inaliénable d’ailleurs).

          « Revenu » revenu de quoi ? et ne dispose pas de contours précis, sachant que « le diable se trouve toujours dans les détails »

          Là non plus, c’est extrêmement flou.

          En réalité, c’est la même idée mais avec en plus cette odieuse obligation d’aller voter sous peine de perdre le « précieux magot » (plutôt de l’argent de poche mais bon).

          L’argent ne poussant pas sur les arbres (sauf pour la planche à billet bien sûr), il n’est pas naturel ni souhaitable de verser quoi que ce soit à des publics qui n’en ont pas besoin.

          Cela rendra inévitablement le peuple totalement assisté, enchaîné aux volontés du pouvoir (qui changera fatalement les règles du jeu).

          Et qui payera pour déverser ce torrent de fric ? Certainement pas les entreprises.

          D’autre part, ça ne changera pas les problèmes de fond : chômage de masse, politique hors de contrôle, perte totale de souveraineté, asservissement via la dette et le libéralisme qui tue notre société, mort de la sécu et de toutes les institutions d’aide à la population.

          Un outil donc bien inutile, un écran de fumée pour les classes dirigeantes pour faire croire que tout a changé alors que le monde est resté exactement le même.


          • HELIOS HELIOS 7 juillet 15:06

            ce « viatique » est une hérésie, car sa présence même sera encore plus prédatrice que tous les minima sociaux.

            Le fait d’exister le rendra accessible a tous ceux qui souhaitent lessiver le reste a vivre du simple travailleur qui vend sa force de travail, ses competences etc...

             En supposant un salaire minimum a 1200 euros, comme maintenant, le reste a vivre est quasi nul car les dépenses obligées occupent déjà tout.

            Par exemple, rappelez vous le confinement.... les comptes en banque se sont remplis, non pas par les gens au smic, qui n’avaient déjà plus de reste a vivre et ont tout dépensé, mais par ceux qui gagnaient un tout petit peu plus.

            Le viatique de 400 euros ferait passer mecaniquement le smic de 1200 a 1200+400 = 1600 euros.

            Les dépenses obligées vont rapidement atteindre ces seuils, ne serait-ce que pour l’energie mais en fait tout ce dont on ne peut se passer et où il n’y a pas d’alternative. Les fins de mois seront toujours aussi difficiles et les budgets en deficit.

            L’etat en versant le « viatique » alimentera une inflation de fait et c’est l’ensemble des secteurs des services et des secteurs marchands qui vont récuperer ces 400 euros.

            et pire, les entreprises pourraient revoir leur politique salariale et diminuer les salaires « au plancher » en considerant que le viatiques permettra de compênser ce qu’elle ne paieront plus.

            Si l’etat voulait vraiment rendre sa dignité au peuple français, c’est en permettant a tous ses citoyens de vivre avec ce qu’ils gagnent, sans aide aucune et avec le minimum de prélèvements.

            Il n’y a qu’a travers les accidents de la vie que ’etat peut soulager l’injustice, et en ce sens ce sont les missions regaliennes de l’etat qui doivent etre assumées a équité identique pour tous.

            La citoyenneté complete dont la defense du pays, la sécurité, la justice, l’education, la santé, et la retraite pour les service et la fourniture du materiel indispensable à la vie comme le logement, les energies, eau, les communications diverses.... valorisé certes !

            A partir de là, c’est le travail qui est le mieux placé pour assurer le revenu de tous ceux qui vivent et reussissent dans notre pays.

            Je ne dis pas qu’il faille un« filet de protection », les accidents de la vie sont toujours possible, la solidarité est alors de mise, .. mais cette dernière ne doit pas etre une dotation quelle que soit son nom ou sa forme.

            L’homme est fait pour agir, ce n’est pas une limace a attendre la fin du mois.


            • Odin Odin 7 juillet 15:14

              Bonjour,

              Un viatique citoyen jumelé avec big data, la reconnaissance faciale, le passeport sanitaire et social à points (comme en Chine) et une puce sous cutanée (666) pour le traçage avec la 5G.

              En cas de contestation ou infraction, on passe de 800 € à 400 €, puis si récidive 0 € et ensuite une ultime « vaccination » délivrée par l’OMS, GAVI, Bill Gates, klaus Schwab… pour un eugénisme contrôlé avec la bénédiction du nouveau dieu NOM (Mammon) et de ses apôtres lucifériens et kabbalistes.

              Le programme est « en marche » et avec la lobotomisation des masses de mougeons de plus en plus grande, 1984 n’est plus une fiction mais une réalité. Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Bon courage aux futurs générations.


              • infraçon infraçon 7 juillet 15:27

                « qui allie avec bienveillance socialisme et capitalisme. »
                Bon, déjà le socialisme (dans les partis politique) il n’en a plus que le nom.
                Ensuite vouloir mêler l’huile et le vinaigre, ça ne dure pas longtemps... Et je peux même vous dire qui va surnager. Et j’ai même l’impression que vous godillez pour ce camp là.

                « le citoyennisme, organisation sociale plaçant le citoyen au centre de la vie publique. »
                Vous allez avoir plus de 40 millions de candidats pour s’asseoir sur la chaise au centre de la vie publique...
                Vous introduisez là une belle branche de la guerre de l’individualisme

                « [l’Etat] en nous rendant le sens de l’initiative »
                A mon avis si vous attendez l’Etat pour ça, vous allez pendre racine sur place...

                « et qu’en contrepartie [au viatique] son devoir minimal est d’aller voter aux élections. »
                C’est tout !!!

                Pour vous la fraternité c’est :
                « la solidarité naturelle sans apitoiement »
                Ben, c’est pour ça que nous divergeons (cf http://torrederivante.org/FR/S41 ) et contrairement à certains qui parlent d’un monde Bisounours (le monde fraternel), je peux vous affirmer que ça demande un sacré effort (d’abord dans sa tête), autre que de se déplacer pour mettre un bulletin dans l’urne.

                Je ne vais pas aller au delà dans la critique de votre bouquin qui veut, en 40 pages, sceller le monde !!!

                Votre démarche a déjà un avantage par rapport à ceux qui veulent un changement, mais qui sont incapables d’énoncer un début de piste, vous y avez pensé et concrétisé une proposition. Mais je n’y souscris pas du tout. Désolé.


                • xana 7 juillet 17:47

                  Est-ce un chantage pour faire baisser les abstentions, et obliger les gens à voter pour les pourris de droite ou pour les pourris de gauche  ?


                  • xana 7 juillet 17:48

                    L’abstention est un DROIT NATUREL, comme celui de vivre.


                    • foufouille foufouille 7 juillet 18:06

                      800 est moins que le rsa plus apl.

                      arbeit macht freï ?


                      • xana 7 juillet 18:42

                        @foufouille
                        Tu as encore laissé passer l’heure de ta pastille.
                        Que fait ton aide-soignant ?


                      • Albert123 7 juillet 18:43

                        le fric magique qui tombe du ciel est une lubie de branleur parasite qui n’a aucune ambition dans la vie.


                        • xana 7 juillet 21:39

                          @Albert123
                          Ne cherche pas, tu ne comprendras rien.
                          Ca n’est pas ce fric qui est débile, c’est tout le reste de l’article.
                          Et ne t’indigne pas, j’ai une retraite confortable, ce n’est pas pour moi que je prêche.
                          Enfin, le branleur parasite, c’est peut-être toi...


                        • Albert123 8 juillet 09:36

                          @xana

                          « Ne cherche pas, tu ne comprendras rien. »

                          bien essayé

                          « ne t’indigne pas »

                          l’indignation mon cher boomer je la laisse à ceux qui n’ont aucune dignité. 

                          « j’ai une retraite confortable »

                          grand bien vous fasse cher boomer, vos prédécesseurs ont en effet bien travaillé pour vous offrir une vie prospère. Ma génération n’en dira pas autant à votre sujet

                          « ce n’est pas pour moi que je prêche »

                          Mon boomer est trop grand, 

                          « Enfin, le branleur parasite, c’est peut-être toi... »

                          Mille excuse mon grand boomer devant l’éternel, vous m’avez confondu ... non je déconne vous avez juste fondu les plombs, un début de sénilité sans doute


                        • magatst 7 juillet 21:58

                          Donc que tu sois riche ou pauvre, malade ou en bonne santé tu aura la même chose et rien d’autre ...
                          C’est une farce ou quoi ?!!!


                          • Eric F Eric F 8 juillet 10:44

                            Donner à tout le monde l’équivalent du RSA avec APL en plus de ses autres revenus éventuels, et aucune autre allocation à quiconque, je ne vois pas l’intérêt.


                            • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 8 juillet 11:59

                              Un bien joli conte de fée illusoire. Tout le monde fonctionnaire et payé comme rentiers au statut de vivant sans le mérite du travail.

                              A l’origine, les aides sociales sont une industrialisation de la charité.

                              Les politiciens en ont fait perdre le sens pour acheter des clientèles et en ont fait des rentes qui sont des trappes a pauvreté ou des plafonds de verre d’enfermement à la dépendance.

                              Imaginer que tout le monde soit heureux de dépendre des autres est une illusion de gauchistes et branleurs qui veulent profiter des pommes sans jamais avoir planté un pommier.

                              80% des gens n’ont ni envie d’être taxés pour payer des branleurs, ni envie de dépendre de la charité, fut elle institutionalisée. 

                              Imaginer que donner à tous de l’argent supprime les aides sociales est une tartufferie. Le 5 de chaque mois il y aura toujours des gens en débit.

                              Surtout avec la mentalité gauchiste de notre pays, « il n’y en aura jamais assez ».

                              Un pauvre, est plus qu’une personne qui a besoin d’avoir un revenu universel, il est endetté. A peine reçu, il sera ponctionné pour rembourser des dettes.

                              N’oublions jamais les principes de Berotti

                              "Méfiez-vous toujours de toute personne qui prétend vouloir faire quelque chose de « bien » pour tous, changer le mode de vie pour améliorer la façon de vivre. 

                              Rares sont ceux qui prétendent vouloir aider les autres à le faire le font par altruisme.

                               La plupart d’entre eux qui veulent prendre soin les uns des autres, obtenir un avantage, obtenir un revenu ou ils veulent s’élever moralement sont en général ceux qui espèrent secrètement devenir passagers clandestins profiteurs des idées qu’ils défendent en invoquant le bonheur pour tous.


                              Ceux qui sont confrontés à de si bonnes personnes n’ont que des coûts et des coups à prendre."


                              • Johan 8 juillet 12:36

                                Il y a un manque de tolérance difficile à ne pas percevoir.

                                Ce qui petit à petit s’amenuise ne coute rien et ne demande rien, cela s’appelle la bonté, l’humanité, le vivant.

                                Les hommes se plaisent à créer des concepts, des projets, du progrès, .. mais sans sève nul arbre ne vit.

                                En ce sens notre pays aurait besoin d’être « vitaminé ». Sauf qu’il n’y a rien à ajouter. Il suffirait de rendre la liberté aux personnes qui vivent sur le territoire. Ce qui vraisemblablement n’est pas au programme de la caste au pouvoir.

                                Ce n’est pas facile de maintenir des mensonges, cela coute cher de maintenir un pouvoir artificiel. Mais c’est ce qui se passe. Ne pleurons pas de manquer car en réalité, nous sommes volés. La vie est abondante.


                                • zygzornifle zygzornifle 8 juillet 15:04

                                  Le viatique mettrait des millions de citoyens a la rue ....


                                  • quijote 8 juillet 15:33

                                    Excellente idée ! Et un bon moyen d’attirer en France tous les pauvres du monde entier. Car Dieu sait qu’on a besoin de plus de pauvres, en France. Surtout s’ils sont africains. Et musulmans. Ceux-là, ils nous les faut tous. Tous ! Au nom du Bien !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité