• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Viatique Citoyen (suite)

Le Viatique Citoyen (suite)

Suite à une remarque de la modération, je précise que "le Viatique Citoyen" a été publié le 7 juillet 2021 sur ce site.

Je rappelle que le Viatique Citoyen est une dotation mensuelle que l'Etat attribue à chaque Citoyen de la naissance à la mort.

Le Viatique Citoyen remplace toutes les aides et subventions actuelles.

Pour ceux qui n'ont pas eu la curiosité de lire les 40 pages du livret, je précise que ce nouveau mode de fonctionnement de notre société est une révolution que d'aucuns jugeront utopique.

En tout cas, voici quelques pistes de réflexions.

- Le Viatique et le travail : le Viatique rendra le salarié moins dépendant de son employeur et cela changera en profondeur la relation entre les deux parties.

- C'est un filet de sécurité facilitant pour chacun un changement d'emploi ou la création de son entreprise.

- La dignité, Aucun citoyen n'est « fier » de percevoir des aides, qui aident certes, mais surtout qui dévalorisent celui qui les reçoit à ses propres yeux. La fierté est indispensable au bonheur.

- Le Viatique est juste, nous savons que les plus malins récoltent beaucoup d'aides tandis que d'autres sont à la peine. Cette injustice crée un climat de suspicion parfois délétère.

- Le Viatique, distribué par un simple ordinateur libérera de leur tâche des millions d'emplois plutôt ingrats. Ces personnes pourront être affectées à de nombreuses taches sociales telles que l'école, etc...

Ceux qui liront ces quelques lignes avec attention mesureront l'ampleur des conséquences de la mise en place du Viatique Citoyen.

Peut-être un pays comme la Norvège peut devancer les gaulois dans cette révolution bienveillante ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • jymb 8 septembre 12:55

    « Aucun citoyen n’est « fier » de percevoir des aides » peut-être

    A l’inverse beaucoup se complaisent dans les allocations diverses et variées, aidés par les services sociaux qui n’évoquent jamais le devoir d’un retour à l’emploi.

    Qu’un pays aide un citoyen dans le besoin est un impératif

    Que ce dernier se vautre ensuite dans l’inaction et l’assistanat est odieux

    Je sais trop bien qu’après une période significative de non travail le retour volontaire au boulot devient presque inconcevable

    Bref toute aide devrait être transitoire et conditionnelle...


    • César JULES 8 septembre 16:12

      @jymb
      Oui, beaucoup se complaisent dans les allocations diverses et variées.
      Oui, toute aide devrait être transitoire et conditionnelle,
      Mais, nous savons que dans notre contexte occidental du 21 siècle, cela n’est plus du tout possible. Aujourd’hui nos compatriotes ne parlent que de droits, c’est justement pour contourner cet obstacle que j’ai mis au point le Viatique Citoyen.


    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 8 septembre 17:48

      @jymb

      Que ce dernier se vautre ensuite dans l’inaction et l’assistanat est odieux*

      Ou, comment des cas particuliers deviennent des exemples majoritaires.
      Le chômeur feignant est un discours qu’il ne faudrait pas tenir à certains dont les usines ont fermé et qui galèrent comme des fous.
      D’ailleurs, ces mêmes sont tentés par l’extrême droite alors que celle-ci leur crache dessus... Va comprendre Charles !!

      *Vous avez oublié l’exemple de ceux, nombreux, qui vont au resto du cœur en Porsche, Range Rover ou autre Mercos...  smiley


    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 8 septembre 17:44

      Le piège à cons du système tient dans le fait qu’on généralise des aides au lieu de faire du cas par cas.

      Ainsi, au nom de l’égalité, on verse l’ARS à des gens qui paient l’ISF.

      Ce qui est, vous en conviendrez, assez décalé par rapport aux besoins...


      • McGurk McGurk 9 septembre 13:41

        Renommez cette arnaque comme vous voulez. Deux articles sur le même sujet inutile, c’est beaucoup.

        Les gens ne sont pas assez stupides pour croire que l’argent tombe de nulle part et qu’ils seront indépendants, les gouvernements faisant tout pour justement l’augmenter au maximum afin de réduire la population en esclavage.

        Personne n’est, non plus, assez stupide pour croire que l’emploi sera facilité. Il n’y a que les illuminés du type B. Hamon, apôtre de l’assistanat généralisé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité