• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le vœu de chasteté du groupe communiste - Front de gauche au Conseil (...)

Le vœu de chasteté du groupe communiste - Front de gauche au Conseil de Paris

N'achetez plus votre poupée sexuelle, louez-la, c'est moins cher ! Et puis vous gagnerez du temps, vous n'aurez plus besoin de la nettoyer après usage. La société Xdolls qui loue son jouet sexuel pour 89 euros l'heure s'en chargera efficacement, « genre au karcher ». Après ce court passage publicitaire plusieurs questions se posent.

Mais avant de répondre il vous faut des informations complémentaires.

Le patron de l'établissement, en fait un appartement de 70 m², qui par le passé gérait des boutiques de cigarettes électroniques, a 29 ans et se nomme Joachim Lousquy. Ses clients majoritairement masculins, mais aussi des couples entre 30 et 50 ans "plutôt CSP + propres sur eux", règlent la prestation par internet. Au premier regard et d'après la photo qui illustre cet article, les poupées made in China utilisées ne sont pas du haut de gamme, mais vaudraient quand même quelques milliers d'euros. Pour compenser la froideur de l'objet en silicone vous avez "au mur, un écran avec des vidéos pornos « pour la stimulation ».

Pour Nicolas Bonnet Oulaldj, président du groupe communiste - Front de gauche au Conseil de Paris, « Xdolls véhicule une image dégradante de la femme ». L'élu considère également que le propriétaire est assimilable à un proxénète qui exploite un lieu de prostitution. Donc, pour lui les robots sexuels seraient des prostituées. De plus, M. Lousquy a déclaré "Xdolls" au registre de commerce en tant que maison de jeux comme si c’était une salle avec des baby-foot ou des flippers". 

"Les élus de son groupe viennent de déposer un vœu au Conseil de Paris (qui débute ce mardi) demandant l’interdiction de Xdolls, maison close de sex-toys géants « nouvelle génération ».

Il se trouve que Xdolls est le premier lieu français avec des poupées silicone, alors sous quel nom déclarer cette entreprise d'un nouveau genre ; services particulier à la personne ou salle de sport en chambre ? 

Pierre Laurent a également décidé de se mêler de cette affaire et va déposer une question écrite au Sénat. Ce qui choque le plus le secrétaire national du PC, ce n'est pas le tour de poitrine des poupées « robots sexuels », mais leur taille de seulement 1m45. Le sénateur préfère-t-il les grandes ? En fait non, Pierre Laurent fait un rapprochement avec la pédophilie, car pour lui « certaines peuvent faire penser à des enfants ». L'élu parisien va encore plus loin en estimant que ce genre de commerce et « un moyen détourné pour amener l’acceptation par l’opinion du retour des maisons closes ». 

Pierre Laurent a quelque chose de Marthe Richard. La conseillère municipale de Paris à l'origine de la loi qui porte son nom. Une loi qui imposa la fermeture des maisons closes. Mais le sénateur communiste n'a peut-être pas tout à fait tort de protester. Car, lorsque d'autres "maisons de jeux" s'installeront, il sera peut-être compliqué de vérifier qu'elles ne sont pas en réalité de véritables "bordels" avec des femmes en chair et en os. Certes, la prostitution serait le plus vieux métier du monde, mais n'oublions pas la misère sociale et humaine des femmes qui se prostituent parfois sous la contrainte. Faut-il pour autant toujours interdire, n'est-il pas finalement plus simple de contrôler ce nouveau genre de "maison de tolérance" que d'autres formes de prostitution ? 

 

Photo - LP/ Philippe Lavieille


Moyenne des avis sur cet article :  2.91/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 19 mars 09:31

    Pierre Laurent veut DSK pour ses campagnes de pubs... smiley



      • Cateaufoncel 19 mars 12:42

        @Cadoudal

        « ...provocation à la haine (raciale ou) religieuse...  ».

        En voilà un bon chef d’inculpation contre ceux qui diffusent le Coran !

        La XVIIe chambre correctionnelle devrait crouler sous les plaintes, et carrément sombrer si on y ajoutait les prêches haineux du vendredi.


      • Cateaufoncel 19 mars 18:42

        @Cadoudal

        « Ça risque pas de faire remonter la cote de popularité de ces groupuscules pro GPA... »

        Des images de l’évacuation :

        https://twitter.com/twitter/statuses/975781912424927232


      • Ouam Ouam 20 mars 16:56

        @Cateaufoncel
        « ...provocation à la haine (raciale ou) religieuse...  ».
        Ca c’est le hors d’oeuvre, c’est super grave...
        Parce que sous haine et c’est bien le cas, ca ouvre la porte à toutes les derives totalitaires possibles pour l’oppression des pluralitées d’idées et surtout des opposants politiques.
        Ca oue et ca sur-pue !
        J’ai répondu plus longuement en bas a cadoudal, j’ai mis des liens sur divers trucs..
        Je te laisse regarder si ca t’interesse ?
        bye,
        ps a gruni désolé pour l’incurtion un peu hs mais ca concerne aussi les libertées donc pas tant que cela, et le flicage divers (voir articles autres recents sur a vox..) la souricière morale bien pensante se mets en place, ca va avec ton article..


      • arioul arioul 19 mars 11:42

        Il faut croire que les gauchistes et les communistes sont vraiment dans un désarroi et un vide d’idées , pour s’attaquer à ce genre de problèmes. Se préoccuper de poupées , là on touche le fond du moralisme de bas étages. Je dirai meme que c’est de salubrité publique , il vaut mieux que des pervers se défoulent sur des pantins plutôt que sur des etres humains. Mais les bien pensants et les progressistes de parade n’en sont pas à une énormité prêt. C’est pas avec ces gens qu’on va résoudre les problèmes de notre pays , ils sont bien trop affairés à maintenir leurs sièges d’élus , car hors de ces postes il ne seraient que des chomeurs de longue durée.


        • Alex Alex 19 mars 11:47

          Gruni,

          Je vous remercie tardivement pour votre article précédent, car il va me faire gagner un peu de temps. Il m’arrivait en effet de vous lire, de temps en temps, mais après un article d’une telle malhonnêteté, je m’en passerai désormais.
          Remarque valable pour votre complice Fergus, qui, depuis quelques mois, laisse apparaître un aspect bien moins sympathique derrière son masque policé. 

          • gruni gruni 19 mars 11:54

            @Alex


            Si vous avez un reproche à me faire par rapport à mon article précédent, je vous remercie de le faire sur l’article précédent.

          • Cadoudal Cadoudal 19 mars 13:26

            @Alex
            « derrière son masque policé. »

            Et ça n’est qu’un début...

            http://www.fdesouche.com/972721-nouveau-plan-antiraciste-qui-se-veut-plus-efficace-contre-la-cyberhaine

            Merci qui ?

            Merci Sautarel, et mort aux faux culs...

            "Il a fallu attendre vendredi pour voir une dépêche de l’AFP reprise par le Progrès, l’Alsace et le Dauphiné... Mais ce sont d’autres réseaux qui ont amené Telford chez nous... 

            C’est un site internet qui s’appelle Fdesouche, qui dénonce  l’immigratuion, qui a traduit immédiatement l’article du Sunday Mirror."

            https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse/la-revue-de-presse-19-mars-2018


          • arioul arioul 19 mars 17:08

            @Alex
            Et oui Mr Gruni et Fergus sont les chantres du progressisme à géométrie variable , on sait jamais dans quel camp précis ils se trouvent . Ils sont pas de droite , mais ils sont pas de gauche non plus , faut pas déconner , comme disait Coluche.


          • Ouam Ouam 20 mars 16:43

            @Cadoudal
            Merci pour l’émission de France inter...
            France inter qui diffuse de l’information c’est incroyable (ps c’est passé sur rfi il y a un moment)
            mais je confirme c’est le black out total sur le reste des médias.
            C’est entre autre pour completer ce black out total la future loi de E phillippe, on va carrement etre dans des médias de type ’radio tyranna« dans ses heures de gloire.
            Bref ca craint, ca craint et ca sur-craint, on part vers un totalitarisme hard !
             
            Les manips médiatiques se voient trop, c’est trop gros il suffit de voir le traitement médiatique envers les élection de poutine completement déformées, les runion ce chez ornban passées sous un silence type chape de plomb, ou le traitement médiatique de l’italie, tu t’en souviens on en discutais.
            L’ami Jovano etais sur place, son retour ici, ecoute c’est édifiant, la tu à une bonne bribe de la réalité, et c’est un retour de service pour tes nombreuxs liens
             
            Pierre Jovanovic elections italie
            https://youtu.be/wBfbpyQwSyc
            Passionnant et édifiant
             
             
            Un autre ici sur l’éconmie entre P Jovano & B Monot
            https://youtu.be/f9PYV4FC2bw

            Pareil edifiant, jovano super journaliste d’investigation économique, ca fait des lustres que je le suis
            Je l’ai connu par hazard sur RIM 6 mois avant la crise de 2008 lorsque j’entendais sur BFM
            des promos pour faire des opérations de leviers avec des ratios de 50 ou de 100 sans garanties.
            Ca à été mon »signal faible« que la bourse allait exploser... 6 mois apres ca à explosé.
            Jovano l’expliquais aussi pour d’autres raisons, et tout le monde le traitais de dingue 6 mois avant.
             
            Dans nos campagnes les espèces d’oiseauxs sonts gravement menacées mais ca tout le monde s’en cogne, tout le monde se cogne des trucs qui sonts vraiment importants...
             
            Le seul truc important pour ce shit hole qu’est devenu la France c’est d’importer en masse du migrant, alors ca.... ce n’est pas une espèce en voie de disparition, c’est le stric inverse.
            Elle est meme en statut »archi protégée" j’en profite pour le dire avant que ca ne soit plus possible sans etre embastillé, parce que ca va finir par arriver... au rhytme ou c’est parti ici... c’est certain !
            A+, prends soin de toi et surtout reste au chaud ou tu est...
            Lamentable no 2,
            Ps tu me dira ce que tu en à pensé des 2 videos si tu à pu écouter.


          • Spartacus Spartacus 19 mars 13:55

            En matière de branlette ils s’y connaissent les cocos.  smiley


            • Xenozoid Xenozoid 19 mars 13:58

              @Spartacus

              c’est sûrement ce qui t’as rendu sourd x2


            • zygzornifle zygzornifle 19 mars 15:59

              @Xenozoid


               faut mettre un casque de chantier ....

            • Xenozoid Xenozoid 19 mars 16:01

              @zygzornifle
              et une dose d’humour


            • Christian Labrune Christian Labrune 19 mars 14:17

              @Gruni

              Je trouve personnellement très positif ce souci de moralisation de la vie publique, et très regrettable qu’une grande institution nationale comme le Musée du Louvre n’en tienne pas compte et paraisse même aller dans le sens opposé. Parmi les acquisitions de ces dernières années, il faut noter, non sans consternation, celle des Trois grâces de Lucas Cranach. Trois Grâces aux postures particulièrement lascives et suggestives, comme on pourra en juger en consultant cette page :

              https://www.louvre.fr/acquisition-des-trois-graces-de-lucas-cranach

              Plus récemment, des conservateurs particulièrement dépravés ont fait entrer dans les collections la Pandora de Nicolo dell’Abate, qui trône désormais au milieu de la salle consacrée à l’école de Fontainebleau. Durant plus de cinq ans, je suis allé régulièrement voir cette salle d’où avait disparu - pour restauration ! - l’Eva prima Pandora de Jean Cousin. J’espérais bien qu’il ne s’agissait que d’un prétexte pour cacher aux yeux du public une autre peinture particulièrement lascive, mais elle a fini par revenir, et elle est désormais, comme par hasard, à côté de la peinture de Nicolo dell’Abate, comme j’ai pu encore une fois le vérifier hier.

              Je n’ai pas pu trouver un article qui censure la partie basse du tableau, comme celui que j’évoque ci-dessus, et on verra donc l’entière nudité de cette créature. On voudra bien m’en excuser, mais c’est pour la bonne cause. C’est là :

              http://www.amisdulouvre.fr/acquisitions/pandore

              A la lecture de cet article, j’ai été conduit à me poser des questions sur moi-même : pourquoi suis-je si souvent allé voir les « trois grâces » de Cranach, et ces peintures de l’école de Fontainebleau ? Adolescent, dans le Lagarde et Michard consacré au XVIe siècle, je regardais souvent la Diane chasseresse, de la même école, qui est aussi dans cette salle, et qui est à poil. Cette peinture me troublait presque autant que le portrait de Madame Récamier (celui de Gérard) qui figurait dans le volume de la même collection littéraire consacré au XIXe siècle. Voilà comment l’instruction donnée dans les lycée, autrefois, contribuait à pervertir les jeunes de ma génération. J’avoue que j’aurai probablement bien du mal à m’en remettre.

              Madame Récamier est négligemment assise sur un sofa. Le peintre surréaliste Magritte l’avait peinte dans un cercueil d’une forme très tarabiscotée qui eût permis de l’enfermer entièrement sans avoir à la déplier. C’est très bien.

              Hier au Louvre, sortant de la salle des Etats, je me suis trouvé en face d’une femme entièrement vêtue de noir : une espèce de burqua cachant le bas du visage et remontant jusqu’aux naseaux. Elle tirait par la main un petit garçon et quelques pas plus loin, ces malheureux se trouveraient fatalement en face du Concert champêtre de Titien où les femmes, hélas, sont encore nues. L’islam serait la solution, assurément, et ce slogan des Frères musulmans ne s’est jamais imposé à moi avec plus d’évidence.

              Sosthène de La Rochefoucauld, Directeur des Beaux-Arts sous Charles X, avait fait placer des petites feuilles de vigne en zinc sur les sexes des statues du Louvre. Pourquoi les a-t-on enlevées ?


              • gruni gruni 19 mars 14:38

                @Christian Labrune


                Voilà un commentaire culturellement intéressant, vous devriez l’envoyer en recommandé à Pierre Laurent. Dans le même ordre d’idée que votre texte, j’ajoute que votre « souci de moralisation » vous honore. 

              • zygzornifle zygzornifle 19 mars 14:44

                la répression sexuelle est l’ombre de la répression routière ....


                A notre époque on ne parle plus que de répression , d’amendes , de taxes , de lois de plus en plus liberticides , d’obligations , elle est ou la liberté ? Dans une page du dictionnaire ?....

                • gruni gruni 19 mars 14:55

                  @zygzornifle


                  Je peux pas vous donner tort, qu’on commence déjà par appliquer les lois existantes, plutôt que d’en rajouter sans cesse.

                • Maitre Ratatouille Ratatouille 19 mars 18:12

                  @zygzornifle
                  Vive l’ arrêt pression


                • foufouille foufouille 19 mars 15:49

                  vu les prix, je doutes que ça marche super bien et longtemps. surtout les 100€ de caution en cash.

                  les modèles n’ont rien de pédophile.


                  • zygzornifle zygzornifle 19 mars 15:57

                    La société Xdolls qui loue son jouet sexuel pour 89 euros l’heure s’en chargera efficacement...


                    Pour ce prix on en trouve des bien vivantes qui te tirent un coup de latte dans les burnes si tu réclame un supplément gratos ....

                    • sls0 sls0 19 mars 17:54

                      @zygzornifle
                      Si j’ai bien compris les tarifs locaux, ça représente 25 pipes chez moi ces 89€.

                      La mondialisation n’a pas encore tout envahi.
                      Je m’imagine la tronche du mec si la poupée se dégonfle au mauvais moment. 

                    • Maitre Ratatouille Ratatouille 19 mars 18:13

                      @sls0
                      je déménage.. smiley


                    • Ouam Ouam 20 mars 17:11

                      @sls0
                      Tu m’a l’air vachement bien au jus des tarifs smiley
                      Ratatouille s’en sent meme escroqué smiley


                    • sls0 sls0 23 mars 03:45

                      @Ouam
                      Si je commence ma phase par si « j’ai bien compris », ça laisse supposer que mes connaissances coté tarifs sont légères.

                      C’est un pays assez poussé coté cul, le tarifé n’est pas une obligation, dans le quartier il y a assez de gourmandes à la plastique superbe.
                      Il y a une rue aux putes dans ma ville et elles ne sont pas franchement appétissantes.
                      J’ai une préférence pour du Ryhanna ou Naomie Campell qui squattent assez souvent chez moi que du Mireille Mathieu de la rue aux putes.
                      Le beau c’est gratuit et le moche payant, je serai le dernier des cons à payer.

                      Nota : au fait, si je paie, Carola est une goulue, elle venait toujours chez moi soi-disant pour internet. Le wifi elle le cherchait entre mes deux cros orteilles.
                      19 ans, super mignone mais fatiguante, je lui paie le 4G pour ma tranquilité. Pour limiter les pipes à 1 à 2 fois par semaine c’est 10-12€ pas mois.

                    • docdory docdory 19 mars 19:21

                      @Gruni


                      Tous ces politiciens feraient bien de revenir aux fondamentaux de la vie en société et donc de se rappeler le début de l’article 4 de la déclaration des droits de l’homme ( la vraie, celle de 1789 ! ) , je cite :
                      Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits.
                      Posons nous honnêtement la question : 
                      1°) un utilisateur de ces bordels à poupées gonflables gène t-il autrui ? Absolument pas : il permet même au tenancier de cet établissement d’avoir un travail, faute de quoi celui-ci serait au chômage et coûterait de ce fait de l’argent aux autres assujettis sociaux
                      2°) Un utilisateur de cet établissement empêche t-il aux autres membres de la société d’exercer leurs droits naturels ? On ne voit pas bien en quoi. Si le tenancier s’assure effectivement d’une désinfection rigoureuse de ses poupées entre deux utilisateurs, selon des protocoles scientifiquement validés, , il n’y a aucune propagation d’aucune épidémie, donc aucun préjudice pour qui que ce soit !
                      Il y a quand même quelque chose d’inquiétant dans cette histoire, c’est que l’on voit de loin se profiler le monde tel qu’il était imaginé en 1987 dans le film dystopique de science fiction « Chérie 2000 » . Ce film ( un des grands rôles de Mélanie Griffith ) paraît de plus en plus prémonitoire ....


                      • gruni gruni 19 mars 20:06

                        @docdory


                        science fiction « Chérie 2000 » . Ce film ( un des grands rôles de Mélanie Griffith ) paraît de plus en plus prémonitoire ....

                        Oui, la poupée intelligente existe déjà, elle va sans doute progresser dans tous les domaines, pas seulement sexuellement. Mais, comme vous le savez docdory, une vraie femme est irremplaçable.

                      • Christian Labrune Christian Labrune 19 mars 21:34

                        @gruni

                        Je me pose plusieurs questions :

                        1-Que la poupée en silicone finisse par devenir intelligente, cela ne fait aucun doute, mais pourra-t-elle procréer ? Il y a déjà longtemps qu’on parle de l’utérus artificiel. Ne serait-il pas possible de lui en fourrer un dans le bedon ? Si elle est déjà truffée de processeurs pour son IA, la gestion de cet organe artificiel n’occuperait qu’une très faible proportion de ses ressources cybernétiques.
                        Il n’y a quand même pas de raison que les homosexuel(les) puissent avoir des enfants par un moyen ou par un autre, en général très artificiel et plutôt tordu, et pas les poupées en silicone ! Ce serait injuste.

                        2-Sur une autre page où je m’exprimais en tant que musulman (c’est rare, mais ça m’arrive), je demandais s’il était permis de battre une poupée en silicone comme il est halal de battre ses épouses, selon le verset 38 de la quatrième sourate. Je n’ai pas encore eu de réponse. Il faut dire qu’il n’est pas question des poupées en silicone dans le Coran et Il y a là un vide juridique assez perturbant pour moi. Dans le doute, peut-être vaut-il mieux s’abstenir ? Elles ont quand même une sacrée chance, ces créatures, de n’avoir pas existé à l’époque du Chamelier de la Mecque !
                         


                      • Christian Labrune Christian Labrune 19 mars 21:59

                        @docdory
                        Etant donné les progrès considérables de l’informatique et la miniaturisation des appareils, je me demande s’il ne serait pas possible d’obliger les citoyens, dans la rue, à porter quelques électrodes sur la peau du crâne, reliées à un système d’analyse du signal qui permettrait de détecter toute représentation mentale de nature libidineuse. Le téléphone portable de l’individu émettrait automatiquement un signal qui rendrait immédiate sa géolocalisation ; il serait donc facile de prendre les mesures qui s’imposent. Le port du casque est déjà obligatoire pour les motocyclistes, et une pareille obligation passerait comme une lettre à la poste.

                        Il n’y aurait plus à craindre les phénomènes de délation qu’on observe aujourd’hui. Seuls les vrais porcs seraient « balancés », et par eux-mêmes. Ils finiraient de ce fait par contrôler mieux leurs pensées, selon le principe du biofeedback, et au lieu de regarder quelque jolie passante, ils détourneraient les yeux, penseraient au Sénat ou à la Chambre des Députés, au réchauffement climatique, à des politiciens, ou bien à Dieu, toutes choses qui resteraient licites. Du moins, dans un premier temps.


                      • docdory docdory 20 mars 00:45

                        @gruni


                        Il y a d’ailleurs quelque chose de profondément misogyne quand cet élu compare le tenancier de cet établissement à un proxénète. 
                        Pour lui, exploiter sexuellement des objets de silicone est donc comparable à l’exploitation sexuelle des femmes ( le proxénétisme ). Ce qui veut dire que pour lui, les objets de silicone sont à placer au même rang que les femmes en tant qu’êtres ayant des droits ! Si ce n’est pas de la misogynie, ça y ressemble fort !

                        Curieusement, pour parler d’un sujet voisin, le législateur qui a récemment pénalisé de lourdes amendes et de stages de rééducation les clients des prostituées, n’a rien fait de tel pour les clients de films pornographiques.
                         Or il n’y a strictement aucune différence entre la pornographie et la prostitution. Dans les deux cas les femmes sont payées pour avoir des rapports sexuels, dans la prostitution, les rapports sont directement avec le client, dans le cas de la pornographie, c’est par personne interposée ( l’acteur de films x ). 
                         Quant aux producteurs de films x, ils n’ont rien à envier aux proxénètes : ils gagnent de la même façon de l’argent en tirant leur revenu de rapports sexuels tarifés de femmes qui travaillent pour eux ! Eux, par contre ne risquent rien judiciairement, ne serait-ce pas du deux poids deux mesures ? Nous sommes en pleine tartuferie législative !

                      • gruni gruni 20 mars 07:30

                        @docdory


                        « quelque chose de profondément misogyne », oui sans doute, mais c’est avant tout un moyen pour essayer d’exister politiquement. Comment peut-on comparer l’exploitation de poupée avec l’exploitation de vraies femmes. Heureusement pour eux le ridicule ne tue pas.

                      • Attilax Attilax 19 mars 19:39

                        C’est débile. Le PC ne sait plus quoi faire pour exister, voilà qu’il joue le rôle de la droite, à présent. Si les bobos veulent aller faire mumuse avec une poupée, je ne vois pas très bien ce que la loi va pouvoir y faire. Comparer ça a de la prostitution, c’est mettre un bout de plastoc au même niveau moral qu’un être humain, fallait oser. Et surtout, ça devient un espèce de fliquage culpabilisant de plus : tu baises une poupée, t’es pédophile. N’importe quoi...


                        • gruni gruni 19 mars 20:21

                          @Attilax



                          En fait, ils voulaient essayer les filles en plastoc gratuitement et le gérant a refusé. voilà pourquoi, pour se venger, ils veulent fermer la boutique.

                          Oui, n’importe quoi...
                           




                        • Christian Labrune Christian Labrune 19 mars 21:40

                          @Attilax
                          Si vous aviez mon âge, voue ne seriez pas si étonné. Vous vous souviendriez de jeannette Vermeersh, épouse Thorez, qui aimait la vertu à la folie, et ne rigolait pas avec la bagatelle.


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 mars 20:50

                          Le PC veut se refaire la cerise en encartant les poupées gonflantes .


                          • troletbuse troletbuse 19 mars 20:56

                            Ben oui quoi ! Avec quoi y va s’amuser Grounichou , si on interdit les poupées  smiley


                            • Pierre 19 mars 23:17

                              Solution du futur puisque désormais les mecs ne pourront plus regarder les gonzesses, encore moins leur parler, encore moins les approcher de très près, encore moins...Vive le puritanisme prôné par la connerie ambiante !


                              • Ouam Ouam 20 mars 17:07

                                @Gruni

                                Normal, c’est le reste de la logique oppressive qui se mets en place,
                                Ce n’est pas un hazard.
                                 
                                Parce que si on se donne 5mn de reflexion (c’est possible pour tout individu un peu « normal »)
                                Ca reviens à quoi de baiser avec une poupée en plastoc ?
                                 
                                La meme chose que de taper sur son smartphone ou un message sur son pc.

                                On est ici en interaction avec un OBJET en plastoc
                                 
                                Et ca personne n’en parles, il ne s’agit à AUCUN moment d’un etre humain  !!
                                 
                                Ou alors si certains confondent une poupée en plastoc et un etre humain,
                                c’est un sacré zouf sur lequel ils onts pu tirer, de la bonne de la pure smiley

                                A qui ces gens (un peu zarb mais la c’est leurs pb) fonts t’ils du tord ?
                                La est la question CRUTIALE à se poser...
                                A personne bien sur.
                                 
                                Donc si des gens cherchent à en faire ce rapprochement avec les
                                « arrières pensées » exprimées, c’est bien pour une raison... non ?
                                Ou ils onts très très très cons ?
                                Quelqu’un y croit ici ? qu’ils sonts très très très cons à ce point ?...
                                Serieux ?
                                 
                                J’ai complété par la reponse à cadoudal si ca t’interesse

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès