• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les 90 ans du diable de la République

Les 90 ans du diable de la République

Hospitalisé 11 jours pour une mauvaise grippe, le fondateur du FN a confié avoir enfin revu deux de ses filles. Marine tout d’abord avec qui il etait faché depuis 2015. « Nous avons passé un moment plaisant. Je l’ai même trouvée en beauté. Elle est venue avec Mathilde et Jehanne, ses deux filles, et Nolwenn, la fille de Marie-Caroline », a-t-il confié à au magazine Paris Match. Marie-Caroline ensuite, son ainée, pestiférée depuis l’épisode du pu-putsch avec Bruno Mégret il y a 20 ans, enfin revenue sous le giron paternel. Apres des épisodes dignes de Dallas et des Horace contre les Curiace, le clan Le Pen se soude a nouveau sous le regard des caméras a la veille du 90e anniversaire du Menhir.

Même Marion a eu droit à son petit hommage. Le vieux Jean-Marie s’adoucit avec les ans, il en viendrait presque touchant. L’intransigeant s’assouplit, ouvre sa porte, fait moins de provocations, pardonne. Avec le temps il devient plus apaisant, c’est un comble, face à un castelet politique de plus en plus violent, le champion toutes catégories du coup de gueule et du sabre deviendrait presque un vieux sage. Non que je sois séduit, mais je reconnais à cet adversaire politique de toujours une certaine forme de grandeur sur le tard, ce qui ne vaut pas un blanc-seing mais a minima du respect. Ses confidences murmurées dans sa propriété bretonne lors de la sortie du 1er tome de ses Mémoires m’avait déjà plus que séduit, il y avait dans la parole de ce vieux combattant revenant sur une vie politique de près de 70 ans un témoignage, à défaut d’être l'objectivité incarnée, passionnant. Qu’on l’aime ou qu’on l’exècre, Jean-Marie Le Pen incarne mieux que quiconque de nos jours une part d’histoire singulière. Il ne se confond en rien avec le pays mais il en incarne un bon morceau.

Ses 90 bougies, coïncidence amusante, seront soufflées le jour de la GayPride. Depuis la terrasse du domaine de Montretout, le Menhir – qui n’a jamais été homophobe, simplement paillard et parfois vieux jeu, mais drôle, ça on ne peut pas lui enlever, son art de la gaudriole fait que le commerce du bonhomme doit être agréable – pourra se saisir d’une longue vue et ricaner en voyant les chars de loin lui faire un petit coucou rose, lui le diable de la République, le repoussoir LGBT en personne.

A titre personnel, n’ayant je pense pas de tendance à caricaturer mes adversaires, sachant leur reconnaître des qualités, des vertus, trouvant l’homme, sa densité, sa culture, sa vie passionnants, je me garderais bien de tomber dans le panneau de cette pratique diabolisation. Si diable il y a en politique française, le sachant niché dans les détails, je le vois plus à l’Elysée qu’à Montretout.

Donc la saga Le Pen reprend, autour du vieux chef, tous rassemblés, filles, première et seconde épouse – Pierrette, réintégrée depuis longtemps, belle femme cette Pierrette, vit à Montretout. Petits enfants, vieux compagnons, camarades plus jeunes. Face au patriarche je suis un peu comme Serge Moati, respectueux. Les deux hommes ne sont pas sur la même ligne loin de là, mais Moati, il l’a plusieurs fois confié, cultive envers JMLP une forme de tendresse. Ca a à voir avec l’humanisme, lequel n'est en rien d'essence politique.


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Jean Roque Jean Roque 30 juin 17:53

     
    58, Assemblée nationale
     
    LE PEN DEMANDE QUE TOUS LES ARABES D’ALGÉRIE SOIENT FRANÇAIS (contre De Gaulle)
     
    Du temps de l’Empire, un peuple = une terre... avant le glands remplacement de l’oligarchie mondialiste, la déchéance de la nation, et la débandade du monde blanc, c.a.d avant l’ère du gogochon.
     
     
    « Ce qu’il faut dire aux Algériens, ce n’est pas qu’ils ont besoin de la France, mais que la France a besoin d’eux. C’est qu’ils ne sont pas un fardeau ou que, s’ils le sont pour l’instant, ils seront au contraire la partie dynamique et le sang jeune d’une nation française dans laquelle nous les aurons intégrés. [...] J’affirme que dans la religion musulmane rien ne s’oppose au point de vue moral à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire, sur l’essentiel, ses préceptes sont les mêmes que ceux de la religion chrétienne, fondement de la civilisation occidentale. D’autre part, je ne crois pas qu’il existe plus de race algérienne que de race française [...]. Je conclus : offrons aux musulmans d’Algérie l’entrée et l’intégration dans une France dynamique. Au lieu de leur dire comme nous le faisons maintenant : « Vous nous coûtez très cher, vous êtes un fardeau », disons leur : « Nous avons besoin de vous . Vous êtes la jeunesse de la Nation » [...] Comment un pays qui a déploré longtemps de n’avoir pas assez de jeunes pourrait-il dévaluer le fait d’en avoir cinq ou six millions ? »
     
    Jean Marie Le Pen, un nationaliste (avant le GlobalState et la colonie Benêtland, du temps de la France)
     
     
    le 28 janvier 1958, à l’Assemblée NationaleJean-Marie Le Pen, 2e séance du 29 janvier 1958, Assemblée Nationale, dans JO - Débats parlementaires - Assemblée Nationale (1958), p.310-311, paru 1958, JO.
     
     
    http://www.youtube.com/watch?v=9JLhlefcXj8


    • Cateaufoncel2 30 juin 18:31

      @Jean Roque



      JMLP était victime de cette illusion qu’est l’universalisme républicain - Marine l’est aussi.

      De Gaulle était beaucoup plus lucide :

      « Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français.  »

      Ca se vérifie tous les jours, et pas seulement dans les cités.



    • Paul Leleu 1er juillet 00:29

      @Jean Roque


      oui... Le Pen est une baudruche à bien des égards... c’est un mec qui s’est fait plein de pognon dans la mangeoire de la République et de l’Europe qu’il honissait... le type même du traitre... mais je crois que ses électeurs aimaient la provoc’ plus que le fond, donc ce n’est pas très grave... c’était un grand acteur de télévision, un millionnaire comme le populo en aime... 

      parce que sur le fond, je ne partage pas du tout le point de vue un peu démago de l’auteur sur l’air pseudo-viril : « je partage pas ses idées mais c’est un sacré gaillard »... ben non... faut pas pousser.... même en faisant la part des idées, c’est quand même pas un foudre de guerre... c’était un élu replet et sommes toutes consensuel... il a bien vite abandonné les aventures de la Légion pour se tourner vers les ors de la ripoublique... 

      si il croyait vraiment à la submertion migratoire, comme un vrai facho il aurait au moins pu tenter le coup d’état... on voit le fossé entre lui et le putchiste De Gaulle... Comme entre Limonov et Poutine... il y a les « faux » et il y a les « vrais ».... Le Pen était un faux... 

    • Jean Roque Jean Roque 1er juillet 19:58


       
      POUR LE CAPITAL, QUE DES GROUPES MULTIETHNIQÉS NE S’AIMENT PAS C’EST TOUT BÉNEF, ET LA SOCIÉTÉ INFORMATISÉE PERMET L’ENTRE-SOI ET LA SÉPARATION DÉFINITIVE.
       
      D’ailleurs les putes de l’UE ne revendique même plus le holisme de Durkheim, juste la paix du doux commerce...
       
      100% DE LA CROISSANCE DÉMOGRAPHIQUE UE = COLONISATION
       
      FÉCONDITÉ SOUCHIENNE = 1,4 => 30% DE PEUPLE EN MOINS PAR GÉNÉRATION 
      la fécondité 2.0 de Boobaland tient compte des 275000 naissances colons « françaises »... ce qui permet à journalope la pute merdiatique de faire croire que Boobaland souchien a une natalité forte... Immigrés = jeunes, souchiens = vieux... seuls les jeunes renouvellent une population.
       
      2100 : 25% de blancs en UE de l’Ouest (prévision OMI rapport 2012), 3 générations d’hiver démographique...
       
       
      https://francais.rt.com/international/51354-europe-totalite-croissance-demographique-est-due-immigration
       
      https://francais.rt.com/france/49961-remise-cause-droit-sol-referendum-wauquiez-immigration
      http://www.atlantico.fr/decryptage/naissances-voila-nouveau-visage-france-que-dessinent-chiffres-insee-laurent-chalard-xavier-saincol-2835552.html
      http://www.contre-info.com/drepanocytose-la-carte-du-grand-remplacement-mise-a-jour-chiffres-2015
       


    • julius 1ER 2 juillet 09:27

      @Paul Leleu
      très juste ta vision... j’ajouterai que dans l’antichambre de la mort , ce type qui a bien vécu sur le dos de la République tout en la honnissant ... 

      qu’a t-il proposé de si remarquable lorsque il était Député ????? 
      même pas le 80 Km/h c’est dire si ce n’est pas un génie de la Bastille !!!!

    • phil 168 30 juin 18:07
      Il est homophobe comme les islamistes mais pour les islamistes, c’est bien.


      • Elliot Elliot 30 juin 18:15

        Je ne suis certes pas un des thuriféraires du père Le Pen mais il faut reconnaître que comme adversaire il se posait comme quelqu’un à qui on ne pouvait que concéder un talent immense qui lui venait de sa connaissance de la langue qui contrastait le plus souvent avec les lacunes de ceux qui lui étaient opposés et dont la pauvreté linguistique était d’autant plus affligeante qu’ils défendaient des idées qui méritaient le respect et d’être défendues dans une langue à la mesure de leur grandeur.

        Je n’ai pas encore lu le premier volume de ses Mémoires mais les échos que j’en ai me confirment que c’est un exercice de style auquel les amateurs de belle langue ne peuvent qu’adhérer même si l’on est légitime, à mon humble avis, à en contester la philosophie.


        • rogal 1er juillet 08:52

          @Elliot
          Le beau français, langue du diable. C’est bien embêtant.


        • Gabriel Gabriel 1er juillet 06:26

          Les bandits de la république ont toujours eu besoin d’un idiot utile pour se faire élire. JMLP a parfaitement tenu le rôle pendant des années ? Pas de panique, la relève est assurée avec fille et petite fille mais, en avons nous encore besoin maintenant que l’électeur vote devant sa télévision et qu’il a déposé son cerveau bien avant d’entrer dans l’isoloir ....


          • Le421 Le421 1er juillet 20:17
            Si diable il y a en politique française, le sachant niché dans les détails,

            Un peu comme les chambre à gaz...

            • mmbbb 2 juillet 17:23

              @Le421 la Shoah fut la marque deposee d Elie Wiesel http://www.lepoint.fr/societe/claude-lanzmann-regle-ses-comptes-avec-elie-wiesel-05-07-2016-2052059_23.php
              . Il est bon de fustiger Le Pen mais il est aussi bon de rappeler certains details


            • Je suis devenu « nationaliste » en mai 2002 suite au délire collectif du deuxième tour... On attend la parution du tome 2 des mémoires de Jean-Marie, le « Yeti » de la république (dixit l’association pour la sauvegarde du Mont Blanc qui appelait à lui barrer la route leur de ce fameux scrutin !).


              • zygzornifle zygzornifle 2 juillet 13:48

                Hospitalisé 11 jours pour une mauvaise grippe...


                Pourquoi il y a des bonnes grippes ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès