• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les associations doivent être des corps sociaux vivants !

Les associations doivent être des corps sociaux vivants !

 

Les colibris solidaires bellifontains ont déstabilisé nombre d'institutions....

Voici un réseau large, actif, reconnu qui prend de nombreuses initiatives populaires et qui n'est pas constitué en association !

Voici un réseau capable de mobiliser une vingtaine de bénévoles en quelques jours alors que beaucoup d'associations peinent !

Ces colibris solidaires interviennent dans le lycée et arrivent même à emmener sur leur trace des adolescents et jeunes adultes.

Des maires de communes rurales ont compris que cette force citoyenne, généreuse solidaire pouvait constituer un levain de démocratie. 

Le réseau a collecté et transporté des tonnes et des tonnes de produits du sud 77 jusqu'en Ukraine sans délaisser la misère à notre porte.

Militant social, associatif depuis plus de 50 ans, j'ai toujours dit que le peuple était capable de créativité et de vivacité extraordinaires.

Les colibris solidaires que je ne connaissais pas il y a un an et demi m'ont montré que là, au moins je ne me trompais pas !

Ce réseau a déstabilisé des structures associatives « institutionnalisées » :

Comment, alors que la question du droit au logement est une priorité, certains s'engouffrent dans tout !?

Voici là un jugement « technocratique » erroné : les colibris solidaires et leurs ami-e-s font autant pour l'accès au logement et à l'hébergement que des associations « spécialisées ».

Ils ne font pas à la place de, mais en plus.

La précarité et la pauvreté touchent de plus en plus de personnes, locataires et même des petits propriétaires qui ont du mal à joindre les deux bouts.

Faut-il les laisser à leur sort ?

Non ! Oh que non !

Nous avons créé deux associations qui sont des corps vivants, SOS hébergement pour la Seine et Marne et un logement pour toutes et pour tous pour le sud 77.

Cette deuxième association s'appelle aujourd'hui, depuis ce matin : les colibris solidaires d'Avon Fontainebleau et du sud 77. Ce qui n'était pas prévu il y a un an et même, il y a huit jours, s'est produit. C'est une maturation démocratique et non un coup de baguette magique

Ces deux associations : SOS hébergement et dorénavant les colibris solidaires ont été sur le terrain durant tout l'été et se développent pour mieux agir.

Des jeunes vont nous rejoindre, des moins de 20 ans ont annoncé leur intention, ce n'est pas seulement la relève, cela constitue un spectre militant de 15 à 77 ans et même beaucoup plus.

Au forum des associations d'Avon et de Fontainebleau, les maires de ces communes et des adjoints nous ont annoncé l'intention d'agir avec nous, en partenariat.

Chiche !

En avant !

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 10 septembre 09:57

    leurs ami-e-s ?

    Tu quoque Chalot ? Pour un ancien instit, vous n’avez pas beaucoup de respect pour la langue française ni pour le peuple à qui elle appartient (et pas à des cinglés wokistes totalitaires).


    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 10 septembre 10:33

      @ZenZoe
      Chalot n’est pas un fan de l’écriture inclusive mais il doit tenir compte de la sensibilité féministe exacerbée qui lui vaudrait malédiction s’il n’y sacrifiait pas un peu !


    • Lynwec 10 septembre 12:43

      @Jean J. MOUROT

      Toutes les femmes ne sont pas hystériques, mais quand Soros passe, les nerfs (de la guerre) sont stimulés...


    • ZenZoe ZenZoe 10 septembre 20:48

      @Jean J. MOUROT
      Je suis une femme et je suis contre l’écriture inclusive. Allez savoir, je suis peut-être devenue trans ?


    • bonnot 10 septembre 10:24

      Tout se discute et Chalot utilise avec parcimonie la féminisation !


      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 10 septembre 10:36

        Bravo aux bénévoles qui se démènent pur venir en aide aux démunis.


        • adeline 10 septembre 17:54

          @Jean J. MOUROT
          Chalot est indisponible ?


        • Aristide Aristide 10 septembre 10:38

          les colibris solidaires et leurs ami-e-s

          Quand on s’essai à l’écriture inclusive avec le point médian, l’instituteur que vous avez été devrait le faire correctement. Là, il s’agit du point médian, le point médian !!! Pas le tiret. Ni le point d’ailleurs, il doit être médian, et pas en bas. Sur le clavier, c’est simple, il faut faire la touche Alt 250. Alt250 compris !!!

          Ce n’est ni cela : ami-e-s 

          Ni cela : ami.e.s vous êtes à mi-chemin

          C’est cela : ami·e·s

          Vous avez le droit de prendre un doliprane.

          Je suis très loin de cette inepte mode mais comme vous tentez de vous y soumettre, peut-être devriez vous en apprendre les règles et les appliquer. Un exemple ? Votre conclusion :

          Au forum des associations d’Avon et de Fontainebleau, les maires de ces communes et des adjoints nous ont annoncé l’intention d’agir avec nous, en partenariat.

          Il faudrait écrire soit :

          Au forum des associations d’Avon et de Fontainebleau, les maire·sse·s  de ces communes et des adjoint·e·s nous ont annoncé l’intention d’agir avec nous, en partenariat

          Ou alors, plus lourd

          Au forum des associations d’Avon et de Fontainebleau, les mairesses et les maires de ces communes et des adjoints et des adjointes nous ont annoncé l’intention d’agir avec nous, en partenariat.

          Cher ami, vous voilà embarqué dans un délire woke assez indigeste, même vous amoureux de la langue succombez à ces inquisiteurs d’un nouvel ordre ... 


          • patrick22 11 septembre 09:40

            .... tu leur montres la lune....ils regardent le doigt.....

            ...les commentaires sont pas forcément inintéressants.....

            ...il y a ceux qui agissent.... et les autres qui causent.....

            Bravo Chalot


            • Aristide Aristide 11 septembre 09:56

              @patrick22

              C’est le moins que l’on peut attendre d’un intervenant qui ne se manifeste que sur les articles de Chalot : en gros dénigrer toute discussion tout de même assez importante car elle concerne notre langue !!!


            • CHALOT CHALOT 11 septembre 09:48

              Merci Patrick ! Je n’ai pas commenté parce que ce sujet n’est pas à l’ordre du jour et que l’écriture inclusive ne me semble pas pas une priorité . Je ne maîtrise pas cette « écriture » et cela ne m’empêche pas de dormir !


              • Aristide Aristide 11 septembre 09:54

                @CHALOT

                Allons, vous publiez un article qui ne mérite aucune critique sur le fond. Que dire de plus entendu que ce que dit Patrick, félicitation, etc ...

                Mais il me semble que la forme n’est pas à bâcler. Je me suis donc permis sans aucune agressivité de vous signaler que votre choix n’est pas neutre de sens.

                Maintenant, vous pouvez continuer à parsemer vos articles d’une écriture inclusive sans en respecter les règles. Vous en rajoutez à cette mode assez inepte ... C’est votre affaire.


              • ZenZoe ZenZoe 12 septembre 09:48

                @CHALOT
                l’écriture inclusive ne me semble pas pas une priorité . Je ne maîtrise pas cette « écriture »

                La question se pose alors : pourquoi l’utiliser ?


              • Aristide Aristide 12 septembre 10:14

                @ZenZoe

                C’est une sorte de reflexe d’ancien gauchiste ...


              • ZenZoe ZenZoe 12 septembre 10:25

                @Aristide
                Ancien, ancien, c’est vite dit...


              • Parrhesia Parrhesia 11 septembre 19:17

                Toutes les associations doivent pouvoir être des corps sociaux vivants.

                Cependant, toutes ne justifient pas les subventions qui leurs sont attribuées au détriment d’un contribuable qui n’est pas consulté.

                Y compris à l’échelon municipal !!!

                 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité